AccueilPortailChatboxRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Serenity

Aller en bas 
AuteurMessage
Répli
Will be back soon
Will be back soon
Répli

Nombre de messages : 1106
Masculin Age : 30

Serenity Empty
MessageSujet: Serenity   Serenity EmptySam 23 Déc 2006 - 15:48

Serenity Sereni10



Inara et Book ont quitté Serenity. Malcolm Reynolds doit affronter l'adversaire le plus coriace qu'il ait jamais combattu, chargé par l'Alliance de l'affaire River Tam...



Réalisateur : Joss Whedon
Producteurs : Barry Mendel, Christopher Buchanan, David Lester & Alisa Tager
Scénariste : Joss Whedon
Compositeur : David Newman
-
Nationalité : Américaine
Titre VF : Serenity
Dates de sortie : 30 septembre 2005 aux États-Unis / 19 octobre 2005 en France
Budget : 39 millions de dollars
Durée : 1 H 59
Accompagnement parental recommandé aux mineurs de moins de 13 ans aux États-Unis (PG-13)



Nathan Fillion : Malcolm "Mal" Reynolds
Gina Torres : Zoë Warren
Alan Tudyk : Hoban "Wash" Washburn
Sean Maher : Simon Tam
Summer Glau : River Tam
Morena Baccarin : Inara Serra
Adam Baldwin : Jayne Cobb
Jewel Staite : Kaywinnit Lee "Kaylee" Frye
Ron Glass : Shepherd Book
Chiwetel Ejiofor : L'Opérateur
David Krumholtz : Mr. Univers




Serenity Sereni11
Revenir en haut Aller en bas
Mara
The Doctor's Companion
The Doctor's Companion
Mara

Nombre de messages : 1639
Féminin Age : 30
Localisation : Inside the Tardis

Serenity Empty
MessageSujet: Re: Serenity   Serenity EmptyLun 29 Jan 2007 - 20:09

J'ai vu le film hier soir... Hmmm, je vais avoir du mal à faire un commenteire vraiment complet, donc voici quelques remarques balancées en vrac.

Déjà... En effet Répli, le film ne veut rien dire sans la série. On ne peut pas connaître les personnages autant que si on avait vu la série... On ne comprend rien aux sentiments de l'équipe par rapport à Inara, on n'est pas fou de joie de voir enfin en images le sauvetage de River par Simon, on n'est pas complètement deg en voyant Book se faire tuer et emporter ses secrets avec lui... On n'est pas si triste que ça pour Zoe d'avoir perdu Wash... On ne capte rien aux Reavers, et on ne frissonne pas du tout quand on apprend la vérité sur eux... Enfin, et bien évidemment, on n'est pas tout excité à l'idée d'apprendre la vérité sur River...

Ensuite. Eh bien, un film rythmé, pas de grand temps mort, des personnages savoureux, même si... Je les ai trouvé un peu décalés par rapport à la série... Le fait de ne plus être rentré dans leur peau pour trop longtemps?
Mais toujours ravie de voir des constantes :
- Simon et River, Simon et Kaylee (surtout la fin héhéhé)...
- Mal et Inara. "Did you see us fight?" "No..." "Trap." (trop excellent...)

Comme je l'ai déjà dit, c'est génial toutes ces révélations, et quels frissons quand on découvre que Miranda est la planète d'origine des Reavers... Et bien évidemment tout le complot qui se cache derrière...

Un regret cependant : les deux gros mystères de la série (les Reavers et River) sont résolus dans ce film... Ce n'est pas mal fait, loin de là, mais j'aurais vraiment préféré voir un mystère plus tiré en longueur... Dans le film on a une certaine impression de facilité, et je pense que si Whedon n'avait pas eu à conclure Firefly dans ce film, le déroulement des choses auraient été bien différentes...
Grrrrrrrrr à la méchante chaîne qui a annulé Firefly :209:

Sinon... Que dire d'autre? Des effets spéciaux tout simplement fabuleux, des scènes de combat bien orchestrées... Un visuel fidèle à la série... On regrette cependant la Happy end légèrement trop facile (par là j'entends le fait que l'agent du gouvernement trouve un "accord" avec Mal à la fin...).

Très marrant de retrouver David Krumholtz avant Numbers! very happy D'ailleurs, j'avais même pas remarqué que la blonde était un robot...

Enfin bref. Faudra que je le revoie ce film. Mais en tout cas il était très bien. Je ne dirais pas excellent, car j'éprouve une certaine amertume devant la facilité et la rapidité (forcées, oui, je sais...) dont tout cela a été conclu. Mais bon.

En espérant un jour qu'une suite soit écrite, je vais peut être (peut être hein!) me mettre à cogiter sur une fic Firefly pour prolonger ce fabuleux univers qui méritait tellement d'être plus développé...

_________________
Take my love, take my land. Take me where I cannot stand
I don't care, I'm still free. You can't take the sky from me...


Dernière édition par le Ven 23 Fév 2007 - 22:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fred'box
Virtual Knight
Virtual Knight
Fred'box

Nombre de messages : 401
Masculin Age : 32
Localisation : Dans une allée à côté de l'Hyperion...

Serenity Empty
MessageSujet: Re: Serenity   Serenity EmptyVen 23 Fév 2007 - 21:31

Devant la difficulté que j'ai eu a me procurer la série en V.O j'ai finie par me faire le film en premier...ce qui est une mauvaise idée c'est vrai, mais en bon fan du whedonverse je savais que je ne serais pas déçu.

Le film en lui-même est très bien même si on atteint pas des sommets de la s.f, certains personnages sont un peu transparent à mon goût (le doc', sa copine et le pilote) mais d'autres sont super charismatiques comme Mal, je dois avouer que ce personnage est excellent avec ses répliques (fan des 7 pêchés j'adore!!) et tout le passif qu'il semble traîner.
River est aussi très intriguante et la mise en scène lors de ses scènes est vraiment terrible (quelle grâce, ca se voit que Summer Glau fait de la danse).
Sinon sans avoir vu la série je pense que j'aurais adoré le côté en marge de Mal et de son équipe, le point fort du film est de garder du mystère sur ce qu'est le parlement ou encore l'alliance ca évite de noyer le non-fan de la série dans un univers trop important (fallait se concentrer sur les personnages de la série).

Sinon l'agent spécial est pas mal, ses dialogues avec Mal sur le changement du monde est intéressant (d'ailleurs j'ai lu un article "spoiler-firefly" qui disait que le père Book était similaire à l'agent à la fin du film...).

Maintenant j'attaque la série. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://made-in-breizh.blogspot.com/
Coo
Homme-Lézard
Homme-Lézard
Coo

Nombre de messages : 141
Féminin Age : 29
Localisation : Toulouse

Serenity Empty
MessageSujet: Re: Serenity   Serenity EmptyVen 13 Avr 2007 - 19:54

Ben Book il devait connaître tout ça...

Sinon le film, il est très bien, c'est vrai, mais j'ai quand même un arrière goût de déception...

Wash déjà... mais pourquoiiiiiiiiiiiiii bon dieu, POURQUOI tant de haine? Le pire c'est que j'en étais SURE que lui ou Zoe allait mourir, ralala, Whedon et ses vieilles habitudes...

D'ailleurs en parlant de ses habitudes, on sait que Buffy faisait passer un message, message que l'on découvre dans sa totalité à la saison 7 mais qui n'aurait certainement pas toute son influence sans les 6 premières saisons et la mythologie tout entière, j'ai nommé: la femme. Whedon est un féministe, c'est bien connu.

Manifestement, pour Firefly, il avait également un message à faire passer, le genre de message à la Orange Mécanique, un monde sans violence n'est pas un monde... ça aurait été vraiment cool, de voir des héros qui n'en sont carrément pas...

River! Son secret... mouarf. Trop banal, je m'attendais à mieux. Par contre, ses bastons valent tout le film lol River River River! (son frère aussi, miamiam) mais River quoi! Elle déchire tout.

La course poursuite du début, je l'ai trouvée géniale. Quand ils sont sur la mule, elle est trop bien!

Pour ce qui est de la personnalité des personnages, c'est vrai que Simon, Kaylee et Wash ne sont pas à leur meilleur niveau... ce qui est excessivement dommage, étant donné qu'ils ont tous un énorme potentiel. Wash aurait pu sortir ses blagues pendant encore quelques saisons, il serait devenu l'incontournable blagueur de l'équipage, Kaylee aurait forcément eu ses épisodes "j'ai un passé tumultueux qui aujourd'hui me rend heureuse" et ceux où elle se serait pris un bon gros bad... Simon? j'avoue que pour lui je ne sais pas trop. Mais il est charismatique à l'oeil nu XD

Les scènes entre Mal et Inara sont géniales aussi, leur relation est vraiment chouette, toutes ces disputes et tout... ça aurait pu aller bien plus loin, mais on regrette tous l'arrêt de la série.

Ce sera tout pour mon intervention ce soir very happy

Mais quand même, River! XD
Revenir en haut Aller en bas
Webkev
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
Webkev

Nombre de messages : 2378
Masculin Age : 32
Localisation : ~ Surfant dans le subespace ~ Compagnon de la Confrérie

Serenity Empty
MessageSujet: Re: Serenity   Serenity EmptySam 4 Avr 2009 - 12:22

Je viens de voir le film après m'être enfilé la série, et j'ai un goût de trop peu. Attention, le film est très bon, les effets spéciaux, les batailles, l'histoire sont réellement chouettes, et le tout à très bien filmé. Mais il me manque l'ambiance western que j'avais tellement adoré tout le long des épisodes de la série Triste

Le film est excellent (je sais je me répète lol), et j'y ai retrouvé pas mal d'éléments de la série. La révélation quant au sauvetage de River était très bonne (même si j'ai été un peu suspect de voir un Simon très sur de lui alors qu'il était souvent hésitant avant).
On retrouve un Jaynee égal à lui-même, préférant mettre une balle dans la tête de River pour sauver sa peau, ou alors bardé d'armes pour une sortie XD. Inara est quasi inexistante, mais joue son rôle à perfection, quand on connaît la série.
Je regrette la mort du révérend qui emporte dans sa tombe pas mal de secrets que j'aurais aimé connaître, davantage que la genèse des Ravageurs (même si je ne regrette pas ce développement de l'histoire)...
La mort de Wash m'a pris au dépourvu, je ne m'attendais pas du tout à cela, mais s'il devait mourir c'était surement là l'une des meilleures mort à lui donner. J'adore le fait que Mal laisse ses dinosaures sur le tableau de bord Razz


Une des seules choses qui m'a déçu est, et je sais que je chipote, c'est lors de la bataille spatiale. La série nous montrait des bâtiments de l'Aliance terriblement grands, des espèces de buildings flottant dans l'espace, tandis que le film ne nous montre rien de cela... Tout comme le fait que toutes les scènes spatiales de la série se faisait sans aucun bruit, juste un air de guitare pour meubler le silence, alors que dans le film, on entend clairement les déflagrations à la "Space Opera". Alors que la série mettait en place un univers très propre scientifiquement parlant, le film l'a un peu égratiné, c'est dommage.

Ce qui est dommage c'est surtout la brièveté de cette série. Je ne comprends pas comment elle a pu être annulée comme ca. Elle a davantage de cohérence, de profondeur que SGA par exemple. On a à peine eu le temps d'effleurer l'univers de Firefly, ressentir qu'en dessous se trouvait une réelle complexité qu'on doit déjà la quitter... Heureusement que ce téléfilm nous permet d'avoir quelques éléments de réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
Mat

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 29
Localisation : Amiens

Serenity Empty
MessageSujet: Re: Serenity   Serenity EmptySam 4 Avr 2009 - 14:45

Ce qui est sûr, c'est que le film est un sacré changement d'ambiance vis-à-vis de la série; deux morts chez nos héros, (Pour Wash, je crois que c'est lui qui avait le plus de "chances" d'y rester... un nounours rigolo en première ligne, ça ne pardonne pas) une intrigue -et donc une ambiance- qui pèse sur tout le système stellaire colonial et pas uniquement sur l'équipage du Serenity...

Citation :
Mais il me manque l'ambiance western que j'avais tellement adoré tout le long des épisodes de la série
Même si j'apprécie aussi les décors high-tech, j'ai beaucoup aimé la petite ville du désert attaquée par les Reavers, ainsi que la colonie de Shepard/Book.

Citation :
(même si j'ai été un peu suspect de voir un Simon très sur de lui alors qu'il était souvent hésitant avant).
Franchement, je comprend que pour sa soeur, il ait tant d'adrénaline en lui qu'il agit sans même réfléchir vraiment, comme un automate, ou une créature douée d'instinct.

Citation :
Je regrette la mort du révérend qui emporte dans sa tombe pas mal de secrets que j'aurais aimé connaître, davantage que la genèse des Ravageurs (même si je ne regrette pas ce développement de l'histoire)...

Le passé de Book/Shepard, les Mains Bleues... c'est vrai que ça manque. Le nouvel agent gouvernemental est bien mais une connexion avec les Mains Bleues eut été appréciée. Il aurait suffit qu'il ait les Mains Bleues lui-même pour qu'on comprenne très bien de quoi il retournait dans la série.

Et je n'ai toujours pas très bien compris pourquoi il fait réparer le Serenity à la fin... ce côté bon prince ne sied guère à l'Alliance que l'on connaît.

Citation :
Une des seules choses qui m'a déçu est, et je sais que je chipote, c'est lors de la bataille spatiale. La série nous montrait des bâtiments de l'Aliance terriblement grands, des espèces de buildings flottant dans l'espace, tandis que le film ne nous montre rien de cela... Tout comme le fait que toutes les scènes spatiales de la série se faisait sans aucun bruit, juste un air de guitare pour meubler le silence, alors que dans le film, on entend clairement les déflagrations à la "Space Opera". Alors que la série mettait en place un univers très propre scientifiquement parlant, le film l'a un peu égratiné, c'est dommage.
Pour les astro-buildings, c'est vrai que c'est dommage qu'il n'y en ait pas un dans la flotte mais en même temps, quand on voit qu'il n'y a pratiquement pas deux vaisseaux de même classe dans cette flotte, on se demande déjà à quoi peut bien ressembler la machine industrielle Coloniale, pour que le résultat soit aussi fouillis.
Je ne suis pas expert, je me doute que c'est normal d'avoir un certain partage des fonctionnalités dans une flotte de guerre polyvalente, mais à ce point...
Pour le bruit, ça fait partie du lissage commercial grand public jugé nécessaire par la FOX pour accorder un requiem décent à la petite série. (ça doit être un peu pour la même raison qu'Inara se bat habillée comme Xena ou Teyla Emagan) On y perd, mais j'avoue que ça me préoccupe peu, car quel que soit l'univers que je regarde, B5, Farscape, Firefly, Star Wars... je considère les piou-piou dans l'espace comme une vue de l'esprit, qui ne fait pas réellement partie de l'univers en question.

Pour ce qui est de la bataille en elle-même, j'avoue en être dingue et elle ferait partie de mon top10 en SF si j'en avais un à ce sujet. Je suppose que ça ne correspond à rien de très crédible scientifiquement parlant, mais j'adore l'idée d'avoir situé l'affrontement dans cette espèce de nuage de gaz électrique bleuté. Cet affrontement onirique, mirifique, d'un dynamisme et d'une fluidité rappelant parfois la course d'oiseaux ou de poissons en formation, semble tantôt spatial, tantôt aérien, tantôt aquatique bien qu'il ne quitte pas vraiment l'orbite. Je le trouve visuellement magique. Il me rappelle l'extraordinaire entrée en matière de Farscape : The PKW.

Citation :
Ce qui est dommage c'est surtout la brièveté de cette série. Je ne comprends pas comment elle a pu être annulée comme ca. Elle a davantage de cohérence, de profondeur que SGA par exemple.
La réponse est dans la question, je crois... clin d'oeil l'équipe de la série refusait de faire rentrer l'ambiance et les personnages dans le rang pour créer un programme plus familial, alors la FOX a massacré la franchise, voilà tout.

Quand on sait que le contrat Serenity portait sur une trilogie de films, que les deux suites devaient voir le jour en cas de réussite du premier film et qu'en plusieurs années, rien n'a suivi malgré la réussite en question...
Revenir en haut Aller en bas
Jack Mckay
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
Jack Mckay

Nombre de messages : 1262
Masculin Age : 29
Localisation : Quelque part dans l'univers...

Serenity Empty
MessageSujet: Re: Serenity   Serenity EmptySam 14 Aoû 2010 - 17:28

J'ai enfin vu le film......mais en VF. Rolling Eyes

Bref, j'ai globalement apprécié ce film. Effets spéciaux, décors, réalisation, scénario, tout ceci est très bon.

La bataille spatiale fait parti des meilleurs que j'ai pu voir en SF.

J'ai apprécié les révélations (sauvetage de River, genèse des Ravageurs, bien que cette dernière semble apporter une incohérence par rapport à un des épisodes de la série, élément déjà abordé dans un autre topic sur SFFS je crois). Mais je trouve dommage que Book soit mort si vite sans qu'on en sache plus.

En résumé, j'ai aimé mais je trouve dommage que certaines questions demeureront sans réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Rangil

Nombre de messages : 1092
Masculin Age : 29
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

Serenity Empty
MessageSujet: Re: Serenity   Serenity EmptySam 14 Aoû 2010 - 18:37

A propos de la bataille "spatiale", je crois que vous allez un peu vite en besogne en déclarant qu'elle est scientifiquement impropre ^^ La bataille n'a pas lieu directement dans l'espace, mais autour de la planète : il est fort probable que cet espèce de nuage soit assez dense pour permettre au son de se propager (Ketheriel me corrigera sans doute si je dis une énormité ^^). Dans le reste du film, d'ailleurs, l'espace reste muet : il n'y a pas le moindre bruit quand le Serenity vole au milieu des vaisseaux des Ravageurs, si mes souvenirs sont bons. Je pense vraiment que le son de la bataille finale n'est pas une licence cinématographique, mais qu'il est bel et bien permis par cet étrange nuage !

Sinon à propos du film en lui-même, je l'ai trouvé génial. Le changement d'ambiance est surprenant et donne vraiment l'impression que Whedon a fait un bond de quelques années. On voit les personnages tels qu'ils auraient dû, si la série n'avait pas été avortée, avec un Simon plus assuré et un Mal de plus en plus dur.

Je regrette uniquement le fait qu'Inara soit passée en second plan : les scènes où elle apparaît sont géniales et elle aurait mérité d'être là plus souvent. D'où l'intérêt des scènes coupées, qui permettent de la voir un peu plus, puisque l'essentiel de ces scène en question tourne autour d'elle ^^

A propos des Mains bleues, il y a toujours le comics Serenity qui permet de les voir un peu mieux, même s'il n'apporte pas beaucoup de réponses, finalement...
Revenir en haut Aller en bas
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
Mat

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 29
Localisation : Amiens

Serenity Empty
MessageSujet: Re: Serenity   Serenity EmptyVen 27 Aoû 2010 - 22:09

Help les gens. Je viens de finir mon nouveau tour du monde Firefly, et à cette occasion j'ai réalisé que je n'avais rien compris!

L'exécuteur (j'avais bien supposé qu'il était le chef des Mains Bleues, mais bon...) prétend que l'Alliance ne devrait plus voir une menace dans les Tam après que les données sur Miranda aient été révelées. Mais, en quoi? Est-ce que quelqu'un pourrait m'expliquer la connexion initiale qui existe entre les affaires River & Reavers, s'il vous plait, car j'avoue que je ne vois absolument pas en quoi elles sont connectées? Par exemple, pourquoi diable le message subliminal adressé à River parle-t-il de Miranda? Quel rapport? Et pourquoi l'adolescente semble-t-elle se sentir aussi concernée par ce dossier que par ses propres souvenirs de l'académie?
Revenir en haut Aller en bas
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Rangil

Nombre de messages : 1092
Masculin Age : 29
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

Serenity Empty
MessageSujet: Re: Serenity   Serenity EmptyLun 30 Aoû 2010 - 21:52

Je ne pense pas que le message subliminal parlait de Miranda. D'après moi, il devait servir à activer le côté tueur de River : elle a été formée comme une sorte de robot assassin, le côté robot a donc été réactivé. Mais comme le subconscient, c'est toujours un peu compliqué, faire ressurgir cet aspect de sa personnalité a dû aussi ramener au passage quelques souvenirs collés à ceux de sa formation. Dont la planète Miranda, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
Mat

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 29
Localisation : Amiens

Serenity Empty
MessageSujet: Re: Serenity   Serenity EmptyLun 30 Aoû 2010 - 23:10

Pour autant, à la base, d'où connaissait-t-elle Miranda, la planète qui n'existe pas? Et combien de chances y avait-il pour que de tout ce qui compose son inconscient, ce ne soit pas une des très nombreuses choses qui la travaille directement et personnellement (entraves, drogues, chirurgie...) mais bien quelque chose d'indirect (pour elle) qui ressorte, traçant comme par hasard une route toute droite pour ses compagnons du Serenity?

Je suis plutôt enclin à croire que les "écoliers" du programme de River devaient être formés non pas par hasard, en raison d'utilités ouvertes à définir ultérieurement, mais précisément en réponse tactique aux Reavers nés depuis peu. C'est de cette formation désormais enfouie que River connaîtrait Miranda. Quant au fait que selon l'exécuteur, les Tam pourraient ne plus être une menace pour l'Alliance aux yeux de celle-ci, cela pourrait tout simplement signifier qu'avec la polémique sans précédent qui va leur tomber dessus avec la déclassification forcée de Miranda, les députés et autres officiels auront plus important à faire que de chercher à profiter de River : la laissant de facto dans une situation relativement tranquille, d'autant plus qu'enquiquiner encore les fouille-merde de Serenity pourrait déclencher un second scandale immense si c'était au tour de l'académie d'éclater au grand jour.
Revenir en haut Aller en bas
ToumToum
Blob Verdâtre
Blob Verdâtre
ToumToum

Nombre de messages : 16
Masculin Age : 34
Localisation : Somme

Serenity Empty
MessageSujet: Re: Serenity   Serenity EmptyDim 12 Sep 2010 - 23:55

Une idée toute simple : River ne pourrait-elle pas avoir "entendu" parler de Miranda par ses pouvoirs psy lorsque des sénateurs influents sont venus la voir (comme le raconte le médecin au début du film) ?
Revenir en haut Aller en bas
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Rangil

Nombre de messages : 1092
Masculin Age : 29
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

Serenity Empty
MessageSujet: Re: Serenity   Serenity EmptyLun 13 Sep 2010 - 13:32

Moi, c'est ce que j'ai toujours pensé, en tout cas. N'est-ce pas ce que dit l'assassin au début, presque mot pour mot ? Que River a lu les pensées des grands pontes et en a retiré des secrets compromettants ?
Revenir en haut Aller en bas
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
Mat

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 29
Localisation : Amiens

Serenity Empty
MessageSujet: Re: Serenity   Serenity EmptyLun 13 Sep 2010 - 13:53

Mais en ce cas, Toumtoum (bon retour) et Rangil, s'il n'y a pas plus de lien que cela entre Miranda et l'Académie, je reviens à mes réflexions antérieures : soit le message subiliminal ne parle pas de Miranda, et alors pourquoi est-ce ce souvenir parcellaire et extérieur à son histoire personnelle qui lui revient plutôt qu'autre chose (incluant tout ce qui la concernait et la tourmentait vraiment) , soit le message subliminal parle bien de Miranda (et déjà, pour quelle raison, si effectivement ça ne concerne pas le programme Académie?) , et alors pourquoi l'informer à coup sûr, et ses encombrants complices du Serenity avec, d'une chose qu'elle ne savait peut-être pas du tout (je ne vois pas comment l'Alliance aurait pu déterminer ce que River a oui ou non capté par voie paranormale) et qui de plus ne devait en aucun cas être remuée dans son isolement par quiconque?
Revenir en haut Aller en bas
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Rangil

Nombre de messages : 1092
Masculin Age : 29
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

Serenity Empty
MessageSujet: Re: Serenity   Serenity EmptyLun 13 Sep 2010 - 18:15

Je pencherai plutôt pour l'hypothèse du souvenir indésirable : l'Académie reprogramme River en version assassin, réveillant du même coup un grand nombre de souvenirs qu'elle a acquis durant sa "programmation". Une fois que le message hypnotique disparaît, la plupart des souvenirs ainsi retrouvés disparaissent aussi, il ne reste que quelques traces résiduelles.
Alors oui, pourquoi Miranda ? C'est peut-être simplement le hasard, avec un schéma un peu analogue à celui des rêves : les souvenirs de River passaient en boucle, mais au réveil, elle oublie tout, à part les derniers qu'elle a vu. Ca peut être aussi parce que, même si cet événement ne la touche pas personnellement, il a imprimé en elle une forte impression. On parle quand même de la mort affreuse de plusieurs milliers (dizaines de milliers ?) de personnes, ça ne laisse personne de marbre ! A côté, le souvenir de ce que lui ont offert ses parents lorsqu'elle avait 5 ans, c'est pas franchement ce qui doit la marquer le plus... Enfin, peut-être que River a compris que l'épisode de Miranda lui offrait une porte de secours, un moyen de lutter contre l'Alliance, et qu'inconsciemment, elle a donc préféré garder un souvenir "utile."
Revenir en haut Aller en bas
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
Mat

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 29
Localisation : Amiens

Serenity Empty
MessageSujet: Re: Serenity   Serenity EmptyMar 14 Sep 2010 - 1:44

Citation :
Alors oui, pourquoi Miranda ? C'est peut-être simplement le hasard, avec un schéma un peu analogue à celui des rêves : les souvenirs de River passaient en boucle, mais au réveil, elle oublie tout, à part les derniers qu'elle a vu.
Hasard quand même assez spectaculaire, vu ses chances plutôt minces de se produire... ça tombe rudement mal pour l'Alliance.

Citation :
Ca peut être aussi parce que, même si cet événement ne la touche pas personnellement, il a imprimé en elle une forte impression. On parle quand même de la mort affreuse de plusieurs milliers (dizaines de milliers ?) de personnes, ça ne laisse personne de marbre !
Trente millions.^^ Mais je ne suis pas sûr qu'une ado en perpétuelle suffocation psychologique comme biologique dans un tel cauchemar (isolement et enfermement sans fin, tortures, maladies induites, viols symboliques dans la morphologie de son cerveau, perte de repères entre réel et imaginaire, entre ses émotions et celles d'autrui, et entre présent, souvenir et prémonition...) ait vraiment le temps de se morfondre pour une masse d'inconnus morts de sommeil.

Citation :
A côté, le souvenir de ce que lui ont offert ses parents lorsqu'elle avait 5 ans, c'est pas franchement ce qui doit la marquer le plus...
Non, bien entendu, mais je pensais plutôt aux traumatismes mentaux et physiques très profonds de sa détention d'au moins un an dans les laboratoires de l'Académie.
Revenir en haut Aller en bas
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
Mat

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 29
Localisation : Amiens

Serenity Empty
MessageSujet: Re: Serenity   Serenity EmptyMar 14 Sep 2010 - 12:46

Du reste, quelques années après la fin victorieuse de la guerre d'unification et la tenue du dossier Miranda, contre qui d'autre que les Reavers les Feds auraient-ils pu vouloir former River et ses "co-détenus"? Les simili-Nisca? Les factions pirates clandestines? Les gourous villageois de la frontière?
Revenir en haut Aller en bas
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Rangil

Nombre de messages : 1092
Masculin Age : 29
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

Serenity Empty
MessageSujet: Re: Serenity   Serenity EmptyMar 5 Oct 2010 - 22:57

Citation :
Hasard quand même assez spectaculaire, vu ses chances plutôt minces de se produire... ça tombe rudement mal pour l'Alliance.
A posteriori, c'est sûr que les probabilités que ça tombe dessus étaient très minces (on peut tout de même les augmenter si on pense qu'il n'y avait pas qu'un seul souvenir qui est ressorti, mais un paquet un tant soit pu conséquent), mais après tout, il fallait bien que certains souvenirs ressurgissent et rien ne dit que Miranda soit le seul dossier sensible dont River ait eu connaissance. Elle pouvait parfaitement avoir appris l'existence de dizaines d'affaires assez importantes, peut-être pas pour faire tomber l'Allilance, mais en tout cas pour lui mettre pas mal de plomb dans l'aile, si cela venait à se voir. Avec une élite qui semble finalement extrêmement corrompue et opportuniste, les scandales ne doivent pas manquer.

Citation :
Trente millions.^^ Mais je ne suis pas sûr qu'une ado en perpétuelle suffocation psychologique comme biologique dans un tel cauchemar (isolement et enfermement sans fin, tortures, maladies induites, viols symboliques dans la morphologie de son cerveau, perte de repères entre réel et imaginaire, entre ses émotions et celles d'autrui, et entre présent, souvenir et prémonition...) ait vraiment le temps de se morfondre pour une masse d'inconnus morts de sommeil.
Peut-être qu'on sous-estime aussi l'intelligence de River, son rationalisme... Même en plein milieu d'un cauchemar, est-il vraiment impossible d'imaginer qu'un tel génie (car on la décrit tout de même comme l'une des jeunes filles les plus intelligentes de l'Alliance) ait eu la capacité de réaliser toute l'importance d'un tel souvenir, de réaliser que l'affaire Miranda pourrait peut-être la sauver, si elle arrivait à l'exploiter ? Que si elle arrivait à jouer avec un tant soit peu de finesse dans les mois qui suivaient - quand elle aurait un début de marge de manœuvre -, elle avait là un levier de pression contre lequel échangeait sa liberté ? Certes, pour un individu, ça paraîtrait irréalisable, mais pour River, est-ce complètement hors de propos ? Surtout qu'on ne sait pas quel était exactement son état psychique au moment où elle a volé ce souvenir : peut-être que justement, elle en était à un stade d'expérimentation où la plupart de ses émotions avaient été retirées et où elle pouvait donc réfléchir avec une sérénité mécanique.

Citation :
Du reste, quelques années après la fin victorieuse de la guerre d'unification et la tenue du dossier Miranda, contre qui d'autre que les Reavers les Feds auraient-ils pu vouloir former River et ses "co-détenus"? Les simili-Nisca? Les factions pirates clandestines? Les gourous villageois de la frontière?
Les mafieux locaux, les industriels qui deviennent trop importants et se mettent au-dessus des lois, bref, toutes les personnalités qui commenceraient à un peu trop sortir du troupeau et à acquérir un pouvoir local embarrassant pour l'Alliance, sans que celle-ci puisse pour autant intervenir officiellement. On envoie un super-combattant comme River, qui peut pénétrer discrètement dans l'édifice, passer outre n'importe quel obstacle, éliminer la garde rapprochée du potentat local, faire disparaître le potentat local en question, puis repartir. Pour moi, River et se co-détenus ne ressemblent pas tant à une armée destinée à agir en troupe, qu'à des assassins extrêmement efficaces et anonymes, destinés à être utilisés individuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
Mat

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 29
Localisation : Amiens

Serenity Empty
MessageSujet: Re: Serenity   Serenity EmptyVen 8 Oct 2010 - 23:14

Concernant tes deux premiers paragraphes, je dirais, ma foi, "pourquoi pas?".

Citation :
Surtout qu'on ne sait pas quel était exactement son état psychique au moment où elle a volé ce souvenir : peut-être que justement, elle en était à un stade d'expérimentation où la plupart de ses émotions avaient été retirées et où elle pouvait donc réfléchir avec une sérénité mécanique.
Je suppose que rien ne l'interdit scénaristiquement mais ça reste entièrement hypothétique, tandis que les opérations chirurgicales pour la rendre au contraire hyper-émotive sont établies.

Citation :
Les mafieux locaux, les industriels qui deviennent trop importants et se mettent au-dessus des lois, bref, toutes les personnalités qui commenceraient à un peu trop sortir du troupeau et à acquérir un pouvoir local embarrassant pour l'Alliance,
De trop gros morceaux pour les commandos et assassins traditionnels de cette armée implacable et ultramoderne? J'ai beaucoup de mal à l'envisager. Seuls les Reavers, encore une fois, me paraissent une menace à la hauteur de l'ambition du projet.

Citation :
sans que celle-ci puisse pour autant intervenir officiellement.
L'Alliance assume très bien socialement la guerre d'agression et de conquête contre les pays stello-périphériques, ainsi que la pratique de l'esclavage sur les planètes centrales. Vu comment le pouvoir central brusque et/ou ignore de manière totalement décomplexée l'opinion publique et les autorités locales des mondes non-centraux, comment imaginer qu'ils se gêneraient pour envoyer des escadrons mater une faction locale, à supposer qu'ils en aient suffisamment la volonté (à l'heure actuelle le fait est qu'ils semblent s'en foutre un peu) ? D'autant plus que Miranda était un projet pour la haute société qualifiée, elle était, bien que paradoxalement à la frontière du Verse, une simili-planète centrale, moderne et luxueuse. Son sort est plus délicat pour les planètes centrales que le serait celui de toutes les planètes limite. En comparaison, les Feds n'en ont rien à foutre de faire les bourrins sur les mondes que fréquente le Serenity.

Citation :
Pour moi, River et se co-détenus ne ressemblent pas tant à une armée destinée à agir en troupe, qu'à des assassins extrêmement efficaces et anonymes, destinés à être utilisés individuellement.
Pour ma part, je les voyais comme des commandos de trois ou quatre, façon Spartans de Halo.



Revenir en haut Aller en bas
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Rangil

Nombre de messages : 1092
Masculin Age : 29
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

Serenity Empty
MessageSujet: Re: Serenity   Serenity EmptyLun 18 Oct 2010 - 19:37

Mat Vador a écrit:
Je suppose que rien ne l'interdit scénaristiquement mais ça reste entièrement hypothétique, tandis que les opérations chirurgicales pour la rendre au contraire hyper-émotive sont établies.
Tu as raison là-dessus, c'est sans doute trop théorique...

Mat Vador a écrit:
De trop gros morceaux pour les commandos et assassins traditionnels de cette armée implacable et ultramoderne? J'ai beaucoup de mal à l'envisager. Seuls les Reavers, encore une fois, me paraissent une menace à la hauteur de l'ambition du projet.
Les Reavers ont beau être terribles, ils ne sont pas vraiment une menace pour l'Alliance, juste une douloureuse épine dans leur pied. On voit bien qu'une flotte de Reavers peut sans problème lutter contre une de l'Alliance, certes, mais la série donne l'impression que les Reavers n'ont qu'une seule flotte, celle du film, avec ensuite des vaisseaux dispersés un peu partout. Et même s'il existe d'autres flotes, les Reavers restent extrêmement inférieurs en nombre, avec des vaisseaux puissants, mais en mauvais état. Si l'Alliance voulait vraiment s'en débarrasser à tout prix, est-ce que ça ne serait pas plus simple d'envoyer quelques flottes déjà disponibles chasser ces vaisseaux, plutôt que de créer une arme secrète humaine, ce qui suppose un grand nombre d'expériences, un budget colossal qu'il faut garder secret, bref, énormément de complications ? Surtout que finalement, les River-like ont beau extrêmement efficace sur le terrain, le gros des Reavers se reposent dans des vaisseaux qu'il faudra quand même détruire. Donc, dans tous les cas, il faudra que l'Alliance envoie de puissantes flottes de combat... Quel est l'intérêt d'un soldat très puissant, lorsque la bataille se joue dans l'espace ? Au pire, si des Reavers débarquent à terre, plutôt que d'envoyer un berserker, il suffit de balancer quelques bombes, missiles, lasers ou autre, et l'affaire est réglée, non ?

Mat Vador a écrit:
L'Alliance assume très bien socialement la guerre d'agression et de conquête contre les pays stello-périphériques, ainsi que la pratique de l'esclavage sur les planètes centrales. Vu comment le pouvoir central brusque et/ou ignore de manière totalement décomplexée l'opinion publique et les autorités locales des mondes non-centraux, comment imaginer qu'ils se gêneraient pour envoyer des escadrons mater une faction locale, à supposer qu'ils en aient suffisamment la volonté (à l'heure actuelle le fait est qu'ils semblent s'en foutre un peu) ? D'autant plus que Miranda était un projet pour la haute société qualifiée, elle était, bien que paradoxalement à la frontière du Verse, une simili-planète centrale, moderne et luxueuse. Son sort est plus délicat pour les planètes centrales que le serait celui de toutes les planètes limite. En comparaison, les Feds n'en ont rien à foutre de faire les bourrins sur les mondes que fréquente le Serenity.
Evidemment, si par révolte, on entend pseudo révolutionnaire avec une mitraillette et aidé par les 25 bouseux qui habitent sa planète à l'autre bout de la galaxie, l'Alliance n'aura aucun problème à envoyer l'armée, qui rasera tout ça, fin de l'histoire. Par contre, si on parle de riches mafieux, de manipulateurs qui ont eu accès à des informations secrètes, de taupes qui restent dans l'ombre et qui peuvent facilement corrompre leurs collègues ou prévoir leurs plans, ça devient plus délicat... Si un riche aristocrate décide d'accumuler plus de pouvoir que le président (ou dictateur ou je ne sais quoi), mais qu'il peut virtuellement acheter n'importe quel assassin qu'on lui envoie, et qu'en plus, il posséder assez de vaisseaux pour se défendre et une bonne petite armée personnelle, ça devient plus compliqué... D'où l'intérêt d'agir discrètement, d'un pour ne pas froisser les autres nobles et se mettre à dos les gens les plus riches et influents de la galaxie, de deux, pour avoir une chance d'être efficace. C'est un exemple et il est très théorique, mais quand on voit l'oligarchie qui existe dans cet univers, comment ne pas se dire que ce genre de situations doit parfois arriver ?

Mat Vador a écrit:
Pour ma part, je les voyais comme des commandos de trois ou quatre, façon Spartans de Halo.
Hum, tu as sans doute raison, ils seraient plus efficaces de cette manière. Mais il faut tout de même savoir si les scientifiques ont rendu à rendre les River-like plus stables, parce que s'ils ont tous ne serait-ce que la moitié de la folie de River, il vaut mieux les laisser seuls et entourer d'ennemis, plutôt que de leur donner des alliés qu'ils finiraient par attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Wannabemad
Larve Toxique
Larve Toxique
Wannabemad

Nombre de messages : 38
Masculin Age : 30

Serenity Empty
MessageSujet: Re: Serenity   Serenity EmptySam 9 Avr 2011 - 11:28

J'ai trouvé que ce film était un divertissement d'assez bonne facture, avec un rythme à la fois rigolo et acide, une vraie conscience esthétique dans les images et leur animation, un univers plutôt intriguant, mais que je trouvais assez bizarrement présenté, inséré en lui-même... et pour cause, avant de tilter en lisant votre résumé de la section, j'ignorais totalement que Serenity était attaché à une série télé... lol

C'est fou comme les commentaires de ce type de films sont toujours manifestement clivés entre ceux qui parlent du film seul et ceux qui le mettent dans le contexte d'une production plus conséquente que le seul film...
Revenir en haut Aller en bas
Zarquon
Routard Interstellaire
Routard Interstellaire
Zarquon

Nombre de messages : 323
Masculin Age : 27
Localisation : Tau Ceti Central

Serenity Empty
MessageSujet: Re: Serenity   Serenity EmptyMar 25 Oct 2011 - 18:43

J'ai enfin terminé mon marathon Firefly, et la seule chose qui me vient à l'esprit c'est: Pourquoi?
Pourquoi diable ont-ils arrêté cette série si brilliant.

Le film était génial! On en apprend plus sur le rôle de River, et le passé des Reavers, certes, le tout un peu rapidement, mais à la rigueur, je préfère avoir quelques réponses plutôt que de laisser une porte grande ouverte sur des mystères aussi important, surtout pour River.

Enfin, que dire si ce n'est que j'ai grandement apprécié toute cette série qui a su développer un Univers bien à elle (certes, j'ai cru comprendre qu'elle était assez... plagiée sur une autre série, m'enfin).

A certains moments, ça m'a rappelé Farscape, un vaisseau qui est presque un personnage à part entière, un équipage qui a du mal à s'entendre, enfin bref, je pense que tout le monde voit de quoi je parle. Mais fort heureusement, ça s'arrête là, les deux séries n'ont strictement rien à voir.
Pour preuve j'ai adoré Firefly, et je me suis royalement ennuyé devant Farscape.

Quel dommage quand même, d'en avoir fini si tôt avec une si bonne série...
Revenir en haut Aller en bas
Barlbatrouk
Virtual Knight
Virtual Knight
Barlbatrouk

Nombre de messages : 2952
Masculin Age : 31
Localisation : à Twin Peaks

Serenity Empty
MessageSujet: Re: Serenity   Serenity EmptyVen 16 Déc 2011 - 14:53

Le film n'est pas mal et conclu plutôt bien la série tout en laissant la porte ouverte. Je lui trouve quand même quelques point noirs, déjà comme pour la série le ton me gêne un peu. Je trouve la morale de certains passages niaise à mort et cachée sous un langage pseudo mature.

Certains personnages ont une psychologie qui n'a rien a voir avec celle de la série. Le plus marquant pour ça étant Simon, et je me demande si c'est du à l'acteur qui n'a pas su re-rentrer dans son personnage ou un choix de la prod pour justifier certains passages comme celui de l'introduction.

Coté visuel, je l'ai trouvé très satisfaisant et pour l'histoire, je ne suis pas mécontent que ça s’accélère. Je vais en mettre certains en colère, mais personnellement je suis content de l’arrêt de la série et du choix (la possibilité) de la conclure par un film. En effet, si la série avait continué comme elle a commencé, je pense que j'aurai fini par m'en lassé alors que là je suis plutôt satisfait d'avoir pu voir une conclusion, surtout pour River. Il y aura quand même quelques sacrifié sur l'autel de la nécessité comme les gants bleus...

Je suis également septique vis à vis du sort de Walsh... Normalement j'aime assez ce genre de procédé, ce genre de chose me paraissant plutôt survenir lorsqu'on s'y attend le moins mais ici je trouve ça mal fait... Et puis franchement il est assez énervant de voir tous les autres survivre à des fusillades proche du jugement dernier. En fait j'aurai préféré que d'autres passagers du Serinity y passent aussi, ça m'aurait paru moins gros.

Citation :
Simon? j'avoue que pour lui je ne sais pas trop. Mais il est charismatique à l'oeil nu XD

Franchement je le trouve aussi charismatique qu'un paquet de biscotte... Je ne comprends pas cet engouement pour lui et sans vouloir être misogyne, le fait que ce soit tout le temps des filles qui le disent me fais craindre le pire...

Citation :
Franchement, je comprend que pour sa soeur, il ait tant d'adrénaline en lui qu'il agit sans même réfléchir vraiment, comme un automate, ou une créature douée d'instinct.

Alors ça c'est loin de me convaincre... Chassez le naturel et il revient au galop! Et si je suis d'accord que l’adrénaline et certaines conditions peuvent vous booster encore plus qu'une redbull (je sais quelque chose, lorsque je monte sur scène ou joue avec mon groupe ça arrive, ou ça me fait cette impression en tout cas ^^), là l'écart est vraiment trop grand pour que j'y crois...

Citation :
Le nouvel agent gouvernemental est bien mais une connexion avec les Mains Bleues eut été appréciée.

Pour avoir une conclusion à ce niveau là, il fait lire Those Left Behind

Citation :
Le passé de Book/Shepard

Là il faut lire Sheperd Tales

Citation :
Une idée toute simple : River ne pourrait-elle pas avoir "entendu" parler de Miranda par ses pouvoirs psy lorsque des sénateurs influents sont venus la voir (comme le raconte le médecin au début du film) ?

C'est aussi comme ça que j'ai compris la chose, mais c'est vrai que ça n'explique pas trop (voir pas du tout) la présence de miranda dans le message subliminal même si l'hypothèse de Rangil ma parait plausible (bien qu'un peu facile)...

_________________
Serenity 8_et_d11
"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/l.a.p.o
Contenu sponsorisé




Serenity Empty
MessageSujet: Re: Serenity   Serenity Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Serenity
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FIREFLY (ou le vol du Serenity)
» Simon Tam, l'autre schizophrène du Serenity
» Firefly/Serenity

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Les fictions en particulier, classées par genre, par style ou par thème ::. :: Space Opéra, Planet Opéra, Thématique espace et/ou E.T :: Franchises à l'honneur :: Firefly :: Les épisodes, le film et leur univers-
Sauter vers: