AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 The Amazing Spider-Man 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joe Black
Cigarette-Smoking Man
Cigarette-Smoking Man


Nombre de messages : 1879
Masculin Age : 26
Localisation : Lausanne

MessageSujet: The Amazing Spider-Man 2   Jeu 5 Déc 2013 - 22:35





Peter Parker continue de protéger les citoyens New-Yorkais sous l'identité de Spider-Man. Le jeune héros poursuit également ses recherches sur son passé. Bientôt, découvre que la puissante compagnie Oscorp pourrait être à l'origine des nombreux problèmes qu'il affronte dans les rues de New York...



Réalisateur : Marc Webb
Producteurs : Avi Arad & Matthew Tolmach
Scénaristes : Alex Kurtzman, Roberto Orci, Jeff Pinkner & James Vanderbilt, d'après la bande dessinée éponyme créée par Stan Lee & Steve Ditko
Compositeurs : Hans Zimmer & The Magnificent Six
-
Nationalité : Américaine
Titre VF : The Amazing Spider-Man: Le destin d'un héros
Dates de sortie : 2 mai 2013 aux États-Unis / 30 avril 2014 en France
Budget : 200 millions de dollars
Durée : 2 H 21 Min
Accompagnement parental recommandé aux mineurs de moins de 13 ans aux États-Unis (PG-13)

The Amazing Spider-Man 2 est précédé de The Amazing Spider-Man.



Andrew Garfield : Peter Parker / Spider-Man
Emma Stone : Gwen Stacy
Jamie Foxx : Max Dillon / Electro
Dane DeHaan : Harry Osborn / Le Bouffon vert
Campbell Scott : Richard Parker
Embeth Davidtz : Mary Parker
Colm Feore : Donald Menken
Paul Giamatti : Aleksei Sytsevich / Le Rhino
Sally Field : May Parker





_________________
The truth is out there


Dernière édition par Joe Black le Mer 29 Juin 2016 - 13:49, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Black
Cigarette-Smoking Man
Cigarette-Smoking Man


Nombre de messages : 1879
Masculin Age : 26
Localisation : Lausanne

MessageSujet: Re: The Amazing Spider-Man 2   Jeu 5 Déc 2013 - 22:37

Première bande-annonce:


_________________
The truth is out there
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules


Nombre de messages : 1007
Masculin Age : 26
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

MessageSujet: Re: The Amazing Spider-Man 2   Ven 6 Déc 2013 - 19:33

Je n'avais déjà pas trouvé que le premier film avait un grand intérêt, du coup je ne suis pas surpris par ce trailer que je trouve très fade. Alors que j'ai l'impression que Marvel cherche à poser des tons très clairement différents pour chacun de ses films en faisant des licences très reconnaissables, cette BA nous propose une espèce de caricature de film de super-héros. Tout y est, y compris la sempiternelle explosion de New-York...

(D'ailleurs, sérieusement ? D'accord, il faut que la ville soit menacée, mais enfin la faire sauter dans tous les sens, ça fait pas très Spider-Man, je trouve... M'enfin bon.)

C'est moi ou les effets spéciaux sont assez dégueu ? Ca se voit à trois kilomètres que Spiderman est en 3D, de mémoire j'ai du mal à voir la différence avec la trilogie de Sam Raimi qui commence pourtant à dater, maintenant... Même ça, ils ne sont pas fichus le réussir correctement. Ah, et sinon, l'acteur de Harry crie tellement "Je suis méchant" que ça pourrait presque être drôle si ça pseudo-histoire d'amitié avec Peter n'avait pas l'air aussi ridicule.

Mais bon, de toute manière, j'ai l'impression qu'à partir du moment où un trailer se sent obligé de te spoiler presque tout le film, c'est qu'il y a vraiment un problème... Si on te fout les scènes des 45 dernières minutes parce qu'il n'y avait rien d'aussi impressionnant ou de classe avant, c'est quand même mal parti pour le film, je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiyken
Chat de synthèse
Chat de synthèse


Nombre de messages : 2374
Masculin Age : 27

MessageSujet: Re: The Amazing Spider-Man 2   Sam 7 Déc 2013 - 0:37

J'ai aussi été interpellé par les effets spéciaux qui sont clairement plus "marqués" que dans le précédent. Il y a un peu moins de réalisme mais je pense que ça va dans le sens du remaniement global de la franchise au cinéma. La trilogie de Raimi était très terre à terre, ce qui lui donnait un côté un peu daté. Déjà avec le premier Amazing SpiderMan on avait un retour aux sources, une inspiration beaucoup plus marquée des comics, et c'est flagrant avec le second film. Le nouveau costume s'inspire énormément de la version papier, avec les yeux démesurés et les couleurs plus vives. Le visuel global du film (ou tout du moins ce qu'on en voit dans la bande-annonce) est également plus coloré et un peu plus déjanté. Il faut comprendre qu'avec SpiderMan on est pas dans Captain America pendant la WWII. C'est peut être le même univers mais c'est quand même des ambiances sacrément différentes. On voit quand même qu'il y a un visuel propre à Peter et à SpiderMan qui sont traitées comme deux personnages différents à l'image. Du coup, les effets spéciaux super marqués m'intriguent mais ne me dérangent pas forcément. En ce moment on ne jure que par le réalisme, peut être qu'on a besoin aussi de choses qui vont un chouya plus loin. Laissons à Kick-Ass les costumes fait maison et donnons à Spidey des yeux disproportionnés et les couleurs les plus fashy qu'on peut trouver.

Personnellement, j'ai adoré le premier film et ait dévoré les bonus du BluRay. Je suis vraiment impatient de voir cette suite qui promet assez massive et vraiment fun.


EDIT : Je pense qu'on est plus dans cette veine là ...

... Que les SpiderMan plus réaliste d'il y a quelques décennies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Webkev
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris


Nombre de messages : 2378
Masculin Age : 29
Localisation : ~ Surfant dans le subespace ~ Compagnon de la Confrérie

MessageSujet: Re: The Amazing Spider-Man 2   Sam 7 Déc 2013 - 17:21

C'est vrai que notre homme araignée apparaît rapidement comme n'étant qu'une marionnette virtuelle. Maintenant, pour ce qui est du contenu, le premier Spiderman nouvelle génération ne m'avait pas laissé un mauvais souvenir après l'avoir vu. Le film m'avait paru très correct et je serai donc attentif à cette suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Black
Cigarette-Smoking Man
Cigarette-Smoking Man


Nombre de messages : 1879
Masculin Age : 26
Localisation : Lausanne

MessageSujet: Re: The Amazing Spider-Man 2   Mar 10 Déc 2013 - 0:32

Je suis pour ma part très pessimiste quant à ce deuxième opus de The Amazing Spider-Man. Le premier volet était certes sympathique malgré un scénario qui ne cassait pas trois pattes à un canard, malheureusement, pour cette suite, ce ne sont ni plus ni moins que les tristes sires Alex Kurtzman & Roberto Orci qui sont en charge de l'écriture. Dès lors, lorsque l'on voit ce que les deux compères ont co-signé ces dernières années, on peut légitimement craindre un déluge d'inepties et de blagues adolescentes vaseuses...

_________________
The truth is out there
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiyken
Chat de synthèse
Chat de synthèse


Nombre de messages : 2374
Masculin Age : 27

MessageSujet: Re: The Amazing Spider-Man 2   Mar 10 Déc 2013 - 9:02

Joe Black a écrit:
Je suis pour ma part très pessimiste quant à ce deuxième opus de The Amazing Spider-Man. Le premier volet était certes sympathique malgré un scénario qui ne cassait pas trois pattes à un canard, malheureusement, pour cette suite, ce ne sont ni plus ni moins que les tristes sires Alex Kurtzman & Roberto Orci qui sont en charge de l'écriture. Dès lors, lorsque l'on voit ce que les deux compères ont co-signé ces dernières années, on peut légitimement craindre un déluge d'inepties et de blagues adolescentes vaseuses...

C'est à cause de Star Trek que tu dis ça ?

C'est tout de même le duo qui a créé Fringe et le récent Sleepy Hollow (qui est très bonne comme série). Concernant Star Trek, on peut ne pas aimer le résultat mais les films tiennent la route, le problème est seulement l'impossibilité de toucher quoi que ce soit sans enflammer les foules. Je ne suis pas vraiment fan de Star Trek, ce qui m'a fait assez apprécier les films, ce qui montre que ces deux messieurs ont fait un travail convenable, à défaut de pouvoir rallier les fans à leurs cause.

Pour SpiderMan, il faudrait être idiot pour penser que Marvel n'aura pas son mot à dire de la même façon que dans le premier opus. Dans les bonus du premier film on voit clairement que Marvel est très impliqué dans la création du film et le respect des comics. C'est d'ailleurs pour ça qu'il est plus fidèle que la première trilogie envers le matériau de base.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Black
Cigarette-Smoking Man
Cigarette-Smoking Man


Nombre de messages : 1879
Masculin Age : 26
Localisation : Lausanne

MessageSujet: Re: The Amazing Spider-Man 2   Mar 10 Déc 2013 - 12:07

Haiyken a écrit:
C'est à cause de Star Trek que tu dis ça ?

Entre autres car en plus des deux récents volets Star Trek, le duo a également signé les scénarios des calamiteux Transformers 1 & 2, ainsi que le dispensable Cowboys & Aliens. J'admets toutefois avoir apprécié The Island qu'ils ont écrit pour Michael Bay en 2005.^^

Haiyken a écrit:
C'est tout de même le duo qui a créé Fringe et le récent Sleepy Hollow (qui est très bonne comme série).

J'ai suivi Fringe avec plaisir durant cinq ans. Cependant, Kurtzman et Orci ont très vite quitté la production lors de la première saison, et c'est véritablement les scénaristes Jeff Pinkner et J. H. Wyman qui ont développé et fait de Fringe la série que l'on connaît aujourd'hui.

_________________
The truth is out there
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiyken
Chat de synthèse
Chat de synthèse


Nombre de messages : 2374
Masculin Age : 27

MessageSujet: Re: The Amazing Spider-Man 2   Mar 10 Déc 2013 - 18:39

Je te concède que Transformers ou Cowboys ne sont pas des films fantastiques mêmes s'ils répondent aux critères du film d'action hollywoodien qui se vend.
Je ne vois cependant pas en quoi leur derniers films indiquent un "un déluge d'inepties et de blagues adolescentes vaseuses" comme tu le dis. Le premier Star Trek était relativement correct niveau humour, tout comme Into Darkness qui n'a qu'un peu trop forcé sur le potentiel comique de Simon Pegg. A la limite on peut les accuser de faire du gros blockbuster qui tâche mais du mauvais humour ? Je ne sais pas.

D'autant plus que les comics Spider-Man sont quand même pas mal tourné vers l'humour, Spidey étant un gros rigolo par moments. Est-ce que l'humour du premier était trop ? Ou trop mal géré ? La séquence avec le criminel dans le parking avec le jeu de toiles d'araignées était assez fun. La séquence entre Gwen et Peter dans le trailer du second film me laisse penser qu'on va conserver cet humour un peu décalé et ironique, surtout s'ils jouent avec les deux identités avec des doubles sens comme on peut le voir.


Pourtant, le trailer laisse présager un fond assez dramatique avec trois méchants et un gros background sur les parents de Peter. Je doute qu'on perde du temps à foutre des conneries inutiles à tout va. Marvel a montré que dans ses films les plus récents il y a un assez bon équilibre entre humour et intrigue. J'ai travaillé dans une des boites d'effets spéciaux qui a participé à Thor (le premier), et je peux te dire que l'influence de Marvel est totale. Ces mecs savent ce qu'ils veulent et travaillent vraiment pour avoir quelque chose de très bon. Même si techniquement Spider-Man ne fait pas partie du Cinematic Universe, je reste persuadé que le même soin est apporté quant à la cohérence entre les films et avec l'ensemble de leur franchise de super-héros, surtout s'ils espèrent faire rejoindre le tout à un moment ou à un autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Webkev
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris


Nombre de messages : 2378
Masculin Age : 29
Localisation : ~ Surfant dans le subespace ~ Compagnon de la Confrérie

MessageSujet: Re: The Amazing Spider-Man 2   Mar 10 Déc 2013 - 19:12

Je sais que ce n'est pas le bon topic pour débattre des deux films ST récemment sortis, mais là dessus aucun doute, je suis dévasté par ces films qui balaie tout ce qui a été mis en place précédemment dans l'univers... À quelle fin? Pourquoi faire ça? pourquoi ne pas créer une autre franchise?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiyken
Chat de synthèse
Chat de synthèse


Nombre de messages : 2374
Masculin Age : 27

MessageSujet: Re: The Amazing Spider-Man 2   Mar 10 Déc 2013 - 21:06

Webkev a écrit:
Je sais que ce n'est pas le bon topic pour débattre des deux films ST récemment sortis, mais là dessus aucun doute, je suis dévasté par ces films qui balaie tout ce qui a été mis en place précédemment dans l'univers... À quelle fin? Pourquoi faire ça? pourquoi ne pas créer une autre franchise?

Pas de soucis pour le hors-sujet, on est là pour discuter après tout ! Et je comprend parfaitement le parallèle entre les deux films avec les gens impliqués et le style de film.

Je suis conscient que les fans de ST sont dévastés. J'ai cependant du mal a comprendre puisque je n'ai à peu près rien vu de cette franchise en dehors des films. Je peux comprendre qu'ils ne s'inscrivent pas du tout dans la lignée de ce qui a été fait précédemment, pourtant les films fonctionnent en tant que tels.

Est-ce qu'il faut à tout prix que chaque nouvel ajout à la franchise s'inscrive dans une continuité ? Est-ce qu'il est impossible de proposer une version différente d'une histoire existante ? Pour ST j'imagine que personne n'attendait que ce reboot soit en fait une réalité alternative. N'est-ce pas tout de même un souhait de faire quelque chose d'un tant soit peu audacieux (même si l'exécution n'est pas parfaite) ?

Les nouveaux films ST tout comme les films de super-héros sont des films modernes, qui répondent aux attentes du public. Des histoires à rebondissement (certes pas toujours originaux), des acteurs/personnages charismatiques et de très bons effets visuels. C'est la norme actuelle et donc pas vraiment une surprise de voir ces films utiliser encore et encore la même recette. Il faut savoir que Spider-Man et Star Trek sont des projets grand publics. Ils ne s'adressent (malheureusement, vous allez me dire) pas à un public particulier. Que voulez-vous ... le geek c'est chic !
Spider-Man c'est une franchise mondialement connue également et qui, tout comme ST - inutile de se voiler la face, est depuis longtemps tombée dans la culture général plutôt que dans une culture nerd un peu élitiste. J'imagine mal justifier des projets destinés à un public restreint en utilisant de telles franchises. J'ai envie d'ajouter que je ne pense pas que ce soit un problème.
Si on me parle d'un film Spider-Man, j'ai envie que ça claque, que les effets spéciaux soient déments, qu'il y ait de l'humour, de la baston et des acteurs sympa. Si j'ai envie de film de super-héros différents je vais aller regarder un Kick-Ass (quoi que le second a perdu le charme du premier à mes yeux) ou encore Super (avec Rainn Wilson).
Si on me parle d'un film Star Trek (je rappelle que je ne connais pas la franchise en dehors de quelques noms de personnages et de races) je m'attend au ... film de 2009. C'est ce que le public attend car c'est la seule façon de rendre abordable la franchise pour un public qui ne la connait pas.

Est-ce un mal ? Pas vraiment si on accepte l'idée qu'une franchise est fait pour profiter à quiconque veut s'y investir. C'est un mal si on estime que la franchise est en réalité destinée à ne profiter qu'à une élite de connaisseurs discutant entre eux dans les recoins sombres de l'internet.
Je n'essaye pas de taper sur les fans hardcore, mais est-ce qu'il n'y a pas aussi une impression qu'on vous vole la franchise en la rendant accessible à un public plus important ? Je dis cela sans animosité, moi même j'aime beaucoup lorsque je regarde/aime quelque chose que personne ne semble connaitre. Mais est-ce que parce que cela devient mainstream cela perd en qualité ? (Je ne parle pas forcément que de ST). Est-ce que parce que le prochain Spider-Man est très grand public il ne sera pas un bon film ? Est-ce qu'un film a besoin d'une histoire complexe et obliger ses spectateurs à 2 heures de recherches internet pour profiter de toutes les subtilités ? Un film à l'histoire simple mais à l'univers captivant ne suffit-il plus ?
Peut être que les films Star Trek ou Spider-Man sont un tremplin génial pour les plus jeunes de découvrir des franchises vieilles de plusieurs décennies et pour tous nouveaux fans de remonter le temps en profitant des anciens films/séries/livres/etc qui n'ont pas perdu en qualité parce qu'un film a été (mal) fait récemment.

Honnêtement, je trouve que c'est un sujet passionnant et qu'à vrai dire tous les avis sont valables. Discutez !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parnassus
Mercenaire Interplanétaire
Mercenaire Interplanétaire


Nombre de messages : 273
Masculin Age : 27

MessageSujet: Re: The Amazing Spider-Man 2   Mar 10 Déc 2013 - 22:08

La manque de confiance envers les deux zigotos en question vient surtout du fait que leurs histoires ne tiennent pas la route.

Star Trek (2009)

-Nero veut se venger de Spock parce que celui-ci n'a pas réussi à sauver sa planète d'un phénomène naturel, et alors qu'il n'avait aucune obligation de le faire... => méchant en carton

-Pike promeut Kirk au rang de Second-in-command alors que c'est un cadet qui a à peine fini l'école, qu'il n'a aucun fait d'arme, ps d'expérience et a prouvé à de nombreuses reprises qu'il est incapable de faire preuve de bon sens. 800 membres d'équipage, et personne n'est plus qualifié => adieu la suspension d'incrédulité

-Le grand vilain pas content Nero envoie le Spock Prime sur une lune de glace pour qu'il témoigne, impuissant, de la destruction de Vulcain. C'est ce qu'il fait. Dans les 15 minutes, on apprend que Spock connaissait l'existence d'une base de la Fédération où l'on peut se rendre à pied, et qu'il sait comment se téléporter où qu'il veuille, même dans un vaisseau en warp. Pourquoi, alors, ne se téléporte-t-il pas sur Vucain pour prévenir tout le monde de la fin imminente ? Non, il préfère faire la chialeuse pour mieux servir de ressort totalement improbable au milieu du film => adieu la cohérence interne du récit

Sans parler des trous noirs qui changent de propriété à loisir, les prémices loufoques de l'histoire même pour de la SF (une supernova détruisant une galaxie entière ? Ah.) et ainsi de suite. Les mecs sont payés plusieurs millions de dollars pour écrire un scénar' troué rempli de blagues pourries (les mains gonflées de Kirk...).

Amazing Spider-Man premier du nom n'avait strictement aucun intérêt à mes yeux : des redites plan pour plan des scènes des films de Raimi, des personnages monodimensionnels à souhait, des paraphrases risibles (tous ces efforts pour ne jamais dire qu'un grand pouvoir implique de grandes responsabilités... j'en pleurais presque de rires), des maladresses complètement à côté de la plaque (oncle Ben qui se fait tuer par accident... ok...).

Bon après, on peut aussi parler des couilles robotiques dans Transformers 2 mais là, c'est un autre niveau. mrgreen 

Bref, les incompétents les mieux payés au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiyken
Chat de synthèse
Chat de synthèse


Nombre de messages : 2374
Masculin Age : 27

MessageSujet: Re: The Amazing Spider-Man 2   Mar 10 Déc 2013 - 22:42

Juste en passant, tu penses vraiment qu'un scénariste est payé plusieurs millions de dollars ? C'est très loin de la réalité, tout comme un réalisateur ne s'en met pas plein les fouilles au passage non plus. J'interviens car juste après on va me sortir que les graphistes 3D qui font les effets spéciaux sont aussi millionnaires et sont "même pas foutus de faire un truc réaliste" - et c'est faux, suffit de voir l'actualité du métier qui tombe en ruine surtout outre-atlantique.

Faut aussi mettre les choses en perspectives et surtout arrêter de croire que le mec qu'à écrit le scénar est responsable de tout. Tu penses sincèrement que le mec s'est tapé sur les cuisses en écrivant que les doigts de Kirk allaient gonfler ? Y a toutes les chances pour que ce genre de conneries se soient les producteurs exécutifs ou le réalisateur qui l'aient ajouté en adaptant le scénario pour le tournage.
Y a pas d'excuses pour les incohérences et facilités scénaristiques, ça je suis d'accord, mais l'écriture d'un scénar c'est aussi aller de prétexte en prétexte. Il faut déclencher des situations, sinon ça ne sert à rien d'écrire une histoire. Si t'as pas un personnage qui réagit pas de façon pas très logique de temps en temps t'auras rien de bien palpitant. C'est ce qui rend les films imprévisibles, et même si ça frustre certains d'autres peuvent trouver ça parfaitement cohérent.

Pour Spider-Man, je ne suis pas vraiment d'accord face aux similitudes de réalisation entre les deux. Ils sont très différents, justement sur cet aspect là. Les histoires sont assez différentes également, de l'acquisition des pouvoirs à la situation amoureuse de Peter. Ils ont justement décidé de proposer une histoire avec Gwen plutôt que MJ, ce qui change tout en permet surtout une suite très intéressante (si ils s'inspirent d'un des évènements les plus tragiques de l'histoire de Spider-Man).
Je trouve que les personnages sont loin d'être monodimensionnels justement. Curt Connors et le Capitaine Stacy en sont un bon exemple. Après j'aimerais savoir ce que tu aimerais comme personnages. On voit des gens tiraillés entre leurs idéaux et ce qu'ils doivent faire malgré eux. On explore la prise de conscience de Peter allant de la vengeance aveugle jusqu'à la réalisation qu'il peut faire quelque chose de ses pouvoirs. Alors ouais c'est peut être pas super original mais c'est Spider-Man, c'est l'histoire des comics, qu'est-ce qu'ils peuvent faire d'autre ? Ils tentent du mieux qu'ils peuvent de revisiter l'histoire de façon différente tout en restant fidèle au matériau de base.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parnassus
Mercenaire Interplanétaire
Mercenaire Interplanétaire


Nombre de messages : 273
Masculin Age : 27

MessageSujet: Re: The Amazing Spider-Man 2   Mar 10 Déc 2013 - 23:46

http://en.wikipedia.org/wiki/Screenwriter%27s_salary (nos 2 amis ne sont pas dans la liste, mais en cumulant, on doit bien y arriver mrgreen )

Je risque pas de critiquer les graphistes, non. peuh 

Bien sûr que les ingérences des producteurs et la relative liberté du réal jouent sur le script tel qu'il est écrit, mais quand les deux gus en questions admettent en interview qu'ils ne savaient pas si leur perso principal dans Into Darkness était Khan ou pas à quelques jours du tournage... voilà quoi, ça sent le professionnalisme de très loin. Mais vu qu'on ne peut pas savoir qui est responsable de quoi précisément (sauf interviews/making-of démonstratifs), j'attribue par défaut les erreurs d'un certain domaine à la personne la plus probablement responsable pour ces erreurs : le réalisateur pour les plans pourris, le monteur pour les faux raccords (quoique le réal' est souvent présent lors du montage), le scénariste pour les scripts nazes, etc.

Citation :
Y a pas d'excuses pour les incohérences et facilités scénaristiques, ça je suis d'accord, mais l'écriture d'un scénar c'est aussi aller de prétexte en prétexte. Il faut déclencher des situations, sinon ça ne sert à rien d'écrire une histoire. Si t'as pas un personnage qui réagit pas de façon pas très logique de temps en temps t'auras rien de bien palpitant. C'est ce qui rend les films imprévisibles, et même si ça frustre certains d'autres peuvent trouver ça parfaitement cohérent.
Ah non justement, certains films sont irréprochables (ou presque) de ce côté-là, et Orci et Kurtzman n'en ont écrit aucun. J'admets qu'on puisse trouver quelques problèmes, mais c'est leur boulot d'écrire le mieux possible. Le point de la téléportation de Spock dont on parlait, ça ne devrait pas se produire à ce niveau là. Imagine si Giacchino avait composé sa musique aussi bien qu'ils ont écrit leur script : ça serait inaudible.

Citation :
Pour Spider-Man, je ne suis pas vraiment d'accord face aux similitudes de réalisation entre les deux. Ils sont très différents, justement sur cet aspect là. Les histoires sont assez différentes également, de l'acquisition des pouvoirs à la situation amoureuse de Peter. Ils ont justement décidé de proposer une histoire avec Gwen plutôt que MJ, ce qui change tout en permet surtout une suite très intéressante (si ils s'inspirent d'un des évènements les plus tragiques de l'histoire de Spider-Man).
Les plans de survol de la ville sont les mêmes. La structure narrative est la même. Les péripéties sont similaires (pont, lycée, etc.). J'ai eu l'impression de regarder le même film passé à la machine 50 fois. Au réal' de trouver un moyen de renouveler le traitement visuel et narratif, sinon une nouvelle adaptation 5 ans après le précédent ne se justifie pas pour moi.

Citation :
Je trouve que les personnages sont loin d'être monodimensionnels justement. Curt Connors et le Capitaine Stacy en sont un bon exemple. Après j'aimerais savoir ce que tu aimerais comme personnages. On voit des gens tiraillés entre leurs idéaux et ce qu'ils doivent faire malgré eux. On explore la prise de conscience de Peter allant de la vengeance aveugle jusqu'à la réalisation qu'il peut faire quelque chose de ses pouvoirs. Alors ouais c'est peut être pas super original mais c'est Spider-Man, c'est l'histoire des comics, qu'est-ce qu'ils peuvent faire d'autre ? Ils tentent du mieux qu'ils peuvent de revisiter l'histoire de façon différente tout en restant fidèle au matériau de base.
Des personnages auxquels on croit, quoi. Pas des gens qui font des trucs incompréhensibles genre rentrer dans une salle pleine d'araignées, ou les flics qui continuent de poursuivre Spider-Man alors qu'un quartier de NY se transforme en mutants. La problématique propre à Parker est justement ruinée par le meurtre expédié (et accidentel) et raplapla d'oncle Ben, qui n'a plus la force symbolique qu'il avait dans la BD. Et le plan du Lézard identique à celui de Magnéto dans X-Men Triste (pourquoi voudrait-il faire ça ? Je comprends la névrose poussée à l'extrême d'Octopus dans SM2, mais là, le mec devient trop mégalomane trop vite...).

'Fin tout ça, c'est pour dire que le scepticisme de certains est compréhensible... Après, on n'est jamais à l'abri d'un miracle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiyken
Chat de synthèse
Chat de synthèse


Nombre de messages : 2374
Masculin Age : 27

MessageSujet: Re: The Amazing Spider-Man 2   Mer 11 Déc 2013 - 1:07

Parnassus a écrit:
http://en.wikipedia.org/wiki/Screenwriter%27s_salary (nos 2 amis ne sont pas dans la liste, mais en cumulant, on doit bien y arriver mrgreen )

L'article montre bien qu'il y a des différences entre les différentes types de postes de scénaristes. Il est plus que probable que le duo a été embauché par Marvel/Sony pour écrire le film (et les suites). Ils ne vont donc pas toucher plusieurs millions mais un salaire bien moindre, divisé par deux vu qu'ils sont deux. Cela aurait été différent s'ils avaient écrit un scénar et l'avaient vendu aux studios pour qu'ils le réalisent. La distinction est à faire je pense.

Je n'essaye pas de défendre plus que ça ces deux gars, mais je pense qu'il faut arrêter de fantasmer sur cette industrie où seuls quelques privilégiés gagnent les millions pendant que les autres travaillent comme tout le monde. Il est plus que probable que de toute façon, tout cet argent repart dans leurs différentes productions (trois films produits en partie par Orci et Kurtzman en 2013) et profite donc à d'autres projets plus qu'à eux même, ce qui fait relativiser de telles sommes. Tu remarqueras aussi que dans ta liste wikipédia il n'y a pas un seul film du genre de Spider-Man ou Star Trek et que les noms de certains réalisateurs reviennent (un peu trop) souvent.



Pour le reste, je pense que chacun perçoit différemment les qualités/défauts de réalisations. Impossible de vraiment comparer des avis lorsque les attentes qu'on a l'un et l'autre ne sont très certainement pas du tout les mêmes. Je suis d'accord que certaines failles scénaristiques peuvent irriter. Je pense cependant être moins intransigeant que certains, ce qui n'est pas forcément bien, je ne sais pas, mais cela me permet d'apprécier des films à leur juste valeur. Ils ne sont pas forcément parfaits mais j'arrive à passer un bon moment sans souffrir mentalement à chaque incohérence mrgreen 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daehan
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris


Nombre de messages : 2436
Féminin Age : 97

MessageSujet: Re: The Amazing Spider-Man 2   Mer 11 Déc 2013 - 13:37

Les 2 spiderman n'ont pas de différence sur la cohérence interne de leur histoire.
Pour Star Trek, ils ont juste dit "OK, oubliez tout ce que vous avez vu, on va changer toutes les règles". Mais alors pourquoi appelez un film Star Trek et reprendre les mêmes personnages si c'est pour en faire quelque chose de différent.
Alors soit c'est pour les fans soit ça ne l'est pas.
Si c'est pour les fans, on garde les mêmes codes propres à l'univers Star Trek
Si ce n'est pas pour les fans... pourquoi ne pas prendre un autre titre ?

Si c'est pour couper la poire en 2, prendre un autre équipage, il y a eu plusieurs séries avec des équipages différents. Parfois avec une morale différente, un peu comme on a pu le voir dans certains épisodes qui se déroulaient dans un univers parallèle dont les codes étaient inversés (les gentils étaient méchants et... il n'y avaient pas de gentils en fait  mrgreen )


Pour finir, j'ai préféré Amazing Spiderman à la version de Raimi. Autant, je me moquais de savoir s'il y aurait une suite ou non à la version Raimi, autant, j'aurai été déçu s'il n'y en avait pas eu pour Amazing. En espérant que ce soit à la hauteur de mes attentes.
J'ai aussi mieux accroché à Garfield qui faisait de Peter un personnage plus sympa qu'à la version Maguire qui me déprimait presque à chaque fois que je le voyais. Il donnait au personnage, une tête de dépressif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules


Nombre de messages : 1007
Masculin Age : 26
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

MessageSujet: Re: The Amazing Spider-Man 2   Jeu 12 Déc 2013 - 0:03

Bon, qu'est-ce qui fait que Star Trek 2009 est un film pourri ?

Un certain d'arguments de fan, déjà. La base de Star Trek, sa prémisse même, c'est "Imaginons une société idéale et utopique où l'humanité œuvrerait pour le bien de la communauté". Dans les premières minutes du film, on a un gros plan sur la marque Nokia. Pour une société qui s'est débarrassée de l'argent, je dis bravo... Au-delà de ce détail trivial, rien dans la saga cinématographique ne fait vraiment référence à cet idéal désintéressé, je trouve même que le comportement des personnages évoque l'inverse (Starfleet semble vachement militarisée, tout de même...). Et ne me dîtes pas que cet idéal utopique n'est plus à la mode et qu'aujourd'hui il faut faire des films dark : c'est l'excuse la plus bidon que j'ai entendu pour justifier qu'on ait pas envie de se faire chier à monter un scénario potable. Quand on accepte de reprendre une franchise, on sait qu'on va devoir composer avec certaines difficultés. Le reboot, dans cette mesure, n'était pas une solution osée, mais au contraire la solution de facilité la plus lâche qui soit. Mais bon, en soi, ça n'a que peu d'importance : on aurait pu avoir une excellente histoire Star Trek dans un univers nouveau. Pas de bol, on a une histoire stupide (Parnassus a cité quelques incohérences, mais on peut passer le film à en trouver sans trop se poser de questions, d'ailleurs le topic consacré au film en est rempli), un film qui abandonne toute référence à Star Trek autre que les noms des personnages et un univers totalement aseptisé et inintéressant (mais bon, ça j'ai l'impression que c'est de plus en plus courant dans les films de SF actuels, on dirait qu'il n'y a plus qu'un seul design que tout le monde repompe plus ou moins).

Citation :
mais l'écriture d'un scénar c'est aussi aller de prétexte en prétexte. Il faut déclencher des situations, sinon ça ne sert à rien d'écrire une histoire. Si t'as pas un personnage qui réagit pas de façon pas très logique de temps en temps t'auras rien de bien palpitant.
Le job d'un scénariste, c'est justement de trouver des raisons crédibles de voler de prétexte en prétexte, sinon ça n'a aucun intérêt. Ce serait comme dire que le job d'un musicien, c'est d'enchaîner des notes de musique et tant pis si pour ça, il doit appuyer sur les touches de son piano au hasard. Le but c'est que ça fasse du bruit, non ? Il y a des centaines de films qui réussissent à expliquer pourquoi tel personnage ne réagit pas logiquement à tel moment, de manière à déclencher la péripétie voulue. Et au-delà des films, des milliards d'histoires. J'imagine la gueule de l'Odyssée si Homère c'était dit "Bon, là, il faut que Achille il boude et qu'il refuse d'aller au combat. Donc, pour expliquer ça... Bah rien, j'ai juste envie qu'il boude, donc il va bouder. Voilà. Pas de raison. Mais c'est cool comme idée, non ?" Ouais, ou alors le scénariste se sort les doigts des fesses et met d'abord en place la querelle avec Agamemnon, quoi.

C'est pas mal mon reproche avec ce film Star Trek : les péripéties s'enchaînent mais, comme elles n'ont pas de raison d'être et qu'elles sont stupides, moi je trouve ça terriblement ennuyeux. Y'a aucune difficulté à inventer des péripéties, même les enfants de 10 ans le font lorsqu'ils jouent entre eux. Toute la difficulté de l'écriture du scénario, c'est justement de monter une histoire organique où les morceaux se font écho, où on introduit discrètement des petits éléments pour préparer et justifier les passages plus importants... Le script de The Dark Knight, par exemple, est très bien monté sur beaucoup d'aspects.

Citation :
Je trouve que les personnages sont loin d'être monodimensionnels justement. Curt Connors et le Capitaine Stacy en sont un bon exemple. Après j'aimerais savoir ce que tu aimerais comme personnages. On voit des gens tiraillés entre leurs idéaux et ce qu'ils doivent faire malgré eux. On explore la prise de conscience de Peter allant de la vengeance aveugle jusqu'à la réalisation qu'il peut faire quelque chose de ses pouvoirs.
Le problème, c'est qu'il ne suffit pas qu'un personnage dise "Au fond de moi je suis gentil mais comme j'ai été transformé en monstre je me sens méchant" pour qu'il cesse d'être monodimensionnel. Curt Connors, je n'y crois à aucun moment, moi : il perd directement toute son humanité au moment où se transforme, ça n'a aucun intérêt. Même le dessin animé Spider Man que je regardais quand j'avais 10 ans avait fait de Connors un personnage beaucoup plus subtil que ça... Un personnage n'est pas pluridimensionnel parce qu'il le dit, mais parce qu'il le fait, parce qu'il le montre. Je ne trouve pas Peter particulièrement intéressant mais bon, il fonctionne à peu près. Connors par contre, je le trouve catastrophique à ce niveau...



Après oui, tous ces films se laissent regarder et ils ont malgré tout des qualités. Le rythme est assez rapide pour qu'on ne s'ennuie pas même s'il ne passe pas grand chose d'imprévisible, les dialogues sont juste assez moyens pour ne pas avoir d'intérêt mais ne pas nous endormir non plus, la réalisation est propre, les effets spéciaux sont léchés (à ce sujet, je ne pense pas que personne n'ait jamais prétendu que les personnes qui travaillent dans les effets spéciaux se font une fortune. Ne serait-ce que parce qu'il y a toute une boîte à payer, au contraire du réalisateur qui est tout seul ou des acteurs qui remboursent les producteurs rien qu'avec leur nom XD), y'a toujours quelques bonnes idées qui prouvent que les producteurs, à défaut d'être vraiment pertinents, avaient tout de même une raison d'approuver la création du film. Mais ça reste des histoires très basiques et sans grand intérêt, c'est clairement pas sur ça que ces films se vendent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Black
Cigarette-Smoking Man
Cigarette-Smoking Man


Nombre de messages : 1879
Masculin Age : 26
Localisation : Lausanne

MessageSujet: Re: The Amazing Spider-Man 2   Dim 23 Mar 2014 - 17:45

Ultime bande-annonce:


J'imagine que le trailer accentue volontairement le côté "explosions/destruction de New York" mais tout de même, j'avoue être quelque peu perplexe quant à cette débauche cataclysmique... En revanche, le duo formé par Andrew Garfield et Emma Stone a l'air toujours aussi efficace et sympathique!

PS: Mise à jour du post d'origine.

_________________
The truth is out there
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
The Amazing Spider-Man 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Amazing Spider-Man
» JOHN ROMITA's The Amazing Spider-Man: Artist's edition
» The Amazing Spider-Man : premières critiques du film
» THE AMAZING SPIDER-MAN - SPIDER-MAN - (RAH 591)
» [Film] The Amazing Spider-Man

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Les fictions en particulier, classées par genre, par style ou par thème ::. :: Super-héroïque :: Les oeuvres : cinéma, télévision, web, jeu vidéo, bande originale...-
Sauter vers: