AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Ravage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Barlbatrouk
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique


Nombre de messages : 2790
Masculin Age : 28
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Ravage   Lun 13 Aoû 2012 - 16:19






Du jour au lendemain, l'électricité vient à disparaitre. Les habitants, anéantis par la soudaineté de la catastrophe, sombrent dans le chaos, privés d'eau courante, de lumière et de moyens de déplacement.
Un étudiant en chimie agricole, François Deschamps, décide avec quelques autres personnes, de quitter Paris, mégapole de vingt-cinq millions d'habitants, en proie à l'anarchie et aux flammes pour retrouver son village d'enfance en Provence. Il espère pouvoir y reprendre une vie normale mais paysanne. Mais le chemin est long et difficile, pour ceux qui n'ont jamais connu autre chose que le confort qu'offrent la technologie et la science...


Un livre de René Barjavel publié en 1943.

_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
Haiyken
Chat de synthèse
Chat de synthèse


Nombre de messages : 2374
Masculin Age : 27

MessageSujet: Re: Ravage   Jeu 31 Déc 2015 - 22:20

J'ai récemment décidé de relire Ravage. Relire, car Ravage est très certainement mon premier roman de science-fiction, lu alors que j'étais très jeune et qui avait laissé sur moi une empreinte indélébile. Pas de l'ensemble, non, mais de quelques concepts forts et pour l'époque révolutionnaires dans mon esprit.

C'est donc avec un peu d'émotion que j'ai de nouveau ouvert les pages de l’œuvre de Barjavel. Et quel régal ! Le livre se dévore de bout en bout, riche de l'écriture si poétique de l'auteur, riche d'un univers si incroyable.

Ravage met en scène un avenir décadent et démesuré, de la grande science-fiction qui fait terriblement écho à notre société actuelle. Et cela rend le livre encore plus poignant. Barjavel imagine un avenir où les stars de la chanson sont créées de toutes pièces, où les écrans de télévision sont de la taille d'un mur et affichent des images en relief, où l'humanité est dépendante de l'énergie jusqu'au simple fait d'ouvrir une porte et où l'idée d'une guerre nucléaire totale n'est pas simple fiction.

Ravage n'aura jamais été aussi pertinent qu'aujourd'hui, et ne cessera certainement pas de le devenir dans les décennies à venir. La vision très pessimiste de Barjavel concernant le progrès technologique et l'idéologie du retour à la terre sont effectivement beaucoup d'actualité.

J'ai été cependant très amusé par le romantisme vieux jeu se dégageant des interactions entre les personnages. Si Barjavel a su faire preuve de clairvoyance concernant le progrès technologique, il est évident qu'il n'a pu anticiper l'évolution des mœurs et des relations sociales. Le roman dégage un décalage plaisant, qui pourrait presque faire basculer Ravage dans le genre de l'uchronie.

Ravage est une lecture obligatoire pour tout amateur de science-fiction. Barjavel reste le père de la science-fiction française et son œuvre est stupéfiante. En tournant les pages du livre je n'ai pu m'empêcher d'imaginer le roman porté à l'écran. Le cinéma de science-fiction français (qui était le premier genre à jamais exister avec Méliès, rappelons le) gagnerait a adapter ce genre d’œuvre, forte et d'actualité. Ce serait l'occasion de faire (re)découvrir le travail de Barjavel aux nouvelles générations !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daehan
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris


Nombre de messages : 2478
Féminin Age : 98

MessageSujet: Re: Ravage   Ven 1 Jan 2016 - 22:07

Il faudrait peut-être que je relise avec mon bagage et mon oeil actuels.
A l'époque, j'en avais gardé un mauvais souvenir, trop sombre, trop glauque...
J'étais peut-être encore trop jeune pour que ça me parle vraiment mais je n'ai plus jamais voulu approcher d'un Barjavel après ça, enfin après "Le Voyageur Imprudent" qui a fini de me convaincre que ce n'était pas pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Haiyken
Chat de synthèse
Chat de synthèse


Nombre de messages : 2374
Masculin Age : 27

MessageSujet: Re: Ravage   Ven 1 Jan 2016 - 23:30

Daehan a écrit:
A l'époque, j'en avais gardé un mauvais souvenir, trop sombre, trop glauque...
Ah c'est sûr et certain que Ravage est quand même super sombre et les péripéties auxquelles sont confrontés les personnages sont loin d'être guillerettes ! C'est même assez violent, puisque les personnages sont décidés à survivre, coûte que coûte et certains choix sont moralement discutables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barlbatrouk
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique


Nombre de messages : 2790
Masculin Age : 28
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Re: Ravage   Sam 9 Jan 2016 - 19:17

Si la lecture n'a pas été déplaisante, j'avoue avoir été un poil déçu par Ravage qui m'a fait moins d'effet que le chef d'oeuvre La Nuit des Temps, voir même Le Grand Secret.

Il faut dire que je me suis lancé dans cette lecture seulement quelque mois après avoir lu Malevil qui avait été une grosse claque. Et je dois dire que de mon point de vue, Ravage ne tient pas la comparaison...

Mais encore une fois, la lecture n'a pas été désagréable et une fois pris dans le livre je ne me suis pas ennuyé, il m'a juste moins transporté que les œuvres citées plus haut. Surement la faute à une écriture un peu trop "descriptive".

_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
 
Ravage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Barjavel, René] Ravage
» Ravage des sacs plastique
» Ravage HS n°11 et bonus
» Abonnement Ravage
» Ravage H.S. n°7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Les fictions en particulier, classées par genre, par style ou par thème ::. :: Anticipation, Cyberpunk, Dystopie & Post-Apocalyptique :: Les oeuvres : littérature, bande dessinée, autres arts graphiques...-
Sauter vers: