AccueilPortailChatboxRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -15%
Manette Xbox sans fil Pulse Red
Voir le deal
50.99 €

 

 La prélogie est-elle de qualité?

Aller en bas 
+5
Parnassus
Millstone
siuol
Ethor
Mat
9 participants
AuteurMessage
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
Mat

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 31
Localisation : Amiens

La prélogie est-elle de qualité? Empty
MessageSujet: La prélogie est-elle de qualité?   La prélogie est-elle de qualité? EmptyLun 12 Fév 2007 - 13:36

les épisodes I, II et III nous présentent la genèse de Dark Vador, de l'Empire, de la Guerre Noire. mais la prélogie a fait couler beaucoup d'encre, pour beaucoup elle est un échec. en ce qui me concerne, voici les défauts que je souhaite pointer:

-Jar Jar marche dans la merde, une bestiole pète dans la gueule de Jar Jar. Lucas tombe dans le pipi caca pour amuser le jeune public.

-les deux droïdes n'ont rien à faire ici, leur présence alourdit le scénario.

-R2 vole.

-l'épisode I se concentre sur une intrigue trop planétaire, ce qui casse le côté fresque galactique des cinq autres.

-épisode III trop pompier. la bataille spatiale donne la migraine, un cerveau Humain ne peut tout voir. on ne sait que contempler. les duels de Yoda et Sidious, et Vador et Kenobi, virent au n'importe quoi quand les uns déclenchent l'érection du module de chancelier et se battent dessus en s'envoyant des capsules à la gueule, et quand les autres vont, de leur propre chef, jouer les funambules sur de fines barres au dessus du magma. on veut se faire plaisir avec de jolies images, mais ça tourne à la poudre aux yeux. on s'attend presque à voir Vador demander à la caméra "ça vous plaît? vous en voulez encore?"
Luke et Vador dans les épisodes V et VI me semblent avoir plus de gueule que les acrobates de l'épisode III, qui trouvent toujours le moyen d'aller se battre dans des endroits pas possibles pour en mettre plein la vue, au détriment de la cohérence.

-le lien esthétique est assez sommaire. les acteurs de la prélogie jouent exclusivement sur fond vert dans des salles vides, et je trouve que ça se voit méchamment. ce monde virtuel ne s'accorde pas à celui de la trilogie classique, ses maquettes et ses marionnettes. franchement, la trilogie classique remasterisée est tout à fait potable esthétiquement parlant, et bien plus que la prélogie pour moi.

-le basculement de Skywalker semble davantage forcé par le scénario que coulant de source. un républicain qui a douze ans d'entraînement Jedi dans les pattes se proclame Sith, et deux heures après il tue des gosses?

à l'échelle de la franchise, la saga Clone Wars permet de sauver les meubles. mais en lui-même, privé de son UE, l'épisode III serait donc un ratage...

par rapport à ce que je disais sur l'intrigue trop planétaire de l'épisode I et le basculement trop rapide de Vador, je pense en fait que le choix des scénarios était mauvais:
l'épisode I aurait dû avoir le scénario de l'épisode II, l'épisode II aurait dû être la synthèse de Clone Wars, pour les grands évènements de la guerre, le rectangle Skywalker/kenobi/Amidala/Palpatine et la psychologie de Skywalker, et l'épisode III aurait dû être tel quel, mais avec des duels moins grand guignolesques.
le basculement de Skywalker dans le III aurait été crédible si l'épisode II avait montré Clone Wars, les cauchemars qui le harcèle, les décés d'amis, le massacre de Jabiim et l'abandon des Jabiimiens, la tentative d'assassinat sur le Jedi Tusken à Aragonar, les mises à mort de Ventress et Durge de sang froid et même avec plaisir, l'incompréhension perpétuelle et la rancoeur amère avec Kenobi et tous les Jedis, les menaces directes de mort sur Padmé, déjouées de très peu, avec l'attaque d'Omah-D'Hun, la tentative de meurtre de Ventress...

tout ce qui montre le traumatisme et la psychose renvoyant à la mort et au pouvoir que la guerre a provoqué en Skywalker, tout ce qui fait que celui-ci était déjà pratiquement un Jedi sombre, sans en avoir conscience, dans la scène d'ouverture de l'épisode III. tout ce qui fait qu'il avait en lui autant de haine que d'amour pour ses confrères au moment du film et que Palpatine l'a juste fait trancher, a à peine alourdi la balance du côté haine en faisant que Windu ait l'air de vouloir tuer Padmé, indirectement.

quant au scénario de la Menace Fantôme, il aurait fait un bon livre d'UE, ou encore un film préquel, un épisode zéro qui serait à Star Wars ce que Bilbo le Hobbit est au Seigneur des Anneaux.
Revenir en haut Aller en bas
Ethor
Pirate Galactique
Pirate Galactique
Ethor

Nombre de messages : 451
Masculin Age : 33
Localisation : Dans sa DeLorean volante

La prélogie est-elle de qualité? Empty
MessageSujet: Re: La prélogie est-elle de qualité?   La prélogie est-elle de qualité? EmptyDim 13 Mai 2007 - 21:06

Pour moi, l'épisode I est excellentissime.

Contrairement aux II et III, le tout apparaît cohérent, crédible, réaliste. Pas de droïde de combat trop bavards, pas de combat au-dessus de la lave avec des sauts inimaginables, pas de tape-à-l'oeil gratuit.

L'intrigue avec Naboo est absolument fabuleuse...Rendez vous compte : dans un monde où une grande partie de la galaxie est colonisée, où l'on maîtrise l'hyperespace depuis des dizaines de milliers d'années, et où l'Holonet permet la communication entre des mondes très éloignés, la Fédération arrive à isoler totalement Naboo, et Amidala doit se rendre à tout prix sur Coruscant, dans une escapade périlleuse. Ca c'est de l'aventure!

D'autre part, cet épisode amorce parfaitement la chute de la République. A la seconde où le Sénat est impuissant face à la Fédération du Commerce, qui se permet d'envahir une planète (alors que les armées privées sont interdites!), on comprend que la République est dans une mauvaise passe.

Tous les acteurs sont vraiment très appréciables. Et les scènes de combat sont vraiment très intéressantes. L'atmosphère est excellente.

Et puis, c'est réaliste quoi...Les images de synthèse ne sont pas du tout tape-à-l'oeil, les droïdes et les décors sont incroyablement bien modélisés, et comparés aux II et III, on y croit vraiment.

Bref, j'adore l'épisode I, épisode fantastique, contrairement à ses deux successeurs.
Revenir en haut Aller en bas
siuol
Organisme Monocellulaire
Organisme Monocellulaire
siuol

Nombre de messages : 6
Masculin Age : 29

La prélogie est-elle de qualité? Empty
MessageSujet: Re: La prélogie est-elle de qualité?   La prélogie est-elle de qualité? EmptyDim 23 Mar 2008 - 22:03

Je suis bien d'accord avec Ethor. L'épisode I est trés sympa. Au contraire les épisodes II et III malgrés leur nécessité dans l'enchainement de l'histoire ils sont (en exagérant peut etre un peu) fait pour le grand public.

Pour répondre à Mat Vador le combat au dessus de la lave est en quelque sorte important, certes les nombreuses cabrioles sont en trop mais si ils n'étaient pas allé à cet endroit Anakin ne se serait pas brulé et alors sa tenue mythique (casque ...) ne servirait plus à rien.
Revenir en haut Aller en bas
Millstone
Commandant Cyborg
Commandant Cyborg
Millstone

Nombre de messages : 617
Masculin Age : 36

La prélogie est-elle de qualité? Empty
MessageSujet: Re: La prélogie est-elle de qualité?   La prélogie est-elle de qualité? EmptyLun 24 Mar 2008 - 0:28

Episode I : La menace fantôme. alien
C'est un conte pour enfant mais je le lui pardonne du fait de l'âge d'Anakin et du fait du soin apporté à l'ensemble. C'est beau, facile à suivre, captivant, parfois original et il s'y trouve des scénes mémorables. Les jeunes Obiwan, Palpatine, Anakin et Yoda sont crédibles. Les personnages de Qui Gon, Darth Maul et Padmé sont les bienvenus. J'en garde un souvenir positif.

Episode II: L'attaque des clones. Grace
Le plan de Palpatine ou comment créer un mal pour justifier un reméde pire que lui. Voila une génèse de l'Empire que je qualifierais de stupidement crédible et qui fait pour moi la haute valeur de cet épisode. Par ailleurs, les personnages ayant survécu à l'épisode I demeurent fidéles à ce que l'on attend d'eux et l'on croit bien aux premiers pas d'Anakin vers le côté obscur. Les diverses scénes de combat sont quant à elles proprement époustouflantes.

Episode III: La revanche des Sith. mèfle !
Un épisode avant tout illisible et qui de surcroit n'apporte rien d'autre qu'une transition soudaine et invraisemblable vers les décors de l'autre trilogie. Je rejoinds le commentaire de Mat et me souviens avoir proprement détesté cet épisode.

La trilogie dans son ensemble:
Je regrette surtout la présence de R2D2, C3PO, Greedo, Boba Feet, Chewbacca et tous les autres cameos anticipatifs inutiles. Oh, et Jar Jar, évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
Mat

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 31
Localisation : Amiens

La prélogie est-elle de qualité? Empty
MessageSujet: Re: La prélogie est-elle de qualité?   La prélogie est-elle de qualité? EmptyLun 24 Mar 2008 - 15:10

Citation :
Un épisode avant tout illisible et qui de surcroit n'apporte rien d'autre qu'une transition soudaine et invraisemblable vers les décors de l'autre trilogie. Je rejoinds le commentaire de Mat et me souviens avoir proprement détesté cet épisode.
Et pour une fois, c'est l'UE (Clone Wars, entre autres) qui sauve la cohérence. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Parnassus
Mercenaire Interplanétaire
Mercenaire Interplanétaire
Parnassus

Nombre de messages : 273
Masculin Age : 31

La prélogie est-elle de qualité? Empty
MessageSujet: Re: La prélogie est-elle de qualité?   La prélogie est-elle de qualité? EmptyJeu 10 Sep 2009 - 13:06

De mon point de vue, cette prélogie est un ratage total. Je suis d'accord avec tout ce qu'a souligné Mat, mais je trouve ces trois films tout simplement illégitimes dans le sens où ils anéantissent une des plus grandes révélations de l'histoire du cinéma (cf. L'Empire Contre Attaque) en surexplicitant (de manière très maladroite en plus) le pourquoi du comment, or je m'en contre fiche.

Même si un nouveau spectateur a la chance de voir la trilogie originelle en premier, la prélogie est réalisée avec les pieds et les acteurs jouent globalement comme des chaussettes (pourtant McGregor et Portman sont généralement bons acteurs). Heureusement que John Williams assure comme une bête derrière.
Revenir en haut Aller en bas
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
Mat

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 31
Localisation : Amiens

La prélogie est-elle de qualité? Empty
MessageSujet: Re: La prélogie est-elle de qualité?   La prélogie est-elle de qualité? EmptyJeu 10 Sep 2009 - 17:56

Citation :
Je suis d'accord avec tout ce qu'a souligné Mat, mais je trouve ces trois films tout simplement illégitimes dans le sens où ils anéantissent une des plus grandes révélations de l'histoire du cinéma (cf. L'Empire Contre Attaque) en surexplicitant (de manière très maladroite en plus) le pourquoi du comment, or je m'en contre fiche.
C'est là que nos points de vue divergent fortement, malgré des reproches communs à la prélogie : ce "pourquoi du comment Vador" était tout ce que j'attendais réellement d'une prélogie Star Wars, et à mes yeux cela a été sous-explicité, pas "sur", ou du moins avec trop de maladresse. clin d'oeil

Une autre incompatibilité prélogie/trilogie, c'est le rapport aux aliens. La seconde guerre civile est une guerre d'Humains au sein de la civilisation Humaine. 99% d'Humains côté Empire Galactique, 90% d'Humains côté Alliance Rebelle. Et la prélogie nous sort, 20 ans plus tôt, que le coeur de la dite civilisation abrite un sénat avec plus de 1000 espèces non-Humaines représentées... ben on serait curieux de savoir où tous ces aliens sont passés après, alors. Je veux dire, dans la trilogie, ils sont là, mais soit en observateurs étrangers au conflit, soit en mercenaires au service de la hiérarchie Impériale, soit en alliés des Rebelles (plus qu'en Rebelles eux-mêmes) .
Revenir en haut Aller en bas
Parnassus
Mercenaire Interplanétaire
Mercenaire Interplanétaire
Parnassus

Nombre de messages : 273
Masculin Age : 31

La prélogie est-elle de qualité? Empty
MessageSujet: Re: La prélogie est-elle de qualité?   La prélogie est-elle de qualité? EmptyJeu 10 Sep 2009 - 18:16

Dark Vador fait partie des méchants que je vois comme "mystérieux", et donc fascinant tant qu'une part d'ombre cache ses origines et son passé. Un peu comme le Joker, je ne veux pas savoir d'où il vient ni pourquoi il est ce qu'il est. Vador a quand même un charisme énorme dans la trilogie, alors que Christensen, voilà quoi... neutral
Revenir en haut Aller en bas
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
Mat

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 31
Localisation : Amiens

La prélogie est-elle de qualité? Empty
MessageSujet: Re: La prélogie est-elle de qualité?   La prélogie est-elle de qualité? EmptySam 19 Sep 2009 - 19:45

Citation :
Dark Vador fait partie des méchants que je vois comme "mystérieux", et donc fascinant tant qu'une part d'ombre cache ses origines et son passé. Un peu comme le Joker, je ne veux pas savoir d'où il vient ni pourquoi il est ce qu'il est. Vador a quand même un charisme énorme dans la trilogie, alors que Christensen, voilà quoi...
L'évolution de cette question à travers l'UE actuel me laisse un peu interdit. Outre les nombreux romans, jeux, comics, déjà existants, la multiplication des projets audiovisuels autour de Clone Wars, alors même que la série live entre les épisodes 3 et 4 patine toujours au même point, m'agace. Il n'y a qu'à voir Clone Wars 3D, actuellement : on dirait que les nouveaux fans doivent à tout prix ignorer qu'Anakin est Dark Vador. On lui sort une padawan qu'il ne devrait pas pouvoir avoir, il traverse la guerre qui semble s'éterniser indéfiniment (alors qu'elle dure "juste" trois ans) sans jamais paraître évoluer vers son destin... comme s'il basculait entièrement de A à Z dans l'épisode 3, sans progression, et que ce film se trouvait pratiquement dans une autre dimension. J'ai surtout l'impression que G. Lucas a pratiquement renié l'univers original et que pour lui, maintenant, Star Wars, ce serait mieux si c'était juste Clone Wars 3D et ses consorts, une histoire bloquée sur cet unique passage et sur les éternelles batailles entre Jedis inspides et droïdes crétins. Quant à Skywalker, il n'est plus qu'un Jedi comme un autre, au destin quelconque. Je commence sincèrement à avoir l'impression que si les gars de Lucasfilms s'en sentaient autorisés, ils partiraient sur une réalité alternative où la guerre des clones dure des décennies, et où Anakin ne devient jamais Vador, restant à jamais figé dans le rôle du héros idéal, preux chevalier servant un peu fougueux, bien pur, bien familial.

Ce sentiment que la prélogie et son UE cherchent à refouler la trilogie classique me donne presque envie de balancer la prélogie sans plus d'indulgence (c'est vrai qu'il y a tellement de raccords foireux à faire que c'est du boulot) et de réécrire le passé de la trilogie dans ma tête, en me concentrant sur elle et sur son UE.
Revenir en haut Aller en bas
Parnassus
Mercenaire Interplanétaire
Mercenaire Interplanétaire
Parnassus

Nombre de messages : 273
Masculin Age : 31

La prélogie est-elle de qualité? Empty
MessageSujet: Re: La prélogie est-elle de qualité?   La prélogie est-elle de qualité? EmptySam 19 Sep 2009 - 22:41

UE c'est univers étendu?

J'ai jamais bien compris l'intérêt artistique d'étendre l'univers Star Wars, je trouve que la trilogie se suffit à elle-même. Et puis je ne vois pas comment retrouver le même plaisir à lire une BD ou un livre de la franchise alors que Star Wars c'est un space opera, et que pour moi l'atout majeur des films est clairement la musique de Williams.
Revenir en haut Aller en bas
Webkev
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
Webkev

Nombre de messages : 2378
Masculin Age : 34
Localisation : ~ Surfant dans le subespace ~ Compagnon de la Confrérie

La prélogie est-elle de qualité? Empty
MessageSujet: Re: La prélogie est-elle de qualité?   La prélogie est-elle de qualité? EmptyJeu 19 Nov 2009 - 16:01

Personnellement, je n'ai jamais lu quelque chose sur l'univers étendu de Star Wars. Mais je peux comprendre l'intérêt de cet univers étendu, les romans, etc. Certes on ne va pas retrouver les mêmes sensations que devant un écran, mais le côté littéraire est assez intéressant en lui-même et permet d'explorer les pensées des individus de façon plus intimes.

C'est d'ailleurs pour ca que j'apprécie les fanfictions sur SG ou d'autres séries (surtout que dans le cas de SG, c'est souvent mieux que ce que la série a pu nous faire voir...)
Revenir en haut Aller en bas
Link
Homme-Lézard
Homme-Lézard
Link

Nombre de messages : 120
Masculin Age : 30

La prélogie est-elle de qualité? Empty
MessageSujet: Re: La prélogie est-elle de qualité?   La prélogie est-elle de qualité? EmptyLun 28 Mai 2012 - 20:13

Citation :
Pour répondre à Mat Vador le combat au dessus de la lave est en quelque sorte important, certes les nombreuses cabrioles sont en trop mais si ils n'étaient pas allé à cet endroit Anakin ne se serait pas brulé et alors sa tenue mythique (casque ...) ne servirait plus à rien.
Tiens c'est marrant ça, je ne dis pas que tu as tort, mais tourné comme ça, ça vraiment vraiment celui qui cherche des excuses ^^ Personnellement, je trouve que c'est une façon bien pitoyable de chercher à faire le lien coûte que coûte, surtout avec tout ce qui est resté à côté... Comme par exemple la relation 3PO/obiwan, d'une trilogie à l'autre, on passe du "Que puis-je pour vous maître vénéré ?" au "Qui êtes noble étranger ?"... idem pour R2/yoda, et ce sont loin d'être les seules.

Peut être qu'effectivement, la présence des droïdes était une sale erreur, sans compter leur utilisation des plus étranges.

Ce qui m'a vraiment soulé, c'est le principe étonnant de se faire des clins d’œil à soit même... Un peu à la Terminator 4. Si on prends par exemple Terminator 3, on a des clins d’œil aux épisodes précédents, un peu d'humour où on ne l'attendait pas, c'est parfois un peu limite mais c'est assez drôle, et finalement le film est bon, mais le 4... je préfère me taire. Bref les clins d’œil à soit même très présent dans T4, certains sont d'ailleurs bien pensés (comme le coup d'attacher son fusil à son bras ou la cicatrice de john), sont ultra présent dans cette prélogie Star Wars. On jurerai presque que les trois films ont été construits en reprenant les trois précédents (enfin suivants :p), les exemples sont assez nombreux, et ne me reviennent pas en tête sur le coup mais j'en ai quand même quelques uns sous le coude. Le plus étrange est que lesdits clins d’œil, je persiste à employer cette expression même si copié-collé serait peut être plus approprié , sont faits de manière à correspondre à l'opus de l'autre trilogie ayant le même indice (pour être clair : le 1 avec le 4, le 2 avec le 5, le 3 avec le 6). Quelques exemples :
-Dans le 4, Luke détruit l'étoile noire en passant par une tranchée, dans le 1 Anakin fait la même chose avec la station de la fédération du commerce, à ceci près que l'un est réfléchi, épique et que l'autre est totalement hasardeux et ridicule.
-Dans le 4, le maître jedi (obi-wan) meurt sous les yeux de son élève, une scène qu'on retrouve dans le 1
-Le combat Luke Vs Vador dans le 5 se ferra dans la pénombre, de la même façon que l'affrontement avec Dooku dans le 2.
-Luke se fera couper le bras à l'issu du duel, même sort pour Anakin
-Les scènes du bar
-Le 3 et le 6 montrent tous deux, et uniquement ceux-ci, le seigneur des sith utiliser ses pouvoirs (même si bon, ça semble inévitable).
-Les deux changement de bord de Anakin/Vador se font dans les 3 et 6 (encore inévitable j'imagine)
-Les scènes wooki/droïdes et Ewoks/clones des 3 et 6.
Je suis sûr que la liste est longue.

Pour ce qui est de mon avis sur les différents épisodes, j'ai vraiment trouvé le 1 affligeant. Le fait que l'intrigue soit si fermée en est la cause, c'est de loin le plus inintéressant des 6. Pour un film isolé, j'imagine que ça aurait suffit, mais pour quelque chose qui a la prétention de s'insérer dans la série Star Wars c'est vraiment léger. J'ai beaucoup aimé le 2, un film assez complet qui commence à dessiner le changement Anakin/Vador, histoire d'amour, tristesse, complot, la guerre, ... Le 3 m'a fait le même effet que vous à savoir que Vador apparaît bien soudainement, ou plutôt non, l'heure du passage du côté obscur avait sonné mais le changement est beaucoup trop soudain au niveau des actes de Vador, même en considérant qu'il cherche à prouver son allégeance.

Finalement, cette trilogie je l'ai trouvé dans l'ensemble un peu fade, bien trop bling bling, tape à l’œil, on voit bien que ça a tourné en pompe à fric totale, même si c'est triste à dire. Enfin, c'est bien le genre de la maison quand on pense au film clone wars qui est sorti au cinéma alors que ça devait rester ne série TV, le pire de tout étant la conversion 3D des films si peu de temps après leur sortie...
Et Lucas qui nous sort des trucs à la "je fais ce que je veux avec mes films", hop il te sort des versions remastérisées, des versions 3D, ils changent des petits trucs ici et là comme bon lui semble (comme le fantôme Anakin avec le look "épisode 3" au lieu du Vador originel.
Revenir en haut Aller en bas
Podracers
Homme-Lézard
Homme-Lézard
Podracers

Nombre de messages : 103
Masculin Age : 39
Localisation : Terre

La prélogie est-elle de qualité? Empty
MessageSujet: Re: La prélogie est-elle de qualité?   La prélogie est-elle de qualité? EmptySam 21 Juil 2018 - 10:59

Presque 6 ans après le rachat de Lucasfilm par Walt-Disney, le 30 octobre 2012, il est temps pour moi de réévaluer à la hausse s’il le fallait encore la « légitimité » de la prélogie par rapport à un ensemble construit. Si je mets des guillemets autour de ce terme, c’est précisément pour appuyer là où le bât blesse : car si effectivement certains choix conceptuels ont pu nuire à l’immersion du spectateur ou perturber gravement les repères communs, la compagnie Walt-Disney n’a pas été en mesure de corriger le tir, se contentant bien souvent d’une logique de communication outrancière et démagogique.

Le public étant fondamentalement incapable d’accepter le changement, Walt-Disney n’a voulu prendre aucun risque et s’est contentée de livrer un soft reboot, intouchable dans les plus hautes sphères de l’hypocrisie. Je pense que même si la prélogie a pu laisser un gout amer aux puristes, elle avait au moins le mérite de raconter une histoire, de développer un propos, une opinion venant contrebalancer les acquis du spectateur >> Le bien n’est jamais inné, il est acquis. Dark Vador n’est pas né mauvais, il l’est devenu à cause de ses choix et à l'occasion d’un contexte propice à son basculement.

La troisième trilogie sous George Lucas devait poursuivre cette réflexion autour du tangible et de l’intangible, de la foi et de la science, du hasard et de la destinée, du bien et du mal qui sont en chacun de nous.

Je laisse chacun réfléchir aux ouvertures potentielles de ces questionnements, face à ce que je qualifierai volontiers d’entreprise de destruction programmée.
Revenir en haut Aller en bas
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
Artheval_Pe

Nombre de messages : 3434
Masculin Age : 30
Localisation : Paris

La prélogie est-elle de qualité? Empty
MessageSujet: Re: La prélogie est-elle de qualité?   La prélogie est-elle de qualité? EmptySam 21 Juil 2018 - 23:57

J'avais pris le temps de regarder la prélogie en entier quelques temps après la sortie de Star Wars VII, et je dois dire également que, bien que les critiques faites à sa sortie restent valides, la qualité générale de ces films est tout à fait honorable et tient plutôt bien la comparaison avec ce qui a pu être produit ensuite.

En effet, ils ont au moins plusieurs qualités singulières par rapport à de nombreux films de science-fiction contemporains et à la nouvelle trilogie :
- Ils sont imaginatifs
- Ils sont politiques (dans le sens où on y suit des intrigues politiques qui développent parfois un propos)
- Ils développent largement un univers auquel ils donnent corps

Alors certes, on pourra leur faire le reproche d'être par moments (très) mal écrits, avec des dialogues pauvres, des interactions entre personnages peu naturelles et des moments dispensables. On peut leur faire également le reproche d'utiliser trop d'effets visuels numériques mal maîtrisés. Mais rétrospectivement, par rapport à leurs successeurs, ils ont le mérite d'être visuellement très divers et plein d'idées nouvelles et intéressantes. Ils ont le mérite d'ouvrir considérablement l'univers de Star Wars et de s'intéresser à ses équilibres et idées politiques là où les films suivants se limitent à des aventures personnelles. Et bien que restant dans une dichotomie bien/mal entre Sith et Jedi, ils ont pu exposer dans quelle mesure les Jedi étaient faillibles, et comment certains pouvaient devenir Sith grâce aux circonstances. Enfin, ils ont donné un petit aperçu à travers Palpatine de la manière dont les Sith eux-mêmes se voyaient.

Je n'irais pas jusqu'à dire comme toi, Podracers, que la suite est une entreprise de destruction programmée, plutôt qu'elle se limite à une logique d'exploitation d'une franchise de manière à donner aux spectateur des choses familières, divertissantes et simples, mais en ayant renoncé à tenter de développer un propos, des idées, des concepts ou même une vision d'un ordre social différent. Probablement parce que J.J. Abrams n'a jamais eu pour ambition de dire quoi que ce soit à travers ses productions qui se sont toujours limitées à du divertissement pur. Il suffit de voir ce qu'il a fait de Star Trek ou des séries qu'il a créé pour s'en convaincre. C'est un excellent faiseur, mais sans être un penseur, ce qui est, je pense, très embêtant pour quelqu'un qui écrit et réalise de la science-fiction.

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Podracers
Homme-Lézard
Homme-Lézard
Podracers

Nombre de messages : 103
Masculin Age : 39
Localisation : Terre

La prélogie est-elle de qualité? Empty
MessageSujet: Re: La prélogie est-elle de qualité?   La prélogie est-elle de qualité? EmptyLun 23 Juil 2018 - 15:17

Quand je parlais « d’entreprise de destruction programmée », il fallait surtout y voir une image et moins une volonté délibérée de « saboter » consciemment le point de vue de Lucas sur son propre travail. Même si, de bien des façons, la communication de Walt-Disney et les propos odieux de gens comme Simon Pegg, Chris Weitz ou Gary Whitta laisseront à jamais une trace indélébile. Sans parler de la position hypocrite de Lawrence Kasdan, qui s’est finalement contenté de s’accaparer les personnages créés par George Lucas par l’entremise de la propriété intellectuelle détenue par Disney. Je passerai outre également les vidéos promotionnelles grotesques, vantant le retour des « real sets & practical effects ».

Je sous-entendais surtout par-là que les politiques de studios finissaient à terme par nuire à la qualité d’une œuvre de l’esprit. Il en va de même pour d’autres franchises – comme Star Trek aussi apparemment, où les fans semblent se battre sur des questions similaires, entre propriété intellectuelle et politique commerciale au service du public. Finalement, c'est à se demander si ce n'est pas « dans les gènes » de l'industrie du divertissement de ne jamais parvenir à atteindre la sensibilité d'une œuvre intellectuelle.

Même si je suis d’accord pour dire que la technologie numérique n’était probablement pas au point dans les années 2000, je reste toujours opposé à l’idée que cela a pu nuire à l’écriture de cette trilogie. Je trouve encore aujourd’hui que nous avons affaire-là à un véritable modèle, certes perfectible, mais bien au-delà de ce que nous propose Lucasfilm sous Disney à l’heure actuelle. Pareil pour certains dialogues jugés « niais » : je pense au contraire que dans les cas les plus litigieux, nous avons affaire à de véritables moments déclaratifs (un peu comme à l'occasion d'une pièce de théâtre), ou chaque parole prononcée à un sens par rapport à la tragédie globale (Padme aime Anakin à en mourir, au sens propre comme au figuré, etc..). Peut-être, effectivement, que cette manière de jouer tranche avec le côté improvisé de la trilogie classique, largement squattée par un Harrison Ford en roue libre. Mais si telle était la volonté de George Lucas, cela se comprend. Surtout si l'objectif était de creuser davantage les racines classiques et mythologiques de l'univers de Star Wars.

Tu le résumes finalement assez bien et de manière plus diplomatique que moi : les films les plus récents se limitent à des « aventures personnelles », croyant par-là ressusciter sans doute un esprit disparu avec la prélogie. C’est un vrai point de clivage, et une vraie divergence de fond, le problème n’étant pas de créer un environnement plus intimiste, plus recentré sur les personnages, mais de regarder sans cesse dans le rétroviseur pour se comparer à l’existant. De fait, JJ Abrams et consorts oublient bien souvent de raconter leur propre histoire, sans invoquer systématiquement des questions de rapport personnel à une œuvre antérieure de fiction. Il en résulte d’énormes malentendus, des maladresses ainsi que des préjugés qui nuisent gravement à la stabilité de l’œuvre – la notion même de « Retour du Jedi » de l’EpVI n’a plus aucun sens, compte tenu de la manière dont JJ Abrams puis Rian Johnson abordent le personnage de Luke.

Lucas, certes, créait des ponts conceptuels et narratifs entre la prélogie et la trilogie classique. Mais cela répondait à une volonté délibérée de raconter une histoire encadrée, afin d’en amplifier la tonalité dramatique et de démanteler les certitudes du public sur les notions de bien et de mal. Cela s'est encore vérifié récemment, avec les derniers propos de Lucas sur ses intentions narratives vis-à-vis de la troisième trilogie. Dommage que Disney, encouragée par un public aux abois, se soit contentée de verser dans l'hommage quasi-parodique à certains endroits.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La prélogie est-elle de qualité? Empty
MessageSujet: Re: La prélogie est-elle de qualité?   La prélogie est-elle de qualité? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La prélogie est-elle de qualité?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retrouvez les nouveautés en STREAMING VK gratuitement et en bonne qualité DVDRIP
» Gani et Naru ....... (finira très certainement en Hentaï)
» [UD] Moi, moche et méchant [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Fictions, franchises & univers à l'honneur::. :: Star Wars :: Univers canon & Franchise-
Sauter vers: