AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Guardians of the Galaxy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1115
Masculin Age : 25
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Lun 18 Aoû 2014 - 16:20

Parnassus a écrit:
C'est marrant, j'avais un peu eu la même impression avec Avengers : un scénario/une histoire qui n'avance pas tellement et ne mène finalement nulle part, alors qu'on s'attarde très longuement sur les personnages et leurs interactions, comme dans... beaucoup de séries télé. Le changement est assez rude je trouve, si on s'attend à de la grande aventure à la Star Wars, où les personnages sont en mouvement constant et où les enjeux évoluent au fil du déroulement du scénario. Et surtout, dans ces films des années 70/80 (époque clairement référencée par les Gardiens), les personnages se définissaient beaucoup plus par leurs actions que par leurs paroles niaises, comme le relève Rangil. Comparez donc la scène Rocket/Groot à la fin des Gardiens et Leia/Han à la fin de SW 5. Un univers de subtilité sépare les dialogues.

Sauf qu'il existe dans ce film, justement, un certain recul par-rapport à ces scènes, c'est du moins comme ça que je l'ai ressenti sans tomber justement dans un désavoeu du film (voyez l'exemple Iron Man 3) puisque dans la tradition de Guardians of the Galaxy. Le film multiplie les références, à son propre univers y compris (c'est à dire le MCU déployé jusqu'à présent) en les tournant, relativement souvent, en ridicule et en se tournant soi-même en ridicule (Star-Lord/Quill par exemple, c'est un type qui se prend pour un Han Solo sans pour autant en être un jusqu'à une scène furtive pleine d'ironie).

A ce titre, je ne suis pas certain que Star Wars soit un exemple de subtilité en terme de dialogues et Guardians n'a clairement pas cet objectif, même si sur ce champs là je ne l'ai pas trouvé si ridicule que ça. L'idée de Gunn restait triple: élargir son univers au cinéma, le Cancerverse ou l'Eglise attendront, ne serait-ce que le caméo de Warlock ou la référence aux Celestes sont des indices assez évidents des ambitions sous-jacentes et je te trouve assez impatient à ce sujet (les Guardians n'ont pas débarqué en BD directement avec tous ces éléments hein) ensuite mettre en place ses personnages (et je trouve que ce fut une belle réussite, loin d'une certaine lourdeur qui point dans ce genre de jeu) et adopter un ton à part. Pour ce dernier point, nous ne pouvions certes nous attendre à voir une impertinence ou une violence existant dans les comic books (bien que l'on ne soit pas non plus dans du Howard the Duck, Judge Dredd ou du Lobo), mais c'est une réussite suffisante à mon goût.

Parnassus a écrit:
C'est marrant, j'avais un peu eu la même impression avec Avengers : un scénario/une histoire qui n'avance pas tellement et ne mène finalement nulle part, alors qu'on s'attarde très longuement sur les personnages et leurs interactions, comme dans... beaucoup de séries télé.

Je suis assez d'accord avec ce point de vue lorsqu'il concerne les fims du MCU où clairement nous sommes plus dans une visions "tv-sériesque" plutôt que justement son pendant "comiesque" (qui partagent la même vision d'un univers découpé en épisode) mais pour le coup je ne trouve pas vraiment la critique justifiée. Précisément, les origin stories ici présentes ont été plus que diluées dans le film avec des interactions sans cesse désamorcées par l'humour omniprésent ou les scènes d'action déployées dans le film. Les relations entre les personnages ne sont pas fixées comme dans une série TV. Exactement comme dans le comic book que tu sembles avoir lu ( comme l'introduction des personnages dans Annihilation Conquest) et les scènes "calmes" où l'on pose les personnages ou où l'on assiste à des conversations les approfondissant se comptent sur les doigts de la main.

Parnassus a écrit:
Là, l'idée se résume à un macguffin sous la forme d'une gemme que tout le monde convoite, et qui permettrait à son possesseur de contrôler la galaxie.

En dehors de Thanos (voir le Gant de l'Infini), personne ne le convoite véritablement (c'est un objectif incident pour Ronan, Quill, Groot et Raccoon veulent le vendre, Gamora veut s'en débarrasser pour le mettre en sécurité, le Nova Corps ne fait que le mettre au coffre au final, pareil pour le Collectionneur sauf que le coffre est vitré) et encore, d'après certaines informations qui auraient fuité, même Thanos ne veut pas fondamentalement être maître de la galaxie voire de l'univers mais une intrigue autour de sa relation avec la Mort serait le récit en arrière-plan et, si bien traité (ce qui n'est pas sûr, on sera d'accord), pourrait être assez original mine de rien.

PS: et avec les Celestes présents dans la mythologie, tout est possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 27
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Mar 19 Aoû 2014 - 23:03

Tous les néophytes des bas-fonds de Marvel parlent de Farscape et dans une moindre mesure de Firefly, mais toi, Kezako, qui connais les comics, qu'en pense-tu? J'avoue que cet effet a été extrêmement criant pour moi, dans tout le film. J'ai vu des déclinaisons de Crichton le terrien givré accroché à sa culture et Aeryn l'évadée du camp adverse gérer leur crise crypto-cosmique avec leurs étranges compagnons de route, pris entre le feu des scarrans parfaitement monstrueux dans tous les sens du terme, et celui des sébacéens à morphologie humaine qui se retrouvent un peu malgré eux alliés aux héros. Même la tête de kraken sidéral transformée en station minière et le collectionneur correspondent chacun à un épisode, sans parler de la récurrence de filles rouges, bleues et vertes. C'est le fait de savoir que le film était tiré d'un comics dont je ne sais rien qui m'a réfreiné.
Le comics ressemble-t-il à ce point à Farscape (auquel cas, en fonction duquel est sorti en premier, peut-être est-ce Farscape qui a puisé dans le comics) , ou le film est-il inspiré à moitié du comics éponyme et à moitié de Farscape?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1115
Masculin Age : 25
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Mar 19 Aoû 2014 - 23:28

Mat a écrit:
Tous les néophytes des bas-fonds de Marvel parlent de Farscape et dans une moindre mesure de Firefly, mais toi, Kezako, qui connais les comics, qu'en pense-tu? J'avoue que cet effet a été extrêmement criant pour moi, dans tout le film. J'ai vu des déclinaisons de Crichton le terrien givré accroché à sa culture et Aeryn l'évadée du camp adverse gérer leur crise crypto-cosmique avec leurs étranges compagnons de route, pris entre le feu des scarrans parfaitement monstrueux dans tous les sens du terme, et celui des sébacéens à morphologie humaine qui se retrouvent un peu malgré eux alliés aux héros. Même la tête de kraken sidéral transformée en station minière et le collectionneur correspondent chacun à un épisode, sans parler de la récurrence de filles rouges, bleues et vertes. C'est le fait de savoir que le film était tiré d'un comics dont je ne sais rien qui m'a réfreiné.
Le comics ressemble-t-il à ce point à Farscape (auquel cas, en fonction duquel est sorti en premier, peut-être est-ce Farscape qui a puisé dans le comics) , ou le film est-il inspiré à moitié du comics éponyme et à moitié de Farscape?

C'est toujours une question relativement complexe, mais la meilleure réponse me semble être une sorte de meden agan et être la suivante. Il est indéniable qu'il a existé une influence extrêmement importante de Farscape sur le comic book directement mais l'inverse n'est pas improbable (Knowhere par exemple apparaît en 2009 mais le Collectionneur est bien plus vieux puisque crée par Lee) , il me semble que Farscape est né d'ailleurs près de dix ans avec Annihilation Conquest qui a vu DnA faire apparaître pour la première fois les Guardians tels qu'on les connaît aujourd'hui et les similitudes entre les deux univers peut sauter aux yeux.

Toutefois, cette réponse n'est pas suffisante. Farscape s'inspire à moindre mesure des Douze Salopards et du Western de manière plus vaste ainsi que de ses codes les plus basiques, l'univers des Guardians en fait de même. Il existe donc un lien à une source "mère" qui pourrait expliquer encore plus les similitudes. Et on pourrait pousser la chose encore plus loin en voyant en Farscape (ainsi qu'en Firefly) un lien plus ou moins direct avec tous les comics et nouvelles pulps qui ont pu sortir dans les années 50 et qui ont été des sources d'inspiration assez évidentes brassant à peu près toutes les références existant dans ces univers.

Mais le lien le plus évident, dans le film, ce n'est pas avec Farscape que je le vois, c'est avec Star Wars avant tout (jusqu'à certains bruits de Blaster) ou Star Trek pour la géopolitique qui semble encadrer l'univers (et qui va, d'après Gunn, être considérablement déployée dans les films à venir) et quant aux similitudes avec la série, elle se fait forcément par le biais du comic book.

Donc pour résumer, cela doit être un jeu d'influences croisées entre l'univers Marvel lui-même (ou les comics en général) et Farscape, indirecte mais très proche d'une part, diluée et considérable de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daehan
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
avatar

Nombre de messages : 2668
Féminin Age : 98

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Ven 22 Aoû 2014 - 13:46

Vu et sans être vraiment déçue par le film, je l'ai trouvé gentillet et prévisible, du genre à me faire regarder ma montre régulièrement.

Je rejoins l'avis de Rangil et Parnassus.

J'ajouterai que niveau geekitude, les doubleurs français devraient au moins faire preuve d'un peu plus de culture : vraiment nous balancer un "Jack Sparrow" dans une réplique par un gamin qui a quitté la terre 20 ans avant le premier POC ? Rolling Eyes 

Le seul truc positif dans le film, c'est le personnage de Racoon. En temps normal c'est un personnage qui m'aurait agacé mais là, c'est le seul qui arrivait à m'arracher un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barlbatrouk
Virtual Knight
Virtual Knight
avatar

Nombre de messages : 2874
Masculin Age : 29
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Dim 24 Aoû 2014 - 16:06

Sans être formidable le film m'a beaucoup moins ennuyé qu'Avengers. J'ai trouvé les moments d'action plus justifié que dans Avengers, même si ces derniers sont encore un poil trop nombreux. J'aurais en effet bien apprécié un développement de l'univers et des forces en présences, mais bon, on ne va pas trop leur en demander... Au moins comme d'habitude, visuellement c'est très beau.

Comme le souligne Rangil certains dialogues sont un peu niais, mais là encore je ne m'attendais pas à grand chose d'autre personnellement.

Sinon, encore une fois, la meilleure scène du film se trouve après le générique :
Spoiler:
 

_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
Daehan
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
avatar

Nombre de messages : 2668
Féminin Age : 98

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Lun 20 Oct 2014 - 8:53

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Guardians of the Galaxy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Marvel] Guardians of the Galaxy
» GUARDIANS OF THE GALAXY : ROCKET + GROOT - SET
» GUARDIANS OF THE GALAXY : GAMORA
» GUARDIANS OF THE GALAXY : ROCKET
» [Disney California Adventure] Guardians of the Galaxy – Mission : BREAKOUT! (27 mai 2017)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Fictions, franchises & univers à l'honneur::. :: Marvel Cinematic Universe :: Films-
Sauter vers: