AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Bonjour, bonsoir !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
X8
Homme-Lézard
Homme-Lézard


Nombre de messages : 101
Masculin Age : 25
Localisation : Nice

MessageSujet: Bonjour, bonsoir !   Lun 12 Déc 2011 - 9:48

Salutations à vous,

Rejoindre une communauté tel qu'un forum n'est jamais évident car il faut s'intégrer et par là j'entends naviguer entre les conversations pour voir ce qui s'y dit. Je m'appelle Thibaud, j'ai 20 ans et je prépare un master d'études anglophones à l'Université d'Avignon et des Pays du Vaucluse. Dans le cadre de mes études, je m'intéresse particulièrement à la science-fiction nord-américaine mais cette restriction est justifiable du fait que j'aimerais me spécialiser dans la civilisation interne nord-américaine - ce qui impose d'ailleurs des bases de sociologie et de linguistique externes. J'ai donc quelques bases et c'est notamment une discussion sur le constructivisme social et ses limites qui m'a convaincu de rejoindre cette communauté. Je m'intéresse également à la littérature nord-américaine, les derniers auteurs en date que j'ai eu le plaisir de lire sont notamment Robert Zubrin (The Holy Land), Poul Anderson (Planet of no Return, Brainwave), Gordon Dickson (Dorsai, the Man from Earth), F.L Wallace (Address : Centauri), "James Tiptree" et Philip K. Dick (The Man in the High Castle). J'utilise d'ailleurs plusieurs méthodes de critique que j'ai eu le plaisir de voir être mentionnées sur ce forum telles que le structuralisme, le marxisme, le post-modernisme etc. Je suis actuellement en train de lire America 2040 de Evan Innes et Critical Theory & SF de Carl Freedman. Si vous avez des classiques à proposer (ou des livres que vous aimez bien) je suis preneur !

Enfin, je ne me suis pas inscrit pour parler spécifiquement de moi. Je m'intéresse surtout à vous car je suis dans une phase de recherches et que vous pouvez sûrement m'apporter des connaissances, critiques et points de vue aussi nombreux ou unanimes puissent-ils être. Comme vous j'aime la science-fiction bien qu'il me reste pas mal à lire et à regarder (dont Smallville...) donc, malgré mon jeune âge et même si parfois j'en ai l'air, je ne me prends pas pour un spécialiste, on verra ça dans 4 ans ! Nous sommes ce que nous mangeons mais nous sommes aussi ce que nous lisons et regardons, et quand il s'agit de science-fiction, certaines séries télévisées ou films reviennent assez souvent quand il s'agit de défendre le genre : the X-Files (que je trouve à la fois classique et expérimental), Star Trek, Au delà du Réel, Logan's Run, V (original), BSG 2003 (sauf la fin) & Babylon 5 (la série qui parle de tout mais que la plupart des gens fuient à cause des FX - tant pis pour eux). J'ai aussi regardé Stargate que je trouve gâchée car elle devient trop centrée sur les perso/acteurs, la saison 7 est pas trop mal parce que 6 épisodes parlent de l'arc principal, le reste c'est du déjà vu mais la suivante est une cata, même SGA - que je trouvais très prometteuse dans la S1 - n'a pas su rattraper la franchise. Je suis d'ailleurs tombé sur "le forum dont on ne doit pas prononcer le nom" et je compatis. C'est à peu près ce qui s'est passé pour Heroes qui commença très bien selon moi pour finir dans les sables mouvants des incohérences. En ce moment je regarde Dark Angel, Fringe (saison 3), Jericho (...), Lost (saison 4) et Dollhouse mais la plupart me déprime comme Jericho. Très sincèrement, et vous pouvez me huer, je n'ai pas eu le plaisir de regarder Dr Who (récent) et à priori c'est un classique du genre (britannique) ! J'ai aussi regardé EFC qui malheureusement perd de la qualité dès lors que Boone est enlevé du cast principal. Dans les séries télé qui font honte au genre, selon moi, je mentionnerai Defying Gravity : se taper les 13 épisodes c'est plus long que les dix saisons de SG1). Mes films préférés sont 2001, Matrix, Alien, Johny Mnemonic et Blade Runner.

Sinon dans la vie de tout les jours, j'aime lire (fiction ou non, actuellement je me relis Kant), écrire (poésie et nouvelles), composer (musique dîte bruitiste ou noise), comprendre (c'est important pour la discussion), apprendre (pourquoi vivre sinon ?) et enseigner car c'est pour ça que j'étudie. Rien de plus normal quoi ! Je regrette juste d'avoir des lacunes au niveau des sciences physiques et autres car ma formation (universitaire j'entends) se centre d'abord sur les sciences humaines, mais j'essaie de me rattraper tant bien que mal avec des documentaires, traités de physiques ou encyclopédies. On fait du mieux qu'on peut !

Au plaisir de discuter avec vous!
A bientôt, Thibaud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/thpdanel/
Daehan
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris


Nombre de messages : 2436
Féminin Age : 97

MessageSujet: Re: Bonjour, bonsoir !   Lun 12 Déc 2011 - 11:09

Citation :
Très sincèrement, et vous pouvez me huer, je n'ai pas eu le plaisir de regarder Dr Who (récent) et à priori c'est un classique du genre (britannique) !
Houuuu houuuuu
Ben quoi, c'est toi qui demande mrgreen

Docteur Who a su s'adapter à notre époque tout en conservant son côté kitsh, rien que pour ça, il vaut le coup d'oeil. (Et les histoires sont quand même bien fichues)


Citation :
Je regrette juste d'avoir des lacunes au niveau des sciences physiques et autres car ma formation (universitaire j'entends) se centre d'abord sur les sciences humaines, mais j'essaie de me rattraper tant bien que mal avec des documentaires, traités de physiques ou encyclopédies. On fait du mieux qu'on peut !
Les autodidacte sont parfois ceux qui s'en sortent le mieux, parce qu'ils peuvent choisir ce qui les enthousiasment et n'hésitent pas à creuser pour en savoir plus... contrairement à un groupe uniforme de personne qu'on abruti d'informations dispensables.
Et puis je connais quelques personnes qui n'ont pas été/peu scolarisé qui en savent plus que les autres (dans le domaines qu'ils ont "choisi") rien que par des documentaires ou par la lecture.

A titre d'exemple, je ne sais plus quel service (secret, gouvernementale... ?) préféré engager des hackers "amateurs" que des diplômés du genre.


Bienvenue, tu verras qu'ici, c'est une ambiance plutôt zen, sauf quand la CSB et le CSB entre en action, tu vois alors des bananes voler dans tous les sens. mrgreen

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules


Nombre de messages : 1007
Masculin Age : 26
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

MessageSujet: Re: Bonjour, bonsoir !   Lun 12 Déc 2011 - 11:17

Houlà, toi, je sens que tu vas bien t'intégrer, ici !

Déjà, à mon avis, tu devrais trouver ton bonheur pour les livres classiques de SF : les différentes sections du forum en abritent un grand nombre. Même si le livre n'est pas (encore) un classique, je peux toujours à tout hasard te proposer Songs of the dying Earth. Il s'agit d'un recueil de nouvelles écrites par quelques uns des plus grands auteurs actuels : G R.R Martin, l'auteur du Trône de fer, Neil Gaiman, célèbre dans le milieu du comics et qui a réussi à devenir un auteur mythique de Doctor Who en écrivant un seul épisode, Dan Simmons qu'il n'est plus besoin de présenter... Chaque nouvelle prend place dans un même univers, imaginé par Jack Vance, auquel ce livre prête évidemment un vibrant hommage : celui d'une Terre épuisée, qu'un soleil mourant ne va pas tarder à balayer, sans que personne ne sache jamais précisément quand. Je n'ai pas encore eu le temps de lire beaucoup de nouvelles, mais je suis pourtant déjà convaincu. Il s'agit d'ailleurs d'un mélange très exotique de magie et de SF, dans un monde peuplé de démons et de fantômes depuis bien longtemps, mais tout le monde s'en fiche un peu, car bientôt, tout sera fini. Le recueil n'est, à ma connaissance en tout cas, disponible qu'en VO, mais cela ne devrait pas te poser de problèmes.

Au vu de tes références télévisuelles, je pense que tu devrais te sentir à ta place, ici. Elles sont partagées par pas mal de personnes. Par contre, je te le dis sincèrement (et je ne pense pas que Kezako me contredira s'il passe par ici ^^) : inutile de te mettre sérieusement à Smallville. C'est vraiment une série pour adolescents, qui espère remplacer la vanité de son scénario par la plastique de ses acteurs, presque tous des top-models. J'ai le plus grand respect pour le personnage de Superman, mais Smallville l'a charcuté. Passe plutôt par la case Doctor Who, autrement plus intéressante ^^ Passée une première saison particulièrement inégale, on y trouve sans contexte les meilleurs épisodes de SF actuels, ce n'est pas pour rien si le scénario de la série a obtenu cinq prix Hugo en six ans.

Je partage tout à fait ton analyse sur Heroes : la saison 1 laissait présager de bonnes choses (avec le recul, je la trouve aujourd'hui un peu lente, un rythme en 13 épisodes aurait sans doute plus apporté à la série, mais qu'importe), la suite l'a noyée dans l'oeuf avec des intrigues creuses et des personnages toujours plus incohérents. "Ha ha, nous tenons enfin le grand méchant serial killer invincible, il est K.O, il nous a échappé dix fois, trahi encore plus de fois, il change d'allégeance plusieurs fois toutes les saisons, il nous faut le tuer !" "Hum, je suis le personnage le plus froid et le plus pragmatique de la série : je pense donc qu'il faut plutôt lui effacer la mémoire et lui implanter les souvenirs d'une autre personne, pour qu'il se fasse passer pour elle auprès du président." "Maman, j'ai un pouvoir de caméléon tu sais, je peux me transformer en n'importe qui..." "Allons, c'est trop risqué. Non, je pense que c'est bien plus prudent d'envoyer un psychopathe dont on a altéré la mémoire pour soutenir notre cause auprès du président."

On ne peut que féliciter l'étendue de ton parcours intellectuel, n'hésite pas à poster tes créations ici, même hors SFFF !

Sois donc le bienvenu Thibaud, et au plaisir de te croiser au détour d'un topic ^^




Citation :
A titre d'exemple, je ne sais plus quel service (secret, gouvernementale... ?) préféré engager des hackers "amateurs" que des diplômés du genre.
Loin de moi l'idée de diminuer les autodictates (qui ont parfois fait beaucoup de bien, autant en lettres qu'en sciences), mais je pense tout de même que l'informatique constitue un cas particulier. D'autant plus qu'il n'y a pas d'écoles de hacker, seulement des écoles d'informatique, et je pense qu'aucun service ne crache sur un jeune génie sur-diplômé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vyslanté
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant


Nombre de messages : 1462
Masculin Age : 22
Localisation : Banana State Building, dernier étage, dans un fauteuil présidentiel de maître du monde en cuir véritable de plastique.

MessageSujet: Re: Bonjour, bonsoir !   Lun 12 Déc 2011 - 13:18

Bienvenue, par minou !

Effectivement, un parcours impressionnant, et des références télévisuelles époustouflantes ! Ton point de vue sur la déchéance de la franchise Stargate est celui partagé par la plupart des membres, d'ailleurs.



Citation :
Babylon 5 (la série qui parle de tout mais que la plupart des gens fuient à cause des FX)

C'est vrai que dans la première saison ils peuvent laisser un peu à désirer, mais pour une série qui est la première à utiliser des maquettes numériques, c'est fort honorable, et je trouve que ça rend très bien encore aujourd'hui.


Citation :
Dollhouse

Ce qui me fait te conseiller Firefly, du même créateur.


Par contre, niveau bouquins... Houlàlà, je sais même pas si j'en ai lu la moitié ^^


Anyway, puisse tu te plaire dans ces eaux là, et au plaisir de se recroiser au détour d'un topic !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oxygenn.fr.nf
X8
Homme-Lézard
Homme-Lézard


Nombre de messages : 101
Masculin Age : 25
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: Bonjour, bonsoir !   Lun 12 Déc 2011 - 14:36

Re,

Merci pour vos réponses, j'apprécie leur contenu :

Citation :
Docteur Who a su s'adapter à notre époque tout en conservant son côté kitsh, rien que pour ça, il vaut le coup d'oeil. (Et les histoires sont quand même bien fichues)

Citation :
Au vu de tes références télévisuelles, je pense que tu devrais te sentir à ta place, ici. Elles sont partagées par pas mal de personnes. Par contre, je te le dis sincèrement (et je ne pense pas que Kezako me contredira s'il passe par ici ^^) : inutile de te mettre sérieusement à Smallville. C'est vraiment une série pour adolescents, qui espère remplacer la vanité de son scénario par la plastique de ses acteurs, presque tous des top-models. J'ai le plus grand respect pour le personnage de Superman, mais Smallville l'a charcuté. Passe plutôt par la case Doctor Who, autrement plus intéressante ^^ Passée une première saison particulièrement inégale, on y trouve sans contexte les meilleurs épisodes de SF actuels, ce n'est pas pour rien si le scénario de la série a obtenu cinq prix Hugo en six ans.

A première vue, la série contient une quantité remarquable d'épisodes et de saisons, c'est sûr que par rapport à Smallville, Dr. Who a l'air d'être infiniment plus respectable, rien que par le pavé que la série représente. Je pense que je me concentrerai sur les deux séries histoire de contrebalancer la qualité. Juste une question, comment se structure la série (Dr. Who) ? Peut-on la comparer à X-Files ou à Au-delà du réel au niveau des thématiques abordés ? Et est-ce que, de la même manière que les deux séries que je viens de mentionner le font, on peut observer une re-interprétation des mythes et folklores, comme, par exemple, B5 l'a fait avec le Saint-Graal (bien mieux que Stargate en 2 saisons et 1 téléfilm d'ailleurs ; je trouve qu'on part vite dans l'heroic fantasy) ou X-Files avec les monstres marins (vers la fin de la troisième saison), les loups garou et les vampires ? Les scénarii se construisent t-ils d'épisodes plus ou moins indépendants (X-Files, Au delà du réel) ou plus romancé avec des arcs mythologiques (Babylon 5) ? Je pose cette question pour éviter de me spoiler à cause de Wikipédia ! Ca m'a déjà gâché la fin de la S3 de BSG !

Citation :
Je partage tout à fait ton analyse sur Heroes : la saison 1 laissait présager de bonnes choses (avec le recul, je la trouve aujourd'hui un peu lente, un rythme en 13 épisodes aurait sans doute plus apporté à la série, mais qu'importe), la suite l'a noyée dans l'oeuf avec des intrigues creuses et des personnages toujours plus incohérents.

Autant j'ai aimé le rythme de 13 épisodes dans la S1 de BSG 2003, autant j'ai préféré voir la S1 de Heroes s'étendre sur 22 épisodes (ou 23). Les personnages sont nombreux et une telle construction permet de les cerner mieux et avec plus de temps. Ce que j'ai adoré dans cette saison, c'est la présentation du personnage de Sylar, l'antagoniste principal finalement ! On nous le présente par substituts : d'abord un message téléphonique, puis les meurtres (ou l'inverse mais ce n'est pas ça le plus important) jusqu'à arriver à l'épisode qui lui est dédié et au la S1 met en évidence le fil rouge de la bombe. Un mystère similaire est entretenu autour de Bennet, mais l'épisode qui lui est dédié arrive bien plus tard dans la saison, ce qui fait qu'on hésite à le caractériser : protagoniste ? antagoniste ? Le seul hic serait l'originalité des pouvoirs, ou plutôt le manque. Un ami a moi parle de "X-men ratés" et je me dis qu'il n'a pas tort, encore que les pouvoirs dans Heroes ne sont pas trop mal présentés. En tout cas, c'est ce que j'aime dans la science-fiction : la façon dont un antagoniste (groupe ou individu) est présenté. Plus le mystère est entretenu, plus c'est bon. Quand j'avais commencé SGA (bien avant que je n'entende parler de EFC où les antagonistes - aussi ridicules soient-ils - de la S5, les Atavus, rappelle les Wraiths), j'avais beaucoup apprécié la façon dont les Wraiths étaient introduits : par substituts d'informations à propos d'eux : les illusions dans le 1x03, l'insecte et le vaisseau mère dans le 1x04, la balise dans le 1x05, des populations extérieures dans le 1x06 à 8, le satellite des Anciens dans le 1x12 etc. On retrouve le même schéma avec les Ori dans la S9, c'est pour cette raison que c'est celle que j'ai le moins détesté après la S7 (et encore, je pense que SG1 s'est arrêté à la S5 !). J'ai un autre et bien meilleur exemple : les ombres dans B5 ! La S1, Signs and Portents , les introduits très subtilement et on se doute très vite que quelque chose se trame (dans le 1x06 - pas sûr - quand G'kar explique les grands mystères de l'univers avec une fourmi, très didactique d'ailleurs comme approche.) La S2, The Coming of Shadows révèle les ombres mais on ne connaît que leurs véritables intentions (qui rappelle le nettoyage éthnique qui sévit sur l'ex-Yougoslavie au même moment) qu'à la fin de la S3 lorsque Sheridan se rend sur Za'hadum (navré si l'orthographe me fait défaut sur celui là!). Nous avons à peine explorer le côté des ombres avec le dernier épisode de la S3 que la lutte finale commence pour se terminer (étonnament) au début de la saison suivante dans le 4x07. L'épisode "Signs and Portents" de la S1, lorsque le rematte, prend tout son sens et c'est là que l'on se dit : voilà ce que je cherchais dans la SF ! Merci JMS.


Citation :
Citation :
Babylon 5 (la série qui parle de tout mais que la plupart des gens fuient à cause des FX)

C'est vrai que dans la première saison ils peuvent laisser un peu à désirer, mais pour une série qui est la première à utiliser des maquettes numériques, c'est fort honorable, et je trouve que ça rend très bien encore aujourd'hui.

Pareil, ça ne me dérange pas un brin ! Et puis ça nous rappelle que c'est de la science-fiction et qu'il faut garder de la distance. C'et Brechtien dans l'idée si on l'interprète comme une rupture continuelle du contrat de spectacle, m'enfin je ne crois pas que c'est ce que voulait faire ressortir le staff de la série.

Citation :
Ce qui me fait te conseiller Firefly, du même créateur.

Je n'ai l'expérience que de l'épisode pilote mais j'ai bien accroché ! Plus qu'à Buffy ou Angel (je rigole, j'ai même essayé et ce n'est pas de la SF de toutes façons ! N'est-ce pas ?) Ca faisait très steam-punk/western dans un soap opéra plutôt décalé même si, ironiquement, les deux descendent du 19ème siècle (pas en tant que genre lui-même mais vraiment dans l'idée). Mais bon ce sont mes premières impressions et elles se limitent à un seul épisode, j'espère ne pas être déçu par la suite !

Citation :

Citation :
Citation:
A titre d'exemple, je ne sais plus quel service (secret, gouvernementale... ?) préféré engager des hackers "amateurs" que des diplômés du genre.

Loin de moi l'idée de diminuer les autodictates (qui ont parfois fait beaucoup de bien, autant en lettres qu'en sciences), mais je pense tout de même que l'informatique constitue un cas particulier. D'autant plus qu'il n'y a pas d'écoles de hacker, seulement des écoles d'informatique, et je pense qu'aucun service ne crache sur un jeune génie sur-diplômé ^^

Je pense que tu parlais des USA ? Ca ne m'étonnerait pas et je parierai même sur la CIA (qui, juste une piqûre de rappel, a été mise en place dans les années 50 avec l'argent que les Américains avaient fait sur le dos des nazis et en réaction au progrès Soviétique en espionnage et en technologie - Spoutnik) : c'est tout à fait dans leur technique de sortir des conventions posées par les institutions (et de la loi comme au Nicaragua vers la fin des années 80 avec la Contras) gouvernementales ou privées pour le bien de la sécurité nationale. Ce sont notamment eux qui ont entraîné les Talibans et en cherchant des hackers hors du circuit professionnel, ça laisse à croire qu'ils cherchaient plus dans la pratique de l'informatique que dans la théorie des livres scolaires, comme tu l'a fait remarqué Rangil, "'il n'y a pas d'écoles de hacker" et j'imagine que les jeunes génies finissent plus à la NASA ou autres (en sachant que la NASA reste ouverte aux autres agences - fédérales ou non - et qu'elle recrute des civils et des chercheurs, ce que la CIA fait aussi.) Peut-être que la NASA nous cache de trucs derrières les 2% qui lui sont réservés dans le budget fédéral (selon Cristina T. Chaplain dans un rapport de 2010 Wink . Six ans avant le rapport, le Congrès avait encouragé la NASA à recruter des civils. Quant à la CIA, avec l'ère de l'information, l'espionnage a prit une nouvelle forme c'est clair. Dans une vidéo sur Rockfeller à propos du Cybersecurity Act (2009), il est dit que la Maison Blanche essuie 20 millions de hackages par jours ! Tout ça pour dire : ça ne serait pas étonnant Laughing

D'ailleurs, merci Rangil pour toutes ces références biblio, je jetterai un coup d'oeil ! Dans les livres que j'ai mentionné, quelqu'un a t-il lu The Holy Land par Robert Zubrin ?

Merci pour votre accueil, ça fait du bien de parler à des gens qui vont comprendre les références SF même les plus obscures !


Dernière édition par X8 le Lun 12 Déc 2011 - 14:41, édité 1 fois (Raison : oubli d'un mot + ajout de quelques phrases)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/thpdanel/
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules


Nombre de messages : 1007
Masculin Age : 26
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

MessageSujet: Re: Bonjour, bonsoir !   Lun 12 Déc 2011 - 15:20

Citation :
Juste une question, comment se structure la série (Dr. Who) ? Peut-on la comparer à X-Files ou à Au-delà du réel au niveau des thématiques abordés ? Et est-ce que, de la même manière que les deux séries que je viens de mentionner le font, on peut observer une re-interprétation des mythes et folklores, comme, par exemple, B5 l'a fait avec le Saint-Graal (bien mieux que Stargate en 2 saisons et 1 téléfilm d'ailleurs ; je trouve qu'on part vite dans l'heroic fantasy) ou X-Files avec les monstres marins (vers la fin de la troisième saison), les loups garou et les vampires ? Les scénarii se construisent t-ils d'épisodes plus ou moins indépendants (X-Files, Au delà du réel) ou plus romancé avec des arcs mythologiques (Babylon 5) ? Je pose cette question pour éviter de me spoiler à cause de Wikipédia ! Ca m'a déjà gâché la fin de la S3 de BSG !
En fait, chaque saison est constituée d'épisodes indépendants qui permettent de dégager un fil rouge, qui nous amène à un final sous forme de climax. Le schéma change entre les saisons, mais en gros, pendant toute la saison, les personnages partent à l'aventure à droite à gauche, jusqu'à ce qu'ils réalisent à la fin qu'il se passe quelque chose d'énorme. On est plutôt sur un schéma qui rappelle X-Files ou SG-1, avec de discrets indices pour introduire la fin de saison.

On a des réinterprétations de monstres, par contre les mythes apparaissent beaucoup moins. Ou plutôt, la série met en place ses propres mythes : on voit beaucoup de scènes avec des aliens qui ont leur rite qui semble presque magique.

La question des thèmes abordés dans Doctor Who est complexe, parce que ce n'est pas un série comme Babylon 5 ou Star Trek qui dit explicitement "Nous avons des dialogues philosophiques et intelligents." Il y a des thèmes intelligents très bien traités dans Doctor Who - la question de la culpabilité, de la punition, du génocide... Mais je dirai plutôt qu'ils sont émotionnellement bien traités, sans qu'il y ait une véritable discussion intelligente entre les personnages. On ressent superbement les dilemmes qui agitent les protagonistes, ça, la série le retranscrit très bien ; mais ils intériorisent beaucoup. J'imagine que c'est pour respecter le format familial de la série : les enfants comprennent ainsi parfaitement la gravité de la situation, sans être perdus par des dialogues qu'ils ne comprendraient pas. Ce n'est pas un défaut, loin de là : Doctor Who sait être émotionnellement intelligente (en tout cas dans les 4 premières saisons, ça devient moins maîtrisé par la suite), et ce n'est pas une qualité qu'on peut donner à beaucoup de séries. Savoir sublimer les émotions sans tomber dans le pathos lourdingue, ça démontre une excellente habileté narrative.

Barlbatrouk reparlait récemment de la différence que faisait K. Dick entre science-fiction et aventure futuriste : à mon sens, Babylon 5 fait partie de la science fiction, alors que Doctor Who serait sans conteste à intégrer dans la catégorie aventure futuriste. Mais ce n'est toujours pas un défaut : elle assume complètement ce côté fun et le fait bien ; lorsqu'elle part dans des intrigues plus sombres, elle le fait à la fois avec grandiloquence et retenue.

Citation :
Autant j'ai aimé le rythme de 13 épisodes dans la S1 de BSG 2003, autant j'ai préféré voir la S1 de Heroes s'étendre sur 22 épisodes (ou 23). Les personnages sont nombreux et une telle construction permet de les cerner mieux et avec plus de temps. Ce que j'ai adoré dans cette saison, c'est la présentation du personnage de Sylar, l'antagoniste principal finalement ! On nous le présente par substituts : d'abord un message téléphonique, puis les meurtres (ou l'inverse mais ce n'est pas ça le plus important) jusqu'à arriver à l'épisode qui lui est dédié et au la S1 met en évidence le fil rouge de la bombe. Un mystère similaire est entretenu autour de Bennet, mais l'épisode qui lui est dédié arrive bien plus tard dans la saison, ce qui fait qu'on hésite à le caractériser : protagoniste ? antagoniste ? Le seul hic serait l'originalité des pouvoirs, ou plutôt le manque. Un ami a moi parle de "X-men ratés" et je me dis qu'il n'a pas tort, encore que les pouvoirs dans Heroes ne sont pas trop mal présentés. En tout cas, c'est ce que j'aime dans la science-fiction : la façon dont un antagoniste (groupe ou individu) est présenté. Plus le mystère est entretenu, plus c'est bon. Quand j'avais commencé SGA (bien avant que je n'entende parler de EFC où les antagonistes - aussi ridicules soient-ils - de la S5, les Atavus, rappelle les Wraiths), j'avais beaucoup apprécié la façon dont les Wraiths étaient introduits : par substituts d'informations à propos d'eux : les illusions dans le 1x03, l'insecte et le vaisseau mère dans le 1x04, la balise dans le 1x05, des populations extérieures dans le 1x06 à 8, le satellite des Anciens dans le 1x12 etc. On retrouve le même schéma avec les Ori dans la S9, c'est pour cette raison que c'est celle que j'ai le moins détesté après la S7 (et encore, je pense que SG1 s'est arrêté à la S5 !). J'ai un autre et bien meilleur exemple : les ombres dans B5 ! La S1, Signs and Portents , les introduits très subtilement et on se doute très vite que quelque chose se trame (dans le 1x06 - pas sûr - quand G'kar explique les grands mystères de l'univers avec une fourmi, très didactique d'ailleurs comme approche.) La S2, The Coming of Shadows révèle les ombres mais on ne connaît que leurs véritables intentions (qui rappelle le nettoyage éthnique qui sévit sur l'ex-Yougoslavie au même moment) qu'à la fin de la S3 lorsque Sheridan se rend sur Za'hadum (navré si l'orthographe me fait défaut sur celui là!). Nous avons à peine explorer le côté des ombres avec le dernier épisode de la S3 que la lutte finale commence pour se terminer (étonnament) au début de la saison suivante dans le 4x07. L'épisode "Signs and Portents" de la S1, lorsque le rematte, prend tout son sens et c'est là que l'on se dit : voilà ce que je cherchais dans la SF ! Merci JMS.
En soi, je suis d'accord : une série de qualité est souvent une série qui sait jouer sur le mystère. Mais Heroes n'est pas à mettre sur le même pied que Babylon 5 pour ça, même si les deux mettent du temps à nous amener les réponses.

22 épisodes pour Heroes, c'est un peu trop vis-à-vis de ce que la série a à dire. Quand on insiste trop sur les éléments mystérieux, mais que la série se contente de montrer le mystère et d'étoffer les relations entre les personnages, ça peut devenir un peu maladroit. Babylon 5 peut mettre 4 saisons à nous donner toutes les informations sur les Ombres, ce n'est pas grave : elle sait distiller ses informations progressivement et surtout, nous occuper. Dans une série qui fonctionne sur des épisodes indépendants, je trouve que c'est beaucoup plus simple de jouer sur le mystère, parce qu'on ne lasse jamais le spectateur, il y a toute l'intrigue de l'épisode en cours pour le captiver. En revanche, dans une série feuilleton, il n'y a rien d'autre que l'intrigue principale et les intrigues secondaires qui gravitent autour : il faut donc lâcher régulièrement des informations pour nous occuper. On peut par exemple comparer Heroes avec Dexter, au niveau de la structure narrative : dans les deux, on a un serial killer qu'on va progressivement apprendre à découvrir. Sauf que dans Dexter, à chaque épisode, on a une surprise, un petit côté quelque chose qui change la donne. Dans Heroes, on a ce genre d'éléments une fois tous les trois ou quatre épisodes, on enchaîne sur deux épisodes vraiment bien huilés, puis ça se calme. Ce n'est pas forcément dû au nombre d'épisodes, d'ailleurs : les 2 premières saisons de Dexter parviennent parfaitement à jouer sur le nombre d'infos distillés, alors que par la suite, ça se gâte un peu. Le summun de la maladresse arrive quand on a toutes les réponses AVANT le final, mais que celui-ci ne parvient quand même pas à nous surprendre. Encore une fois, je trouve que c'est le cas de Heroes ou de Desperate Housewives, par exemple.

J'apprécie aussi beaucoup une série qui prend son temps pour nous monter une intrigue principale de qualité, c'est ce qui donne les séries que je préfère. Mais à mon avis, soit on part sur une série composée d'épisodes indépendants qui peuvent prendre le temps de former des arcs de qualités (comme Babylon 5 ou, dans un autre genre, certaines saisons de Buffy / Angel) parce qu'ils ont des loners de qualité, et éventuellement, un nombre d'intrigues suffisamment élevé pour jongler d'une intrigue à l'autre (encore une fois, B5 est très forte pour ça ^^) ; soit on part sur du feuilleton, mais dans ce cas, l'intrigue doit toujours progresser, quitte à réserver plus de rebondissements. Je pense par exemple à la saison 4 d'Angel, qui a très bien réussi son passage au feuilleton, avec très peu de loners une fois l'intrigue installée, et qui, en une vingtaine d'épisodes, réussit à chaque fois à nous apporter un rebondissement bien vu et cohérent. Evidemment, à la fin, on s'aperçoit que les enjeux de la saison n'ont plus grand chose à voir avec ce qu'on croyait au début, mais on reste toujours avec la même intrigue. Si jamais une saison n'arrive pas à porter autant de rebondissements, réduire le nombre d'épisodes peut être une bonne chose : je pense par exemple à Torchwood, dont la saison 3 est un feuilleton qui nous tient vraiment hors d'haleine avec à peine 5 épisodes d'un heure, alors que la saison 4 compte une dizaine d'épisodes, mais du coup, le mystère est mal dosé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daehan
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris


Nombre de messages : 2436
Féminin Age : 97

MessageSujet: Re: Bonjour, bonsoir !   Lun 12 Déc 2011 - 15:55

Rangil a écrit:
Loin de moi l'idée de diminuer les autodictates (qui ont parfois fait beaucoup de bien, autant en lettres qu'en sciences), mais je pense tout de même que l'informatique constitue un cas particulier. D'autant plus qu'il n'y a pas d'écoles de hacker, seulement des écoles d'informatique, et je pense qu'aucun service ne crache sur un jeune génie sur-diplômé ^^
Le mot clé c'est "parfois", il a l'air inutile mais il change tout le sens d'une phrase mrgreen
Et puis dans le contexte, il s'agit de réduire des lacunes, pas de devenir neurochirurgien Razz

X8 a écrit:
Je pense que tu parlais des USA ?
Pour changer, ce sont les anglais : lire l'article


Autrement, pour Docteur Who, tout a été dit
Mais personnellement, j'ai plus apprécié les deux dernières saisons... mais j'avais déjà aimé les épisode de Moffat avant ça. C'est peut-être le style du Monsieur que j'apprécie et qui m'a permis de l'apprécier après ça.
Par contre, je suis un peu fâché avec les gens qui décroche de la série à cause du changement d'acteur sans même lui laisser une chance... Ça s'applique beaucoup au Doctor Who mais aussi à B5 ou d'autres séries Rolling Eyes
Qu'on n'aime pas le "remplaçant" est une chose mais ne même pas chercher à regarder la suite, c'est juste désolant Rolling Eyes
Donc voilà, tout ça pour dire que... rien, c'était juste un petit coup de gueule en passant mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X8
Homme-Lézard
Homme-Lézard


Nombre de messages : 101
Masculin Age : 25
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: Bonjour, bonsoir !   Lun 12 Déc 2011 - 16:34

Citation :
En soi, je suis d'accord : une série de qualité est souvent une série qui sait jouer sur le mystère. Mais Heroes n'est pas à mettre sur le même pied que Babylon 5 pour ça, même si les deux mettent du temps à nous amener les réponses.

Oui la comparaison s'arrête à ça car les deux n'ont rien à voir. Il suffit de voir comment chacune d'elles traite le voyage dans le temps. Il y a un très bon post de l'administrateur sur les traitements des voyages dans le temp, Heroes emprunte une vision classique qu'on retrouve dans la franchise Back to the Future tandis que Babylon 5 navigue entre plusieurs traitements, destin et classique. En tout cas merci pour le petit briefing sur Doctor Who, il faut vraiment que je m'y intéresse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/thpdanel/
Zarquon
Routard Interstellaire
Routard Interstellaire


Nombre de messages : 323
Masculin Age : 24
Localisation : Tau Ceti Central

MessageSujet: Re: Bonjour, bonsoir !   Lun 12 Déc 2011 - 19:41

Bienvenue à toi!

J'espère en effet que tu trouveras ton bonheur dans le coin, mais ça ne devrait pas être trop dur!
Au plaisir donc, de te retrouver au détour d'un topic Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barlbatrouk
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique


Nombre de messages : 2716
Masculin Age : 28
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Re: Bonjour, bonsoir !   Lun 12 Déc 2011 - 19:53

Bienvenue à toi par icite !!! Ne t'inquiète pas pour ton insertion, comme le dit Rangil, au vu de ta description je pense que tu t’intégrera très bien dans notre prison de folie.



Citation :
Je m'intéresse également à la littérature nord-américaine, les derniers auteurs en date que j'ai eu le plaisir de lire sont notamment Robert Zubrin (The Holy Land), Poul Anderson (Planet of no Return, Brainwave), Gordon Dickson (Dorsai, the Man from Earth), F.L Wallace (Address : Centauri), "James Tiptree" et Philip K. Dick (The Man in the High Castle). J'utilise d'ailleurs plusieurs méthodes de critique que j'ai eu le plaisir de voir être mentionnées sur ce forum telles que le structuralisme, le marxisme, le post-modernisme etc. Je suis actuellement en train de lire America 2040 de Evan Innes et Critical Theory & SF de Carl Freedman. Si vous avez des classiques à proposer (ou des livres que vous aimez bien) je suis preneur !

Coté SF et apparentés je t'en conseil un en priorité : H.P. Lovecraft. J'ai eu le coup de foudre pour cet auteur il y a quelque années... Je pense qu'il pourrai même t’intéresser dans le cadre de tes études. Et si ce n'est déjà fait je te conseil fortement l'oeuvre de Poe également.

As-tu aimé le Maître du Haut Chateau (The man in the high castle) de Philip K.Dick ? Si oui je te conseil de te jeter sur d'autre livres du gus, tu ne sera pas déçu, peut-etre sur Ubik en particulier. Si tu n'as pas trop accrocher je te conseil quand même de jeter à oeil à ce qu'il a fait d'autre! N'hésite pas par exemple à lire des ses nouvelles, une réelle source de bonheur pour amateur de SF, le nombre d'idées géniales qu'il y a la dedans... Pas étonnant que le cinéma y pioche allègrement ( pour le meilleur mais aussi pour le pire...).



Citation :
C'est à peu près ce qui s'est passé pour Heroes qui commença très bien selon moi pour finir dans les sables mouvants des incohérences. En ce moment je regarde Dark Angel, Fringe (saison 3), Jericho (...), Lost (saison 4) et Dollhouse mais la plupart me déprime comme Jericho.

Tiens le coup pour Lost! En ce qui me concerne je trouve la saison 3 un peu laborieuse, surtout son début, mais après ce n'est que du bonheur!!! La saison 5 étant surement ma préférée.

Heroes je n'ai jamais trop accroché et je n'ai vu que la saison 1... Je suis d'accord avec toi également sur Jericho, même constat: pas accroché...

Je me détacherai des autres et me permet de t'aiguiller vers Twin Peaks! Il faut absolument que tu regardes cette merveille. C'est un monument des séries US, sa vision t’emmènera dans un autre espace temps. C'est unique, c'est magnifique, c'est à voir tout simplement.
Et si tu n'es pas rebuté par les séries un peu old school jette un oeil au Prisonnier (je parle de la série des années 60's). C'est barge et très bon. Ça ce regarde vite en plus puisqu'il n'y a que 17 épisodes.

Enfin, vu ton profil je me permet de t'en conseiller une autre qui n'a rien de SF (mais comme elle peut facilement concourir au titre de meilleure série de tout les temps on lui pardonne... C'est en tout cas la meilleure série de la décennie passée à mes yeux et à ceux de beaucoup d'autres) : The Wire
Cette série est une sorte de descriptif, de satire de la société Nord américaine et c'est juste génialement fait... La plus grosse claque que j'ai pris au niveau des séries... (elle détrônerai peut-être même Twin Peaks).



Citation :
Quand on insiste trop sur les éléments mystérieux, mais que la série se contente de montrer le mystère et d'étoffer les relations entre les personnages, ça peut devenir un peu maladroit.

C'est vrai, ça a joué des tours à Lost quelque fois, mais au final je trouve que celle-ci retombe bien sur ses pieds!

_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"


Dernière édition par Barlbatrouk le Lun 12 Déc 2011 - 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
X8
Homme-Lézard
Homme-Lézard


Nombre de messages : 101
Masculin Age : 25
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: Bonjour, bonsoir !   Lun 12 Déc 2011 - 20:42

Barlbatrouk a écrit:
Coté SF et apparentés je t'en conseil un en priorité : H.P. Lovecraft. J'ai eu le coup de foudre pour cet auteur il y a quelque années... Je pense qu'il pourrai même t’intéresser dans le cadre de tes études. Et si ce n'est déjà fait je te conseil fortement l'oeuvre de Poe également.

As-tu aimé le Maître du Haut Chateau (The man in the high castle) de Philip K.Dick ? Si oui je te conseil de te jeter sur d'autre livres du gus, tu ne sera pas déçu, peut-etre sur Ubik en particulier. Si tu n'as pas trop accrocher je te conseil quand même de jeter à oeil à ce qu'il a fait d'autre! N'hésite pas par exemple à lire des ses nouvelles, une réelle source de bonheur pour amateur de SF, le nombre d'idées géniales qu'il y a la dedans... Pas étonnant que le cinéma y pioche allègrement ( pour le meilleur mais aussi pour le pire...).

Salut Barlbatrouk et Zarquon ! Je connais H.P. Lovecraft mais seulement par le mythe de Cthulhu car c'est un auteur qui revient souvent dans le black métal. Il faudra que je me penche sur toutes ses oeuvres. ll me semble que j'ai un recueil de nouvelles en français mais j'en ai oublié le titre. Il me semble qu'il s'agit de La Peur qui Rôde ! Y a t-il une chronologie particulière à suivre dans les oeuvres de H.P. Lovecraft ? Quant à Poe, laisse-moi te dire que je suis un grand fan, particulièrement de ses histoires extraordinaires les plus grotesques (je le lis surtout en anglais donc j'utilise les titres qui sont référencés dans le post du lien que tu m'as envoyé - j'irais poster là bas d'ailleurs.) J'ai adoré ''Le chat noir'' (vos avatars 'par minou' me font bien rire à chaque fois), "Le coeur révélateur" (que l'on a étudié en licence, symbolique de la narration à la première personne!), "Révélation magnétique", "Colloque entre Monos et Una" (superbe discours philosophique quoi qu'un peu compliqué), "Descente dans le maëlstrom'' qui m'a beaucoup inspiré du point de vue fantastique, "Le portrait oval", "la chute de la maison Usher" (un autre classique que l'on a étudié en licence), ''Manuscrit trouvé dans une bouteille'' (très bon), "La vérité sur le cas de M. Valdemar''. J'ai essayé de me concentrer sur les histoires plus ou moins classées comme science-fiction, mais c'est à prendre avec des pincettes avec cet auteur. En tout cas merci pour les liens ! S'il y a des anglophones, il se trouve que j'ai l'intégrale des oeuvres de Poe en eBook ! Et par intégral, j'entends intégral ! Poe est sûrement l'un de mes auteurs préférés et il rentre parfaitement dans la définition du fantastique par Todorov (Introduction à la littérature fantastique) : l'hésitation, le "j'ai failli y croire'' que l'on retrouve chez des auteurs comme Henry James que Todorov a su analyser avec maîtrise. Je parle de The Turn of the Screw si certains connaissent.

J'ai commencé The Man in the High Castle à dire vrai, mais je suis en pause dans la lecture faute des partiels. Je le terminerai d'ici Noël et je pense qu'on pourra en reparler si ça t'intéresse. Pas mal d'études de SF traitent de ce livre et à ce que j'ai pu lire, c'est du très bon K. Dick. J'ai lu deux autres romans contemporains de The Man..., il s'agit de Clans of the Alphane Moon (Les clans de la lune Alphane) que j'ai bien aimé tant au niveau de la structure que du scénario, et The Game Players of Titan (Les Joueurs de Titan) qui est un peu plus poussée et part dans un délire métaphysique vers la fin. J'ai préféré le premier et j'ai trouvé le second moins rebondissant. Je suis ouvert pour une discussion plus poussée, il faudra que je fasse un tour dans les sujets de ce forum qui parlent de l'auteur histoire de stimuler un peu ma réflexion et comprendre la fin de The Game Players of Titan dans toute son ampleur et sa métaphysique aarf

Citation :
Tiens le coup pour Lost! En ce qui me concerne je trouve la saison 3 un peu laborieuse, surtout son début, mais après ce n'est que du bonheur!!! La saison 5 étant surement ma préférée.

Heroes je n'ai jamais trop accroché et je n'ai vu que la saison 1... Je suis d'accord avec toi également sur Jericho, même constat: pas accroché...

Ne t'inquiète pas, Lost est une série que je trouve vraiment géniale. Je la suis avec presque autant d'engouement que les très bonnes séries fantastique/SF. Même si les éléments de SF sont très peu présents, j'adore comme ils retournent le réalisme : l'avion se crashe à cause d'un orage électromagnétique généré mystérieusement depuis ''the hatch'' (dernier épisode de la S2). Le seul point négatif (j'en suis à la saison 4) est que les dialogues ont tendance à tourner en rond mais l'histoire est intéressante et puis la saison 3 est surprenante. En revanche, à part quelques longueurs ça et là (surtout la S2), le rythme ne me dérange pas, et puis l'intrigue s'accélère au tournant de la S3. J'ai peur de quelques incohérences, surtout du point de vue de la caractérisation, mais ce qui est bien avec cette série c'est qu'il n'y a pas de culte de personnage. C'est un feuilleton intéressant, dommage qu'il ne soit pas un peu plus philosophique, quoi que le monde est assez mystique (l'île est vivante.) Dans l'ensemble, je trouve que les personnages sont très bien exploités car on ne sait jamais vraiment comment les caractériser : ils changent tous le temps de statut , parfois pro-, parfois anta-goniste. C'est le cas de Rousseau very happy

Citation :
Je me détacherai des autres et me permet de t'aiguiller vers Twin Peaks! Il faut absolument que tu regardes cette merveille. C'est un monument des séries US, sa vision t’emmènera dans un autre espace temps. C'est unique, c'est magnifique, c'est à voir tout simplement.
Et si tu n'es pas rebuté par les séries un peu old school jette un oeil au Prisonnier (je parle de la série des années 60's). C'est barge et très bon. Ça ce regarde vite en plus puisqu'il n'y a que 17 épisodes.

Citation :
Enfin, vu ton profil je me permet de t'en conseiller une autre qui n'a rien de SF (mais comme elle peut facilement conquérir au titre de meilleure série de tout les temps on lui pardonne... C'est en tout cas la meilleure série de la meilleure série de la décennie passée à mes yeux et à ceux de beaucoup d'autres) : The Wire
Cette série est une sorte de descriptif, de satire de la société Nord américaine et c'est juste génialement fait... La plus grosse claque que j'ai pris au niveau des séries... (elle détrônerai peut-être même Twin Peaks).

Je les ajoute à mon corpus immédiatement !

Citation :
Quand on insiste trop sur les éléments mystérieux, mais que la série se contente de montrer le mystère et d'étoffer les relations entre les personnages, ça peut devenir un peu maladroit.
Citation :

C'est vrai, ça a joué des tours à Lost quelque fois, mais au final je trouve que celle-ci retombe bien sur ses pieds!

C'est l'impression que j'ai eu aussi par moments mais la série sait rester surprenante. Elle cultive bien le mystère, même après les nouveaux horizons qu'elle prend à la S3 : au début de la S4, l'identité des autres est encore très floue mais, personnellement, ça me rend plus attentif à ces personnages. Et parfois, ça tourne en rond mais ça reste bien écrit... à mon goût.

On parlait de Buffy et d'Angel tout à l'heure. Je viens d'avoir une discussion avec un collègue qui possède l'intégral des deux séries et nous réfléchissions aux éléments de SF dans ces séries. Il m'a conseillé la saison 4 de Buffy par rapport au mythe de Frankenstein (c'est le sujet de mon mémoire hihi) et la saison 5 d'Angel par rapport à la ''compagnie du mal'' (ce sont ses mots), mais il n'était pas trop sûr. Quelqu'un peut-il m'en dire plus ?

Au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/thpdanel/
Barlbatrouk
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique


Nombre de messages : 2716
Masculin Age : 28
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Re: Bonjour, bonsoir !   Lun 12 Déc 2011 - 21:32

Au fait, j'ai oublié de rebondir sur ça:

Citation :
composer (musique dîte bruitiste ou noise)

Si il y a un endroit ou l'on peut écouter ça n'hésite pas à me le faire partager, la musique est la plus grande de mes passions ^^.

_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
Joe Black
Cigarette-Smoking Man
Cigarette-Smoking Man


Nombre de messages : 1879
Masculin Age : 26
Localisation : Lausanne

MessageSujet: Re: Bonjour, bonsoir !   Lun 12 Déc 2011 - 22:15

Salut X8 et bienvenue!

Citation :
Je parle de The Turn of the Screw si certains connaissent.

Lu à l'époque en cours d'anglais, j'en garde surtout le souvenir qu'il a largement inspiré l'excellent film "The Others" d'Alejandro Amenábar.

Citation :
Ne t'inquiète pas, Lost est une série que je trouve vraiment géniale. Je la suis avec presque autant d'engouement que les très bonnes séries fantastique/SF.

J'étais un vrai fan de Lost jusqu'au double épisode final de la saison 5. Cependant, la saison 6 et plus particulièrement sa conclusion, est une véritable escroquerie et mal écrite qui plus est! Aucune intrigue SF/Fantastique n'est résolue, et la série se conclut sur un gigantesque Deus Ex Machina consternant de bêtise et teinté d'une touche spirituelle New Age complètement hors-propos et ridicule, le tout étant en plus, véritablement déconnecté des cinq premières saisons. En gros, les scénaristes à chaque fois qu'ils ouvraient de nouvelles pistes et rajoutait des énigmes, n'avaient absolument aucune idée de l'endroit où cela allaient les mener, et ils se sont bien gardés de ne serait-ce que d'essayer de résoudre en partie les mystères de l'île, de peur que le château de cartes ne s'effondre.

J'espère ne pas t'avoir trop dégoûté mais je te préviens, si tu t'attends à de grandes révélations et à des explications qui tiennent la route quant aux multiples événements s'étant produits tout au long de la série, tu risques d'être déçu... et pas qu'un peu! Au delà de ça, rarement une série ne m'aura autant passionné et tenu en haleine, ce qui a peut-être je le concède, amplifié ma déception quant à sa conclusion.

Citation :
On parlait de Buffy et d'Angel tout à l'heure. Je viens d'avoir une discussion avec un collègue qui possède l'intégral des deux séries et nous réfléchissions aux éléments de SF dans ces séries. Il m'a conseillé la saison 4 de Buffy par rapport au mythe de Frankenstein (c'est le sujet de mon mémoire hihi)

En effet, la saison 4 de Buffy réinterprète à la sauce Joss Whedon le mythe de Frankenstein en la personne d'Adam, grand ennemi de la saison. Cependant, le traitement de ce personnage ainsi qu'un autre arc connexe lié à l'armée, fait de cette saison l'une des plus faible de la série malgré un épisode final absolument extraordinaire et inattendu.

Citation :
et la saison 5 d'Angel par rapport à la ''compagnie du mal'' (ce sont ses mots), mais il n'était pas trop sûr. Quelqu'un peut-il m'en dire plus ?

Spoiler:
 

J'adore cette ultime saison mais je sais que plusieurs fans d'Angel ont du mal avec elle, tant elle tranche avec les années précédentes et qu'elle conclut de manière abrupte une série qui aurait pu encore durer aisément quelques années.

EDIT: Merci, tu as raison Rangil, je n'avais pas fait attention au spoiler... désolé à l'éventuel lecteur lésé. Balise spoiler ajoutée.

_________________
The truth is out there


Dernière édition par Joe Black le Lun 12 Déc 2011 - 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules


Nombre de messages : 1007
Masculin Age : 26
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

MessageSujet: Re: Bonjour, bonsoir !   Lun 12 Déc 2011 - 22:24

Citation :
On parlait de Buffy et d'Angel tout à l'heure. Je viens d'avoir une discussion avec un collègue qui possède l'intégral des deux séries et nous réfléchissions aux éléments de SF dans ces séries. Il m'a conseillé la saison 4 de Buffy par rapport au mythe de Frankenstein (c'est le sujet de mon mémoire hihi) et la saison 5 d'Angel par rapport à la ''compagnie du mal'' (ce sont ses mots), mais il n'était pas trop sûr. Quelqu'un peut-il m'en dire plus ?
La saison 4 de Buffy n'est pas la plus réussie (la faute à l'introduction d'un protagoniste franchement plat alors qu'il se retrouve tout le temps sur le devant de la scène), mais dans le cas d'un mémoire sur le monstre de Frankenstein, elle est effectivement pertinente. Adam (c'est le nom de la créature) joue assez habilement sur les codes du genre et le côté "papa je t'aime mais je veux surtout te tuer" est, dans mes souvenirs, mis en scène avec un joyeux cynisme. Mais à part le design global de la créature et ses origines, ils ne gardent pas grand chose des enjeux du livre original : le monstre n'est pas du tout dans l'ambiguïté "Je suis mauvais mais innocent", il ne cherche pas à se faire accepter et s'en fiche même complètement si on le déteste, son créateur n'a pas un rôle majeur, etc. C'est donc pertinent, mais je ne pense pas que ça puisse composer une partie centrale de ton mémoire ^^

En revanche Angel a superbement traité la "compagnie du mal", dans les deux sens suggérés par l'expression : une entreprise maléfique installée sur Terre et la question de comment vivre avec le mal. Si le coup de la compagnie capitaliste maléfique est traitée avec un cynisme et un "réalisme" particulièrement cohérent et hilarant, la question de comment vivre en compagnie du mal est, elle, abordée d'un point de vue très philosophique (Joss Whedon est un grand lecteur et, lorsque l'on lit des interviews, il explique parfois que telle scène ou tel personnage se veut l'illustration de la philosophie de tel grand penseur) et pose un certain nombre de dilemmes moraux particulièrement ardus, auxquels les personnages répondent souvent de façon inattendue. Je pense très sincèrement qu'Angel est une référence pour la "compagnie du mal", bien loin des platitudes d'un Charmed ou d'un Smallville.

Autant pour Buffy, tu peux voir la saison 4 sans perdre grand chose du moment que tu te renseignes préalablement sur les personnages principaux (il suffit de jeter un coup d'oeil sur la page Wikipedia, je pense), autant la saison 5 d'Angel risque de t'apparaître obscure si tu n'as vu les saisons précédentes, sans compter que tu y perdras tout le développement des personnages qui est extraordinaire dans cette série et sans lequel je ne pense pas qu'on puisse se rendre compte de tous les tenants et les aboutissants de cette saison.


EDIT : Joe Black, tu ne crois pas qu'il vaudrait mieux, par sécurité, baliser ton spoiler ? Je suis d'accord que ceux qui n'ont pas vu cette série mérite le bannissement du forum, mais c'est tout de même révéler l'une des grandes surprises de la saison 4 et quelques unes des questions de la saison 5 ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Mckay
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules


Nombre de messages : 1068
Masculin Age : 26
Localisation : Quelque part dans l'univers...

MessageSujet: Re: Bonjour, bonsoir !   Lun 12 Déc 2011 - 23:24

X8 ? C'est un SUV très sportif ? Après les X1, X3, X5 et X6...Hein ? Quoi ? On ne parle pas d'un nouveau modèle BMW ? mrgreen Arrow

Plus sérieusement, bienvenue sur SFFS (coming soon Le Multivers ! Enfin, peut être, un jour...) !

En matière de SFFF, je peux te conseiller en matière d'animes et de mangas, si ça t'intéresses. Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunjin
Skinjob N°7
Skinjob N°7


Nombre de messages : 732
Masculin Age : 46
Localisation : Mars

MessageSujet: Re: Bonjour, bonsoir !   Mar 13 Déc 2011 - 7:41

Bienvenue à toi XB, en plus du plaisir de lire quelqu'un du Sud et qui a aussi vu tout defying gravity content , je suis 1000% d'accord avec ce que tu en dit!

J'adore aussi la noise mrgreen

Sinon pour Doctor Who, obligée que j'en dise 2 mots, le fond notamment des saisons 1 à 3, cela s'atténue ensuite pour n'être plus qu'en filirane sous l'ère Moffat est riche de double voire de triple lecture avec, très souvent, des critiques sociales comme politiques tordantes, cyniques à souhait et magistrale il faut le dire! La série a traitée, l'air de rien, d'autres thèmes comme tu pourras le voir.

Pour 'ty retrouver, il ya un petit guide de diffusion ici : http://le-multivers.forumpro.fr/t2056-who-theque-quoi-regarder-et-dans-quel-ordre

Je n'ai rien à rajouter sur Angel, tout à été très bien dit et effectivement ce n'est pas de la SF. Lol, malgré un fin utra pourrie et indigne tu n'as pas parlé de BSG je note...

Côté livres, je ne vais pas commencer au risque de ne pouvoir stopper, j'ai fait quelques topics ici et partagé avis et discussions, mais la SF est mon genre de prédilection, par contre, sur d'autres auteurs, et au-delà de l'amérique du Nord... car, étonnamment je n'ai que peu de références communes avec celles que tu as citées...

On en reparlera.... mrgreen

Ceci étant je te souhaite pleins de bons moments avec nous, et le Doctor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
X8
Homme-Lézard
Homme-Lézard


Nombre de messages : 101
Masculin Age : 25
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: Bonjour, bonsoir !   Mar 13 Déc 2011 - 11:44

Citation :
X8 ? C'est un SUV très sportif ? Après les X1, X3, X5 et X6...Hein ? Quoi ? On ne parle pas d'un nouveau modèle BMW ?

Salut Jack McKay content

Cela n'a aucune signification stricte, chercher à comprendre ce pseudo c'est comme chercher une cohérence dans la fin de BSG2003 mrgreen

Citation :
En matière de SFFF, je peux te conseiller en matière d'animes et de mangas, si ça t'intéresses.

Certainement ! Ma culture me fait défaut sur ces sujets là, les seuls titres que je connaisse sont WALL-E, Dead Space Downfall (qui présente le jeu) et 9 Donc tu vois, c'est très limité peuh

Citation :
J'espère ne pas t'avoir trop dégoûté mais je te préviens, si tu t'attends à de grandes révélations et à des explications qui tiennent la route quant aux multiples événements s'étant produits tout au long de la série, tu risques d'être déçu... et pas qu'un peu! Au delà de ça, rarement une série ne m'aura autant passionné et tenu en haleine, ce qui a peut-être je le concède, amplifié ma déception quant à sa conclusion.

Salut Joe Black ! Ne t'inquiètes pas je me suis déjà fait à l'idée, et puis avec les finaux des séries telles que Invasion Planète Terre (EFC) et BSG 2003, je crois que je suis bien habitué aux deus-ex-machina. J'ai entendu deux versions, certains m'encouragent à tout regarder, la plupart comme toi, ont été trop déçus par la fin. Je te dirai ça quand j'y serais !

Merci pour vos débriefings respectifs sur Angel et Buffy, on s'est organisé des séances pour rythmer nos nuits blanches en janvier, je vous en dirai des nouvelles ! Si le mythe de Frankenstein est abordé, je devrai le référencer rien que par le traitement que Buffy propose pour un tel mythe. Quant à Dr. Who, je m'y mettrai dans pas longtemps, après tout Noël approche niark

Comment fait-on les spoilers ? Lorsque je clique dans ''autres'' rien ne s'affiche et je ne trouve pas la balise silent

Citation :
Si il y a un endroit ou l'on peut écouter ça n'hésite pas à me le faire partager, la musique est la plus grande de mes passions ^^.
Mon cher Barlbatrouk, tu as lu dans mes pensées ! Je voulais justement aborder le sujet. La musique EBM, TBM, noise... entretient des relations étroites avec la SF dans le sens où elle cherche à créer une ambiance décalée, froide et dystopique. On l'observe avec Grendel dans le mouvement cyberpunk. J'ai pu identifier quelques échantillons de films // aux musiques, si ça peut vous intéresser, voici quelques titres :

Combichrist - HAL9000 reprend un passage du film 2001 : A Space Oddyssey (1968) :
"The 9000 series is the most reliable computer..."
FGFC820 - Democracy reprend un passage du film Aeon Flux (2005) :
"This is our moment..."
Noisuf-X - My Time reprend un passage du film Day of the Dead (1985) :
"I'm running this monkey farm now Frankenstein...''
Alien Vampires - Control the Universe reprend un passage du film Dune (1984) :
''He who controls the spice, controls the universe!''
A7ie - Le Lapin Blanc reprend un passage du film Matrix (1999) :
''Je suppose que pour l'instant, tu te sens un peu comme Alice''
Angels on Acid - Behind the Curtain reprend un passage d'un épisode de X-Files (8x02) (2000) :
''We live in a darkness world of our own making...''

Les groupes sont respectivement Norvègien, américain, allemand, italien, français et américain.

Citation :
Bienvenue à toi X8, en plus du plaisir de lire quelqu'un du Sud et qui a aussi vu tout defying gravity , je suis 1000% d'accord avec ce que tu en dit!

J'adore aussi la noise.

Salut camarade sudiste et merci de ton accueil ! Tu dois sûrement connaître Noisuf-X, Soman, Shnarph, SAM, x-Rx, Lament Configuration, FabrikC, Kant Kino et tous les autres alors ? J'ai une bibliothèque bien remplie si ça t'intéresse qu'on s'échange deux trois références !

Ce ne sont que quelques groupes mais c'est ce qui m'intéresse le plus dans ce milieu là ! Forcément, j'emploie des méthodes similaires pour mes propres titres avec des échantillons de produits plus ou moins SF, voici quelques titres avec les références des samples utilisés - attention c'est moins professionnel :

iX-Acht - So Say We All (Caprica, pilote) : "For the one true god..." (Zoé)
- Just a Song (Battlestar Galactica, 4x13) : "No ! Not now, not ever ! I will use...'' (Roslin)
- A Noise for a Noise (Matrix) ''Les humains sont une maladie contagieuse'' (Smith)
- Pressure Dries Up (2001 : A Space Oddyssey) : ''Take a stress pill and think things over'' (HAL9000)
- AWOL (SGA, 3x06) : dialogue Weir/O'neill
- Out there (X-Files, 8x02) : "Nous vivons dans les ténèbres que nous nous sommes fabriqués'' (Scully)
- Lest we terminate (SGA, 5x05) : "The nanites in my body began to replicate..." (Weir-FRAN)
- Fahrenheit 451 (...) : le monologue du capitaine.
- Machine Macabre (Earth Final Conflict, pilote) : "You let them put sthg in your head ?'' (Boone/Sandoval)
- The Dead Anthem (Wild Wild West TV series, pilote) : "Not a revoution..."
- You Said I Was Crazy (Frankenstein de James Whale) : passage de la création du monstre
- Nightbird (Half-life ²) : "Rise and shine Dr Freeman, rise and shine''
- Jane Doe (BSG, pilote) : ''Are you alive ?'' ''Yes" "Prove it'' (6/ambassadeur)

Tu peux trouver tout ça sur Jamendo si tu tapes iX-Acht dans la barre de recherche (je ne peux pas mettre de liens externes pendant 7 jours haha), j'apprécie ta sollicitation ! clin d'oeil
Est-ce que tu es toi-même musicien ?


Dernière édition par X8 le Mar 13 Déc 2011 - 12:11, édité 1 fois (Raison : précision du corpus d'échantillonage)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/thpdanel/
Barlbatrouk
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique


Nombre de messages : 2716
Masculin Age : 28
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Re: Bonjour, bonsoir !   Mar 13 Déc 2011 - 12:54

Citation :
Cependant, la saison 6 et plus particulièrement sa conclusion, est une véritable escroquerie et mal écrite qui plus est! Aucune intrigue SF/Fantastique n'est résolue, et la série se conclut sur un gigantesque Deus Ex Machina consternant de bêtise et teinté d'une touche spirituelle New Age complètement hors-propos et ridicule, le tout étant en plus, véritablement déconnecté des cinq premières saisons. En gros, les scénaristes à chaque fois qu'ils ouvraient de nouvelles pistes et rajoutait des énigmes, n'avaient absolument aucune idée de l'endroit où cela allaient les mener, et ils se sont bien gardés de ne serait-ce que d'essayer de résoudre en partie les mystères de l'île, de peur que le château de cartes ne s'effondre.

Hum je ne suis pas totalement d'accord avec toi. Je trouve la conclusion de Lost plutôt réussi. Et quand je dis conclusion, je parle du double épisode final. Le problème vient selon moi du reste de la saison 6 ou la je te rejoins complètement: ça n'avance pas et quand ça le fait c'est très maladroit et mal écrit. Pour moi le final de Lost sauve assez bien les meubles et il tient la route. Ce n'est pas comme si la religion était apparu d'un coup, le sujet est présent dés la saison 1 avec la question de la foi. Pareil pour le Deus Ex Machina plus ou moins introduit dés que l'on prononce le nom de
Spoiler:
 

Il y est aussi
Spoiler:
 

Pareil pour ce qui est des mystères non résolu, en réfléchissant après coup je trouve que l'on a répondu à toutes les questions. Il y a peut-être certaine maladresses encore une fois mais vu l'ampleur du truc je suis plutôt satisfait. Bref, je trouve que le final rattrape une saison 6 qui je te l'accorde aura été elle décevante. Surtout après une saison 5 que j'ai trouvé pour ma part superbe de bout en bout.

EDIT: Au fait X8, j'ai oublié de te parler de deux auteurs Nord Américain que j'aime beaucoup:

- Cormac McCarthy : auteur de La Route, No country for old men, De si jolis chevaux...

- William Faulkner : Le Bruit et la Fureur, Absalon, Absalon !... Découvert grâce à sunjin! D'ailleurs si cette dernière te conseil des livres, saute dessus sans hésiter ^^.

_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
X8
Homme-Lézard
Homme-Lézard


Nombre de messages : 101
Masculin Age : 25
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: Bonjour, bonsoir !   Mar 13 Déc 2011 - 16:57

Citation :
Au fait X8, j'ai oublié de te parler de deux auteurs Nord Américain que j'aime beaucoup:

- Cormac McCarthy : auteur de La Route, No country for old men, De si jolis chevaux...

- William Faulkner : Le Bruit et la Fureur, Absalon, Absalon !... Découvert grâce à sunjin! D'ailleurs si cette dernière te conseil des livres, saute dessus sans hésiter ^^.

Oui je les connais ! Nous avons étudié Faulkner en première année (A Rose for Emily, une nouvelle courte), il a un style et un univers très intime et particulier. Il faut accrocher mais c'est bon de voir des francophones farfouillait ses oeuvres. Quant à McCarthy, nous avons travaillé sur un de ses post-modern novel, All the Pretty Horses (De si jolis cheveux) et on a traduit une partie de The Road (La Route donc) qui est l'un de ses classiques. Si ça peut t'intéresser, je te conseille Jake Lamar The Last Integrationist (Nous avions un rêve) que j'ai beaucoup aimé lire.

Citation :
Tu peux trouver tout ça sur Jamendo si tu tapes iX-Acht dans la barre de recherche (je ne peux pas mettre de liens externes pendant 7 jours haha), j'apprécie ta sollicitation !
Est-ce que tu es toi-même musicien ?

Je m'adressai à toi Barlbatrouk mais je viens de me rendre compte que ce n'était pas clair dans mon dernier message.

Bonne journée à tous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/thpdanel/
Rufus Shinra
Statistic Unlikeliness on Feet
Statistic Unlikeliness on Feet


Nombre de messages : 2454
Masculin Age : 28
Localisation : Là où s'est déroulée la dernière catastrophe en date ~ Compagnon senior de la Confrérie

MessageSujet: Re: Bonjour, bonsoir !   Mar 13 Déc 2011 - 22:24

Ouh-là, ça fait du lourd, comme topic d'intro ! Bienvenue ici et puisses-tu trouver ce que tu cherches (et ce que tu ignorais chercher) !

_________________

Cynique, Sadique et Binoclard Confrérie des Scientifiques Belliqueux (20 % cooler than the banana-flavored CSB)
Rangil : "Les poneys volants, c'est une allégorie de l'aristocratie, c'est ça ?"

18/05/1989 - 24/06/2011 Nous n'oublions pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fangate1
Commandant Cyborg
Commandant Cyborg


Nombre de messages : 543
Masculin Age : 31

MessageSujet: Re: Bonjour, bonsoir !   Mer 14 Déc 2011 - 20:00

Bienvenue sur le forum !! ( et oui tu as l'air de t'y connaître en SF..)

Tu parlais de la série EFC, c'est de celle-ci que tu parles ? Elle ne ne me dit rien du tout, je n'en ai jamais entendu parler, tu en penses quoi?(Pourquoi ne pas faire un topic dédié si cette série vaut le coup d'être vue^ tiens Heureux )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X8
Homme-Lézard
Homme-Lézard


Nombre de messages : 101
Masculin Age : 25
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: Bonjour, bonsoir !   Mer 14 Déc 2011 - 23:31

Salut, enchanté,

Oui je parlais bien d'Invasion Planète Terre. Au même titre que Andromeda il s'agit d'une série posthume par Gene Roddenberry en cinq saisons, chacune avec un titre particulier, ce qui lui donne l'impression d'être construire. Dans la saison 1 elle met en scène un ancien flic, William Boone qui sera contraint de travailler en tant que protecteur pour une race extraterrestre qui est arrivée sur Terre, trois ans auparavant. Te dire comment il est contraint serait te spoiler et la saison 1 est vraiment bonne, elle fait preuve d'originalité et s'intéresse à l'Irelande et à son patrimoine historique (Float Like a Butterfly, The Secret of Strandhill), tout en cultivant le mystère autour des ET et de leurs cultures + projets (Avatar, Horizon Zero, Through the Looking Glass), appelés les Taelons. Ce sont des actrices qui ont été masculinisées : si on met cela en parallèle avec le traitement du mystère, on a une dé-familiarisation quasi récurrente qui s'opère, mise en relief par la qualité des scénarii mais cette qualité se perd très rapidement car, rien qu'au tournant de la saison 2, on se demande : où est-ce que le staff veut en venir ? Les personnages sont vite détruits du point de vue de leur caractérisation et lorsqu'il s'agit de s'en débarasser, on se retrouve avec le même schéma qu'Atlantis c'est à dire que c'est trop visible. Il y a des ouvertures scénaristiques qui font écho à des évènements et éléments postérieurs dans la série mais c'est du réchauffé et peu d'épisodes s'avèrent être intéressants au final, autant au niveau de l'originalité que de la qualité intelligible, c'est dommage, c'est du déjà-vu. Autant ils peuvent gérer de manière originale certains stéréotypes de la SF comme dans la saison 1 avec If You Could Read my Mind mais dès la saison 2 tu te retrouves noyés de situations clichés avec des dialogues pré-construits et de personnages qui parlent la langue de bois, faute de suspense. La série prend un très léger tournant au niveau de la saison 3 : les producteurs ajoutent de l'action (la première scène du premier épisode de la S3 te le montrera très bien) mais c'est du vide. C'est une évolution trop physique, pas une qui éveille l'esprit. Mais son vide est tel que tu ne peux être impressionné. Même B5 avec ses vieux FX arrive à mieux gérer le contrat de spectacle par son réalisme transcendant et l'absence claire de manichéisme. Tu n'auras pas ça dans EFC et si il y a quelques poussées anti-manichéennes mais elles sont maladroites. Par ailleurs, la technologie employée est inconstante, les Taelons sont comme les Wraiths d'Atlantis et les autres antagonistes (pour ne pas te spoiler) sont aussi ridicules que les Réplicateurs : parfois montrer comme surpuissant, ou malin mais cela ne dure qu'un épisode... Trop de facilités scénaristiques et c'est bien dommage car je trouvais la S1 très prometteuse (même si par les thèmes qu'elle aborde, elle reste "classique"). La saison 4 suit la même route mais c'est celle que j'ai le moins détestée avec la S1, et puis une nouveau tournant est prit dans la S5 mais je ne te la conseille même pas tellement que ça devient... vide scénaristiques, fantastiquement, enfin tous ce que tu veux. Même les acteurs ont l'air de s'ennuyer, on est loin du flic Mulderien, j'entends en quête de la vérité, qu'on te présente dans la S1. Pour conclure : sache la série se termine sur un deus ex machina que je ne peux pas t'expliquer pour ne pas te spoiler. En fait tu sens le côté posthume genre la saison 1 était écrite (plus ou moins), le reste non. Le problème : ça se voit.

A bientôt!


Dernière édition par X8 le Mer 14 Déc 2011 - 23:40, édité 1 fois (Raison : rectification & précisions)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/thpdanel/
fangate1
Commandant Cyborg
Commandant Cyborg


Nombre de messages : 543
Masculin Age : 31

MessageSujet: Re: Bonjour, bonsoir !   Jeu 15 Déc 2011 - 0:27

Ca c'est une critique négative.. Ouai donc c'est surement pour ça que j'avais jamais entendu parler de cette série SF...Merci pour cette réponse complète. (tu avais seulement parler d'un deus ex avant.!.)

Citation :
Même les acteurs ont l'air de s'ennuyer,
ouai ça c'est un signe qui ne ment que rarement quant a la qualité d'une série et saison, comme par exemple Amanda Tapping dans la saison 9 et 10 de SG1(qui sont les plus médiocres de SG1 selon l'avis générale), ça se voit qu'elle s'ennuyait pas mal dans son rôle (pareil dans SGA d'ailleurs) ainsi que Browder avec son personnage nul de chez nul de Mitchell, qui n'avait que peut d'intérêt, ça n'aide vraiment pas le spectateurs à suivre une série s'il s'aperçoit que même les acteurs se font chi.. en jouant leur perso dans leur série, je trouve..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barlbatrouk
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique


Nombre de messages : 2716
Masculin Age : 28
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Re: Bonjour, bonsoir !   Jeu 15 Déc 2011 - 0:53

Citation :
Je m'adressai à toi Barlbatrouk mais je viens de me rendre compte que ce n'était pas clair dans mon dernier message.

Oui, je le suis quelque peu ^^ Guitariste essentiellement!

_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
X8
Homme-Lézard
Homme-Lézard


Nombre de messages : 101
Masculin Age : 25
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: Bonjour, bonsoir !   Ven 16 Déc 2011 - 10:08

Citation :
ouai ça c'est un signe qui ne ment que rarement quant a la qualité d'une série et saison, comme par exemple Amanda Tapping dans la saison 9 et 10 de SG1(qui sont les plus médiocres de SG1 selon l'avis générale)

Oui je suis d'accord, il y a de gros problèmes d'acteurs/personnages, ils sont à peine développés et (peut-être à part Daniel), il ne se passe pas grand chose. Mitchel reste le même pendant 2 saisons et Teal'c... même la saison 8 faisait plus d'effort. Après je trouve les épisodes très divertissants (j'aime beaucoup le début de la S10 avec "Morpheus'', ''Pegasus Project'', même "The Creature" et ''Counter-Strike'' ne me dérange pas.) J'apprécie surtout le mystère qui entoure les Ori dans la S9 et il y a un mini arc au début avec Vala qui, mine de rien, est un personnage plus lucide que Mitchel-Jackson-Landri réunis. Même Daniel Jackson n'est plus le même. Je sais que je vais faire l'avocat du diable en disant cela mais la saison 7 est celle que je préfère le moins : pourquoi ? Parce que seulement 6 épisodes parlent du scénario principale, cad La Cité Perdu ou la recherche de, voir 7 si on parle d'Osiris. C'est à peine si cette prétendue recherche est une bonne excuse pour faire de bons épisodes puisque je trouve que la moitié d'eux sont mauvais, moins que la S8 mais autant que la S9 et la S10.
Je dis ça car je me rappelle avoir entendu qu'il y avait un arc tout au long de la S7, ce qui est de la propagande. Je connais l'épisode ''The Lost City'' par coeur (il était sur mon MP4 et très utile quand vous êtes en voiture et que cette dernière remonte la route Napoléon pendant 2-3 heures) et il aurait très bien suivre n'importe quel épisode de la S7, saison qui, au final, s'avère être très low-tempo (à part quelques uns, toujours les même cad au début, au milieu et à la fin), bien plus que la S9 qui se termine (quand même) sur une grosse déculottée : enfin !!! A la limite, j'ai juste apprécié la performance de Jackson comme schizophrène dans l'un des épisodes mais c'est l'un de ceux que j'aime le moins dans la série, et j'ai vaguement aimé le double épisode "Heroes", un peu mou et encore ça ne vaut pas le 4x08 de B5. Cependant je reconnais que la S9 et S10 ont quelques qualités (au niveau des arcs surtout - je ne parle pas du contenu car ça serait le juger en valeur, par contre au niveau des arcs, la S9 et la S10 écrasent la S7 et ce même si cette dernière contient l'un des meilleurs épisodes de la série et dont j'ai déjà parlé).
Mais c'est clair que les S9 et 10, ce n'est pas du vrai Stargate et dans les bonus des DVD, il est clairement dit que la S9 devait à la base être une autre série, c'est plutôt réussi. En revanche, la S7 reste plus dans l'esprit Stargate que les deux autres, mais c'est surtout une histoire de personnages. Je crois que beaucoup de gens ne seront pas d'accord mais à vrai dire je ne comprends pourquoi on dit que la S7 est bien construite que pour ses 6-8 très bons épisodes (il y en a quelques uns de biens aussi, vous ne m'y tromperez pas, celui avec Lokhi par exemple) tandis que les deux autres suivent un arc plus construit, surtout la S9, malgré leurs incohérences à répétitions et le personnage de Mitchell... qui est aussi vide qu'un paquet de gâteau à la fraise dans un anniversaire. Je préfère me re-regarder les premières saisons (jusqu'à la 5) plutôt que la S7, m'enfin c'était juste une petite réflexion pour rebondir sur ce que tu disais : je suis d'accord avec toi Heureux .
Citation :


Ca c'est une critique négative.. Ouai donc c'est surement pour ça que j'avais jamais entendu parler de cette série SF...Merci pour cette réponse complète. (tu avais seulement parler d'un deus ex avant.!.)

Enfin surtout une critique ! Comme pour la S7, S9, S10 (je préfère oublier la S8), il y a de bons éléments et ce que j'ai préféré, c'est l'idée de construction qu'il y a dans les saisons, mais la S7 a un rythme bien trop lent, la saison 8 est exactement pareil mais en deux fois pire. C'est pareil avec EFC, il y a des bons trucs et de personnages qui sont tout à fait crédibles comme Boone ou Marquette, mais c'est plutôt les deux autres qu'il faut fuir (leurs versions Hollywoodiennes si j'ose dire !) : l'un (Liam) est sous-exploité à mort, l'autre (Palmers) est elle aussi aussi vide qu'un paquet de gâteau au chocolat (pour changer) et tu sens clairement que la série veut plaire, mais pour plaire, du moins aux amateurs de SF, il faut une construction et sans construction, tu te retrouves avec de la soupe : si tu veux trouver les épisodes bien (surtout la S3 c'est une horreur), il faudrait que tu perdes la mémoire entre chaque épisode pour éviter de te faire submerger par une vague, que dis-je un tsunami, de non-sens et d'invraisemblabilités. Déjà dans la S2 tu sens que les scénaristes commencent à vasciller en s'attaquant aux clichés de la SF (les réalités alternatives, le voyage dans le temps, le procès) : argh ! Je peux te conseiller quelques épisodes, le pilote pour commencer. Si tu parles bien anglais, je te conseille de te regarder la 1 en anglais pour te donner une dimension plus 'réelle', ou 'sincère' je ne sais pas trop comment le dire, "vivante'' ?. Après le reste est largement regardable en français mais... bon courage si ça t'intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/thpdanel/
 
Bonjour, bonsoir !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bonjour, bonsoir tout le monde
» bonjour , bonsoir
» Bonjour, bonsoir.
» Bonjour, Bonsoir
» Bonjour bonsoir, bon appétit

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Le Multivers ::. :: La Section des Membres-
Répondre au sujetSauter vers: