AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Guardians of the Galaxy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Joe Black
Coffee Drinker
Coffee Drinker
avatar

Nombre de messages : 1977
Masculin Age : 27
Localisation : Lausanne

MessageSujet: Guardians of the Galaxy   Sam 31 Aoû 2013 - 14:30





Alors que sa mère est mourante, le jeune Peter Quill est enlevé par un groupe de bandits extraterrestres. Deux décennies plus tard, sous le nom de Star-Lord, Quill qui sillonne la galaxie dérobe un globe dans lequel est dissimulé un artéfact aux propriétés phénoménales notamment convoité par Ronan l'Accusateur, un haut dignitaire Kree fanatique. Afin de stopper Ronan qui souhaite réduire en cendres la planète Xandar, Peter Quill devra s'allier avec quatre criminels rencontrés en prison: l'impitoyable tueuse Gamora, le puissant Drax, le raton laveur génétiquement modifié Rocket et l'arbre humanoïde Groot...



Réalisateur : James Gunn
Producteur : Kevin Feige
Scénaristes : James Gunn & Nicole Perlman, d'après la bande dessinée éponyme créée par Dan Abnett & Andy Lanning
Compositeur : Tyler Bates
-
Nationalité : Américaine
Titre VF : Les Gardiens de la Galaxie
Dates de sortie : 1er août 2014 aux États-Unis / 13 août 2014 en France
Budget : 170 millions de dollars
Durée : 2 H 01 Min
Accompagnement parental recommandé aux mineurs de moins de 13 ans aux États-Unis (PG-13)

Guardians of the Galaxy fait partie de la Phase 2 du Marvel Cinematic Universe



Chris Pratt : Peter Quill / Star-Lord
Zoe Saldana : Gamora
Dave Bautista : Drax
Vin Diesel : Groot
Bradley Cooper : Rocket
Lee Pace : Ronan
Michael Rooker : Yondu
Karen Gillan : Nebula
Djimon Hounsou : Korath
John C. Reilly : Rhomann Dey
Glenn Close : Nova Prime
Benicio del Toro : Taneleer Tivan / Le Collectionneur
Josh Brolin : Thanos





_________________
The truth is out there


Dernière édition par Joe Black le Ven 15 Aoû 2014 - 14:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Black
Coffee Drinker
Coffee Drinker
avatar

Nombre de messages : 1977
Masculin Age : 27
Localisation : Lausanne

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Sam 31 Aoû 2013 - 15:14

Le film de la Phase 2 du Marvel Cinematic Universe que j'attends le plus impatiemment. Suite au succès phénoménal de The Avengers l'été dernier ainsi que les probables réussites au box-office des futurs Thor: The Dark World et Captain America: The Winter Soldier, Kevin Feige et Marvel Studios semblent avoir décidé de prendre des risques en produisant ce qui s'apparente être un space-opéra super-héroïque complètement hors norme. D'ailleurs, une réelle liberté de ton a l'air de mise si l'on en croit la bande-annonce projetée lors du Comic-Con de San Diego qui a récemment fuité sur le net. Enfin, je suis curieux de voir interagir tous les membres de la distribution pour le moins hétéroclite du projet.

_________________
The truth is out there
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1115
Masculin Age : 25
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Sam 31 Aoû 2013 - 15:32

Joe Black a écrit:
Le film de la Phase 2 du Marvel Cinematic Universe que j'attends le plus impatiemment.
On est au moins deux à être dans ce cas là.

On peut noter qu'hier encore Bradley Cooper a été annoncé pour faire la voix du génial Rocket Raccoon.

Je conseille d'ailleurs à tous ceux qui sont intéressés par le projet à se pencher sur les comics de l'équipe, en plus d'être relativement jeunes (moins de 10 ans), ils sont dans leur grande majorité extrêmement bien dessinés et la ligne directrice empruntée (grosso modo "Douze Salopards") est jouissive.

Quoiqu'il en soit, je suis extrêmement enthousiaste quant au film qui semble reprendre tout un pan de la réinvention de l'univers cosmique Marvel. L'équipe semble avoir été respectée, le ton aussi, les designs aussi (même si je suis plus que dubitatif quant au Nova corps) et l'univers pareil. Vraiment, vraiment hâte de voir ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1043
Masculin Age : 27
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Dim 1 Sep 2013 - 1:29

Je n'ai pas grand chose de plus à ajouter, mais j'attends aussi ce film avec beaucoup de curiosité. Je n'ai jamais lu le comics d'origine, mais j'en entends beaucoup de bien à droite à gauche et il semblerait que les créateurs du film aient eu le droit à une liberté assez rare dans les productions Marvel. Et un peu plus d'ambition que le sempiternel "Je vais faire un film dans lequel le gentil va péter la gueule aux méchants. En rajoutant quelques blagues de temps en temps".

Par contre, Bradley Cooper ne tarit pas d'éloges sur ce film, au point que ça en devient ridicule. Je crois qu'il a récemment déclaré qu'il s'agirait du "Citizen Kane" du XXIème siècle. Moui, si on a déjà un film vraiment bon, on sera aux anges...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1115
Masculin Age : 25
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Dim 1 Sep 2013 - 2:23

Rangil a écrit:
Je n'ai pas grand chose de plus à ajouter, mais j'attends aussi ce film avec beaucoup de curiosité. Je n'ai jamais lu le comics d'origine, mais j'en entends beaucoup de bien à droite à gauche et il semblerait que les créateurs du film aient eu le droit à une liberté assez rare dans les productions Marvel. Et un peu plus d'ambition que le sempiternel "Je vais faire un film dans lequel le gentil va péter la gueule aux méchants. En rajoutant quelques blagues de temps en temps".

Par contre, Bradley Cooper ne tarit pas d'éloges sur ce film, au point que ça en devient ridicule. Je crois qu'il a récemment déclaré qu'il s'agirait du "Citizen Kane" du XXIème siècle. Moui, si on a déjà un film vraiment bon, on sera aux anges...
Ce n'était pas Bradley Cooper mais l'acteur principal, Chris Pratt il me semble. Je pense aussi qu'il faisait preuve de beaucoup de second degré dans son interview Wink

Encore heureux d'ailleurs :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barlbatrouk
Virtual Knight
Virtual Knight
avatar

Nombre de messages : 2874
Masculin Age : 29
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Mar 18 Fév 2014 - 18:25

Premier teaser du film :


_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
Joe Black
Coffee Drinker
Coffee Drinker
avatar

Nombre de messages : 1977
Masculin Age : 27
Localisation : Lausanne

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Mer 19 Fév 2014 - 16:53

Et après le teaser, voici la première bande-annonce des Gardiens de la Galaxie:


De prime abord, l'ambiance a l'air un peu moins déjantée que ce à quoi je m'attendais. Mais bon, ce premier trailer est probablement là avant tout pour faire découvrir au quidam l'existence de la franchise et présenter l'équipe de hors-la-loi. Quoiqu'il en soit, je suis toujours aussi curieux de découvrir le résultat final en août.

_________________
The truth is out there
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1043
Masculin Age : 27
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Mer 19 Fév 2014 - 19:17

Vu le niveau moyen des BA hollywoodiennes en ce moment, c'est quand même pas mal du tout, je trouve ! Le but premier m'a vraiment l'air d'être de présenter tous les membres de l'équipe aux néophytes, mais on a déjà l'esquisse d'un humour assez sympathique. C'est vraiment le seul film Marvel sur lequel je fonde un véritable espoir avant le prochain Avengers, en tout cas ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daehan
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
avatar

Nombre de messages : 2668
Féminin Age : 98

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Jeu 20 Fév 2014 - 11:37

Le résumé qu'on trouve sur Wikipedia

Peter Quill alias Star-Lord est un aventurier traqué par tous les chasseurs de primes pour avoir volé un mystérieux globe convoité par le puissant Ronan, dont les agissements menacent l’univers tout entier. Lorsqu’il découvre le véritable pouvoir de ce globe et la menace qui pèse sur la galaxie, il conclut une alliance fragile avec quatre aliens disparates : Rocket, un raton laveur fin tireur, Groot, un humanoïde semblable à un arbre, l’énigmatique et mortelle Gamora, et Drax alias le Destructeur, qui ne rêve que de vengeance. En les ralliant à sa cause, il les convainc de livrer un ultime combat aussi désespéré soit-il pour sauver ce qui peut encore l’être…


Quelqu'un peut-il confirmer que ça n'a rien à voir avec les comics. Je ne connais pas du tout, mais d'après ma seule source (wikipedia), les gardiens ne sont pas tous des criminels et pour certains ça peut se négocier ^^
Le film aurait donc complètement détourné l'histoire où c'est wiki qui raconte n'importe quoi ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1115
Masculin Age : 25
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Ven 21 Fév 2014 - 17:51


Daehan a écrit:
Quelqu'un peut-il confirmer que ça n'a rien à voir avec les comics. Je ne connais pas du tout, mais d'après ma seule source (wikipedia), les gardiens ne sont pas tous des criminels et pour certains ça peut se négocier ^^

Non, c'est bien juste. Les Gardiens de la galaxie, c'est avant tout un hommage aux Douze Salopards, transposé dans un univers science-fictionnel.

Il suffit pour cela de se reporter à la précédente période des Guardians et leur début (il me semble que même la série en cours développe cela) : Annihilation Conquest. Oui, les Gardiens sont constitués par des criminels en rédemption et formés par une civilisation qui s'est mangée une défaite cinglante dans la figure et qui a besoin d'une équipe d'élite, sacrifiable et hautement qualifiée. Quill était soupçonné de haute trahison envers l'Empire Kree, Gamora ne faisait pas partie de mémoire de la première équipe, Rocket Raccoon était emprisonné pour de nombreux meurtres, etc. Ils étaient tous destinés à la peine capitale.

Pour ma part, j'apprécie beaucoup cette bande-annonce, c'est à peu de choses près ce à quoi je m'attendais et j'ai l'impression d'avoir là entre les deux yeux le réalisateur et/ou les scénaristes qui ont le plus respecté le matériel de base. Entre autres éléments, le jeu fait avec le champ de la caméra par Groot (comme dans la BD avec les cases) ou la référence à la méconnaissance de Star Lord qui est un running gag dans le comic book.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 27
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Ven 21 Fév 2014 - 18:53

Visuellement et pour quelques idées, je me croirais dans Farscape, ce qui est bon signe même si je n'accroche pas aux logiques de l'univers cinématographique Marvel en général...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1043
Masculin Age : 27
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Sam 22 Fév 2014 - 11:33

Pareil, ça m'a rappelé avec nostalgie Farscape, tout cette histoire ^^ La ressemblance entre John Crichton et Starlord est flagrante et le principe de l'équipage fait de hors-la-loi mais qui vont devoir sauver l'univers, ça réveille quelques échos aussi... C'est peut-être pour ça que j'ai une sympathie spontanée pour ce projet, d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daehan
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
avatar

Nombre de messages : 2668
Féminin Age : 98

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Dim 23 Fév 2014 - 13:41

Quill est présenté ici comme un criminel-looser-frimeur alors que d'après ce que j'ai pu lire sur d'autres sites (j'ai été un peu plus loin que wikipedia cette fois), il serait quand même le héros-type originaire du 20e siècle, c'est son père qui serait accusée de trahison. marvel-world.com

Ou Rocket Raccoon serait un policier (marvel-world.com) et pas un voleur.

Ce site serait-il aussi peu fiable ? scratch



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1115
Masculin Age : 25
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Dim 23 Fév 2014 - 20:36

Daehan a écrit:
Quill est présenté ici comme un criminel-looser-frimeur alors que d'après ce que j'ai pu lire sur d'autres sites (j'ai été un peu plus loin que wikipedia cette fois), il serait quand même le héros-type originaire du 20e siècle, c'est son père qui serait accusée  de trahison. marvel-world.com

Ou Rocket Raccoon serait un policier (marvel-world.com) et pas un voleur.

Ce site serait-il aussi peu fiable ?  scratch



La question n'est pas celle de la fiabilité mais celle de la génération. Comme beaucoup de personnages de comics mainstream, les Guardians ont connu des versions différentes. L'une des plus récentes, certainement la plus marquante et de toute évidence celle sur laquelle se basent les scénaristes de Marvel Studios est celle de DnA. J'ai été vérifié les "chefs d'inculpation" car ça date un peu pour moi et les voilà ; Quill condamné à mort pour haute trahison (faux chef d'inculpation, il aidait l'empire Kree et à été pris comme bouc émissaire de leur déroute), Rocket Raccoon pour contrebande et à priori vol, Groot pas indiqué. Plus tard, les autres se sont joints. Voilà pour le post Annihilation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daehan
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
avatar

Nombre de messages : 2668
Féminin Age : 98

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Dim 23 Fév 2014 - 22:19

Merci pour la précision, je ne connais pas bien l'univers Marvel mais je suis surprise que les personnages soient aussi changé d'une génération à l'autre. Habituellement, ils ne changent pas juste quelques points de détails. Un peu comme la différence entre Spider-Man et Amazing.


J'aurai apprécié de voir l'autre Quill, si c'est pour avoir un mec complètement à l'ouest comme celui de la BA, je préfère voir une suite à Farscape mrgreen 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1115
Masculin Age : 25
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Dim 23 Fév 2014 - 22:51

Oui, c'était d'ailleurs à l'époque la principale faiblesse de Marvel face à DC : son incapacité à conserver un univers cohérent et lancé à long terme, faisant sans cesse usage de reboots, retcons et autres relaunchs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daehan
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
avatar

Nombre de messages : 2668
Féminin Age : 98

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Lun 24 Fév 2014 - 17:02

Si c'est pour tout changer autant changer les personnages aussi. Je trouve ça un peu ridicule de garder les noms  Suspect 

Je suis tombée sur cette image et j'ai encore plus pensé à Crichton... (après coup, j'ai vu que vous aviez aussi remarqué la ressemblance mrgreen )

J'imagine qu'on est pas les seuls et ça explique le changement de longueur du manteau  mrgreen 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1115
Masculin Age : 25
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Lun 10 Mar 2014 - 21:53

Daehan a écrit:
Si c'est pour tout changer autant changer les personnages aussi. Je trouve ça un peu ridicule de garder les noms Suspect

C'est un point de vue commercial, une volonté de ne pas (trop) perdre le public tout en désirant ne pas perdre la face en n'acceptant pas l'idée de reboots perpétuels. On peut aussi le voir d'une autre façon, le système de la bande-dessinée à l'américaine présuppose l'existence de plusieurs artistes sur une même série, lorsque la mainmise des Barons sur la ligne éditoriale n'est pas forte, cela laisse beaucoup de libertés aux auteurs, pour le meilleur (assez rare) et pour le pire.

Ce que l'on peut se dire surtout, c'est que sans le background des Gardiens dans les années antérieures à Annihilation, DnA n'auraient jamais crée le fantastique univers qu'ils ont pondu (d'une taille et d'une complexité assez impressionnante pour une oeuvre qui n'aura même pas eu dix ans d'existence) et donc, nous n'aurions certainement jamais eu ce film. Maintenant, peut être qu'après l'avoir vu j'aurais souhaité qu'il ne voie jamais le jour  mrgreen 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Black
Coffee Drinker
Coffee Drinker
avatar

Nombre de messages : 1977
Masculin Age : 27
Localisation : Lausanne

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Lun 19 Mai 2014 - 21:42

Deuxième bande-annonce:


Visuellement, le trailer est très impressionnant. D'ailleurs, l'aspect comics et pulp a l'air complètement assumé. De plus, après les castings de Robert Downey Jr. et Chris Evans, j'ai l'impression que Marvel Studios a une nouvelle fois eu le nez fin en offrant à Chris Pratt le rôle de Star-Lord. Et puis, l'ambiance me rappelle furieusement Farscape, ce qui est un plus non négligeable.^^ Bref, je me réjouis toujours autant de découvrir le film en août!

_________________
The truth is out there
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1115
Masculin Age : 25
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Mar 20 Mai 2014 - 12:10

Je ne suis pas allé jusqu'au bout du trailer mais qu'est-ce que cela fait plaisir de voir, à priori, des scénaristes qui ont enfin tout compris des aspirations que peut avoir à la fois le noyau central des fans de comics mais aussi les fans de SF en général qui pourraient être attirés par ce film.

Ils paraissent vouloir jouer à fond la carte des Sept Mercenaires; ce qui est respectueux du matériel de base et des hommages et reprises de ce type de format artistique (Farscape y compris mais aussi Serenity avec le côté "équipe mosaïque"), ils jouent à fond la carte des références internes (la présence de Knowhere est une énorme surprise), l'aspect sale des bas-fonds de la galaxie est aussi présent (Star Wars mais aussi Star Trek (tardif) s'y retrouvent) et l'utilisation des aspects les plus kitsch de la culture pulp's ne semble pas avoir été au rabais et paraît se fondre parfaitement à ce que veut Disney/Marvel pour ses films. Il annonce beaucoup de bon et ce serait une énorme déception si je n'y trouve pas tout ce qu'il me promet.


Joe Black a écrit:
D'ailleurs, l'aspect comics et pulp a l'air complètement assumé.

La scène de saut de Starlord est à ce titre parfaitement dans le ton, à la manière d'un motion comic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1115
Masculin Age : 25
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Dim 10 Aoû 2014 - 21:29

Je ressors tout juste du film et j'ai vraiment vraiment vraiment vraiment beaucoup aimé. Il est assez rare d'avoir d'énormes attentes et de ne pas se voir déçu à la sortie du film. Je ne ferai pas une longue critique et réagirai certainement aux commentaires qui seront faits pour, éventuellement, accoucher de mes critiques positives et négatives, mais ce que je pourrais dire à sang chaud là, c'est que ce film concilie parfaitement ce que j'en attendais. Réussir à rendre un univers extraordinairement développé admissible pour un spectateur lambda tout en contentant "l'initié".

Il rend l'univers Marvel encore plus excitant avec des perspectives tout bonnement géniales et contredit fortement tous ceux qui déclaraient l'univers Star Trek intransposable à l'écran et imbuvable pour le grand public : c'est possible !

Un petit conseil, armez-vous tout de même de toutes vos références sur le MCU pour ne pas rater les multiples clins d'oeil et les nombreuses pistes qui sont développées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiyken
Chat de synthèse
Chat de synthèse
avatar

Nombre de messages : 2386
Masculin Age : 28

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Jeu 14 Aoû 2014 - 0:40

(légers spoilers)

J'ai trouvé que le film était une vraie réussite, et ce n'était pas forcément évident ! Il y a quand même toute une brochette de nouveaux personnages plus ou moins méconnus, et seulement quelques uns qu'on a aperçu lors de petits caméos à la fin des autres films du MCU (The Collector et Thanos principalement). Je pense qu'il est facile de vouloir comparer Guardians of the Galaxy à The Avengers, mais pour moi ce sont deux films tout à fait différents qui n'ont pas le même concept et desquels on ne devrait donc pas avoir les mêmes attentes. Là où The Avengers se reposait énormément sur les succès des films précédents avec des personnages que l'on commençait déjà à bien connaître au cinéma, Guardians lui propose un tout nouveau roster de héros dans un film qui propose une nouvelle fois une équipe de personnages hauts en couleurs. Et c'est là que Guardians marque énormément de points : sans aucun film préalable (et avec des personnages pour la plupart méconnus du public), on se retrouve avec un ensemble qui fonctionne à merveille, où le background de chaque personnage est établi avec ce qui est nécessaire pour l'intrigue et où tout le monde cohabite parfaitement. J'espère que le succès de Guardians va motiver Marvel a enlever définitivement les gants et se lancer dans de plus en plus d'adaptations paraissant osées de premier abord, mais qui peuvent se révéler grandiose si on s'y prend bien. Pour conclure, Guardians est pour moi tout a fait différent de ce qu'a proposé Marvel jusqu'à présent et c'est un vrai régal pour les yeux et les oreilles (la BO est osée et fonctionne a merveille).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1043
Masculin Age : 27
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Jeu 14 Aoû 2014 - 22:33

Encore une fois je vais aller à contresens, mais je n'ai pas du tout aimé ce film.

Bon, il a tout de même des côtés positifs : les blagues sont souvent efficaces, le second degré marche bien et les personnages sont haut en couleur.

Après, à côté de ça, c'est cliché, c'est tellement cliché... Je pense que si on devait faire la liste des clichés de films de SF, on s'apercevrait que Guardians of the Galaxy nous les présente presque tous. Nous foutre un méchant "Mouhahaha I'm so Dark je veux juste détruire l'univers", c'est déjà pas l'idée du siècle. Mais DEUX qui sont comme ça ? J'avais très envie de revoir Thanos, mais bon là à part passer le temps d'un caméo, il sert à rien, quoi. Surtout
Léger spoiler:
 

Enfin bref, pour un film qui a envie de jouer sur le second degré, j'ai rarement vu autant de mauvaises répliques aussi premier degré. Non parce que des trucs comme :
Spoiler:
 
J'en avais vu que dans les mauvais mangas. J'ai un peu l'impression que ce film prend son public pour un attardé, à toujours lui souligner trèèèès clairement tout ce qui doit se passer ou ce que pensent les personnages.

En conséquence, le film est mièvre, mais alors d'un mièvre... La séquence d'ouverture pose le ton, certes. Mais ça va aller plus loin... Les personnages passent leur temps à s'épancher sur leurs blessures, sur leurs pertes, sur tout ce qui leur fait mal dans leur petit coeur, avec un côté très Skyblog de lycéen. C'est tellement peu subtil que personnellement, je n'ai jamais ressenti la moindre empathie avec les personnages, et faut le faire, vu tout ce qu'ils se sont pris sur la gueule. Inventer des personnages torturés, c'est très bien : mais après, faut savoir l'introduire. Avoir juste l'héroïne qui crie à sa troisième apparition "Je hais mon père, il a torturé mes parents, m'a fait les voir mourir, je le hais tellement !", moi au début j'ai cru que c'était un piège super évident qu'elle tendait au héros pour l'émouvoir et mieux le trahir. Sauf que non, c'est vraiment du premier degré... Et TOUTES les révélations sur le passé torturé des personnages sont plus ou moins sur le modèle. "Je gueule que je suis triste, puis vous ouvrez grand les yeux en vous excusant parce que vous n'aviez pas compris".

De manière générale (même si c'est subjectif), je trouve que le film souffre d'un manque cruel d'émotion. Enfin, il essaie de jouer sur une très large palette d'émotions, mais avec si peu de subtilité que tout tombe à l'eau. Les actions se suivent, très rythmées mais ni très palpitantes, ni franchement surprenantes. La plupart du film peut se prédire dès les premières minutes, mais bon, ça pourrait ne pas être un défaut s'il y avait autre chose sur quoi jouer. Là moi, j'ai regardé patiemment les minutes s'écouler, attendant tranquillement qu'une blague vienne troubler un peu ces successions de péripéties trop premier degré. En fait, à part la musique, tout est très policé, dans ce film. Et ça m'étonne parce que je ne fais que lire sur Internet les louanges de son originalité et de son audace. Les instants second degrés, pour moi on les sent venir de la même manière qu'on sent venir les moments de "bravoure" ou "d'émotion". C'est un film Marvel, quoi : ça remplit son cahier des charges sans trop d'inventivité, mais avec une certaine efficacité, du moment qu'on est prêt à éteindre son cerveau. C'est juste que contrairement aux autres films Marvel, celui propose aussi des accalmies "Regardez comme je me prends pas au sérieux !", avant de se prendre au sérieux à 200%.

Alors oui, on pose les bases d'un univers très vaste et d'une équipe haut en couleur, mais... Enfin, c'est pas difficile, quoi. Je vois pas pourquoi on acclamerait ce film d'être capable de faire ce que des dizaines d'autres films ont su faire avant lui. C'est pas parce qu'en ce moment, la plupart des films de SF ou de super-héros souffrent d'un scénario bâclé, qu'on doit acclamer celui-ci de s'être hissé jusqu'au médiocre... C'est vrai qu'il réussit le pari (très complexe) de brasser énormément de références Marvel tout en restant accessible aux néophytes, mais perso j'aurais préféré qu'il réussisse le pari de proposer ENFIN un film de super-héros avec un scénario qui tient sur une feuille A4 plutôt que sur une feuille de cigarette, et dont l'intrigue est bourrée de ficelles qui se voient à 3km.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1115
Masculin Age : 25
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Ven 15 Aoû 2014 - 0:58

Je vois que finalement le film n'aura pas totalement réussi à toucher véritablement tout le monde, ou du moins à correctement exposer son univers. Quelques unes de tes remarques Rangil vienne en effet d'une incompréhension de certains éléments propres à la mythologie cosmique de Marvel, et bien que présents en filigrane dans le film, force est de constater que les enjeux et la clarté des rapports de force n'ont pas été correctement établis.

Rangil a écrit:
Après, à côté de ça, c'est cliché, c'est tellement cliché... Je pense que si on devait faire la liste des clichés de films de SF, on s'apercevrait que Guardians of the Galaxy nous les présente presque tous. Nous foutre un méchant "Mouhahaha I'm so Dark je veux juste détruire l'univers", c'est déjà pas l'idée du siècle. Mais DEUX qui sont comme ça ? J'avais très envie de revoir Thanos, mais bon là à part passer le temps d'un caméo, il sert à rien, quoi. Surtout

La justification de Ronan n'est pas de détruire l'univers, elle est de rétablir la société Kree sur ses bases traditionnelles. Apparemment, dans l'univers de Gunn, les Krees étaient en guerre contre Xandar. Le Nova Corps, police galactique, a pris position pour Xandar contre les Krees.

Il en a résulté au début du film la signature d'une armistice entre les deux peuples, parrainée par le Nova Corps. Ronan l'Accusateur (c'est une position socio-politique très élevée au sein de la population Kree) ne désirait pas s'aligner sur cette position, considère le pouvoir comme corrompu et désire revenir aux fondamentaux des Krees. Pour cela, il avait comme désir d'éliminer Xandar de la carte (pour ma part, je pense qu'il était téléguidé par les Krees, mais cela reste mon sentiment).

Pour cela, il a besoin de l'aide de Thanos, qui dispose d'une puissance de feu supérieure, tandis que Thanos désire obtenir le gemme de l'Infini sans se découvrir aux yeux de tous (il me semble d'ailleurs que personne ne le soupçonne d'être à l'origine de tout ce bordel dans le MCU).

Alors ce n'est pas extrêmement subtile, certes, mais ce n'est pas non plus le méchant très méchant qui veut juste tout détruire. Même si son traitement était relativement faible et aurait mérité d'être plus poussé dans son fanatisme "mystico-nationaliste".

Rangil a écrit:

Léger spoiler:
   pour un méchant qui se fait trahir ouvertement ! "Oh, mon lieutenant m'a poignardé dans le dos et a volé la pierre d'Infinité ? Bon, bah, puisqu'on me voit comme un dieu tout puissant, je pense que je vais... Rien faire. Je vois pas comment ça pourrait faire du mal à ma réputation de dieu tout puissant si tout le monde sait que n'importe lequel de mes lieutenants peut me trahir sans que je réagisse." C'est marrant, je parie qu'il sera vachement moins inactif quand il aura à affronter les Avengers...

Cette critique ne me semble pas non plus justifiée. En premier lieu, Ronan n'est pas le lieutenant de Thanos mais un Accusateur du peuple Kree. Il traite avec Thanos quasiment d'égal à égal. Pourquoi alors utiliser Ronan plutôt que d'y aller lui-même ? Cela répond aussi à ton commentaire sur sa réputation, Thanos n'agit pas à découvert, il ne désire pas faire ses actions aux yeux et vues de tous. Nous pouvions le voir dans Avengers, il a besoin de Loki (pour avoir accès directement à la Terre et disposer du Tesseract, de mémoire) mais n'intervient pas en personne sur Terre, il laisse le "commandement" à Loki. Ici, la même chose, la réflexion du Collectionneur (était-ce le Collectionneur d'ailleurs ? Ma mémoire me fait défaut) laisse à penser que Thanos n'a plus été vu depuis longtemps ou que ses agissements ne font pas la une de la presse galactique, si on peut le dire ainsi.

Quant à sa réaction à proprement parler ... Ben, Ronan a entre ses mains un gemme de l'infini quand-même (chaque gemme est censé donner un pouvoir spécifique, apparemment ici le choix simple d'une puissance de feu extraordinaire a été sollicité), réagir en si peu de temps face à un tel adversaire n'est pas si aisé (peut-être comptait-il sur l'ignorance de Rohan ou sa volonté aveugle de voir Xandar détruite). La temporalité du film, assez floue, ne nous permet pas d'ailleurs de savoir si dans le laps de temps délivré à l'écran il en avait l'occasion.

Enfin, "dieu", c'est plus que relatif dans Marvel. Il suffit de voir Asgard, les autres civilisations ne traitent pas les Asgardiens comme des Dieux bien qu'ils se nomment ainsi.

Rangil a écrit:
En conséquence, le film est mièvre, mais alors d'un mièvre... La séquence d'ouverture pose le ton, certes. Mais ça va aller plus loin... Les personnages passent leur temps à s'épancher sur leurs blessures, sur leurs pertes, sur tout ce qui leur fait mal dans leur petit coeur, avec un côté très Skyblog de lycéen. C'est tellement peu subtil que personnellement, je n'ai jamais ressenti la moindre empathie avec les personnages, et faut le faire, vu tout ce qu'ils se sont pris sur la gueule. Inventer des personnages torturés, c'est très bien : mais après, faut savoir l'introduire.


Ce sont des losers, le côté mièvre était choisi à dessein à mon sens, encore que je n'ai pas trouvé que tout le film portait là-dessus. Le ridicule de Drax transparait à l'écran, Raccoon se met à chouiner une fois saoul, dans du grotesque encore donc. Gamora est mal écrite, je suis d'accord. Quant à Quill et Groot ils ne me semblaient pas dans ce ton là.

Rangil a écrit:
Avoir juste l'héroïne qui crie à sa troisième apparition "Je hais mon père, il a torturé mes parents, m'a fait les voir mourir, je le hais tellement !", moi au début j'ai cru que c'était un piège super évident qu'elle tendait au héros pour l'émouvoir et mieux le trahir.

Tout à fait d'accord. Il en est de même pour Nebula.

Rangil a écrit:
De manière générale (même si c'est subjectif), je trouve que le film souffre d'un manque cruel d'émotion. Enfin, il essaie de jouer sur une très large palette d'émotions, mais avec si peu de subtilité que tout tombe à l'eau. Les actions se suivent, très rythmées mais ni très palpitantes, ni franchement surprenantes. La plupart du film peut se prédire dès les premières minutes, mais bon, ça pourrait ne pas être un défaut s'il y avait autre chose sur quoi jouer. Là moi, j'ai regardé patiemment les minutes s'écouler, attendant tranquillement qu'une blague vienne troubler un peu ces successions de péripéties trop premier degré. En fait, à part la musique, tout est très policé, dans ce film. Et ça m'étonne parce que je ne fais que lire sur Internet les louanges de son originalité et de son audace. Les instants second degrés, pour moi on les sent venir de la même manière qu'on sent venir les moments de "bravoure" ou "d'émotion". C'est un film Marvel, quoi : ça remplit son cahier des charges sans trop d'inventivité, mais avec une certaine efficacité, du moment qu'on est prêt à éteindre son cerveau. C'est juste que contrairement aux autres films Marvel, celui propose aussi des accalmies "Regardez comme je me prends pas au sérieux !", avant de se prendre au sérieux à 200%.

C'est bien pour cela que je considère ce film comme ayant répondu à mes attentes. Je ne m'attendais pas à un film révolutionnaire mais à du classique et du bon. Et ce n'est pas une mince attente tant, tant sur le champs du divertissement que de la pure SF je trouve que l'échec est répandu. Ici nous avons du bon classique, avec quelques poncifs, quelques hommages, pas du tout d'impertinence bien que certains la voient partout (la violence des personnages ne se retrouve pas trop, l'humour grinçant non plus, comme cela ne risque pas de se retrouver chez Howard) mais dans la lignée d'un Star Wars, il fait son job. L'humour du comic book est bien là, omniprésent. C'est une équipe de nases qui se mêlent d'affaires qui les dépassent avec deux morceaux de carton et quelques clous face à des flottes gigantesque et des peuples millénaires, c'est ce que nous avons. A côté de cela, cette équipe évolue dans un univers qui existe depuis plus de cinquante ans, avec des centaines de peuples, des milliers de planètes, plusieurs centaines de personnages principaux différents, des alliances planétaires en tension. Le travail de Gunn n'était pas aisé, il a du aussi faire quelques concessions, compte tenu de la situation, cela aurait pu être terriblement pire et voir un univers assez intéressant ne pas être sacrifié sur l'autel de la simplicité ou d'une pseudo-accessibilité suffit à me réjouir.

Rangil a écrit:
Alors oui, on pose les bases d'un univers très vaste et d'une équipe haut en couleur, mais... Enfin, c'est pas difficile, quoi.


Ben si, justement. Et à mon sens les échecs qui se succèdent dans cette volonté le prouvent assez bien. Thor (deux films, rétrospectivement deux échecs), Iron Man (deux échecs sur trois), Captain America (deux films avec bien plus de défauts finalement qu'au premier visionnage) et Avengers (qui n'est pas ce que j'en attendais) sont loin d'avoir réussi cela, avec pourtant une pression moins forte.

Hors du MCU, c'est quoi la SF aujourd'hui ? La SF grand public, j'entends. Du dark (Star Trek bonjour) ou de l'anticipation (la myriade de films à la photo et aux trames identiques), un ton sérieux et philosophique niais avec des promesses très élevées qui ne sont jamais tenues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parnassus
Mercenaire Interplanétaire
Mercenaire Interplanétaire
avatar

Nombre de messages : 273
Masculin Age : 27

MessageSujet: Re: Guardians of the Galaxy   Ven 15 Aoû 2014 - 11:26

Vu également et j'ai trouvé ça gentillet. Les idées de folie purement géniale du comic ont bien entendu disparu (les failles spatio-temporelles menaçant de faire s'effondrer l'univers, l'église de la vérité universelle et son pouvoir qui tient de la foi des croyants, le cancerverse, etc.). Là, l'idée se résume à un macguffin sous la forme d'une gemme que tout le monde convoite, et qui permettrait à son possesseur de contrôler la galaxie. Et c'est tout. Le film ne développe pas plus avant ni son concept ni son scénario, et préfère nous présenter des dizaines de personnages pour préparer le terrain des suites jusqu'en l'an 2581...

C'est marrant, j'avais un peu eu la même impression avec Avengers : un scénario/une histoire qui n'avance pas tellement et ne mène finalement nulle part, alors qu'on s'attarde très longuement sur les personnages et leurs interactions, comme dans... beaucoup de séries télé. Le changement est assez rude je trouve, si on s'attend à de la grande aventure à la Star Wars, où les personnages sont en mouvement constant et où les enjeux évoluent au fil du déroulement du scénario. Et surtout, dans ces films des années 70/80 (époque clairement référencée par les Gardiens), les personnages se définissaient beaucoup plus par leurs actions que par leurs paroles niaises, comme le relève Rangil. Comparez donc la scène Rocket/Groot à la fin des Gardiens et Leia/Han à la fin de SW 5. Un univers de subtilité sépare les dialogues. mrgreen 

Kezako a écrit:
Hors du MCU, c'est quoi la SF aujourd'hui ? La SF grand public, j'entends. Du dark (Star Trek bonjour) ou de l'anticipation (la myriade de films à la photo et aux trames identiques), un ton sérieux et philosophique niais avec des promesses très élevées qui ne sont jamais tenues.

Je ne trouve pas le paysage science-fictionnel si pourri que ça ces dernières années, tout de même (pas exceptionnellement stimulant non plus, mais dans la norme quoi…). Dans le blockbuster grand public qui tient son dârkisme en laisse, on peut par exemple citer Edge of Tomorrow, Pacific Rim, Gravity, The World’s End, Cloud Atlas, Looper, John Carter, Super 8 ou encore Source Code, de qualités variables mais essayant tous de proposer une expérience de SF sans avoir recours à une gravité assommante à la STID.

Et dans l’anticipation, il arrive que de très bons films sortent sans en appeler à la même photo ou trame, comme Snowpiercer et Her pour ne citer que des œuvres récentes.

Mais bon, dans ce groupe de films, y a bien que Gravity qui a été un succès commercial triomphal, les autres s’étant remboursés correctement ou de façon très limite. Donc c’est loin d’être étonnant de constater que Marvel n’ose pas sortir du créneau des films d’usine pas trop mal huilés, sans la moindre surprise ni réelle prise de risque. Pas étonnant mais pas très plaisant non plus, parce qu’avec le succès qu’ils rencontrent, on n’a pas fini de nous proposer des soupes tièdes en guise de plats de résistance. neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Guardians of the Galaxy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Marvel] Guardians of the Galaxy
» GUARDIANS OF THE GALAXY : ROCKET + GROOT - SET
» GUARDIANS OF THE GALAXY : GAMORA
» GUARDIANS OF THE GALAXY : ROCKET
» [Disney California Adventure] Guardians of the Galaxy – Mission : BREAKOUT! (27 mai 2017)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Fictions, franchises & univers à l'honneur::. :: Marvel Cinematic Universe :: Films-
Sauter vers: