AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Star Trek Into Darkness

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Kezako

Nombre de messages : 1152
Masculin Age : 26
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Star Trek Into Darkness   Lun 3 Déc 2012 - 11:53

Je croyais que l'on avait touché le fond avec le I (s'il vous plaît, ne parlons pas de XI), eh bien non, visiblement ils sont bien partis pour repousser la frontière finale de la nullité. peuh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Rangil

Nombre de messages : 1090
Masculin Age : 28
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

MessageSujet: Re: Star Trek Into Darkness   Lun 3 Déc 2012 - 13:47

C'est clair que ça m'a toujours soulé dans Star Trek, ces principes humanistes et philosophiques à deux balles ! Comme si les Aliens pouvaient être des êtres raisonnables avec qui on devrait essayer la diplomatie et toutes ces conneries de gauchistes bien-pensants. La guerre, la vraie, c'est sale, et J.J Abrams, ce penseur des temps modernes, l'a bien compris, lui. L'Ennemi, c'est un connard qui ne pense qu'à nous péter la gueule avec sa flotte trop dark, ténébreuse et pointue, alors il faut réagir avant lui, et lui éclater la tronche !

Encore une fois, ce génie qu'est Abrams montre qu'il sait déringardiser une franchise poussiéreuse. Pourquoi essayer de reprendre une vieille licence pour la moderniser, quand on peut pomper sans vergogne s'inspirer artistiquement de ce qui se fait à côté ? Les mauvaises langues disent qu'Abrams n'a aucune inspiration, mais c'est faux : il cherche simplement à faire plaisir à son public en lui redonnant ce qu'il a aimé et qu'il a envie de revoir. Vous étiez triste que la trilogie The Dark Night soit finie ? Et bien elle est de retour ! En mieux, puisque Batman, alias Kirk (deux personnages que tout le monde a toujours trouvé très semblables, de toute façon) va enfin pouvoir botter le coup des Aliens. Vous aussi, vous trouviez que le Joker n'était pas un ennemi crédible, parce que ses motivations étaient trop compliquées et embrouillées ? Pas de soucis : dans The Star Trek Rises, les méchants voudront tuer les gentils parce qu'ils sont méchants et les gentils, gentils.

Croyez-moi, les fins de tapette genre "On finit par se mettre d'accord et signer un accord diplomatique", ce sera pas pour Abrams, qui lui a des convictions, des vraies ! Les méchants, ils méritent la mort et c'est tout, et c'est bien vrai.

PS : Plus sérieusement, heureusement que Roddenberry est mort, le pauvre se serait déjà suicidé depuis longtemps, sinon. Je m'inquiète un peu pour JMS par contre, à qui on a refusé de laisser l'écriture de Star Trek pour les incompétents actuellement en place. Quand il va voir ça, je crois qu'il va faire une bêtise, le pauvre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daehan
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
Daehan

Nombre de messages : 2772
Féminin Age : 100

MessageSujet: Re: Star Trek Into Darkness   Lun 3 Déc 2012 - 14:28

Rangil a écrit:
PS : Plus sérieusement, heureusement que Roddenberry est mort, le pauvre se serait déjà suicidé depuis longtemps, sinon.
Ne rigole pas, il parait que les gardiens du cimetière ont entendu des bruits bizarres dans sa tombe : un mélange de lamentations et de coups faisant penser qu'il essaye de se retourner dans son cercueil.

P.S. : Je critique, je critique, mais je suis sûre que je vais quand même regarder. No

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Kezako

Nombre de messages : 1152
Masculin Age : 26
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Star Trek Into Darkness   Lun 3 Déc 2012 - 22:44

Boarf, JMS a déjà eu l'occasion de voir le précédent étron. Il droit être blasé, comme nous maintenant.

Quant à moi j'ai eu le courage de prendre un abonnement à la série BD qui fait la transition entre les deux films, je risque de bien rire et je prendrai du temps pour mettre les planches les plus aberrantes que je lirai ici. Ca risque d'être une boucherie, j'en palpite d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Black
Coffee Drinker
Coffee Drinker
Joe Black

Nombre de messages : 1999
Masculin Age : 28
Localisation : Lausanne

MessageSujet: Re: Star Trek Into Darkness   Lun 3 Déc 2012 - 23:20

Purée, ils ont placé la barre très haut (ou devrais-je dire très bas) avec ce premier poster (de même que le synopsis qui est tout aussi désespérant)! Je crois qu'on est parti pour un deuxième volet encore plus foireux que le précédent. M'enfin, avec Roberto Orci et Alex Kurtzman au scénario, on est en terrain connu. Quoiqu'il en soit, s'il y a bien une chose qu'il faut reconnaître aux deux compères, c'est une certaine constance dans la médiocrité et l'infamie, jugez plutôt:

2006: M:i:III
2007: Transformers
2009 (grand cru): Star Trek & Transformers 2
2011: Cowboys & Aliens
2013: Star Trek Into Darkness

Je ne sais pas pour vous, mais à mon sens, à l'heure actuelle, la palme revient à Transformers 2 malgré de sérieux prétendants. Toutefois, avec cette première affiche et toute la valeur ajoutée que constitue le massacre en règle d'une franchise mythique, je pense que Star Trek Into Darkness a toutes les cartes en main pour détrôner ou tout du moins essayer d'égaler dans la mesure du possible, ce qui constitue à ce jour le magnum opus des deux "scénaristes"!

Kezako a écrit:
Je croyais que l'on avait touché le fond avec le I (s'il vous plaît, ne parlons pas de XI)

Malheureusement, on peut légitimement parler de onzième volet, les scénaristes ayant bien pris soin de relier le reboot au sein de l'univers préexistant... avant de l'annihiler.

_________________
The truth is out there
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parnassus
Mercenaire Interplanétaire
Mercenaire Interplanétaire
Parnassus

Nombre de messages : 273
Masculin Age : 29

MessageSujet: Re: Star Trek Into Darkness   Lun 3 Déc 2012 - 23:26

Lindelof est, si je ne m'abuse, venu prêter main faible aux deux incompétents précités cette fois. Jamais 2 sans 3. mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Rangil

Nombre de messages : 1090
Masculin Age : 28
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

MessageSujet: Re: Star Trek Into Darkness   Mar 4 Déc 2012 - 0:26

Ah ça, toute la famille des scénaristes overhyppés d'Hollywood est réunie, je vois ^^ Star Trek XII, c'est un peu au navet hollywoodien ce qu'Expendables au film d'action : une réunion de toutes les stars de ces dernières années. Franchement, ça me donnerait presque envie de voir ce film, une telle réunion de médiocrité en un seul endroit !

Quand on pense le mal qu'a Joss Whedon à imposer ses idées de série ou de film, malgré des concepts intéressants (Firefly) et un soutien de fan important, alors que ces scénaristes peinent à faire vendre leur produit dès qu'ils n'ont plus toute une équipe marketing de malade pour les soutenir, on se demande à quoi pensent les producteurs... Cowboy & Envahisseurs a été un échec ? C'est pas grave, on réembauche les responsables sur un blockbuster d'un acabit supérieur 2 ans plus tard. Prometheus est décrié pour son scénario en carton pâte ? Bah, pourquoi ne pas le mettre aussi sur blockbuster ? Par contre District 9 est un succès critique et public, malgré un budget minimaliste et une campagne marketing limitée ? Non, ses créateurs, on en veut pas !

C'est pas se demander s'ils ne font pas EXPRES de mettre toutes les chances de leur côté pour se plomber leur film. Oui, Star Trek XII sera sans doute un certain succès, vu le budget mis à l'intérieur et le nom encore vendeur. Mais est-ce que le succès du précédent a vraiment été à la hauteur de ce qu'on aurait pu attendre d'un tel reboot ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie X
Organisme Monocellulaire
Organisme Monocellulaire
Charlie X

Nombre de messages : 10
Féminin Age : 24

MessageSujet: Re: Star Trek Into Darkness   Mar 4 Déc 2012 - 0:37

Personnellement, je trouve que ce poster ressemble [BEAUCOUP] à celui de Star Trek X: Nemesis, sauf qu'ils ont pris la photo de loin et que le mec regarde de l'autre côté, sinon, un mec avec un manteau long, noir qui brille à moitié, c'est plus ou moins la même chose.

Pour donner mon avis sur le film de 2009:
Spoiler:
 
Et je rejoins l'idée qu'il y aie beaucoup d'incohérences de scénario ou alors ils ont fait le montage quand ils avaient une crise de somnambulisme après avoir un peu trop bu.
Si on le prend juste comme un film de SF, il est limite potable, mais dans la catégorie Star Trek, il bat Star Trek I et Star Trek V(qui est un bon film comique quand on prend un point de vue détaché) sur l'échelle de la nullité.


Dernière édition par Charlie X le Jeu 6 Déc 2012 - 18:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barlbatrouk
Virtual Knight
Virtual Knight
Barlbatrouk

Nombre de messages : 2932
Masculin Age : 30
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Re: Star Trek Into Darkness   Jeu 6 Déc 2012 - 14:02

Un petit teaser pour que vous continuiez à vous défouler Wink
Moi perso, ce film ne me fait ni chaud ni froid...



Rangil avait bien cerné la chose avec sa comparaison à The Dark Knight Rise ^^

_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
Vyslanté
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
Vyslanté

Nombre de messages : 1462
Masculin Age : 24
Localisation : Banana State Building, dernier étage, dans un fauteuil présidentiel de maître du monde en cuir véritable de plastique.

MessageSujet: Re: Star Trek Into Darkness   Jeu 6 Déc 2012 - 18:26

Non, mais faut voir le bon côté des choses !

Euh...

...

...d'un point de vue strictement visuel, c'est carrément pas dégueu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oxygenn.fr.nf
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Rangil

Nombre de messages : 1090
Masculin Age : 28
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

MessageSujet: Re: Star Trek Into Darkness   Jeu 6 Déc 2012 - 18:29

Non mais au bout d'un moment, le foutage de gueule est tellement apparent que je n'ai même plus envie de gaspiller mon énergie à m'énerver. Les créateurs du film n'ont pas mis beaucoup plus d'énergie à inventer quelque chose, apparemment. On nous ressort le coup du méchant qui ne souhaite qu'une chose : SE VENGER, MOUHAHAHA. Ouaip, les scénaristes copient ce qu'ils ont fait dans le film juste avant, et ils assument. Je suis presque impatient de voir quelle excuse de vengeance plus bidon ils vont pouvoir trouver que "Tu as essayé de sauver mon peuple que j'aimais, pour ça, je détruirai tout ce que tu aimes !"

En plus de TDKR, notons comment le trailer lorgne avec avidité sur Promotheus, dont il épouse la structure. Même les mecs chargés de la bande-annonce ont la flemme et copient sans vergogne ce qui se fait à côté... C'est vraiment un blockbuster hollywoodien, vous êtes sûrs que c'est pas une production Asylum cachée ?

Pauvre Benedict Cumberbatch, qui n'a clairement pas mérité ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie X
Organisme Monocellulaire
Organisme Monocellulaire
Charlie X

Nombre de messages : 10
Féminin Age : 24

MessageSujet: Re: Star Trek Into Darkness   Jeu 6 Déc 2012 - 18:32

Barlbatrouk a écrit:
Un petit teaser pour que vous continuiez à vous défouler Wink
Moi perso, ce film ne me fait ni chaud ni froid...


Ce que j'ai retenu: Boum, je saute de la falaise pour un suicide collectif avec Sulu, l'Enterprise qui s'est prise pour une baleine et une blondasse qui hurle. Ah j'ai vu un mec frustré de ne pas trouver un coiffeur pour lui couper sa mèche immonde.
Merci Barlbatrouk, j'ai bien rigolé ! content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Black
Coffee Drinker
Coffee Drinker
Joe Black

Nombre de messages : 1999
Masculin Age : 28
Localisation : Lausanne

MessageSujet: Re: Star Trek Into Darkness   Jeu 6 Déc 2012 - 19:17

Rangil a écrit:
Pauvre Benedict Cumberbatch, qui n'a clairement pas mérité ça...

Je me suis fais la même remarque en regardant la bande-annonce. Celle-ci du reste, réussit à donner une ampleur nouvelle à la caricature involontaire hollywoodienne... absolument tout est cliché.

_________________
The truth is out there
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Kezako

Nombre de messages : 1152
Masculin Age : 26
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Star Trek Into Darkness   Jeu 6 Déc 2012 - 20:06

Pour éviter de répéter ce qui a été dit, j'ai la même triste sensation que j'avais eu à la vue du premier "opus", un profond regret.

Que j'aurais adoré voir une telle technique mise au service d'un vrai univers Star Trek. Voir une vraie Terre (dont on a de rares aperçus dans la série) avec son évolution technologique, de splendides stations, une profusion de races extra-terrestres.

Mais là ... nada.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeton d'élite
Organisme Monocellulaire
Organisme Monocellulaire
Jeton d'élite

Nombre de messages : 10
Masculin Age : 42

MessageSujet: Re: Star Trek Into Darkness   Dim 9 Déc 2012 - 16:50

Je ne suis pas du tout fan des premiers Star Trek.
Je trouvais ça laborieux...fauché.
Mais le reboot par Abbrams est juste excellent. J'attend la suite avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daehan
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
Daehan

Nombre de messages : 2772
Féminin Age : 100

MessageSujet: Re: Star Trek Into Darkness   Dim 9 Déc 2012 - 17:16

Jeton d'élite a écrit:
Je ne suis pas du tout fan des premiers Star Trek.
Je trouvais ça laborieux...fauché.
Mais le reboot par Abbrams est juste excellent. J'attend la suite avec impatience.

Le problème est que justement Star Trek raconte quelque chose en développant tout un univers. Ça parle avant tout d'exploration ou de diplomatie. Ce n'est n'est pas qu'une suite de scènes spectaculaires. Donc si c'est juste pour nous montrer des gros FX sans respecter l'histoire, il aurait fallu l'appeler autrement.
Quelqu'un qui voudrait regarder la série après ça ne s'y retrouverait en rien. Pas plus que les fans de la franchise ne retrouve quelque chose dans le film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Kezako

Nombre de messages : 1152
Masculin Age : 26
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Star Trek Into Darkness   Dim 9 Déc 2012 - 19:09

Une scène, une seule que je retiendrai comme une véritable honte : ces chasseurs que l'on voit dans le ciel.

Un défilé militaire ? Dans Star Trek ? Sérieusement ?

Ils n'ont juste rien compris à la franchise ou à l'inverse ils ont parfaitement compris ce qu'il faut pour attirer un maximum d'attardés assoiffés de blockbusters plus identiques les uns que les autres.

Une honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rufus Shinra
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
Rufus Shinra

Nombre de messages : 2455
Masculin Age : 30
Localisation : Là où s'est déroulée la dernière catastrophe en date ~ Compagnon senior de la Confrérie

MessageSujet: Re: Star Trek Into Darkness   Dim 9 Déc 2012 - 21:53

Kezako a écrit:
Une scène, une seule que je retiendrai comme une véritable honte : ces chasseurs que l'on voit dans le ciel.

Un défilé militaire ? Dans Star Trek ? Sérieusement ?

Ils n'ont juste rien compris à la franchise ou à l'inverse ils ont parfaitement compris ce qu'il faut pour attirer un maximum d'attardés assoiffés de blockbusters plus identiques les uns que les autres.

Une honte.
Des chasseurs, dans Star Trek, sérieusement ? S'il y a bien un univers de SF où les "chasseurs" sont un concept mis au rancard (à part, je crois, dans l'une des séries), c'est bien ST. Et quant aux notions d'effets spéciaux, si vous voulez voir un bon film Star Trek moderne, il faut tout simplement récupérer... Galaxy Quest !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeton d'élite
Organisme Monocellulaire
Organisme Monocellulaire
Jeton d'élite

Nombre de messages : 10
Masculin Age : 42

MessageSujet: Re: Star Trek Into Darkness   Lun 10 Déc 2012 - 0:38

Kezako a écrit:

Ils n'ont juste rien compris à la franchise ou à l'inverse ils ont parfaitement compris ce qu'il faut pour attirer un maximum d'attardés assoiffés de blockbusters plus identiques les uns que les autres.

Une honte.

M'englobes tu dans la masse des spectateurs attardés ?
J’apprécie le premier avec un scénario plutôt inventif, et qui m'avait réconcilié avec l'univers Star Trek.
Karl Urban est juste hilarant et Chris Pine est bien plus charismatique que William Shatner.
ça n'a rien a voir avec d’infâmes bouses comme les transformers de M. Bay.
L'univers gagne en crédibilité et on échappe aux Romuliens en plastique ou aux Borgs abscons de Star Trek Premier contact (quel calvaire ce film !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vyslanté
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
Vyslanté

Nombre de messages : 1462
Masculin Age : 24
Localisation : Banana State Building, dernier étage, dans un fauteuil présidentiel de maître du monde en cuir véritable de plastique.

MessageSujet: Re: Star Trek Into Darkness   Lun 10 Déc 2012 - 0:42

Ce que Kézako voulait dire, c'est que l'univers de Star Trek est basé sur le pacifisme, l'entraide, la collaboration, les p'tits oiseaux qui font cui-cui, et j'en passe. Un défilé militaire est donc aux antipodes de la philosophie, de l'esprit même de la série.

Et donc, en un seul trailer, les gars parviennent à nous faire comprendre qu'ils n'ont jamais regardé un seul épisode de la série. Très, très fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oxygenn.fr.nf
Parnassus
Mercenaire Interplanétaire
Mercenaire Interplanétaire
Parnassus

Nombre de messages : 273
Masculin Age : 29

MessageSujet: Re: Star Trek Into Darkness   Lun 10 Déc 2012 - 8:41

Jeton d'élite a écrit:
J’apprécie le premier avec un scénario plutôt inventif, et qui m'avait réconcilié avec l'univers Star Trek. ça n'a rien a voir avec d’infâmes bouses comme les transformers de M. Bay
Les deux films ont pourtant été écrits par les mêmes individus. Quant au scénario, qu'y as-tu trouvé de si inventif ? Si tu parles de la pirouette du voyage dans la temps pour créer une ligne temporelle alternative, ça n'a rien d'inventif, les exemples d'utilisation antérieures au cinéma/à la TV/dans la littérature étant extrêmement nombreux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daehan
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
Daehan

Nombre de messages : 2772
Féminin Age : 100

MessageSujet: Re: Star Trek Into Darkness   Lun 10 Déc 2012 - 9:37

Sauf que justement, cela ne correspond en rien à l'univers Star Trek.
Tu n'as peut-être pas aimé les Romuliens ou les Borgs, mais Star Trek ce n'est pas que des aliens. Il y a tout un background derrière eux et du message véhiculé. C'est 40ans d'histoire balayé d'un seul coup et on ne parle pas que d'un film que tu n'as pas aimé mais des centaines d'épisodes (toutes séries confondus) sans parler des romans. Il n'en reste absolument rien.
Peu importe le nombre de personnes qui auront apprécié et payé pour ce film, il n'y a rien de philosophique dans ce film. Et que reste-t-il de Spock ? Un pauvre mec paumé qui hésite continuellement entre ses pulsions humaines et vulcaines.

Je n'ai pas trouvé Chris Pine spécialement charismatique, juste une belle gueule.

Il ne faut pas être attardé pour apprécié le film, mais il ne faut clairement pas avoir besoin de son cerveau pour le regarder, aucun message derrière. Et comme Parnassus, qu'as-tu trouvé d'inventif ? Cela reste un film bourré de cliché (et même pas les meilleurs).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Kezako

Nombre de messages : 1152
Masculin Age : 26
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Star Trek Into Darkness   Lun 10 Déc 2012 - 15:13

Citation :
M'englobes tu dans la masse des spectateurs attardés ?

Plutôt que de parler de personnes qui ont apprécié le film (après tout, on peut apprécier un blockbuster, il n'y a aucune honte) peut-être aurais-je du dire "ceux qui considèrent ce film comme un renouveau". Bien plus précis et pour le coup juste, après peut-être que tu es inclus dedans, ce que je regrette mais non je ne te visais pas en particulier (auquel cas, je t'aurais cité).

Citation :
J’apprécie le premier avec un scénario plutôt inventif, et qui m'avait réconcilié avec l'univers Star Trek.

Ouh la. Inventif ? Tu parles de quoi au juste ? Je n'ai vu pour ma part qu'un film multipliant les Deus ex Machina (90 pour cent du temps, ce sont les voyages dans le temps et très mal maîtrisés qui plus est) avec un méchant vraiment méchant et des acteurs assez stéréotypés et pour la plupart out of character. J'ai vu aussi de la pub, ce qui est assez paradoxal.

Il y avait quoi d'autre ? Ah oui, des incohérences à la pelle mais ça on en a parlé en long et en large dans un autre topic.

Erratum : en fait c'était dans celui-ci. On y revient toujours peuh

Citation :
Karl Urban est juste hilarant et Chris Pine est bien plus charismatique que William Shatner.

Tu n'as pas vu la série TOS, donc je ne pense pas que ton jugement tienne vraiment la route. Il faut clairement se dire que Star Trek c'est avant tout une série TV, les films ... ce n'est que du bonus d'une certaine manière. Si tu veux te faire une idée de ce qu'est Star Trek (et accessoirement ce que sont de bons scenarii) tu regardes la série avant les films (qui s'inscrivent eux-mêmes dans le contexte de cette dernière).

Citation :
ça n'a rien a voir avec d’infâmes bouses comme les transformers de M. Bay.

L'hôpital qui se fout de la charité ^^

Disons que sans atteindre le vide abyssal de Transformers, le film de Abrams souffre de son ascendance et s'inscrit donc des objectifs bien plus élevés que Transformers. Objectifs qu'il ne remplit par ailleurs pas du tout, si ce n'est le succès commercial et pour le coup, Transformers est au-dessus ce qui montre bien qu'être tout en haut du box office ne signifie rien du tout.

Citation :
L'univers gagne en crédibilité

Non.

Citation :
et on échappe aux Romuliens en plastique

Tu m'excuseras mais je ne vois pas en quoi ils sont en plastique.

Citation :
Il ne faut pas être attardé pour apprécié le film, mais il ne faut clairement pas avoir besoin de son cerveau pour le regarder, aucun message derrière.

Bien plus diplomate que moi very happy

Citation :
Ce que Kézako voulait dire, c'est que l'univers de Star Trek est basé sur le pacifisme, l'entraide, la collaboration, les p'tits oiseaux qui font cui-cui, et j'en passe. Un défilé militaire est donc aux antipodes de la philosophie, de l'esprit même de la série.

Disons que l'on sent bien dans la série qu'il y a un certain malaise vis à vis de l'Epée de la Fédération (Starfleet et encore, une branche de Starfleet là aussi), celle-ci nourrit presque un complexe vis à vis du militarisme quitte à céder beaucoup durant des négociations. La meilleure évidence de cela est la mise en avant avec la Section 31 notamment ou encore la volonté des têtes de la FPU de ne jamais attaquer en premier ou enfin la honte de nombreux officiers vis à vis de leurs actions sur le champ de combat. Il est donc évident qu'un défilé militaire, même après une victoire, c'est plus pour les Klingons.

La série est par cet aspect bien plus proche de la réalité des soldats que ne peut l'être l'immonde Star Trek de Abrams où l'équipage se congratule après avoir pulvérisé un vaisseau entier sans jugement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeton d'élite
Organisme Monocellulaire
Organisme Monocellulaire
Jeton d'élite

Nombre de messages : 10
Masculin Age : 42

MessageSujet: Re: Star Trek Into Darkness   Lun 10 Déc 2012 - 17:58

Citation :
Tu n'as pas vu la série TOS, donc je ne pense pas que ton jugement tienne vraiment la route. Il faut clairement se dire que Star Trek c'est avant tout une série TV, les films ... ce n'est que du bonus d'une certaine manière. Si tu veux te faire une idée de ce qu'est Star Trek (et accessoirement ce que sont de bons scenarii) tu regardes la série avant les films (qui s'inscrivent eux-mêmes dans le contexte de cette dernière).

Faut-il être obligatoirement être spectateur de la série pour pouvoir apprécier les personnages ?
Abbrams n'était pas fan de Star Trek, il a transformé la mythologie à sa sauce et redéfinis les caractères. C'est vrai qu'a présent un coté plus léger emballe l'atmosphère, un peu à la Star Wars, dont Abbrams est fan.
Je ne m'attachais pas aux personnages dans les anciennes adaptations de la licence. Spock est devenu plus humain, un personnage auquel on s'attache plus facilement et le capitaine Kirk est bien plus drôle.
On nous offre de l'exploration spatiale, des scènes spectaculaires, et un scénario plutôt bien fichu et rythmé avec sa boucle temporelle dans un film qui reste certes grand public et qui doit composé avec ce type de' statut .C'est un reboot, une nouvelle interprétation de la saga. Les Batmans de Nolan, ceux de Burton, et la série kitsh des 60's proposent chacun leur variation d'une mythologie. On a chacun nos favoris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rufus Shinra
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
Rufus Shinra

Nombre de messages : 2455
Masculin Age : 30
Localisation : Là où s'est déroulée la dernière catastrophe en date ~ Compagnon senior de la Confrérie

MessageSujet: Re: Star Trek Into Darkness   Lun 10 Déc 2012 - 19:39

Jeton d'élite a écrit:
Citation :
Tu n'as pas vu la série TOS, donc je ne pense pas que ton jugement tienne vraiment la route. Il faut clairement se dire que Star Trek c'est avant tout une série TV, les films ... ce n'est que du bonus d'une certaine manière. Si tu veux te faire une idée de ce qu'est Star Trek (et accessoirement ce que sont de bons scenarii) tu regardes la série avant les films (qui s'inscrivent eux-mêmes dans le contexte de cette dernière).

Faut-il être obligatoirement être spectateur de la série pour pouvoir apprécier les personnages ?
Abbrams n'était pas fan de Star Trek, il a transformé la mythologie à sa sauce et redéfinis les caractères. C'est vrai qu'a présent un coté plus léger emballe l'atmosphère, un peu à la Star Wars, dont Abbrams est fan.
Je ne m'attachais pas aux personnages dans les anciennes adaptations de la licence. Spock est devenu plus humain, un personnage auquel on s'attache plus facilement et le capitaine Kirk est bien plus drôle.
On nous offre de l'exploration spatiale, des scènes spectaculaires, et un scénario plutôt bien fichu et rythmé avec sa boucle temporelle dans un film qui reste certes grand public et qui doit composé avec ce type de' statut .C'est un reboot, une nouvelle interprétation de la saga. Les Batmans de Nolan, ceux de Burton, et la série kitsh des 60's proposent chacun leur variation d'une mythologie. On a chacun nos favoris.
Sauf que, ce faisant, il retire tout ce qui faisait la particularité de Star Trek. Une société utopique où l'être humain a survécu à une troisième guerre mondiale dévastatrice pour se remettre en question et trouver ses réponses dans les étoiles. Star Trek, c'est l'humanité cherchant à se définir de façon permanente en découvrant l'inconnu et en réagissant du mieux qu'elle peut. Les dilemmes sont présents, et pour le capitaine seul sur des années-lumières, chaque décision engage potentiellement toute l'espèce, établit des précédents à partir desquels se feront des jugements a posteriori.

Star Trek, c'est une humanité mature, qui fait des choix et les assume, pour qui la violence n'est pas acceptable. La force, oui. Mais la violence, l'abus de la force, non.

Star Trek n'est pas Star Wars. Je ne suis pas un fan de cet univers, mais c'est bien une chose que je dois lui reconnaitre. La série a été, historiquement, un symbole de ce vers quoi l'humanité doit chercher à se diriger : une espèce cherchant à construire, à découvrir, ne jugeant plus ses pulsions destructrices comme des qualités.

Des petits jeunes qui cassent du vaisseau avec le sourire éclatant, ce n'est pas Star Trek. C'est comme réécrire Batman comme un héros aux cheveux dans le vent et sans ambigüité. Il y a d'autres univers pour ça, alors autant s'attarder sur eux plutôt que de dénaturer celui-ci.

Ou alors... ou alors, il faut le faire avec une telle maitrise, un tel brio, que les conventions sont pulvérisées et que l'ensemble de l’œuvre est reconstruite. J'ai vu ça. Très rarement. Très, très rarement. Je doute cependant que ce soit le cas ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Star Trek Into Darkness   

Revenir en haut Aller en bas
 
Star Trek Into Darkness
Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Star Trek : Into Darkness - 17 mai 2013
» Kitbash Star Trek Intrepid class
» Star Trek III: The Search for Spock
» Navette Star Trek Voyager
» Chronologie Star Trek

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Fictions, franchises & univers à l'honneur::. :: Star Trek :: Les Films Star Trek-
Sauter vers: