AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Ready Player One

Aller en bas 
AuteurMessage
Tracevol
Commandant Cyborg
Commandant Cyborg
avatar

Nombre de messages : 506
Masculin Age : 27
Localisation : Stars End

MessageSujet: Ready Player One   Lun 11 Déc 2017 - 10:15






Synopsis :
En 2045, le monde est en proie à de nombreux soucis : crise énergétique, désastre causé par le changement climatique, la famine, la pauvreté, la guerre, etc. Dans ce monde chaotique, l'OASIS est un système mondial de réalité virtuelle, accessible par l'intermédiaire de visiocasques et de dispositifs haptiques tels que des gants et des combinaisons. Conçu à l'origine comme un jeu de rôle en ligne massivement multijoueur (MMORPG), il est devenu au fil du temps une véritable société virtuelle dont toute l'humanité se sert comme exutoire. Son créateur, James Halliday, était l'un des hommes les plus riches et populaires au monde, avant son décès. À sa mort, une vidéo est diffusée dans laquelle il explique qu'il léguera son immense fortune, 500 milliards de dollars, ainsi que sa société, GSS, à la personne qui réussira à trouver l’easter egg (« œuf de Pâques ») caché dans l'OASIS. Wade Watts, un jeune orphelin de 18 ans vivant à Columbus, est un fin connaisseur de Halliday et de l'OASIS. Via son avatar Parzival, Wade va tout tenter pour trouver l’œuf. Il devra faire face à la multinationale Innovative Online Industries (IOI) et son PDG, Nolan Sorrento, prêt à tout pour prendre le contrôle du monde virtuel. Wade pourra compter sur l'aide de plusieurs alliés dans l'OASIS, notamment la mystérieuse Art3mis.



Réalisateur : Steven Spielberg
Scénaristes : Ernest Cline et Zak Penn, d'après Player One d'Ernest Cline
Photographie : Janusz Kaminski
Musique : Alan Silvestri
Production : Steven Spielberg, Donald De Line, Dan Farah et Kristie Macosko Krieger


Genre : Science-fiction, Aventure
Pays d'origine : U.S.A
Durée : ?
Sortie : 28 mars 2018
Budget : ?


Distributions :

Tye Sheridan  : Wade Owen Watts / Parzival3
Olivia Cooke  : Samantha Evelyn Cook / Art3mis4
Mark Rylance  : James Donovan Halliday / Anorak5
Ben Mendelsohn  : Nolan Sorrento6
Simon Pegg  : Ogden Morrow7
T. J. Miller  : i-R0k
Hannah John-Kamen  : F'Nale Zandor
Simone Kirby  : Loretta
Letitia Wright : Reb







Dernière édition par Tracevol le Mar 3 Avr 2018 - 17:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tracevol
Commandant Cyborg
Commandant Cyborg
avatar

Nombre de messages : 506
Masculin Age : 27
Localisation : Stars End

MessageSujet: Re: Ready Player One   Lun 11 Déc 2017 - 10:19

L'un des bébés que nous offre Spielberg juste avant pâques 2018. L'ester eggs des geek.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
avatar

Nombre de messages : 2610
Masculin Age : 27
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Ready Player One   Lun 11 Déc 2017 - 20:55

J'avais en tête le fait que Spielberg avait ce film dans les cartons et je dois dire que je m'enthousiasmais peu jusqu'ici, mais cette bande-annonce est... intéressante, notamment par ses inspirations. J'ai l'impression de voir un film dont l'esthétique, l'histoire et les thèmes sont tirés autant d'extrapolations de notre monde contemporain et de ses mondes virtuels que de certains bouquins de la littérature cyberpunk.

D'ailleurs, même si Ready Player One est adapté du roman éponyme, j'ai l'impression de trouver dans cette bande-annonce beaucoup d'éléments du Samouraï Virtuel de Neal Stephenson : le monde virtuel avec sa boite de nuit, ses motos, ses avatars. Le monde réel en pleine déliquescence, le jeune protagoniste miséreux dans la vie réelle mais qui est important dans le métaverse, etc. Ce n'est pas un hasard : le livre Ready Player One a été souvent comparé au Samouraï Virtuel (Snow Crash en VO).

Même si la bande-annonce ne me convainc pas encore quant à l'histoire que va développer le film (qui me semble un peu cliché pour le moment), elle a quand même suscité mon attention et j'ai hâte d'en savoir plus.

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tracevol
Commandant Cyborg
Commandant Cyborg
avatar

Nombre de messages : 506
Masculin Age : 27
Localisation : Stars End

MessageSujet: Re: Ready Player One   Mer 28 Mar 2018 - 19:29

J'en reviens tout juste et décidément, Steven c'est le patron.

Il a tout compris à la pop culture (étant un acteur majeur de cette dernière, ça aide), aux jeux vidéos, aux "geeks" et aux jeunes.

C'est assez dingues la façon avec laquelle il arrive à digérer toutes ces influences et clin d'oeil afin de servir son propos. Certains plans sont juste hallucinants, notamment cette course de voiture complètement ouf. J'avais jamais vu un truc comme ça au cinéma.

Amis de la pop culture, foncez, foncez et foncez vous ne serez pas déçu.

Je n'en dirais pas plus, si ce n'est que c'est sans doute le film de l'année et ma plus belle claque depuis Mad Max Fury Road.

PS: vu en 2D, mais je pense que la 3D apporte pas mal au film, pour une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
avatar

Nombre de messages : 2610
Masculin Age : 27
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Ready Player One   Sam 14 Avr 2018 - 13:01

J'ai trouvé le film très bien réalisé, très entrainant, très divertissant, mais je trouve qu'il s'arrête un peu là. C'est une ode à la culture populaire et en particulier à la culture issue des jeux vidéo depuis les années 1970, qui est pleine de références à ce média et se révèle extrêmement amusante à observer (surtout quand on connait certaines références).

Les points communs avec Snow Crash sont très limités donc la comparaison n'est pas pertinente. Mais c'est pour moi un signe des limites du film : c'est un excellent divertissement, mais il n'a strictement aucun propos. Aucun propos sur l'avenir de l'humanité dans un monde où les espaces virtuels se développent, aucun propos sur les jeux vidéo si ce n'est qu'il convient d'éviter l'excès, aucun propos politique. Le film se contente de décrire un futur possible, voire probable et d'y raconter une aventure assez amusante et divertissante tout en célébrant le média au centre de l'intrigue : le jeu vidéo. Certes, voir ce dernier élément au cinéma est assez rare, à fortiori de la part d'un grand réalisateur, mais c'est un peu limite pour moi pour hurler au chef d’œuvre.

Après, voilà, ça reste un très bon film, très divertissant, extrêmement bien réalisé, visuellement très abouti, et dont le scénario est construit intelligemment de sorte à ne pas être trop prévisible. Donc n'hésitez pas à aller le voir, mais sans attendre un film qui fasse réellement avancer la science-fiction.

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tracevol
Commandant Cyborg
Commandant Cyborg
avatar

Nombre de messages : 506
Masculin Age : 27
Localisation : Stars End

MessageSujet: Re: Ready Player One   Sam 14 Avr 2018 - 16:59

C'est surtout intéressant de voir ce qu'il fait de toute cette culture "doudou", alors qu'aujourd'hui on nous bassine avec des remakes à n'en plus finir pour jouer sur la corde sensible de la "nostalgie".

L'aspect autobiographique est aussi très intéressant. Halliday, c'est Spielberg. Wade c'est encore lui, plus jeune, s'en est même troublant physiquement. Et je trouve intéressant la façon qu'il a justement de s’interroger sur ce qu'il restera de toute cette pop culture, une sorte de bilan, sur sa carrière, son héritage et ce qu'il laisse derrière lui. La dernière scène d'Halliday est d'ailleurs très clair à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ready Player One   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ready Player One
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Discussion Globale ::. :: L'actualité fictionnelle et culturelle de l'imaginaire-
Sauter vers: