AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 [Présentation] Le Cycle de Fondation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations


Nombre de messages : 2231
Masculin Age : 25
Localisation : Paris

MessageSujet: [Présentation] Le Cycle de Fondation   Ven 15 Aoû 2008 - 14:54

Le Cycle de Fondation



Isaac Asimov commença Fondation par une série de nouvelles publiées au milieu du XXème siècle régulièrement dans un magazine. Tout d'abord imaginées comme des nouvelles historiques futuristes, il finira par les amalgamer en trois livres qui débutèrent ainsi le cycle de Fondation au début des années 50 : Fondation, Fondation et Empire et Seconde Fondation.
Environ une trentaine d'années plus tard, sous la pression de ses éditeurs, il y ajouta une suite et un début qui vinrent compléter la chronologie et détailler les origines des faits décrits dans ses premiers livres. Ainsi l'ordre chronologique de l'histoire est le suivant :

Prélude à Fondation
L'Aube de Fondation
Fondation
Fondation et Empire
Seconde Fondation
Fondation foudroyée
Terre et Fondation


Fondation est fondée sur l'idée d'une science imaginée par Isaac Asimov : La psychohistoire. Destinée à prévoir de manière globale l'évolution politique et les comportements humains à large échelle via différentes sciences dont l'histoire, la géographie et surtout les mathématiques, elle est à la base de l'idée de la Fondation, qui est une organisation destinée à réduire la période de chaos suivant le déclin et la chute de l'Empire existant. La psychohistoire ayant permis de prévoir avec certitude ce que tout le monde pressentait, elle servira à guider la manière dont la fondation sera fondée pour que sans connaître cette science, celle-ci puisse mener à bien ce pour quoi elle a été crée : Survivre pendant mille ans de chaos et reformer une civilisation galactique globale avancée scientifiquement, fédérant les peuples et limitant les guerres.

Les thèmes abordés sont divers. Au-delà de l'art de la stratégie et de la politique à la base des histoires de la Fondation, Asimov explore la relation de l'homme avec son environnement, l'évolution de la technologie, la relation entre les robots et l'homme, l'évolution biologique potentielle de l'humanité, différents thèmes d'astrophysique, de psychologie, et bien plus encore. De plus, ce cycle monumental fait partie d'une chronologie unique dans laquelle la plupart de ces livres forment une histoire globale cohérente de la vision du futur d'Asimov. Le cycle de Fondation est ainsi une suite chronologique plusieurs milliers d'années plus tard, de son cycle des robots.

La saga de Fondation, de par cette diversité des thèmes, mais en même temps son originalité, la complexité de ses intrigues et les idées qu'elle soulève s'est imposée comme une des œuvres majeures dans la littérature de science fiction, reconnue pour ses qualités allant au-delà du genre.

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gamers.fr
Barlbatrouk
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique


Nombre de messages : 2790
Masculin Age : 28
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Re: [Présentation] Le Cycle de Fondation   Mer 12 Jan 2011 - 23:59

Fondation, une grande saga de SF qui décrit l'évolution de La Fondation mise en place pour réduire la période de chaos inhérente à la chute de L'Empire Galactique sombrant dans le despotisme. J'ai eu connaissance de cette œuvre par la bouche d'un ami et bizarrement je n’étais pas trop emballé. Dans ma tête ça allait être long, lourd et finalement très peux intéressant… Dieux, comme j’ai pu me tromper !

Déjà ça ce lit relativement facilement et Asimov ne s’attarde heureusement que sur les événements intéressants, souvent cause de problèmes pour la Fondation, contre lesquels les personnages tenteront d’agir avec plus ou moins de réussites. Après un bref premier chapitre permettant d’expliquer les fondements de la psychohistoire et d’introduire la Fondation on entre tout de suite dans le vif du sujet. A partir de la nombreux seront les sujets traités au fils des tomes : rôle de la religion, des échanges marchands, de la science, télépathie, guerres, sectes… au travers d’intrigues politiques toujours habilement menées.

C’est la, une des forces de ce cycle d’ailleurs, en reposant toujours, plus ou moins, sur des mécanismes semblables il parvient pourtant à chaque fois à nous surprendre. A chaque fin de bouquin, je me suis dit « aaah le beau sal… ». Résultat, je les ai tous dévorés en trois mois (sachant que j’intercalais d’autres livres entre histoire de ne pas non plus m’asphyxier). Asimov m’a fait énormément m’interroger sur nos sociétés à travers ces livres et si le style d’écriture peut faire transparaitre un univers « plus sobre » que celui d’un Simmons par exemple, il n’est pas moins riche pour autant et est diablement efficace.

Concernant les ressentis vis-à-vis de chaque livres, je me rappel avoir complètement adhéré au premier (Fondation). Pendant le deuxième (Fondation et Empire) avoir eu un doute et me demander « est ce que ça ne va pas finir par m’ennuyer à force de répétition ? » et finalement avoir été tué par la fin. Le troisième (Seconde Fondation) n’est pas forcement celui qui m’a le plus touché mais je l’ai quand même lu très rapidement et il introduit
Spoiler:
 
. Celui d’après (Fondation Foudroyée) est celui qui m’a le plus scotché. J’ai trouvé le récit très équilibré, l’intrigue se passant sur plusieurs plans donne un tout absolument géniale et la fin encore une fois…Je me rappel particulièrement le choc que j’ai eu devant
Spoiler:
 
. Le dernier (Terre et Fondation) a le mérite de traiter de nombreux sujets comme le premier tome. Par la quête des personnages, il m’a fait un peux penser à Battle Star Galactica. Il fait aussi le lien avec
Spoiler:
 
. Asimov à la fin de sa vie s’attachant à rattacher dans un tout cohérent ses nombreux écrits. J’ai encore un peux de mal avec la toute fin par contre, j’avoue que
Spoiler:
 

Pour conclure, ce que j’ai vraiment adoré dans ce cycle c’est la sensation qu’il reste tellement à découvrir survenant dans chaque livre. Plus tard j’ai commencé Babylon 5, et une citation de G’Kar correspondant à mon passage préféré l’illustre parfaitement :
Citation :
There are things in the universe billions of years older than either of our races. They're vast, timeless, and if they're aware of us at all, it is as little more than ants, and we have as much chance of communicating with them as an ant has with us. We know, we've tried, and we've learned that we can either stay out from underfoot or be stepped on.
Yes, they are a mystery. And I am both terrified and reassured to know that there are still wonders in the universe, that we have not yet explained everything.

_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
Jean24
Organisme Monocellulaire
Organisme Monocellulaire


Nombre de messages : 3
Masculin Age : 60

MessageSujet: Re: [Présentation] Le Cycle de Fondation   Lun 25 Juil 2016 - 11:40

Voilà un must de la SF que tout amateur devrait lire!
Le souvenir que j'en ai est formidable!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Présentation] Le Cycle de Fondation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Présentation] Le Second Cycle de Fondation
» LE CYCLE DE FONDATION - COFFRET 5 VOLUMES de Isaac Asimov
» LE CYCLE DE FONDATION (Tome 4) FONDATION FOUDROYÉE de Isaac Asimov
» LE CYCLE DE FONDATION (Tome 2) FONDATION ET EMPIRE de Isaac Asimov
» [Présentation] Le Cycle de Fondation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Fictions, franchises & univers à l'honneur::. :: L'Histoire du Futur selon Isaac Asimov :: Les livres et leur univers commun-
Sauter vers: