AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 The Man from Earth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1012
Masculin Age : 26
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

MessageSujet: The Man from Earth   Mar 15 Nov 2011 - 22:48




Synopsis :
John Oldman, professeur d'histoire à l'Université, décide à l'âge de trente-cinq ans de tout laisser tomber. Alors qu'il prépare son déménagement incognito (pense-t-il), ses amis universitaires lui font une visite surprise.

Pressé de questions sur cette retraite très prématurée, d'autant qu'il vient de se voir proposer une belle promotion, John prétend être en réalité un homme de Cro-Magnon âgé de 14 000 ans.


Date de sortie : 2007 (Etats-Unis)

Scénario : Jerome Bixby (Star Trek, The Twilight Zone...)
Réalisation : Byron Haskin
Direction de la photographie : Afshin Shahidi
Direction artistique : Lauren Ruggeri
Musique : Mark Hinton Stewart
Budget : 200 000 de dollars

Avec :
David Lee Smith : John Oldman
John Billingsley : Harry
Ellen Crawford : Edith
William Katt : Art
Annika Peterson : Sandy
Richard Riehle : Dr Will Gruber
Alexis Thorpe : Linda Murphy
Tony Todd : Dan





Sources - Wiki / DVD du film
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barlbatrouk
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
avatar

Nombre de messages : 2816
Masculin Age : 29
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Re: The Man from Earth   Mar 15 Nov 2011 - 22:59

Héhé aurai tu craqué??? Tu me rappels en tout cas qu'il faut toujours que je le regarde... Je suis très curieux de voir ce que peu donner ce film qui à l'air vraiment SF intimiste. Pressé d'avoir ton avis dessus!

_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1012
Masculin Age : 26
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

MessageSujet: Re: The Man from Earth   Mar 15 Nov 2011 - 23:11

Un excellent film de SF que j'ai découvert récemment. Un film difficile à classer, déjà : je l'ai mis dans la rubrique Voyage Temporel, mais on pourrait m'objecter qu'il n'y a pas vraiment de voyage ici, pas d'aller-retour, juste l'histoire d'un homme qui prétend avoir traversé linéairement les âges. Si la thématique du temps est au cœur du film, ne vous attendez pas à trouver ici de fabuleuses épopées à travers les époques : ce film est d'une sobriété exemplaire.

Sa structure même est surprenante. Je ne pense pas que ce soit un spoiler, donc je ne vais pas le baliser, mais si vous voulez vraiment voir ce film avec un regard totalement neuf, sautez ce paragraphe, même si tout ce que je raconte ici se devine aisément dès les premières minutes. Je disais donc que d'un point de vue structurel, ce film est surprenant. J'étudie un peu les domaines scénaristiques et ce film est en désaccord complet avec ce que me raconte mon professeur. Ici, pas de rebondissements, de nœuds dramatique ou quoi que ce soit : simplement l'histoire de plusieurs érudits qui discutent. Dans le domaine de la SF, ce film peut paraître détonnant, surtout si vous êtes habitués au space opéra : il n'y a pas un seul ennemi ici. Et je ne veux pas dire qu'il n'y a personne qui soit méchant ou qui veuille tuer le héros, mais qui cherche quand même à s'opposer à lui : il n'y a vraiment aucun obstacle. Le contrat de visionnage, si je puis dire, est clair dès le début : John raconte une histoire, on ne vous demande pas de la croire ou pas, simplement de vous interroger sur toutes les portes qu'elle ouvre. Si régulièrement, les protagonistes demandent à John de se taire, ils finissent toujours par se raviser et ne peuvent taire leur curiosité. D'où un rythme assez fascinant et unique : pendant 1h30, on écoute une écoute au coin du feu. Et rapidement, on se prend au jeu et on s'imagine ce que ça doit vouloir dire, vivre, pour un homme tel que John.

D'un point de vue scénaristique, le film me semble donc excellent : les dialogues sont intelligents, philosophiques, font mouche. Le spectateur n'est jamais pris pour un idiot, on considère qu'il est à peu près au même niveau que ces professeurs qui discutent. En tout cas, c'est la vision que j'en ai eu : ma copine elle a trouvé que le film avait trop tendance à réciter des faits historiques assez évidents, mais personnellement, j'ai trouvé au contraire que les anecdotes foisonnaient. On retrouve d'ailleurs un côté Star Trek (le scénariste était un habitué de la série, vu qu'il y a participé ^^) dans la mesure où on considère le spectateur comme quelqu'un d'intelligent et qui ne cherche pas simplement le divertissement, mais aussi la réflexion.

D'ailleurs, ce film n'est pas très divertissant, il faut vraiment le prendre comme une passionnante discussion au coin de la cheminée. D'où une réalisation minimaliste, resserrée. Ca a beaucoup de charme à mes yeux, mais je comprends qu'on puisse ne pas accrocher. J'étais d'ailleurs persuadé que le film avait été réalisé pendant les années 80, mais j'imagine que c'est parce qu'il intemporel - comme John, justement ^^

Le personnage principal est très accrocheur, dans son rôle d'homme gentiment sage, mais usé. On sent dans son attitude le poids d'une vie trop longue. Pas simplement dure et pleine de souffrances comme celle de Cpt Jack dans Torchwood, mais simplement d'une vie qui s'est trop éternisée, mais que le héros chérit trop pour l'abréger. Ce n'est pas la profondeur du regard de David Tennant, mais je trouve qu'il se dégage de David Lee Smith un charisme sobre et qui colle très bien à son personnage.

Evidemment, les autres personnages sont plus en retrait, mais tous ont leur utilité et on sent vraiment des personnalités différentes qui se confrontent. Il n'y a pas vraiment de rôle que je considère comme raté ou mal exploité.

La musique est elle aussi très discrète, mais colle bien aux scènes et parvient à mettre en valeur la magie et la mélancolie de cet homme atemporel, sans en faire trop non plus. Encore une fois, j'étais persuadé qu'il s'agissait d'une musique des années 80 ou 90, preuve que ce film est vraiment lui-même atemporel !

Bref, si vous aimez réfléchir en toute simplicité sur des thèmes aussi variées que la possibilité de l'immortalité en biologie, les origines historiques des grandes religions, la morale, la foi, les grandes découvertes historiques, vous serez ici enchanté. J'ai beau faire des études de philosophie, et je considère même avoir une culture générale assez large, mais j'ai appris quantité d'anecdotes intéressantes ici. On est loin de la mode des films actuels qui se pensent intelligents parce qu'ils citent vaguement un "Je pense donc je suis" ou qu'ils font allusion à Socrate qui était quelqu'un de sage et qui a dit non au mal, oui au savoir.


PS pour Barbatrouk : Oui, j'ai craqué, parce que je l'ai trouvé en occas' à Gibert ! Par contre désolé, j'ai pris le seul exemplaire disponible, il faudra que tu attendes que quelqu'un d'autre lâche cette perle ^^


EDIT : En lisant des critiques sur le net, je me rends qu'un défaut pointe régulièrement, et je pense, très injustement. Il est vrai que lorsqu'un imagine un personnage qui traverse les âges, quelle que soit l’œuvre, il fait nécessairement qu'il rencontre les plus grandes personnalités du monde. Or, je trouve que sur ce point, le film reste relativement sobre.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daehan
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2487
Féminin Age : 98

MessageSujet: Re: The Man from Earth   Mer 16 Nov 2011 - 20:19

Ce qui m'a encouragé à voir ce film c'est la manière dont il est devenu célèbre. C'est quand même quelque chose d'unique ou en tout cas une première que de voir ce genre de remarques

Citation :
Le producteur Eric D. Wilkinson a remercié un site de piratage qui propose ce film en torrent3, car cette distribution illégale a permis de faire connaître ce film confidentiel à petit budget dans le monde entier, alors qu'il n'est sorti qu'aux États-Unis. Une autre des conséquences de ce piratage est que le film est apparu dans la liste des meilleurs films du site IMDb et y a reçu de nombreuses critiques positives. Il figure ainsi dans la liste des 50 meilleurs films de science-fiction de tous les temps4. Le réalisateur a confirmé les propos de son producteur, et a souligné qu'ils acceptaient tous deux l'idée d'être piratés, mais en encourageant en contrepartie les internautes du monde entier, qui n'ont pas accès au DVD, à faire un don. Commentaire du réalisateur

Dans ces conditions, le récit intrigue. Je tente donc de regarder et je dois dire que la façon de présenter cette histoire me semble des plus intéressante. Avec un gros budget, on aurait probablement eu l'histoire vécu du héros. Mais ici, il nous la raconte simplement et c'est, je crois, ce qui fait la force de ce film. Les autres protagonistes posent "nos questions" pour un peu, on se croirait assis parmi eux.

C'est donc ce sentiment qui se dégage qui pousse à vouloir regarder le film jusqu'au bout, comme pour une soirée entre amis qu'on a pas envie de quitter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nobuko
Légionnaire de l'Espace
Légionnaire de l'Espace
avatar

Nombre de messages : 229
Masculin Age : 41
Localisation : LV4-26

MessageSujet: Re: The Man from Earth   Jeu 17 Nov 2011 - 15:58

Personnellement, le film m'a fasciné totalement !
Je trouve le concept d'êtres immortels voyageant à travers les âges sans autre but que celui de vivre, traité d'une façon très réaliste et simple, à des années-lumières d'un Highlander par exemple, réellement intéressant d'un point de vue philosophique.
Ces gens sont immortels sans même savoir pour quelle raison, semblent très peu nombreux et quelque part, représentent des sortes d'anomalies.
La partie où...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://op-jollyroger.forumsrpg.com/
Daehan
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2487
Féminin Age : 98

MessageSujet: Re: The Man from Earth   Jeu 17 Nov 2011 - 16:24

La partie la plus intrigante pour moi, c'est quand il parle d'un autre homme qui serait comme lui.
On reste sur notre faim et on se demande si après ça, John le recroisera ou si l'autre n'était finalement qu'un mytho mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barlbatrouk
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
avatar

Nombre de messages : 2816
Masculin Age : 29
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Re: The Man from Earth   Lun 30 Jan 2012 - 12:56

Je l'ai regardé hier avec mon meilleur ami et nous avons tous les deux adoré. The Man From Earth m'a rappelé un autre film plutôt intimiste que j'avais vu dans ma jeunesse, Douze hommes en colères, ou douze membres d'un jury discutent de la culpabilité ou de l’innocence d'un homme pour rendre leur verdict. Les deux films ce passent cloîtré dans une pièce ou l'on ne fait que discuter et ils sont pourtant tout les deux extrêmement prenant.


Citation :
ma copine elle a trouvé que le film avait trop tendance à réciter des faits historiques assez évidents

Je suis assez d'accord avec ça mais en meme temps si ils avaient sorti des trucs qu'on ne connait ni d'Eve ni d'Adam aurait-on autant accroché? Là ça marche car on sait de quoi il retourne mais c'est pourtant amené d'une façon très prenante et sympa (peut-être même ludique) qui fait qu'on n'a pas l'impression d’être prit pour un idiot comme tu le dis. Je crois que le film surfe habilement et reste en parfait équilibre de ce coté là. En plus j'aime assez le procédé ou l'on évoque quelque chose de façon à ce que le spectateur puisse en extrapoler une partie avec sa propre imagination ou réfléchir sur des pistes lancées, et The Man From Earth le fait vraiment bien.


Pour ma part j'ai eu un peu (voir beaucoup) peur quand j'ai sentit que John nous amenait l'histoire de
Spoiler:
 
C'est assez risqué je trouve car ça fait perdre cette dimension "petite histoire au coin du feu", cet élément étant assez gros. J'ai finalement aimé la façon dont c'est traité pour les même raisons que Nobuko mais je me demande ce que ça aurait donné si le film c'était orienté dans une autre voie.

Enfin bref, un film très sympa que je vous recommande vivement!

PS: ah oui après la vision j'ai fait une petite recherche sur le réa que je ne connaissait pas du tout et ses autres films sont assez... surprenant! Pour exemple voici le film qu'il a réalisé juste après cette perle:




_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"


Dernière édition par Barlbatrouk le Jeu 31 Jan 2013 - 13:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
doublex
Mutant Commun
Mutant Commun
avatar

Nombre de messages : 87
Masculin Age : 39
Localisation : Paris 2132 A.D

MessageSujet: Re: The Man from Earth   Sam 4 Fév 2012 - 21:59

Barlbatrouk a écrit:

Pour ma part j'ai eu un peu (voir beaucoup) peur quand j'ai sentit que John nous amenait l'histoire de
Spoiler:
 
C'est assez risqué je trouve car ça fait perdre cette dimension "petite histoire au coin du feu", cet élément étant assez gros. J'ai finalement aimé la façon dont c'est traité pour les même raisons que Nobuko mais je me demande ce que ça aurait donné si le film c'était orienté dans une autre voie.

Moi aussi, à ce moment, je me suis dit, "là, c'est costaud". Mais c'est très bien amené.
J'aime le fait que tout le film se passe au coin du feu, entre professeurs émérites. La seule violence est
Spoiler:
 
Et on passe un excellent moment. Heureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xavier.delgado.free.fr/JdS.html
Daehan
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2487
Féminin Age : 98

MessageSujet: Re: The Man from Earth   Dim 6 Mai 2012 - 19:40

Je voudrais revenir sur un "défaut" du film. Pas vraiment un défaut mais une idée que j'ai eu qui aurait pu conclure l'histoire de façon plus intéressante.
Et si à la fin, on n'avait pas eu la petite accroche qui nous confirme qu'il n'a rien inventé.
Cela aurait pu être intéressant de nous laisser dans le doute. De quoi alimenter es débats après film (la même réaction que j'ai eu après Usual Suspect en me demandant quelle était la part de vérité dans l'histoire)

On serait encore en train de se griller les neurones si ça avait été le cas mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
harsiesis
Routard Interstellaire
Routard Interstellaire


Nombre de messages : 311
Masculin Age : 39

MessageSujet: Re: The Man from Earth   Dim 9 Sep 2012 - 14:43

Film intéressant.
Il est effectivement très différent du tout venant. J'y suis personnellement rentré sans mal, et il faut dire que l'extrême sobriété de la mise en scène facilite l'immersion. Certains trouveront peut-être que c'est quelque peu sous-exploiter les possibilités du cinéma mais à titre personnel cela ne me dérange nullement.

Le thème de l'homme qui traverse les époques est effectivement fascinant et au même titre que les amis de John OldMan (!), on se prend vite au jeu de découvrir ce qu'implique une telle existence. Le jeu de l'acteur principal est très bon car on sent une force tranquille et en même temps une certaine usure chez son perso.

Concernant la révélation principale, là en revanche je suis un peu plus réservé que vous...
Spoiler:
 

J'ai aussi un peu tiqué sur le fait qu'il soit sensible aux maladies alors qu'il est censé avoir une "régénération cellulaire parfaite". Mais bon n'étant pas un spécialiste en bio, je vais laisser le bénéfice du doute...

Mais sinon dans l'ensemble c'est un très bon film. Je ne lui vois que très peu de défauts intrinsèques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
The Man from Earth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeu Google Earth !
» Remonter le temps avec Google Earth 5.0
» Live Earth 7-7-7 TSR 2
» Earth Girl Arjuna
» [chronique] Jimmy Corrigan, the smartest kid on earth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Les fictions en particulier, classées par genre, par style ou par thème ::. :: Voyage Temporel & Uchronie :: Les oeuvres : cinéma, télévision, web, jeu vidéo, bande originale...-
Sauter vers: