AccueilPortailChatboxRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 L'inévitable présentation du p'tit nouveau

Aller en bas 
AuteurMessage
Williamhoustra
Organisme Monocellulaire
Organisme Monocellulaire
Williamhoustra

Nombre de messages : 3
Masculin Age : 72
Localisation : Paraguay

L'inévitable présentation du p'tit nouveau Empty
MessageSujet: L'inévitable présentation du p'tit nouveau   L'inévitable présentation du p'tit nouveau EmptyMer 1 Jan 2020 - 14:31

On avait déjà le ver solitaire alors avec le multivers on est moins seul very happy Affligeant, il est vrai !

Donc pour être un peu sérieux, une vraie de vraie présentation :

Passionné de science-fiction je me suis décidé à en écrire. Une série intitulée "Les trafiquants des étoiles" 5 tomes parus en auto-édition chez Amazon.

De la science-fiction pure et dure, pas de fantasy, pas de fantastique. Un genre un peu délaissé aujourd’hui. Il est vrai qu’avec les progrès de l’astrophysique, c’est fini la « distorsion » startrekienne et autres « hyperespace » et on ne fait plus le tour de la Galaxie, comme celui du périf parisien à 4 heures du matin (en snobant les radars automatiques).

Certes on peut « tricher » avec la vitesse de la lumière, mais tricher seulement, on ne la « dépasse » pas ! Comment ? Mais on plissant l’espace-temps autour du vaisseau spatial et en surfant sur les plis, ce que permettent les puissants moteurs à antimatière. La vitesse C est invariante des référentiels, mais pas les référentiels entre eux. Une astuce éhontée d’auteur de SF, mais le plus fort c’est que j’ai lu qu’un astrophysicien vrai de vrai, avait vu une idée de ce genre dans une revue d’astrophysique et avait trouvé l’idée pertinente même si ce n’était qu’une hypothèse. Les « trous de vers » titillent aussi les astrophysiciens et je me suis servi sans vergogne de ces choses encore bien hypothétiques.

Et puis il y a aussi le temps ! Il varie, lui ! Déjà qu’une pendule atomique au niveau de la mer n’indiquera pas la même chose que la même au sommet de l’Aconcagua, alors vous imaginez, dans l’espace…

Donc il se crée une catégorie spéciale d’humains astronavigateurs qui se distinguent de ceux qui, restés sur une planète, vieillissent plus vite, car leur temps n’est pas le même. D’où la spécificité des « trafiquants » qui sont des caboteurs de l’espace (« Terrien, t’es rien » disent-ils sans savoir qu’ils citent Thiéfaine). Dans ma série on s’intéressera à un équipage et son vaisseau auxquels  il arrive toutes sortes d’aventures distinctes de leur job de base.

Deux cents ans après la colonisation des premières exoplanètes, l’humanité n’a colonisé qu’un tout petit bout du bras d’Orion de la Galaxie.

Le tome 1 plante les prolégomènes de cette conquête, mais l’histoire se passe donc 200 ans après cette colonisation par ces Grands Vaisseaux qui, eux, ont mis 200 ans aussi pour atteindre ces exoplanètes (vitesse escargotesque infraluminique) en s’y succédant pendant plusieurs générations. Cela occupe les chapitres 1 et 2.

Le chapitre 3 présente brièvement la corporation des trafiquants qui sont donc des caboteurs de l’espace et ont un rôle important de coordinations sur les besoins des habitants de chaque planète.

Le chapitre 4 décrit le capitaine Thomas arrivant en catastrophe sur une planète perdue, car il a trop longtemps négligé l’entretien technique de son vaisseau (c’est un intellectuel) !

C'est donc avec plaisir que je discuterais dans un forum dédié à la S-F (s'il y en a un) sur toutes les idées qu'on peut y développer.
Revenir en haut Aller en bas
http://wmarie.free.fr
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
Artheval_Pe

Nombre de messages : 3165
Masculin Age : 28
Localisation : Paris

L'inévitable présentation du p'tit nouveau Empty
MessageSujet: Re: L'inévitable présentation du p'tit nouveau   L'inévitable présentation du p'tit nouveau EmptyVen 3 Jan 2020 - 18:31

Salut Williamhoustra, bienvenue à toi !

Fort heureusement, la science-fiction est encore bien vivante, même si en matière de séries télévisées, on a connu des périodes plus fécondes. Mais tant au cinéma que dans la littérature ou les jeux vidéo, le genre n'est pas mort, loin de là ! Confère les actualités (et encore, on ne suit pas d'aussi près les sorties littéraires) dans la section dédiée du forum.

Concernant ta série, n'hésite pas à créer un sujet dédié pour nous en parler un peu plus en détail, dans ce forum-là. cheers

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Barlbatrouk
Virtual Knight
Virtual Knight
Barlbatrouk

Nombre de messages : 2960
Masculin Age : 32
Localisation : à Twin Peaks

L'inévitable présentation du p'tit nouveau Empty
MessageSujet: Re: L'inévitable présentation du p'tit nouveau   L'inévitable présentation du p'tit nouveau EmptyVen 24 Jan 2020 - 9:46

Bienvenu Williamhoustra !

_________________
L'inévitable présentation du p'tit nouveau 8_et_d11
"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/l.a.p.o
Blackeagle
Alien Respectable
Alien Respectable
Blackeagle

Nombre de messages : 193
Masculin Age : 28

L'inévitable présentation du p'tit nouveau Empty
MessageSujet: Re: L'inévitable présentation du p'tit nouveau   L'inévitable présentation du p'tit nouveau EmptyVen 31 Jan 2020 - 20:32

Bienvenue Heureux
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'inévitable présentation du p'tit nouveau Empty
MessageSujet: Re: L'inévitable présentation du p'tit nouveau   L'inévitable présentation du p'tit nouveau Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'inévitable présentation du p'tit nouveau
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation br141

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Le Multivers ::. :: La Section des Membres-
Sauter vers: