AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Arrival

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daehan
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
avatar

Nombre de messages : 2524
Féminin Age : 98

MessageSujet: Arrival   Sam 1 Oct 2016 - 17:55


Titre original : Arrival
Titre français : Premier contact
Réalisation : Denis Villeneuve
Scénario : Eric Heisserer, adapté d'une nouvelle de Ted Chiang, L'Histoire de ta vie (Story of Your Life)
Pays d’origine : États-Unis
Genre : science-fiction
Durée : 116 minutes
Budget : 50 millions $

Dates de sortie :
Italie : présentation au Festival de Venise le 1er septembre 2016
États-Unis : 11 novembre 2016 (Date sujette à modification)
France : 7 décembre 2016 (Date sujette à modification)
Belgique : 7 décembre 2016 (Date sujette à modification)

Synopsis
Une experte en linguistique est recrutée par l'armée afin de déterminer la raison de la présence d'extraterrestres sur Terre.

Casting
Amy Adams : Dr. Louise Banks
Jeremy Renner : Ian Donnelly
Forest Whitaker : Colonel Weber
Michael Stuhlbarg : agent Halpern
Tzi Ma : General Shang
Mark O'Brien : capitaine Marks

Commentaires
Denis Villeneuve tenait à ce que tous les détails scientifiques soient précis et documentés. Il a ainsi fait appel à deux pointures renommées du monde du monde de la science en tant que consultants, Stephen Wolfram et son fils Christopher Wolfram.

Premier contact est adapté d'une nouvelle écrite par Ted Chiang, intitulé L'Histoire de ta vie (Story Of Your Life) publié en 1998. Au départ, le film devait avoir le même titre que le livre mais des tests auprès du public n'ont pas été concluants. Arrival a donc été finalement choisi.

Après sa présentation au Festival de Venise, Premier Contact obtient un large accueil critique favorable, recueillant 100% d'opinions favorables sur le site Rotten Tomatoes, pour 39 critiques collectés et une moyenne de 8,6/10 et encensant dans son consensus la performance d'Amy Adams11. Le site Metacritic lui attribue un score de 80/100, pour 16 critiques collectés

Récompense
Mostra de Venise 2016 : Sélection officielle ; Prix ARCA CinemaGiovani pour le meilleur film international



Dernière édition par Daehan le Mar 4 Oct 2016 - 17:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
walsingham
Mutant Commun
Mutant Commun
avatar

Nombre de messages : 92
Masculin Age : 29

MessageSujet: Re: Arrival   Mar 4 Oct 2016 - 15:59

Et le synopsis, pour ceux qui comme moi étaient passé à coté du film, : "Une experte en linguistique est recrutée par l'armée afin de déterminer la raison de la présence d'extraterrestres sur Terre."

Cela à l'air effectivement prometteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daehan
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
avatar

Nombre de messages : 2524
Féminin Age : 98

MessageSujet: Re: Arrival   Mar 4 Oct 2016 - 17:02

Mince, je pensais l'avoir mis.
Merci de l'avoir signalé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
walsingham
Mutant Commun
Mutant Commun
avatar

Nombre de messages : 92
Masculin Age : 29

MessageSujet: Re: Arrival   Mar 4 Oct 2016 - 17:27

Ravi d'avoir pu dépanner Heureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barlbatrouk
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
avatar

Nombre de messages : 2824
Masculin Age : 29
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Re: Arrival   Mar 20 Déc 2016 - 15:47

Et bien juste à temps, mais on l'a finalement notre film SF de l'année ! Un film qui ravira ceux qui pestaient ils n'y a pas longtemps contre la frilosité des studios à financer et le fait qu'on ai pas de film SF à grand budget qui sorte du lot dernièrement (Depuis le temps que je vous dit de plutôt lorgner du côté des films indés). Arrival ou Premier Contact (nom français) est pour vous !!!!
Mais j'imagine que ces mêmes râleurs lui auront préféré le dernier Star Wars... ^^

Premier Contact est un film sur notre première rencontre avec des extra terrestre, mais c'est surtout un film intelligent, sans ce regarder le nombril et sans prendre le spectateur pour un con, et il est remplit d'émotion. C'est un bon film tout simplement.

L'histoire est très bien construite, on évite les clichés du genre et l'ambiance se veut plutôt réaliste. On sent qu'une équipe scientifique a du conseiller Denis Villeneuve. L'actrice Amy Adams s'en sort admirablement. Pareil pour le reste du casting, même si la plupart des second rôles servent "d'outils" à l'histoire et ne sont pas forcement approfondit. Notez que ce n'est pas un défaut puisqu'au contraire ça sert le film qui nous raconte une histoire précise.

Le film développe très bien ses thèmes. On a déjà vu plusieurs films d'ET traiter du racisme, mais peu l'ont fait avec une telle justesse. Le film nous montre que le racisme découle d'une peur primaire de l'homme, celle de l'inconnu tout simplement. Une idée très pertinente et amplifié par l'autre grand thème du film : le langage. Ce dernier sert à la fois à communiquer les uns les autres mais aussi à mieux appréhender le monde qui nous entoure. Il y a un troisième thème abordé qui s'imbrique dans l'équatiion mais je préfère ne rien dire sur celui-ci et vous réserver la surprise...

J'ai lu ici et là des comparaison avec 2001 (pour la réalisation millimétré) ou Rencontre du 3ème Type (pour le côté "pacifiste") mais personnellement il me semble plus proche du Mystère Andromeda de part la volonté de rigueur scientifique du récit et l'intelligence du propos.

Premier Contact est un très bon film de SF et surement l'un des meilleurs jamais réalisé traitant de la rencontre avec des extra-terrestre. Immanquable !

_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1077
Masculin Age : 25
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Arrival   Mar 20 Déc 2016 - 16:12

Bar a écrit:
Mais j'imagine que ces mêmes râleurs lui auront préféré le dernier Star Wars... ^^

Je suis un râleur et j'ai en effet préféré le dernier Star Wars.

Pour trois raisons essentielles, Arrival m'a semblé être un film plutôt bon mais très loin du très bon, très bon que Villeneuve a su touché avec Enemy et aussi Prisoners.

D'abord, dans la caractérisation des personnages que j'ai trouvé extrêmement faible passé le personnage principal de la traductrice et celui du physicien (qui s'explique par ailleurs). Du personnage campé par Whitaker à absolument tout ce qui entoure le monde des personnages principaux, il y a comme une impression de faux, de surjoué, de plastique qui affaiblit considérablement le propos. Le film semble par ailleurs constamment pris entre deux feux: entre la nécessité de se concentrer sur Banks et sa réception des événements et le contexte global, évoqué, effleuré sans doute à dessein mais terriblement caricatural. Villeneuve a la qualité de ne pas vouloir tout expliquer, contrairement à l'un de ses pairs, mais en faisant le choix de ne pas tout expliquer il laisse d'énormes vides qui rendent le tout très brumeux, intangible et difficilement vecteur d'émotion (le même défaut habite Sicario, comme l'impression d'une très longue bande-annonce).

Ensuite, dans la narration que j'ai trouvée très faiblarde. Alors oui, c'est un film à grand budget. Oui, le retournement de situation marche très bien. Mais à côté de cela, à partir du twist l'on est là aussi dans une pauvreté stylistique absolue, la forme est à pleurer, on se croirait presque dans une série tv. Rien ne semble dépasser: le cahier des charges est là, sur le fond on est sur un toboggan jusqu'à la fin avec une prévisibilité absolue. Je reprends l'évocation de la forme, mais il y a une aboulie de la part du réalisateur de prendre son temps, comme s'il était pris d'une frénésie qui, une fois la clé livrée au spectateur, devait le forcer à tout expédier. Même avant d'ailleurs, les rares moments contemplatifs tombent à plat.

Enfin, et là un petit "spoiler", lié d'ailleurs aux critiques précédentes. Le réalisateur trahit son propre scénario. Je ne comprends d'ailleurs pas pourquoi avoir fait cela quand le tout aurait pu être d'une cohérence quasi parfaite. Le fait de nous présenter des flash-backs de la relation mère-fille, plutôt des flash-forwards en début de film piège le spectateur dans ce que le scénario livre comme explication lors de la fameuse révélation: ces flash forwards n'ont aucune raison d'être jusqu'à cette révélation. C'est un procédé facile, assez vicieux qui naturellement va mener le spectateur sur une fausse route. Cela se comprend aisément, ces fameux flashs ne pouvant commencer à apparaître passé les trois quart du film mais c'est justement au scénario à livrer une explication ou à se modifier pour permettre cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barlbatrouk
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
avatar

Nombre de messages : 2824
Masculin Age : 29
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Re: Arrival   Mer 21 Déc 2016 - 16:15

Citation :
D'abord, dans la caractérisation des personnages

Citation :
en faisant le choix de ne pas tout expliquer il laisse d'énormes vides qui rendent le tout très brumeux, intangible et difficilement vecteur d'émotion

Personnellement ça ne m'a pas déranger. Le film est centré le Dr. Louise Banks et de fait il est normal que les autres personnages soient moins développé. Pareil pour ce qui est des événements globaux. Au contraire le film fait même un effort de ce côté là, puisqu'il montre la nécessité d'une coopération internationale et s'éloigne donc des blockbusters américain ou les USA sont le centre du monde.

Pour ce qui est de l'émotion, je trouve que laisser des zones de vides n'empêche pas d'être touché. Le fait qu'il soit brumeux ou intangible justement participe à renforcer l'impact visuel de certaines scènes.

Citation :
Ensuite, dans la narration que j'ai trouvée très faiblarde. Alors oui, c'est un film à grand budget. Oui, le retournement de situation marche très bien. Mais à côté de cela, à partir du twist l'on est là aussi dans une pauvreté stylistique absolue, la forme est à pleurer, on se croirait presque dans une série tv.


Le twist arrive assez tardivement dans le film, tu reproches donc ça juste aux dernières scènes ? Je trouve que c'est dommage, pour moi Premier Contact est avant tout un film d'ambiance et ne repose pas sur son twist final comme pourrait le faire un thriller. Ce que je veux dire, c'est que toute l'émotion et l'émotion du film vient pour moi de son ambiance plus que de son "twist". C'est d'ailleurs pour ça que la fin ne m'a pas dérangée plus que cela. Mais vu que tu semble l'avoir aborder autrement, je comprends mieux ton jugement.

Pour la "forme à pleurer" je ne suis par contre pas d'accord du tout. La forme du film est très soignée tant au niveaux de l'utilisation des formes (justement) avec une opposition courbes / lignes droites que de la lumière. De mon côté, seul la musique un peu trop envahissante par moment m'a dérangé.

Citation :
Enfin, et là un petit "spoiler", lié d'ailleurs aux critiques précédentes. Le réalisateur trahit son propre scénario. Je ne comprends d'ailleurs pas pourquoi avoir fait cela quand le tout aurait pu être d'une cohérence quasi parfaite. Le fait de nous présenter des flash-backs de la relation mère-fille, plutôt des flash-forwards en début de film piège le spectateur dans ce que le scénario livre comme explication lors de la fameuse révélation: ces flash forwards n'ont aucune raison d'être jusqu'à cette révélation.

Et là on arrive au troisième thème que j'évoquais plus haut : le temps.

De mon point de vue, c'est au contraire une bonne idée, ce procédé renforce ce thème et participe à l'ambiance du film qui doit être abordé dans sa globalité et non pas comme un thriller avec une histoire linéaire.

Citation :
Je suis un râleur et j'ai en effet préféré le dernier Star Wars.

Je voulais surtout dire que les mêmes qui râlaient allaient surement aller voir le film de Mickey et passer à côté de celui-ci, mais là dessus tu m'as fait médire Wink

_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1077
Masculin Age : 25
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Arrival   Ven 30 Déc 2016 - 13:47

Je me suis sans doute mal exprimé, en me relisant c'est en effet très peu clair.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tracevol
Pirate Galactique
Pirate Galactique
avatar

Nombre de messages : 441
Masculin Age : 26
Localisation : Stars End

MessageSujet: Re: Arrival   Mar 17 Jan 2017 - 19:46

Vu ! Je partage totalement l'avis de Kezko, notamment sur sa dernière remarque. C'est un non sens total.

Côté ambiance j'ai trouvé le tout assez froid, hermétique, voir même mathématique. Rajoutons à cela les personnages peu approfondies et j'en arrive à ce résultat ; je n'ai rien éprouvé, aucun sentiment, aucune antipathie, que se soit pour le docteur, ou n'importe quel autre personnage. Un univers beaucoup trop aseptisé pour moi. Ou alors je n'ai pas de cœur.

Le gros point positif du film reste la façon de traiter cette rencontre avec les extraterrestres. L'étude de leur langage et la "morale" de l'histoire m'ont passionné ainsi que
Spoiler:
 

Pas "Le" film S-F que j'attendais, mais c'est toujours mieux que Star Wars Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daehan
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
avatar

Nombre de messages : 2524
Féminin Age : 98

MessageSujet: Re: Arrival   Dim 14 Mai 2017 - 18:11

Fini par voir ce film.

J'ai apprécié tout le début du film, la rencontre, l'étude, et même les "méchants terroristes" formant un tout cohérent en cas de premier contact.

Mais j'ai trouvé la fin et l'explication finale trop facile. La façon dont tout a été désamorcé fait plus penser à un deus-ex machina. Et j'ai trouvé ça très décevant.

En bref, le film est très bon sur divers niveau mais la fin est très bancale à mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Arrival
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [JEU] DEAD ON ARRIVAL : Dégommer du Zombie pour survivre [Gratuit]
» La musique classique
» recherche tampons - perfos - embelissements thème bébé fille
» Annelorre... ma Lonnie si attendue... mais à l'arrivée inattendue... se pose des questions... existentielles... page 22.
» [Archive] Le sujet qui fache: les taxes à la douane...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Discussion Globale ::. :: L'actualité fictionnelle et culturelle de l'imaginaire-
Sauter vers: