AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Quatrième trilogie Star Wars

Aller en bas 
AuteurMessage
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
avatar

Nombre de messages : 2796
Masculin Age : 27
Localisation : Paris

MessageSujet: Quatrième trilogie Star Wars   Mar 14 Nov 2017 - 0:17

La semaine dernière, Disney a annoncé être en train de préparer une nouvelle trilogie Star Wars. L'annonce a été faite durant une conférence avec les investisseurs.

C'est le scénariste et réalisateur de Star Wars: Episode VIII - The Last Jedi, Rian Johnson, qui a été choisi pour diriger les nouveaux films. D'après Disney, ceux-ci devraient impliquer des personnages entièrement nouveaux dont les aventures se déroulent dans "un coin de la Galaxie que l'univers Star Wars n'a pas encore exploré".

La productrice Kathleen Kennedy ne tarit pas d'éloges sur le réalisateur de Looper (comme on peut s'y attendre) : "Nous avons tous adoré travailler avec Rian sur The Last Jedi [...] C'est une force créative, et le voir créer The Last Jedi du début à la fin était une des grandes joies de ma carrière. Rian va faire des choses extraordinaires sur cette page blanche qu'est cette nouvelle trilogie."

Que pensez-vous de cette annonce ? Pour ma part, je dois dire que j'ai un excellent souvenir de Looper, donc j'ai plutôt un à-priori favorable sur ce réalisateur (que j'ai trouvé très bon sur ce film, surtout pour un relatif débutant), et je trouve plutôt intéressant le pari de décentrer la future trilogie sur une intrigue liée à de nouveaux personnages. Pour autant, je crains un peu l'usure si ce réalisateur est seul sur une trilogie entière et s'il n'a pas la possibilité de jouer un rôle de Showrunner en laissant les rênes d'un ou deux des films à un autre réalisateur qu'il choisirait (tout en supervisant l'écriture, le ton et la direction générale prise par les films, à la manière d'un Lucas sur la première trilogie).

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1089
Masculin Age : 28
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

MessageSujet: Re: Quatrième trilogie Star Wars   Mar 14 Nov 2017 - 8:59

En tout cas Disney semble vraiment avoir très confiance dans Rian Johnson, avant même la sortie de Star Wars VIII ! Quelque part, ce n'est pas si surprenant : après de mauvaises surprises répétées avec des réal ingérables (Han Solo *koff koff*), s'ils tombent sur un réalisateur compétent, poli et agréable à vivre, ils doivent se jeter dessus ^^ Apparemment, plusieurs membres de l'équipe ont souligné à quel point Johnson était respectueux et calme sur les plateaux. Ca peut sembler bête, mais quand on sait à quel point les réal peuvent maltraiter leurs équipes sans que ça porte à conséquence, ça doit leur faire du bien à tous.

Comme toi Artheval, je garde un souvenir assez tendre de Loopers, et pour l'instant la BA de Star Wars VIII me montre que Rian Johnson a des idées visuelles intéressantes, donc pourquoi pas. Mais effectivement, je pense qu'il risque d'avoir plus un rôle de showrunner : vu les délais actuels qu'on donne aux films Star Wars, ça me paraît très dur d'enchaîner les tournages de deux films qui se suivent. La post-prod du premier empièterait sur la pré-prod du deuxième. Ou alors, ça voudrait dire que Disney serait prêt à ralentir le rythme de sortie, ce qui m'étonnerait un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Podracers
Homme-Lézard
Homme-Lézard
avatar

Nombre de messages : 103
Masculin Age : 36
Localisation : Terre

MessageSujet: Re: Quatrième trilogie Star Wars   Mar 17 Juil 2018 - 11:58

Maintenant que l'EpVIII est sorti et que l'ami Rian Johnson a subi l'un des pires lynchages de l'histoire du cinéma (justifié ou non), que dire de cette idée de "quatrième trilogie" ? Est-ce une bonne idée, ou n'est-ce finalement que la continuité d'une logique d'exploitation qui ne sait pas où elle va, ni comment ?

En ce qui me concerne, je continue de penser depuis le rachat de Lucasfilm qu'il y a un problème d'appréciation des potentialités et des possibilités de cet univers. Lucas a ouvert la voie à un questionnement spirituel profond, dans un premier temps avec la trilogie classique, puis avec la prélogie, chacune de ces entités évoluant dans un contexte historique / politique / économique / culturel particulier, avec ses préoccupations.

Walt-Disney semble pour le moment davantage préoccupé à l'idée de développer tout azimut n'importe quel projet avec n'importe qui, à grand renfort de discours guimauve sur la nécessité de « revenir aux sources ». L'équipage du paquebot Disney me donne la sensation de céder à la panique, en arrachant de force à la propriété intellectuelle ce qu'elle n'est pas disposée à être : un produit à l'idéologie malléable, une excroissance d'une logique typique d'exploitation.

Chacun de ces projets doit être réfléchi sur le long terme et disposer d'un travail d'écriture patient et méticuleux. Ces annonces prématurées me semblent absolument inutiles et contre-productives. On sait que la compagnie Disney n'est pas disposée à céder un pouce de terrain. Je ne sais pas si Rian Johnson ou ma grand mère sont les personnes adéquates pour prendre en charge de futurs projets dans l'univers de Star Wars mais ce que je sais en revanche, c'est que la bataille pour le copyright devra être menée jusqu'au bout, du côté des majors comme des artistes, afin de faire ressortir tout le potentiel de ces prochaines histoires.

Tant qu'on continuera à faire du retro-marketing l'épicentre des projets à venir, on nagera à contre-courant et on continuera à offrir au public de jolies boites vides avec l’appellation d'origine contrôlée qui fait bien sur une affiche en compositing - Drew Struzan se désole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
avatar

Nombre de messages : 2796
Masculin Age : 27
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Quatrième trilogie Star Wars   Mar 17 Juil 2018 - 21:03

Je pense qu'on touche ici un peu le problème du mode de production actuel des blockbusters aux États-unienne : pour réaliser des films tels que les Star Wars, il faut des sommes d'argent considérables, et en conséquence, on a assisté, ces dernières années, à une concentration de la propriété intellectuelle de plusieurs franchises de ce type entre les mains de très grosses entreprises.

Or, des entreprises comme Disney ne sont malheureusement pas dirigées par des créatifs, mais par des financiers, dont le travail principal consiste à gérer l'entreprise de manière à produire du return on equity pour les actionnaires et faire grimper la valeur de l'action.

Et donc annoncer une trilogie dirigée par un réalisateur disons, compétent, est un bon moyen de rassurer les investisseurs et de continuer à faire monter la valeur de l'action Disney (ce n'est pas un hasard si ça a été annoncé dans une conférence aux investisseurs à pas à la Comic-Con, par exemple).

Du reste, pour ma part, je suis maintenant plutôt neutre face à l'idée : même si The Last Jedi a constitué une hérésie pour bien des fans, je pense malgré tout qu'il s'agit d'un film scénarisé et réalisé de manière compétente. Et donc si Rian Johnson a la liberté artistique et le temps nécessaire, je pense qu'il a le potentiel pour réaliser une trilogie intéressante, à fortiori si elle est bien détachée de la trame principale.

Après, j'aurais également tendance à modérer l'effet Disney autour de la logique d'exploitation : le transfert de Lucasfilm à Disney l'a effectivement changée complètement sur les films, mais avant même cela, il y a plus de dix ans qu'on avait du Star Wars de qualité très inégale et à toutes les sauces en jeux vidéos, séries animées, comics, romans et autres.

Je ne suis pas sûr de bien comprendre ce que tu entends par "bataille pour le copyright" ?

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Podracers
Homme-Lézard
Homme-Lézard
avatar

Nombre de messages : 103
Masculin Age : 36
Localisation : Terre

MessageSujet: Re: Quatrième trilogie Star Wars   Mer 18 Juil 2018 - 9:35

Je rejoins en grande partie ton analyse de la situation - notamment sur le 2e et 3e paragraphe. Sans vouloir verser à tout prix dans l’anti-capitalisme primaire et le réactionnisme hypocrite, le simple fait de dresser un constat objectif de la situation permet de mieux appréhender, je le pense, les préoccupations et les sensibilités qui s’expriment autour de la direction prise par la franchise.

La situation est excessivement complexe, d’une part parce que Walt-Disney a cessé d'être véritablement un studio de création artisanal pour endosser le rôle d’un consortium, et d’autre part parce que la demande en retro-marketing est très forte et que cela freine considérablement toute velléité d’indépendance et de créativité. Cette dernière dimension problématique s’exprime également à l’intérieur des murs de Lucasfilm, au travers de toute une génération d’artistes qui sont incapables de « penser » l’univers de Star Wars autrement que par le prisme de l’art originel de Ralph McQuarrie.

Rian Johnson, comme JJ Abrams et Gareth Edwards avant lui, semble incapable d’envisager l’univers de Star Wars autrement que par le biais de ses souvenirs d’enfance. Je pense que cela rajoute une difficulté supplémentaire qui contribue à asseoir des préjugés lourds de sens pour l’avenir de Star Wars. A ce titre, la postologie développe pour le moment un discours que je trouve assez éloigné des préoccupations spirituelles de Lucas – « Tout le monde peut avoir la Force, il suffit d’y croire », « Sans les Jedis, il ne peut y avoir d’équilibre », etc..

En 2014, à l’occasion d’une interview donnée au podcast Girl with Hoodie, Rian Johnson exprimait déjà une position que je trouvais complètement décalée et hypocrite sur « l’usage outrancier et caricatural des effets spéciaux en images de synthèse ». Je pense que si ces réalisateurs sont compétents et disposent d’un univers personnel intéressant, cette manière d’essentialiser et de fantasmer la trilogie classique n’a aucun sens. Cela se traduit concrètement à l’image par des problèmes d’écriture, et la tentation systématique de recourir à des effets de mise en scène subliminaux faisant office de cache-misère – voir la retranscription que j’ai pu faire à ce sujet dans le topic retro-marketing.

Donc, l’idée ici n’est pas de blâmer Disney par principe, ni même de savonner la planche à un Rian Johnson ou à un JJ Abrams. Mais simplement d’alerter sur les conséquences de certains choix qui touchent à la structure même de l’œuvre et de son rapport au public – la requalification de l’univers étendu, même de qualité inégale, a par exemple été une grave erreur. L’univers étendu pouvait être considéré comme une authentique soupape de sécurité permettant aux fans d’exprimer toute leur créativité en dehors de la juridiction de Lucas sur les films. Aujourd’hui, beaucoup de gens se sentent dépossédés de leur droit à jouir de cet espace que l’on pouvait qualifier de subversif.

Je pense qu’il est temps pour Walt-Disney et Lucasfilm de cesser cette attitude compromissoire, qui consiste à vendre des discours promotionnels en faisant passer cela pour des œuvres de l’esprit. Certes, Disney a racheté à Lucas une propriété intellectuelle et peut en disposer comme bon lui semble. Mais je pense qu’il y a largement mieux à faire que de draguer les puristes de la trilogie classique et creuser un peu plus le clivage historique entre les générations.

Ce qui m’amène tout naturellement à parler de « bataille pour le copyright ». Car je pense que si Disney et Lucasfilm refusent de sortir de cette logique marchande, il faudra des individualités très fortes qui s’expriment en sens contraire, pour les obliger à sortir de leur zone de confort et accepter de prendre des risques. De quoi est propriétaire Rian Johnson sur son film ? A priori, de pas grand-chose, puisque la propriété intellectuelle et les droits qui y sont attachés ne lui appartiennent pas. Rian Johnson a été contacté pour faire l’EpVIII, il n’est pas venu tout seul avec sa petite valise de bonnes idées sous le bras. En termes de subtilités, ça se pose probablement là, surtout quand on sait que JJ Abrams va repasser derrière lui avec l'EpIX.

Je pense que la seule personne qui avait un eco-système créatif intégral, susceptible d’apporter un regard neuf à Kathleen Kennedy et doté d’un CV en béton armé, était Guillermo del Toro. Le bonhomme avait visiblement une idée de « film de gangsters » dans l’univers de Jabba the Hutt, mais les discussions n’ont pas abouti. En lieu et place de cela, nous avons eu droit à un film Solo assez « ringard » qui s’assume comme tel dans la plus stricte tradition d’une image passéiste de la trilogie classique.

Malheureusement, les nouveaux réalisateurs et artistes qui sortent des écoles de cinéma aux Etats-Unis semblent avoir une vision du monde très formatée, et sont rapidement contraints de rentrer dans une logique qui bride toute autonomie. Le monde a changé. Il est étrange d’ailleurs de voir le fossé intellectuel qui sépare un George Lucas d’un Rian Johnson, alors que tous les deux sortent de la même école de cinéma, l’USC de Los-Angeles.

Bref pour finir, cette idée de 4e trilogie part mal, si les croyances populaires et les préjugés autour d'une trilogie classique fantasmée ne tombent pas. Je pense qu'on ne coupera sereinement les ponts avec l'ère Lucas qu'en acceptant de partir véritablement d'une page blanche et d'imaginer de nouvelles histoires, loin en amont ou en aval de la saga en 6 films. De cette façon, on pourra se remettre à juger sur des bases objectives de la qualité de la vision d'un Rian Johnson, débarrassé du poids de l'enfance. Encore faut-il qu'il parvienne à réfléchir de cette manière sa relation abusive avec cet univers de fiction.

En ce qui concerne Kathleen Kennedy, il me parait clair qu'elle n'est pas à sa place, et / ou qu'il lui manque un super script-doctor ou un super-consultant à ses côtés pour assurer le lien entre créatifs et exécutifs. Trop de gens se mêlent de donner leur avis sans comprendre réellement les causes profondes du mal qui ronge la franchise. A l'image des cadres de Disney comme Dave Hollis, le chef de la distribution qui imputait l'échec de Solo à un problème de calendrier.


Dernière édition par Podracers le Jeu 19 Juil 2018 - 8:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
avatar

Nombre de messages : 2796
Masculin Age : 27
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Quatrième trilogie Star Wars   Mer 18 Juil 2018 - 23:02

Pour ce que j'en ai compris, Rian Johnson, à la différence de Gareth Edwards sur Rogue One ou des réalisateurs successifs de Solo a plutôt eu carte blanche sur The Last Jedi. Pour preuve, il est notamment crédité comme unique scénariste de son film, et il a fait des choix scénaristiques qui vont plutôt à contre-pied de ce qu'avait mis en place J.J. Abrams dans Episode VII.
Mais comme tu dis, ça ne l'a pas empêché de jouer sur la fibre nostalgique... plus sur l'esthétique très fidèle à la trilogie originale, d'ailleurs, que sur l'esprit, ce qui a entrainé l'ire d'une partie des fans. Et si sur l'esthétique et le développement de l'univers, j'ai été plutôt déçu, je dois dire que j'ai apprécié la prise de risque sur l'esprit et l'orientation qu'il donne sur la force.

Mais j'ai l'impression que les réalisateurs ont été surtout prisonniers de leurs propres préjugés : quand J.J. Abrams vantait le fait qu'il avait ressorti des caméras à film à la place des caméras numériques, quand il vantait l'utilisation d'effets "pratiques" comme argument marketing, quand il va reprendre la structure d'Episode IV pour surtout ne pas dérouter le spectateur, quand il reconstruit un univers qui repart du même point qu'Episode IV, je pense qu'il est en grande partie responsable et qu'il a grandement savonné la planche de cette trilogie pour la suite.

C'est pour ça que je ne suis pas fermé à l'idée d'une nouvelle trilogie confiée à Rian Johnson et se déroulant complètement ailleurs : c'est une opportunité d'ouvrir de toutes nouvelles perspectives, de développer de nouveaux peuples, d'explorer de nouvelles planètes, de construire des intrigues différentes. Rian Johnson est compétent, donc c'est un vrai beau pari et ce sera quitte ou double : soit il restera enfermé dans la sécheresse créative des Star Wars depuis le début de l'ère Disney, soit il l'ouvrira sur quelque chose de nouveau. Pour l'instant, cette seconde perspective est possible et compatible avec ce qui est annoncé.



_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quatrième trilogie Star Wars   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quatrième trilogie Star Wars
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Star Wars - troisième trilogie
» Star Wars - Trilogie Dark Bane - La voie de la Destruction T1
» Avis au grand fan de Star Wars
» STAR WARS - DARTH VADER - TRILOGIE - (RAH 230)
» STAR WARS - HAN SOLO - TRILOGIE - (RAH 423)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Fictions, franchises & univers à l'honneur::. :: Star Wars :: Univers canon & Franchise-
Sauter vers: