AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Star Trek: First Contact

Aller en bas 
AuteurMessage
Jack Mckay
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Jack Mckay

Nombre de messages : 1188
Masculin Age : 28
Localisation : Quelque part dans l'univers...

MessageSujet: Star Trek: First Contact   Lun 4 Mai 2009 - 12:06





Les Borgs lancent un nouvel assaut contre la Fédération, mais cette fois ils tentent de modifier le cours du temps en empêchant le lancement du premier vaisseau terrien à moteur Warp et le premier contact avec des extra-terrestres.



Année de sortie : 1996
Réalisateur : Jonathan Frakes
Producteur : Rick Berman
Scénaristes : Rick Berman, Ronald D. Moore et Brannon Braga (histoire); Ronald D. Moore et Brannon Braga (screenplay).
Compositeur : Jerry Goldsmith
Nationalité : Américaine





Patrick Stewart - Capitaine Jean-Luc Picard
Jonathan Frakes - Commander William Thomas Riker
Brent Spiner - Lieutenant Commander Data
Gates McFadden - Docteur Beverly Crusher
LeVar Burton - Lieutenant Commander Geordi LaForge
Marina Sirtis - Conseiller Deanna Troi
Michael Dorn - Lieutenant Commander Worf
James Cromwell - Dr Zefram Cochrane
Alfre Woodard - Lily Sloane
Alice Krige - La Reine Borg
Robert Picardo - Docteur holographique d'urgence.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Jack Mckay
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Jack Mckay

Nombre de messages : 1188
Masculin Age : 28
Localisation : Quelque part dans l'univers...

MessageSujet: Re: Star Trek: First Contact   Lun 4 Mai 2009 - 16:36

Très bon film.

Nous retrouvons notre célèbre équipage en patrouille à bord du tout nouveau USS Enterprise, NCC-1701 E, vaisseau de classe Sovereign.

C'est à ce moment là que les Borgs décident d'attaquer notre quadrant, et surtout, la Terre.
Borgs a écrit:
"We are the Borg. Lower your shields and surrender your ships. We will add your biological and technological distinctiveness to our own. Your culture will adapt to service us. Resistance is futile."

Suit alors la célèbre bataille du secteur 001, non loin de la Terre, avec la présence d'environ 60 vaisseaux de la fédération contre un cube Borg. Dans la flotte de la fédération, nous retrouvons l'USS Defiant (NX-74205) commandé par Worf.

La bataille tourne au désavantage de la Fédération jusqu'à l'arrivée de l'Enterprise E. Grâce à son aide, ce qui reste de la flotte de la fédération détruit le cube Borg, mais une sphère Borg s'échappe et remonte le temps jusqu'en 2063. Pour sauver le futur de la galaxie, l'Enterprise E remonte aussi le temps. Mission: arrêter les Borgs avant qu'il réussisse à empêcher le premier contact extra-terrestre.

Bref, voilà l'histoire de départ. Ce film offre une bonne intrigue. Il nous permet de rencontrer pour la première fois Zefram Cochrane, le créateur du moteur à distorsion.

A noter aussi quelques touches d'humour bien placées (comme le docteur holographique, hilarant devant les Borgs, même si il ne le fait pas exprès ! mrgreen).

Bref, l'équipage de l'Enterprise arrête les Borgs et assiste au premier contact avec les.... Vulcains ( Wink ) avant de repartir pour le 24ème siècle.

Bref, First Contact est un très bon film, avec un très bon scénario. C'est pour le moment le meilleur film ST.

Note 17/20.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Rufus Shinra
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
Rufus Shinra

Nombre de messages : 2455
Masculin Age : 30
Localisation : Là où s'est déroulée la dernière catastrophe en date ~ Compagnon senior de la Confrérie

MessageSujet: Re: Star Trek: First Contact   Jeu 10 Sep 2009 - 0:29

Je ne peux que plussoyer notre cher Jack McKay. Je n'ai vu, dans Star Trek, que les films, à l'exception du tout dernier, et je dois dire qu'ils se laissent en grande majorité regarder comme de la bonne SF. Mais First Contact a vraiment quelque chose de plus.
Ignorant tout de la série originelle, j'ai découvert les Borgs et la "Next Generation" avec ce film (oui, j'avoue n'avoir vu Generations et Malcom McDowell (Tolwyn for ever !!)). L'impression que j'en ai eue fut très favorable, avec une première bataille élégante, où l'on retrouve ce qui, il me semble, est l'un des éléments caractéristique de l'univers : les affrontements sont remportés par celui qui réfléchit plus que par le bourrin de service.

Le(s ?) Borg, ensuite, font une sacrée impression pour quelqu'un qui n'a jamais vu de tel ennemi auparavant et puis, quand la victoire semble remportée, la modification temporelle, l'annonce de ses effets alors que la poursuite se continue : effrayant et logique pour montrer l'enjeu du film.

Et on arrive donc dans le passé (l'un de nos futurs possible), où la Guerre s'est produite, les U.S. et l'Asie ayant semble-t-il fini par en recourir aux armes lourdes (je ne connais pas le background de la série, hein). L'infiltration des officiers dans ce passé est alors bien plus réussie à mon goût que celle de "Retour sur Terre", puisque moins basé sur les incompréhensions des uns et des autres et plus sur le scénario lui-même : retrouver le créateur du voyage supraluminique terrien et l'aider à faire le premier saut au bon moment pour être repéré par les Vulcains.

En plus, l'arc de l'invasion Borg est assez sympathique, permettant de développer le personnage de Data, avec ses questionnements sur sa propre identité. Et, si, à la fin, il revient du côté de son équipage, il avoue néanmoins avoir douté pendant un temps qui, pour un androïde, est très long.
Très belle scène avec le morceau de peau qu'il se voit greffer, et qu'il se met à chérir comme un trésor.

Mais la partie la plus intéressante du film reste cependant, pour moi, le cheminement fait pour convaincre Cochrane de franchir le pas : ces officiers rencontrent le personnage historique le plus important de l'humanité, le visionnaire à l'origine de toute leur civilisation, et se retrouvent à devoir essayer de le convaincre malgré lui d'achever son œuvre.

On arrive donc à la scène au symbolisme majestueux : le missile balistique, engin de mort suprême, qui transporte une cargaison d'espoir, le premier "warp drive", dont l'activation attirera l'attention des premiers et plus fidèles alliés de la Terre : les Vulcains, avec, pour terminer, la scène du premier contact. Très émotionnelle, et parfaitement réalisée, avec des extraterrestres arrivant dans ce campement de fortune, répondant à la fusée de détresse des humains, qui choisissent néanmoins d'affirmer leur identité (Cochrane qui tente d'abord le salut Vulcain, puis serre leur main).


Autrement, pour les scènes de combat dans l'Enterprise lui-même, j'oserais dire qu'elles sont presque de trop, le film (et, j'en ai l'impression, la franchise), étant vraiment plus porté par un scénario et des acteurs du tonnerre que par des scènes d'action. Picard est bien un penseur, un stratège, plutôt qu'un bourrin.
Et si Cromwell a dit que "un homme de guerre est le meilleur ambassadeur", dans Star Trek, les deux se recoupent très fortement avec Picard.



Très très bon film, en tout cas.

Allez, si je devais lui mettre une note, ce serait entre 16 et 18/20, ne soyons pas chiens !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daehan
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
Daehan

Nombre de messages : 2772
Féminin Age : 100

MessageSujet: Re: Star Trek: First Contact   Mar 15 Déc 2015 - 11:54

Je pensais avoir vu tous les films mais je suis toujours passé à côté de celui là.
Bien entendu, c'était une agréable surprise qui me fait encore plus regretter la version de JJ.

Ce film a réussi à avoir un scénario solide sans négliger l'action. Les moments forts sont nombreux comme bien entendu, la bataille contre le cube Borg et la rencontre avec Cochran. Pendant un temps, j'ai même cru que l'équipage allait faire le boulot et laisser le mérite à Cochrane.

On en apprend aussi un peu plus sur l'Enteprise et l'humanité. Picard affirme que l'argent n'existe plus, pourtant, il me semble que dans une des séries, le personnel est payé puisqu'ils vont payer leur consommation sur Deep Space Nine. Est-ce que j'aurai loupé quelque chose ? scratch
Quoi qu'il en soit, ces petits détails confirment le côté utopique de l'avenir et de la Fédération.

Le seul petit bémol, c'est la rencontre finale avec les vulcains. Je me demande si Cochrane les auraient aussi bien accueilli si l'Enterprise n'était pas passé avant. De même que je me demande à quel point la Terre va mal pour qu'on ne voit débarquer aucun militaire ou membre du gouvernement. Ils auraient dû s'arrêter au vaisseau qui ouvre ses portes.

Mais avec cette fin, j'espère toujours qu'on aurait un jour une série ou mini-série qui nous raconte ce premier contact et ses premières conséquences sur le monde. Ce qui a pu amener l'humanité à accepter ces aliens aussi facilement que le laisse entendre l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Kezako

Nombre de messages : 1152
Masculin Age : 26
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Star Trek: First Contact   Mar 15 Déc 2015 - 15:38

Daehan a écrit:
Je pensais avoir vu tous les films mais je suis toujours passé à côté de celui là.
Bien entendu, c'était une agréable surprise qui me fait encore plus regretter la version de JJ.

Ce film a réussi à avoir un scénario solide sans négliger l'action. Les moments forts sont nombreux comme bien entendu, la bataille contre le cube Borg et la rencontre avec Cochran. Pendant un temps, j'ai même cru que l'équipage allait faire le boulot et laisser le mérite à Cochrane.

On en apprend aussi un peu plus sur l'Enteprise et l'humanité. Picard affirme que l'argent n'existe plus, pourtant, il me semble que dans une des séries, le personnel est payé puisqu'ils vont payer leur consommation sur Deep Space Nine. Est-ce que j'aurai loupé quelque chose ? scratch
Quoi qu'il en soit, ces petits détails confirment le côté utopique de l'avenir et de la Fédération.

Le seul petit bémol, c'est la rencontre finale avec les vulcains. Je me demande si Cochrane les auraient aussi bien accueilli si l'Enterprise n'était pas passé avant. De même que je me demande à quel point la Terre va mal pour qu'on ne voit débarquer aucun militaire ou membre du gouvernement. Ils auraient dû s'arrêter au vaisseau qui ouvre ses portes.

Mais avec cette fin, j'espère toujours qu'on aurait un jour une série ou mini-série qui nous raconte ce premier contact et ses premières conséquences sur le monde. Ce qui a pu amener l'humanité à accepter ces aliens aussi facilement que le laisse entendre l'histoire.

De mémoire l'argent a été aboli au sein de la Fédération (ou était-ce seulement sur Terre ?). Mais dans les échanges commerciaux qui sont opérés avec les autres cultures, le medium existe bien évidemment toujours, il me semble qu'il était même question de revenu de base pour tous les membres de la Fédération. Deep Space Nine étant une station un peu particulière, l'on y retrouve des échanges pécuniers (sinon les Ferrengis n'auraient même pas daigné s'y installer).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daehan
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
Daehan

Nombre de messages : 2772
Féminin Age : 100

MessageSujet: Re: Star Trek: First Contact   Mar 15 Déc 2015 - 15:46

C'est ce que j'avais toujours cru comprendre, mais dit textuellement, et surtout, justifié par tout le monde est heureux de travailler pour rien obtenir en échange, ça m'a paru un peu trop utopique sur le coup. J'ai du mal à imaginer une société qui existe sans "carotte".

Sinon, je pense que c'est uniquement sur la Terre que l'argent a été aboli, pas sûr que les autres planètes de la Fédération en avaient avant. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Star Trek: First Contact   

Revenir en haut Aller en bas
 
Star Trek: First Contact
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kitbash Star Trek Intrepid class
» Star Trek III: The Search for Spock
» Navette Star Trek Voyager
» Chronologie Star Trek
» [Star Trek: The Next Generation] Saison 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Fictions, franchises & univers à l'honneur::. :: Star Trek :: Les Films Star Trek-
Sauter vers: