AccueilPortailChatboxRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Carnival Row [Série]

Aller en bas 
AuteurMessage
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
Artheval_Pe

Nombre de messages : 3128
Masculin Age : 28
Localisation : Paris

Carnival Row [Série] Empty
MessageSujet: Carnival Row [Série]   Carnival Row [Série] EmptyMar 30 Juil 2019 - 18:47

Carnival Row [Série] Carniv10

La série sera consacrée à des créatures mythiques ayant fui leur patrie ravagée par la guerre avant de se regrouper dans les villes. Les tensions montent entre les citoyens et la population immigrée de plus en plus nombreuse. L'enquête menée sur une série de meurtres inexpliqués met en péril la paix précaire qui existe encore.

Créée par : René Echevarria et Travis Beacham
Scénaristes : Travis Beacham, Peter Cameron, René Echevarria, Kristin Robinson, Stephanie K. Smith, Ian Deitchman, Guillermo del Toro, Marc Guggenheim
Producteurs : Gideon Amir, Alex Shevchenko, Michael Wray
Co-producteurs : David Minkowski, Matthew Stillman
Producteurs délégués : Travis Beacham, René Echevarria, Paul McGuigan
Réalisateurs : Jon Amiel, Anna Foerster, Andy Goddard, Paul McGuigan
Musique : Nathan Barr

Casting :

Orlando Bloom : Rycroft Philostrate
Cara Delevingne : Vignette Stonemoss
David Gyasi : Agreus
Tamzin Merchant : Imogen Spurnrose
Andrew Gower : Ezra Spurnrose
Karla Crome : Tourmaline
Arty Froushan : Jonah Breakspear
Caroline Ford : Sophie Longerbane
Indira Varma : Piety Breakspear
Jared Harris : Absalom Breakspear
Simon McBurney : Runyan Millworthy


Genre : Merveilleux Neo-Noir
Diffuseur original : Amazon Prime Videos
Pays d'origine : Etats-Unis
Langue d'origine : Anglais
Première diffusion : 30 août 2019 sur Amazon Prime Videos
Nombre d'épisodes : ?
Durée d'un épisode : 60 minutes
Nombre de saisons : 2

_______________________________________________

Teaser 24 Juin 2019




Teaser 28 Juillet 2019




_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
Artheval_Pe

Nombre de messages : 3128
Masculin Age : 28
Localisation : Paris

Carnival Row [Série] Empty
MessageSujet: Re: Carnival Row [Série]   Carnival Row [Série] EmptySam 10 Aoû 2019 - 16:08

Amazon a révélé cette semaine la première bande-annonce complète de sa série Carnival Row, plus centrée sur la romance entre les personnages principaux que les précédents teasers.


Je suis raisonnablement curieux et enthousiaste quant à cette série, dont la première qualité est l'orientation artistique originale. Du merveilleux victorien, ce n'est pas si courant, en particulier actuellement sur les écrans ; et cette vidéo me semble montrer une approche plutôt fine de cette esthétique.

De plus, cela fait plaisir de voir arriver une production originale qui ne soit ni un nouveau remake ou suite d'une franchise existante, ni une adaptation d'un livre existant. Et étant donné que c'est Travis Beacham, auteur de Pacific Rim, qui est derrière cet univers, il y a des chances qu'il soit intéressant, d'autant que le co-créateur est René Echevarria qui a une grosse expérience en matière de séries de genre. En tout cas, les bases me semblent intéressantes, et c'est l'intérêt de l'histoire qui va être déterminant pour moi.

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Bittersweet
Organisme Monocellulaire
Organisme Monocellulaire
Bittersweet

Nombre de messages : 5
Féminin Age : 41
Localisation : Belgique

Carnival Row [Série] Empty
MessageSujet: Re: Carnival Row [Série]   Carnival Row [Série] EmptyLun 9 Sep 2019 - 22:12

Et qu'en pense tu ?

j'ai commencé à regarder la série aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
Artheval_Pe

Nombre de messages : 3128
Masculin Age : 28
Localisation : Paris

Carnival Row [Série] Empty
MessageSujet: Re: Carnival Row [Série]   Carnival Row [Série] EmptyLun 11 Nov 2019 - 2:51

Désolé de répondre aussi tard, mais j'ai seulement visionné la série ce week-end.

Je trouve que cette première saison est une très bonne introduction.

La série démarre de manière plutôt banale autour d'une histoire d'amour compliquée entre Vignette et Rycroft, sur fond de discriminations et de haine entre fae et humains, et alors que Rycroft mène l'enquête sur une série de meurtres. Mais au fil des épisodes, le développement de la relation entre les deux personnages et la découverte progressive de l'univers de la série la font réellement décoller jusqu'à un final  de très bonne facture qui conclut brillamment la saison tout en ouvrant de très intéressantes possibilités pour les prochaines.

Alors que tant Orlando Bloom que Cara Delevingne sont loin d'être mes acteurs favoris, je les trouve ici tout à fait compétents, et j'ai ressenti un réel attachement émotionnel à leurs personnages et leur histoire, en particulier après l'épisode 3. Le reste de la distribution fait globalement le travail, avec un degré de compétence variable : Jamie Harris est extraordinairement détestable dans le rôle du Sergeant Dombey, Tamzin Merchant est insupportable en tant que bourgeoise précieuse (avant de devenir plus attachante), David Gyasi est très bon. Indira Varma fait le travail mais en étant souvent trop transparente (dès le début, on sent l'hypocrisie dans son personnage) tandis que Jared Harris est très variable : grandiloquent et trop théâtral par moments (même en dehors du parlement) et bien meilleur dans d'autres scènes. Aucun des personnages ne laisse indifférent. Le tout est donc plutôt une réussite à mon avis, là où sur d'autres séries de genre, la première saison a parfois pu être assez compliquée pour des acteurs et scénaristes ayant des difficultés à prendre leurs marques (Je pense notamment à The Expanse) : ce n'est clairement pas le cas ici.

Coté technique, la série est irréprochable, avec une direction artistique magistrale de fantasy industrielle avec de petites influences steampunk. Les décors sont plus vrais que nature, et à l'exception de certaines créatures un peu brouillonnes, les effets visuels sont d'excellente facture, au point qu'on ne parvient pas à déterminer où s'arrêtent certains décors physiques et où commence leur partie virtuelle. La production a notamment pris le temps de reconstituer la fameuse rue "Carnival Row" donnant son nom à la série dans un très beau décor extérieur. Et pour le reste, le tournage en République Tchèque a permis d'utiliser habilement des lieux historiques existants pour figurer la simili-Angleterre victorienne de la série. D'ailleurs, le choix technique de transformer numériquement des plans de Prague pour figurer la Burgue est extrêmement payant car cela produit un rendu très naturel et convainquant. Pour une fois, de la fantasy à la télévision se paye le luxe d'être visuellement aussi ambitieuse qu'au cinéma.

Mais là où le bât blesse un peu et ce qui me fait dire qu'il s'agit d'une très bonne introduction, c'est coté scénario : une bonne partie de la saison est gâchée en intrigues pas très intéressantes ou avançant à un rythme pachydermique. Ainsi, les épisodes 4 à 6 ont un vrai problème de rythme et d'intérêt intellectuel, faisant un peu tourner le spectateur en rond avec une histoire qui progresse très lentement. De manière générale, la série a un soucis de rythme dû à la fois au scénario et au montage qui bien souvent ne vont pas assez vite à l'essentiel, même dans ses meilleurs épisodes (je pense aux deux derniers). Et c'est un peu dommage parce qu'une fois arrivé à la fin de la saison et après avoir bien découvert cet univers, on découvre les enjeux politiques qui pourraient donner lieu à de bien plus intéressantes histoires. Autre bémol : l'intrigue entre Imogen Spurnrose et Mr Agreus est essentiellement de l'exposition (très bien réalisée, très bien jouée) qui ne trouve aucun lien avec le reste de l'histoire, ce qui est clairement dommage et la rend un peu vaine.

Bref, l'ensemble est un peu désordonné, brouillon, pas toujours d'une finesse extrême dans ses métaphores. Mais ça reste une série de très bonne qualité, avec une direction artistique fantastique, des personnages attachants et un scénario quand même correct. Mais c'est la deuxième saison qui permettra de déterminer si on a eu affaire à une introduction d'une très bonne série qui prendra son envol, ou si Carnival Row est une série de fantasy visuellement ambitieuse, mais finalement dispensable.

Dans tous les cas, il y a là énormément de potentiel, pas encore pleinement réalisé, et j'attends avec impatience la saison 2 pour découvrir ce que les scénaristes arriveront à faire.

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Carnival Row [Série] Empty
MessageSujet: Re: Carnival Row [Série]   Carnival Row [Série] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Carnival Row [Série]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [PSP] Bleach : Soul Carnival 2
» 63580 Carnival Entryway

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Les fictions en particulier, classées par genre, par style ou par thème ::. :: Steampunk & Science-Fiction "Victorienne" :: Les oeuvres : cinéma, télévision, web, jeu vidéo, bande originale...-
Sauter vers: