AccueilPortailChatboxRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -37%
Grosses remises sur le calendrier de l’Avent ...
Voir le deal
43.99 €

 

 A Plague Tale : Innocence [Jeu vidéo]

Aller en bas 
AuteurMessage
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
Artheval_Pe

Nombre de messages : 3433
Masculin Age : 30
Localisation : Paris

A Plague Tale : Innocence [Jeu vidéo] Empty
MessageSujet: A Plague Tale : Innocence [Jeu vidéo]   A Plague Tale : Innocence [Jeu vidéo] EmptyVen 17 Avr 2020 - 12:34


A Plague Tale : Innocence [Jeu vidéo] Aplagu10

Développeur : Focus Home Interactive
Editeur : Asobo Studio
Directeur créatif : David Dedeine
Producteur exécutif : Brice Davin
Réalisateur du jeu : Kevin Choteau
Directeur artistique : Olivier Ponsonnet
Directeur technique : Alain Guyet
Scénario : Sébastien Renard
Compositeur : Olivier Derivière
Franchise : originale
Moteur graphique : ?
Date de sortie en France : 14 mai 2019
Gameplay : Aventure-infiltration à la 3ème personne
Genre : Fantastique médiéval
Plateformes : PC, PS4, Xbox One
Site officiel : http://aplaguetale.com/

"Vivez le récit déchirant d’Amicia et de son petit frère Hugo, livrés à eux-mêmes au cœur des heures les plus sombres de l’Histoire." (description éditeur)

Trailer de lancement



Trailer de gameplay



_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
Artheval_Pe

Nombre de messages : 3433
Masculin Age : 30
Localisation : Paris

A Plague Tale : Innocence [Jeu vidéo] Empty
MessageSujet: Re: A Plague Tale : Innocence [Jeu vidéo]   A Plague Tale : Innocence [Jeu vidéo] EmptyDim 19 Avr 2020 - 0:50

A Plague Tale : Innocence fait partie de ce genre assez peu représenté de fantastique médiéval. Je parle bien de genre fantastique (à savoir l'intrusion du surnaturel dans un environnement réaliste), bien distinct du merveilleux médiéval que l'on côtoie régulièrement dans l'héroïc fantasy.

Car ici, point d'orcs, de magie ou d'elfes. On se retrouve en 1348 dans la province de Guyenne (à cheval entre le nord de l'Aquitaine et de Midi-Pyrénées) où fait rage la guerre de Cent ans mais également la peste noire. Et on y suit les péripéties des enfants de la famille De Rune, Amicia et Hugo, obligés de fuir suite à l'intervention de l'inquisition contre leur famille, et tandis qu'un mal étrange, au delà de la peste, frappe les environs. Au fil de l'aventure, les éléments surnaturels prennent un place de plus en plus importante, tant dans l'histoire que le gameplay, mais j'en resterai là pour ne pas gâcher la surprise.

Ce jeu est assez admirable grâce à son histoire terrible mais touchante, supportée par une interprétation d'excellente facture, y compris en version française (car oui, le jeu se déroulant en France, j'ai préféré cette version à une VO en anglais où est pris un accent français). L'histoire prend les formes d'un thriller médiéval où l'on découvre les enjeux au fur et à mesure, en résolvant également certains des mystères de la situation. Il se démarque aussi pour son ambiance très travaillée, reposant à la fois sur une très belle musique d'Olivier Derivière, et sur une mise en scène et en lumière très inspirée. Un des gros points forts est en effet sa direction artistique qui vise un certain réalisme dans sa retranscription de la France médiévale. Et quiconque a visité des bâtiments ou ruines médiévales dans le sud-ouest de la France peut sentir le réalisme de ces environnements, qui paraissent justes, contrairement à nombre de bâtiments médiévaux conçus par des développeurs Nord-américains. Il faut dire que les développeurs d'Asobo situés à Bordeaux se sont inspirés de lieux réels allant de la Gironde à Carcassonne, et ça se voit. D'autant plus que le tout est sublimé par des graphismes d'un niveau artistique et technique assez bluffants, d'autant plus qu'ils sont rendus sur un moteur graphique maison développé par le studio.

Le seul point faible est que le gameplay, certes varié, devient un peu laissant durant les dernières heures, d'autant que la maniabilité n'est pas idéale.

Le tout donne une aventure touchante, immersive et plutôt belle. Qui reste du domaine de la fiction fantastique, mais qui offre néanmoins certains des plus beaux paysages médiévaux qu'on ait pu voir dans des jeux vidéo.

Je mets quelques images ci-dessous capturées sur ma partie qui illustrent assez bien l'ambiance et la qualité visuelle tout en évitant les spoilers :


A Plague Tale : Innocence [Jeu vidéo] Plague10

A Plague Tale : Innocence [Jeu vidéo] Plague12

A Plague Tale : Innocence [Jeu vidéo] Plague11

A Plague Tale : Innocence [Jeu vidéo] Plague13

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
 
A Plague Tale : Innocence [Jeu vidéo]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Les fictions en particulier, classées par genre, par style ou par thème ::. :: Horrifique et/ou Fantastique, versant irrationnel :: Les oeuvres : cinéma, télévision, web, jeu vidéo, bande originale...-
Sauter vers: