AccueilPortailChatboxRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -15%
Manette Xbox sans fil Pulse Red
Voir le deal
50.99 €

 

 La Sonate Hydrogène (The Hydrogen Sonata)

Aller en bas 
AuteurMessage
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
Artheval_Pe

Nombre de messages : 3435
Masculin Age : 30
Localisation : Paris

La Sonate Hydrogène (The Hydrogen Sonata) Empty
MessageSujet: La Sonate Hydrogène (The Hydrogen Sonata)   La Sonate Hydrogène (The Hydrogen Sonata) EmptyDim 1 Aoû 2021 - 12:34

La Sonate Hydrogène (The Hydrogen Sonata) Lasona10


Roman de Iain M. Banks
Traduction en français : Patrick Dusoulier
Titre original : The Hydrogen Sonata
Première publication : Orbit Books (4 octobre 2012)
Publication en français : Robert Laffont (24 octobre 2013)
Edition en poche : Livre de Poche (19 novembre 2014)
746 pages

Neuvième et dernier Roman du cycle de la Culture


Résumé éditeur :
"Les Gziltes, une civilisation galactique alliée de la Culture depuis dix mille ans mais qui a choisi de ne pas la rejoindre, ont pris la décision collective de suivre la voie empruntée par des millions d'autres civilisations avancées : la Sublimation. Quitter l'espace normal et rejoindre un niveau plus élevé dont on ne sait pas grand-chose mais où tout est possible, où la vie est plus complexe et plus riche. Infiniment. Mais à quelques jours de la Sublimation des Gziltes, leur Quartier Général Militaire est détruit. Peut-être parce qu'il détenait un secret susceptible d'entraver cette Sublimation. Vyr Cossont, assistée d'un androïde et d'un avatar de la Culture, va parcourir la Galaxie à la recherche d'un homme qu'on dit vieux de dix mille ans et qui est censé connaître le secret des Gziltes."

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
Artheval_Pe

Nombre de messages : 3435
Masculin Age : 30
Localisation : Paris

La Sonate Hydrogène (The Hydrogen Sonata) Empty
MessageSujet: Re: La Sonate Hydrogène (The Hydrogen Sonata)   La Sonate Hydrogène (The Hydrogen Sonata) EmptyVen 6 Aoû 2021 - 21:42

La Sonate Hydrogène est une excellente conclusion au cycle de la culture, bien que son auteur ne l'ait pas nécessairement conçue comme telle. En effet, Iain M. Banks est mort à 59 ans d'un cancer en Juin 2013, moins d'un an après la publication de ce roman.

La Sonate Hydrogène s'intéresse au cas particulier de la sublimation d'une civilisation. Dans l'univers de la Culture, il s'agit du processus par lequel les êtres conscients disparaissent volontairement pour rejoindre le "Sublime". Cela n'arrive qu'à des civilisations au développement très avancé et c'est souvent un moment important à l'échelle galactique. Ça l'est d'autant plus ici que ça concerne les Gziltes, une civilisation qui avait été en négociations pour faire partie de la Culture à sa fondation (avant de finalement changer d'avis et continuer son développement indépendamment, mais en bonne intelligence avec le reste de la galaxie).

On suit ici les aventures d'une jeune Gzilte, Vyr Cossont, qui s'est fixée comme tâche avant la sublimation de jouer la Sonate Hydrogène, un morceau extrêmement difficile, extrêmement déplaisant et qui nécessite un instrument particulier ainsi que deux paires de bras. Mais cette lieutenant-commandant de réserve est rappelée à l'improviste par son régiment suite à un incident, qui se révèle lié à de sombres machinations en lien avec la sublimation prochaine.

La Sonate Hydrogène mêle dans sa construction les qualités de plusieurs des romans précédents. On suit notamment les discussions assez amusantes entre vaisseaux de la Culture impliqués dans l'affaire, qui forment un groupe ad-hoc rappelant la Bande des temps intéressants ("Interesting Times Gang") d'Excession. Mais contrairement à ce dernier roman, les aventures de Vyr Cossont forment un fil conducteur agréable, qui permet de maintenir du suspense et de la tension tout en se tournant régulièrement vers d'autres personnages.

L'histoire prise dans son ensemble est à l'image de la Sonate qui donne son nom au roman : incroyablement vaine. Toutes ces péripéties n'ont finalement que peu de conséquences et la marche de l'univers continue. Ce sont les péripéties qui sont intéressantes en elles-mêmes, révélant des intrigues politiques sombres, des efforts sincères de la Culture pour mieux comprendre la situation et surtout la manière un peu détachée dont ces évènements sont abordés. On découvre les difficultés que peuvent connaître des vaisseaux de la Culture lorsqu'ils cherchent à opérer discrètement auprès d'une civilisation de niveau équivalent.

Dans l'ensemble, c'est un bon roman, assez entrainant, mais que je ne recommanderais pas pour découvrir cet univers tant il nécessite d'en être familier pour pouvoir l'apprécier. En le finissant, je me dis que l'auteur n'a malheureusement pas pu aller au bout de ce qu'il aurait pu faire avec cet univers.

Ayant ainsi fini l'ensemble des romans de ce cycle, je me permets de récapituler mes préférés :
- L'usage des armes que j'avais lu il y a longtemps, et qui est probablement le plus abordable
- L'homme des jeux qui fait une vraie description politique de ce qu'est la Culture et permet de la connaître
- Excession où on découvre vraiment la puissance et l'influence des mentaux
- Les Enfers virtuels qui aborde des questions intéressantes peu traitées dans les autres romans

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
 
La Sonate Hydrogène (The Hydrogen Sonata)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Les fictions en particulier, classées par genre, par style ou par thème ::. :: Space Opéra, Planet Opéra, Thématique espace et/ou E.T :: Les oeuvres : littérature, bande dessinée, autres arts graphiques...-
Sauter vers: