AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Antiviral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Barlbatrouk
Virtual Knight
Virtual Knight
avatar

Nombre de messages : 2877
Masculin Age : 29
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Antiviral   Ven 11 Mai 2012 - 12:35







Après avoir été infecté par un virus qui a tué la superstar Hannah Geist, Syd March se doit d'élucider le mystère entourant cette mort pour sauver sa propre vie...


Réalisation : Brandon Cronenberg
Scénario : Brandon Cronenberg
Production : Niv Fichman, Andrea Raffaghello, Fraser Ash et Kevin Krikst
Musique : E.C. Woodley
Durée : 1h50
Sortie : Canne 2012 - Sélection Officielle, Un Certain Regard (France)


Caleb Landry Jones : Syd March
Sarah Gadon : Hannah Geist
Malcolm McDowell : Dr. Abendroth
Douglas Smith : Edward Porris
Joe Pingue : Arvid
Nicholas Campbell : Dorian
James Cade : Levine
Lara Jean Chorostecki : Michelle
Lisa Berry : Receptionist
Salvatore Antonio :s Topp
Elitsa Bako : Vera
Mark Caven : Lucc






Antiviral est le premier film de Brandon Cronenberg fils du célèbre cinéaste David Cronenberg.


_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
Barlbatrouk
Virtual Knight
Virtual Knight
avatar

Nombre de messages : 2877
Masculin Age : 29
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Re: Antiviral   Jeu 13 Sep 2012 - 13:15

Personnellement, lorsqu'il s'agit du "fils de" j'essaie d'en faire abstraction. J'ai entendu plusieurs personne faire le commentaire suivant : "oui il est là seulement parce que c'est le fils de machin, c'est nul ce qu'il fait", alors même que les personnes n'avait pas vu (ou écouter lorsqu'il s'agit de musiciens) le film... De plus être fils à papa n'apporte pas que des avantages, des fois ça complique même la tache. C'est donc en faisant abstraction de la liaison avec Cronenberg que je suis aller voir Antiviral.

Et bien je suis assez dubitatif vis à vis de ce premier film. Le scénario m'a paru assez confus, dans le fond assez simple, Brandon perds le spectateur dans une intrigue trop complexe dans la forme, sans que ça apporte grand chose. Pour l'ambiance et bien, j'ai eu beau tout faire pour me couper du lien de parenté Cronenberg avant la séance, ça été impossible à faire devant le film tellement le fils cite l'oeuvre de son père sans, il faut bien l'avouer, jamais l'égaler. L'atmosphère est pourtant travaillée, le personnage principal arrive très bien à retranscrire l'aspect "monté de maladie" et la photographie de Karim Hussain superbe. L'aspect "froid" ne m'a pas déranger, j'ai trouvé que ça allait bien au film mais pourtant il manque quelque chose...

En bref, certaines scènes et idées sont bien trouvées, mais je suis ressorti de la séance avec une impression de "petit bazar" ou le résultat final n'arrive jamais à égaler l'ambition. La fin ne m'a pas trop convaincu non plus.

_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
 
Antiviral
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Antiviral
» Antiviral (2012, Brandon Cronenberg)
» Psychologie des créateurs de virus et merdouilles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Les fictions en particulier, classées par genre, par style ou par thème ::. :: Horrifique et/ou Fantastique, versant science :: Les oeuvres : cinéma, télévision, web, jeu vidéo, bande originale...-
Sauter vers: