AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Blade Runner 2049

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jack Mckay
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1124
Masculin Age : 27
Localisation : Quelque part dans l'univers...

MessageSujet: Blade Runner 2049   Mar 9 Mai 2017 - 15:50





À Los Angeles, en 2049, l'officier K du LAPD, un blade runner, mène une enquête qui l'oriente vers Rick Deckard, disparu depuis trente ans.


Réalisateur : Denis Villeneuve
Producteurs : Andrew A. Kosove, Broderick Johnson, Bud Yorkin et Cynthia Sikes Yorkin
Scénaristes : Hampton Fancher et Michael Green, sur une idée d'Hampton Fancher, d'après les personnages créés par Philip K. Dick
Compositeur : Jóhann Jóhannsson
Directeur de la photographie : Roger Deakins
Montage : Joe Walker
-
Nationalité : Américaine
Titre VF : Blade Runner 2049
Dates de sortie : 6 octobre 2017 aux États-Unis / 4 octobre 2017 en France
Budget : ?
Durée : ?
Pas de classification par âge actuellement connue

Suite de Blade Runner




Ryan Gosling : Officier K du LAPD
Harrison Ford : Rick Deckard
Ana de Armas : Joi
Jared Leto : Niander Wallace
Mackenzie Davis
Sylvia Hoeks : Luv
Lennie James
Carla Juri
Robin Wright : Lieutenant Joshi
Dave Bautista : Sapper
Edward James Olmos : Gaff
Barkhad Abdi
Hiam Abbass
David Dastmalchian



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daehan
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
avatar

Nombre de messages : 2687
Féminin Age : 98

MessageSujet: Re: Blade Runner 2049   Lun 17 Juil 2017 - 23:43

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
avatar

Nombre de messages : 2502
Masculin Age : 26
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Blade Runner 2049   Sam 29 Juil 2017 - 13:32

Concevoir une suite à un monument de la science-fiction qu'était Blade Runner n'avait rien d'évident, mais pour l'instant ces deux trailers laissent entrevoir un film TRÈS intéressant. Bien sûr, il est difficile de présager de ce qu'il sera réellement, mais il y a de bonnes raisons d'espérer :

- Denis Villeneuve est un excellent réalisateur qui sait très bien créer une ambiance sombre et oppressante (on l'a vu dans l'excellent Prisoners par exemple), et qui n'a pas peur de montrer de la violence crue, des images dures (Sicario) tout en sachant gérer la tension et ménager l'apparition de la violence à l'écran pour qu'elle garde son impact. Et en même temps, il a montré avec Arrival qu'il savait très bien réaliser de la science-fiction plus intellectuelle et conceptuelle. Bref, c'est quelqu'un de compétent qui est aux commandes.

- Le casting a l'air d'un très bon niveau. Si on peut avoir des doutes sur Ryan Gosling (qui est encore jeune), il a montré sa capacité à donner de très belles performances lorsqu'il est bien dirigé. Pour le reste, je ne vois pas de brebis galeuse, et même un Dave Bautista qui vient du catch semble très convainquant dans l'extrait du second trailer.

- La direction artistique est pour l'instant au top (et les rares VFX un peu bof du premier trailer ont disparu du second), en étant assez inspirée de certains passages du roman de Philip K. Dick qui étaient absents du premiers Blade Runner (la présence de la poussière radioactive, qu'on voit à travers les paysages orangés abandonnés, les grands espaces dévastés, etc.). Le film semble proposer une variété visuelle réelle, en reprenant pour partie l'esthétique sombre de l'original (à Los Angeles, en intérieur) et en s'inspirant du livre original pour proposer de nouvelles compositions. Bref, c'est très intéressant.

Pour toutes ces raisons, j'attends le film avec impatience, en me disant qu'on peut avoir raisonnablement de bons espoirs à son sujet. Si sur le fond, rien n'est garanti, sur la forme, il semble pour l'instant être un digne successeur de l'original.

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
avatar

Nombre de messages : 2502
Masculin Age : 26
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Blade Runner 2049   Mer 30 Aoû 2017 - 13:43

La production de Blade Runner a décidé de dévoiler avant la sortie du film 3 courts-métrages se déroulant entre Blade Runner (en 2019) et Blade Runner 2049. Le premier de ceux-là, 2036: Nexus Dawn a été diffusé hier en exclusivité sur Collider :


Comme vous pouvez le voir, la vidéo raconte une réunion concernant la levée de la prohibition des Replicants. Sachant que le court-métrage n'a PAS été réalisé par Denis Villeneuve (et que donc il ne dit pas grand chose de la qualité du film final, mais peut-être plus de son univers et de l'interprétation de Jared Leto), qu'en pensez-vous ?


Par ailleurs, un nouvelle bande-annonce (une légère variation sur les deux précédentes) a été dévoilée il y a quelques jours :

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
avatar

Nombre de messages : 2502
Masculin Age : 26
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Blade Runner 2049   Mar 12 Sep 2017 - 18:29

Après le court-métrage, un très court extrait du film a été révélé :


On n'apprend pas grand chose, mais je trouve qu'il a la qualité de rassurer ceux qui craignaient un univers futuriste aseptisé et propre comme certains trailers pouvaient le laisser craindre. Là, on retrouve la misère humaine, la saleté propre au genre Cyberpunk. On retrouve aussi un peu de l'esprit post-apocalyptique du roman qui étaient plutôt passé inaperçu dans le premier film.

Par contre, vu le peu de commentaires, j'en viens à me demander si je suis le seul à attendre ce film sur le forum. Ce qui est sorti sur le film ne vous enthousiasme pas ou bien vous êtes peu intéressés par le principe d'une suite à Blade Runner ?

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Mckay
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1124
Masculin Age : 27
Localisation : Quelque part dans l'univers...

MessageSujet: Re: Blade Runner 2049   Mar 12 Sep 2017 - 18:52

Ni l'un, ni l'autre pour moi. C'est juste par manque de temps que je n'ai fait aucun commentaire jusqu'à présent (tout mon temps libre passe dans les animes japonais et les courses autos...). Wink

Je suis curieux du résultat final mais reste méfiant vis-à-vis de tout ce qui vient de la planète Hollywood ces derniers temps...Rolling Eyes

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daehan
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
avatar

Nombre de messages : 2687
Féminin Age : 98

MessageSujet: Re: Blade Runner 2049   Mar 12 Sep 2017 - 20:13

Je n'ai jamais réussi à terminer le premier film du nom. Je m'endors systématiquement après quelques minutes. Embarassed

Je pense lui laisser une chance mais je ne l'attends pas spécialement No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1123
Masculin Age : 25
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Blade Runner 2049   Mer 13 Sep 2017 - 2:04

Pour moi la raison est très simple: la communication autour de ce film me rappelle celle de Prometheus.

Un souvenir traumatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tracevol
Pirate Galactique
Pirate Galactique
avatar

Nombre de messages : 470
Masculin Age : 26
Localisation : Stars End

MessageSujet: Re: Blade Runner 2049   Jeu 14 Sep 2017 - 11:07

Artheval_Pe a écrit:

Par contre, vu le peu de commentaires, j'en viens à me demander si je suis le seul à attendre ce film sur le forum. Ce qui est sorti sur le film ne vous enthousiasme pas ou bien vous êtes peu intéressés par le principe d'une suite à Blade Runner ?

Blade Runner c'est quand même un monument de la S-F ! Lorsque j'ai appris qu'ils allaient en faire une suite, 30 après, j'étais curieux, mais pas forcément des plus enthousiasme, je dois l'avouer...

Et puis... je ne porte plus Ridley Scott dans mon cœur depuis quelques années. Alors oui ce n'est pas le réalisateur, mais je pense qu'il a sans doute été consulté pour cette suite puisque sa société produit le film. Et même si je n'apprécie plus vraiment le monsieur, je pense qu'il aurait été bien plus intéressant de le voir à la réalisation que... j'ai du mal à le dire... Denis Villeneuve.

Avant même de savoir quel réalisateur allait être choisi, je tablais déjà sur un échec... (oui je suis très optimiste comme personne) quand bien même ça aurait été un bon réalisateur ou du moins un réalisateur que j'apprécie. Alors quand j'ai appris que c'était Villeneuve qui s'y collait j'étais encore moins emballé. Je sais que quelques personnes ont apprécié "Arrival' (premier Contact) et d'ailleurs le public a globalement apprécié le film, mais en ce qui me concerne, c'est une daube. J'ai relu mon commentaire sur le film et avec du recul je me trouve vraiment trop gentil. Je n'arrive pas à comprendre l’enthousiasme du public pour ce film.

Je parle de "Arrival" parce qu'à la vue de la bande annonce de ce nouveau Blade Runner, ne serait-ce qu'au niveau esthétique j'ai ce même sentiment d’aseptisation qui m'avait tant déplu. Puis c'est plus fort que moi, la patte de Villeneuve est trop présente.


Autre point problématique évoqué par Kezako, la communication. On en parle ?
Le film sort dans trois semaine et la com est presque inexistante. Comme s'ils avaient déjà lâché le film et voulait limiter les dégâts en sachant que ça allait être un bide.

Donc non, en ce qui me concerne je ne l'attend pas du tout à cause du choix de réalisateur en grand partie. Mais par pure curiosité malsaine je me demande quand même ce que ça va donner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
avatar

Nombre de messages : 2502
Masculin Age : 26
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Blade Runner 2049   Sam 16 Sep 2017 - 23:00

Concernant Denis Villeneuve, je peux comprendre qu'Arrival puisse inquiéter. Moi-même je l'ai apprécié mais modérément, et je peux comprendre qu'il rebute (après, il a quand même eu 8 nominations aux Oscars et il a remporté un Hugo Award cette année donc il a au moins quelques qualités).
Pour autant, il suffit de regarder un peu sa filmographie pour voir que ça reste un très bon réalisateur. De mon coté, c'est surtout Prisoners puis Sicario qui m'ont convaincu que Villeneuve était le bon choix pour ce film. D'abord parce que sur Prisoners, il crée une atmosphère oppressante, une ambiance sombre assez puissante (en plus d'en faire un très bon thriller de manière générale) qui correspond à ce que je peux attendre sur un Blade Runner.
Ensuite parce que sur Sicario, on le voit filmer de manière excellente la violence à l'état brut, avec notamment des moments de tension à couper au couteau à plusieurs reprises dans le film.

Franchement, pour ceux qui craignent un Blade Runner aseptisé : regardez ces deux films-là. D'abord vous passerez un très bon moment, et vous verrez que si Blade Runner finit aseptisé, ce ne sera certainement pas parce que le réalisateur était incapable de faire autre chose. Et par ailleurs, le dernier extrait qui est sorti m'a plutôt convaincu qu'il n'y avait pas trop à craindre de ce coté-là. Mais on verra.

Après, sur la communication, au contraire, c'est plutôt ambitieux : on a eu plusieurs trailers ces derniers mois (3 au total, ce qui est pas mal. Sur un Star Wars, généralement il y en a deux, c'est tout), un extrait du film, et en plus il y a plusieurs courts-métrages faisant office de prologues et réalisés en collaboration avec Villeneuve qui doivent arriver avant la sortie en salle (j'ai posté le premier plus haut).

D'ailleurs, à ce sujet : le second court-métrage vient de sortir (allez directement à 0:42 pour passer l'explication par Villeneuve) :

Peut-être que les territoires francophones ne sont pas les plus ciblés par la promo du film, mais sur les sites anglophones, le film fait très régulièrement parler de lui depuis plusieurs semaines déjà.


_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tracevol
Pirate Galactique
Pirate Galactique
avatar

Nombre de messages : 470
Masculin Age : 26
Localisation : Stars End

MessageSujet: Re: Blade Runner 2049   Dim 17 Sep 2017 - 11:12

Oui assez d'accord pour Prisoners, qui reste le seul film que j'ai apprécié du monsieur.

Concernant la promo en France, à part les trailers, je n'ai pas vu grand chose. Niveau annonce, spot, pub, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
avatar

Nombre de messages : 2502
Masculin Age : 26
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Blade Runner 2049   Lun 18 Sep 2017 - 23:51

En parlant de promotion justement, plusieurs nouveaux posters internationaux viennent de sortir, consacrés aux personnages principaux.

Du reste, il faut se souvenir que la France est plutôt un marché mineur pour l'industrie du cinéma américaine, avec, contrairement au Royaume-Uni (par exemple), des coûts de localisation. Donc bien souvent, les productions américaines de genre hors blockbusters (type Star Wars ou MCU) n'ont pas de grosse campagne de promotion, hormis dans les dernières semaines menant à la sortie du film (et encore...). Pour ma part, je ne m'inquiète donc pas outre-mesure de ce coté-là. Au contraire, je pense qu'un marketing excessif peut parfois être le signe d'un film bancal sur lequel le département marketing en fait des tonnes pour garantir un gros succès les premiers jours avant qu'il se sache que le film est pas terrible. Récemment, le gros push marketing qui me vient à l'esprit dans le métro de Paris pour un film de genre, c'était Le Roi Arthur : La Légende d'Excalibur qui s'est avéré être plutôt raté (j'écoute peu la radio et regarde quasiment jamais la télévision donc la seule publicité que je vois, c'est en ligne et dans l'espace public, ce qui n'est pas forcément représentatif).

Revenons aux posters :












_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1123
Masculin Age : 25
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Blade Runner 2049   Mar 19 Sep 2017 - 11:41

Tracevol a écrit:
Oui assez d'accord pour Prisoners, qui reste le seul film que j'ai apprécié du monsieur.

Concernant la promo en France, à part les trailers, je n'ai pas vu grand chose. Niveau annonce, spot, pub, etc.

Je t'encourage vivement à regarder Enemy.

Même si j'ai peu apprécié ses derniers films (Sicario et Arrival), le bonhomme se distingue indéniablement de la masse de doppelgangers hollywoodiens actuels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tracevol
Pirate Galactique
Pirate Galactique
avatar

Nombre de messages : 470
Masculin Age : 26
Localisation : Stars End

MessageSujet: Re: Blade Runner 2049   Mar 19 Sep 2017 - 18:01

Je note Enemy, merci.

Par contre rien qu'en regardant la b.a. j'ai encore et toujours le même problème... Je vais lui laisser sa chance sur ce film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
avatar

Nombre de messages : 2502
Masculin Age : 26
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Blade Runner 2049   Ven 22 Sep 2017 - 23:28

Pour ceux que le film intéresse, WIRED a sorti un article passionnant sur la genèse et la production de Blade Runner 2049 : The Replicant: Inside the Dark Future of Blade Runner 2049.

C'est évidemment un peu à la limite du publi-reportage (même si c'est bien un article rédactionnel), mais je trouve qu'il rappelle les bonnes raisons d'espérer que ce soit au moins un bon film (une digne suite à Blade Runner, ça c'est encore une autre histoire) :
- C'est Hampton Fancher, le scénariste du premier qui a écrit celui-là (et il a écrit l'histoire avec Ryan Gosling en tête pour le rôle principal, ce qui est plutôt une bonne nouvelle)
- La filmographie de Denis Villeneuve avant même Arrival en faisait le bon choix pour diriger un tel film
- Ils utilisent des effets pratiques et des anciennes astuces pour avoir un usage limité des images de synthèse (ce qui est plutôt une bonne chose et devrait éviter un look aseptisé)
- Ils tiennent compte d'éléments de l'univers décrit dans le livre original ce qui est plutôt encourageant (et signifie qu'ils ne l'ont pas complètement perdu de vue, même si le Mercerism et le Mood Organ ne semblent pas pour autant à l'ordre du jour).

Par ailleurs, je trouve plutôt appréciable qu'ils gardent un peu de mystère sur le contenu du film et son intrigue (contrairement par exemple à Kingsman 2 qui dévoile un twist majeur dans ses trailers et toute sa communication...).

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Homme Trouble
Blob Verdâtre
Blob Verdâtre
avatar

Nombre de messages : 15
Masculin Age : 22
Localisation : Quelque part dans la galaxie

MessageSujet: Re: Blade Runner 2049   Mer 4 Oct 2017 - 18:13

J'en sors à l'instant, c'est GENIALISSIME !

Le film est magnifique, les plans sont calculés au millimètre, les acteurs jouent bien, la musique fait honneur à celle du premier, bref, une réussite sur toute la ligne. C'est mon nouveau long métrage préféré.

Honnêtement, les 2h43 sont passées tellement vite que je ne m'en suis pas rendu compte.

Il y a tout juste une ou deux petites facilités d'écriture mais vraiment pas gênantes, ça fluidifie le film au contraire, et un (seul) moment où on remarque une image de synthèse pas bien réaliste, mais vraiment, ce sont là des broutilles au regard de la majestuosité de ce film.

J'y allais avec un peu d'appréhension, mais le film a tué tous mes doutes dès la première image qui suit le texte introductif. Vraiment, ça m'a bluffé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
avatar

Nombre de messages : 2502
Masculin Age : 26
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Blade Runner 2049   Mer 4 Oct 2017 - 23:39

J'ai vu le film au cinéma tout à l'heure, et si je partage l'enthousiasme du camarade L'Homme Trouble, je serais un peu moins dithyrambique.

Tout d'abord, le film est magnifique. Esthétiquement, on sent que Denis Villeneuve et Roger Deakins ont énormément travaillé pour réaliser un film qui soit à la fois aussi fort que son prédécesseur, mais aussi différent. Ainsi, loin d'être cantonnés à l'atmosphère de nuit pluvieuse de Los Angeles du premier film, on fait l'expérience de différentes atmosphères dont certaines font écho au roman original de Philip K. Dick.
La composition est extrêmement soignée, excellente toute au long du film, avec un travail d'orfèvre sur la lumière, les couleurs et l'ambiance.

L'autre gros point fort du film, qui est également esthétique, est celui des choix techniques : la production a choisi de limiter son usage des effets visuels en ancrant systématiquement l'action dans des décors réels. L'époque des tournages sur écrans verts semble révolue et c'est tant mieux. Ici, pas d'action à des échelles improbables faisant appel à des mannequins virtuels pour réaliser des cascades impossibles : l'action est à taille humaine, elle est réelle, ce qui la rend viscérale et lui donne un réel impact (d'autant plus que le scénario a le bon goût de ne pas surcharger le film en action inutile ou présente seulement pour le spectacle). Ainsi, toutes les scènes sont ancrées dans des lieux ou des décors réels (les anciens hauts fourneaux, la décharge, Las Vegas désertée, etc.) ce qui contribue énormément à la crédibilité du film et fait que les effets visuels se font oublier. En revanche, petit bémol : je trouve le rendu de Los Angeles sous la pluie de nuit pas très bon, et ce sont les seuls plans qui ont clairement signifié "effets visuels" dans mon cerveau. Je ne parle pas de la ville, mais surtout de l'interaction entre la lumière et la pluie, il y a encore des progrès à faire dans le rendu (mais je ne jette pas la pierre : c'est très très compliqué). A l'inverse, Las Vegas sous le brouillard orange m'a donné l'impression d'un lieu réel, c'était très réussi.

Les décors sont dans l'ensemble excellents, mais j'y mettrais un petit bémol. Ridley Scott a une technique bien particulière (que certains appellent le "layering") pour rendre ses univers vivants et qu'il maîtrise particulièrement bien. C'est une sorte de saupoudrage d'éléments : ses décors sont remplis de couches (layers) successives et nombreuses de détails méticuleusement conçus qui leur donnent un aspect particulièrement vivant et réel. Cette technique est particulièrement visible dans le premier Blade Runner (où la rue de Los Angeles est fascinante) ainsi que dans des films contemporains tels que La Chute du Faucon Noir (Black Hawk Down) : les décors en apparence bordéliques sont bourrés de détails soigneusement conçus et très nombreux qui donnent un sentiment de vie au tout (ça va des enseignes et des vitrines aux étals en passant par les costumes, le mobilier urbain et les véhicules). Malheureusement, Denis Villeneuve semble maîtriser un peu moins cette technique et donc la rue de Los Angeles dans ce film est moins intéressante et moins vivante que ce qu'on pouvait voir dans l'original. Après, c'est une remarque marginale étant donné qu'ici les personnages se déplacent plus et ne sont que rarement dans la rue qui a une importante moindre.

Par contre, on sent qu'il y a eu un gros travail sur l'univers, avec des détails, des lieux, des idées, qui lui donnent une nouvelle ampleur, qui ouvrent de nouvelles possibilités. Et le film propose vraiment une variété intéressante de lieux et de situations qui font qu'on appréhende mieux la situation des États-Unis dans ce second film.

Le scénario enfin, est bien mené, chargé de symbolique et de questions intéressantes. Je regrette un peu les trailers qui gâchent la surprise de certaines scènes, mais globalement, c'est plutôt exigeant et bien amené. Pour autant (et je conclurai sur ce bémol), je pense que bien qu'il s'agisse d'un très bon film, ce Blade Runner 2049 n'aura pas l'impact culturel qu'avait eu son prédécesseur en son temps. D'abord parce qu'il n'apporte rien de fondamentalement nouveau au cinéma ou à la science-fiction. Le premier Blade Runner nous avait montré ce que pouvait être un monde cyberpunk tel que l'imaginait Philip K. Dick ou des auteurs contemporains comme William Gibson. Il avait introduit dans la culture populaire et audiovisuelle des idées et des concepts qui étaient peu ou pas abordés en dehors de la littérature. Or ici, si le film déploie des concepts intéressants (et les exploite intelligemment), il n'en évoque pas de nouveaux : ainsi, la question de la relation à un compagnon virtuel a déjà été abordée au cinéma dans Her de Spike Jonze, une autre idée (que je ne citerai pas pour éviter de trop spoiler) a déjà été vue dans Battlestar Galactica. La question de la personne des robots et de leurs droits a également été déjà abordée plusieurs fois.

Dans l'ensemble, j'ai donc trouvé un excellent film, un magnifique objet cinématographique, une suite digne de ce nom à Blade Runner. Pour autant, le film ne m'a aucun moment ébahi avec une idée entièrement nouvelle, et je doute qu'il aura pour le cinéma l'impact qu'avait eu son prédécesseur en 1982.

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiyken
Chat de synthèse
Chat de synthèse
avatar

Nombre de messages : 2389
Masculin Age : 28

MessageSujet: Re: Blade Runner 2049   Lun 9 Oct 2017 - 21:32

J'ai vu le film ce week-end et je reste un peu sur ma faim. Alors oui, c'est esthétiquement magnifique, chaque plan est composé et travaillé avec beaucoup de soin, et le développement de l'univers est extrêmement riche...

Mais contrairement à L'Homme Trouble, j'ai trouvé le film d'une longueur impossible. C'était déjà quelque chose que je pouvais reprocher (et je sais que je ne suis pas le seul) au premier film qui abusait de plans beaucoup trop longs qui au final disent trop peu de choses. Villeneuve a accentué ça dans 2049 avec des séquences, certes magnifiques, mais aussi longues que dispensables.

Ainsi, même si c'est visuellement impeccable, que la bande-son est vraiment captivante et que les acteurs rentrent bien dans leurs rôles respectifs, le résultat final n'est tout simplement pas convaincant. Pas très surprenant de voir les assez mauvais chiffres que peut faire le film au box-office américain.

2049 reste une expérience visuelle spectaculaire que je reverrais avec plaisir, cette fois avec une télécommande à la main pour accélérer l'ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
avatar

Nombre de messages : 2502
Masculin Age : 26
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Blade Runner 2049   Lun 9 Oct 2017 - 22:10

C'est amusant car malgré ma fatigue au moment de voir le film, je n'ai pas eu ce problème. Mais c'est clair qu'il y a un rythme qui est propre à cet univers et auquel on n'accroche pas forcément.

Je dois dire que j'avais eu le même problème au premier visionnage de Blade Runner, à travers la compression pourrie d'un DivX en 360p tel qu'on en trouvait au milieu des années 2000. Mais c'est plus tard (après m'être coltiné entre temps Andreï Tarkovski qui ferait passer ce film pour un clip MTV en comparaison), en regardant Blade Runner au cinéma puis en Blu-Ray que j'ai plus apprécié l'expérience, en cessant de me concentrer sur uniquement l'histoire, mais en abordant le film dans un esprit plus contemplatif, grâce notamment à la meilleure qualité d'image qui permettait de scruter un peu plus les décors, les détails à l'écran, de plus apprécier le travail sur la photographie.

Et je pense que si on va voir Blade Runner 2049 dans cet esprit-là, on peut passer un bon moment à observer cet univers, à examiner ses moindres détails, le moindre signifiant qu'on peut identifier dans le décor ou la composition (et il y en a), tout en suivant l'histoire du film. Par contre, si on va le voir comme un film classique en s'attendant au rythme auquel on est habitué et en prenant nos réflexes usuels de spectateurs, c'est clair qu'il est long.

Dans mon cas, ça ne m'a pas gêné, mais c'est un sentiment très personnel et lié à une évolution de ma manière de regarder les films et d'apprécier les belles images. Par exemple, en regardant Rogue One, j'avais été frustré que le réalisateur ne tienne pas certains plans quelques secondes de plus pour apprécier le spectacle, chose qui semble-t-il n'avait pas manqué à grand monde.

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1123
Masculin Age : 25
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Blade Runner 2049   Dim 15 Oct 2017 - 11:32

Si à l'origine je n'étais en rien enthousiaste, les retours très élogieux m'avait tout de même mis dans un très bon esprit pour aborder cette suite et... une déception. Plutôt grosse.

L'image, le son: impeccables. Et tant mieux, c'est 50 pour cent d'un film. En termes de réalisation pure, Villeneuve ne nous a jamais habitué à de grands prodiges et sa sobriété colle plutôt bien avec l'univers dépeint.

Mais sur tout le reste, on est dans le rouge. La subtilité du premier film n'est pas du tout présente et le gros soucis que je vois dans ce film qui n'est pas une exception dans la production actuelle c'est qu'il est dans l'auto-référence. Il se voit et se raconte comme film. Ajoutez à cela une déférence totale envers le premier film qui, à ce propos, était incroyablement factieux, et vous obtenez une joli coque terriblement vide. Comme Gosling.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
avatar

Nombre de messages : 2502
Masculin Age : 26
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Blade Runner 2049   Dim 15 Oct 2017 - 12:17

Je te trouve un peu excessif quand tu dis que c'est une coque vide. Le film raconte une histoire, explore certains concepts intéressants, donne une vision d'un certain futur possible...

Par contre, là où je suis d'accord avec toi, c'est que pour de la SF, c'est vide de NOUVEAUX concepts. Et là, c'est quelque chose qui m'inquiète un peu : je trouve que le film référence beaucoup le premier Blade Runner, mais qu'il passe complètement à coté de ce qu'il aurait pu et du faire pour être aussi notable que son prédécesseur : apporter à la science-fiction cinématographique certains des concepts du Cyberpunk développés entre temps dans la littérature et qu'on n'avait pas ou peu vu dans l'audiovisuel (voire même, osons rêver, de nouveaux concepts).

Et d'ailleurs, c'est un peu ça qui m'inquiète avec le cinéma de Science-fiction aujourd'hui, c'est qu'il semble graviter autour d'un spectre assez fixe d'idées, de visions du futur, de nouvelles technologies possibles, sans arriver à faire émerger de la nouveauté. Je trouve ça d'autant plus flagrant à la lecture de certains vieux classiques de la SF des années 1950 et 1960 où les auteurs étaient partis dans tous les sens, se permettaient des visions un peu délirantes. Or nombre de leurs idées sont devenues totalement absentes de la SF audiovisuelle, et pire, personne ne se permet de partir dans de nouvelles directions (à part peut-être Black Mirror, et encore...).

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1123
Masculin Age : 25
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Blade Runner 2049   Dim 29 Oct 2017 - 18:19

Artheval_Pe a écrit:
Je te trouve un peu excessif quand tu dis que c'est une coque vide. Le film raconte une histoire, explore certains concepts intéressants, donne une vision d'un certain futur possible...

Par contre, là où je suis d'accord avec toi, c'est que pour de la SF, c'est vide de NOUVEAUX concepts. Et là, c'est quelque chose qui m'inquiète un peu : je trouve que le film référence beaucoup le premier Blade Runner, mais qu'il passe complètement à coté de ce qu'il aurait pu et du faire pour être aussi notable que son prédécesseur : apporter à la science-fiction cinématographique certains des concepts du Cyberpunk développés entre temps dans la littérature et qu'on n'avait pas ou peu vu dans l'audiovisuel (voire même, osons rêver, de nouveaux concepts).

Et d'ailleurs, c'est un peu ça qui m'inquiète avec le cinéma de Science-fiction aujourd'hui, c'est qu'il semble graviter autour d'un spectre assez fixe d'idées, de visions du futur, de nouvelles technologies possibles, sans arriver à faire émerger de la nouveauté. Je trouve ça d'autant plus flagrant à la lecture de certains vieux classiques de la SF des années 1950 et 1960 où les auteurs étaient partis dans tous les sens, se permettaient des visions un peu délirantes. Or nombre de leurs idées sont devenues totalement absentes de la SF audiovisuelle, et pire, personne ne se permet de partir dans de nouvelles directions (à part peut-être Black Mirror, et encore...).

J'adhère à ta reformulation.

Amendement retenu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blade Runner 2049   

Revenir en haut Aller en bas
 
Blade Runner 2049
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blade Runner
» Dick Philip K. - Blade Runner / Les Androïdes rêvent-ils de Moutons Electriques?
» BLADE HUNTER REVENGE OF THE REPLICANT - BLADE RUNNER
» Blade Runner - Do Androids Dream of Electric Sheep?
» Prometheus/Alien et Blade Runner... Le même univers?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Discussion Globale ::. :: L'actualité fictionnelle et culturelle de l'imaginaire-
Sauter vers: