AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 27
Localisation : Amiens

MessageSujet: discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]   Lun 15 Jan 2007 - 20:20

le public de SG-FS n'est généralement pas trop porté sur ce genre de topics contrairement à d'autres comme sur SGF. Wink

Ketheriel avait dégagé quelques déductions utiles à partir d'élements donnés dans la série. entre autres, qu'un ha'tak devrait tirer environ 400 fois pour détruire un vaisseau lourd Altéran (toute faction) et qu'un O'Neill et une ruche devrait tirer à peu près 200 fois. (lire ici)

partant de là, je me demandais s'il était possible d'estimer la puissance en joules et son équivalence en mégatonnes pour les armements les plus puissants de la série.

-quelle est la puissance du super canon d'Anubis à "plasma en foudre", alimenté par ses six Yeux Divins? (un ha'tak classique en deux tirs)
-du canon du satellite de guerre Lantien? (une ruche en un tir)
-du canon de vaisseau de croisade? (un ha'tak sûrement DG en un tir)
-canons principaux de ruche et O'Neill?

autre question bête que je me pose. si une ruche parvient à résister à une ogive tactique et à de nombreux tirs d'autres ruches, quel sera l'effet d'un tir de vaisseau de croisade sur la ruche? et d'une Goa'uld Buster à 1000 mégatonnes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1418
Masculin Age : 37

MessageSujet: Re: discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]   Lun 15 Jan 2007 - 20:53

Citation :
canons principaux de ruche et O'Neill?
Bon ici je peux répondre pour la ruche.

Le problème mat c'est qu'on a 1 démonstration, le nombre de tirs de ruches sur le oucleir d'atlantis pour cela il faut connaitre la puissance dégagée par un zpm (car les ruches le vident)

Or on a 3 exemples :
[HIDE]- le zpm qui sert a proteger efficacement le dedale d'un explosion solaire
Ici une explosion solaire c'est en gros 10 milliards de megatonnes
et le zpm est pas vidé

donc a partir de cette exemple on pouvait dire qu'une ruche faisait minimum 230 megatonnes par tir, mais c'etait un minimum

Après on a un autre exemple
- le zpm qui sert a propulser le tria a 0,99C et là on se retrouve a 1,4 X 10^28 joules

En deduction on se retrouve avec une puissance de feu de minimum
de 225 gigatonnes de tnt par tir bien sur il faut compter comme précédement l'hypothèse qu'il faille plus d'energie pour le bouclier pour arreter un tir que le tir lui meme.
donc meme si c'est du 1 pour 2 on se retrouve dans les 100 gigatonnes de tnt.
[/HIDE]

Donc si on etait cohérent puisqu'a chaque fois on trouve des minima, la logique veut qu'on prenne a chaque fois le chiffre trouvé le plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 27
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]   Mer 17 Jan 2007 - 15:16

je sais que tu va me gronder, mais franchement moi je préfère imaginer une valeur plus proche du minimal et considerer qu'avec ///le Tria il y a quelque chose d'autre, un paramètre inconnu dont les Anciens n'ont pas parlé.///
car si on va dans les 100 gigatonnes par tir, moi je ne conçois pas que dans The Siège III, le Daedalus et son bouclier Asgard "pour débutant" puissent résister plusieurs minutes à 9 ou 10 ruches plus les croiseurs qui font feu à volonté. avec une valeur allant de 230 à, disons 1000 mégatonnes je veux bien l'accepter à la limite. (et c'est largement la limite) plus, j'peux pas ou je lâche Stargate, car même si la cohérence scientifique ne fait pas tout, loin de là, je ne veux pas non plus d'un univers où quand on regarde dans un microscope on voit danser des hamsters, comme dit Rodney dans "Home", saison 1 SGA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethor
Pirate Galactique
Pirate Galactique
avatar

Nombre de messages : 451
Masculin Age : 30
Localisation : Dans sa DeLorean volante

MessageSujet: Re: discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]   Mer 17 Jan 2007 - 15:27

Citation :
The Siège III, le Daedalus et son bouclier Asgard "pour débutant" puissent résister plusieurs minutes à 9 ou 10 ruches plus les croiseurs qui font feu à volonté

Non, si tu regardes bien, seules deux ou trois ruches, et moins de croiseurs, tirent à distance sur le Dédale. Ce n'est que lorsqu'il fuit, que là certaines autres ruches et croiseurs commencent à faire feu sur lui.

Si tous les vaisseaux présent avaient tiré sur lui, il n'y aurait plus de Dédale à l'heure actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 27
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]   Mer 17 Jan 2007 - 15:38

franchement, si un seul tir de ruche équivaut vraiment à 100 gigatonnes, (= 500 tirs de ha'tak il me semble) j'estime que le Daedalus ne devrait même pas en supporter un. le O'Neill, allez plus ou moins deux à tout casser. pour moi, à une telle intensité ça n'ira jamais. Wink définitivement trop, trop, trop.


Dernière édition par le Dim 28 Jan 2007 - 13:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1418
Masculin Age : 37

MessageSujet: Re: discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]   Mer 17 Jan 2007 - 17:30

Citation :
franchement, si un seul tir de ruche équivaut vraiment à 100 gigatonnes, (= 500 tirs de ha'tak je crois) j'estime que le Daedalus ne devrait même pas en supporter un. le O'Neill, allez plus ou moins deux à tout casser. pour moi, à une telle intensité ça n'ira jamais. Wink définitivement trop, trop, trop.
Ah mais je suis tout a fait d'accord ce sont les scénaristes qui font n'importe quoi.

Donc ce qui en ressort c'est de concret car les chiffres ne sont pas cohérent c'est que la puissance de feu wraiths est enorme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1418
Masculin Age : 37

MessageSujet: Re: discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]   Jeu 9 Aoû 2007 - 11:36

Bon comme ça faisait longtemps que je n'avais pas fait un calcul inutile...je m'y suis remis.

Mais a priori avec celui là on va pouvoir savoir la resistance approximative du bouclier de l'odyssée version core + zpm, du bouclier d'un bc 304 normal et la puissance de feu de l'arme principale d'un vaisseau Ori.

Dans unending 10 x 20, les asgards détruisent leur planète par explosions successives.

Pour qu'une planète (comme la Terre) se fasse pulveriser de cette façon il faut pouvoir developper 1,03 x 10^33 joules (l'equivalent d'un astéroide de 5.000.000.000.000 de tonnes percutant la Terre a 90% de C).

On sait qu'au debut de l'épisode après 2 tirs le bouclier de l'odyssée (zpm+core) est descendu a 83%. Cependant il semble que le premier tir n'est pas comptabilisé vu que personne s'inquiète pour celui ci de la baisse du bouclier.

Après l'explosion de la planète l'onde matière fait descendre le bouclier a 50%.
L'odyssée subit encore un tir est le bouclier descend a 28%


Donc un tir de l'arme principale oscille entre 17 et 22% de baisse de la resistance du bouclier de l'odyssée.

Maintenant on sait que l'odyssée était a environ (selon l'image) 200 000 km de la planète (pas plus a quelques milliers de kilomètres) (cela ne change pas beaucoup au final si c'est 250 000km (on reste dans la meme puissance)) .

Avec un calcul des surfaces occupées celle de l'energie de l'onde de matière, naivement prise comme uniformement répartie et celle du bouclier de l'odyssée (surface approximative/2 vu sa forme (le fait d'etre approximatif ne change rien quand on travaille avec des puissances))

Cela donne comme energie (on prend la puissance initiale qu'on divise par la surface totale de l'onde de matière qu'on multiplie par la surface supposée du bouclier du bc 304 divisé par 2 vu sa forme. On ignore sciemment les perditions).

Ce qui donne dans les faits dans les 6,15 x 10^19 joules (je précise que même avec une surface de moitié plus petite (impossible d'ailleurs) on reste dans les 10^19 joules.

Sachant que 4,2 x 10^19 joule= 10 000 megatonnes de tnt en equivalence. cela donne dans les 14 643 megatonnes environ.


Soit donc 33% ) 14 643 megatonnes d'encaissés
alors le bouclier peut au total encaissé (100%) 44 372 megatonnes avant de ceder.

Avec les approximations compensées on reste quand meme avec un total supèrieur a 40 000 megatonnes.

et donc maintenant on peut savoir la puissance d'un tir d'un vaisseau ori :
entre 17 et 22 % de baisse de bouclier.

44372 x 17% = 7 543 megatonnes
44372 x 22% = 9762 megatonnes
Voilà donc la fourchette.

De cela on peut savoir la resistance du bouclier d'un bc 304 normal qui encaisse 2 tirs avant d'etre out ou pas loin.
7543 x 2 = 15 086 megatonnes
9762 x 2 = 19524 megatonnes

On peut donc aussi extrapoler la limite maximal d'un bouclier d'un hatak normal. En 1 tir le bouclier d'un hatak cède donc il est obligatoirement infèrieur a la fourchette de 7543 mgt et 9762mgt.


Je récapitule :

Resistance du bouclier de l'odyssée (zpm+core) : 44 372 megatonnes de tnt ARRONDI ------> 42 000 megatonnes

Puissance déployé de l'arme principale des ori : entre 7543 et 9762 megatonnes de tnt ARRONDI ------> 8 000 megatonnes

Resistance du bouclier d'un bc 304 : entre 15 086 et 19524 megatonnes
ARRONDI ------> 16 000 megatonnes

Resistance du bouclier d'un hatak normal :
ARRONDI ------> infèrieur a 8 000 megatonnes

ATTENTION : il y a 2 points a prendre en compte :

Point 1 :

Le Dédale avec son zpm (montage de mckay) encaisse sans broncher 10 millions de megatonnes (eruption solaire) et le zpm n'est pas vide loin de là soit 1000 fois plus que la resistance totale du bouclier de l'odyssée (zpm+core). il ya 2 possibilités soit le zpm n'est pas sollicité par le bouclier (chose pas cohérente vu que la dilatation l'utilise) soit contrairement sur le dédale ou le zpm est branché directement sur le bouclier, là le zpm est branché mais il y a un intermédiaire, le condensateur qui ne peut emmagasinné toute l'energie du zpm (et cela en fait se confirme puisque le bouclier dans l'episode lors de son retour dans la voie lactée une partie de son pourcentage^^)
Cela veut donc dire que meme si le bouclier est boosté, il ne l'est que peu (relatif) par rapport a un bouclier asgard normal si ce n'est pas du tout.
Sauf sur un point, et celui là important, le temps de recharge, là ou les générateurs d'un beliskner produisait 0,25 megatonnes secondes et donc ou il fallait 1 journée pour chargé 21 000 megatonnes, avec un zpm il n'y a pas se probleme, seul le matèriel asgard est en fait la limitation^^

Point 2 :
Je vois de suite Artheval me sortir ses markIX^^

Une MarkIX fait environ 27 000 megatonnes (c'est a 1 gigatonne).
Cependant pour qu'une telle bombe puisse transmettre la moitié de son energie sur un bouclier (et c'est le maximum qu'une bombe atomique puisse faire de par sa configuration) il faut qu'elle soit litteralement collée au bouclier (dans le sens quelques centimètres ).
Et si on extrapole l'effet de retour (interaction onde de matière-bouclier)
Une mark IX ne pourra transmettre que 40% au mieux de son energie soit environ 10 000 megatonnes.

Et donc une mark IX détruira un hatak normal mais en revanche pour détruire les hatak DG, les hataks type vaisseau amiraux (apophis) et autres il faut vraiment le nombre.
Pour un beliskner il faudrait pas loin de 3 mark IX pour briser le bouclier
Et donc pour un hatak DG et un o'neill/dnaile jackson c'est encore pire.
et cela en comptant sur le fait de faire exploser la charge a chaque fois a quelques centimètres du bouclier.

Et le simple fait de s'eloigner de 20 mètres ou plus reduira significativement l'effet de l'arme (quand je dis significatif ça veut dire de beaucoup^^)


PS : merci d'avoir lu ce post long et inutile Razz


Dernière édition par le Jeu 9 Aoû 2007 - 13:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 27
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]   Jeu 9 Aoû 2007 - 13:23

c'est très interessant, merci, mais honnêtement je n'ai rien compris à ce passage: Embarassed

Citation :
Le Dédale avec son zpm (montage de mckay) encaisse sans broncher 10 millions de megatonnes (eruption solaire) et le zpm n'est pas vide loin de là soit 1000 fois plus que la resistance totale du bouclier de l'odyssée (zpm+core). il ya 2 possibilités soit le zpm n'est pas sollicité par le bouclier (chose pas cohérente vu que la dilatation l'utilise) soit contrairement sur le dédale ou le zpm est branché directement sur le bouclier, là le zpm est branché mais il y a un intermédiaire, le condensateur qui ne peut emmagasinné toute l'energie du zpm (et cela en fait se confirme puisque le bouclier dans l'episode lors de son retour dans la voie lactée une partie de son pourcentage^^)
Cela veut donc dire que meme si le bouclier est boosté, il ne l'est que peu (relatif) par rapport a un bouclier asgard normal si ce n'est pas du tout.
Sauf sur un point, et celui là important, le temps de recharge, là ou les générateurs d'un beliskner produisait 0,25 megatonnes secondes et donc ou il fallait 1 journée pour chargé 21 000 megatonnes, avec un zpm il n'y a pas se probleme, seul le matèriel asgard est en fait la limitation^^

ce que tu dit sur les Mark IX, cela montre bien que les Terriens restent vulénarables...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1418
Masculin Age : 37

MessageSujet: Re: discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]   Jeu 9 Aoû 2007 - 17:52

Voilà un petit récapitulatif^^

Après avoir vu que nombre de topics (dont une bonne partie des miens) sur les caractérisitiques non explicites des vaisseaux de la franchise Stargate sont un peu noyés dans la masse. J'ai décidé de centraliser tout ce qu'on a pu apprendre sur ces fameux vaisseaux.
Les 3 choses les plus importantes pour ces vaisseaux sont :
-la puissance de frappe (en megatonnes)
-La puissance du bouclier (en megatonnes)
-La vitesse en hyperpropulsion


Atlantis

Bouclier : au moins 835 200 gigatonnes (3,5 X 10^24 joules)
ou 1 105 920 gigatonnes (4,6 x 10^24 joules) si on considère que pour qu'un bc 304 ne soit pas en état de combattre il faut que son bouclier soit a 20% et moins.


Explications :
Citation :
Le rayon asuran a réduit tres fortement le bouclier de l'apollo donc au moins 50%
Donc en extrapolant on sait que le rayon est supèrieur a un tir ori dans le meme laps de temps. En prenant comme base un tir ori mais qui fonctionne en continue pendant 29h (durée de maintien du bouclier) ça donne 8 gigatonnes X 104 400 secondes. Cependnat on sait qu'un zpm peut fournir bien plus mais on en sait pas si 1 joule du zpm equivaut a un joue l'absorbé par le bouclier, la logique voudrait un ratio de 2 pour 1 voir plus


-Aurora Class :

Puissance de frappe : inconnue, drone jamais mis en défaut et canon secondaire non vu en action

Bouclier : approximativement 150 gigatonnes

explications :
Citation :
Le bouclier de l'orion peut resister environ 4 secondes a l'explosion provoquée par un supervolcan d'une taille similaire (voir supèrieure, épisode #219 inferno) aux supervolcans terrestres comme Toba ou Yellowstone qui a une caldeira de 3000 km²

Nous savons très approximativement qu'un vaisseau de type Aurora mesure 2,5 km² (2,5 km X 1 km) et que bouclier activé il s'est laissé « porter » ou plutot complètement projeter violemment dans l'atmosphère. (sa vitesse d'ascension devait etre absolument phénomènale)

Nous savons qu'une explosion volcanique d'un super volcan de type toba ou yellowstone est d'une equivalence approximative de 180 tératonnes de tnt (l'equivalent en une fois de 10 000 bombes d'hiroshima (environ 15 kilotonnes de tnt)...toutes les secondes pendant 2 semaines !!! ).
Sachant qu'entre 1000 et 2000 km^3 de roches, laves etc seront envoyées a plus de 30 km d'altitude (absolument dantesque^^)

Supposons très naivement que l'énergie se répartie de manière équitable sur les 3000 km ² de la caldeira. Vu la surface de l'orion nous pouvons estimer qu'il n'a pris que 1200 fois moins que l'energie totale dégagée vu qu'il est 1200 fois moins grand que la caldeira.

(nous savons que dans la réalité c'est totalement faux, car l'energie de explosion volcanique se concentre sur une surface moins importante et comme l'orion était dans la surface comprise dans l'explosion, il a donc subit bien plus d'énergie)

180 tératonnes de tnt =( 180 000 000 000 000 tonnes de tnt) réparties sur 3000km²
donc pour une surface de 2,5 km² c'est 1200 fois moins
soit 180 000 000 000 000 / 1200 = 150 000 000 000 soit 150 gigatonnes de tnt
Donc il subit 150 000 000 000 tonnes de tnt en terme d'energie (je répète c'est naif et c'est de loin infèrieur de la réalité mais on compensera sur le resultat final)
Donc il subit 150 gigatonnes de tnt sur 4 secondes. ( Donc techniquement le condensateur du bouclier doit être chargé avec une énergie au moins équivalente et logiquement légèrement plus)

Vitesse d'hyperpropulsion : inconnue, sans modification seulement galactique mais facilement modifiable semble-t-il.

Vitesse de propulsion classique : inconnue, avec Zpm 0,999 C (ce qui equivaut a 10^28 joules)


-Bc 304 avec (core+zpm)

Puissance de frappe : inconnue

Bouclier : approximativement 45 gigatonnes
Explications :
Citation :
Dans unending 10 x 20, les asgards détruisent leur planète par explosions successives.
Pour qu'une planète (comme la Terre) se fasse pulveriser de cette façon il faut pouvoir developper 1,03 x 10^33 joules (l'equivalent d'un astéroide de 5.000.000.000.000 de tonnes percutant la Terre a 90% de C).

On sait qu'au début de l'épisode après 2 tirs le bouclier de l'odyssée (zpm+core) est descendu a 83%. Cependant il semble que le premier tir n'est pas comptabilisé vu que personne s'inquiète pour celui ci de la baisse du bouclier.

Après l'explosion de la planète l'onde matière fait descendre le bouclier a 50%.
L'odyssée subit encore un tir est le bouclier descend a 28%
Donc un tir de l'arme principale oscille entre 17 et 22% de baisse de la résistance du bouclier de l'odyssée.

Maintenant on sait que l'odyssée était a environ (selon l'image) 200 000 km de la planète (pas plus a quelques milliers de kilomètres) (cela ne change pas beaucoup au final si c'est 250 000km (on reste dans la meme puissance)) .

Avec un calcul des surfaces occupées celle de l'energie de l'onde de matière, naivement prise comme uniformement répartie et celle du bouclier de l'odyssée (surface approximative/2 vu sa forme (le fait d'être approximatif ne change rien quand on travaille avec des puissances))

Cela donne comme énergie (on prend la puissance initiale qu'on divise par la surface totale de l'onde de matière qu'on multiplie par la surface supposée du bouclier du bc 304 divisé par 2 vu sa forme. On ignore sciemment les perditions).

Ce qui donne dans les faits dans les 6,15 x 10^19 joules (je précise que même avec une surface de moitié plus petite (impossible d'ailleurs) on reste dans les 10^19 joules.

Sachant que 4,2 x 10^19 joules = 10 000 megatonnes de tnt en equivalence. cela donne dans les 14 643 megatonnes environ.


Soit donc 33% = 14 643 megatonnes d'encaissés
alors le bouclier peut au total encaissé (100%) 44 372 megatonnes avant de ceder.
Il semble en revanche que le fait de passer par le core empeche d'exploiter correctement le surplus du zpm voir même ne l'exploiter que pour la recharge et les charge annexe...

Vitesse en hyperpropulsion : inconnue


Vaisseau croisé

Puissance de frappe : approximativement 8 gigatonnes
Explications :
Citation :
se rapporter a l'explication de la résistance du bouclier de l'odyssée (core+zpm) et rajouter
et donc maintenant on peut savoir la puissance d'un tir d'un vaisseau ori :
entre 17 et 22 % de baisse de bouclier selon l'épisode unending.

44372 x 17% = 7 543 megatonnes
44372 x 22% = 9762 megatonnes

Bouclier : inconnue

Vitesse d'hyperpropulsion : inconnue mais apparemment aussi rapide au minimum que celle des asgards.


Bc 304 type dédale


Puissance de frappe : néant hormis des missiles et des gausses

Bouclier : approximativement 16 gigatonnes
Explications :
Citation :
Le bouclier d'un bc 304 encaisse 2 tirs de l'arme principale ori avant d'être vidé ou pas loin

7543 x 2 = 15 086 megatonnes
9762 x 2 = 19524 megatonnes

dédale + zpm : au minimum 10 000 gigatonnes mais plus probablement 1 million de gigatonnes
explications :
Citation :
le Dédale alimenté par un zpm encaisse sans « broncher » l'equivalent d'une forte éruption solaire de 50 000 rem. C'est a dire 500 sievert (ou gray) soit 500 joules/ kg ...

Une éruption de notre soleil déploie entre 10^22 joules et 10^25 joules
Soit respectivement 10 000 gigatonnes et 1 million de gigatonnes sauf que pour ces valeurs la vitesse de propagation est d'environ 2000 km/s hors dans l'episode il est dit que la vitessed e propagation était de 4000 km/s soit le double ...


Vitesse d'hyperpropulsion :
18 jours pour faire 3 millions d'al 60 834 620 C (arrondi)
4 jours avec un zpm 273 755 790 fois C

Vaisseau Asgard O'neill/Daniel jackson

Puissance de frappe : inconnue

Bouclier : obligatoirement infèrieur a 45 gigatonnes (valeur de l'odyssée (core+zpm)

Vitesse d'hyperpropulsion : environ 182 503 860C C soit 6 jours pour faire 3 millions d'al (SGA 3 x 02)


Vaisseau asgard beliskner

Puissance de frappe : inconnue (ignore les boucliers d'un hatak classique et le detruit en 2 a 3 tirs cf fiche)

Bouclier : au mieux 20 gigatonnes
Obligatoirement infèrieur a celui des vaisseaux de classe o'neill. A la vue des capacités des générateurs soit 0,25 megatonnes /seconde (données des générateurs issues de la fiche)... Il faudrait 24 heures pour recharger un bouclier de 21,6 gigatonnes.


Vitesse d'hyperpropulsion : inconnue mais intergalactique


Vaisseau goa'uld de type hatak

Puissance de frappe :
Hatak classique (apophis)à 200 megatonnes
Hatak DG : inconnue mais est capable en tres peu de tirs de détruire un beliskner

Bouclier :
Hatak classique : obligatoirement infèrieur a 8 gigatonnes
explication :
Citation :
1 tir de vaisseau des croisés d'environ 8 gigatonnes détruit un hatak classique
Hatak DG : plus puissant qu'un hatak classique, ignore les tirs d'un beliskner ou des canons tollans (et ce quelque soit le nombre de tir)

Vitesse d'hyperpropulsion : 32 000 C hatak classique, inconnue pour les autres hataks de classe supèrieurs.

Rajout : vaisseau amiral d'apophis , selon Jacob Carter, le hatak de cronos tiendrait 2 minutes..

Vaisseau réplicateur

Puissance de frappe : inconnue
Hatak modifié : 1 tir 45% en moins sur un bouclier de hatak classique donc environ 3 gigatonnes

Bouclier : supèrieur a celui des asgards (pré-core)

Vitesse d'hyperpropulsion : aussi rapide que les asgards pour le vaisseau 100 % réplicateurs
25 600 000 fois C pour le hatak de cronos modifié par les réplicateurs.


Voilà globablement la synthèse. Rajoutons un détail sur la distance Ida/voie lactée :

Citation :
Sam: We got the co-ordinates from the Prometheus. Now based on the amount of time it took for the modified ship to get from Taonas to Earth, I'm estimating that our trip to Othallo will take roughly ten days.
Donc 10 jours pour le cargo modifié pour faire voie lactée-Ida

Et on sait que taonas est a plusieurs jours de ce même cargo modifié ( 7x 22)

Citation :

CARTER: We're coaxing everything we can out of the engines, but we're still two days away. (She looks at Jack.) How're you feeling, sir?

O'NEILL: A bit cruvus. A little fron-ache. (He looks up at Sam, who glances across at Daniel, concerned.) We need to go faster. (He gets up and walks out.)

Donc extrapolons un minima, Taonas est a 1 jour (minimum) de voyage du cargo et a 71 000 al (c'est a dire le point le plus eloigné de la terre dans la galaxie) au grand maximum.

Donc dans les faits Ida ne peut etre qu'au grand MAXIMUM a environ 710 000 d'AL de la voie lactée puisqu'il faut 10 jours pour le cargo pour la distance terre/othalla.


Dernière édition par le Sam 11 Aoû 2007 - 13:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rufus Shinra
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2455
Masculin Age : 29
Localisation : Là où s'est déroulée la dernière catastrophe en date ~ Compagnon senior de la Confrérie

MessageSujet: Re: discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]   Ven 10 Aoû 2007 - 14:14

Juste une question, sans vouloir m'avancer dans des débats sans fins. D'où vient le coup des 200 MT par tir de Ha'Tak, parce que si je me souviens bien, on a vu des Ha'Tak tirer et toucher Langara sans faire plus de dégats qu'un Tomahawk........
Je dirais que ces 200 MT correspondent à un tir "chargé" nécessitant un certain temps entre les tirs, et non pas aux tirs de combat vaisseau-vaisseau.

Je ne peux en revanche que reconnaitre que tu as fait un excellent travail pour ce qui est d'évaluer les différents ordres de grandeurs. Mais meme si je respecte énormément ce travail, je ne suis pas d'accord avec ses conclusions.
Mon désaccord ne provient en aucun cas du raisonnement, qui est correct, mais de l'hypothèse de base nécessaire à cet exposé : à savoir que Stargate est une série cohérente.


Par conséquent, meme si ton approche est tout ce qu'il y a de plus correcte, je reste toujours de l'avis que les Terriens auraient une bonne chance de succès face aux Goa'uld et aux Wraith, dans la mesure où ils disposent de boucliers asgards et de vaisseaux spatiaux du niveau des 304, car, je tiens à le rappeler, les forces Goa'uld et Wraith ne sont pas à proprement parler des forces armées au sens terrien, mais de la force brute utilisée pour semer la terreur chez des espèces technologiquement primitives.

La victoire terrienne est LOIN d'etre assurée, mais elle demeure possible et envisageable, dans la mesure où les officiers humains utilisent efficacement le matériel à leur disposition.







Résumé pour ceux ne désirant pas lire mon bla-bla :
Si l'on considère naivement que Stargate est cohérente, alors l'exposé de Ketheriel est tout ce qui a de plus correct, mais je préfère considérer d'autres scènes de cette série pour mon évaluation de la situation, où, selon moi, un 304 peut démolir une ruche. ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1418
Masculin Age : 37

MessageSujet: Re: discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]   Ven 10 Aoû 2007 - 14:39

Citation :
Juste une question, sans vouloir m'avancer dans des débats sans fins. D'où vient le coup des 200 MT par tir de Ha'Tak, parce que si je me souviens bien, on a vu des Ha'Tak tirer et toucher Langara sans faire plus de dégats qu'un Tomahawk........
Je dirais que ces 200 MT correspondent à un tir "chargé" nécessitant un certain temps entre les tirs, et non pas aux tirs de combat vaisseau-vaisseau
Dans la réalité alternative, le hatak d'apophis est en train de se pointer au dessus de cheyenne mountain, et Carter bis dit que s'ils leur tirent dessus (sous entendu le hatak qui se pointe au dessus d'eux) ils n'ont aucune chance de par le fait qu'ils ont rasé la côte Est des USA avec l'equivalent d'une tête nucléaire de 200 megatonnes.
Qui plus est la fiche hatak parle bien d'un canon principal et d'une soixantaine de canons annexes.

EP 1 x 19
Citation :
Davis: "The ship is slowing down, visual tracking in 10 seconds." The ground starts so shake a little bit ant everyone looks up at the TV screens. All mouths are standing wide open. We look up at the screen and watch the mountain become covered in a large shadow.

Sam: "If they fire on us, chances are we wont even feel it! Blast on the East coast were the equivalent of a two hundred megaton nuclear war head."

Danny: "It's not going to fire."

Sam: "What?"

Danny: "It's landing."
Là il parle bien dans l'hypothèse ou le hatak leur tir dessus. Les dires de Daniel sont explicites..

Qui plus est le même type de hatak toujours d'apophis mais cette fois dans notre réalité encaisse sans broncher un missile QUI a explosé equivalent a 1 gigatonne de tnt.

EP 2 x 01
Citation :

The warheads should now yield in excess of 1000 megatons.. each. We call them our Goa'uld busters.
La puissance est clairement exprimée
Citation :

HAMMOND: Yes sir, the EMP caused by the explosion has already affected our satellite communications. It will be difficult to warn the general public in time to do anything but cause mass panic. Mr President, I strongly recommend that we maintain the highest defence condition at this time and you should board Air Force One. Yes, sir.

L'explosion nucléaire a eu lieu puisque qu'il y a L'impulsion EM produite par celle-ci (impossible autrement, car un missile nucléaire qui n'explose pas mais s'ecrase ne produit pas d'impulsion EM .)

De plus on a vu qu'un hatak pouvait vaincre un autre hatak en plusieurs tirs....vu que le hatak d'apophis resiste a 1 gigatonne, il faut au minimum la centaine de megatonne pour pouvoir vaincre un hatak de ce type en un temps relativement raisonnable.On nous donne une valeur pour ce hatak de 200mgt

Et c'est d'ailleurs ce qui se passe quand 2 hataks se rencontrent en 20/25 tirs en etant super large c'est réglé (y en a un qui y passe).
Or si les valeurs données sur la puissance de feu etaient fausses aucun hatak ne pourrait en vaincre un autre...
Citation :

La victoire terrienne est LOIN d'etre assurée, mais elle demeure possible et envisageable, dans la mesure où les officiers humains utilisent efficacement le matériel à leur disposition.

Là tu vois tu nies des faits, les terriens n'ont aucune arme, je dis bien aucune (hormis dans unending 10x20) capable de ne serait-ce passer un bouclier de hataks...Quand aux wraiths c'est pas avec 2 a 4 vaisseaux qu'on va s'en sortir surtout avec une flotte wraith si nombreuse...ou même nos armes atomiques a bout portant sont incapable de détruire une ruche (surtout depuis que la téléportation est inefficace).

Citation :
selon moi, un 304 peut démolir une ruche. ^_^
Sauf qu'entre trouver SG incohérent et dire quelque chose qui n'a aucune logique c'est différent.
A chaque fois que j'ai demandé comme un bc 304 pourrait vaincre un hatak ou une ruche, j'ai jamais eu de réponses précises, pourtant on a eu l'exemple 2 ruches vs un aurora + un bc 304.

L'aurora a détruit une ruche mais s'est fait détruire. L'autre ruche apres un sabotage de sheppard et le fait d'avoir pris une arme atomique par surprise n'a pas été détruire. Le BC 304 lui même a été mis hors de combat au même titre que la ruche qui avait été en plus sabotée et attaquée par surprise.

Qui y a t-il de ne pas explicite là dedans ?

Ps : quand a l'efficacité des humains a utiliser leur matèriel...c'est peut etre moins caricatural que les ennemis mais c'pas terrible non plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Webkev
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2378
Masculin Age : 30
Localisation : ~ Surfant dans le subespace ~ Compagnon de la Confrérie

MessageSujet: Re: discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]   Sam 11 Aoû 2007 - 12:15

Citation :
dédale + zpm : au minimum 10 000 gigatonnes mais plus probablement 1 million de gigatonnes
explications :

Bouclier : au moins 835 200 gigatonnes (3,5 X 10^24 joules)

Je sais que je suis pas trop doué, mais le bouclier d'Atlantis ne devrait il pas être meilleur que celui du Dédale ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1418
Masculin Age : 37

MessageSujet: Re: discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]   Sam 11 Aoû 2007 - 12:30

Citation :
Je sais que je suis pas trop doué, mais le bouclier d'Atlantis ne devrait il pas être meilleur que celui du Dédale ?
Mais ou ai je dit que celui d'atlantis etait inferieur a celui du dédale ? Wink
J'ai juste donné les valeurs CONNUS de ce que les boucliers encaissent au MINIMUM.

Citation :
Atlantis

Bouclier : au moins 835 200 gigatonnes (3,5 X 10^24 joules


Bien sur que le bouclier d'Atlantis est logiquement le plus solide et de loin mais il n'y a aucune donnée pour fournir une evaluation précise autre que celle-ci (du moins j'ai pas trouvé dans la serie) donc je pouvais pas donner une meilleur estimation

EDIT : a moins que lorsque l'Apollo encaisse le tir on nous dise de combien le bouclier a diminué environ (mais a priori l'episode le dit pas d'apres mes souvenirs). J'ai edité pour rajouter une variante mais c'pas probant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Webkev
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2378
Masculin Age : 30
Localisation : ~ Surfant dans le subespace ~ Compagnon de la Confrérie

MessageSujet: Re: discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]   Sam 11 Aoû 2007 - 13:44

Désolé Embarassed je voulais juste m'assurer que ce que je pensais était correct...

Spoiler:
 

Enfin voilà
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rufus Shinra
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2455
Masculin Age : 29
Localisation : Là où s'est déroulée la dernière catastrophe en date ~ Compagnon senior de la Confrérie

MessageSujet: Re: discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]   Sam 11 Aoû 2007 - 22:02

Bien, tout d'abord, laisses-moi douter a nouveau de ces deux explosions :

Un, il est etonnant que seuls des satellites de comm aient ete affectes par les EMP de bombes de 1 GT, sachant que tant les sovietiques que les americains avaient prevu de faire detoner des bombes de 1MT environ en orbite pour demolir les systemes civils adverses. En revanche, l'impact cinetique des deux projectiles sur le bouclier a degage de l'energie qui doit aller quelque part.
Pourquoi une partie de cette energie ne serait pas diffusee sous forme EM ?
Il se peut que des ondes EM soient envoyees par le bouclier lors des impacts, mais elles seraient evidemment bien plus faibles que celles degagees par les explosions....donc la ou des systemes militaires renforces ou des systemes civils suffisamment eloignes s'en sortiraient intact, les satellites, plus fragiles, seraient demolis, ce qui est plus realiste que deux explosions nucleaires super-lourdes sans effet EM au sol.

De plus, a ce que je sais, un missile balistique est prevu pour aller a un point precis et exploser, et ne dispose donc pas de detecteurs d'impact. Mais supposons qu'ils en aient.
Les boucliers ayant ete actives au dernier moment, une mise a jour de la mission n'a pu etre envoyee au calculateur, et donc le seul avertissement de la presence du bouclier est le detecteur d'impact.

Maintentant, peux-tu me dire QUEL genre de detonateur peut faire exploser suffisamment vite les charges conventionelles d'initialisation de la reaction nucleaire, alors que les missiles vont a plus de 7 km par seconde ??

Donc, meme si les boucliers peuvent resister a un tel impact cinetique (qui reste assez violent), je ne vois pas pourquoi ils resisteraient sans difficulte a une 1000 MT



De plus, pour les 304, on a vu qu'une seule detonation nucleaire suffisait a lourdement endommager une ruche. Imaginons par exemple maintenant qu'un 304 ait un armement correspondant a sa taille, soit au moins 500 a 1000 cellules de missiles (estimation basse). On peut alors plus que decemment supposer que le vaisseau-ruche cible recevra la visite d'au moins une dizaine d'ogives nucleaires, ce qui suffira pour le mettre KO definitivement.
Quant a la vulnerabilite des 304, ce n'est absolument pas de ma faute si l'Air Force choisit un type incapable de comprendre qu'apres avoir lance ses missiles nucleaires, on est courtois et on laisse le vaisseau-ruche se debrouiller en prive avec ses nouveaux copains : Hit-and-Run, la seule tactique valable dans cette situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Webkev
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2378
Masculin Age : 30
Localisation : ~ Surfant dans le subespace ~ Compagnon de la Confrérie

MessageSujet: Re: discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]   Sam 11 Aoû 2007 - 22:40

Je n'ai pas bien compris d'où vient la discussions sur les E-M lol donc je ne réagirai que sur un combat 304 VS ruche. La seule fois où le Dédale a touché une ruche est lors du combat de No man's Land. Et seul un des missiles parvient à passer, sur une frappe de type alpha. Et l'on constate que la ruche n'esquisse même pas une manoeuvre d'évasion... Ils ont eu de la chance cette fois là de toucher la ruche. Après, seuls les railguns sont en actions, et qui ne servent pour ainsi dire à rien. On remarquera aussi que malgré l'explosion nucléaire due au missile, ainsi qu'au sabotage de McKay, l'explosion massive dans les baies de lancements des darts, le vaisseau reste entier. Et même si son armement semble HS pendant un bon moment, il est capable de remorquer le 304 vers Atlantis...

Donc, en combat singulier, un 304 n'a aucune chance. Même ta tactique de Hit-and-Run ne pourrait pas être efficace très longtemps, vu que le 304 tombera vite à cours de missiles. Donc, la ruche, à moins d'un coup de chance du coté terrien, remportera à coup sur une victoire face aux croiseurs terriens.

Enfin, je n'ai pas compris où le Dédale pourrait ranger 500 à 1000 cellules missiles... Je suis surement aveugle, mais bon, le Dédale ne fait que 335 mètres de long sur 192 de large et 68 de haut. Il ressemble en gros à 3 portes avions de classe Nimitz les uns à côtés des autres. Et un Nimitz possède un armement de 24 missiles... Donc en arrondissant à 30, fois 3, on obtient 90 missiles pour le 304, ce qui est en dessous des 500 à 1000 ogives.

Voilà.

Eeh, question comme ca, mais un Ha'tak VS ruche, qui gagnerait à votre avis ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1418
Masculin Age : 37

MessageSujet: Re: discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]   Sam 11 Aoû 2007 - 23:40

Citation :
Un, il est etonnant que seuls des satellites de comm aient ete affectes par les EMP de bombes de 1 GT, sachant que tant les sovietiques que les americains avaient prevu de faire detoner des bombes de 1MT environ en orbite pour demolir les systemes civils adverses. En revanche, l'impact cinetique des deux projectiles sur le bouclier a degage de l'energie qui doit aller quelque part.
Pourquoi une partie de cette energie ne serait pas diffusee sous forme EM ?
Il se peut que des ondes EM soient envoyees par le bouclier lors des impacts, mais elles seraient evidemment bien plus faibles que celles degagees par les explosions....donc la ou des systemes militaires renforces ou des systemes civils suffisamment eloignes s'en sortiraient intact, les satellites, plus fragiles, seraient demolis, ce qui est plus realiste que deux explosions nucleaires super-lourdes sans effet EM au sol.
Je t'arrete de suite un projectile qui s'ecrase sur quelquechose ne produit et ne produira jamais d'impulsion electromagnétique. C'est une phénomène physique précis. Donc non c'est une explosion nucléaire obligatoire et ce missile faisait 1 gt.

De plus il n'a jamais été dit que SEUL les satellites américains furent touchés mais que les satellites militaires de comm avaient été touchés. C'est pas la meme chose
De plus en 2000 le vent solaire a fait subir a certains sats une pulsation EM qui les a mis HS direct et c'est autre chose comme IEM qu'un missile nucléaire pourtant on a rien eu au sol. Tout simplement parce que l'atmosphère a absorbé une grosse partie de la pulsation
Citation :
Donc, meme si les boucliers peuvent resister a un tel impact cinetique (qui reste assez violent)

tres faible pour un bouclier dans SG. A priori moins d'un megatonne pour un missile de 15 tonnes.

Citation :
Maintentant, peux-tu me dire QUEL genre de detonateur peut faire exploser suffisamment vite les charges conventionelles d'initialisation de la reaction nucleaire, alors que les missiles vont a plus de 7 km par seconde ??
N'importe quel missile plus evolué ou au moisn aussi evolué que les scarb et leur projet de destruction par explosion nucléaire les satellites ennemis. (ça date un peu quand meme...moi j'ai deja ce systeme dans le jane's de 73...)

Citation :
Imaginons par exemple maintenant qu'un 304 ait un armement correspondant a sa taille, soit au moins 500 a 1000 cellules de missiles (estimation basse). On peut alors plus que decemment supposer que le vaisseau-ruche cible recevra la visite d'au moins une dizaine d'ogives nucleaires, ce qui suffira pour le mettre KO definitivement.
Quant a la vulnerabilite des 304, ce n'est absolument pas de ma faute si l'Air Force choisit un type incapable de comprendre qu'apres avoir lance ses missiles nucleaires, on est courtois et on laisse le vaisseau-ruche se debrouiller en prive avec ses nouveaux copains : Hit-and-Run, la seule tactique valable dans cette situation.
Non on imagine pas c'est completement faux là. Ce que tu dis n'existe pas et n'existera jamais dans SG. Il faut vous rentrez ça dans le crane.

un bc 304 c'est 16 missiles nucléaires (enfin un truc du genre) c'est tout comme frappes lourdes. Partir dans des extrapolations si les BC 304 etaient autrement dans SG...c'est un délire de fan. SG c'est SG.

Sinon je repeterai pas ce qu'a dit webkev mais je suis parfaitement d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rufus Shinra
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2455
Masculin Age : 29
Localisation : Là où s'est déroulée la dernière catastrophe en date ~ Compagnon senior de la Confrérie

MessageSujet: Re: discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]   Dim 12 Aoû 2007 - 10:18

Je n'ai pas dit que l'impact creeait l'IEM, si tu me lis bien. J'ai dit que c'etait le bouclier qui projetait cette onde EM legere lorsqu'il subissait un impact.
Je sais pertinemment qu-un impact cinetique ne libere pas d'IEM. En revanche, une fluctuation du bouclier pourrait la creer (a moins bien sur que tu puisses me demontrer qu'un bouclier goa'uld ne peut PAS creer de rayonnements EM lorsqu'il arrete un projectile).

Et effectivement, une impulsion du vent solaire, c'est tout autre chose que celle creee par une bombe nucleaire, parce que vu les distances mises en jeu, l'IEM de la bombe nucleaire de quelques centaines de kT se fera largement ressentir au sol, tandis que celle du vent solaire, non.

Rappelles-toi que l'energie se repartit sur la surface d'une sphere, donc, meme si l'energie du vent solaire est bien plus importante, la fraction recue chez nous ne pourra que bousiller des satellites. et pas grand chose d'autre.
Donc, effectivement, ton raisonnement dit bien que l'IEM generee lors des deux impacts PAR LE BOUCLIER etait d'un ordre de grandeur similaire a celle recue en 2000.

(Au passage, si vraiment, comme tu le pretends, l'IEM d'une bombe nucleaire en orbite n'aurait pas eu d'effet notable au sol, je crois que tu devrais en discuter avec les forces militaires americaines et russes, qui pensent exactement le contraire. Et je te rappelle a nouveau qu'ils prevoyaient moins d'une megatonne a chaque fois, et pas une GIGAtonne.)



Les missiles demolissant des satellites reperent a l'avance leur cible, et n'explosent pas sur une cible apparaissant de maniere inattendue, comme le bouclier. Le missile declenche le cycle de detonation plusieurs centaines de metres avant l'impact, s'il veut exploser sur sa cible.
Ici, un detecteur d'impact est au maximum a deux metres devant l'ogive....
Donc, ma question tient toujours : Quel detonateur peut faire exploser une ogive thermonucleaire assez vite dans la situation presente ?



Webkev : Un Nimitz n'enbarque que 24 missiles car il s'agit d'un armement d'autodefense completant ses escorteurs, et surtout parce que sa surface est occupee par le pont d'envol.
Pour un 304, c'est completement different, puisque ses deux ponts d'envols sont dans les "nacelles" laterales, et que les missiles sont dans le corps central.
Un missile de croisiere comme le Tomahawk a un diametre de 52 cm. Donc, une cellule de tir vertical contenant ce missile sera un carre contenant le tube et divers systemes, soit environ 0.5 metre carre (Un carre de 52 cm de cote ferait un peu plus de 0.25 metre carre, mais on va compter large avec le double).
Pour placer 1000 cellules VLS cote a cote, il faudrait donc 500 metres carre. A nouveau, on va compter large et dire 1000 metres carre.

Il suffit donc d'un rectangle de 20 metres par 50 metres pour nos 1000 cellules de tir. A present, vu les dimensions du 304, ne pas trouver un endroit ou placer ces missiles releve de la mauvaise foi.

(EDIT : Au passage, Webkev, un croiseur moderne embarque plus de 110 cellules VLS, alors que la majorite de sa surface est occupee par l'infrastructure, et qu'il est bien plus petit qu'un porte-avions).


Pour ce qui est de la critique de ce qui est SG et ce qui n'est pas SG, je tiens a preciser que si l'on veut se coller specifiquement a ce qui est donne, alors on admet implicitement que l'elite des forces armees U.S. ne sont qu'un ramassis d'arrieres mentaux.

Questions :
Ou placer la salle de commande de la porte ?
A) Devant la porte pour etre vulnerable au moindre tir un tant soit peu bourrin.
B) Loin de la porte, pour eviter les risque au general.


La super-scientifique locale concocte un moyen d'infiltrer un chasseur somme toute assez gros au-dela du bouclier d'Anubis qui a sa super-arme operationelle. Que faire ?
A) Envoyer deux scientifiques irremplacables chercher la bouche d'aeration du generateur de l'arme, risquant a tout un instant la capture et la mort, puis envoyer le chasseur tirer deux petits missiles sur la dite aeration, et enfin faire confiance a des Goa'uld pour finir le travail.
B) Envoyer le chasseur larguer 5 ou 6 bombes thermonucleaires strategiques sur le vaisseau-amiral et repartir siroter un verre lors des conges bien merites.



Donc, oui, dans cette serie, le plus gros navire de guerre de l'humanite n'a QUE 16 missiles nucleaires tactiques......mais sortons de l'attitude de fan-boy borne et revenons a la realite, OK ? Si un tel vaisseau existait, il serait suffisamment arme pour vitrifier une planete, un point c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ienpk
Commandant Cyborg
Commandant Cyborg


Nombre de messages : 654
Masculin Age : 29
Localisation : Nomade

MessageSujet: Re: discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]   Dim 12 Aoû 2007 - 11:28

Citation :
Pour ce qui est de la critique de ce qui est SG et ce qui n'est pas SG, je tiens a preciser que si l'on veut se coller specifiquement a ce qui est donne, alors on admet implicitement que l'elite des forces armees U.S. ne sont qu'un ramassis d'arrieres mentaux.

Pour coller à la réalité, il faudrait nous prendre à notre niveau réel, oui, mais il faudrait aussi revoir celui des Goa'ulds, Wraiths et Oris en conséquence. Et là, on a peut être un manque des moyens, connaissances et imagination des scénaristes.

Tout ce qu'on à, c'est le rapport entre les performances technologiques et celle de la leur.

Citation :
B) Envoyer le chasseur larguer 5 ou 6 bombes thermonucleaires strategiques sur le vaisseau-amiral et repartir siroter un verre lors des conges bien merites.

Si tu nous prend à notre niveau réel et que tu garde celui des Goa'ulds tel quel, ça marche (encore que...). Mais pour être cohérent, le niveau des Goa'ulds est revu à la hausse et là, d'une manière ou d'une autre, ça ne marche plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1418
Masculin Age : 37

MessageSujet: Re: discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]   Dim 12 Aoû 2007 - 13:21

Citation :
Je n'ai pas dit que l'impact creeait l'IEM, si tu me lis bien. J'ai dit que c'etait le bouclier qui projetait cette onde EM legere lorsqu'il subissait un impact.
Je sais pertinemment qu-un impact cinetique ne libere pas d'IEM. En revanche, une fluctuation du bouclier pourrait la creer (a moins bien sur que tu puisses me demontrer qu'un bouclier goa'uld ne peut PAS creer de rayonnements EM lorsqu'il arrete un projectile).

oui il ne peut pas c'est pas possible ça un projectile lancé sur un champ electromagnétique ne produira pas une impulsion electromagnétique a haute energie.
Des plus ça serait complètement débile de la part des goau'lds d'avoir un bouclier produisant a chaque impact une IEM conséquente alors que ce même bouclier protège des IEM (cf le hatak de cronos dans la couronne d'une etoile...)

Citation :
Rappelles-toi que l'energie se repartit sur la surface d'une sphere, donc, meme si l'energie du vent solaire est bien plus importante, la fraction recue chez nous ne pourra que bousiller des satellites. et pas grand chose d'autre.

energie moyenne que la terre reçoit chaque minute 1,3 X 10^19 joules. et je ne parle même pas des retombés du a une eruption solaire donc contrairement a ce que tu crois, la puissance emise au m² lors de grand "cataclysme" solaire et loin d'avoir quelque chose a envier a uen arme nucléaire au niveau du rayonnement emis sur une région donnée (surtout quand cette bombe explose a + de 30 km et donc que l'iEM est se diffuse quand meme sur uen region relativement importante en terme de surface)

Citation :
Donc, effectivement, ton raisonnement dit bien que l'IEM generee lors des deux impacts PAR LE BOUCLIER etait d'un ordre de grandeur similaire a celle recue en 2000.
Non tu inventes, il n'a jamais été dit que seuls les sat américains avaient été touché...

Citation :
(Au passage, si vraiment, comme tu le pretends, l'IEM d'une bombe nucleaire en orbite n'aurait pas eu d'effet notable au sol, je crois que tu devrais en discuter avec les forces militaires americaines et russes, qui pensent exactement le contraire. Et je te rappelle a nouveau qu'ils prevoyaient moins d'une megatonne a chaque fois, et pas une GIGAtonne.)
Mais je n'ai pas a prétendre quoi que ce soit, tu inventes n'importe quoi.

Tu fabules sur le fait que seule les sat de comme américain ont été touché. Tu aurais pris du recul tu aurais vu que les sat américains sont en orbite tout autour de la planète pour que les communications soient coupés il faut que qu'une grosse majorité de ces sat soient HS (ainsi que les zones de transfert de données par onde) et jusqu'a preuve du contraire les sat même américain de comm sont loin d'être situé dans une zone restreinte orbitale mais sont bien éparpillés tout autour du globe. Donc il a jamais été question que seulement les sats américains soient touchés

Citation :
(Au passage, si vraiment, comme tu le pretends, l'IEM d'une bombe nucleaire en orbite n'aurait pas eu d'effet notable au sol, je crois que tu devrais en discuter avec les forces militaires americaines et russes, qui pensent exactement le contraire. Et je te rappelle a nouveau qu'ils prevoyaient moins d'une megatonne a chaque fois, et pas une GIGAtonne.)
Entre l'extrapolation de l'époque et la réalité il y a un fossé.
Parce qu'a ce tarif au vu du nombre d'essais nucléaires spatiaux on aurait eu depuis un moment de nombreuses villes paralysées...hors a part quelques désagrément sur des petites zones j'ai jamais entendu parlé de black out ou de grossse perturbations EM...
Quand au gt dans SG, il a jamais été dit que la terre n'avait pas été touchée

Citation :
Le missile declenche le cycle de detonation plusieurs centaines de metres avant l'impact, s'il veut exploser sur sa cible.Ici, un detecteur d'impact est au maximum a deux metres devant l'ogive....

Et ? je suis désolé mais il y a 2 systemes pour amorcer la fission l'implosion et l'INSERTION un systeme utilisé en 1945... qui ne marche qu'avec l'uranium 235 et dont la reaction est d'un ordre infèrieur a la milliseconde donc y a largement le temps pour exploser "a l'impact" (en plus al configuration d'insertion est parfaite pour ça).
Et là je te parle du systeme utilisé pour hiroshima....(donc bien moisn performant qu'actuellement)
Alors tu peux toujours me dire que les goau'lds buster c'pas de l'uranium 235 mais du naquadah ..sauf que ne connaissant pas les propriétés du naquadah, le fait est que le systeme est possible par insertion.

Et maintenant passons a l'implosion...délai ? 2 a 3 microsecondes systeme pour nagasaki et en plus on peut deplacer les charges pour maximiser le rendement, reduire le temps de delai et utiliser l'inertie...(et ça c'etait y a plus de 50ans...)

Au fait a 7 km/s pour faire 2 mètres un missile met 2,85 xx 10^-4 sec

une milli seconde c'est 10-3 donc trop lent (limite vu la resistance du missile lors de la percution) en revanche la microseconde c'est 10^-6 sec c'est une eternité en comparaison pour amorcer la fission. Donc l'explosion par impact c'largement faisable

Super lent en effet ...
Citation :

Donc, oui, dans cette serie, le plus gros navire de guerre de l'humanite n'a QUE 16 missiles nucleaires tactiques......mais sortons de l'attitude de fan-boy borne et revenons a la realite, OK ? Si un tel vaisseau existait, il serait suffisamment arme pour vitrifier une planete, un point c'est tout.
Mais tu n'es pas honnête un point c'est tout. Tu as que 2 choix soit tu prends tel quel SG soit si tu veux fabuler des capacités et bien tu le fais pour tout le monde pas seulement ce qui t'arranges.
Tu veux faire coller plus a la réalité les vaisseaux humains et bien tu fais pareil pour les goau'lds et les wraiths c'est a dire tout simplement meme pas une seule chance de pouvoir toucher un planeur ou un dart, aucune arme humaine ne pouvant endommager ces ennemis.
Voilà ce qu'il faut faire si tu veux partir dans des fabulations de ce type pour les vaisseaux humains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Webkev
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2378
Masculin Age : 30
Localisation : ~ Surfant dans le subespace ~ Compagnon de la Confrérie

MessageSujet: Re: discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]   Dim 12 Aoû 2007 - 13:58

J'ajouterais que le 304 selon toi serait un navire complètement absurde. Tu metterais plus de 500 tubes de lancement de missiles, chacun réparti dans un silo étanche et devant pourvoir résister à la température dégagée lors de l'éjection de celui-ci. Pourquoi les sous marins qui font plus de 100 mètres de long sur une quinzaines de large n'ont que 12 tubes verticaux maximum, et ce pour des petits missiles, très loins des mark III ou VIII d'un 304 ? Parce que tout est une question de place ! Un sous marin ne peut pas se permettre plus de tubes car sinon il perdrait beaucoup de place. Et c'est exactement la même chose pour un 304. On pourrait à la limite en effet augmenter le nombre de tubes qui est fort petit. Mais je doute fortement que cela soit au dela de 100 tubes. Tes 500 missiles sont purement utopiques. Pour mettre cela il faut de la place ! Et dans un vaisseau spatial, on économise de la place. S'ils n'en mettent que 16, c'est qu'il y a une raison, non ?

Et je suis pleinement d'accord avec ketheriel. Si tu augmentes les capacités des vaisseaux terriens pour qu'ils collent mieux à ta réalité, alors il faut en faire de même. Comme par exemple, équiper les ruches de boucliers Wink, leurs rajouter des canons à énergie, ...

Les 304 sont de bon vaisseaux, oui. Parce que leurs boucliers sont Asgard, qu'ils ont la téléportations et que leur hyperpropulsion est intergalactique. De ce point de vue la, seuls les Oris, les Anciens, les Asgards peuvent les surpasser. Mais quand il s'agit de regarder les choses d'un point de vue offensif, la terre n'a strictement aucune arme efficace. Nous utilisons des armes à projectiles, qui sont lents et qui peuvent être interceptés... Et notre puissance de feu est de 1 gigatonne lorsque le missile touche le bouclier ! Sinon ... Nada ! Et t'auras beau rajouter des missiles, par le simple fait qu'on peut les intercepter, la puissance de feu terrienne est dérisoire. Le jour où la Terre sera capable de créer des armes à énergie, même une faible copie des armes plasmiques goa, là, tu pourras dire que nos 304 sont capables de tenir têtes aux autres races...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rufus Shinra
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2455
Masculin Age : 29
Localisation : Là où s'est déroulée la dernière catastrophe en date ~ Compagnon senior de la Confrérie

MessageSujet: Re: discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]   Dim 12 Aoû 2007 - 14:01

Tout d'abord, j'apprécierais que tu m'indiques où j'ai spécifié que seuls les satellites de comm américains ont été touchés. Effectivement, d'autres satellites peuvent avoir été touchés, mais en revanche, on a pas entendu parler d'un quelconque effet EM au sol.

En revanche, des explosions d'une gigatonne auraient plus que probablement démoli tous les satellites de l'hémisphère centré sur les points d'explosions.

L'onde EM dont je parlais avec le bouclier serait bien plus faible que celle générée par les explosions nucléaires, et si le champ se déplace légèrement à cause des impacts, il pourrait causer un effet d'induction, qui, comme je l'ai dit précédemment, serait trop faible pour endommager quoi que ce soit d'autre que les satellites.


Aussi, peux-tu me parler plus en détail de ces essais nucléaires spatiaux ??
Ce n'est pas vraiment le genre de truc que l'on cache facilement à l'autre superpuissance, et vu que les US ainsi que l'URSS ont tous les deux accepté de laisser l'espace démilitarisé et que le traité de Moscou interdit les essais spatiaux depuis 1963, tout essai orbital aurait été un suicide diplomatique de la part de l'un ou l'autre.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Trait%C3%A9_de_Moscou_%281963%29

Quant au détonateur, il faut plusieurs choses que tu sembles négliger :
Il faut repérer l'impact, puis faire exploser les explosifs conventionnels qui vont insérer le combustible dans la sphère, et enfin il faut que le combustible en question arrive dans la sphère, le tout en 0.14 millième de seconde si tu veux que ta charge explose. Et un explosif peut propuler vite, mais il faut déjà qu'il explose, ce qui n'est pas instantané, loin de là.



Au passage, c'est bizarre, mais l'une des meilleures références en terme de systèmes d'armes, et surtout de nucléaire, fas.org, a un assez long article qui parle de cet effet EMP causé par les bombes nucléaires, qui n'est, selon toi, qu'une de mes affabulations :
http://www.fas.org/nuke/intro/nuke/emp.htm Ils parlent notamment des explosions à haute altitudes, qui peuvent causer d'énormes dégats aux systèmes électroniques.



Avant d'aligner de beaux chiffres pour impressioner tes lecteurs, renseignes-toi, d'accord ?? ^_^;






@ webkev :

Juste une question, webkev, c'est quoi le GROS compartiment au milieu des sous-marins lance-missiles ??
....
....
Un compartiment à missiles, contenant jusqu'à 24 missiles balistiques qui sont, eux, largement plus gros que des Tomahawk.
Les U.S. sont en train de convertir certains de ces sous-marins pour transporter 154 missiles de croisière, qui seraient lancés par les tubes verticaux.

Le premier sous-marin lance-missiles était à l'origine un sous-marin d'attaque en construction. Tout ce qui fut nécessaire, ce fut de rajouter au milieu la tranche missiles.
Donc ne me parles pas de place. 50 X 20 mètres, dans un engin largement plus gros qu'un super porte-avions, je te confirme que l'on peut les trouver.

Et tes Mark III, c'est des ogives qui rentrent dans un missile de croisière.

Enfin, un dernier truc : Depuis les VLS, on a inventé un concept : La frappe de saturation. Si on lance suffisamment de missiles, la cible sera détruite, point final. Donc si avec 16 ou 20 missiles, un passe et touche la ruche, avec 200, ce seront une cinquantaine de missiles qui passeront (La D.C.A. ne détruira qu'un nombre limité, et pas une proportion constante, de missiles)


Dernière édition par le Dim 12 Aoû 2007 - 14:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Webkev
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2378
Masculin Age : 30
Localisation : ~ Surfant dans le subespace ~ Compagnon de la Confrérie

MessageSujet: Re: discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]   Dim 12 Aoû 2007 - 14:40

Un SNLE est spécialement conçu pour faire quoi ? C'est un sous marin qui ne fait que lancer des missiles. Rien d'autre. Il a été spécialement fabriqué pour cette mission et il est proprement incapable de faire autre chose.
Et c'est là qu'il y a un hic avec le 304. Ce vaisseau a été conçu pour être polyvalent. Il doit pouvoir attquer, bombarder, évacuer, apporter un soutient aérien, etc. Donc, il ne va pas consacrer tout son potentiel à des cellules missiles...

Et ta frappe de saturation est très jolie pour les guerres terrestres. Mais pour les combats spatiaux, c'est de la foutaise !

Imaginons un 304 face à une ruche. Tu donnes le signal de départ. Dès le top, les canons à énergie de la ruche crachent leurs bulles vers le 304, des centaines de darts décollent des baies de lancement. Pendant ce temps là, les missiles quittent leurs silos. Imaginons que ces missiles soit supersoniques, MACH 1. Imaginons que 3400 mètres séparent les deux vaisseaux. Il va faloir 10 secondes avant que les missiles du 304 n'atteigne la ruche. En 10 secondes, les darts sont devant la ruche et capable de déclencher un tir de barrage énorme. Sans oublier que dautre peuvent faire mouvement pour tenter des interceptions frontales kamikazes (et on sait qu'il sont capables d'en faire).
Bon, les rails guns. Ca c'est de la rigolade. Contre le ruche, c'est aussi efficace que des mousitques face à un porte avion. Et leur précisions contre les darts, à plus de 3 km de distance, je doute que cela fonctionne super.
Bon, on suppose que le vaisseau a envoyé 100 missiles. C'est bien ca non ? On va supposer que ceux ci suivent des trajectoires non groupées. Combien pourront passer ce que je viens de décrire ? Personnellement, vu ce qui se passe devant la ruche, ca va pas être du gateau pour passer biglol
Supposons que ta frappe parviennes à passer, disons 5 missiles. Bon, ces 5 missiles devraient ne pas toucher la ruche au même endroit sinon ca sert à rien. A ce moment là, 10 secondes ce sont écoulées, durant lesquelles la ruche s'en est donné à coeur joie ! Supposons que la ruche ne puisse tirer que 2 fois par seconde, et que chaque tir est de l'ordre de la gigatonne (cfr http://le-multivers.forumpro.fr/Franchise-Stargate-c6/Univers-f43/SPOILERLa-veritable-puissance-des-wraiths-revelee-t588.htm), on obtient 20 tirs d'une gigatonne chacun, ce qui dépasse la résistance du bouclier d'un 304. Donc quoiqu'il se passe avec la ruche, le 304 est cuit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1418
Masculin Age : 37

MessageSujet: Re: discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]   Dim 12 Aoû 2007 - 14:58

Citation :
En revanche, des explosions d'une gigatonne auraient plus que probablement démoli tous les satellites de l'hémisphère centré sur les points d'explosions.
Et que sait-on des sats terriens ? On sait que la majorité des sat américains de com sont out.jusqu'a preuve du contraire ils sont pourtant eparpillé autoru du globe.Et comme j'aime a croire qu'un sat américain est pas moins solide qu'un sat frenchie, russe ou autres, ça veut dire que tout les autres aussi ont morflé.

Citation :
L'onde EM dont je parlais avec le bouclier serait bien plus faible que celle générée par les explosions nucléaires, et si le champ se déplace légèrement à cause des impacts, il pourrait causer un effet d'induction, qui, comme je l'ai dit précédemment, serait trop faible pour endommager quoi que ce soit d'autre que les satellites.
Mais c'est du pipeau, tu me sors un gros bateau rien d'autres, ce n'est pas possible. C'est pas difficile de comprendre qu'une IEM ne se produit pas avec un simple impact sur un champ electromagnétique.
Citation :

Aussi, peux-tu me parler plus en détail de ces essais nucléaires spatiaux ??
Ce n'est pas vraiment le genre de truc que l'on cache facilement à l'autre superpuissance, et vu que les US ainsi que l'URSS ont tous les deux accepté de laisser l'espace démilitarisé et que le traité de Moscou interdit les essais spatiaux depuis 1963, tout essai orbital aurait été un suicide diplomatique de la part de l'un ou l'autre.
oui et ? rappelle moi quand la premiere bombe a explosé ? entre la WW2 et 1963 y a combien d'années ?
En 1962 starfish prime est un essaie de 1,5 mgt au dessus d'honolulu et la nouvelle zelande a une altitude de 400 km (altitude optimale pour une EMP, une arme nucléaire 20 fois plus puissante mais a seulement 30km aurait aurait eu une EMP moins optimale)
Qu'est-ce qu'il y a eu comme degats réels ? 7 satellites detruit qui etait a proximité de la zone de l'EMP et des perturbations dans les comm et les feux de signalisation de la zone touchée...voilà la réalité.

Et a moins d'être a une altitude de 400 a 500 km tu peux balancer tout ce que tu veux comme puissance nucléaire..tu ne toucheras qu'une faible zone au sol (et une zone plus sensible pour les sats bien sur).

Citation :
Quant au détonateur, il faut plusieurs choses que tu sembles négliger :
Il faut repérer l'impact, puis faire exploser les explosifs conventionnels qui vont insérer le combustible dans la sphère, et enfin il faut que le combustible en question arrive dans la sphère, le tout en 0.14 millième de seconde si tu veux que ta charge explose. Et un explosif peut propuler vite, mais il faut déjà qu'il explose, ce qui n'est pas instantané, loin de là.

C'est une blague que tu me fais là tu sais ce que c'est que 2 a 3 microsecondes pour un systeme par implosion ?
Au cas ou tu l'aurais oublié c'est infèrieur et de loin au millieme de seconde. y a quelques zeros de plus avec la virgule. millieme 10^3, microseconde = millionième 10^6....cqfd

Cela c'est indiscutable, et ces données sont celles de nagasaki bien obsolètes a nos capacités actuelles. Et c'est largement et de loin infèrieur au temps que mettra le missile a l'impact a se déformer sur 2 mètres (cette même déformation mettra toujours bien plus de temps que les capteurs pour transmettre l'information d'un impact, donner l'ordre d'exploser et lancer la fission puis la fusion)
Merci de se renseigner avant de dire n'importe quoi.

On enfonce le clou apres renseignement et prise d'un exemple concret d'un bombe H (dont la conception date deja donc obsolète) , le processus d'armoçage jusqu'a l'explosion d'une Bombe à hydrogène type Teller-Uman met (generiquement) 600 milliardiemes de seconde (90% de ce temps est la fission, le reste la fusion)
C'est vachement lent en effet... 10^-9 sec...le milliardieme

Citation :
Au passage, c'est bizarre, mais l'une des meilleures références en terme de systèmes d'armes, et surtout de nucléaire, fas.org, a un assez long article qui parle de cet effet EMP causé par les bombes nucléaires, qui n'est, selon toi, qu'une de mes affabulations :
http://www.fas.org/nuke/intro/nuke/emp.htm Ils parlent notamment des explosions à haute altitudes, qui peuvent causer d'énormes dégats aux systèmes électroniques.
et moi j'ai star fish prime qui donne des résultats concrets précis et vérifiés et acceptés par la communauté scientifique.
Citation :

Avant d'aligner de beaux chiffres pour impressioner tes lecteurs, renseignes-toi, d'accord ?? ^_^;
Avant de faire le malin... On se renseigne. Je n'ai pas 12 ans si tu veux me contredire, tu le peux oui mais avec du concret et pas du vent.

Tu ne sais pas comment se produit une EMP, tu ne sais pas comment fonctionne un systeme de détonation d'une arme nucléaire meme de 1945 donc franchement j'eviterai a ta place ce genre de reflexion.
Quant à mes chiffres c'est un simple "produit en croix" que meme un collégien saurait faire. Si un missile parcourt 7 km en 1 seconde combien de temps mettra-t-il pour parcourir 2 mètres...
A partir du moment ou le temps pour parcourir 2 mètres est supèrieur au temps d'amorçage de la fission fusion c'est réglé (et il l'est largement).
Pas besoin d'être un génie pour le comprendre.

Les autres chiffres sont vérifiables n'importe où. Une bombe H teller uman c'est 600 milliardiemes de sec j'invente rien c'est comme ça (et si tu me parles de l'impulsion électrique du capteur jusqu'au detonateur je rigole vu sa vitesse^^).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rufus Shinra
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2455
Masculin Age : 29
Localisation : Là où s'est déroulée la dernière catastrophe en date ~ Compagnon senior de la Confrérie

MessageSujet: Re: discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]   Dim 12 Aoû 2007 - 17:46

Et tu pretends donc que personne n'aurait fait le rapprochenent entre : "Perte de tous les satellites sur un cote de la Terre" et "explosion nucléaire spatiale"
C'est encore moins crédible que les armes de destruction massive en Irak, ca......

Parce que si au contraire, le reste du Conseil de Sécurité s'en apercoit, les U.S. passeraient un tres sale quart d'heure, vu le resultat de ces "explosions".
En revanche, la perte de seulement quelques satellites pourraient etre expliquée d'une maniere un peu plus credible.





Un petit truc : Starfish Prime a explosé a 1300 km de Honolulu, et a 400 km d'altitude, soit a environ 1500 km a vol d'oiseau, et, effectivement, il y a eu des perturbations mineures a Honolulu.
Il faut aussi savoir qu'à l'èpoque, les tubes à vide étaient encore répandus, et sont largement moins sensibles aux EMP que les composants modernes, qui ont besoin d'etre renforcés pour résister (donc presque uniquement les matériels militaires)

Maintenant, que va-t-il arriver si une bombe environ 600 fois plus puissante explose a haute altitude ?

La réponse la plus probable est que les équipements électroniques civils non protégés et allumés vont etre détruits.

Or, les deux vaisseaux étaient en orbite au-dessus des Etats-Unis (C'est dit explicitement). Tu prétends donc que deux explosions gigatonniques au-dessus des U.S. n'auraient causé aucun dégat au moindre équipement au sol, équipement bien plus fragile de par sa conception meme ?
Permets-moi de douter de cette supposition, veux-tu.




Citation :
On enfonce le clou apres renseignement et prise d'un exemple concret d'un bombe H (dont la conception date deja donc obsolète) , le processus d'armoçage jusqu'a l'explosion d'une Bombe à hydrogène type Teller-Uman met (generiquement) 600 milliardiemes de seconde (90% de ce temps est la fission, le reste la fusion)


Pour ce qui est des temps d'implosion, je viens de faire un petit calcul :
Une sphère de matériau fissile doit faire un peu plus de 15 cm de diamètre pour exploser.
On va alors supposer que la sphère creuse fait 50 cm de diamètre avant l'initialisation et que une fois la sphère formée, la réaction est instantanée
Le matériau va devoir franchir 17.5 cm en 1 microseconde, donc. Celà nous donne ainsi 175 km par seconde pour les explosifs chimiques. Bizarre, non, quand on sait que des explosifs chimiques créent une onde de choc se déplaçant aux alentours de 10 km/s.

Bien sur, je ne tenterais pas de diviser par 20 la distance à parcourir, pour éviter d'etre trop près de la taille critique.

Bien sur, j'ai considéré la réaction chimique dansl'explosif comme instantanée : Il se transforme immédiatemment en des gaz allant à leur vitesse maximale.

Je crains que tes données ne concernent l'explosion nucléaire proprement dite, et non pas l'ensemble de l'activation de l'arme.


En revanche, je reconnais m'etre trompe sur une chose : J'ai largement exagéré la distance entre la charge utile d'un missile balistique et l'avant du missile. Elle n'est en fait que d'une dizaine de cm environ, puisqu'il n'y a que le véhicule de rentrée entre eux.


Donc, il faut recalculer, ce qui nous donne, pour la totalité des opérations requises environ 14 microsecondes.
Or, tes explosifs chimiques ne réagissant pas instantanément, et leur onde de choc allant à moins de 10 km par seconde, je crains qu'il te faudra environ une vingtaine de microsecondes pour compléter la sphère, plus toutes les autres étapes, y compris la détonation des explosifs conventionnels.

La bombe sera, avec un peu de chance, en cours d'activation lorsque celle-ci s'écrasera sur le bouclier.

Mon erreur, en effet, était de placer stupidement la bombe à deux mètres de l'avant du missile.
Erreur corrigée, bombe neutralisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]   

Revenir en haut Aller en bas
 
discussions fastidieuses sur puissances de feu [pour averti]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» je t'aime .. moi non plus ( pour addulte averti)
» MAME COLLECTION POUR TOUS
» Quel boitier numérique pour vieux objectifs argentiques ?
» Quels réglages pour un paysage
» Pointillés pour pliage ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Fictions, franchises & univers à l'honneur::. :: Stargate :: En Général :: Univers-
Sauter vers: