AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 La dissuasion nucléaire en France et dans le monde

Aller en bas 
AuteurMessage
-Everett-
Chrysalide Astéroïdale
Chrysalide Astéroïdale
avatar

Nombre de messages : 54
Masculin Age : 28

MessageSujet: La dissuasion nucléaire en France et dans le monde   Mer 18 Juil 2012 - 21:57

Ce topic s'adresse aux passionnés de stratégie et diplomatie. Merci de respecter les divergences de chacun et que les échanges se fassent dans la convivialité...



SLBM français M-51, successeur du M4 depuis 2010 —


Récemment (juin 2012, Europe 1), le socialiste Michel Rocard, ancien Premier ministre sous François Mitterand, a jeté un pavé dans la mare sur la possible dispense d'un arsenal nucléaire dans notre belle Armée Française. Après une belle erreur de jugement, ce dernier affirme effectivement sur cette antenne, que le budget consacré était colossal et représentait 16 Milliards d'euros par an sur les 32MM (période 2010).
Non seulement, il aurait fallu diviser sur cinq ans ce montant, soit 3,2MM par an ce qui représente moins de 10% du budget total annuel et 20% de celui des équipements ; mais également, avec la réponse contraire du chef de l'Etat qui affirmait lors d'un déplacement sur l'île Longue fin juin, que "la France conserverait sa dissuasion sous-marine et aéroportée".

Avec un nombre de têtes nucléaires qui ne cessent de décroître depuis la chute du mur de Berlin (1989), la France a ainsi divisé par deux son stock d'armes de destruction massive, au point même de renoncer à sa composante terrestre : les missiles sol-sol du plateau d’Albion. L'année nouvelle portera la "force de frappe" à un peu moins de 300 têtes réparties sur l'unique missile intercontinental ultramoderne (trop même ?) M51.
Il en est de même pour les deux superpuissances que sont les Etats-Unis et la Russie, à l'aune des accords START signés sous la présidence Bush (père) et renouvelés en 2002 puis en 2010, qui a eux seuls possèdent 90% des arsenaux mondiaux !

Avec une nucléarisation de nature militaire au Moyen-Orient, renoncer à cette composante constituerait-elle une grave erreur ? On peut sans équivoque affirmer, que si l'Iran détenait "officiellement" la bombe A, d'autres Etats voisins tels que la Turquie ou encore, l'Arabie Saoudite réagiraient et suivraient la même voie.

Quelle position aurait la France sur la scène internationale sans ce vecteur de puissance ?
S'en priver entraînerait-il une réelle baisse de notre dette souveraine sur le long terme ?
Dans l'optique d'une conservation, faut-il maintenir deux composantes : air et mer ?
La bombe nucléaire a t-elle déjà rencontrée ses limites ?
Sommes-nous à l'aube d'une nouvelle forme de puissance plus destructrice ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarquon
Routard Interstellaire
Routard Interstellaire
avatar

Nombre de messages : 323
Masculin Age : 25
Localisation : Tau Ceti Central

MessageSujet: Re: La dissuasion nucléaire en France et dans le monde   Mer 18 Juil 2012 - 22:32

Ah le nucléaire… Un sujet que j’aime particulièrement, et pas seulement pour le côté physique de la chose. Je suis un pro-nucléaire en ce qui concerne l’énergie, car c’est, pour moi, et pour le moment, l’alternative la plus viable aux énergies fossiles. Je ne dis pas qu’on ne pourra jamais s’en passer, mais qu’on ne peut pas faire autrement pour l’instant. Mais ne dévions pas du sujet.

Je suis également quelqu’un d’assez antimilitariste et plutôt pacifiste. J’ai trouvé une réflexion intéressante dans Vers la Paix Perpétuelle de Kant, qui nous montre que conserver une armée permanente dans un pays est une grosse erreur et une barrière infranchissable à l’application de la Paix Perpétuelle. Cette armée coûte de l’argent, et qui plus est, pour faire simple, oblige les nations environnantes à se doter d’une armée, au cas où leurs très chers voisins décideraient de les envahir. Ce climat de paranoïa empêche l’établissement de la Paix Perpétuelle.

Pour l’arme nucléaire, c’est, je pense, un peu la même chose. Les grandes puissances cherchent à posséder sa technologie, et à en fabriquer « au cas où ». Et puis c’est un bon moyen de dissuasion face, notamment, aux pays qui ne l’ont pas, et qui craignent de la voir apparaître sur leur sol en étant du mauvais côté du fusil. Mais le fait même qu’un pays possède l’arme nucléaire oblige les autres à chercher un moyen de répliquer en cas d’attaque. C’est un cercle vicieux, comme souvent. Si l’Iran cherche effectivement à se la procurer, elle n’est pas blâmable, en ce sens que les autres pays ne font rien pour la rassurer. Mais cela ne justifie par pour autant la possession de ses armes, même en tant que simple moyen de dissuasion. Elles sont, je le pense, comme l’armée, et il faudrait donc s’en débarrasser pour parvenir à la Paix Perpétuelle. Bien entendu, je suis assez incrédule pour me rendre compte que tout le monde ne jouerait pas le jeu, tout comme pour l’armée. Et quand bien même tous les pays joueraient le jeu (pour l’armée également), ça ne ferait que laisser le champ libre aux terroristes.

Que dire alors ? Eh bien je ne suis pas encore parvenu à une conclusion satisfaisante dans ma réflexion personnelle. Mais ça viendra. Enfin j'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackeagle
Alien Respectable
Alien Respectable
avatar

Nombre de messages : 190
Masculin Age : 27

MessageSujet: Re: La dissuasion nucléaire en France et dans le monde   Mer 18 Juil 2012 - 22:37

Je propose que nous poursuivions le débat ici. Au moins nous serons à l'abri des préjugés et autres stéréotypes de CCA. Et dire qu'à une époque, je râlais contre fangate. Ses avis, même si je n'étais pas en accord, étaient construits. L'autre là... silent

Je vais donc reprendre là où j'en étais arrivé.

Edit : Everett, je propose de parler de dissuasion NRBC puis que nous l'avions abordé dans le débat, car nous y reviendrons forcément.


Dernière édition par Blackeagle le Mer 18 Juil 2012 - 22:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vyslanté
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1462
Masculin Age : 24
Localisation : Banana State Building, dernier étage, dans un fauteuil présidentiel de maître du monde en cuir véritable de plastique.

MessageSujet: Re: La dissuasion nucléaire en France et dans le monde   Mer 18 Juil 2012 - 22:39

Zarq : Voilà, mais le principal problème, c'est que ce qui a été inventé ne peut pas être désinventé. Le désarmement est une utopie, puisque personne ne jouera complètement le jeu, et que de stocks officiels et connus, on passera à du caché, de l'officieux, du doute. Et le doute, c'est le mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oxygenn.fr.nf
Brian Norris
Mutant Commun
Mutant Commun
avatar

Nombre de messages : 82
Masculin Age : 27

MessageSujet: Re: La dissuasion nucléaire en France et dans le monde   Mer 18 Juil 2012 - 22:58

En parlant justement de défense NRBC, ce qui englobe la menace nucléaire en plus des autres menaces terribles que sont les radiologiques, bactériologiques et chimiques dont on a parlé sur SGF (ni allez pas c'est terrible y a un mec qui vous traitre littéralement d'abruti en vous regardant de haut), je connais quelqu'un de ma promo qui servait (toujours encore je crois d'ailleurs) en tant que réserviste au 2 ème régiment de dragon NBC (cela ne comprends pas le radiologiques).

Il me semble que ce régiment est le seul officiellement à s'occuper de la défense NBC en France. N'est ce pas un peu trop juste ? Au moins une deuxième unité ne serait peut-être pas mauvaises. J’imagine que les pompiers de Paris et de Marseille dispose de capacités de dépollution et de gestion de crise de ce genre, mais ça reste quand même très peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackeagle
Alien Respectable
Alien Respectable
avatar

Nombre de messages : 190
Masculin Age : 27

MessageSujet: Re: La dissuasion nucléaire en France et dans le monde   Mer 18 Juil 2012 - 23:06

En théorie, l'ensemble du personnel des forces armées est formé à la détection d'éléments de ce type, de la même façon qu'ils sont formés au DIH. Ces régiments NBC sont plus spécialisés, c'est pour cela qu'il y en a peu. En général, ces régiments sont constitués d'un bataillon NBC et d'une compagnie de soutien.

C'est à peu près la structure présente dans les différents pays européens (7° Régiment NBC italien, etc..). Il faut dire qu'ils sont très peu déployés (quelques pelotons en A-stan, au Liban, généralement dans les aéorports (à Kabul par exemple), tu n'en verras pas dans les FOB), ce qu'ils font c'est plus de la "veille", de la formation etc.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rufus Shinra
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2455
Masculin Age : 30
Localisation : Là où s'est déroulée la dernière catastrophe en date ~ Compagnon senior de la Confrérie

MessageSujet: Re: La dissuasion nucléaire en France et dans le monde   Jeu 19 Juil 2012 - 8:05

Je reste d'avis que notre meilleur défense contre les menaces NRBC reste l'arsenal nucléaire. Nos sociétés sont par nature bien trop peu résilientes pour s'en sortir correctement face à des attaques de ce type, même si l'on avait pas mal d'unités dédiées. Ce qu'il faut, c'est ne pas être attaqué tout court, et pour cela, le fait d'affirmer haut et fort qu'une attaque NRBC d'envergure n'aura qu'une et une seule réponse dissuade beaucoup de monde de jouer au plus con avec ces équipements. Quand il y a un risque que le pays ayant toléré un groupuscule responsable de ça se fasse quand même nucléariser, les choses sont assez claires.

Une attaque de type NRBC en 2001, et l'Afghanistan aurait vu son altitude moyenne diminuée de quelques mètres, tout en devenant la plus grande étendue de verre et de trinitite de la planète...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackeagle
Alien Respectable
Alien Respectable
avatar

Nombre de messages : 190
Masculin Age : 27

MessageSujet: Re: La dissuasion nucléaire en France et dans le monde   Jeu 19 Juil 2012 - 17:04

Face à un Etat, oui (comme l'exemple de l'A-stan qui était dirigé par les Talibans). Mais face à un groupuscule, j'en suis moins sûr.

S'ils lancent (ex: Al Qaeda) une attaque en France et que leur "camp" est en Bosnie ou en Somalie, tu ne pourras pas vitrifier le pays pour te venger. Et même si tu le fais, ils s'en foutront, pas leur pays.

L'arme nucléaire est une excellente dissuasion face à un Etat, mais face à un groupuscule sans liens, qui échange du sang contre de l'argent, ce type d'arme est moins efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-Everett-
Chrysalide Astéroïdale
Chrysalide Astéroïdale
avatar

Nombre de messages : 54
Masculin Age : 28

MessageSujet: Re: La dissuasion nucléaire en France et dans le monde   Jeu 19 Juil 2012 - 18:26

Dès son élection, FH a demandé à ce que soit rédigé un nouveau livret blanc définissant les grandes lignes de la Défense nationale. Quelle place pour la dissuasion nucléaire ?


A quoi sert le Livre blanc sur la défense nationale ?

19-07-2012 à 15h40

C'est le quatrième de notre histoire. Objectif : redéfinir les menaces et priorités stratégiques de la France. Que peut-on attendre de cette "nouvelle édition" ?


F. Hollande, JM Ayrault, JY Le Drian et K. Arif lors de la cérémonie d’hommage aux soldats tués en Afghanistan à Paris, le 14/06/2012 (WITT/SIPA) nObs

Un nouveau Livre blanc sur la défense vient d’être lancé. La commission qui va le rédiger sera présidée par Jean-Marie Guéhenno, dont les compétences et l'intégrité sont incontestées.

Le moment peut paraître s'imposer. Nouveau président, nouvelle majorité parlementaire, contraintes budgétaires, mutations stratégiques, ouverture d'un débat sur l'avenir du nucléaire, interrogations sur l'industrie de défense, les motifs sont nombreux et concordants pour justifier une remise à plat de notre posture de défense.

Les vocations des trois précédents Livres blancs

La France a eu trois Livres blancs depuis la création de la Ve République.

Le premier, publié en 1972 sous la houlette du ministre de la Défense de l'époque, Michel Debré, explique certainement, par la trace qu'il a laissée dans les mémoires, le prestige de ce type de document en France. La stratégie nucléaire française y a été conceptualisée. De Gaulle avait voulu que la France se dote de l'arme atomique parce que c'était l'arme qui permettait de jouer dans la cour des grands...

Le Livre blanc est venu apporter une rationalité stratégique et théorique à la possession de l'arme nucléaire. Il définissait avec une grande force intellectuelle les concepts de sanctuaire national et des intérêts vitaux. Une définition à la fois géographique et politique permettant une grande souplesse pour les décideurs français et accentuant l'incertitude pour un adversaire potentiel. Il venait graver dans le marbre les fondamentaux de la stratégie gaulliste après la disparition de son créateur.

François Mitterrand n’a pas jugé utile d’en faire un second. Il a adhéré, en les enrichissant et en les développant, aux principes gaulliens dans de multiples interventions.

Ce fut le gaullo-mitterrandisme Édouard Balladur, Premier ministre, qui voulu réaliser un deuxième Livre blanc, chose faite en 1994. L‘objectif officiel était une remise a plat de notre concept de défense. L’objectif réel était de lancer sa candidature aux élections de 1995 .Édouard Balladur voulait marquer son territoire sur ces questions régaliennes, tant à l'égard du président de la République François Mitterrand, en période de cohabitation, que par rapport à celui qui était le challengeur désigné de la droite, Jacques Chirac. Il allait perdre ces deux combats. François Mitterrand imposant son autorité et ses conceptions stratégiques, bloquant la remise en cause de la doctrine de dissuasion que souhaitait Balladur, Jacques Chirac emportant l'élection présidentielle.

Le troisième Livre blanc a été publié en 2008 sur une décision prise dès juillet 2007 par Nicolas Sarkozy. Une commission fut mise en place, procédant à de nombreuses auditions. Parallèlement, un Livre blanc était élaboré sous la conduite du ministère des Affaires étrangères. On peut s'interroger sur la rationalité d'avoir deux Livres blancs différents et non pas une approche unique.

Mais le principal problème est que le Livre blanc de 2008 est clairement apparu comme un exercice d'accompagnement de choix budgétaires et stratégiques déjà effectués.

La rigueur transcendera-t-elle l'édition 2012 ?

Qu’en sera-t-il pour 2012 ? Va-t-on organiser un exercice dont l’objectif sera de justifier des réductions budgétaires et faire de l’exercice un trompe l’œil ? Ou va-t-on en profiter pour faire une véritable réflexion stratégique en profondeur ? Y aura-t-il un véritable débat sur le rôle de la France dans un monde en mutation, sur l'efficacité de l'outil militaire ? Va-t-on ouvrir le débat sur l'avenir de la dissuasion, notre participation à l'OTAN, le sort des interventions militaires extérieures après l'échec de l'Afghanistan, sur la condition militaire au XXIe siècle ? Si c’est le cas, il faut prendre de la hauteur et le temps de la consultation. Elle devrait alors être en profondeur et sans tabous. Un tel exercice est incompatible avec une remise rapide du Livre blanc.

Bien sûr, les choix stratégiques ne sont pas indépendants de nos capacités financières. Bien sûr, la loi de programmation à venir doit tenir compte à la fois de l’environnement stratégique et de nos moyens budgétaires. Mais le risque de lier programmation et Livre blanc est, quelle que soit la qualité des membres de la commission, de faire dépendre le Livre blanc de la programmation et non de faire découler la programmation du Livre blanc. Aucun pouvoir - et encore moins de gauche- ne peut admettre officiellement de renoncer à ces capacités, sauf à affronter une tempête médiatique et politique.

Le livre Blanc de 1972 était indépendant de toute loi de programmation. Face à un monde qui a formidablement évolué, il serait utile de faire une véritable réflexion nationale à long terme sur le rôle et la place que la France peut y jouer. Ce qui est beaucoup plus large qu'un exercice d’accompagnement des révisions budgétaires de la défense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EXIA
Homme-Lézard
Homme-Lézard
avatar

Nombre de messages : 105
Masculin Age : 30
Localisation : Mulhouse

MessageSujet: Re: La dissuasion nucléaire en France et dans le monde   Jeu 19 Juil 2012 - 20:55

Tiens le sujet change de forum very happy
Il faut dire qu'ici il ne devrait pas être pollué.
Belle initiative Everett. Je dois dire que le sujet m'intéresse bien que je n'y connaisse pas grand chose.

Donc en ma qualité d'ignorant je me pose la question;
en supposant que les détenteurs des bombes ne les tirent pas, si tout les acteurs de la scène politique internationale se dotent de la bombe ou tout du moins de la possibilité de la faire en moins de 3 mois comme le Japon, est-ce que le monde sera plus stable, ou alors il retournera vers un état tell qu'il était avant l'apparition de la bombe?

Comme acteur je pense aux pays tell que l'Iran la Corée du nord, certains états d'Amérique du sud, ect... tout ces pays dont on entend parler de temps à autre et qui font un peu grincer des dents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fangate1
Commandant Cyborg
Commandant Cyborg
avatar

Nombre de messages : 544
Masculin Age : 33

MessageSujet: Re: La dissuasion nucléaire en France et dans le monde   Ven 20 Juil 2012 - 2:10

Blackeagle a écrit:
Je propose que nous poursuivions le débat ici. Au moins nous serons à l'abri des préjugés et autres stéréotypes de CCA. Et dire qu'à une époque, je râlais contre fangate. Ses avis, même si je n'étais pas en accord, étaient construits. L'autre là... silent

Je vais donc reprendre là où j'en étais arrivé.

Edit : Everett, je propose de parler de dissuasion NRBC puis que nous l'avions abordé dans le débat, car nous y reviendrons forcément.
Hey, désolé si je t'ai agacé sur le topic "les vaisseaux tau'ri sur sgf..'c'est pas de ma faute si tu défendais des thèses erronées, comme l'ONU qui va organiser la défense aérospatial mondial, j"y crois pas du tout, cette organisation a montré son inefficacité depuis des années rien pour régler de simples conflits sur Terre. Construire des vaisseaux dans des chantiers dans l'espace, c'est inutile(dans SG) car il est bien plus facile et pratique de le faire sur Terre , il suffit d'appeler des entreprises comme DCN,les infrastructures et les hommes sont sur la tau'ri, pourquoi s'embéter à travailler dans un milieux aussi hostile que l'espace.. Pour la dissuasion, on a vu dans l'histoire, en 1940, ce que la faiblesse militaire et les idées pacifistes ont donné, comme résultat, une France envahit et des millions de mort. Donc il faut absolument garder nos armes nukes et les moderniser pour éviter que ce reproduise une situation similaire, et n'aller par me dire qu'un scénario à la ww2 n'arrivera plus jamais, est bien malin celui qui pourra prévoir la situation géopolitique dans 50 ans..


Dernière édition par fangate1 le Ven 20 Juil 2012 - 19:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vyslanté
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1462
Masculin Age : 24
Localisation : Banana State Building, dernier étage, dans un fauteuil présidentiel de maître du monde en cuir véritable de plastique.

MessageSujet: Re: La dissuasion nucléaire en France et dans le monde   Ven 20 Juil 2012 - 7:10

@fangate : Oui, alors non, surtout, on relance pas ce débat, d'accord ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oxygenn.fr.nf
-Everett-
Chrysalide Astéroïdale
Chrysalide Astéroïdale
avatar

Nombre de messages : 54
Masculin Age : 28

MessageSujet: Re: La dissuasion nucléaire en France et dans le monde   Ven 20 Juil 2012 - 10:15

L'arsenal nucléaire israélien est un secret bien gardé. A combien pourrait être le nombre de têtes ?





Washington tente de freiner Israël sur l'Iran

16/07/2012


La secrétaire d'état américaine, Hillary Clinton, a rencontré, lundi, à Jérusalem, le ministre israélien de la Défense, Ehoud Barak.

Hillary Clinton plaide contre un cavalier seul militaire, alors que le ton monte avec Téhéran.

Hillary Clinton a pressé lundi Israël ne pas faire cavalier seul en attaquant les installations nucléaires iraniennes sans le feu vert des États-Unis. Ce message a été transmis en termes diplomatiques. «Des amis comme nous doivent penser et agir ensemble de façon intelligente et créative », a déclaré la secrétaire d'État américaine, venue pour la première fois depuis près de deux ans en Israël, avant d'ajouter: «Nous utiliserons toutes les composantes de la puissance américaine pour empêcher l'Iran d'accéder à l'arme nucléaire.» Benyamin Nétanyahou est ainsi invité à ne pas prendre d'initiative militaire, malgré l'échec des négociations menées jusqu'à présent avec Téhéran.

L'option de frappes «préventives » semblait ne plus être d'actualité ces derniers mois. Bon gré mal gré, le premier ministre israélien avait accepté de donner une chance aux sanctions internationales contre Téhéran, comme le lui demandait Barack Obama. Mais cette tactique n'a pour le moment pas réussi à convaincre Téhéran de geler son programme nucléaire.

Benyamin Nétanyahou accuse l'Iran d'être derrière une série de tentatives d'attentats anti-israéliens ces derniers mois à Chypre, au Kenya, en Géorgie, en Azerbaïdjan, en Thaïlande et en Inde. Tous ces projets, qui ont abouti pour la plupart à des arrestations, y compris de ressortissants iraniens, ont échoué grâce notamment aux renseignements fournis par le Mossad, affirment les médias israéliens. Ces attaques visaient des lignes aériennes, des hôtels, des sites touristiques fréquentés par des Israéliens, et «auraient pu constituer une déclaration de guerre », estimait lundi le quotidien Haaretz, en soulignant que «l'Iran joue ainsi un jeu très dangereux susceptible d'embraser tout le Moyen-Orient ».

Cette «nervosité » n'a pas échappé à Barack Obama, qui a décidé de ne laisser aucun répit à Benyamin Nétanyahou et à Ehoud Barak, son ministre de la Défense. La liste des responsables américains se succédant à Jérusalem est impressionnante : le sous-secrétaire d'État William Burns s'y est rendu la semaine dernière et le conseiller à la sécurité nationale américain, Tom Donilon, y a effectué une visite tenue secrète dimanche. Hillary Clinton a pris le relais et Leon Panetta, le secrétaire à la Défense, y est attendu à la fin du mois.

«Entre 150 et 400» bombes atomiques


Les Américains ont présenté une nouvelle série de sanctions, plus dures, qui pourraient être imposées à l'Iran, comme le réclame Nétanyahou. La principale de ces mesures pourrait se traduire par un boycottage international des 57 navires iraniens chargés des exportations de pétrole dans le monde.

Dans le cadre de la campagne présidentielle américaine, Mitt Romney, le candidat républicain - qui se présente comme un ardent défenseur d'Israël -, doit lui aussi effectuer une visite à Jérusalem vers le 29 juillet. La date retenue pour le moment est hautement symbolique. Elle correspond au jour de deuil et de jeûne commémorant chaque année la destruction du Temple juif de Jérusalem, une manière de rappeler au candidat républicain les conséquences désastreuses que pourrait avoir un régime iranien doté de l'arme nucléaire.

Autre fait notable qui pourrait constituer un avertissement : la censure militaire israélienne a autorisé la diffusion, dimanche soir, d'un documentaire sur la centrale nucléaire de Dimona, dans le sud du pays, construite par la France à la fin des années 1950. Plusieurs ingénieurs qui ont participé à l'opération ont été autorisés à témoigner pour la première fois. En se retranchant derrière d'avis d'experts étrangers, tous les intervenants ont estimé «entre 150 et 400» le nombre de bombes atomiques dont disposerait Israël.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackeagle
Alien Respectable
Alien Respectable
avatar

Nombre de messages : 190
Masculin Age : 27

MessageSujet: Re: La dissuasion nucléaire en France et dans le monde   Ven 20 Juil 2012 - 16:07

fangate1 a écrit:
Blackeagle a écrit:
Je propose que nous poursuivions le débat ici. Au moins nous serons à l'abri des préjugés et autres stéréotypes de CCA. Et dire qu'à une époque, je râlais contre fangate. Ses avis, même si je n'étais pas en accord, étaient construits. L'autre là... silent

Je vais donc reprendre là où j'en étais arrivé.

Edit : Everett, je propose de parler de dissuasion NRBC puis que nous l'avions abordé dans le débat, car nous y reviendrons forcément.
Hey, désolé si je t'ais agacé sur le topic "les vaisseaux tau'ri sur sgf..'c'est pas de ma faute si tu défendais des thèses erronées, comme l'ONU qui va organiser la défense aérospatial mondial, j"y crois pas du tout, cette organisation a montré son inefficacité depuis des années rien pour régler de simples conflits sur Terre. Construire des vaisseaux dans des chantiers dans l'espace, c'est inutile(dans SG) car il est bien plus facile et pratique de le faire sur Terre , il suffit d'appeler des entreprises comme DCN,les infrastructures et les hommes sont sur la tau'ri, pourquoi s'embéter à travailler dans un milieux aussi hostile que l'espace.. Pour la dissuasion, on a vu dans l'histoire, en 1940, ce que la faiblesse militaire et les idées pacifistes ont donné, comme résultat, une France envahit et des millions de mort. Donc il faut absolument garder nos armes nukes et les moderniser pour éviter que ce reproduise une situation similaire, et n'aller par me dire qu'un scénario à la ww2 n'arrivera plus jamais, est bien malin celui qui pourra prévoir la situation géopolitique dans 50 ans..

Nan mais t'as pas compris le sens de ma phrase. Même si on est pas d'accord, je respecte ton opinion car tu as donné des exemples, amené des contre-arguments. Ce qui est totalement différent du "gus". Bon, après on est pas dans le sujet mais si tu le relis, tu verras que ce n'est pas de cette façon que j'ai dis que l'ONU se comporterait. D'office, elle devra modifier sa structure, de la même façon que l'OTAN s'est adapté à la suite de la guerre froide. Mais ce n'est pas le débat qui nous concerne aujourd'hui, ni le sens de ma phrase (je ne te blâmais pas). Heureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fangate1
Commandant Cyborg
Commandant Cyborg
avatar

Nombre de messages : 544
Masculin Age : 33

MessageSujet: Re: La dissuasion nucléaire en France et dans le monde   Ven 20 Juil 2012 - 19:05

-Everett- a écrit:
L'arsenal nucléaire israélien est un secret bien gardé. A combien pourrait être le nombre de têtes ?



«Entre 150 et 400» bombes atomiques



Autre fait notable qui pourrait constituer un avertissement : la censure militaire israélienne a autorisé la diffusion, dimanche soir, d'un documentaire sur la centrale nucléaire de Dimona, dans le sud du pays, construite par la France à la fin des années 1950. Plusieurs ingénieurs qui ont participé à l'opération ont été autorisés à témoigner pour la première fois. En se retranchant derrière d'avis d'experts étrangers, tous les intervenants ont estimé «entre 150 et 400» le nombre de bombes atomiques dont disposerait Israël.


Ca fait peur un arsenal pareil, les israéliens ont plus de bombes que la France. haaan

On peut dès lors comprendre l'intérêt de l'Iran d'avoir des armes nucléaires, surtout qu'en plus il y a le Pakistan voisin qui semble ne pas être un pays très stable et bien sûr il y a toujours la menace de l'ennemi américain. Si l'Iran veut être indépendant et défendre ses intérêts dans le monde un peu comme le fait la France, il doit se doter de cette arme. Après je ne saisis pas bien la forte 'opposition des européens à ce que l'Iran possède l'arme atomique. Qu'Israel et les américains y soit fermement opposés, on peut le comprendre vu les relations troublées entre ses trois pays, mais je vois pas pourquoi l'UE se met à dos l'Iran qui a du pétrole à nous vendre et peut être un client pour l'UE.
les iraniens auraient tout à gagner à faire la paix avec les pays occidentaux pour son économie et sa sécurité et donc d'abandonner son programme nuke, au lieu de défier depuis de longue années les américains et alliés, je veux dire qu'ils sont maso ou quoi ? Ca ne leur rapporte rien de rester bornés dans leur opposition sytématique par rapport aux occidentaux.


Pour la composante aérienne de la dissuasion française, je me demande si elle est efficace, parce que il doit y avoir bcp de contraintes techniques et politiques pour pouvoir bombarder un pays éloigné, Il faudrait sûrement survoler d'autres pays sans autorisation et technique à cause de la distance à parcourir et éviter les défenses de style SAM. Ce genre de mission doit être difficile à réaliser. J'avais vu un reportage sur la dissuasion en France, les militaires présentaient les deux composantes et ils parlaient d'un projet (pour l'avenir lointain )d'une composante spatial carrément.

Vyslanté : ce n'était pas mon intention. et Ok Blackeagle. Heureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-Everett-
Chrysalide Astéroïdale
Chrysalide Astéroïdale
avatar

Nombre de messages : 54
Masculin Age : 28

MessageSujet: Re: La dissuasion nucléaire en France et dans le monde   Sam 21 Juil 2012 - 0:48

Moi déjà ce qui me dérange c'est que, Etat et Religion, ne font qu'un ! Ahmadinedjad n'est qu'une marionnette dans tout ça. Les pouvoirs militaires sont aux mains de l'ayatollah et quand ils deviennent vieux, ils sont fous. Ils sont forts pour attiser, provoquer afin d'envenimer une situation. De là, à employer l'arme nucléaire, j'en doute mais le simple fait que la religion puisse utiliser l'appareil étatique à sa guise me gêne grandement.

Je n'ai pas besoin de vous rappeler des exemples de l'Histoire, en Europe, au temps de la monarchie où la sainte papauté donnait des "instructions" au roi... L'Inquisition, ça ne vous dit rien ?


Là, nous sommes un cran au-dessus, l'emploi d'une technologie difficile à acquérir et à maîtriser, créatrice de mal, de terreur et de destruction absolue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La dissuasion nucléaire en France et dans le monde   

Revenir en haut Aller en bas
 
La dissuasion nucléaire en France et dans le monde
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aimeriez vous avoir un abris anti-nucléaire dans votre maison ?
» Le nucléaire
» Chaîne humaine contre le nucléaire
» Le nucléaire... est'il l'avenir de l'homme?
» [Daph Nobody] L'enfant nucléaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Discussions et Détente ::. :: Discussion Libre-
Sauter vers: