AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Frequencies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haiyken
Chat de synthèse
Chat de synthèse


Nombre de messages : 2374
Masculin Age : 27

MessageSujet: Frequencies   Mer 31 Déc 2014 - 23:03



Synopsis :
Et si la physique déterminait les lois de l'attraction ? Dans un univers parallèle où les fréquences humaines déterminent la chance, l'amour et le destin, Zak, un étudiant à l'université, doit défier la science dans le but d'aimer Marie, qui émet une fréquence différence de la sienne. Dans l'espoir de faire de leur amour une réalité, Zak expérimente sur les lois de la nature, mettant en danger l'équilibre cosmique du destin et tout ce à quoi il tient.


Réalisation : Darren Paul Fisher
Scénario : Darren Paul Fisher
Production : Darren Paul Fisher et Alice Hazel Henley
Musique : Blair Mowat
Durée : 105 min
Sortie : 23 Mai 2014 (USA) - N/A (France)
Genre : Science-fiction, Romance, Drame
Casting :
Daniel Fraser - Zak
Eleanor Wyld - Marie
Dylan Llewellyn - Zak (Ado)
Georgina Minter-Brown - Marie (Ado)
Owen Pugh - Theo
David Broughton-Davies - Strauss




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiyken
Chat de synthèse
Chat de synthèse


Nombre de messages : 2374
Masculin Age : 27

MessageSujet: Re: Frequencies   Mer 31 Déc 2014 - 23:17

Je viens de voir ce film grâce à Netflix, et je dois dire que je reste bouche bée. Surtout puisque l'on parlait il y a peu de scénario originaux et que ce film en est un parfait exemple. Malheureusement, le film n'est pas prévu d'être diffusé en France, ce qui est bien dommage puisqu'il est très beau.

L'idée de base est déjà très intelligente et propose un twist original sur le concept de séparation des classes sociales. Si Zak n'est pas spécialement moins intelligent que la moyenne, il n'est simplement pas un génie. Mais arbitrairement, il est convenu qu'il ne doit pas être en relation avec des gens de hautes fréquences, c'est à dire de haut QI, comme Marie. Utiliser une métaphore inspiré de la physique est très habile dans ce sens, puisque c'est quelque chose qui n'est pas vraiment contestable. Clairement, les hautes et basses fréquences ne doivent pas se côtoyer, sous peine de créer des anomalies, des accidents.

Le montage en chapitres qui reviennent toujours au début de l'histoire pour proposer le point de vue d'un autre personnage est très bien utilisé. Chaque chapitre varie en longueur, ce qui évite une mise en scène trop monotone. Cela permet également d'entrer dans la peau de chaque personnage de façon personnelle, même si c'est assez surprenant lorsqu'on rencontre Marie.

La réalisation est elle impeccable. Le jeu des sons et des lumières est plus poussé que dans n'importe quel film que j'ai eut l'occasion de voir récemment. Dans un sens c'est logique, puis ce que ce sont des éléments qui participent activement à la narration. Les acteurs sont fabuleux, principalement les trois actrices qui incarnent Marie à différentes périodes de sa vie.

En résumé, Frequencies est une assez belle surprise que je n'attendais pas forcément. Si vous avez l'occasion de le voir, n'hésitez surtout pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tracevol
Pirate Galactique
Pirate Galactique


Nombre de messages : 411
Masculin Age : 25
Localisation : Stars End

MessageSujet: Re: Frequencies   Mer 31 Déc 2014 - 23:50

Je le note, merci pour la découverte, ça a l'air fort intéressant Heureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Frequencies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Les fictions en particulier, classées par genre, par style ou par thème ::. :: Divers & Inclassable :: Les oeuvres : cinéma, télévision, web, jeu vidéo, bande originale...-
Sauter vers: