AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Surviving Life

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Barlbatrouk
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique


Nombre de messages : 2714
Masculin Age : 28
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Surviving Life   Sam 6 Oct 2012 - 20:20






Evžen rencontre une étrange belle femme dans l'un de ses rêves. Il essaie alors par tous les moyens de contrôler ses derniers pour la revoir : siestes forcées, lectures, séance chez une psy... Il va peu à peu s’apercevoir que son univers onirique semble rattaché à son passé...


Réalisation : Jan Švankmajer
Scénario : Jan Švankmajer
Production : Jaromír Kallista
Musique : Alexandr Glazunov et Jan Kalinov
Titre original : Přežít svůj život
Durée : 1h49
Sortie : 7 septembre 2010 (Festival du Film de Venise), 4 novembre 2010 (République Tchèque)


Václav Helšus : Evžen and Milan
Klára Issová : Evženie
Zuzana Kronerová : Milada
Emília Došeková : super-ego
Daniela Bakerová : Dr. Holubová
Marcel Němec : colleague
Jan Počepický : antiquarian
Jana Oľhová : prostitute
Pavel Nový : janitor
Karel Brožek : boss
Miroslav Vrba : Fikejz



























_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
Barlbatrouk
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique


Nombre de messages : 2714
Masculin Age : 28
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Re: Surviving Life   Dim 7 Oct 2012 - 19:06

Un film un peu dingue, autant visuellement que dans son histoire, mais aussi très agréable à regarder pour peu que l'on se laisse prendre au jeux.

En effet, le film peut facilement rebuter au début, à cause de son graphisme et en partant dans tous les sens dés le début. Surviving Life (= Survivre à sa vie) mérite pourtant qu'on fasse un petit effort, déjà un c'est un film sortant des sentiers battus et surprenant, on peut finir par s'habituer à l’esthétique folle (ou on accroche dés le début) et si le début du film ne laisse présager que de l'absurdité avec une histoire prétexte, on se rend compte au bout d'un moment qu'il n'en est rien. L'histoire qui se dévoile est même très intéressante, elle le devient de plus en plus au fur et à mesure qu'elle avance, et la manière de l'exploitée bien trouvée.

Le film débute par une introduction du réalisateur qui explique qu'il a introduit beaucoup de séquences "d'animation" par photo montage afin de réaliser des économies sur la nourriture des acteurs et leur déplacement. Il déplore aussi que le monde moderne se désintéresse des rêves parce qu’ils ne rapportent pas d’argent. En effet, comme le laisse présager le synopsis, Surviving Life explore le monde des rêves. Le film arrive d'ailleurs plusieurs fois à nous tromper : on pense être dans la réalité avant de finalement se rendre compte que l'action prenait par dans un rêve (ou inversement). Souvent pour les films de ce genre l'effet ne marche qu'une ou deux fois mais ici je me suis fais avoir plusieurs fois. Pour autant l'intrigue n'est pas trop compliquée à suivre.

Le cinéaste se rie de Freud et Jung qui ont eu la prétention de pouvoir théoriser les rêves. Il les confronte tour à tour d'une manière assez cocasse puis finis par montrer la vanité d'une telle entreprise.

En bref, Surviving Life est un film très surprenant par certains aspects et qui se révèle plus facile à suivre que ce que l'on pourrai croire de prime abord. J'ai lu un article sur le film dont le titre était : Dali et Freud rencontre Kafka, en effet ça peut donner un bon aperçu de la chose.


Quelques mots sur le réalisateur maintenant. Aujourd’hui âgé de 76 ans Jan Švankmajer a derrière lui une longue filmographie de près de 30 courts métrages et de six longs métrages. Il est membre éminent du Groupe surréaliste pragois et tourne son premier film en 1964. Il a connu la censure avec L’Ossuaire en 1970, a été interdit de tournage pendant près de dix ans après Le Journal de Léonard en 1972, a connu ensuite une notoriété considérable dépassant le milieu de l’animation quand la chaîne britannique Channel 4 a commencé à soutenir son travail vers la fin des années 1980, avec par exemple l'adaptation du roman de Lewis Carroll : Alice au pays des merveilles (Alice). Il a remporté le Grand prix d’Annecy en 1983 avec Les Possibilités du dialogue et le Grand prix du long métrage du même festival avec Alice en 1989. Personnellement je l'ai connu avec ce film qui m'a donné envie de voir d'autre chose de ce réalisateur.

_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
 
Surviving Life
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Surviving Life
» accus life A123 ??? comment les utiliser ???
» Life on Mars / Ashes to Ashes
» Resident Evil : After Life (3D)
» Unordinary Life

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Les fictions en particulier, classées par genre, par style ou par thème ::. :: Divers & Inclassable :: Les oeuvres : cinéma, télévision, web, jeu vidéo, bande originale...-
Sauter vers: