AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Command & Conquer 3 [JEU VIDEO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations


Nombre de messages : 2231
Masculin Age : 25
Localisation : Paris

MessageSujet: Command & Conquer 3 [JEU VIDEO]   Dim 12 Oct 2008 - 23:13

Command & Conquer 3 : Kane's wrath.


L'expansion du troisième opus de la série, sortie en 2008, approfondit l'histoire du Nod, entre 2034 et 2052. Se retrouvant ainsi à cheval sur plusieurs périodes, La fureur de Kane dévoile les préparatifs à l'œuvre avant la Troisième Guerre du Tibérium, puis les actions en coulisses de Kane durant celle-ci et conclut avec les suites de la troisième guerre. Le jeu a été critiqué pour sa campagne manquant d'originalité et des additions peu nombreuses, malgré l'addition d'un mode conquête, jeu similaire au Risk. Cependant, les nouvelles factions et unités ont donné un nouveau souffle au gameplay en multijoueur tandis que les cinématiques viennent améliorer considérablement la cohérence de l'histoire. Pour des raisons de commodité, je place celle-ci en fonction de son ordre chronologique pour la rendre compréhensible, c'est pour ça que l'expansion est ainsi décrite avant le jeu original. A la manière des autres Command & Conquer, le joueur a une vue à la première personne durant les cinématiques et incarne ici LEGION, une intelligence artificielle du Nod.

En 2034, directement après la fin de la crise Firestorm, Kane se réfugie dans un Bunker souterrain alors que des combats continuent à faire rage à la surface. La confrérie minée, divisée, il doit faire en sorte qu'elle se réunisse à nouveau pour préparer les futurs conflits à venir. Pour ce faire, il demande à LEGION, une intelligence artificielle partiellement issue de feu CABAL, d'organiser une insurrection à Rio de Janeiro, en utilisant les quelques forces loyalistes qui lui restent pour détruire les infrastructures du GDI dans la ville.
Comme espéré, face à la faiblesse du GDI, les habitants de la ville favorables au Nod se révoltent tandis que l'évènement prend de l'ampleur grâce à la capture de stations de radio permettant de diffuser la propagande de l'organisation.
Mais un seigneur de guerre local rénégat, ancien du Nod contacte LEGION en clamant que le Nod est mort avec Kane. En conséquence, des troupes détruisent sa base et le soumettent à la volonté des loyalistes.
C'est durant cet évènement qu'un célèbre commandant du Nod se distinguera aux yeux de Kane avant de combattre plus tard et de devenir Second de Kane durant la seconde guerre du Tiberium.

Après les évènements de Firestorm, Anton Slavik avait été assassiné par le frère Marcion. Un prédicateur du Nod qui devint ensuite le leader de la Main Noire, et rejeta les décisions de Kane, clamant que sa mort durant la guerre n'était que le résultat de ses erreurs. Kane ordonne donc à LEGION de capturer Marcion. Celui-ci est amené devant Kane qui enlève le masque qu'il portait depuis le milieu de la deuxième guerre, dévoilant un visage intact. Marcion se repend alors de ses erreurs et est chargé par Kane de la réunification du Nod. LEGION est chargée à cet effet de détruire une usine de tibérium liquide, comme signe destiné aux autres dirigeants du Nod.
Après ceci, LEGION est remise en sommeil tandis que le Nod attend son heure.

Elle est réveillée à nouveau en 2046 pour les préparatifs du lancement de la Troisième Guerre du Tibérium. Depuis 2031, le GDI a diminué ses forces et a commis des négligences pour épargner son budget. Kane prépare le déclenchement de la guerre dont l'un des objectifs est de lui permettre de récupérer le Tacitus. Le premier acte d'agression sera la destruction du Philadelphia lors du sommet de l'énergie, qui permettra de couper la tête du GDI. Cependant, Kane tient à ce que le trésorier du GDI, Redmond Boyle, en réchappe pour diriger l'organisation par la suite. Bien que cette intention soit mal comprise par ses collaborateurs, LEGION, s'exécute et attaque le complexe de la trésorerie du GDI pour retarder et donc empêcher le départ de Boyle vers le sommet de l'énergie sur la station spatiale orbitale.



Command & Conquer 3 : Tiberium Wars


Electronic Arts publia le troisième opus de la série du Tiberium en Mars 2007, soit sept ans après le précédent titre de la saga. Retournant aux racines de la série dans son orientation, tout en incluant de nouvelles fonctionnalités, le titre est resté fidèle aux concepts classiques du RTS moderne. Les innovations dans les principes de base sont peu nombreuses, mais les changements apportés dans l'arsenal des deux belligérants, et surtout la présence d'une troisième faction garantissent une certaine nouveauté. A la manière classique d'un Command & Conquer, l'histoire est narrée à travers des cinématiques à la première personne, toujours servies par un casting compétant, malgré des dialogues parfois manquant de finesse. Mais C&C3 ajoute à cela des fiches encyclopédiques disponibles dans le jeu et révélés au fil de la progression. Deux campagnes de quinze missions chacune sont disponibles, ainsi qu'une mini-campagne pour les scrins. A l'instar de Firestorm, les deux campagnes de Tiberium Wars se déroulent en parallèle et les deux fins ne représentent que deux aspects de la même situation globale.

Suite à la seconde guerre du tibérium, le monde a été divisé par les scientifiques du GDI en trois zones : Les zones rouges, gravement infestées de tibérium, totalement impropres à la vie à base de carbone. Les zones jaunes, contaminées par le tibérium dans une moindre mesure, mais cependant peu propices au développement humain, et accueillant les franges les plus pauvres de la population mondiale. Et enfin les zones bleus, non contaminées au tibérium, ou même décontaminées depuis la seconde guerre grâce aux informations du Tacitus. Ces dernières sont lourdement protégées et gérées par le GDI, ce qui a relégué de facto le Nod et leurs sympathisants dans les zones jaunes hostiles.

Kane lance la Troisième Guerre du Tiberium en 2247 avec l'attaque du Philadelphia : Suite à la destruction par ses forces du centre spatial de Goddard où se trouvait le centre de commandement des défenses A-SAT (Antisatellites) du GDI, la station spatiale se retrouve exposée durant le sommet de l'énergie pendant lequel s'y trouvent tous les dirigeants du GDI.
Un missile nucléaire est donc tiré par le Nod, contre lesquels les satellites armés ne réagissent pas et la station est entièrement détruite, tandis que les zones bleues du monde entier sont assaillies par les forces du Nod, reconstruites et cachées pendant plus d'une décennie. Privés de leur système de défense antisatellite et antiaérien, les force du GDI, sous le coup de la surprise se retrouvent bloquées, neutralisées, tandis que le Nod bombarde les métropole et envahit certaines zones bleues. Le Pentagone, principal centre de commandement militaire échappe de peu à la destruction, mais subit des bombardements.

Très rapidement, cependant, le GDI remobilise ses forces et grâce à leur nombre et capacités supérieures, repousse efficacement le Nod avant que les défenses spatiales soient à nouveau mises en service. Après une série d'actions militaires, l'organisation terroriste se retrouve à genoux et son temple principal à Sarajevo, construit sur les ruines du premier, est encerclé par les troupes du GDI. Kane étant prétendument retranché dans les sous-sols, Redmond Boyle, devenu directeur du Global Defense Initiative, ordonne un tir de canon à ions orbital sur le temple prime, malgré les avertissements du Général Granger. La frappe déclenche l'explosion des réserves de tibérium liquide stockées sous le temple par Kane, conformément aux vœux de ce dernier. La détonation détruit les Balkans et dévaste l'Europe de l'Est dans son ensemble.
Les leaders de la confrérie croient que Kane, qui a été vu pour la dernière fois au temple, a été tué dans l'explosion. Et sa seconde, le Général Kilian Qatar prend le commandement du Nod.
Mais rapidement des visiteurs inattendus arrivent de l'espace : six objets non-identifiés arrivant vers la terre sont repérés par le GDI qui fait tirer dessus un canon à ions orbital. Cela n'empêche pas les restes et certains des objets de tomber sur Terre, où ils s'installent dans les zones rouges et commencent la construction de tours ainsi que l'invasion de la Terre.
Face à la menace, Kilian Qatar organise une alliance temporaire avec le GDI pour repousser les envahisseurs, ce qui n'est pas du gout de Kane, qui en réapparaissant ordonne à son plus fidèle commandant de reprendre en son nom le centre de commandement de Kilian. Cette dernière est confrontée par Kane à ses commandants et exécutée pour trahison.
Mais tandis que les efforts du GDI parviennent à repousser les envahisseurs, le Nod lutte pour préserver une de leurs tours. Finalement, les GDI parvient à la victoire en détruisant le nœud d'alimentation en tibérium des Scrins, tandis que le Nod a réussi à protéger la dernière tour encore debout.

Evènements de Kane's wrath :

Durant la guerre, une abbesse du Nod, collaboratrice de Kane, Alexa Kovacs découvre les penchants peu fidèles de Kilian Qatar. Afin de discréditer cette dernière, Alexa ordonne à LEGION d'utiliser les forces du Général Qatar pour attaquer les troupes du Nod à Sarajevo lors du siège par le GDI. Par la suite, alors que Kane s'apprête à assigner LEGION à une mission pour retrouver le Tacitus, elle injecte l'IA avec un virus, espérant neutraliser une entité qu'elle pense dangereuse, mais est prise sur le fait par les gardes du corps de Kane. Alors que celui-ci l'interroge, elle avoue avoir ordonné l'attaque sur Sarajevo. Kane, furieux d'avoir exécuté une des ses commandants en partie pour des actes qu'elle n'avait pas commis, s'en prend à Kovacs, ordonne à ses hommes de l'emmener pour un interrogatoire. Mais alors que Kane tente de stabiliser LEGION, Kovacs prend les devants sur les gardes du corps, sort son arme, et la pointe sur Kane avant de se tirer une balle dans la tête.

LEGION est réveillée en 2052 par Kane pour une nouvelle mission. Le leader de la confrérie entend réveiller les "Marqués de Kane", une armée de robots et de Cyborgs développés entre les deux premières guerres du Tibérium pour assurer des capacités militaires en l'absence de soldats humains. Utilisant ces atouts, LEGION est chargée de voler le Tactius au GDI. L'appareil est stocké dans la montagne cheyenne, dans la zone jaune du centre des Etats-Unis. Grâce à ses atouts, l'IA parvient à récupérer le module de données devenu instable à cause des expériences menées dessus par le GDI. Kane réunit alors le Tacitus et Legion, concluant l'expansion de Command & Conquer 3 par un cliffhanger.

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gamers.fr
Vyslanté
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant


Nombre de messages : 1462
Masculin Age : 22
Localisation : Banana State Building, dernier étage, dans un fauteuil présidentiel de maître du monde en cuir véritable de plastique.

MessageSujet: Re: Command & Conquer 3 [JEU VIDEO]   Mer 29 Juin 2011 - 19:02

Aaaaah, C&C... probablement ma série de RTS préférée... Et ce troisième opus des guerres du Tiberium est encore plus probablement mon préféré !


Un jeu sorti en 2007, et pourtant, niveau graphismes, il déchire du steak (à condition, bien entendu, de ne pas avoir une carte graphique en mousse)...

L'histoire... bah, même si c'est pas le scénario le plus original du siècle il est quand même d'un bon niveau. Et puis, les cinématique qui en sont vraiment, avec des vrais acteurs dedans (typique de la série C&C)... c'est classe.

Le gameplay... Ben, c'est un RTS tout ce qu'il y a de plus classique : vous construisez des bâtiments, créez une armée, et allez poutrer ceux d'en face. Rien d'exceptionnel.


C'est vrai à lire ce commentaire, on pourrait penser que c'est que de la moyenne partout, mais en fait, non, le combiné de tout ça donne un jeu vachement beau, et super agréable à jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oxygenn.fr.nf
 
Command & Conquer 3 [JEU VIDEO]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Command & Conquer 3 [JEU VIDEO]
» [JEU : FPSece] COMMAND AND CONQUER RED ALERT : Stratégie Temps Réel [Payant]
» my little general command is magic (STR mode MLP)
» Command & Conquer : Alerte Rouge [JEU VIDEO]
» jeu vidéo Panzer Campaigns:et si on refaisait mai juin 40?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Les fictions en particulier, classées par genre, par style ou par thème ::. :: Anticipation, Cyberpunk, Dystopie & Post-Apocalyptique :: Les oeuvres : cinéma, télévision, web, jeu vidéo, bande originale...-
Sauter vers: