AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 [SPOIL] Le drone, une arme plus complexe qu'on ne le pense ?

Aller en bas 
AuteurMessage
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1418
Masculin Age : 37

MessageSujet: [SPOIL] Le drone, une arme plus complexe qu'on ne le pense ?   Dim 31 Déc 2006 - 13:52

Cette réflexion m'est venue comme une songe d'été....
bon en fait comme tout le monde en regardant les épisodes et en lisant que nous, pauvres terriens, pouvions faire aussi bien que les drones assez facilement ....

Par définition, j'ai trouvé ça aberrant et donc j'ai un peu reflechi sur le sujet :

La définition d'un drone pour la plupart est un arme autoguidée, intelligente, très rapide et qui peut transpercer a peu près tout ce qui existe (boucliers inclus)
En gros un missile indépendant intelligent.

Sauf qu'il y a 6 problèmes a cette définition :

- Les drones dans l'épisode the return 2 de SGA ne poursuivent pas le jumper quand celui ci plonge dans l'océan de lantia.

- les drones réussissent chaque fois a trouver le point sensible de leur cible pour lui faire le plus de dommage possible ( détruire un hatak avec seulement 2 drones, et endommager un croiseur wraith avec seulement 1 drone)

- Dans The tower a partir du moment ou le siège de la cité n'est plus alimenté par un zpm les drones tombent inertes

- lorsque l'orion entamme une bataille aux cotés du dédale contre 2 ruches, zelenka a besoin de toute l'energie restante (il coupe donc le bouclier qui avait la possibilité d'arreter les tirs wraiths, donc gros besoin d'energie montré), et on a la meme chose pour atlantis ou une générateur au naquadah de deuxieme génération est complètement vidé.

- Et enfin les drones sont parfaitement coordonnés quand ils attaquent une ruche allant meme jusqu'a esquiver les darts qui sont en tampons entre...

- les personnes utilisant le siège d'atlantis peuvent controler plusieurs drones en meme temps sur diverses cibles ce qu'un cerveau humain ne peut faire.

Comment expliquer tout cela, cette consommation énorme d'énergie alors que logiquement si les drones etaient seulement des missiles intelligents, l'energie requise devrait être ridicule, hors ce n'est absolument pas le cas justement.

Je donne mon explication donc :

Les drones ne sont absolument pas de simples missiles intelligents mais sont bien plus.

Cette consommation d'énergie absolument enorme peut s'expliquer par le fait que les drones sont en fait tous controlés par l'interface d'atlantis (le siège) L'ordinateur d'atlantis détectant et calculant toutes les trajectoires d'interceptions des drones et permettrait ainsi aux drones d'esquiver tout obstacle entre les cibles et les drones.
Autre point un cerveau humain ne peut controler plus d'un seul drone en meme temps donc il faut absolument qu'il y ait un ordinateur qui assiste l'humain pour qu'il puisse gérer virutellement les drones et qu'il puisse a tout moment annuler ou changer les ordres de chaque drone en temps réel. Et ça on sait qu'on peut le faire via le siège et ça c'est la preuve que les drones ne s'autoguide pas seul.

Autre point, a chaque fois les drones ciblent les points névralgiques des vaisseaux ennemis mais en plus esquivent toute tentative d'interception.
Ce qui veut dire que chaque drone a, a ses possibilités, toutes les trajectoires existantes (tout en maintenant la possibilité de contre ordre en temps réel ) ainsi qu'une analyse poussée des vaisseaux ciblés.
Ou il n'y avait pas de problème avec le croiseur vu que les anciens furent en guerre contre les wraiths pendant 1 siècle et connaissent parfaitement leurs vaisseaux. Le fait que seulement 2 drones détruisent un hatak en le touchant a l'endroit clef montre qu'il y a préalablement une analyse poussée du vaisseau goau'ld.

Cependant l'analyse de vaisseaux ennemis pour viser leurs points faibles, le calcul des trajectoires possibles, les contre-mesures de trajectoires de vaisseaux projectiles ennemis. La coordinnation parfaite de tout les drones pour esquiver, cibler et surtout pour pouvoir en temps réel et tous en meme temps, leur donner des ordres complètement différents, a plusieurs cibles d'ailleurs etc
Tout cela requiert que tout soit centralisé par un seul et unique module de controle pour que toute la synchornisation soit parfaite.

Pourquoi ?

Parce que ça permet d'éviter de mettre des ordinateurs et capteurs absolument fantastique (qui puisse en interne a chaque drone modéliser leur environnement mais aussi l'analyser plus que finement) mais aussi surpuissants dans les drones. J'aime a penser que les anciens sont intelligents et que vu le nombre de drones, ils aient eu l'idée de faire la chose la plus simple, la moins contraignante et la plus efficace)

Parce que si les drones sont indépendants le fait de contredire les ordres de son hypothétique IA provoquera forcement des goulots d'etranglement de données, des problèmes que le drone (enfin son hypothétique IA) doit résoudre en combat entre le calcul du drone et l'ordre contradictoire. Ce qui ralenti OBLIGATOIREMENT la réactivité du drone surtout par rapport a un ordinateur centralisé (siege, ou systeme de controle jumper ou orion)

Parce que dès que le siège (ou le système de controle type orion) n'ont plus d'énergie les drones tombent inertes...Or s'ils etaient indépendant avec avec des capteurs d'une finesse absolue, Une IA pouvant calculer elle meme toutes les trajectoires vers la cibles en prenant en compte tout les obstacles mais aussi pouvant analyser la cible parfaitement et trouver son point faible et tout cela en réussissant a prendre en compte les possibles contre ordres et donc en résolvant les problemes de ce type de fait...bah tout simplement un drone ne devrait pas tomber inerte car il a une alimentation propre et qu'il est tout a fait indépendant. (car pour faire tout ça il faudrait que le drone en interne modélise completement son environnement et l'analyse)

Alors premier constat, cela demanderait une energie considérable pour chaque drone, les anciens auraient la technologie pour certes mais cela réduirait quand meme le potentiel du drone...Et surtout ça serait d'une débilité sans nom^^ alors qu'il est possible de faire plus simple (donc moins contraignant au niveau de la construction des drones, moins cher en ressources et couts) et surtout plus performant !! et pas qu'un peu.


Avec un tout centralisé dans le système de commande via atlantis ou l'orion : on se retrouve avec l'ordinateur du système et les capteurs d'atlantis, de l'orion ou d'un jumper faisant tout les calculs pour tout les drones lancées, de ce fait les drones ont plus d'energie pour leur but premier...détruire.
Avec une simple connexion subspatiale c'est réglé. En plus on annule les goulots d'étranglement du aux contre ordres puisque tout vient de l'ordinateur central, il n'y en a pas qui se chevauchent et qui provoque des latences qu'une hypothétique IA devrait résoudre.
Qui plus est le système de controle peut analyser correctement toute cible et trouver ses points faibles grace aux bases de données internes a atlantis, l'orion ou même les jumper (qui ont des systèmes internes très performants)....

Et tout cela explique justement le besoin absolument effarant d'energie qu'il faut mobliser pour utiliser des drones. et le pourquoi du fait ou les drones tombent inertes quand le systeme de controle (siège) n'a plus d'energie.

Qu'en pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 27
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: [SPOIL] Le drone, une arme plus complexe qu'on ne le pense ?   Dim 31 Déc 2006 - 18:02

tout cela me parait fort pertinent Wink (désolé j'ai pas grand chose à y redire) mais un mystère demeure: que font les drônes dans le 07-22 lorsqu'un tourbillon d'entre eux semble "dissoudre" un Kull? Triste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Webkev
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2378
Masculin Age : 30
Localisation : ~ Surfant dans le subespace ~ Compagnon de la Confrérie

MessageSujet: Re: [SPOIL] Le drone, une arme plus complexe qu'on ne le pense ?   Dim 31 Déc 2006 - 19:36

Je me demande quelque chose. Je sais c'est la petite bête, mais dans SGA, 2x05, Sheppard parvient à lancer un drône sur un croiseur Wraith alors que le jumper était complètement en rade, se qui laisse supposer que le drône n'avait là besoin d'énergie que pour le lancement et qu'il a tout seul détecté et détruit la cible sans l'aide des systèmes interne du jumper qui était totalement inopérant. Je ne pense pas que les drônes nécessitent une énorme quantité d'énergie pour pouvoir attaquer en groupe, surtout s'ils sont lancés d'un jumper (Sinon, pourquoi se casser la tête à chercher des E2PZ, les jumper fournirait assez de puissance à leur place). Je crois que l'énergie est surtout demandée par la chaise de contrôle, son activation et ses fonctionnement interne demandant eux une grand quantité d'énergie. Pour l'Orion, je pense que les bouclier demandait la totalité de l'énergie disponible sur l'Orion, et que donc le lancement des drônes nécessitant un besoin énergétique, ils n'avaient plus assez d'énergie pour alimenter le bouclier, et c'est pour ca que celui-ci s'est coupé.
Je peux me tromper, mais je pense qu'après avoir été lancé, les drônes ne nécessitent que très peux d'énergie et sont donc auto suffisant à ce point de vue là.
Le fait qu'ils évitent les obstacles et parviennent à viser le point faible des vaisseaux ennemis est peut-être du au fait qu'ils comuniquent entre eux et parviennent ainsi, comme des soldats, à choisir la cible, etc etc ... et en ce qui concerne les points faible, et bien, ils reçoivent à leur lancement, les caractéristique de la cible, dont les points faibles potentiels... Caractéristiques ayant été établies par l'appareil lanceur.
Pour le Kull, je n'ai pas d'explication, sauf peut-être qu'il est propuslé par les drônes comme le Wraith dans Sateda (3x04) et détruit plus en altitude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1418
Masculin Age : 37

MessageSujet: Re: [SPOIL] Le drone, une arme plus complexe qu'on ne le pense ?   Dim 31 Déc 2006 - 19:48

Citation :
Je me demande quelque chose. Je sais c'est la petite bête, mais dans SGA, 2x05, Sheppard parvient à lancer un drône sur un croiseur Wraith alors que le jumper était complètement en rade, se qui laisse supposer que le drône n'avait là besoin d'énergie que pour le lancement et qu'il a tout seul détecté et détruit la cible sans l'aide des systèmes interne du jumper qui était totalement inopérant
c'est faux le jumper n'est pas en rade jsutement il lui reste assez d'energie pour faire ce tir, c'est bien explicité. Le jumper marche parfaitement (enfin ce qui est pas endommagé) C'est pas pour rien que mckay fait tout un cinéma pour mettre en route justement ce jumper.
D'ailleurs il est obligatoire que le jumper soit actif niveau energie lors de tout le deroulement du tir car sinon le drone serait tombé inerte comme ils le furent dans l'episode the tower.


Citation :
Je ne pense pas que les drônes nécessitent une énorme quantité d'énergie pour pouvoir attaquer en groupe, surtout s'ils sont lancés d'un jumper (Sinon, pourquoi se casser la tête à chercher des E2PZ, les jumper fournirait assez de puissance à leur place).
Le jumper ne tire que 6 drones au mieux et qui plus est a un générateur suffisant pour permettre selon "super" mckay.... de voyager avec quelques modifications en hyperespace. Ce meme jumper qui a la puissance pour générer un bouclier protegeant pendant plusieurs dizaines de minutes de la pression des grand fonds marins.

Citation :
Je peux me tromper, mais je pense qu'après avoir été lancé, les drônes ne nécessitent que très peux d'énergie et sont donc auto suffisant à ce point de vue là.

the tower montre le contraire donc a priori tu te trompes.

Citation :
Le fait qu'ils évitent les obstacles et parviennent à viser le point faible des vaisseaux ennemis est peut-être du au fait qu'ils comuniquent entre eux et parviennent ainsi, comme des soldats, à choisir la cible, etc etc ..

C'est illogique, il est plus simple que tout soit gerer par l'ordinateur centrale que ce que tu dis qui complexifie les drones alors qu'il est plus simple de tout centraliser (qui en plus est plus perfomrant en totue logique car moins gourmand en energie)

Citation :
e crois que l'énergie est surtout demandée par la chaise de contrôle, son activation et ses fonctionnement interne demandant eux une grand quantité d'énergie
Oui et ? ça demande autant d'energie poru quelque chose, les anciens fotn pas quelques choses qui consomment enormement pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Webkev
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2378
Masculin Age : 30
Localisation : ~ Surfant dans le subespace ~ Compagnon de la Confrérie

MessageSujet: Re: [SPOIL] Le drone, une arme plus complexe qu'on ne le pense ?   Mer 3 Jan 2007 - 12:05

Je suis désolé, j'avais compris que le jumper était quasiment en rade. Le courant ne passait pas pour faire fonctionner le DHD, donc, c'est pour ca que je me disais que le système de tir du drône nécessitait moins d'énergie que le DHD. Je me suis en effet trompé en disant totalement inopérant, et tu as raison, les drônes nécessitent bien d'être commandé par un quelconque système de tir comme tu l'as dit.

Pour le fait qu'ils évitent les obstacles, en effet, c'est plus simple
de tout centraliser. J'avais faux sur ce sujet là Embarassed mea culpa.


Cependant, je ne suis pas vraiment convaincu que les drônes eux-mêmes nécessitent toute cette énergie.
Citation :
Oui et ? ça demande autant d'energie poru quelque chose, les anciens fotn pas quelques choses qui consomment enormement pour rien.
En effet, ils ne font pas quelque chose nécessitant énormément d'énergie pour rien. La chaise de contrôle est un outil qui est bien plus complexe qu'une console de tir. Depuis cette chaise, on peut contrôler tout Atlantis. C'est une sorte de centre de commande à lui tout seul, et même encore plus. C'est donc l'activation de cette chaise qui consomme l'énergie dont tu parles, et non pas le fait de lancer des drônes. D'ailleurs, à chaque fois qu'ils veulent activer la chaise, ils doivent avoir un E2PZ (ou un générateur naquada 2è génération). Et cela, seulement pour que la chaise s'active. On ne parle pas de lancer des drônes ou quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1418
Masculin Age : 37

MessageSujet: Re: [SPOIL] Le drone, une arme plus complexe qu'on ne le pense ?   Mer 3 Jan 2007 - 12:57

Citation :
En effet, ils ne font pas quelque chose nécessitant énormément d'énergie pour rien. La chaise de contrôle est un outil qui est bien plus complexe qu'une console de tir. Depuis cette chaise, on peut contrôler tout Atlantis. C'est une sorte de centre de commande à lui tout seul, et même encore plus. C'est donc l'activation de cette chaise qui consomme l'énergie dont tu parles, et non pas le fait de lancer des drônes. D'ailleurs, à chaque fois qu'ils veulent activer la chaise, ils doivent avoir un E2PZ (ou un générateur naquada 2è génération). Et cela, seulement pour que la chaise s'active. On ne parle pas de lancer des drônes ou quoi que ce soit.
Sauf que pour l'avant poste c'est pareil et là y a pas autant de chose a controler que dans atlantis (c'un euphémisme y a quasi rien en comparaison)
Et pourtant toujours besoin d'un ZPM...donc clairement ça montre que ce n'est pas l'activation de la chaise elle meme qui demande enormement d'energie mais bien tout le systeme de controle des drones que le siege active.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valornel
Chrysalide Astéroïdale
Chrysalide Astéroïdale
avatar

Nombre de messages : 71
Masculin Age : 30
Localisation : Dans les meandres de l'AEther

MessageSujet: Re: [SPOIL] Le drone, une arme plus complexe qu'on ne le pense ?   Mer 3 Jan 2007 - 13:24

Salutations,
Heu melangez pas tout dans votre precipitation, si il a fallu un ZPM pour l'avant poste en Antarctique, c'est juste car c'est la seule chose que les Terriens avaient a ce moment là pour faire fonctionner le poste.

c'est comme essayer de faire fonctionner un objet qui marche avec des piles.
Il faut mettre un pile dedans pour qu'il fonctionne mais c'est pas pour ca qu'il vide la pile en une seule utilisation.

Desolé de la comparaison, mais faut parfois revenir aussi sur le plan technologique normal.

Pour moi le drone est un missile intelligent avec un centre de gestion de donnée qui coordonne les attaques multiples. Mais pour ce qui est de la connaissance des points faibles, je suis pas sur. Car avec tout ce que l'Orion balance sur la Ruche, si le drone etait si puissant que cà, un ou 2 auraient suffit. Et pourtant; les anciens les connaissent les Wraiths, depuis le temps.

Moi je pense que le drone emmagasine pas mal d'energie pour le lancerment et la propulsion et l'explosion mais que si sont centre de gestion de cible tombe en rade ( The Tower.), le drone s'arrete de fonctionner.

Voilà, enfin si vous avez d'autres arguments.
Valornel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1418
Masculin Age : 37

MessageSujet: Re: [SPOIL] Le drone, une arme plus complexe qu'on ne le pense ?   Mer 3 Jan 2007 - 13:45

Citation :
Salutations,
Heu melangez pas tout dans votre precipitation, si il a fallu un ZPM pour l'avant poste en Antarctique, c'est juste car c'est la seule chose que les Terriens avaient a ce moment là pour faire fonctionner le poste.

c'est comme essayer de faire fonctionner un objet qui marche avec des piles.
Il faut mettre un pile dedans pour qu'il fonctionne mais c'est pas pour ca qu'il vide la pile en une seule utilisation.
Les terriens ont mis en place pour l'avant poste 2 générateurs mark II (et on est meme pas sur que ça tiennent longtemps)

Alors si l'avant poste ne demandait pas enormement d'energie pourquoi nous aurions mis nos 2 plus puissants générateurs sur le coup...1 seul aurait suffit ou meme moins si l'energie n'etait pas un probleme...

Citation :
Car avec tout ce que l'Orion balance sur la Ruche, si le drone etait si puissant que cà, un ou 2 auraient suffit.
On parle d'un vaisseau de plus de 4 km de long sur 2,5 km de large qui en plus est probablement fabriqué pour justement resister un maximum a la technologie ancienne (générateurs décentralisés etc).

Les drones sont tellement puissants qu'il font ce qu'uen tete nucléaire n'arrive pas a faire en touchant directement une ruche. On a vu la puissance des drones...2 suffisent a détruire un hatak je vois pas d'autres exemples plus flagrants.

Il faut plus de drones pour une ruche tout simplement parce que le vaisseau est bien plus gros qu'un hatak 4 fois plus grand environ et que leur technologie de matériaux est supèrieure a celle des goau'lds totu simplement.
C'est pas pour rien que les wraiths ont vaincu les anciens malgré une technologie de fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valornel
Chrysalide Astéroïdale
Chrysalide Astéroïdale
avatar

Nombre de messages : 71
Masculin Age : 30
Localisation : Dans les meandres de l'AEther

MessageSujet: Re: [SPOIL] Le drone, une arme plus complexe qu'on ne le pense ?   Mer 3 Jan 2007 - 14:13

Contre l'ha'tak, ils ont eu de la chance que le drone traverse le vaisseau et partent exploser sur les generateurs centraux.
mais pour la ruche, un tir concentré de Rail-gun est capable de degommer pas mal une ruche en faisant exploser les baies de lancement.( pourtant c'est de l'armement terrien...)

Ensuite, quand on regarde le combat Orion contre ruche, on voit que les drones explose presque tous au meme endroit. Et je sais pas si tu te souviens de l'episode ou 2 ruches s'entre-tuent ( épisode avec Ayden et les enzymes wraiths..)

On voit que quelques tirs de ruches ont raison de leur blindage alors des drones... ( ceci est pour montrer que, une ruche, c'est pas aussi resistant que tu le dis.)

Enfin voilà, moi je pensais que le tir de si nombreux drone étaient pour detruire aussi les Darts de la ruche.
Enfin voilà.
Valornel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1418
Masculin Age : 37

MessageSujet: Re: [SPOIL] Le drone, une arme plus complexe qu'on ne le pense ?   Mer 3 Jan 2007 - 17:54

Citation :
Contre l'ha'tak, ils ont eu de la chance que le drone traverse le vaisseau et partent exploser sur les generateurs centraux.
C'est pas un argument la chance surtout qu'il recidive avec 1 seul et unique drone qui met hors de combat un croiseur (un croiseur c'est plus grand qu'un hatak).

Je vois pas ou y a une histoire de chance là, 1 fosi c'est de la chance, 2 fois c'est completement autre chose que du bol.

Et le fait de traverser completement la coque d'un hatak, tu peux me dire en quoi c'est de la chance ? les 2 drones ont-ils traversé la coque en naquadah du hatak ? oui ils l'ont traversé là chance ou pas il a bien fallu passer la coque du vaisseau mere goau'lds.

Citation :
Ensuite, quand on regarde le combat Orion contre ruche, on voit que les drones explose presque tous au meme endroit. Et je sais pas si tu te souviens de l'episode ou 2 ruches s'entre-tuent ( épisode avec Ayden et les enzymes wraiths..)

C'est faux, on voit clairement ds drones rentrer et ressortir de la coque en la perçant de l'interieur vers l'exterieur et rerentrer.
Au fait la puissance de feu d'une ruche est phénoménale, j'avais fait le calcul approximatif de la puissance d'un tir (cf un topic concomittant de ce topic : http://le-multivers.forumpro.fr/viewtopic.forum?t=359&postdays=0&postorder=asc&start=15 ). Un tir de ruche c'est l'equivalent a plusieurs centaines de megatonnes si ce n'est plus.
Alors si tu voulais me montrer qu'une ruche n'est pas si resistante parce que les tirs d'une autre ruche lui fond mal c'est plus que loupé.

Citation :
mais pour la ruche, un tir concentré de Rail-gun est capable de degommer pas mal une ruche en faisant exploser les baies de lancement.( pourtant c'est de l'armement terrien...)
Les baies a darts n'explosent pas ce sont juste des hangars, les baies explosent parce qu'il y a des darts dedans et ce sont ces jumpers qui explosent.
Un dart qui explose ça affecte le dart qui se trouve a coté etc ça s'appelle une réaction en chaine. (d'ailleurs c'est comme ça que SG1 avait détruit un hatak d'apophis en mettant des explosif sur quelques planeurs qui explosant entrainaient l'explosion en chaine des autres)

Au fait va falloir m'expliquer comment une ruche n'est pas si resistante mais arrive a encaisser de plein fouet une arme atomique.... sans être détruite.
Il n'y aucun vaisseau sans bouclier qui peut se permettre de prendre uen arme atomique de plein fouet et après prendre une explosion en chaine de la baie a dart...
Et quelques heures plus tard, il est opérationnel et pret au combat...

De plus quand les rails guns ne vise pas les baies et donc les darts, jamais une ruche n'est endommagé malgré des milliers de tirs sur la coque de ceux ci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valornel
Chrysalide Astéroïdale
Chrysalide Astéroïdale
avatar

Nombre de messages : 71
Masculin Age : 30
Localisation : Dans les meandres de l'AEther

MessageSujet: Re: [SPOIL] Le drone, une arme plus complexe qu'on ne le pense ?   Mer 3 Jan 2007 - 22:30

Une arme wraith est certe puissante mais là je parle pas de 150 tirs, mais de juste une dizaine au maximum. Le Bouclier du Dedale est capable d'en absorber minimum 5 fois plus et le Dedale en lui meme, peut en prendre 2 sans etre detruit. Alors bon.

Ensuite, l'explosion en chaine des Darts, je connais, mais n'empeche que ca coupe les armes de la ruche qui prend un sacré coup lors de l'explosion nucleaire. Mais dans le cas d'un missile, seul une partie de l'energie atteint la ruche car en cas de teleportation a l'interieur. BOUM plus de ruche. De plus, leur "coque" doit etre plus resistante que l'interieur. enfin si la ruche est prete au combat plus tard, c'est parce que c'est des vaisseaux organiques donc se repare plus simplement que des vaisseaux technologiques.

Pour ce qui est du croiseur wraith, un drone ne le met pas hors de combat, mais il repart juste de peur d'etre engagé dans un combat.
Il aurait pu bombarder la zone.

Enfin, una aiguille est plus a meme de traverser un mur qu'un gros bloc. donc un drone a plus de faciliter pour percer le blindage.

Et pour le combat, il n'empeche que meme si les drones ont traverser la ruche de part en part, il en a fallu un tres grand nombre. Une ruche a beau etre 4 fois plus grande, il faut pas 100 fois plus de drone pour la detruire.
Enfin voilà.
Valornel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1418
Masculin Age : 37

MessageSujet: Re: [SPOIL] Le drone, une arme plus complexe qu'on ne le pense ?   Jeu 4 Jan 2007 - 0:40

Citation :
Et pour le combat, il n'empeche que meme si les drones ont traverser la ruche de part en part, il en a fallu un tres grand nombre. Une ruche a beau etre 4 fois plus grande, il faut pas 100 fois plus de drone pour la detruire.
Enfin voilà.
Ah oué tu envois 3 drones tu fais 3 trous et tu mets "10 heures" pour détruire une ruche donc..pendant ce temps là tu t'es fait atomiser en regle.
Le but quand meme c'est de détruire son adversaire sans prendre de dommage ou le minimum...

Citation :
De plus, leur "coque" doit etre plus resistante que l'interieur.
interessant mais illogique, la coque d'une ruche que tu la transperces de l'extèrieur ou de l'interieur c'est toujours la meme composition de matière que tu dois passer donc meme resistance.

Citation :
Pour ce qui est du croiseur wraith, un drone ne le met pas hors de combat, mais il repart juste de peur d'etre engagé dans un combat.
Il aurait pu bombarder la zone.
Jusqu'a preuve du contraire un croiseur a des détecteurs et autres capteurs s'ils avaient pu bombarder la zone il l'aurait fait et jsutement il n'aurait pas été engagé puisque tout aurait ete reduit en cendres.

Citation :
Une arme wraith est certe puissante mais là je parle pas de 150 tirs, mais de juste une dizaine au maximum.
on a pas vu la meme serie alors....
D'ailleurs j'attend toujours l'explication comment se fait-il qu'il encaisse une arme atomique sans être détruit ?

Une explosion dans un espace confiné ça fait quoi physiquement parlant ?
CQFD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1418
Masculin Age : 37

MessageSujet: Re: [SPOIL] Le drone, une arme plus complexe qu'on ne le pense ?   Ven 7 Sep 2007 - 3:24

Bon je remonte ce topic^^

Ayant revu the return 1 et 2, et il se trouve qu'avec un detail qui m'avait echappé.

Précédemment j'avais dit que les drones n'etaient pas en eux même des missiles intelligents mais étaient bien plus que cela.
J'avais dit qu'Atlantis, enfin son ordinateur centrale couplé a ses capteurs analysait la ou les cibles et gérer chaque drone via une interface neurale (la chaise) en emulant les ordres de la personne sur la chaise et coordonner les drones.

Ce qui impliquait que les capteurs d'Atlantis soient hyper precis meme a longue portée et qu'ils puissent faire une cartographie en "temps réel" de l'environnement mais aussi communiquer avec les drones pour qu'ils puissent eviter les obstacles et prendre les trajectoires adéquats tout en ayant trouver le point faible ennemi. Et cela expliquerait a dépense monstrueuse d'energie.

il y a donc 2 points a prouver :
Le premier est de savoir si les anciens possèdent les capteurs capable d'analyser complètement un vaisseau ennemi. Et la réponse est OUI, la preuve est donnée dans the return 1

Citation :
HELIA: Unknown vessel, I'm Captain Helia of the Lantean warship Tria. Our ship has suffered damage. We've scanned your vessel and determined that it is capable of hyperspace travel.

De cela on peut affirmer que si le Tria a les capteurs et les ordinateurs permettant d'analyser a tres longue distance la composition exacte et la nature même des pièces du Dédale alors Atlantis a aussi cette capacité.

Il est donc prouvé que les capteurs lantiens ainsi que leurs ordinateurs sont capables d'analyser un vaisseau inconnu et de décortiquer entièrement les points névralgiques les capacités de ce vaisseau.

Une fois cela prouvé, pour que l'affirmation que les drones ne sont en aucun cas autonome mais bien tributaire de l'ordinateur central d'Atlantis (ou du jumper ou l'aurora) et de ces capteurs (ce qui exclurait des capteurs dans les drones ou tout autres systemes de navigation assistée interne)

Dans the return 2 sheppard and co font exploser la salle de controle d'Atlantis ce qui rend HS les capteurs de toutes la cité.

Citation :
Repairs are under way in Stargate Operations but we have lost all main sensors.
We are trying to route all the telemetry through these terminals but they were not designed
to take on so many systems.
Il n'y a donc plus de senseurs. Et ils sont en train de dérouter le systeme des senseurs vers d'autres terminaux qui sont loin d'être capable de gerer cela correctement

Au moment ou le jumper s'approche d'Atlantis (et ça le transcript ne le dit pas^^) on voit un réplicateur le reperer VISUELLEMENT et c'est seulement a partir de là que les drones sont envoyés, la cible a donc été acquise par les réplicateurs qui a ordonné aux drones d'attaquer celle-ci.

Autre problème c'est que les drones s'arrêtent de poursuivre le jumper quand il penetre dans l'eau. Ce n'est pas les asurans qui les ont rappellé (aucun interet) et si le drone était un missile intelligent... ils auraient ignorer l'eau qui est un milieu ou il peut evoluer pour se concentrer sur sa cible.
La seule explication possible c'est que les capteurs de la cité n'etaient pas opérationnels a 100%...et c'est bien le cas puisque les asurans sont en train de dériver les fonctions de controle des senseurs vers des consoles annexes (on remarquera que ces consoles ne sont pas faites pour autant de systeme ce qui veut dire que le systeme de senseurs d'atlantis est extrement complexe et dense.)

Et si on recoupe avec le fait que dès qu'il n'y a plus d'energie dans la cité, les drones tombent inertes comme dans "the tower".

Le pire en plus c'est qu'une fois la salle de controle réparée et donc les capteurs fonctionnels, beckett grace a la chaise de controle arrive a détruire avec les drones l'hyperpropulsion d'Atlantis qui est justement sous l'eau. Ce qui montre que les drones sont a l'aise dans l'eau et donc a part le fait qu'ils soient tributaires des capteurs de la cité (et donc pas des missiles intelligents), il n'y a aucune explication autre pour justement expliquer le fait que les drones n'aient pas poursuivis le jumper sous l'eau

Cela démontre indubitablement que les drones ne sont pas des missiles intelligents semi-autonomes mais qu'ils sont des extensions pures et simples de l'ordinateur controlé par la chaise ou de l'ordinateur de bord d'un jumper (ou d'un aurora class).
Et d'ailleurs ça explique pourquoi meme pour une quinzaine de drones qu'un générateur au naquadah 2 eme génération ne suffit pas.

Et l'excuse la chaise demande beaucoup d'energie parce qu'elle gère tout atlantis ne fonctionne pas.
L'orion dont l'ordinateur ne gère quasiment a rien en comparaison a du recevoir toute l'energie du vaisseau forçant zelenka a pomper l'energie entre autres du bouclier (et donc le baisser).


Dernière édition par le Ven 7 Sep 2007 - 11:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Webkev
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2378
Masculin Age : 30
Localisation : ~ Surfant dans le subespace ~ Compagnon de la Confrérie

MessageSujet: Re: [SPOIL] Le drone, une arme plus complexe qu'on ne le pense ?   Ven 7 Sep 2007 - 10:29

J'ai eu du mal à l'admettre, parce qu'au départ, je pensais tout à fait le contraire, mais ton explication m'a totalement convaincue. Je suis d'accord avec toi, les drônes sont simplement guidés par l'ordinateur soit d'Atlantis, soit du vaisseau à partir duquel ils sont lancés.

De plus :

ketheriel a écrit:
Autre problème c'est que les drones s'arrêtent de poursuivre le jumper quand il penetre dans l'eau. Ce n'est pas les asurans qui les ont rappellé (aucun interet) et si le drone était un missile intelligent... ils auraient ignorer l'eau qui est un milieu ou il peut evoluer pour se concentrer sur sa cible.

Ce passage de l'épisode 3x11 m'avait fortement ennuyé, car je ne parvenais pas à trouver de raison logique pour que les drônes aient abandonnés la poursuite du jumper. Ton explication tient vraiment la route !

Cependant, j'ai une question... Si je me souviens bien de l'épisode, les drônes poursuivant le jumper parviennent à le toucher (au moins une fois) et McKay dit que le bouclier ne supporterait pas d'autres impacts. Les drônes ne parviennent donc t'ils pas à passer outre un bouclier Lantien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1418
Masculin Age : 37

MessageSujet: Re: [SPOIL] Le drone, une arme plus complexe qu'on ne le pense ?   Ven 7 Sep 2007 - 10:58

Citation :
Cependant, j'ai une question... Si je me souviens bien de l'épisode, les drônes poursuivant le jumper parviennent à le toucher (au moins une fois) et McKay dit que le bouclier ne supporterait pas d'autres impacts. Les drônes ne parviennent donc t'ils pas à passer outre un bouclier Lantien ?

Ici j'avais donné une explication assez simple du fait de l'angle d'attaque du drone trop faible. On le voit bien le drone ricoche comme une pierre ricoche a la surface de l'eau si son angle pénétration est trop faible.

Il est evident que le bouclier d'un jumper ne puisse rivaliser avec le bouclier d'un vaisseau ori, d'un vaisseau asgard ou d'un hatak. La seule explication logique est que le drone a eu un angle d'attaque bien trop faible pour ne pas ricocher sur le bouclier.

(c'est le même systeme que quand un astéroïde ricoche sur les couches supèrieurs de l'atmosphère....a la base un astéroïde passe comme dans du beurre mais quand son angle est trop faible il ricoche).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1418
Masculin Age : 37

MessageSujet: Re: [SPOIL] Le drone, une arme plus complexe qu'on ne le pense ?   Jeu 4 Sep 2008 - 18:56

Apparemment on a la réponse effective (du moins en partie) à ce sujet sur le site officiel :

http://stargate.mgm.com/stills.php?series_id=3&season=5#anc5

Cliquez sur le dessin du drone, il y a son schéma qui apparait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1418
Masculin Age : 37

MessageSujet: Re: [SPOIL] Le drone, une arme plus complexe qu'on ne le pense ?   Ven 28 Aoû 2009 - 3:29

Citation :
Cependant, j'ai une question... Si je me souviens bien de l'épisode, les drônes poursuivant le jumper parviennent à le toucher (au moins une fois) et McKay dit que le bouclier ne supporterait pas d'autres impacts. Les drônes ne parviennent donc t'ils pas à passer outre un bouclier Lantien ?
J'avais donné l'explication du principe du ricoché, qui s'applique en fait à tout projectile quelqu'il soit...mais là en fait il n'y a pas besoin puisque l'épisode nous dit que le drone n'a aucunement ricoché sur le bouclier mais bien sur la carlingue du jumper.

Citation :
WEIR: It is, however, draining in.

(She has seen what Ronon was showing her. Water is trickling from the roof near the bulkhead doors. Rodney turns and looks in dread.)

McKAY: Oh, not again.

(John gets up to take a look. Carson takes the pilot’s seat.)

SHEPPARD: Well, guess we took some damage.
Le jumper après impact a une fuite laissant passer l'eau ce qui veut dire que le drone a ricoché sur la carlingue du jumper et en aucun cas le bouclier. Pseudo probleme résolu, suffisait de bien écouter l'épisode.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skay-39
The Vortex Guy
The Vortex Guy
avatar

Nombre de messages : 4190
Masculin Age : 28
Localisation : TARDIS 39th room (blit), on Moya third level, in orbit around Abydos (Kaliam galaxy)

MessageSujet: Re: [SPOIL] Le drone, une arme plus complexe qu'on ne le pense ?   Ven 28 Aoû 2009 - 14:28

ketheriel a écrit:
J'avais donné l'explication du principe du ricoché, qui s'applique en fait à tout projectile quelqu'il soit...mais là en fait il n'y a pas besoin puisque l'épisode nous dit que le drone n'a aucunement ricoché sur le bouclier mais bien sur la carlingue du jumper.

Citation :
WEIR: It is, however, draining in.

(She has seen what Ronon was showing her. Water is trickling from the roof near the bulkhead doors. Rodney turns and looks in dread.)

McKAY: Oh, not again.

(John gets up to take a look. Carson takes the pilot’s seat.)

SHEPPARD: Well, guess we took some damage.
Le jumper après impact a une fuite laissant passer l'eau ce qui veut dire que le drone a ricoché sur la carlingue du jumper et en aucun cas le bouclier. Pseudo probleme résolu, suffisait de bien écouter l'épisode.
Pas aussi simple hélas... Un vaisseau dont le bouclier essuie des impacts trop importants subit des dommages physiques. Qu'il s'agisse d'un cargo, d'un BC-304 ou d'un ha'tak, on assiste à des pluies d'étincelles, des ruptures de conduit, des chutes de poutres alors même que le bouclier est encore actif. Le Jumper peut donc présenter une fissure sans que le drone ne l'ait directement frappé. Quant à savoir quel principe physique est à l'œuvre...


Excellent topic Ketheriel, je m'aperçois que je n'y avais jamais posté, alors je profite de l'occasion pour le dire. L'idée des Réplicateurs gérant les drones à vue était plaisante, j'ai regretté qu'on ne voit pas davantage d'Asurans perchés au sommet des tours, guettant le Jumper pour maintenir le visuel et se liquiéfiant ensuite pour gagner le point d'observation suivant. ^^

Je suis d'accord avec la plupart de tes déductions, mais j'ai une suggestion concernant les Jumpers : qu'ils puissent gérer un armement basé sur les drones tient peut-être également au fait que ces derniers sont essentiellement gérés par l'esprit du pilote, contrairement à ceux d'Atlantis.
Pour appuyer cette assertion, il y a une réplique qu'il me semble avoir entendu dans la série, ou McKay s'affole parce que Sheppard envisage de larguer beaucoup trop de drones à la fois, ce qui risque d'être difficile à manier. Je ne vais pas mentir : il se peut que cela vienne en réalité d'une fanfic, voir de mon imagination. Mais si d'aventure l'un de vous se souvient des références...

_________________

________________
« My name is Skay-39, an administrator… An enthusiasm wave hit and I got shot through a link... Now I'm lost in some distant part of the webniverse on a forum – a crazy forum – full of strange, geek life-forms… Help me… Listen, please. Is there anybody out there who can read me ? I'm being tyrannized by an insane fondator… doing everything I can… I'm just looking for a real life. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [SPOIL] Le drone, une arme plus complexe qu'on ne le pense ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
[SPOIL] Le drone, une arme plus complexe qu'on ne le pense ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» L'arme d'un marchombre
» arme pour pivot
» [OStrat] C'est quoi la meilleure arme vampire pour un seigneur?
» Asher Neal - Drone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Fictions, franchises & univers à l'honneur::. :: Stargate :: En Général :: Univers-
Sauter vers: