AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Les versions director's cut se justifient-elles ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Barlbatrouk
Virtual Knight
Virtual Knight
avatar

Nombre de messages : 2874
Masculin Age : 29
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Les versions director's cut se justifient-elles ?   Dim 3 Avr 2016 - 18:09

[EDIT: discussion située à l'origine dans le topic "Batman v Superman: Dawn of Justice"]

Post de départ:


Daehan a écrit:
Une version longue de 3h à prévoir, avec plus de violence

C'est auprès de nos confrères de Hollywood Reporter que le couple Snyder a évoqué Batman v Superman, en revenant notamment sur l'annonce de la version longue en Blu-Ray et DVD, qui sera classé "R" (pour les adultes) contrairement à la version sortie en salles. Nombreux sont les internautes à avoir pensé que cela était une réponse au succès fulgurant de Deadpool, mais voici leur réponse :


Sur Internet, les gens réagissaient comme ça : "oh, ils
font une classification R en réaction à Deadpool
" et nous
on répond en disant :  "C'est pas comme si on avait tourné
et monté le film la semaine dernière".

Et concernant la future version longue du film en édition Blu-Ray et DVD, voici ce qu'ils ajoutent :

C'est pour cela que [la version DVD] est rallongée d'une
demi-heure en plus, et tout ce matériel additionnel, c'est
justement ce que nous avons retirés pour la certification
.
Je me disais "Cool, je peux mettre tout ça dans la version
director's cut" [...] Ce n'est pas un gros R [NDLR : ce n'est
pas une grosse classification].  Il n'y a aucune nudité.
Juste un peu plus de violence.


Cette version permettra probablement de voir les scènes coupées de la version cinéma de Jena Malone. Bref, il faudra donc attendre la sortie du film pour juger de l'oeuvre. Aucune date n'a été donnée pour la version Blu-Ray/DVD.

Source

________________________

Citation :
Cette version permettra probablement de voir les scènes coupées de la version cinéma de Jena Malone. Bref, il faudra donc attendre la sortie du film pour juger de l'oeuvre. Aucune date n'a été donnée pour la version Blu-Ray/DVD.

Ah la bonne excuse pour faire raquer les pigeons...

_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
Daehan
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
avatar

Nombre de messages : 2668
Féminin Age : 98

MessageSujet: Re: Les versions director's cut se justifient-elles ?   Dim 3 Avr 2016 - 20:38

Barlbatrouk a écrit:
Ah la bonne excuse pour faire raquer les pigeons...
Je pense la même chose de tous les films qui proposent cette option.

Au moins, ici, ils ne racontent pas qu'on comprendra "mieux" le film qui a été charcuté au montage. Ils expliquent seulement que c'était pour permettre d'être "tout public".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Black
Coffee Drinker
Coffee Drinker
avatar

Nombre de messages : 1977
Masculin Age : 27
Localisation : Lausanne

MessageSujet: Re: Les versions director's cut se justifient-elles ?   Lun 4 Avr 2016 - 1:21

Daehan a écrit:
Barlbatrouk a écrit:
Ah la bonne excuse pour faire raquer les pigeons...
Je pense la même chose de tous les films qui proposent cette option.

Je ne serais pas aussi catégorique que vous : dans le cas de certains films, une version director's cut proposée uniquement en vidéo peut entièrement se justifier. Je pense notamment aux trois versions longues du Seigneur des Anneaux et plus particulièrement à celle du Retour du Roi qui dure plus de quatre heures (ce qui est difficilement exploitable en salles). Par ailleurs, une version director's cut peut représenter un bon compromis entre un réalisateur qui a dû opérer des coupes lors du montage afin de satisfaire ses producteurs et qui, dans un deuxième temps, peut tout de même proposer une mouture de son film qui se révèle plus proche de ses intentions artistiques originales, et des producteurs qui peuvent quant à eux profiter de cette nouvelle version pour espérer de meilleures ventes sur le marché vidéo. Alors effectivement, au final, les spectateurs qui souhaitent acquérir légalement la director's cut se font en partie avoir s'ils ont au préalable été au cinéma puisqu'ils devront débourser une nouvelle fois leur argent pour visionner la version définitive de l'oeuvre. Cependant, cela donne aussi accès aux cinéphiles à des versions alternatives qui sont souvent plus légitimes et qui n'auraient peut-être pas vu le jour autrement. A ce titre, la plupart des director's cut proposées par Ridley Scott ou James Cameron sont de véritables plus-values ; Kingdom of Heaven prend par exemple une tout autre ampleur dans sa mouture allongée et définitive. A noter en revanche que certains réalisateurs refusent de céder au principe : Joss Whedon a ainsi récemment renoncé de proposer une version longue d'Avengers: Age of Ultron qui aurait probablement pu considérablement atténuer les problèmes de montage du long-métrage qui sont sans doute imputables aux interventions du producteur Kevin Feige et de Marvel Studios/Disney.

_________________
The truth is out there
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daehan
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
avatar

Nombre de messages : 2668
Féminin Age : 98

MessageSujet: Re: Les versions director's cut se justifient-elles ?   Lun 4 Avr 2016 - 10:21

C'est marrant, je pensais aussi à LOTR dans la catégorie "arnaque". Ca dit bien "vous n'avez pas tout vu au ciné, pour voir le reste, acheter le DVD".
Pour les raisons, tout le monde va en avoir pour vendre son film. Que ce soit artistique ou autre, le résultat est le même. Tu payes pour voir le film au ciné et ensuite tu payes pour voir le film complet.
Donc, il faut être fan et avoir tout de même l'intention de l'acheter à la sortie pour ne pas se sentir arnaquer.

J'ai vu un film récemment, et il y a des scènes qui m'ont échappés et un type me raconte qu'en fait, c'était coupé au montage mais qu'on comprendrait mieux ladite scène dans la VL qui sortira en DVD.
Je crois que c'était Avengers 2 (mais je n'en suis pas sûre, le film ne m'a pas marqué plus que ça).

En bref, quand tu vas au cinéma pour le divertissement avec des amis, ils s'en fichent que tu veuilles apprécier le film avec eux. Tu dois re-claquer du fric pour le voir tranquillement et "en entier" chez toi. L'occasion d'inviter les copains à la maison. Suspect

Et si un film de 4e est trop long, qu'ils le coupent en 2 films de 2heures. : Ça a bien marché pour Harry Potter ou Twilight (même si la qualité et les raison sont discutables pour ce dernier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barlbatrouk
Virtual Knight
Virtual Knight
avatar

Nombre de messages : 2874
Masculin Age : 29
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Re: Les versions director's cut se justifient-elles ?   Lun 4 Avr 2016 - 14:44

Bien sur tu as raison Joe Black, je généralisait pour soulever ce que je pense être une arnaque ici en particulier et plus généralement sur ces films de super héros qui s'enchainent sans saveur, en se ressemblant tous...  Rien de comparable donc avec le Seigneur des Anneaux qui a été le succès commercial certes mais surtout artistique grâce à la vision de Jackson, et dont on parlera encore longtemps. Honnêtement, qui parle encore d'Avengers 1.... ?

Citation :
Ça a bien marché pour Harry Potter ou Twilight (même si la qualité et les raison sont discutables pour ce dernier)

Ouai enfin Harry Potter ça reste la franchise qui a aussi mis la 2ème partie de son dernier film en 3D (alors qu'aucun n'utilisait ce procédé avant). Niveau "pigeonnerie" et foutage de gueule, j'ai rarement vu mieux...

_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
Daehan
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
avatar

Nombre de messages : 2668
Féminin Age : 98

MessageSujet: Re: Les versions director's cut se justifient-elles ?   Lun 4 Avr 2016 - 16:22

Comme je le disais, cela reste une question de point de vue. Quand on est fan, on défendre un film et on justifiera les dépenses. Pour moi LOTR, c'est une des plus grosses arnaques du cinéma, juste après Titanic.

Citation :
Ouai enfin Harry Potter ça reste la franchise qui a aussi mis la 2ème partie de son dernier film en 3D (alors qu'aucun n'utilisait ce procédé avant). Niveau "pigeonnerie" et foutage de gueule, j'ai rarement vu mieux...
Ce que je veux dire, c'est qu'il pouvait faire pareil avec les film LOTR. Sinon cela revient à dire qu'iul y a un manque de respect pour ceux qui ont payé leur place au ciné et qu'il ferait mieux de regarder le film en DVD.

De mon point de vue de "je ne suis pas "fan" des films que je regarde", je trouve que chaque payement supplémentaire pour ce genre d'ajout, correspond à une arnaque. Je n'ai pas envie de payer 2 fois pour un film que je regardais comme un divertissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1043
Masculin Age : 27
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

MessageSujet: Les versions director's cut/longues se justifient-elles ?   Lun 4 Avr 2016 - 22:06

C'est rigolo, parce que j'ai plutôt l'opinion inverse : quitte à acheter un DVD, personnellement, j'ai envie qu'il me propose quelque chose de plus que la version ciné. Si je déboursais 20€ pour voir le même film qu'au cinéma, mais dans des conditions inférieures (parce que pas d'écran géant ni de système sonore immersif), j'aurais beaucoup plus l'impression de me faire arnaquer qu'en payant ma place au ciné pour un film tronqué de 30min !

Les gens qui veulent acheter le DVD, de toute façon, mettent la main au porte-monnaie deux fois, alors autant que ça se justifie ! Après d'accord, il ne faut pas non plus qu'on en arrive à des extrêmes où la version ciné est tellement tronquée qu'on y comprend rien et qu'il faut voir le film version longue pour vraiment le comprendre. Mais sinon, j'apprécie d'avoir un director's cut enrichi par rapport à sa version ciné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Black
Coffee Drinker
Coffee Drinker
avatar

Nombre de messages : 1977
Masculin Age : 27
Localisation : Lausanne

MessageSujet: Re: Les versions director's cut se justifient-elles ?   Mar 5 Avr 2016 - 0:58

Daehan a écrit:
Tu payes pour voir le film au ciné et ensuite tu payes pour voir le film complet.
Donc, il faut être fan et avoir tout de même l'intention de l'acheter à la sortie pour ne pas se sentir arnaquer.

Non mais on est d'accord, le principe est à la base discutable puisque le spectateur qui s'est rendu au cinéma va peut-être devoir débourser deux fois son argent s'il veut visionner légalement une director's cut. Toutefois, malgré ce côté mercantile de la mise en vente d'une version plus complète en vidéo, le cinéphile peut parfois avoir ainsi l'occasion de regarder une mouture plus légitime d'un film qui n'aurait peut-être pas vu le jour autrement: une version cinéma a peut-être été censurée à l'origine afin d'obtenir une classification par âge qui permette à un large public de se rendre en salles, ou a été cisaillée pour des raisons de temps: un long-métrage de quatre heures, c'est trop long pour les studios et pour les exploitants de salles de cinéma. L'existence de director's cuts est donc somme toute plutôt positive je trouve. Et comme l'a souligné Rangil, si on est de toute façon prêt à acheter un film en vidéo, l'ajout d'une deuxième version enrichie est un supplément non négligeable.

Daehan a écrit:
J'ai vu un film récemment, et il y a des scènes qui m'ont échappés et un type me raconte qu'en fait, c'était coupé au montage mais qu'on comprendrait mieux ladite scène dans la VL qui sortira en DVD.
Je crois que c'était Avengers 2 (mais je n'en suis pas sûre, le film ne m'a pas marqué plus que ça).

C'est fort possible, il y a de véritables problèmes de montage dans le film qui résultent probablement de compromis passés entre l'auteur-réalisateur Joss Whedon et le producteur Kevin Feige. Et pour le coup, j'aurais acheté les yeux fermés le Blu-ray d'une version director's cut si Whedon s'était livré à l'exercice.

Daehan a écrit:
Et si un film de 4e est trop long, qu'ils le coupent en 2 films de 2heures. : Ça a bien marché pour Harry Potter ou Twilight (même si la qualité et les raison sont discutables pour ce dernier)

Dans le cas des derniers films Harry Potter et Twilight, nous ne sommes pas dans le même cas de figure puisque la décision de couper les adaptations en deux a été prise en amont et probablement pas pour des considérations artistiques ou de temps... Il me semble en revanche que Kill Bill de Quentin Tarantino a été scindé en deux volets après coup car sa durée initiale était trop longue. Mais là aussi, il faut passer à la caisse deux fois afin de voir l'oeuvre dans sa totalité.

Barlbatrouk a écrit:
Bien sur tu as raison Joe Black, je généralisait pour soulever ce que je pense être une arnaque ici en particulier et plus généralement sur ces films de super héros qui s'enchainent sans saveur, en se ressemblant tous...

On est d'accord que Marvel Studios, sous l'égide de Kevin Feige, a mis au point une formule action/humour qui est appliquée à la plupart des films supers-héroïques qui sont sortis ces dernières années (avec quelques variantes), d'où le sentiment de redondance ressenti par pas mal de spectateurs actuellement, sans compter que plusieurs suites sont franchement acratopèges en plus d'être fortement dispensables, je pense notamment par exemple aux deuxièmes opus des sagas Thor ou Iron Man. Il n'empêche que certains auteurs-réalisateurs, malgré le carcan imposé par les studios à l'images de la 20th Century Fox, Warner Bros., ou Marvel Studios/Disney, ont su insuffler une identité propre à certains de ces long-métrages. Je reprends l'exemple d'Avengers: Age of Ultron ; on peut penser ce que l'on veut de la qualité du film mais celui-ci, malgré son budget pharaonique et ses scènes d'action dantesques, pourrait légitimement prétendre au statut de film d'auteur, tant on ressent la voix et la sensibilité de Whedon tout au long du métrage.

Daehan a écrit:
Pour moi LOTR, c'est une des plus grosses arnaques du cinéma, juste après Titanic.

Tu n'aimes pas les trois volets du Seigneur des Anneaux de Peter Jackson ? Comment est-ce possible ? Tout le monde devrait être forcé à aimer ces films! mrgreen Plus sérieusement, tu trouves qu'ils s'agit d'une trahison par rapport à l'esprit des romans ou alors c'est tout simplement l'univers créé par Tolkien qui te rebute ? J'avoue que je suis surpris, pour moi, déclarer ne pas aimer ces trois adaptations, c'est comme déclarer ne pas aimer les crêpes ou la glace au chocolat: c'est tout simplement impensable!^^

_________________
The truth is out there
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiyken
Chat de synthèse
Chat de synthèse
avatar

Nombre de messages : 2386
Masculin Age : 28

MessageSujet: Re: Les versions director's cut se justifient-elles ?   Mar 5 Avr 2016 - 10:37

Je pense qu'on oublie quelque chose d'important dans tout ça, c'est que le director's cut n'est pas qu'une version plus longue, mais souvent, et surtout, une version plus fidèle à la vision du réalisateur. D'ailleurs, il y a souvent, sur les DVD/BR des "scènes coupées", qui ne sont pas le director's cut mais bien des scènes qui n'avaient pas leur place dans la narration du film (peu importe la raison). Le consensus général est que dans un film, ce qui est "canon" est uniquement la "theatrical release", c'est à dire la version cinéma. C'est valable pour la plupart des franchises et, généralement, la plupart des films qui peuvent obtenir un fandom, même s'ils n'ont ni suite ni quoi que ce soit d'autre comme médias dérivés. Peut-on donc convenir que le spectateur de cinéma a bel et bien la version officielle du film ? Celle qui (malgré ses possibles défauts) raconte l'histoire telle qu'elle a été décidée ?

Le director's cut (traduite par "version longue" mais ce n'est pas une règle, il me semble, que le D's cut soit plus long) est un peu une version alternative, surtout lorsque la narration s'en retrouve modifiée de façon conséquente. Et ce n'est pas la version officielle. C'est la version que le réalisateur aurait préféré, mais pas celle qu'il a offert au public initialement. Quelque part, le director's cut n'est pas légitime, car comme souligné plus haut, c'est sacrément malhonnête de ne pas fournir le meilleur film possible au cinéma en se reposant sur un director's cut. On connait les problèmes entre les réalisateurs et les maisons de production, qui ont donné de bons navets par le passé, mais ce n'est clairement pas une excuse qui peut être utilisée à chaque fois. Des réalisateurs n'hésitent pas à claquer la porte lorsqu'il y a un problème créatif de ce genre.

Personnellement, je n'ai rien contre une director's cut. Quand j'achète un Blu-Ray, ce qui m'intéresse ce sont les bonus. Principalement s'il y a un making-of, une version commentée ou d'autres contenus bonus. J'ai toujours trouvé les scènes coupées particulièrement inintéressantes, surtout lorsqu'elles ne sont pas replacées dans leur contexte, et parfois elles sont d'une durée risible, si bien qu'on se demande pourquoi l'inclure dans les bonus. Une vraie director's cut me laisse de marbre, à moins que la durée ajoutée soit conséquente et promet d'apporter quelque chose de vraiment différent. Une vraie vision alternative, pas simplement des scènes ajoutées au milieu pour la forme.

Concernant Batman v Superman, le director's cut m'intéresse, plus par curiosité concernant tout ce qui entoure ce film répudié par la masse, mais je ne pense pas qu'il s'agisse d'une version supérieure au film diffusé au cinéma. D'ailleurs, je pense que c'était une erreur de la part de la WB de promouvoir la version DVD/BR si tôt (avant même la sortie du film au cinéma) et d'insister sur sa classification R. La sortie DVD/BR n'est pas avant plusieurs mois, et il fallait laisser le temps au film de se construire une audience et un fandom avant de promouvoir tout ça. Insister sur le rated-R est la principale erreur, car cela veut tout dire et rien dire. Il peut être rated-R car il y a foison d'insultes, ou parce qu'il y a des scènes à caractère sexuel, ou de l'extrême violence (ou tout ça combiné !). On ne peut pas le savoir. Et cela ne devrait pas être important, ou en tout cas pas un argument pour cette director's cut. Ce qui est important c'est si la vision de Snyder diffère de la version proposée au cinéma (je pense que non). Si ce n'est pas le cas, pourquoi ne pas avoir parlé simplement de scènes coupées (car c'est ce que ce director's cut serait, finalement) ? WB continue son cafouillage de communication et cela créé une énorme confusion qui n'était pas nécessaire.

Pour répondre à la question "les versions director's cut se justifient-elles ?", je pense qu'elles le peuvent, si elles sont assez différentes des versions cinéma. Mais la plupart du temps, il serait plus simple (et judicieux) de se contenter des scènes coupées, car il n'y a pas de vision particulière mise en avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daehan
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
avatar

Nombre de messages : 2668
Féminin Age : 98

MessageSujet: Re: Les versions director's cut se justifient-elles ?   Mar 5 Avr 2016 - 12:36

Je ne reproche pas l'existence des versions longues, c'est un bonus pour les fans qui ont décidé d'acheter le film malgré tout.

Mon reproche c'est que c'est un argument de vente pour d'autres personnes comme moi. Et également c'est une façon de dire que les personnes qui ont payé une place de ciné n'ont qu'une version partielle du film.
Je dirai même que dans mon cas, je ne vais pas payer une place de ciné sachant qu'il faut attendre le DVD pour avoir tout le film.

Je me moque bien des arguments du type "vision du réal" ou quoi que ce soit. Si je dois payer le prix plein pour un film, je veux le film complet.

Citation :
Dans le cas des derniers films Harry Potter et Twilight, nous ne sommes pas dans le même cas de figure puisque la décision de couper les adaptations en deux a été prise en amont et probablement pas pour des considérations artistiques ou de temps... Il me semble en revanche que Kill Bill de Quentin Tarantino a été scindé en deux volets après coup car sa durée initiale était trop longue. Mais là aussi, il faut passer à la caisse deux fois afin de voir l’œuvre dans sa totalité.
Cela ne me dérange pas de payer 2 fois si c'est en connaissance de cause. Quand c'est clairement établi à l'avance, ce n'est pas une arnaque. Libre à moi de le regarder ou pas.
Rien n'aurait empêché d'ajouter cette petite demi-heure pour avoir 2 bons films, après tout, un fan ne demande pas mieux que d'en avoir plus, non ?

Tous les films ne se prêtent pas à ça. Et un scénario est tout de même écrit à l'avance, il devrait en tenir compte pour que ça rentre dans les clous sans avoir besoin de charcuter le film. A ce stade, soit les scénaristes sont nuls, soit c'est prendre le cinéphile pour un con.

Déjà que je trouve difficilement des films intéressants depuis quelques années, maintenant, on me dit que de toute façon je n'en verrai qu'une partie. Bah, je préfère attendre la version DVD pour le regarder en une fois plutôt que de me cotiner 2 fois le même films qui m'intéresse au final moyennement.

Citation :
Tu n'aimes pas les trois volets du Seigneur des Anneaux de Peter Jackson ? Comment est-ce possible ? Tout le monde devrait être forcé à aimer ces films! mrgreen Plus sérieusement, tu trouves qu'ils s'agit d'une trahison par rapport à l'esprit des romans ou alors c'est tout simplement l'univers créé par Tolkien qui te rebute ? J'avoue que je suis surpris, pour moi, déclarer ne pas aimer ces trois adaptations, c'est comme déclarer ne pas aimer les crêpes ou la glace au chocolat: c'est tout simplement impensable!^^
Ce n'est pas l'univers de Tolkien qui me rebute, c'est son style. On m'a ensuite vendu le film comme étant "mieux", je l'ai regardé jusqu'au bout malgré tout pour lui donner une chance et... bah c'était comme le bouquin, je me suis ennuyée devant. On peut dire que Jackson a réussi son pari d'être fidèle au roman mrgreen
Je trouve cependant l'oeuvre de Tolkien surestimé. Je ne lui trouve aucun mérite, sauf peut-être d'avoir popularisé un genre. Mais pourquoi pas Stephenie Meyer a aussi remis les vampires au gout du jour. peuh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiyken
Chat de synthèse
Chat de synthèse
avatar

Nombre de messages : 2386
Masculin Age : 28

MessageSujet: Re: Les versions director's cut se justifient-elles ?   Mar 5 Avr 2016 - 13:19

Daehan a écrit:
Mon reproche c'est que c'est un argument de vente pour d'autres personnes comme moi. Et également c'est une façon de dire que les personnes qui ont payé une place de ciné n'ont qu'une version partielle du film.
Je dirai même que dans mon cas, je ne vais pas payer une place de ciné sachant qu'il faut attendre le DVD pour avoir tout le film.

Je me moque bien des arguments du type "vision du réal" ou quoi que ce soit. Si je dois payer le prix plein pour un film, je veux le film complet.

Pourtant, j'ai l'intime conviction que la version cinéma est LA version complète, finale et officielle d'un film. Et ça même si une version longue ou des scènes coupées essayent d'apporter plus d'informations, de corriger des confusions ou même d'enrichir la narration. Si ces scènes ont été coupées de la version cinéma, c'est qu'elles ne font pas partie du "vrai" film.

C'est effectivement dommage qu'on en vienne à penser que la version longue sera plus authentique, plus juste, plus officielle. Car selon moi ce n'est pas le cas. La diffusion d'origine au cinéma sera toujours l'officielle. Un bon exemple est la trilogie Star Wars, largement remaniée dans les versions DVD/BR, dont les versions cinéma restent les "vrais" films. Pourquoi est-ce que ce n'est pas la même chose pour d'autres films ? Allez savoir ... Un autre exemple serait la fin de la série How I Met Your Mother. La série s'est terminée d'une certaine façon (assez mauvaise et reniée par une grande partie des fans), mais le coffret DVD offre une fin alternative qui change énormément l'idée finale et même toute la construction de la série (pour le meilleur, selon moi). Pourtant, quoi que je dise, ou que les fans disent, la fin officielle est celle choisie pour la télévision, peu importe ce que le coffret DVD offre de plus/différent.

La première diffusion est la version complète et officielle. Peu importe que le réalisateur décide de proposer une "vision" différente, je suis tout à fait d'accord. C'est surement très bien pour ceux qui ont aimé le film et veulent aller "plus loin" dans l'univers, mais ce n'est clairement pas le film initial, même s'il était très mauvais. C'était le job du réalisateur de proposer un meilleur film dès le départ.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daehan
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
avatar

Nombre de messages : 2668
Féminin Age : 98

MessageSujet: Re: Les versions director's cut se justifient-elles ?   Mar 5 Avr 2016 - 13:41

Haiyken a écrit:
Pourtant, j'ai l'intime conviction que la version cinéma est LA version complète, finale et officielle d'un film. Et ça même si une version longue ou des scènes coupées essayent d'apporter plus d'informations, de corriger des confusions ou même d'enrichir la narration. Si ces scènes ont été coupées de la version cinéma, c'est qu'elles ne font pas partie du "vrai" film.
Normalement oui, je crois même que quand ça passe à la télé, c'est encore cette version qui est adoptée.
Considérant que c'est ce que tout le monde aura vu. La sortie d'un DVD n'ayant lieu que des mois plus tard.

Entre les producteurs qui estiment qu'un film est trop long, une version coupée pour permettre le grand publique. Mais on a aussi des version charcutée pour convenir à un autre public. C'est plus le cas entre l'Asie et l'Europe par exemple.
Je prends l'exemple très classique de Godzilla premier du nom qui était une vraie leçon de morale et d'humanité. Et arrivée aux USA? tu as un film de monstre pour que ça passe mieux.
Il y a tout de même des boucheries qui ne méritent pas d'être. C'est un cas que je connais, mais combien d'autres ont eu droit à ce massacre qui détourne le message d'origine validé par les auteurs d'origines.

Ceci pour soutenir que le 1e film est celui qui doit être, peu importe où il passe. Si on veut une version longue ou une autre version, la version remake est plus adaptée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les versions director's cut se justifient-elles ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Topic des Versions Longues
» [INFO] Versions / historique TouchFLO / Manila
» [Blu-Ray] Menace II Society - Director's Cut (Import US)
» [Braun, Bernadette] Elles
» [INFO] Differentes versions du HTC HD?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Discussion Globale ::. :: Genres & culture de l'imaginaire : discussions générales-
Sauter vers: