AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Ondes de choc

Aller en bas 
AuteurMessage
muriel MARTIN-TIROLE
Homme-Lézard
Homme-Lézard
muriel MARTIN-TIROLE

Nombre de messages : 115
Féminin Age : 56
Localisation : Bavilliers (90)

Ondes de choc Empty
MessageSujet: Ondes de choc   Ondes de choc EmptyMar 10 Avr 2007 - 17:17

Voivi mon histoire elle ne correspond à aucune saison, car je pense qu'au fur et à mesure que je l'écris des personnages vont apparaître. Je suis ouverte à toute idée ou suggestion, et bien évidemment critiques.

1ére partie :
Retrouvailles

Zhaan :
- Etait-ce bien raisonnable ?

Aeryn :
- Non sans doute, mais quand il a ce regard-là qui peut l’empêcher de prendre le large.

Rygel :
- Nous ne pouvons pas rester ici.

D'Argo :
- Attendons le temps convenu.

Chiana :
- Jamais je n’aurai du le laisser seul.

Rygel :
- Scorpius est à nos trousses.

Chiana lui fit une pichnette sur le dessus de la tête.
- Pas à nos trousses à ses trousses.

Rygel :
- Mais en tout cas nos têtes sont mises à prix.

Aeryn
- La ferme, j’ai parfois l’impressiond’être une institutrice de maternelle.

Rygel :
- N’oublie pas que je suis Rygel le XVIe, Dominar hynérien, monarque ayant régné sur plus de 600 milliards d'individus.

Chiana :
- tu parles au passé alors la ferme, ici t’es plus rien.

Rygel :
- mais je…

D’Argo :
- chut j’entends quelque chose.

Rien que le silence.

D’Argo :
- Pilote tu ne capte rien ?

Pilote :
- Si mais c’est trop loin.

Aeryn :
- Crichton ?

Pilote :
- Non ce n’est pas son signal, attendez j’amplifie le signal. C’est un… appel au secours.

Aeryn :
- transmet-nous le.

« Ici le capitaine Darren Rovence du vaisseau Syriel, nous sommes attaqués et demandons de l’aide, nous sommes aux coordonnées… »


Pilote :
- l’émission est rompue. Mais j’ai pu enregistrer leur position, nous pouvons y aller. Nous reviendrons à temps pour le rendez-vous avec Crichton.

Rygel :
- C’est cela allons nous battre avec Moya désarmée.

Pilote :
- c’est un vaisseau cargo.

Chiana se rapprocha de Rygel et lui chuchota à l’oreille.
- Un vaisseau cargo plein de marchandises de valeur, de l’or peut-être, des marjoules.

Rygel :
- tu parles c’est un piège plutôt.

Aeryn :
- votons

Quatre pour, un contre, une abstention.

Moya sortit de combustion dans un champ de débris, un léviathan à moitié détruit partait à la dérive. Elle plongea dans sa direction, et avec mille précautions elle s’arrima à lui, le stabilisa.

Aeryn :
-Pilote que se passe-t-il ?

Pilote :
-C’est.. c’est… ce… je… non ce n’est pas…

D’Argo hurla :
-Pilote

- C’est Syriel.


D’argo :
- Nous avons entendu.

- C’est son père.

Chiana :
- le père de Moya

-oui

Chiana :
-Elle a un père ?

Rygel :
-Bien sur qu’elle a un père, comment ça un père ?

A ce moment-là ils entendirent un chant très doux, plutôt un murmure, comme une berceuse : le chant des léviathans.

Zhaan :
- C’est merveilleux, le père et la fille enfin réunis

Rygel :
- Tu parles d’un butin ; des ennuis supplémentaires oui.

-Pilote :
- Le pilote de Syriel nous autorise à venir à son bord secourir son équipage. Il rétablit la circulation d’air.

Rygel :
- C’est trop d’honneur.

Le Syriel avait été abordé, Zhaan, Chiana, Aeryn et d’Argo, parcoururent les coursives jonchées de cadavres, le vaisseau était devenu une tombe pour son équipage.


Pilote
- Dirigez-vous vers le poste de contrôle, le pilote m’indique qu’il y aurait quelques survivants à cet endroit. Mais dépêchez-vous.

Pas plus au poste de contrôle qu’ailleurs ils ne trouvèrent âme qui vive.

Zhaan :
- Attendez il y a quelqu’un, ici, ils suivirent la direction indiquée, et commencèrent à dégager des morceaux de cloisons, quelques chaises, une femme, ils tirèrent un homme qui commença à se débattre une fois dégagé, il portait le grade de capitaine et l’uniforme des pacificateurs.

Zhaan :
-N’ayez pas peur nous avons reçu votre SOS, nous sommes des amis.

Rovence :
- Il a voulut nous tuer.

Chiana :
- Il semble ne pas allez trop mal, à part quelques plaies et bosses, et le manque d’oxygène.

Aeryn :
- Qui a voulu vous tuer ?

Du sang séché masquait son visage, mais ils purent malgré tout recevoir le choc de deux yeux bleus ; de dément.
Le blessé montra alors un point au-dessus de lui, un point que lui seul devait voir.

- Lui.

Pilote :
- Dépêchez-vous de sortir, l’air est à nouveau expulsé.

Rovence se leva rapidement puis comme piqué par une guêpe se mit à courir droit devant lui.

Zhaan tout en montrant le « plafond » :
- Lui ; c’est Syriel.

Le temps de réaliser les quatre membres d’équipage de Moya s’enfuir.

Arrivés au sas qui reliait les deux léviathans ils eurent la surprise de voir Rygel tenir en joue Rovence.

- Toi restes là, je ne veux pas de toi à mon bord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
muriel MARTIN-TIROLE
Homme-Lézard
Homme-Lézard
muriel MARTIN-TIROLE

Nombre de messages : 115
Féminin Age : 56
Localisation : Bavilliers (90)

Ondes de choc Empty
MessageSujet: Ondes de choc   Ondes de choc EmptyMar 10 Avr 2007 - 17:26

Aeryn :
- Et nous ?

Rygel :
- Attends je réfléchi.

Chiana se propulsa sur Rygel et le renversa le cul par-dessus tête avec en prime le fauteuil royal volant en équilibre.

Chiana :
- C’est tout réfléchi, toi tu reste nous nous passons.

Rygel :
- Je plaisantais voyons. Mais lui c’est un pacificateur et un meurtrier de léviathans.

Rovence semblait abattu.
- C’est faux.

Rygel :
- Et l’arme qui se trouve dans la soute.

- Je ne sais pas.

Rygel :
- Elle devait être livré à Scorpius c’est l’arme ultime contre nous, mais les ordres ont changé en cours de route quand Moya est apparu sur vos senseurs longue portée.

- Je ne sais pas, j’obéis aux ordres.

Rygel :
- Tu as reçu ordre de nous retrouver et de nous faire sauter, tu as donné l’ordre de changer de cap pour nous intercepter.

Rovence tomba à genoux, se mit à sanglotter.

Aeryn :
- Relèves-toi, fait honneur à l’uniforme que tu portes.

- Pitié je suis innocent.

Aeryn passa à côté de lui non sans l’avoir assommé avec son arme.
- Tu ne vaux même pas la balle pour te tuer. Pour finir elle lui cracha dessus.

Rygel :
- c’est pas vrai je suis plus fort que Sherlock Holmes.

Zhaan :
- tu as mentis, spéculé, il n’y a pas d’arme ?

Aeryn :
- Comment as-tu osé ?

- Il y a quelque chose dans la soute non répertorié, j’en ai conclu qu’il s’agissait d’une arme.
Chiana se pencha sur Rovence.

- Mon pauvre vieux tu as mal choisi ton heure, et l’endroit. Je l’emmène. D’Argo tu veux bien m’aider ?

- Rrrrrrrrr,

- STP.

- Bon d’accord.

Pilote :
- Moya l’accepte à son bord le temps de le soigner uniquement.

Chiana :
- ça mva.

Quelques pschitt indiquèrent que l’atmosphère devenait à nouveau respirable à l’intérieur de Syriel.
Zhaan, Aeryn et Rygel regagnèrent le poste de contrôle rejoints bientôt par d’Argo, et une heure plus tard par Chiana.

Aeryn :
- Alors.

Chiana :
- Il est stabilisé, il est plus mal en point que nous le pensions.

D’Argo :
- Il vivra ?

Chiana :
- C’est trop tôt. Les calmants n’ont pas d’effet.

Pilote :
- Il le faut, il faut qu’il soit jugé et exécuté pour ce qu’il a fait.

Aeryn :
- Pilote ?

Pilote :
- Syriel transporte bien une arme, c’est une arme à ondes cérébrales, elle est responsable de l’état de l’autre léviathan, et bientôt du notre si nous ne trouvons pas le moyen de l’emmener loin de nous.

D’Argo :
- Il faut interroger Rovence, je m’en charge. Il était déjà parti.

Chiana connaissant que trop bien ses méthodes d’interrogatoire : Non d’Argo.

Zhaan :
- Je le ferai moi, seule.

La delvienne parti pour l’infirmerie, ah l’arme à ondes cérébrales, ainsi les pacificateurs avaient enfin réussi à mettre au point cette arme de destruction massive. Rovence était enfermé dans une des nombreuses cellules restée libre, il était très agité, et marmonnait des phrases incompréhensibles.

Zhaan tenta une fusion mentale, peu de temps après elle recula violemment effrayée par toutes les images que lui avaient transmis le cerveau malade et torturé du capitaine du Syriel. Elle demeura près de Rovence, attendant qu’il se calme un peu, Chiana la rejoignit inquiète.

- Alors ?

- Il y avait bien une arme à ondes cérébrales, elle était destinée à Scorpius pour l’utiliser contre Moya. Les scarrans l’on appris et ont tenté de détruire le vaisseau sans succès, c’était il y a deux semaines. Syriel n’a pas pu l’éjecter mais les ondes se sont propagées à travers le vaisseau atteignant de folie tout l’équipage, ainsi que Syriel qui a décidé de les tuer et de partir combattre Scorpius avec l’arme.

- Mais le SOS ?

- Il était diffusé en automatique. Rovence a résisté plus longtemps, et a alors tenté de lancer la phase d’auto-destruction de Syriel, ce dernier l’a interrompu et depuis s’amuse avec lui en le torturant mentalement avec les ondes, Syriel est devenu l’arme à ondes cérébrales. Il est indépendant et vindicatif. Il a même tué son pilote.

- Il est un danger pour nous et pour Moya ?

- Maintenant il sait que je sais, et je crains pour nous tous.

- Pouvons-nous maîtriser ces ondes afin de les guérir tous les deux ? Et nous aussi ? Qui a créé cette arme ? Ont-ils l’antidote ?

- Les Pachtans l’ont créée, ce sont des télépathes puissants ils se cachent dans la galaxie de Crossaire. Je les connais de réputation. Je pense que l’antidote est ici sur le Syriel, car Scorpius est très méticuleux, cette situation il a du y penser et demander un pare-feu.

- Que devons-nous faire ?

- Déjà il nous faut retrouver John, c’est notre priorité.

Rygel :
- C’est ça retrouvons l’autre farbote, comme cela on aura la paire.

Chiana :
- Rygel que fais-tu ici ?

- Je suis venu aux nouvelles. Elles ne sont pas bonnes apparemment.

Chiana :
- Pas géniales.

Rygel :
- Qui va nous venir en aide hein ? vous y avez pensé avant de vous lancer dans cette opération de sauvetage ? On n’est pas dans la dren.

Chiana l’embrassa entre les deux oreilles.
- On compte tous sur toi, tu es notre sauveur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
muriel MARTIN-TIROLE
Homme-Lézard
Homme-Lézard
muriel MARTIN-TIROLE

Nombre de messages : 115
Féminin Age : 56
Localisation : Bavilliers (90)

Ondes de choc Empty
MessageSujet: Ondes de choc   Ondes de choc EmptyJeu 19 Avr 2007 - 9:00

Rygel :
- Combien de temps pour que nous devenions tous farbote ?

Chiana :
- Il faudrait colmater les brèches et condamner le sas avant tout. N’y aurait-il pas moyen de guérir Syriel ou de retarder la contamination en le complémentant avec du chromextin, ou dudrexim.

Zhaan :
- Je ne suis pas sure, cela dépend des personnalités. Rovence « dit » qu’il a fallut moins d’une semaine, pour l’équipage, et Syriel a été atteint en 10 jours, mais je pense qu’à présent l’arme étant plus puissante, la contamination se compte en jours, voire en heures. On pourrait essayer déjà avec le drexim, cela pourrait donner un coup de fouet à la fierté de Syriel. Si on ne trouve pas l’antidote rapidement il faudra saborder les deux vaisseaux et s’enfuir, car chaque personne contaminée deviendra alors « une arme ».


Chiana :
- Tuer Moya ?

Rygel :
- Bien sur les tuer tous les deux. Elle ne voudra jamais quitter son père. C’est eux ou nous. On pourrait contacter Scorpius proposer un échange, contre l’antidote.

Chiana :
- Quel échange ?

Rygel avec son sourire de carnassier et tout en fixant Chiana :
- Qui a le plus de valeur ?

Zhaan :
- Désolée, mais pour une fois je suis d’accord. Cette situation est très grave, rien ne pourra empêcher les léviathans de nous nuire s’ils le décident. Il faudrait connaître la position de la dernière Base Gammak de Scorpius et le menacer avec l’ « arme ».

Chiana :
- Rovence le sait il devait livrer l’arme, il suffit de lui demander.

Zhaan :
- Une autre fusion à l’heure actuelle aurait des conséquences grave sur sa santé mentale.

Rygel :
- Et la notre alors de santé mentale ?

Chiana :
- Toujours prêt à aider ton prochain, hein Rygel ?

- On ne lui a rien demandé, c’est lui qui est venu pour nous faire du mal. Il a mit tout son cœur.

Zhaan :
- De toute façon je ne sais pas s’il n’est pas trop tard pour lui, l’exposition a été trop intense.

Rygel :
- Raison de plus pour le sacrifier.

Pendant ce temps la litanie continuait.

Zhaan :
- Je pense que tant que Moya et son père sont réunis et chantent nous ne risquons rien.

-----

Le capitaine Rovence se réveilla, il vit la delvienne au-dessus de lui.

- Je suis sur Moya ?

- Oui

- Pourquoi m’avoir secourut ?

Rygel :
- J’étais contre depuis le début.

Zhaan :
- Notre pilote a répondu à votre appel au secours.

- Vous savez qu’elle était ma mission ?

Zhaan :
- Oui.

Rygel :
- On vous soigne, car Pilote veut vous juger et vous exécuter, mais avant il faut nous révéler la position de la nouvelle Base Gammak de Scorpius.

Chiana :
- Rygel !

Rygel :
- Quoi ? Pas la peine de lui cacher la vérité, s’il pense avoir un moyen de sauver sa peau il se montrera plus compréhensif.

Rovence :
- Je ne suis pas sur, seul le Pilote connaissait la position de la base. Scorpius ne fait plus confiance à personne depuis l’épisode Sun.

Chiana s’approcha de la delvienne et lui murmura à l’oreille :
- Il me semble bien lucide pour un fou.

Zhaan :
- Syriel est occupé il a sans doute relâché la pression.


Chiana :
- Ce type n’est pas normal.

A ce moment Rovence fut pris de convulsions violentes, et perdit connaissance.

Zhaan :
- Alors rassurée ?

Chiana
- Non.

---

Bien sur Crichton était en retard comme à son habitude au rendez-vous (maîtrise les vortex qui peut), mais Moya le fut davantage car la « charge » qu’elle traînait avec elle lui faisait perdre de la puissance pour la combustion.

Syriel était sensiblement de la taille de Moya mais semblait avoir des hangars plus petits, les dommages qu’ils avaient subis (scarrans, et Rovence) ne lui permettaient pas de bénéficier de sa complète puissance. Donc John arriva le premier au rendez-vous, en standby, il attendit près de 3 heures.

Crichton :
- Eh les amis, pas de farce. La dernière station service 24/24 ne prenait pas ma carte de crédit, je vais bientôt tomber en panne sèche. Pilote, Rygel, n’importe qui sur Moya répondez.

- Ils ne viendront pas John, ils t’ont abandonné, tu leur fais courir trop de risques, ils sont partis.

- Ils ne partiraient sans moi.

- Un mot de toi et je te sauve.

- Jamais !

- Je peux te faire parvenir du carburant pour ton module, ainsi que les coordonnées pour rejoindre ma nouvelle base Gammak.

- Tu es sourd : jamais.

- J’ai fais une salle spécialement pour toi, j’ai reproduit un monde parfait, plage, soleil, bière, glace, femmes…, il y a même un hammam, hum, tu aimes tout ça je crois ? L’abomination s’en léchait les babines.
Lui et Harley se retrouvèrent dans le lieu décrit, John allongé sur le ventre, une « femme orientale » enduisait son corps et sa chevelure de rassoul mélangé à de l’eau de rose.

- Tu veux un thé à la menthe John ?

John se retourna Scorpius le regardait les mains couvertes de la pâte onctueuse, le terrien lui assena un violent coup de poing au visage.

- C’est mon fantasme pas le tien, et… je n’aime pas le thé à la menthe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coo
Homme-Lézard
Homme-Lézard
Coo

Nombre de messages : 141
Féminin Age : 29
Localisation : Toulouse

Ondes de choc Empty
MessageSujet: Re: Ondes de choc   Ondes de choc EmptyJeu 5 Juil 2007 - 11:56

Ha! Mille excuses, je viens de voir cette fic et je vois qu'elle a été postée il y a un petit moment...

C'est plaisant à lire (même s'il y a des moments où tu romances et d'autres où tu scénarises, parfois c'est un peu confus). J'aime beaucoup l'idée de faire de Syriel un bombe à retardements *héhé* c'est très Farscapien je trouve aarf

Sinon, tu pourrais peut-être plus appuyer sur les détails et ne pas directement passer aux scènes importantes. Je veux dire, c'est ce qui fait la série aussi: les scènes avec les personnages (qui ne sont pas forcément nécessaire pour la suite de l'intrigue) et les erreurs qu'ils font. Ils ont tendance à prendre un certain chemin pour résoudre un problème, se rendre compte que ce n'est pas le bon et repartir dans l'autre sens XD

Un dernier petit détail: Rygel qui mentionne Sherlock Holmes? Et Aeryn qui parle d'instit de maternelle? Je trouve ça trop "humain" pour qu'ils en parlent, a fortiori parce que ton histoire a l'air de se passer durant la saison 2 (enfin selon moi XD). S'ils en parlaient dans tous les cas, ça serait en écorchant les mots, souviens-toi de la "pétoncle" d'Aeryn aarf

Dans tous les cas, j'aime bien, tu sais retranscrir les personnages ^^

S'il y a une suite, je la lirais.

A bientôt!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
muriel MARTIN-TIROLE
Homme-Lézard
Homme-Lézard
muriel MARTIN-TIROLE

Nombre de messages : 115
Féminin Age : 56
Localisation : Bavilliers (90)

Ondes de choc Empty
MessageSujet: Ondes de choc   Ondes de choc EmptyJeu 5 Juil 2007 - 14:34

Merci infiniment de tous ces critiques, la suite est déjà écrite et la fin dans ma tête, mais je dois encore regarder la série afin de bien m'imprégner des personnages et de continuer à construire mon histoire selon ma trame tout en respectant l'esprit de la série. J'aprécie que tu retrouves les caractéristiques des personnages, c'est ce qui m'a manqué lors de mes précédentes fanfictions.
Merci encore
Bisous.
Muriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skay-39
The Vortex Guy
The Vortex Guy
Skay-39

Nombre de messages : 4190
Masculin Age : 30
Localisation : TARDIS 39th room (blit), on Moya third level, in orbit around Abydos (Kaliam galaxy)

Ondes de choc Empty
MessageSujet: Re: Ondes de choc   Ondes de choc EmptyVen 7 Aoû 2009 - 22:38

Je suis toujours frappé, lorsque je lis tes fanfictions, par un léger paradoxe : les dialogues rendent les personnages avec une surprenante fidélité, tandis que la présentation choisie extrêmement dépouillée ne te permet pas d'ajouter des précisions susceptibles de nous aider à les retrouver. C'est tout à ton honneur.

Je ferais la même remarque que Coo : l'action se déroule un peu trop vite, et l'ensemble manque cruellement de descriptions, ce qui nuit à la montée de la tension et à la mise en place d'une atmosphère. Pour cette raison, il m'est difficile d'en dire beaucoup plus.
Ceci étant dit, l'histoire semble prometteuse. J'entretiens le maigre espoir que ce commentaire puisse te rappeler l'existence de ce lieu. ^^

Coo a écrit:
Un dernier petit détail: Rygel qui mentionne Sherlock Holmes? Et Aeryn qui parle d'instit de maternelle? Je trouve ça trop "humain" pour qu'ils en parlent, a fortiori parce que ton histoire a l'air de se passer durant la saison 2 (enfin selon moi XD). S'ils en parlaient dans tous les cas, ça serait en écorchant les mots, souviens-toi de la "pétoncle" d'Aeryn
+1, cela m'a frappé également.

_________________
Ondes de choc Trophy12
________________
« My name is Skay-39, an administrator… An enthusiasm wave hit and I got shot through a link... Now I'm lost in some distant part of the webniverse on a forum – a crazy forum – full of strange, geek life-forms… Help me… Listen, please. Is there anybody out there who can read me ? I'm being tyrannized by an insane fondator… doing everything I can… I'm just looking for a real life. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Webkev
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
Webkev

Nombre de messages : 2378
Masculin Age : 32
Localisation : ~ Surfant dans le subespace ~ Compagnon de la Confrérie

Ondes de choc Empty
MessageSujet: Re: Ondes de choc   Ondes de choc EmptySam 8 Aoû 2009 - 12:57

Je n'avais pas encore vu ce texte! Comme quoi SFFS vous réserve toujours des surprises.
Hmmm. Que dire à son propos? L'idée de cette arme à onde cérébral, ou bien du père de Moya est très intéressante. Cependant, je n'ai pas accroché à l'histoire. Les dialogues sont très confus, tout se déroule trop vite, tout est trop précipité, ... Des détails et des descriptions manquent cruellement... On a beaucoup de mal à se plonger dans ton récit à cause de cela...

Skay-39 a écrit:
Coo a écrit:
Un dernier petit détail: Rygel qui mentionne Sherlock Holmes? Et Aeryn qui parle d'instit de maternelle? Je trouve ça trop "humain" pour qu'ils en parlent, a fortiori parce que ton histoire a l'air de se passer durant la saison 2 (enfin selon moi XD). S'ils en parlaient dans tous les cas, ça serait en écorchant les mots, souviens-toi de la "pétoncle" d'Aeryn
+1, cela m'a frappé également.
J'avais également noté cela. C'est très étrange qu'ils puissent sortir des références alors qu'ils ne s'intéressent pas à la Terre...

ET au fait, merci Skay de m'avoir montré le chemin jusqu'ici Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Ondes de choc Empty
MessageSujet: Re: Ondes de choc   Ondes de choc Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ondes de choc
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ondes de choc
» utilisation DU MICRO ONDES
» Anniversaire Tout Choc...
» Aide pour choisir un four à micro ondes.
» Petites crèmes délicieuses au micro-ondes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Fictions, franchises & univers à l'honneur::. :: Farscape :: Vos Créations Farscape-
Sauter vers: