AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 hyperespace, subespace, point zéro, énergie du vide?

Aller en bas 
AuteurMessage
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 28
Localisation : Amiens

MessageSujet: hyperespace, subespace, point zéro, énergie du vide?   Mer 6 Juin 2007 - 12:51

help! pouvez-vous m'aider à remettre tout cela à sa place?

hyperespace et subespace, c'est bien pareil? pourquoi deux désignations?

dans la physique de Stargate, c'est une sous-dimension omniprésente, qui existe par elle-même, ou bien
est-elle artificielle, n'existant que par les vaisseaux qui la génère?

le "point zéro" du ZPM, c'est quoi? et cette histoire de sous espace-temps, ça se case où par rapport au subespace? c'est quoi, c'est où, tangiblement?

et l'énergie du vide?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1424
Masculin Age : 38

MessageSujet: Re: hyperespace, subespace, point zéro, énergie du vide?   Mer 6 Juin 2007 - 13:09

Citation :
hyperespace et subespace, c'est bien pareil? pourquoi deux désignations?
Alors franchement dans SF c'est nébuleux, a priori subespace est quelque chose de bien distinct avec l'hyperespace.
Le zpm tire son "energie" du subespace (ici sens un espace artificielle indépendant de notre espace temps)

Mais il faudrait rechercher un peu car je crois que parfois il y a l'amalgame fait entre subespace et hyperespace.

Citation :

dans la physique de Stargate, c'est une sous-dimension omniprésente, qui existe par elle-même, ou bien
est-elle artificielle, n'existant que par les vaisseaux qui la génère?
non l'hyperespace est semble-t-il une dimension connexe et donc existe pour tout le monde.

Citation :
le "point zéro" du ZPM, c'est quoi? et cette histoire de sous espace-temps, ça se case où par rapport au subespace? c'est quoi, c'est où, tangiblement?

et l'énergie du vide?

ALors le point zero c'est difficile a définir. Dans Stargate cela représente le "pic "" engendré par les fluctuations quantiques des champs c'est a dire que le vide a une energie qui fluctue sous certaines conditions et qu'il est possible dans SG de l'extraire... théoriquement il me semble que seul un trou noir est capable d'extraire de l'energie du vide (enfin des particules virtuelles cependant il rend cette énergie obligatoirement de toute façon)

Donc si tu appliques cela a un zpm c'est donc l'energie extraite des fluctuations d'energie du sous espace artificielle.

Tout cela est tiré sur la théorie qui dit que le vide (quantique) est "rempli" par une grand nombre de particules virtuelles qui sont potentiellement de l'energie que l'on peut emprunter pour un cours laps de temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nash
Mutant Commun
Mutant Commun
avatar

Nombre de messages : 80
Masculin Age : 29
Localisation : Va écrire ta fanfic plutôt... (ou va voir sur Venus si j'y suis)

MessageSujet: Re: hyperespace, subespace, point zéro, énergie du vide?   Mer 5 Jan 2011 - 3:00

Questions très très bêtes...

Si je comprend bien le subespace est un espace créé artificiel, par la technologie...

Mais peut-on créer (nous) un espace exnihilo grâce au subespace ? Je veux dire par là créer de toute pièce une réalité complètement indépendante de la notre via le subespace comme une sorte de dimension parallèle ?

En imaginant que c'est possible pourrait-on faire perdurer cet espace artificiel (comment faire pour qu'il est une durée de vie stable dirons-nous) ? Pourrait-on aller dans cet espace artificiellement créé ? Si oui comment ?

Vous pouvez me jeter des tomates si c'est nul ce que je dis Triste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Webkev
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2378
Masculin Age : 31
Localisation : ~ Surfant dans le subespace ~ Compagnon de la Confrérie

MessageSujet: Re: hyperespace, subespace, point zéro, énergie du vide?   Mer 5 Jan 2011 - 15:10

Ca dépend de ta vision du subespace. En fait SG permet plusieurs interprétations du subespace. N'ayant pas le temps maintenant, je développerai ce soir ma vision du subespace et de l'hyperespace, et donc répondre à ta question. Mais en gros, je dirais que oui car les Anciens l'ont fait ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nash
Mutant Commun
Mutant Commun
avatar

Nombre de messages : 80
Masculin Age : 29
Localisation : Va écrire ta fanfic plutôt... (ou va voir sur Venus si j'y suis)

MessageSujet: Re: hyperespace, subespace, point zéro, énergie du vide?   Jeu 6 Jan 2011 - 19:26

Webkev a écrit:
Ca dépend de ta vision du subespace. En fait SG permet plusieurs interprétations du subespace. N'ayant pas le temps maintenant, je développerai ce soir ma vision du subespace et de l'hyperespace, et donc répondre à ta question. Mais en gros, je dirais que oui car les Anciens l'ont fait ^^

Dis donc mon petit kéké tu as pas oublier un truc hier ? Ou alors tu as une conception du temps qui transcende le genre humain que je ne puis comprendre moi être non-illuminé ^^ (le secret est révélé : Webkev est Ori oh le saligaud !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Webkev
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2378
Masculin Age : 31
Localisation : ~ Surfant dans le subespace ~ Compagnon de la Confrérie

MessageSujet: Re: hyperespace, subespace, point zéro, énergie du vide?   Jeu 6 Jan 2011 - 20:14

Nash a écrit:
Dis donc mon petit kéké
On va mettre les choses au point tout de suite : kéké = interdit Wink

Nash a écrit:
tu as pas oublier un truc hier ? Ou alors tu as une conception du temps qui transcende le genre humain que je ne puis comprendre moi être non-illuminé ^^ (le secret est révélé : Webkev est Ori oh le saligaud !)
Un Ori? Et puis quoi encore... Je suis un Q Twisted Evil

Pour en revenir au sujet :

Voici ma vision du subespace et hyperespace. Tout d'abord, je considère que ce sont deux choses totalement différentes.

Le subespace est selon moi un continuum espace-temps dont l'existence est intrinsèque à l'existence de l'Univers. Il est en tout point similaire à l'espace-temps que l'on connait, excepté le fait que le temps dans le subespace ne s'écoule pas obligatoirement vers le futur. Le subespace n'est donc pas dépendant du principe de causalité comme notre espace-temps. On peut aller dans le futur, dans le passé, rester coincé sur le même instant.

L'hyperespace est... Tout d'abord, selon moi, parler d'un seul hyperespace ne convient pas, donc je vais parler d'un hyperespace ^^
En effet, un hyperespace est un espace-temps semblable au nôtre, si ce n'est que les distances y sont différentes. En fait, les métriques des hyperespaces sont différentes comparées à la nôtre.
Les hyperespaces sont des espaces-temps virtuels, ils n'ont pas une existence intrinsèque. Lorsqu'un vaisseau est en hyperespace, il est en fait dans un couloir qu'il génère grâce à ses hyperpropulseurs et seul ce couloir existe, a une réalité.
Et donc quand on voyage en hyperespace, on parcourt moins de distance que ce qu'on aurait du parcourir dans l'espace-temps normal. Et donc on a l'impression de voyager plus vite que la lumière.

Voilà. Je ne sais pas si c'est clair et si ca répond à ta question...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nash
Mutant Commun
Mutant Commun
avatar

Nombre de messages : 80
Masculin Age : 29
Localisation : Va écrire ta fanfic plutôt... (ou va voir sur Venus si j'y suis)

MessageSujet: Re: hyperespace, subespace, point zéro, énergie du vide?   Jeu 6 Jan 2011 - 20:37

Citation :
On va mettre les choses au point tout de suite : kéké = interdit

Excusez moi ô grand Roi des petits gris Heureux j'espère que vos petits gris vont bien d'ailleurs dites leurs bonjour de ma part ah... ben non ils sont morts vos petits gris piètre Roi que vous êtes ! (fais pas attention j'ai un gros grain (zinzin))

Donc si je te suis bien... on peut créer un espace-temps ex nihilo semblable au notre dans le subespace ? (Et même supprimer la notion de temps (comme si on arrêté le temps)).

Donc toujours dans l'optique ou ce que je dis plus haut est bien le fond de ta pensée :
=> Comment accéder au subespace ?
=> Pourrait-on enfermer des gens dedans comme une sorte de prison de laquelle ils ne pourraient pas sortir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Webkev
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2378
Masculin Age : 31
Localisation : ~ Surfant dans le subespace ~ Compagnon de la Confrérie

MessageSujet: Re: hyperespace, subespace, point zéro, énergie du vide?   Ven 7 Jan 2011 - 8:17

Citation :
Donc si je te suis bien... on peut créer un espace-temps ex nihilo semblable au notre
C'est ce que McKay dit de la prison de l'entité d'énergie dans l'épisode "Invincible" de SGA. Il dit de la prison qu'elle est une sorte de subespace. Bon, je préfèrerait dire que la prison utilise des hyperdimensions repliées sur elles-mêmes qui font que "It's bigger in the inside" (petit clin d'oeil que les fan de SF reconnaîtront ^^)

Le ZPM est sensé être un univers miniature créé artificiellement et il contiendrait donc, selon ma vision du subespace, un subespace intrinsèque. Donc oui, ca serait possible ^^

Citation :
dans le subespace
De là à le créer dans le subespace, je ne sais pas. Créer un continuum-espace temps similaire à celui dans lequel nous humains évoluons dans le subespace ne serait pas une Sinécure... En effet, dans ma vision du subespace, il n'y a pas de matière mais seulement de l'énergie. Le subespace ne contiendrait que de l'énergie et pas de particules de matière.
Bien entendu, on pourrait imaginer créer une bulle d'espace-temps usuel dans le subespace, pourquoi pas, mais à priori le subespace n'est pas accessible à la matière.

Citation :
Et même supprimer la notion de temps (comme si on arrêté le temps
Attention, supprimer la notion de temps, non pas dans ma vision des continuum espace-temps et subspatial. Le temps est toujours présent, s'écoulant du passé vers l'avenir pour l'espace-temps (donc dans une unique direction, sans s'arrêter) et étant un paramètre similaire aux coordonnées spatiales pour le subespace. Donc la notion de temps existe, il faut juste se dire que la causalité a disparu et que donc parler de passé, présent et futur n'est pas correct. Tu peux dans le subespace accéder à n'importe quel endroit de celui-ci, quelles que soient ses coordonnées temporelles et spatiales (ce qui est faux dans l'espace temps usuel).


Citation :
=> Comment accéder au subespace ?
A priori, seules certaines ondes de notre espace-temps peuvent y accéder. Attention, quand je dis "seules certaines", il y en a une infinité ^^
Ce sont les ondes subspatiales dont on nous parle si souvent et qui ont la propriété d'aller apparemment plus vite que la lumière, et même de permettre une communication instantanée à travers des millions d'années lumières (cfr les communications subspatiales entre un vaisseau en direction vers Pégase et le SGC).
Les antennes subspatiales créent (par un processus inconnu) une perméabilité entre notre continuum et le subespace et là, les ondes subspatiales peuvent traverser.
Mais, il y a aussi un type de particule qui se permet de traverser comme si de rien n'était la frontière entre la dimension de notre espace-temps et celle du subespace : le graviton. D'une part cela expliquerait la faiblesse de la force de Gravitation Universelle Razz (il est où mon prix Nobel?) mais cela permet aussi d'expliquer la détection des vaisseaux à très grandes distances en temps réels. On sait que les radars que l'on connait tous sont limités par la vitesse de la lumière. Donc, les senseurs vu dans SG (et d'autres séries de SF comme Star Trek par exemple) qui s'affranchissent de cette limite utilise un "truc" qui sont les senseurs subspatiaux. Comme le subespace est intrinsèquement lié à notre espace-temps, et comme les gravitons passent de l'un dans l'autre, tout objet massif présent dans l'espace-temps perturbe le subespace via les gravitons. Dans le subespace, on peut imaginer que ces gravitons soient détectables pas des ondes subspatiales spécifiques qui permettent donc d'identifier instantanément la localisation précise dans le subespace d'un objet via ces gravitons. Et comme subespace est lié à l'espace-temps, on peut en déduire la position instantanée d'un objet dans l'espace-temps usuel.


Citation :
=> Pourrait-on enfermer des gens dedans comme une sorte de prison de laquelle ils ne pourraient pas sortir ?
Peut-être, comme je le dis plus haut, en créant une bulle d'espace-temps usuel dans le subespace. Mais dans mon esprit, cette bulle finirait par s'évaporer et aurait un temps de vie limité.
Donc, à priori, le subespace est selon moi un lieu où seul l'énergie peut "exister".


Attention, je ne crois pas détenir LA vérité ^^ Ce que j'expose ici n'est que la théorie que j'ai mise au point pour l'univers de ma fanfic et sur lequel je m'appuie. Ce n'est donc que MA vision du subespace qui n'engage que moi, mais j'ai la faiblesse de croire que cela permet d'expliquer pas mal de choses de façon cohérente avec la physique que l'on connait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nash
Mutant Commun
Mutant Commun
avatar

Nombre de messages : 80
Masculin Age : 29
Localisation : Va écrire ta fanfic plutôt... (ou va voir sur Venus si j'y suis)

MessageSujet: Re: hyperespace, subespace, point zéro, énergie du vide?   Ven 7 Jan 2011 - 16:18

Ok donc si j'ai bien compris ta théorie :

=> Seul un trou noir pourrait nous faire accéder au subespace ?

=> Comment pourrait-on faire (même cela revient à te contre dire et j'en suis désolé) pour faire durer un espace-temps dans le subespace créé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Webkev
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2378
Masculin Age : 31
Localisation : ~ Surfant dans le subespace ~ Compagnon de la Confrérie

MessageSujet: Re: hyperespace, subespace, point zéro, énergie du vide?   Ven 7 Jan 2011 - 16:33


Citation :
=> Seul un trou noir pourrait nous faire accéder au subespace ?
Non, un trou noir est une singularité qui mène je ne sais où. Peut-être est-il en partie connecté au subespace, peut-être pas.
Le subespace n'est accessible à priori que pour l'énergie.

Citation :
=> Comment pourrait-on faire (même cela revient à te contre dire et j'en suis désolé) pour faire durer un espace-temps dans le subespace créé ?
J'imagine qu'il faudrait un champ de force rien que pour isoler la bulle d'espace-temps dans le subespace. Le plus dur serait en fait d'ouvrir une brêche permettant aux particules matérielles de passer d'un continuum à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nash
Mutant Commun
Mutant Commun
avatar

Nombre de messages : 80
Masculin Age : 29
Localisation : Va écrire ta fanfic plutôt... (ou va voir sur Venus si j'y suis)

MessageSujet: Re: hyperespace, subespace, point zéro, énergie du vide?   Ven 7 Jan 2011 - 16:47

Ok en théorie on pourrait enfermer des gens dans le subespace (même si trèèèèèèèèèès compliquer) en créant un champs de force pour protéger la bulle d'espace temps.

Et on pourrait imaginer en théorie qu'un trou noir (même si ce n'est pas la tienne) peut nous faire accéder au subespace.

Eh ben je te remercie pour tes lumières Roi des petits gris ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
prosper66dz
Organisme Monocellulaire
Organisme Monocellulaire
avatar

Nombre de messages : 1
Masculin Age : 52

MessageSujet: Re: hyperespace, subespace, point zéro, énergie du vide?   Ven 14 Jan 2011 - 13:02

bonjour, j'aimerai reparler de l'e2pz, extraction du point zéro.
ce que j'ai lu comme explication ici ne permet pas d'adherer au principe, pensant qu'il ya avait uine explication arretée sur le sujet j'étais venu la chercher ici. il semble, sauf erreur, qu'il est possible à chacun de donner sa propre explication selon sa configuration d'esprit. je me permet donc d'apporter ma contribution dans le soucis que le concepte reste cohérent:
extrection d'energie du point zéro se fait donc a partir du vide, du néant, de rien, comment cela peut il etre possible? en se referant à la théorie du big bang on peut imaginer qu'il y a formation simultanément de matiere et d'anti matiere, d'un +1 et d'un -1 par exemple ce qui ne change rien à la situatuin de dépar puisque le total reste égal à zéro. ensuite puisque toute matiere renferme de l'energie celle ci peut etre convertie, idem pour l'antimatiere. ou encore lorsque matiere et anti matyiere se rencontre elle se detruisent avec pour conséquence une grande production d'energie. dans tous les cas puisque le point de départ et zéro il faut donc créer, ce qui nous amènes à sortir de l'univers connu pour puiser dans une autre dimention pour rendre la chose possible. piste de reflexion pour poursuivre..............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: hyperespace, subespace, point zéro, énergie du vide?   

Revenir en haut Aller en bas
 
hyperespace, subespace, point zéro, énergie du vide?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» hyperespace, subespace, point zéro, énergie du vide?
» Rail de mise au point pour macro
» Bague pour objectifs OM avec indication de la Mise au Point
» Notre asso "point de croix et compagnie" de Lorient
» [Sondage] De l'usage du clignotant en rond-point ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Fictions, franchises & univers à l'honneur::. :: Stargate :: En Général :: Univers-
Sauter vers: