AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 L'Univers d'Ildaran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CrisJerel
Organisme Monocellulaire
Organisme Monocellulaire
avatar

Nombre de messages : 12
Masculin Age : 55

MessageSujet: L'Univers d'Ildaran   Sam 16 Jan 2016 - 18:42

Pour les amateurs de space opera, une nouvelle série est disponible depuis novembre.

Le site de la saga



Disponible sur Amazon en livre ou au format Kindle : ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ildaran.com
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
avatar

Nombre de messages : 2502
Masculin Age : 26
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: L'Univers d'Ildaran   Sam 16 Jan 2016 - 19:08

Si j'ai bien compris la description sur le site, c'est du Space Opera plutôt politique ?

Peut-être s'agirait-il de nous en dire un peu plus : quel est le cadre ? C'est un univers totalement fictif dans lequel l'humanité n'est pas impliquée ? Un univers peuplé uniquement d'humains ? Est-ce que la Terre est impliquée ?
Coté narration, comment celle-ci est-elle axée ? On suit un ou plusieurs personnages ? Quels sont les personnages principaux ?

Enfin, quels sont les concepts abordés qui sont originaux dans ton œuvre, ou du moins quelle est sa spécificité par rapport à ce qui existe en Space Opera ?

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CrisJerel
Organisme Monocellulaire
Organisme Monocellulaire
avatar

Nombre de messages : 12
Masculin Age : 55

MessageSujet: Re: L'Univers d'Ildaran   Sam 16 Jan 2016 - 19:12

Non ce n'est pas du tout politique.
C'est du pur space opera. Cela parle d'une civilisation : les ildarans mais le début de l'histoire se passe sur Terre à notre époque pour "placer" l'un des héros.
Quatre volumes sont publiés séparément ainsi que le cycle complet qui les regroupent (cycle de l'héritier).
Il y a de nombreux personnages, plusieurs planètes à des degrés de civilisation divers, une guerre en cours pour le trône d'Ildaran .... Je ne veux pas spoiler et en dire plus .
Il s'agit d'une saga, le second cycle est en cours d'écriture, une partie sera probablement publiée fin 2016.
Sir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ildaran.com
Barlbatrouk
Virtual Knight
Virtual Knight
avatar

Nombre de messages : 2881
Masculin Age : 29
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Re: L'Univers d'Ildaran   Dim 17 Jan 2016 - 12:47

Citation :
.... Je ne veux pas spoiler et en dire plus .

Il ne s'agit pas tant de spoiler que de nous présenter le cadre de l'histoire, nous faire rêver un peu Bref en termes plus ingrat : nous vendre ton oeuvre Heureux

Parce que, comme le dit Arth, là, on ne sait pas trop à quoi s'attendre... Un petit résumé (genre quatrième de couverture) suffirait, ou une brève description de l'univers (situation initiale).

Citation :
Non ce n'est pas du tout politique.
C'est du pur space opera.

Qu'est ce que le space opéra pour toi du coup ? Dans la plupart des oeuvre de ce genre que j'ai lu et adoré, la dimension politique tient une part importante. D'ailleurs cet aspect ne semble pas oublié dans ton oeuvre lorsque je lis ça :

Citation :
plusieurs planètes à des degrés de civilisation divers, une guerre en cours pour le trône d'Ildaran

Je ne veux pas faire le rabat joie hein, mais là, personnellement, je manque un peu d'info pour avoir envie de me jeter dessus Heureux

_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
CrisJerel
Organisme Monocellulaire
Organisme Monocellulaire
avatar

Nombre de messages : 12
Masculin Age : 55

MessageSujet: Re: L'Univers d'Ildaran   Dim 17 Jan 2016 - 13:36



Bonjour à toutes et à tous

C'est vrai que j'ai été un peu succinct et je vous demande de l'indulgence, c'est le début de la série et mes premiers romans.

Tout d'abord le résumé de la 4ème de couverture et ensuite mon parcours.

"L’Empire d’Ildaran était resté stable pendant 35 000 ans jusqu’à ce que l’une des grandes familles régnantes provoque un coup d’état et extermine la Maison Impériale Verakin. Dix-huit ans ont passé et la paix semble revenue dans les quatre-vingt-douze systèmes solaires jusqu’à ce qu’une alerte retentisse sur une planète isolée, à l’autre bout de la galaxie. Ce n’est que le prémice d’une succession d’événements qui va déclencher une guerre dans toute la Voie Lactée et provoquer l’intervention de la race mystérieuse, presque mythique : des Al-Heoxirians, qui n’avait pas donné signe de vie depuis 20 000 ans. D’étoile en étoile l’aventure sera périlleuse pour reconquérir le pouvoir. Les Psykans, ces humains génétiquement modifiés depuis 30 000 ans seront-ils la clé du salut de l’héritier légitime de l’Empire d’Ildaran ?"

J'ai 54 ans et je lis de la SF depuis l'age de 13 ans.
J'ai commencé par les fleuves noirs : Peter Randa, Jan de Fast, Dan Dastier, Jimmy Guieu, la série de cal de Terre et bien sûr les Perry Rhodan. etc...
Puis je suis passé à plus complexe : Franck Herbert, Roger Zelazny, Ian bank, A. E. van Vogt, Doc Smith, Isaac Asimov, Philip José Farmer, etc...
Plus récemment je suis fan de David Weber avec la série d'Honor Harrington, de Peter Hamilton, de jack Campbell bien que la série devienne un peu lassante. J'aime aussi la fantaisie avec Raymond Feist en particulier.
En série TV, je suis fan de Games of Thrones (normal) pas tellement d'autre série de SF bien que la nouvelle The Expanse me semble bien.
En film naturellement Star Wars. Très déçu pas les différentes adaptations de Dune ou du monde du fleuve. Totalement atterré devant Jupiter Ascending par contre j'ai adoré Limitless avec Cooper. La série est nulle cependant.

Les origines de la série de l'Univers d'Ildaran.
Cela faisait plusieurs années que j'avais envie d'écrire une série de SF. Au départ j'ai pensé à une trilogie mais en avançant, je me rend compte que je vais dépasser ...
L'idée était de mixer les ingrédients qui me plaisaient chez plusieurs auteurs et plusieurs séries. Vous retrouverez d'ailleurs des éléments d'inspiration chez les auteurs pré-cités.
J'ai écris ce premier cycle, et la suite en cours, comme j'aurais aimer lire une série de space opéra : facile à lire mais enrichissante (je me suis attaché à décrire les éléments scientifiques et astronomiques de manière réaliste en fonction des connaissances de la science actuelle), du rebondissement dans l'histoire avec plusieurs lieux et civilisations, une guerre (classique dans le space opéra) mais à plusieurs niveaux (vous le découvrirez dans le troisième cycle mais les prémices vous sont donnés dans l'actuel), bref j'espère que vous prendrez autant de plaisir à lire ces premiers épisodes que j'ai ai eu à les écrire.

N'hésitez pas à me poser d'autres questions, je répondrai en essayant de ne pas dévoiler trop d'indices Wink

CJ

le site facebook de la série est aussi disponible pour découvrir de nouvelles info : Ildaran sur Facebook
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ildaran.com
Haiyken
Chat de synthèse
Chat de synthèse
avatar

Nombre de messages : 2389
Masculin Age : 28

MessageSujet: Re: L'Univers d'Ildaran   Dim 17 Jan 2016 - 23:50

Je me demandais comment tu avais pris la décision de scinder chaque cycle en plusieurs volumes et quelle était la raison ? Car j'ai remarqué que seul le premier tome dépassait les 200 pages et que les autres tournaient autour des 150/160 pages. Il y a pas mal de romans de science-fictions assez courts, mais ce sont généralement des larges nouvelles (je pense par exemple aux nombreuses nouvelles de Philip K Dick) et on a tendance à voir les grosses sagas de science-fiction avec des volumes plus conséquents. Une série comme Fondation d'Asimov grossit aussi de volume en volume.

Comment as-tu décidé du découpage de chaque volume ? Est-ce par unités narratives ? D'ailleurs, pourquoi chaque tome n'a pas de sous-titre (à l'image d'un Seigneur des Anneaux avec la Communauté de l'Anneau/Les Deux Tours/Le Retour du Roi, par exemple) ? Simple curiosité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CrisJerel
Organisme Monocellulaire
Organisme Monocellulaire
avatar

Nombre de messages : 12
Masculin Age : 55

MessageSujet: Re: L'Univers d'Ildaran   Lun 18 Jan 2016 - 7:56

Haiyken a écrit:
Je me demandais comment tu avais pris la décision de scinder chaque cycle en plusieurs volumes et quelle était la raison ? Car j'ai remarqué que seul le premier tome dépassait les 200 pages et que les autres tournaient autour des 150/160 pages. Il y a pas mal de romans de science-fictions assez courts, mais ce sont généralement des larges nouvelles (je pense par exemple aux nombreuses nouvelles de Philip K Dick) et on a tendance à voir les grosses sagas de science-fiction avec des volumes plus conséquents. Une série comme Fondation d'Asimov grossit aussi de volume en volume.

Comment as-tu décidé du découpage de chaque volume ? Est-ce par unités narratives ? D'ailleurs, pourquoi chaque tome n'a pas de sous-titre (à l'image d'un Seigneur des Anneaux avec la Communauté de l'Anneau/Les Deux Tours/Le Retour du Roi, par exemple) ? Simple curiosité !


very happy very happy Excellente question. Ce n'était pas du tout prévu au départ puisque j'avais à l'esprit une trilogie.
Ayant terminé le "1er tome", je me suis retrouvé avec un énorme pavé. Plusieurs spécialistes et auteurs m'ont conseillé de le scinder en deux pour le présenter à des éditeurs. Je l'ai fait et n'ai eu aucune réponse...
J'ai alors décidé de l'auto publier sur le net : Amazon, Kobo/FNAC etc... Mais pour un auteur inconnu, le prix facial est déterminant pour que les lecteurs achètent le 1er qui doit, en principe, donner envie d'acheter le suivant. 0,99 cts on ne prend pas de risque...
J'ai pris exemple sur la série Nébular qui n'est disponible qu'en format online et vendu 1,49 l'unité d'environ 150p. Ils en sont au n° 35. Je dis "ils" car ils sont plusieurs auteurs.
Je n'envisageais pas de produire une version papier en dehors d'un éditeur classique.
Comme les ventes ont décollé rapidement Amazon m'a proposé, sans frais fixe, de proposer les livres en impression à la demande. J'ai accepté et retiré les livres des autres circuits de distribution qui ne vendaient rien.
En format papier, chaque volume fait environ 230 à 240p. Là j'ai peut être fait une erreur de ne pas le scinder en uniquement 2 parties au lieu de 4 car il y a beaucoup de blancs et je ne peux pas descendre le prix de base imposé par les coûts d'impression. Le souci aurait été la cohérence entre le online et le papier ...
Ensuite comme les volumes Kindle se vendaient bien j'ai décidé (comme Nébular) de proposer un ensemble des 4 premiers.
Pour l'absence de titre, j'ai été pressé par le temps pour publier avant Noël, manque un peu d'imagination d'autant que le découpage n'avait pas été pensé en 4 et ne correspond pas nécessairement à une unité d'oeuvre narrative contrairement au "cycle". J'avais quand même envisagé des transitions car je l'ai pensé avec l'objectif de pouvoir décliner l'histoire en multi-supports.
Sir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ildaran.com
Haiyken
Chat de synthèse
Chat de synthèse
avatar

Nombre de messages : 2389
Masculin Age : 28

MessageSujet: Re: L'Univers d'Ildaran   Lun 18 Jan 2016 - 11:38

Je dois avouer que je trouve vraiment surprenant cette nouvelle façon de publier. Je viens de jeter un coup d’œil à Nebular et je ne comprend pas forcément la raison de scinder l'histoire en "épisodes" pour finalement en faire un recueil. Car si, dans tous les cas, le recueil correspond à une unité narrative comprenant un début, un milieu et une fin (peu importe la possibilité d'une suite), je trouverais logique de le publier en un seul livre dès le départ. Est-ce que chaque "épisode" possède le même schéma narratif classique ? Car en reprenant la terminologie généralement attribuée aux formats télévisés, on est en mesure d'attendre que chaque épisode se suffise. Je pense par exemple à la série littéraire Sérum d'Henri Loevenbruck et Fabrice Mazza, qui utilise les codes et la construction d'une série télé mais sous forme de livre (je n'aime pas le résultat, trouvant que l'écriture manque de richesse et que la narration semble forcée - mon avis ne se portant que sur le premier tome). Et même si on a, avec Sérum, encore des petits volumes, étant donné que c'est une histoire policière (et donc plus feuilletonnante), l'idée est moins étrange.
Car au final, avec Nebular toujours comme exemple, on dépasse les 30 volumes. Je trouve cela un peu absurde et confus pour le spectateur. Cela me fait penser aux dizaines de volumes de manga que je peux avoir sur mes étagères, mais au moment d'acheter un nouveau tome à la librairie je ne sais plus si j'en suis au tome 52 ou 53, ou peut-être même 54 !

Qu'est-ce qui constitue un "énorme pavé" pour toi ? Car sur mon bureau sont empilés Mars la Rouge (Robinson) et l’Éveil du Léviathan (Corey), qui s'approchent des 700 pages, et on commence à peine à frôler le "pavé", selon moi. Surtout pour de la science-fiction.
As-tu essayé de proposer à un éditeur un volume entier, sans le scinder ? Car j'imagine mal un éditeur s'engager dans la publications de plusieurs petits volumes à la place d'un plus conséquent. Cela doublerait une partie des couts, non ?

Autre question de curiosité : quels autres supports as tu envisagé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CrisJerel
Organisme Monocellulaire
Organisme Monocellulaire
avatar

Nombre de messages : 12
Masculin Age : 55

MessageSujet: Re: L'Univers d'Ildaran   Lun 18 Jan 2016 - 12:04

Haiyken a écrit:
Je dois avouer que je trouve vraiment surprenant cette nouvelle façon de publier. Je viens de jeter un coup d’œil à Nebular et je ne comprend pas forcément la raison de scinder l'histoire en "épisodes" pour finalement en faire un recueil. Car si, dans tous les cas, le recueil correspond à une unité narrative comprenant un début, un milieu et une fin (peu importe la possibilité d'une suite), je trouverais logique de le publier en un seul livre dès le départ. Est-ce que chaque "épisode" possède le même schéma narratif classique ? Car en reprenant la terminologie généralement attribuée aux formats télévisés, on est en mesure d'attendre que chaque épisode se suffise. Je pense par exemple à la série littéraire Sérum d'Henri Loevenbruck et Fabrice Mazza, qui utilise les codes et la construction d'une série télé mais sous forme de livre (je n'aime pas le résultat, trouvant que l'écriture manque de richesse et que la narration semble forcée - mon avis ne se portant que sur le premier tome). Et même si on a, avec Sérum, encore des petits volumes, étant donné que c'est une histoire policière (et donc plus feuilletonnante), l'idée est moins étrange.
Car au final, avec Nebular toujours comme exemple, on dépasse les 30 volumes. Je trouve cela un peu absurde et confus pour le spectateur. Cela me fait penser aux dizaines de volumes de manga que je peux avoir sur mes étagères, mais au moment d'acheter un nouveau tome à la librairie je ne sais plus si j'en suis au tome 52 ou 53, ou peut-être même 54 !

Qu'est-ce qui constitue un "énorme pavé" pour toi ? Car sur mon bureau sont empilés Mars la Rouge (Robinson) et l’Éveil du Léviathan (Corey), qui s'approchent des 700 pages, et on commence à peine à frôler le "pavé", selon moi. Surtout pour de la science-fiction.
As-tu essayé de proposer à un éditeur un volume entier, sans le scinder ? Car j'imagine mal un éditeur s'engager dans la publications de plusieurs petits volumes à la place d'un plus conséquent. Cela doublerait une partie des couts, non ?

Autre question de curiosité : quels autres supports as tu envisagé ?

J'ai envisagé la possibilité d'une série TV ou de films en plusieurs volets.

Pour la manière de publier.
J'ai proposé le tome entier à plusieurs éditeurs, c'était ma première idée dans l'esprit d'une trilogie de 3x 700p environ. Aucun éditeur n'a répondu. Sur le salon du livre j'ai apporté plusieurs exemplaires que j'avais fait imprimer à la demande (avec couv couleur). Remarque : trop volumineux, pourtant je me suis basé sur le format de Kevin J. ANDERSON La Saga des Sept Soleils publié chez Bragelonne.
D'autres éditeurs m'ont dit qu'il commençaient à scinder ce type d'ouvrage en deux parties pour limiter le prix de vente facial (exemple des derniers Honor Harrington en 2 parties...).
Lorsque j'ai compris qu'aucun éditeur ne voudrait prendre de risque dans un délai raisonnable (8 mois d'attente) j'ai décidé de le publier en version epub (ou Kindle chez amazon).
Le problème du prix facial c'est donc posé.
Sur les conseil de spécialistes j'ai scindé en 4 afin d'afficher le prix de 99cts l'unité. Car la version complète à 2,99 que j'ai sorti plus tard se vend beaucoup moins bien. C'est bête à dire mais les lecteurs sur tablette sont prêt à mettre 1€ (pour voir) le prix d'une baguette mais pas plus. Sauf si l'auteur est connu, ce qui n'est pas mon cas. Le problème c'est qu'en effet l'ouvrage n'a pas été conçu pour être coupé en 4 et que j'ai du réaménager des transitions. C'est un peu frustrant mais cela fonctionne puisque j'en ai vendu plus de 1000.
Pour nébular tu as raison, on se lasse vite car l'histoire se perd mais je crois plutôt que c'est au fait qu'il y a plusieurs auteurs... travail à la chaîne.
La série Perry rhodan a très bien fonctionné en son temps ...
Je m’arrêterai bien avant Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ildaran.com
Barlbatrouk
Virtual Knight
Virtual Knight
avatar

Nombre de messages : 2881
Masculin Age : 29
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Re: L'Univers d'Ildaran   Lun 18 Jan 2016 - 14:28

Merci pour la brève présentation de l'oeuvre et pour toutes ces petites explications, je ne me suis jamais penché sur l'édition en ligne, c'est assez intéressant de savoir tout ça...

_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
CrisJerel
Organisme Monocellulaire
Organisme Monocellulaire
avatar

Nombre de messages : 12
Masculin Age : 55

MessageSujet: Re: L'Univers d'Ildaran   Lun 18 Jan 2016 - 14:34

Barlbatrouk a écrit:
Merci pour la brève présentation de l'oeuvre et pour toutes ces petites explications, je ne me suis jamais penché sur l'édition en ligne, c'est assez intéressant de savoir tout ça...

De rien Sir !
C'est le but d'un forum... C'est de partager aussi ses expériences.
Je reste à la dispo des membres qui voudraient en savoir plus sur la saga et sur comment s'auto publier.
Sur ce dernier point ce n'est pas si facile que ça avec les problèmes de formats, les couvertures à différentes résolutions, calculer l'épaisseur du livre pour la tranche ... Pleins de détails auxquels on ne pense pas mais qui sont énormément consommateur de temps.
Ensuite il faut faire du community management pour que le livre soit bien référencé sur amazon etc...
Fais l'expérience : va sur amazon.fr , sélectionne livre en français et tape "space opera" sur la zone de recherche. J’apparais en 4eme position Heureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ildaran.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Univers d'Ildaran   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Univers d'Ildaran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Univers d'Ildaran
» Des dessins uniquement sur l'univers Castlevania
» Personnage de l'univers d'albator : libre inspiration
» Tamagotchi Le Film La Plus Belle Histoire de l'Univers
» l univers de poupée de ma puce ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Les fictions en particulier, classées par genre, par style ou par thème ::. :: Space Opéra, Planet Opéra, Thématique espace et/ou E.T :: Vos créations-
Sauter vers: