AccueilPortailChatboxRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -20%
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – ...
Voir le deal
239 €

 

 Nowheristan : pays virtuel

Aller en bas 
AuteurMessage
Daehan
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
Daehan


Nombre de messages : 2774
Féminin Age : 103

Nowheristan : pays virtuel Empty
MessageSujet: Nowheristan : pays virtuel   Nowheristan : pays virtuel EmptySam 24 Déc 2011 - 23:18

Un film qui reprend l'idée de ce pays virtuel est sorti en 2010 (fiche)


A propos du Nowheristan

Dans sa quête d'un monde juste et meilleur où régneraient les notions de justice, de libération, d'égalité..., Michel Éléftériadès décide de poser les fondements d’une nouvelle nation qu’il baptise ’’Nowheristan’’ (de « nowhere », « nulle part » en anglais), à travers une approche sociale, philosophique, politique, culturelle et économique novatrice. La proclamation du "Grand Empire du Nowheristan" reçoit un appui encourageant des Nations-unies par la présence, à la cérémonie de lancement, du représentant personnel du secrétaire général de l'ONU, ainsi que du ministre libanais de la culture. De nombreux intellectuels adhèrent à cette vision globale du monde et des milliers de candidats de par le monde effectuent une demande de citoyenneté. Depuis, la promotion du "Grand Empire" continue, usant la majeure partie du temps de Son Altesse Impériale Michel Ier du Nowheristan, à travers des articles, des interviews et des reportages dans de nombreux médias internationaux, tels que CNN, BBC, TV5, Al-Jazira, Los Angeles Times, Der Spiegel, El Mundo, Paris-Match, L'Orient-Le-Jour, Daily Star, Hurriyet, Al-Ahram...

source


==============================

Nous sommes la majorité et nous souffrons du système et il est de notre devoir de l'abattre. Il est temps de changer les choses à grande échelle.

Dans le speech d'introduction de son site web, l'empereur Michel 1er du Nowheristan n'y va pas par quatre chemins. Il veut simplement une révolution globale et a tout prévu pour ça.

Révolution globale

Lancé en février 2005 au palais de l'Unesco à Beyrouth, le projet passe un peu inaperçu à l'époque. Quelques jours après sa conférence de presse au côté du ministre de la Culture Tarek Mitri et du représentant au Liban du secrétaire général de l'ONU Kofi Annan, Michel Eleftériadès voit son effet d'annonce balayé par le 11-Septembre libanais: l'assassinat quelques jours plus tard de l'ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri. Le pays tout entier sombre dans une vague de violence et une paralysie politique qui dureront trois ans. Le temps pour Eleftériadès de changer son fusil d'épaule. A l'origine, le projet de Nowheristan est, selon les propres mots de l'empereur autoproclamé, «intellectuel et philosophique». Il désire alors faire reconnaître son Nowheristan par l'ONU, en tant que pays sans frontière au sein duquel toutes les cultures pourraient s'exprimer. Mais les attentats de 2005 et la guerre de juillet 2006 entre le Hezbollah et Israël changent la donne: finies les belles idées, au diable l'ONU, l'heure de l'action politique a sonné.

Michel Eleftériadès engloutit une grande partie de sa fortune personnelle dans le projet. Aujourd'hui, le Nowheristan a donc tourné le dos aux Nations unies, s'inscrivant dans une démarche plus anarchiste. Objectif: faire chuter les presque 200 gouvernements de la planète, de manière pacifique. Eleftériadès compte aujourd'hui plus de 80.000 citoyens nowheritanis enregistrés online, et s'appuie sur une quarantaine de fidèles gérant le site web qui lui permet de diffuser ses idées. Tous partagent la même ambition: que ses partisans deviennent majoritaires sur l'ensemble de la planète. Comme dans –mais avant– 8th Wonderland.

[...]

Un best-of pour programme politique

[...]

La démocratie est le pire des systèmes. Les deux sénats seront itinérants car je ne veux pas qu'une ville devienne le centre du monde comme c'est le cas aujourd'hui, et aucune décision ne sera adoptée sans atteindre 75% des suffrages dans les deux chambres. Les sages seront issus de la société civile et vivront coupés du reste du monde pour ne pas être corrompus. Ils pourront ainsi travailler uniquement à l'intérêt général.

Le Nowheristan n'a aucune existence légale et ne compte pas en avoir –car cela serait reconnaître l'autorité d'un Etat réel– mais il jouit aujourd'hui de relais dans plusieurs grandes villes comme Paris, Londres ou Istanbul. Dans cet Etat sans frontière, les citoyens pourraient se déplacer librement, le passeport «étant le document administratif le plus raciste qui existe». Et les dogmes touchent vraiment tous les domaines. Sympathisant du Hezbollah, Eleftériadès balaye la question des armées d'un revers de la main: l'armée du Nowheristan réunira et mélangera les unités d'élite existantes à travers le monde, chacune d'entre elles pouvant intervenir n'importe où dans le monde pour régler des conflits ethniques ou lutter contre le terrorisme.
[...]

Nathalie Bontems
sourcre (lire l'article en entier)
Revenir en haut Aller en bas
 
Nowheristan : pays virtuel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Passé virtuel
» Le Samouraï Virtuel (Snow Crash)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Discussion Globale ::. :: Aux avant-postes-
Sauter vers: