AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesLes EncyclopédiesRechercherS'enregistrerMembresConnexion
Le deal à ne pas rater :
Chainsaw Man Tome 15 Édition Spéciale : où l’acheter ?
12.99 €
Voir le deal

 

 Terminator 2: Judgment Day

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
Joe Black
Coffee Drinker
Coffee Drinker
Joe Black


Nombre de messages : 2009
Masculin Age : 33
Localisation : Lausanne

Terminator 2: Judgment Day Empty
MessageSujet: Terminator 2: Judgment Day   Terminator 2: Judgment Day EmptyDim 3 Mai 2009 - 17:44

Terminator 2: Judgment Day Termin12



Suite à l'échec de la mission du Terminator censé tuer Sarah Connor en 1984, Skynet renvoi un nouveau modèle plus perfectionné, le T-1000, dans le passé afin de tuer le jeune John Connor désormais adolescent. Cependant, la Résistance a le temps de réagir et parvient elle aussi à envoyer un cyborg en 1995. Il s'agit d'un T-800, le Terminator que Sarah Connor et Kyle Reese avaient eu tant de peine à détruire. Il aura pour mission de protéger le futur leader de la Résistance....



Réalisateur : James Cameron
Producteurs : James Cameron, B.J. Rack, Stephanie Austin, Gale Anne Hurd & Mario Kassar
Scénaristes : James Cameron & William Wisher
Compositeur : Brad Fiedel
-
Nationalité : Américaine
Titre VF : Terminator 2: Le Jugement Dernier
Date de sortie : 3 juillet 1991
Budget : 102 millions de dollars
Durée : 2 H 11 Min / 2 H 36 Min (Director's Cut)
Accompagnement parental obligatoire pour les mineurs de moins de 17 ans aux États-Unis (R)

Le film a gagné quatre Oscars en 1992: meilleurs effets visuels, meilleur montage sonore, meilleur son et meilleur maquillage.



Arnold Schwarzenegger - Le Terminator (T-800)
Linda Hamilton - Sarah Connor
Edward Furlong - John Connor
Robert Patrick - Le Terminator (T-1000)
Joe Morton - Miles Bennett Dyson
Earl Boen - Dr. Peter Silberman
S. Epatha Merkerson - Tarissa Dyson
Castulo Guerra - Enrique Salceda
Danny Cooksey - Tim
Jenette Goldstein - Janelle Voight
Xander Berkeley - Todd Voight
Michael Biehn - Kyle Reese




Terminator 2: Judgment Day Termin13

_________________
The truth is out there


Dernière édition par Joe Black le Jeu 12 Juil 2012 - 23:25, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Joe Black
Coffee Drinker
Coffee Drinker
Joe Black


Nombre de messages : 2009
Masculin Age : 33
Localisation : Lausanne

Terminator 2: Judgment Day Empty
MessageSujet: Re: Terminator 2: Judgment Day   Terminator 2: Judgment Day EmptyDim 3 Mai 2009 - 17:50

Dans l'optique de la sortie de Terminator Salvation au cinéma cet été, je me suis remis à visionner les trois premiers opus de la saga Terminator. Je me suis senti obligé de créer ce topic tant je trouve ce film extrêmement réussi.

Il est rare de voir des suites qui soient de qualité égale à une première oeuvre. Dans le cas de Terminator 2, la suite est entièrement justifiée. Elle se permet même d'enrichir grandement la mythologie de la saga tout en restant cohérente avec les révélation du premier segment.

De plus, T2 se démarque à presque tout les niveaux de son prédécesseur. Là où The Terminator était un film de série B assez dérangeant de part sa violence gratuite et part la démarche complètement hallucinante d'un Schwarzenegger impérial, T2 se positionne plutôt comme un gigantesque blockbuster (dans le bon sens du terme) réellement génial servit par une brochette d'acteurs charismatiques. En effet, que se soit grâce au jeune John Connor interprété à merveille par Edward Furlong ou Sarah Connor devenue à moitié cinglée et dont l'évolution entre les deux épisodes est vraiment réussie, on se croit volontiers dans ce monde à deux doigts de tourner à l'apocalypse. De plus, le T-1000 interprété par Robert Patrick (qui deviendra l'agent John Doggett dans X-Files) est presque aussi excellent que Schwarzenegger dans T1.

Dans les nouveautés introduites, on retrouve de l'humour servi par un Terminator qui s'humanise petit à petit au contact de John Connor. Du reste, la scène ou le T-800 essaie de sourire sans succès dans la version longue, est à ce titre hilarante. Et puis, les effets spéciaux n'ont pas pris une ride! En plus, on peut constater à quel point une fois encore, James Cameron a été en avance sur son temps ; c'était la première fois que quelqu'un utilisait la technique du morphing. En bref, c'est réellement un cinéaste de génie (Du reste, je trépigne d'impatience à l'idée de voir Avatar cet hiver!)

Au final, Le jugement dernier un film qui a marqué toute une génération et qui selon moi, a réellement du encrer Terminator dans la mémoire collective. Personnellement, j'aime bien le premier Terminator mais je dois avouer que je préfère le deuxième opus même si il est plus consensuel et prévisible. Et puis je dois quand même dire qu'il a vraiment la classe Schwarzenegger sur sa moto en blouson de cuir, paré de ses lunettes à soleil (en pleine nuit) et de son fusil à pompe coincé sous le bras.

_________________
The truth is out there
Revenir en haut Aller en bas
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
Mat


Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 33
Localisation : Amiens

Terminator 2: Judgment Day Empty
MessageSujet: Re: Terminator 2: Judgment Day   Terminator 2: Judgment Day EmptySam 16 Mai 2009 - 11:27

Savez-vous à quoi ressemble la Terre du futur dans une version de l'univers Terminator où T2 a définitivement empêché le Jugement Dernier?

Terminator 2: Judgment Day Fins_t2_6
La civilisation...

Terminator 2: Judgment Day Fins_t2_13
John Connor, sénateur...

Terminator 2: Judgment Day Fins_t2_15
Sarah Connor...

Terminator 2: Judgment Day Fins_t2_17
Petite-fille Connor.


Ce n'est pas un fake, mais une fin alternative de Terminator 2.^^ Plus de détails et de photos ici.
Revenir en haut Aller en bas
Joe Black
Coffee Drinker
Coffee Drinker
Joe Black


Nombre de messages : 2009
Masculin Age : 33
Localisation : Lausanne

Terminator 2: Judgment Day Empty
MessageSujet: Re: Terminator 2: Judgment Day   Terminator 2: Judgment Day EmptySam 16 Mai 2009 - 13:17

Arrg!!!!! affraid Ok, je savais qu'il existait une fin alternative "heureuse" mais là... quelle horreur! Si elle avait été retenue, elle aurait complètement détruit l'esprit pessimiste et paranoïaque du film ainsi que son impact. Cela aurait fait de Terminator 2... un film banal qui finit en happy end avec toute la parfaite famille américaine réunie. Non vraiment, quel cauchemar...


Cependant, cela aurait peut être permis d'éviter que Terminator 3 voit le jour et je dois avouer que cela n'aurait pas été une grande perte. Mais, Terminator Salvation m'a l'air très prometteur donc au final, pour moi, cette fin alternative est une aberration artistique...

_________________
The truth is out there
Revenir en haut Aller en bas
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
Mat


Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 33
Localisation : Amiens

Terminator 2: Judgment Day Empty
MessageSujet: Re: Terminator 2: Judgment Day   Terminator 2: Judgment Day EmptySam 16 Mai 2009 - 14:45

Pour ma part, je ne sais pas trop quoi en penser. D'un côté, je trouvais étrange que le Jugement Dernier soit constamment reconduit malgré le fait qu'on ne cesse de le désamorcer, et effectivement, cette scène "mange" le film 3 qui n'a rien révolutionné. D'autre part, d'un point de vue que j'essaye d'avoir "interne" et objectif, c'était bien entendu le but de la vie de nos héros que de parvenir à ce résultat.
Mais ensuite, il est évident que voir Sarah Connor, l'alter ego d'Ellen Ripley dans le genre mitrailleuse à la main et cigare au bec, en mamie hippie qui chouchoute la blondinette, et John Connor, le sombre révolutionnaire post-apocalytpique, en bon sénateur bobo à la John Kerry, ça manque un peu de sel. Pour nous, ce sont de très grandes figures sombres et tragiques qui chutent. Mais paradoxalement, c'est certainement ce à quoi les Sarah et John Connor que nous connaissons auraient aspiré.
Quand on sait que James Cameron n'aime pas Alien 3 car il démolit son relatif happy end d'Aliens Return avec Ripley, Newt et Hicks, il semble logique que le réalisateur de T2 ait eu la tentation de cette scène.

Sinon, j'aime bien le visuel de la ville, avec cette esthétique que l'on retrouve à différents degrés dans Démolition Man, Minority Report, I Robot, A.I... (c'est un comble pour ces deux derniers^^)

Citation :
Mais, Terminator Salvation m'a l'air très prometteur donc au final, pour moi, cette fin alternative est une aberration artistique...
Bien sûr, tout cela s'exclut réciproquement d'un point de vue formel, mais je pense qu'il ne faut pas le voir comme ça. Terminator est un univers à multiples tiroirs secrets, tout un bouquet de réalités alternatives poussant autour d'un même tronc spatio-temporel. Je pense que dans le monde du sénateur Connor, le soldat Connor existe aussi, quelque part dans une autre vie, comme dans un repli de l'univers. Et vice-versa, bien entendu. Cette scène ne fait pas partie de Terminator 2 mais j'estime qu'elle fait partie en soi de la saga Terminator. Elle est une fenêtre sur une possibilité qui existe, quelque part.
Au début, je n'étais pas très chaud à l'idée de cette subdivision de lignes temporelles très Marvelienne, mais comme TSCC ne laisse pas le choix, je préfère m'y adapter. C'est pour cela que pour moi, T4 et la fin alternative de T2 existent tous deux, en des temps différents. Si ceux qui les peuplent ne peuvent sauter de l'un à l'autre (qui sait...) , nous, nous le pouvons.
Il faut voir cette scène pour ce qu'elle apporte de manière générique à la mythologie Terminator, et ce qu'elle pourrait y apporter. Peut-être le sénateur Connor s'est-il consacré aux questions publiques relatives au développement de l'intelligence artificielle. Peut-être a-t-il vécu d'autres choses et éprouvé d'autres questionnements par rapport à cette dernière, encore inédits dans Terminator, comme ce que l'on peut voir dans I, Robot, A.I, BSG, Caprica, les Alien, etc.

Cela porte à 5 les lignes temporelles alternatives à se partager l'univers Terminator.

-La continuité T1 => T4 et peut-être T6 à terme.
-La continuité T1/T2 + cette fin alternative.
-La continuité T1/T2 + The Sarah Connor Chronicles, qui se confondra peut-être avec la précédente à la fin de la série, ou pas, qui vivra verra.
-Le monde d'où arrive les visiteurs de Terminator 1, qui n'est pas exactement celui de Terminator 4 (apocalypse en 1997 par exemple, ou encore les futurs lieutenants assassinés dans T3, qui ici ont vécu) et que nous ne connaissons que par une poignée de flash-backs.
-La continuité non-officielle avec tous les comics et crossovers qui se croisent et se recroisent autour de quelques éléments canon de la franchise. Il y a par exemple un comics où le même univers court chronologiquement de Predator 1 à Alien 4, en englobant les Terminator au passage.
Revenir en haut Aller en bas
Sapho
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Sapho


Nombre de messages : 1052
Féminin Age : 93
Localisation : Paris

Terminator 2: Judgment Day Empty
MessageSujet: Re: Terminator 2: Judgment Day   Terminator 2: Judgment Day EmptyMer 3 Juin 2009 - 15:41

Mon préféré des trois premiers, notamment parce qu'il est... drôle, eh oui mrgreen

On a une évolution tout à fait crédible de Sarah, qui finit en asile psy (j'avais trouvé la crédulité des flic un peu poussée, dans le 1), un John adolescent complètement insupportable (mais quelle tête à claque !!), un T-1000 très très flippant et un T-800 très crédible, dans le rôle de la machine qui ne comprend pas bien les humains mais qui fait de son mieux (et on n'est pas forcément très loin de Pinocchio, là ^^).

Je passerai sur les scènes de baston, qui ne sont pas vraiment mes préférées...

Et pour conclure, ce film...
Joe Black a écrit:
[...] permet même d'enrichir grandement la mythologie de la saga tout en restant cohérente avec les révélation du premier segment.
Voilà, je cherchais comment le dire biglol
Revenir en haut Aller en bas
EvilLoki
Pirate Galactique
Pirate Galactique
EvilLoki


Nombre de messages : 421
Masculin Age : 36

Terminator 2: Judgment Day Empty
MessageSujet: Re: Terminator 2: Judgment Day   Terminator 2: Judgment Day EmptyJeu 6 Aoû 2009 - 22:58

J'ai vu très récemment ce second opus en version longue et c'est sans doute la première fois que je vois une suite qui se révèle meilleure que l'original. Que ce soit le scénario, l'interprétation, les personnages ou l'action, tout est multiplié par 2.

En premier lieu, le T-1000 est absolument terrifiant et cela sans aucune mesure avec le T-800. Là où le second paraissait juste résistant, celui ci se révèle absolument indestructible. Je pensais sincèrement que, lorsqu'il avait été détruit après avoir été gelé, c'était bon... eh bien non. Ce passage est assez terrifiant. Robert Patrick est également un très bon acteur.

Le passage d'un T-800 meurtrier au T-800 protecteur est assez déroutant, notamment au début. Ce passage où l'on doute est d'ailleurs particulièrement savoureux une fois que l'on sait qu'il est là pour protéger John Connor. Son "humanisation" est également très bien rendu. Grand bravo à l'interprétation de Scwarzy pour cela, et notamment dans les scènes bonus --> Lorsqu'il essait de sourire rigole .

Le scénario est d'autant immersif que l'on s'appuie sur les bases du premier opus (mention excellente à l'évolution de Sarah). On désire vraiment en savoir plus et on est servi. J'ai également bien aimé que le film soit divisé en trois "périodes": les héros Vs T-1000, puis la destruction de la puce, puis retour au T-1000. Cela dit, et comme toujours avec ces histoires de voyage dans le temps, si j'ai bien compris, c'est Skynet qui s'est auto-créé, puisque c'est grâce à la puce du T-800( qu'il a lui même envoyer dans le passé) que les humains ont réussi à le créé. Donc au final, c'est qui qui a initialement créer Skynet?

A part ces petits problèmes de paradoxe temporel, le film est magnifique. L'action est au rendez vous, l'humour est omniprésent, John est un vrai McGyver de 10 ans parfaitement insupportable, l'évolution du T-800 est très touchante, sa "mort" est émouvante ("je comprends maintenant pourquoi vous pleurez!").

Cela dit, je ne comprends pas ce qui fait que le jugement dernier arrive quand même dans T3, même si il a été repoussé. La puce étant détruite, les travaux sont reparti du début?

Ce film est quand même magnifique. Par contre, je vous rejoins sur le fait que la fin alternative est insipide.
Revenir en haut Aller en bas
harsiesis
Routard Interstellaire
Routard Interstellaire
avatar


Nombre de messages : 311
Masculin Age : 46

Terminator 2: Judgment Day Empty
MessageSujet: Re: Terminator 2: Judgment Day   Terminator 2: Judgment Day EmptySam 5 Mar 2011 - 23:03

Alors l'opus 2... bon film, bien mené sur un rythme trépidant, avec une bande son efficace, un méchant très impressionnant... clairement, comme d'autres l'ont fait remarquer on est davantage dans le blockbuster avec ce film.

Personnellement je l'ai bien mieux apprécié que l'opus précédent qui faisait un peu trop série B à mon goût. Ici on a pas de course poursuite tout le long du film (même si je l'ai un peu craint au début), le scénario est plus élaboré et le "délire" (sans connotation négative) de voyage temporel plus poussé avec la rencontre du scientifique de Cyberdyne et la lutte pour empêcher l'avènement du Jugement Dernier. De plus malgré la dimension de blockbuster, on sent plus d'humour et de second degré, rien que dès le début où Schwarzie pique les lunettes de soleil au tenant de bar mrgreen (la séquence où il explose les voitures de flic suivie du compteur de victimes est tordante aussi)

Pas grand chose à dire des scènes d'action. Elles sont plus percutantes que dans le premier même si très copiées aussi ^^ En tout cas mention spéciale à Robert Patrick. Rien que son regard semble trempé dans l'acier...

Pour skynet, j'ai aussi compris qu'il s'était autocréé, du moins dans la "séquence boucle temporelle" si je puis dire, car le but même des héros devient justement de la casser, le "futur" d'après le jugement dernier devenant un peu comme un univers parallèle, du moins c'est comme ça que je le vois.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Terminator 2: Judgment Day Empty
MessageSujet: Re: Terminator 2: Judgment Day   Terminator 2: Judgment Day Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Terminator 2: Judgment Day
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Terminator
» Terminator Salvation
» Terminator Genisys
» Terminator : Dark Fate
» Terminator 3: Rise of the Machines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Fictions, franchises & univers à l'honneur::. :: Terminator :: Hexalogie & The Sarah Connor Chronicles-
Sauter vers: