AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Elementary (Série)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haiyken
Chat de synthèse
Chat de synthèse
avatar

Nombre de messages : 2386
Masculin Age : 28

MessageSujet: Elementary (Série)   Sam 6 Juin 2015 - 13:34


Synopsis : Renvoyé de Londres en raison de son addiction à l'alcool, Sherlock s'installe à Manhattan où son richissime paternel l'oblige à cohabiter avec son pire cauchemar : une personne sobre chargée de veiller sur lui. Ancienne chirurgienne promise à un bel avenir, Joan Watson a perdu un patient et sa licence trois ans plus tôt. Ce nouvel emploi est pour elle une nouvelle façon d'aider les autres, et surtout une pénitence qu'elle s'impose. Quand Sherlock devient consultant pour la police new-yorkaise, Watson n'a d'autre choix que suivre son irascible "client" lors de ses investigations. Très vite, ils réalisent l'un et l'autre les avantages que peut leur apporter un tel partenariat. (Allociné.com)

Créée par : Robert Doherty
Nationalité : Américaine
Genre : Drame, Policier
Statut : En production (4e saison en 2015-2016)
Format : 42 minutes

Casting :
Jonny Lee Miller : Sherlock Holmes
Lucy Liu : Dr. Joan Watson
Ophelia Lovibond : Kitty Winter (saison 3)
Jon Michael Hill : Marcus Bell
Aidan Quinn : Tobias Gregson
Natalie Dormer : Irène Adler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiyken
Chat de synthèse
Chat de synthèse
avatar

Nombre de messages : 2386
Masculin Age : 28

MessageSujet: Re: Elementary (Série)   Sam 6 Juin 2015 - 13:59

Je créé le sujet alors que la troisième saison s'est terminée il y a peu, et que je viens d'en achever le visionnage.

Cette troisième saison est clairement en dessous des deux précédentes (la seconde ayant déjà perdu un peu de vitesse) et pour de multiples raisons. En premier lieu, j'accuse le format de saisons bien trop longues (24 épisodes ! N'ont-ils pas encore compris qu'il est impossible de construire une narration sur 24 épisodes à part si on s'appelle 24h Chrono?) qui empêche une quelconque consistance. Si on se retrouve avec une sorte de fil rouge en première partie de saison avec le personnage de Kitty (nous y reviendront), la seconde partie souffre terriblement d'un manque de structure. Les enquêtes se suivent sans grande logique ni intérêt pour l'intrigue (?) principale.

La relation entre Sherlock et Joan est devenue anecdotique, survolée à des moments particulièrement importants d'ailleurs, alors qu'elle était la fondation de la série, plus que toute autre adaptation de Sherlock Holmes. La particularité de la série c'est la dynamique un peu particulière entre Sherlock et Joan, à la fois la sorte d'attirance latente (souvent intellectuelle, d'ailleurs) et l'aspect mentor/assistant très poussée. Voir évoluer Watson de son côté dans des histoires de personnes disparues ou autres affaires banales n'a que peu d'intérêt, surtout lorsqu'à côté, Sherlock est, lui, confronté à des intrigues bien plus poussées. Cela montre les faiblesses du personnage de Lucy Liu, et même son interprétation correcte (je note une réelle baisse d'entrain dans son jeu d'acteur - est-elle forcée de venir sur les plateaux de tournage ?) ne suffit pas à rendre le tout intéressant.

L'introduction de nouveaux personnages était une bonne idée, mais le tout est réalisé de façon tellement maladroite. Le petit-ami de Joan, en première ligne. Il n'a été montré que dans quelques rares épisodes et sous un profil pas forcément toujours avenant puisque nous regardons le monde à travers les yeux de Sherlock, si bien que sa mort (vraiment?) n'a absolument aucun poids émotionnel et ne bouleverse en rien la série. D'ailleurs, c'est avec une ellipse très pratique qu'on se débarrasse de tout ça, en évitant de montrer un quelconque enterrement, preuve que le personnage (dont je ne me souviens plus du nom ...) ne faisait pas vraiment partie de l'intrigue.

Le personnage de Kitty ... était un énorme prétexte. Celui de permettre à Joan de vivre sa vie de son côté tout en donnant quelqu'un avec qui parler à Sherlock. Il n'était pas vraiment intéressant de retraverser les mêmes étapes d'apprentissage avec Kitty que celles que nous avons vu avec Watson en saison 1. Il n'est donc pas étonnant que Kitty parte lorsque Watson soit prête à revenir vivre avec Sherlock. Ophelia Lovibond, qui incarne Kitty, fait un bon boulot dans l'ensemble, mais il devient rapidement évident que le personnage n'était pas à sa place et n'allait pas rester. C'est dommage, car je pense qu'une plus jeune enquêtrice a sa place dans la série. J'aimerais par exemple voir une jeune policière s'ajouter à l'équipe, par exemple partenaire de Marcus, et d'une vivacité d'esprit assez particulière pour que Sherlock lui porte un réel intérêt. Ainsi, Sherlock ET Watson pourraient la prendre sous leurs ailes pour lui apprendre leurs compétences particulières tout en la laissant policière. Dans cette saison, l'épisode des zèbres où Sherlock et Marcus enquêtent ensemble était un des plus sympathique, à mon avis.

L'intrigue de la saison voit le retour d'un aspect que je n'aime pas vraiment dans la séries : la drogue. Je n'ai jamais vraiment accroché à l'idée d'un Holmes junkie et toute l'histoire autour des meetings d'alcooliques anonymes ne m'intéresse pas vraiment. Si cet aspect de la série a su amener quelques intrigues sympathiques, on sent, surtout avec le final, qu'on tourne en rond. Je ne comprend pas pourquoi la drogue est toujours une épée de Damoclès au dessus de Sherlock alors qu'il a la situation la plus stable qu'il n'ait jamais eu. Watson est revenue vivre avec lui et ils ont trouvé un réel équilibre professionnel. Il a acquis une renommée certains à NYC grâce à sa coopération avec la police depuis quelques années. Ni son père, ni son frère, ne se mêlent de ses affaires. Je trouve réellement étrange de le voir retomber là dedans. C'est pour moi hors-personnage et cela n'a plus sa place dans une troisième saison et pour aborder une quatrième saison.

Une troisième saison particulièrement décousue, des personnages qui tournent en rond et un style qui s'essouffle. On prend les mêmes ingrédients et on les mélange dans un ordre différent. Le mélange ne prend pas très bien et même si le goût est là, on a déjà mangé ça pendant deux ans ... Il serait temps de voir ce qu'on peut faire de mieux, car Elementary a tout pour être une très bonne série, en théorie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daehan
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
avatar

Nombre de messages : 2668
Féminin Age : 98

MessageSujet: Re: Elementary (Série)   Mar 9 Juin 2015 - 13:02

J'avais regardé les 2 premières saisons et c'était plutôt pas mal.
Même si le pilote ne m'avait pas convaincu.
Je n'avais pas encore commencé la saison 3 mais je ne sais pas si je vais m'y mettre. Je dois dire que lisant les quelques spoilers sur la série, ça ne m'emballait pas vraiment.
Ce sera donc une série que je garderai comme bouche-trou quand je n'aurai rien de mieux à regarder.
La présence de John Noble en saison 4 serait un facteur décisif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Elementary (Série)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elementary : Sherlock Holmes à New York
» Elementary
» ELEMENTARY Sherlock Holmes à New York!
» ELEMENTARY
» "T'es en retard" heu... Mais non !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Discussions et Détente ::. :: Discussion Libre :: Cinéma & télévision-
Sauter vers: