AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Comte Zero (Count Zero)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
avatar

Nombre de messages : 2490
Masculin Age : 26
Localisation : Paris

MessageSujet: Comte Zero (Count Zero)   Ven 13 Oct 2017 - 20:20




Titre original : Count Zero
Roman de William Gibson publié en janvier 1986 par Victor Gollancz Ltd
Traduction française par Jean Bonnefoy pour les éditions La Découverte, publié en septembre 1986

Description éditeur :
"Pour Turner, cette mission d'ex-filtration d'un cadre de Maas Biolab fait partie de la routine de son boulot de mercenaire. Et il est le meilleur dans sa partie... Au même moment, en Europe Marly, une galeriste : d'art ruinée reçoit une étrange proposition du multimilliardaire Josef Virek : découvrir l'origine de mystérieux coffrets dont le style ressemble à celui de l'artiste qui a causé sa perte... Quant à Bobby, un hacker qui se fait appeler Comte Zéro, il voit son ultime heure venue. Son dernier casse informatique a mal tourné : le système qu'il croyait pirater est en train de le tuer... Trois êtres que tout sépare, mais que le cyberspace va réunir dans une course contre la montre dont l'enjeu est... la domination du monde ! Mais quel monde : le réel ou le virtuel ?"



Pour information, actuellement, et depuis plusieurs mois déjà, l'édition en poche de Comte Zero chez J'ai Lu est épuisée chez l'éditeur. Si vous souhaitez le lire, je vous recommanderais donc plutôt l'anthologie Neuromancien et autres dérives du réseau qui regroupe l'essentiel des écrits Cyberpunk produits par William Gibson dans les années 1980 :
- Neuromancien
- Comte Zéro
- Mona Lisa s'éclate
- Gravé sur chrome (recueil de nouvelles)




_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
avatar

Nombre de messages : 2490
Masculin Age : 26
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Comte Zero (Count Zero)   Jeu 26 Oct 2017 - 11:33

Comte Zero est une suite indirecte à Neuromancien, le précédent roman de William Gibson qui est une des œuvres fondatrices du mouvement Cyberpunk. Suite indirecte car les personnages sont totalement différents, de la même manière que les principaux antagonistes. Si l'univers est bien le même, avec la conurb (le sprawl en VO), les mêmes marques, les mêmes technologies, il s'agit là d'une aventure complètement différente.

Car après les tribulations liées largement à une IA dans Neuromancien, Comte Zero explore plus la manière dont un humain va chercher à exploiter l'intelligence artificielle (ou du moins ce qu'il en reste) à son bénéfice strictement personnel. Sans en dire plus pour éviter les spoilers, l'idée est intéressante et on peut voir qu'elle a notamment inspiré un des éléments du jeu vidéo Deus Ex plus tard. (D'ailleurs il y aurait un parallélisme amusant à faire entre System Shock et Neuromancien puis Comte Zero et Deus Ex).

Le mode de narration change également par rapport à Neuromancien, avec une aventure construite en trois narrations parallèles de trois personnages distincts dont les destins ne vont se trouver liés que vers la fin de l'histoire. Ça a parfois le défaut d'être déroutant, mais je pense que c'est à la fois bénéfique au rythme de l'histoire et à la variété des lieux et des situations que Gibson peut ainsi se permettre d'aborder logiquement sans faire de ses protagonistes des globe-trotters invraisemblables.

Sur le plan conceptuel, Comte Zero est moins révolutionnaire que son prédécesseur, car ce n'est qu'une suite dans un même univers. Il y a bien sûr quelques nouvelles idées et le monde a un peu évolué en quelques années, mais c'est loin d'être de l'ampleur fondatrice du premier tome de la trilogie. Ce qui est plus intéressant, c'est la manière dont ce roman ouvre un peu plus le voile sur cet univers en montrant comment différentes populations, différents types de personnes vivent dans ce monde cyberpunk, comment ils s'y adaptent, quelles sont leurs normes sociales, etc. À cet égard, Comte Zero est un peu plus riche que son prédécesseur, en se penchant plus sur la misère humaine (notamment à travers le personnage de Bobby), sur la manière dont les gens les plus pauvres s'organisent pour commercer et tenter de survivre plus ou moins. Et le tout est mis en perspective par les pratiques d'une personne extrêmement riche qui déploie des moyens considérables pour arriver à ses fins.

Je ne m'attarde pas sur le style, car faute d'avoir pu trouver un exemplaire en poche (celui-ci est épuisé chez l'éditeur), je me suis rabattu sur une version originale au format numérique (Kindle). De mon oeil de béotien vis à vis de la littérature anglaise, le livre est globalement bien écrit même si c'est toujours dans ce style assez rapide qui rend parfois certains passages confus. Mais j'ai ainsi échappé aux problèmes de la traduction qui étaient apparents dans l'édition française de Neuromancien (et dont j'ignore s'ils ont persisté dans les deux suites, qui ont eu le même traducteur).

C'est dans l'ensemble un roman assez intéressant dans le pur style cyberpunk et qui développe sensiblement l'univers présenté dans Neuromancien avec une intrigue bien menée et des personnages assez attachants tout en esquissant des idées qui mèneront plus tard vers le biopunk.

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Comte Zero (Count Zero)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comte Cain le magnifique
» Comte Cain
» Comte Cain
» Count Dooku's Solar Sailer
» Diorama Yoda vs Count Dooku !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Les fictions en particulier, classées par genre, par style ou par thème ::. :: Anticipation, Cyberpunk, Dystopie & Post-Apocalyptique :: Les oeuvres : littérature, bande dessinée, autres arts graphiques...-
Sauter vers: