AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Batman v Superman: Dawn of Justice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Tracevol
Pirate Galactique
Pirate Galactique


Nombre de messages : 411
Masculin Age : 25
Localisation : Stars End

MessageSujet: Re: Batman v Superman: Dawn of Justice   Dim 10 Avr 2016 - 13:46

Bah tu m'excuseras, mais dans les grandes lignes, oui c'est clairement inspiré de 2 ou 3 comics. Après je suis d'accord avec toi sur le fait qu'il y a quelques touches d'autres comics. Mais quand le réalisateur dit lui même qu'il s'est inspirés de tel ou tel comics (il a quand même repris mot pour mot les dialogues de TDKR) et qu'il en fait n'importe quoi, bah oui ça me pose problème. Dans ce cas tu ne le dis pas ouvertement et tu fais un truc original.

Après je vais pas relever ton cynisme (ah bah si) que tu peux garder pour toi d'ailleurs. Je ne suis pas aussi érudit que toi, désolé hein, sur l'univers DC, mais pour ce que j'en ai lu je suis désolé de ne pas aimer ce film qui pour moi est une trahison de plusieurs des comics cités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules


Nombre de messages : 1061
Masculin Age : 24
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Batman v Superman: Dawn of Justice   Dim 10 Avr 2016 - 13:53

Tracevol a écrit:
Bah tu m'excuseras, mais dans les grandes lignes, oui c'est clairement inspiré de 2 ou 3 comics. Après je suis d'accord avec toi sur le fait qu'il y a quelques touches d'autres comics. Mais quand le réalisateur dit lui même qu'il s'est inspirés de tel ou tel comics (il a quand même repris mot pour mot les dialogues de TDKR) et qu'il en fait n'importe quoi, bah oui ça me pose problème. Dans ce cas tu ne le dis pas ouvertement et tu fais un truc original.

Après je vais pas relever ton cynisme (ah bah si) que tu peux garder pour toi d'ailleurs. Je ne suis pas aussi érudit que toi, désolé hein, sur l'univers DC, mais pour ce que j'en ai lu je suis désolé de ne pas aimer ce film qui pour moi est une trahison de plusieurs des comics cités.

Je te ferai remarquer que tu n'as pas avancé un seul argument quant à la trahison des œuvres que tu cites. En dehors de leur citation, tu ne démontres en rien que Superman n'est pas comme dans les bouquins et que Batman est une trahison. Sans doute parce que cela serait risqué puisque, de mon point de vue, Superman correspond assez à l'archétype du personnage et en contient la substantifique moelle tandis que Batman se rapproche de certaines lignes écrites sur le personnage tout en étant très radicalisé.

J'y reviens une nouvelle fois, mais quand le scénariste (les scénaristes d'ailleurs, ce qui explique beaucoup de choses) se base sur un nombre aussi gigantesque de récits, il est impossible de parler de trahison. Je t'ai cité d'autres oeuvres, j'imagine que tu n'en as pas lu certaines (voire beaucoup), donc comment peux-tu estimer leur degré d'influence sur le film et le degré de respect du film à leur égard ? "Dans les grandes lignes", dans les grandes lignes aurais-tu l'obligeance de citer ces oeuvres ?

Mettons que le film ne fait que s'inspirer de The Dark Knight Returns, simple hypothèse. Il est assez ironique de te voir parler d'une trahison de l'oeuvre originelle lorsque TDKR lui-même a été soulevé par certains comme une trahison du personnage de Batman. Comme toute l'interprétation de Miller avec le personnage de Batman jusqu'au pic "All Stars Batman" dont le film est par ailleurs très lié alors que son apport fut minime dans la galaxie du personnage.

D'ailleurs je ne crois même pas que le contrat du film était de faire une adaptation de ce récit. Je trouve par ailleurs assez cocasse de parler de respect du personnage de Superman quand il occupe une place aussi minime dans TDKR qui ne concerne, quasi exclusivement, que le personnage de Batman. Je te demanderai d'ailleurs comment traiter alors la suite, à savoir The Dark Knight Strikes again et les récits qui sont en train de sortir actuellement aux Etats-Unis et qui constituent un prolongement de ce même univers.

Tout cela pour dire que "du haut de ma grande connaissance", que quelqu'un qui ne maîtrise visiblement pas tant que ça un univers s'en fasse le protecteur. C'est rigolo. Et tu n'es pas le seul, j'ai visionné il y a quelques jours la vidéo du Fossoyeur de Films au sujet du film et je souscris totalement à son propos, il y a un réflexe presque intégriste à l'égard de ce film. J'ai l'air peut être terriblement arrogant à ton égard, mais c'est sans doute aussi parce que je lis de la même manière cette attitude du "lecteur" qui s'estime devoir protéger une oeuvre alors qu'une telle posture ne revêt aucun intérêt, aucun sens et que par ailleurs le film expose son flancs à nombre d'autres critiques plus légitimes que celles ciblant le respect de l'oeuvre. Si l'on parlait d'un run écrit par un auteur, s'il était question de l'adaptation de Watchmen ou, mettons, de Kick Ass, l'attitude aurait un certain fondement. Mais là on parle de plus de septante ans d'histoire bon sang ! Et septante ans d'histoire que toi et moi avons à peine parcourus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tracevol
Pirate Galactique
Pirate Galactique


Nombre de messages : 411
Masculin Age : 25
Localisation : Stars End

MessageSujet: Re: Batman v Superman: Dawn of Justice   Dim 10 Avr 2016 - 15:29

Discussion stérile, donc on va dire que tu as raison.

D'accord tu en connais plus que moi sur l'univers DC. Encore d'accord avec toi pour dire que je ne suis pas un assez fin connaisseur pour affirmer telle ou telle chose, mais j'ai le droit de partage un avis non ? Par contre je ne me suis jamais présenté comme un protecteur de l'univers DC hein...
Les super-héros en général ça ne m'interesse pas vraiment à part quelques exceptions. Donc ce n'est pas étonnant que mon avis puisse te paraître totalement hors de propos. Je parle seulement de ce que je connais, on a pas tous le même bagage, donc accepte la critique venant d'une personne qui n'est pas aussi férue de l'univers que toi.

L'autre problème c'est que, contrairement à toi, je prend en compte ce qu'à dit le réalisateur et je ne cherche pas dans le film tous ce qu'on peut y trouver. Parce que oui, on peut y trouver toute les influences qu'on veut pour légitimer la non trahison de l’univers DC sous prétexte qu'ils y ont mis un peu de ceci et un peu de cela. Je suis totalement d'accord avec toi on peut y trouver pleins d'autres influences, mais quand je parle de trahison, je ne parle pas de Superman (il n'a presque pas de place dans le comics TDKR et le contexte de tension entre Bat et Sup n'est pas le même. J'aurai plutôt parlé d'All-Star Superman de Morrison en ce qui le concerne), mais plutôt du personnage de Batman. Puisqu'au risque de me répéter, l'influence majeur que tu le veuilles ou non c'est quand même TDKR. Tu es sans doute d'accord avec moi pour dire que c'est l'une des influences majeurs du film. Snyder l'a dit lui même donc je n'invente rien. A-t-il cité tous les comics dont tu nous parle ? Je ne crois pas. Ce qui me gène c'est d'avoir explicitement mis en avant cette influence et ne pas l'avoir comprise. J'aurai préféré qu'on ne m'en dise rien afin de m'en faire mon propre avis. Le Batman de Miller nous parle d'un Bruce Wayne vieux, aigri, en plein questionnement sur lui même et sur son rôle. Un Batman bien plus sombre et torturé que celui qui nous est livré et qui fonce tête baissé sans réfléchir un seul instant sur ce qui se passe.

Sinon pour mes grandes lignes ; TDKR, All-Star Superman, La mort de superman. Je ne vois pas de Killing Joke, ni de Watchmen là-dedans. Par contre je vais me pencher sur "Redemption" que je n'ai pas lu.

Et pour les autres aspects du film, je ne me penche pas que sur la "trahison" de TDKR. Les invraisemblances en pagaille et le montage m'ont bien plus déçu que la "trahison" qui n'en est apparemment pas une d'après toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules


Nombre de messages : 1061
Masculin Age : 24
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Batman v Superman: Dawn of Justice   Dim 10 Avr 2016 - 15:49

Bon, donc on est passé d'une trahison à une question de degré. "Plus torturé", "plus sombre". Le film n'est pas focalisé sur Batman, on n'a eu jusqu'à présent aucun élément ou presque de background sur le personnage et la construction-même du film explique cela. Idem sur le Batman qui fonce tête baissé, il m'a semblé loin de cette caricature mais qu'importe.

Puisque tu l'évoques, penchons-nous sur ce que dit Zach Snyder:

" “[The] comic book will influence the history of Batman Vs. Superman, on which the writer David S. Goyer and myself will work.”" (2013) (le comic book (TDKR va influencer l'histoire de Bvs sur laquelle le scénariste Goyer et moi-même allons travailler).

http://screenrant.com/batman-vs-superman-dark-knight-returns-ben-affleck/


"I don't want to see in this movie, and I don't think Zack is trying to do, Frank Miller's The Dark Knight Returns," Kevin Smith offered. "That will deserve its own movie. God willing, he is going to do it."

"Absolutely," agreed Snyder. (novembre 2013)
(- "Je ne veux pas voir dans ce film, et je ne crois pas que c'est ce que Zack essaye de faire, le TDKR de Frank Miller. Cela deservira son propre film. Et si dieu le veut il le fera"
-"Absolument" opina Snyder)

http://www.cosmicbooknews.com/content/batman-vs-superman-wont-be-frank-millers-dark-knight-returns-says-zack-snyder-video

"I was talking to Frank about it: Dark Knight Returns was such a big influence on me, that I wanted to honour him through imagery in the movie,” said Snyder. “You could still make Dark Knight Returns into a movie, if you want. That’s what I’m saying, as far as how much we used and how much we didn’t use. The visual elements, there are some that I homage, but I don’t think the movie [is an adaptation].” (octobre 2015)

(J'en parlais à Frank à ce propos: TDKR était d'une telle influence sur moi que je voulais l'honorer avec le film via l'imagerie. Tu pourrais toujours adapter TDKR en film. C'est ce que je dis, autant sur ce que l'on en a utilisé que ce qu'on a laissé. Sur certains éléments visuels je rends hommage, mais je ne vois pas le film comme une adaptation)

http://www.theguardian.com/film/2015/oct/23/zack-snyder-batman-v-superman-pays-homage-to-the-dark-knight-returns

Mmmmmh.

Plus encore, entre les deux est intervenu un gros soucis en terme de travail scénaristique qui explique, entre autres, le changement d'explication dans la bouche de Snyder (encore que je ne vois pas non plus un reniement complet): le scénario de Goyer était une catastrophe absolu. Personne n'en était content (à l'exception de l'intéressé), la production a donc appelé Chris Terrio à la rescousse. Celui-ci a opéré une réécriture complète du scénario (cela se sent d'ailleurs), ce qui fait que l'on s'éloigne quelque peu des intentions de base de Snyder qui n'a été, il me semble, impliqué finalement que partiellement sur l'écriture.

http://www.cosmicbooknews.com/content/batman-vs-superman-getting-complete-rewrite

Les points que tu évoques d'ailleurs me semblent considérablement minimes en regard du terme "trahison", je le répète.

Aucune agressivité à ton égard par contre, évidemment que tu peux avoir ton opinion sur le film et te rejoins sur les autres problèmes qu'il connaît.
En me relisant je peux paraître sec -ma signature sert d'avertissement-.

PS: au sujet de Watchmen, toute la question de l'encadrement de Superman ressemble pour beaucoup à ce qui fut écrit autour de Dr Manhattan, tu peux te pencher sur la série "Before Watchmen" pour avoir plus de pistes sur le sujet. De mémoire, peu de comics évoquent le rapport entre Superman et les bouleversements sociétaux que celui-ci a engendré dans la société, chose que fait à la perfection l'oeuvre de Moore qui a d'ailleurs déjà été effleurée par Snyder. Quant à The Killing Joke, l'influence du Joker sur l'évolution de Batman -qui sera sans nul doute développé dans le film-, la question de la folie totale du Batman qui est présenté dans le film sont héritières directes des jalons posés par Moore quant à la psyché de Batman qui a marqué un tournant dans la conception du personnage -avec Miller-. Il aurait été inimaginable


Dernière édition par Kezako le Dim 10 Avr 2016 - 18:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daehan
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris


Nombre de messages : 2436
Féminin Age : 97

MessageSujet: Re: Batman v Superman: Dawn of Justice   Dim 10 Avr 2016 - 17:21

Tracevol a écrit:
ni à Batman d'ailleurs dont Ben Affleck a dû réécrire une partie.
Affleck nie avoir écrit quoi que ce soit justement. Ce n'était qu'une rumeur.
Par contre, il a bien écrit un scénario Batman mais pour un potentiel futur film.

Citation :
"C’est la plus débile des rumeurs" a-t-il tout d’abord affirmé aux journalistes avec aplomb, comme le rapporte The Hollywood Reporter. Plein d’humour, il a continué en assurant qu’il aimait "l’idée selon laquelle, si je devais aller écrire, j’enfilerais d’abord le Bat-costume tellement c’est confortable d’écrire dedans". Puis, il a tenu à être ferme : "Je n’ai rien réécrit dans aucune tenue, ni même en sous-vêtement ou quoi que ce soit".

Pour ce qui est de la trahison, je considère déjà une "trahison" (plutôt une déception) d'avoir viré le Martien comme fondateur pour y mettre Cyborg à la place. Les films ayant adopté cette option également. A quel moment peut-on parler de trahison quand il existe diverses versions d'une même histoire.

Par ailleurs, il est question d'adaptation, bien sûr qu'il y aura des différences avec ce qu'on connait. Avec le peu de choses que je connais de Superman, j'ai déjà au moins 3 versions différentes sur ce ce qui a provoqué l'explosion de Krypton et la manière d'arriver de Kal-el sur Terre (sans parler de la version Gods & Monsters)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tracevol
Pirate Galactique
Pirate Galactique


Nombre de messages : 411
Masculin Age : 25
Localisation : Stars End

MessageSujet: Re: Batman v Superman: Dawn of Justice   Dim 10 Avr 2016 - 17:33

Bon tu m'excuseras, mais l'anglais c'est vraiment pas mon fort... Même si je pense en avoir compris l'essentiel. Ça me conforte dans ce que je disais. L'hommage et l'influence ont quand même beaucoup déteint sur le film et pas dans le meilleur sens.
(Après si on veut jouer sur les mots, à aucun moment je n'ai parlé d'adaptation aarf )

D'accord pour le traitement de Dr Manhattan même si c'est dans une autre mesure.

PS : Je n'osais pas relever ta signature, tu l'as fait pour moi  clin d'oeil . Et pour le reste y'a pas de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules


Nombre de messages : 1061
Masculin Age : 24
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Batman v Superman: Dawn of Justice   Dim 10 Avr 2016 - 18:01

J'ai traduit vite fait les passages en question. J'ai fait ces citations uniquement pour montrer qu'il y a eu évolution dans la conception du rapport entre le film et la bande-dessinée et que si rapport il y a (et il y a), c'est essentiellement visuellement que Snyder l'a cherché. Et c'est on ne peut plus logique puisque le scénario, il s'en est délesté.

Il est dès lors tout à fait logique que les récits ne coïncident pas, ni les personnages: ce n'était nullement leur intention de base.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations


Nombre de messages : 2228
Masculin Age : 25
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Batman v Superman: Dawn of Justice   Lun 11 Avr 2016 - 2:55

Au vu des critiques lapidaires et du mauvais moment que j'avais passé devant Man of Steel que j'avais trouvé vraiment pas terrible, je ne m'attendais pas vraiment à un bon film en allant voir Batman vs Superman au cinéma.

Étrangement, j'ai plutôt apprécié ce film, bien que n'étant pas un fan de comics ou de super-héros. Je lui trouve énormément de défauts aussi, mais j'ai passé un bon moment.

Tout d'abord, j'aime beaucoup Ben Affleck dans le rôle de Batman, très bon en milliardaire vieillissant un peu blasé, méprisant et particulièrement sombre. Alors même que le script n'a rien d'exceptionnel, son jeu, les situations dans lesquelles il se trouve, la direction artistique, parviennent à faire ressortir un Batman torturé, plein de défauts, intéressant. En tout cas bien plus intéressant que Christian Bale que je n'ai jamais trouve convainquant dans ce rôle. Ben Affleck joue notamment plutôt bien le milliardaire un peu hautain et méprisant.
A l'inverse, Jeremy Irons (pourtant très bon acteur) ne colle pas à l'idée que je me fais d'Alfred. Il est trop expansif, trop affirmatif, et pas assez vieil anglais et majordome. Après, on dira que c'est une approche différente de ce personnage qu'on peut accepter telle quelle.
Henry Cavill livre à l'inverse un Superman pas très intéressant, un peu enfermé dans sa métaphore christique et son rôle de gentil. Pas de méprise, il n'est pas mauvais non plus, mais il manque de relief.

Ensuite, j'adhère... diversement à la direction artistique. J'ai notamment beaucoup aimé les scènes dans la résidence de Batman, le traitement de Gotham, et un certain nombre de scènes légères en effets visuels. Mon gros problème, à l'inverse, est du coté des effets visuels très "in your face" et à l'apparence très artificielle où Zach Snyder en fait trop. C'est notamment le cas lors du combat final où le paysage est beaucoup trop artificiel, brumeux, mélangé. A certains moments, je trouvais que le monde présenté manquait de consistance car trop visiblement construit en effets visuels. Alors je sais que c'est le style de Snyder, mais parfois c'est juste pénible.

Bon, le scénario est bourré d'invraisemblances et de facilités d'écriture, mais on se laisse malgré tout porter par l'histoire... malgré le theatrical cut fait à la serpe qui donne au montage un coté bordélique. Mais voilà, il y a malgré tout une saine dose de suspense, quelques surprises (qu'on voit un peu venir) et un aperçu du futur de la franchise DC qu'on ne trouve pas dans de simples détails cachés pour fans.

Notons aussi que contrairement à Man of Steel ou d'autres films sortis ces dernières années, on parvient à ne pas trop s'embourber dans des scènes de combat interminables et vaines (Dans Man of Steel, c'était insupportable). Bien au contraire : les combats sont plutôt bien filmés (en particulier Batman face aux hommes de main de Lex retenant Martha), dynamiques, riches en tension dramatique et jamais trop longs.

Bref, un film que j'ai plutôt apprécié (même si je n'irais pas non plus chanter ses louanges). Il est un peur superficiel, comme beaucoup de blockbusters, il fait un usage un peu trop immodéré des effets visuels, mais ça reste un bon divertissement.

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gamers.fr
Daehan
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris


Nombre de messages : 2436
Féminin Age : 97

MessageSujet: Re: Batman v Superman: Dawn of Justice   Mar 12 Avr 2016 - 15:57

Vous avez dit l'essentiel. Je me contente donc de dire que je fais partie des personnes qui ont été séduite par ce film malgré ses défauts. Et je me pose vraiment la question de savoir pourquoi il a été assassiné par la critique.

J'ai trouvé, dans ce film, tout ce que je connaissais déjà de DC Comic. Et ma culture DC se limite aux séries et films d'animations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Daehan
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris


Nombre de messages : 2436
Féminin Age : 97

MessageSujet: Re: Batman v Superman: Dawn of Justice   Mar 16 Aoû 2016 - 17:10

J'apprécie particulièrement la critique sur le fait que Batman ne tue pas Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules


Nombre de messages : 1061
Masculin Age : 24
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Batman v Superman: Dawn of Justice   Mar 16 Aoû 2016 - 21:34

Daehan a écrit:
J'apprécie particulièrement la critique sur le fait que Batman ne tue pas  Twisted Evil

Je trouve l'argument du Batman des origines très faible, quant à la suggestion d'un Batman qui est sur le point de tuer le Joker dans "The Killing Joke", très surprenant. Final Crisis est une exception assez détonante et avait, il me semble, déjà crée la polémique.

Batman, dans sa version dite classique, construite justement à partir de Moore, Batman ne "doit" pas tuer en effet pas et ne se sert pas d'armes létales, d'où la symbolique de Final Crisis. Alors oui, il a pu tuer, mais faire comme si le geste était banal chez lui me semble être une erreur (là par contre, il le dit à 4:20 très bien).

Ce qui en fait une... fausse réponse (en partie) à... un faux problème. Car c'est en effet un faux problème. Et sur la suite, son explication est très bonne. Ce Batman présenté dans BvS m'apparaît comme un Batman à part, totalement hanté par la mort de son acolyte, dans une quête de vengeance aveugle et plus de justice jusqu'à sa rencontre très importante, et pas du tout ridicule comme pas mal de personnes ont voulu le noter, avec Superman.

On peut donc accepter que le héros s'est perdu en route pour finalement se retrouver grâce à Superman.

PS: très bonne explication sur Luthor.

Deuxième PS: très bonnes explications tout court. J'ai été sévère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daehan
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris


Nombre de messages : 2436
Féminin Age : 97

MessageSujet: Re: Batman v Superman: Dawn of Justice   Mar 16 Aoû 2016 - 21:59

J'ai été plus marqué par le fait qu'on m'a beaucoup tanné que Batman n'avait jamais tué personne avant.
Je ne connais pas trop les comics, mais je me suis toujours demandé pourquoi cet acharnement alors que ça ne choquait personne que Batman de Tim Burton, considéré comme culte, ne se gênait pas pour le faire.
Pour ce qui est de Luthor, j'espère que la prochaine fois que quelqu'un sortira la critique, DC Comic leur fera aussi une récap des anciens comics.

Maintenant, j'attends la 2e partie de la vidéo où il critiquera des problèmes qui ont moins fait polémique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules


Nombre de messages : 1061
Masculin Age : 24
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Batman v Superman: Dawn of Justice   Mar 16 Aoû 2016 - 22:11

Daehan a écrit:
J'ai été plus marqué par le fait qu'on m'a beaucoup tanné que Batman n'avait jamais tué personne avant.
Je ne connais pas trop les comics, mais je me suis toujours demandé pourquoi cet acharnement alors que ça ne choquait personne que Batman de Tim Burton, considéré comme culte, ne se gênait pas pour le faire.
Pour ce qui est de Luthor, j'espère que la prochaine fois que quelqu'un sortira la critique, DC Comic leur fera aussi une récap des anciens comics.

Maintenant, j'attends la 2e partie de la vidéo où il critiquera des problèmes qui ont moins fait polémique.

En l'occurrence, s'ils avaient dépeint le Batman classique et qu'il tuait "normalement", il y aurait eu un véritable problème de caractérisation. Ici, les critiques sont complètement à côté de la plaque non pas parce que Batman tue -c'est exceptionnel et je défie quiconque de me montrer que c'est la norme dans les comics classiques- mais bien parce que ce Batman là, pris dans cette situation, est un Batman très particulier, exceptionnel justement construit pour raconter quelque chose (rédemption, deuil, torture, folie, etc.). Il y a énormément de problèmes de caractérisation dans le Batman/Wayne de Nolan par ailleurs qui est très loin d'être un modèle du genre. Quant au Batman de Burton, je l'ai toujours considéré comme une libre interprétation d'un cinéaste qui n'a d'ailleurs jamais fait valoir son amour ou sa connaissance de l'univers (il n'a lu qu'un seul comics Batman il me semble). Et je trouve assez moyen de revenir sur le Batman du golden Age.

En ce qui concerne Luthor, s'il s'éloigne effectivement du Luthor classique comme d'Alexander Luthor jr, il n'en reste pas moins que la réutilisation de l'archétype d'un Luthor industriel et maître du monde aurait été grotesque en plus d'être totalement dépassée. J'ai pris ce film et ce Luthor comme une petite pique subtile à l'égard des vrais maîtres du monde: des gamins dégénérés de la Sillicon Valley en basket, qui se veulent divins et n'ont que des projets divins, drapés de "cool" et de normalité... Eisenberg comme prolongement de son Zuckerberg en Luthor... Du pur génie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daehan
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris


Nombre de messages : 2436
Féminin Age : 97

MessageSujet: Re: Batman v Superman: Dawn of Justice   Mar 16 Aoû 2016 - 23:31

Dire que c'est la norme, certainement pas, mais dire que c'est exceptionnel, ne l'est tout autant pas.
Il a déjà tué avant BvS mais tout le monde a fait l'impasse dessus. Et même, il avait encore moins de raison de le faire que dans ce film, où il est dépeint comme amer.

C'est marrant de lire que Burton connaissait mal Batman (ce que j'ignorais) alors que c'est un film qui est considéré comme culte. La version de Nolan avait eu du mal à s'imposer. Mais dans l'absolu, on a encore des Batman plus jeunes et plus "idéalistes" contrairement à cette version. Ce qui ne les as pas empêché de faire un carnage. Je ne me souviens pas très bien, mais il me semble même que dans le version de Burton, Batman tue le Joker de sang froid.

Pour Eisenberg, ça ne m'a pas spécialement choqué. Sauf qu'il offre un contraste entre le mec qui bafouille devant un public et la manipulateur qui pousse Batman à affronter Superman.
D'ailleurs, je note que c'est la première fois que Lex semble identifié les 2 héros sans trop se fatiguer. C'est juste dommage qu'on ne voit pas comment il a fait pour y arriver. Cela aurait pu donner du volume au personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules


Nombre de messages : 1061
Masculin Age : 24
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Batman v Superman: Dawn of Justice   Mer 17 Aoû 2016 - 0:57

Daehan a écrit:
Dire que c'est la norme, certainement pas, mais dire que c'est exceptionnel, ne l'est tout autant pas.
Il a déjà tué avant BvS mais tout le monde a fait l'impasse dessus. Et même, il avait encore moins de raison de le faire que dans ce film, où il est dépeint comme amer.

Comment ça il a déjà tué avant BvS ? Dans l'univers du DCU ou de manière générale ?

J'ai bien cloisonné mon propos au Batman classique, à savoir celui post Crisis, voire de l'âge d'argent jusqu'à nos jours, et celui-ci, celui qui se base sur quelque chose comme 2000 comics a dû tuer moins de dix fois. Donc exceptionnel me semble être un euphémisme.

Daehan a écrit:
C'est marrant de lire que Burton connaissait mal Batman (ce que j'ignorais) alors que c'est un film qui est considéré comme culte. La version de Nolan avait eu du mal à s'imposer. Mais dans l'absolu, on a encore des Batman plus jeunes et plus "idéalistes" contrairement à cette version. Ce qui ne les as pas empêché de faire un carnage. Je ne me souviens pas très bien, mais il me semble même que dans le version de Burton, Batman tue le Joker de sang froid.

Il ne le tue pas dans la version de Burton. Le Joker meurt, chutant dans le vide depuis un hélicoptère, lesté à une gargouille à laquelle il fut attaché par Batman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules


Nombre de messages : 1007
Masculin Age : 26
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

MessageSujet: Re: Batman v Superman: Dawn of Justice   Mer 17 Aoû 2016 - 1:40

Par contre il tue un paquet d'hommes de main. Celui de Nolan est moins extrême, mais il roule aussi sur des hommes de main avec sa Batmobile dans le premier film.

Bref, au cinéma, Batman ne tue pas... Sauf les hommes de main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daehan
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris


Nombre de messages : 2436
Féminin Age : 97

MessageSujet: Re: Batman v Superman: Dawn of Justice   Mer 17 Aoû 2016 - 14:45

Kezako a écrit:
Comment ça il a déjà tué avant BvS ? Dans l'univers du DCU ou de manière générale ?
De manière générale.

Citation :
J'ai bien cloisonné mon propos au Batman classique, à savoir celui post Crisis, voire de l'âge d'argent jusqu'à nos jours, et celui-ci, celui qui se base sur quelque chose comme 2000 comics a dû tuer moins de dix fois. Donc exceptionnel me semble être un euphémisme.
Mais c'est arrivé.
Surtout dans les films qui sont cité en exemple.

Citation :
Il ne le tue pas dans la version de Burton. Le Joker meurt, chutant dans le vide depuis un hélicoptère, lesté à une gargouille à laquelle il fut attaché par Batman.
Ayé, j'ai revu la fin.
On a d'abord Batman qui file un coup de poing au Joker ce qui le fait basculer par dessus la rambarde. Il ne cherchait peut-être pas à le tuer, mais vu qu'il l'accuse d'avoir assassiné ses parents, j'ai un doute sur ses motivations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Barlbatrouk
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique


Nombre de messages : 2716
Masculin Age : 28
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Re: Batman v Superman: Dawn of Justice   Jeu 1 Déc 2016 - 18:08

Un peu déçu par ce film par rapport à Man of Steel. Je m'attendais à quelque chose de plus épique, mais ça reste pour moi au dessus de la plupart des films Marvel.

Je trouve surtout que le film manque d'un grand méchant. On veut nous faire croire que Lex Luthor a monté toute la machination pour faire s’affronter Batman et Superman, mais d'une, on sent le plan venir à 10 kilomètres, et de deux, l'acteur est tellement pathétique que je n'arrive pas à le regarder de façon crédible... Il fait plus ado rebelle à deux balles et "victime"du lycée du coin que méchant dans un film super-héroïque. Jugement personnel certes.

A part ça le film souffre d'autres défauts comme des scènes d’actions parfois peu lisibles et des dialogues ridicules. Bref, tout ce à quoi l'on est habitué dans ce genre de film depuis 10 ans.

Pas de regret de ne pas l'avoir vu au ciné, j'ai juste manqué de pop-corn du coup...

_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
 
Batman v Superman: Dawn of Justice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Batman v superman : Dawn of Justice
» Batman v superman : Dawn of Justice
» Batman v Superman : Dawn of Justice (2016)
» Batman v Superman: Dawn of Justice (2016,Zack Snyder)
» Batman v Superman : Dawn of Justice (Zack Snyder) - 2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Les fictions en particulier, classées par genre, par style ou par thème ::. :: Super-héroïque :: Les oeuvres : cinéma, télévision, web, jeu vidéo, bande originale...-
Sauter vers: