AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Gagner la Guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
harsiesis
Routard Interstellaire
Routard Interstellaire


Nombre de messages : 311
Masculin Age : 40

MessageSujet: Gagner la Guerre   Lun 17 Oct 2011 - 17:33



Gagner la Guerre,
de Jean-Philippe Jaworski
Collection Folio SF (label fantasy)
Format poche

Prix Imaginales 2009 (meilleur roman français de fantasy).


Présentation de l'éditeur
" Gagner une guerre, c'est bien joli, mais quand il faut partager le butin entre les vainqueurs, et quand ces triomphateurs sont des nobles pourris d'orgueil et d'ambition, le coup de grâce infligé à l'ennemi n'est qu'un amuse-gueule. C'est la curée qui commence. On en vient à regretter les bonnes vieilles batailles rangées et les tueries codifiées selon l'art militaire. Désormais, pour rafler le pactole, c'est au sein de la famille qu'on sort les couteaux. Et il se trouve que les couteaux, juste-ment, c'est plutôt mon rayon... ". Gagner la guerre est le premier roman de Jean-Philippe Jaworski. On y retrouve avec plaisir l'écriture inimitable de l'auteur des nouvelles de Janua vera et don Benvenuto, personnage aussi truculent que détestable. Le livre a obtenu en 2009 le prix du Premier Roman de la région Rhône-Alpes et le prix Imaginales du meilleur roman français de fantasy.


L'auteur
Agrégé de lettres, Jean-Philippe Jaworski, est Professeur à Nancy. Il est également l'auteur de deux jeux de rôle: Tiers Age et Te Deum pour un massacre. Il conjugue une gouaille et un esprit des contes de fées à la Peter S. Beagle avec l'astuce et le sens de l'aventure d'un Alexandre Dumas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
harsiesis
Routard Interstellaire
Routard Interstellaire


Nombre de messages : 311
Masculin Age : 40

MessageSujet: Re: Gagner la Guerre   Lun 17 Oct 2011 - 17:48

Pour le moment... j'en suis à la moitié du bouquin mais ça ne coûte rien d'ouvrir le topic ^^

Pour qui voudrait découvrir l'univers de cet auteur très intéressant, je conseille le recueil de nouvelles Janua Vera. Le roman est en effet la suite de la nouvelle Mauvaise donne.
Attention ne pas trop se fier au label fantasy de l'édition poche: on est plus dans le cape et d'épée avec un zeste de magie et beaucoup de machiavélisme que dans la medieval fantasy "classique"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunjin
Skinjob N°7
Skinjob N°7
avatar

Nombre de messages : 732
Masculin Age : 47
Localisation : Mars

MessageSujet: Re: Gagner la Guerre   Lun 17 Oct 2011 - 18:48

Tiens je l'ai commencé aussi (en pensant par un hasard malencontreux que c'était de la SF XD), j'en suis à al page 80, j'aime bien l'écriture à voir plus avant si l’histoire, et l'univers m'embarque.

Mais sortant du T3 de l'intégrale du Tome de Fer, il y a de la continuité, dans le plaisir, avec la plume alerte et un héros caustique, très Lannister je dirais...

Question, je n'ai pas lu Mauvaise Donne ni rien de Janua Vera, c'ets gênant en terme de compréhension ?

Je le lis par contre dans une autre édition, par la Bibliothèque Voltaïque dont je vous mets la couverture

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
harsiesis
Routard Interstellaire
Routard Interstellaire


Nombre de messages : 311
Masculin Age : 40

MessageSujet: Re: Gagner la Guerre   Lun 17 Oct 2011 - 21:25

sunjin a écrit:

Je le lis par contre dans une autre édition, par la Bibliothèque Voltaïque dont je vous mets la couverture

Oui le roman avait initialement paru en grand format aux "Moutons Electriques".

Sinon il y a quelques allusions à Janua Vera que l'on saisit mieux en l'ayant lu (c'est presque une tautologie ce que je viens d'écrire ^^) mais rien de rédhibitoire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
harsiesis
Routard Interstellaire
Routard Interstellaire


Nombre de messages : 311
Masculin Age : 40

MessageSujet: Re: Gagner la Guerre   Lun 14 Nov 2011 - 22:24

Bon je l'ai terminé et je confirme : c'est une lecture rafraichissante et intéressante.
Il y a de très bonnes raisons de l'apprécier, parmi celles-ci le style. Comme je l'ai signalé au-dessus, l'auteur est un agrégé de lettres. Et bien cela se sent. Car même sans être un littéraire (je suis scientifique de formation ^^), on se rend bien compte que la langue est belle. On a un vocabulaire assez riche : maritime dans la première partie se déroule sur une des galéasses, puis adapté au monde médiéval/renaissance dans lequel évolue les protagonistes. Si l'oeuvre atteint presque les 1000 pages, c'est aussi que le narrateur/"héros" s'écoute parler et part parfois dans des envolées descriptives alors qu'il est en plein coeur d'une action où il risque sa peau ^^ pour autant le tout reste assez vivant, et je n'ai pas été gêné outre mesure par la relative lenteur de l'action que cela implique. Tout juste certains passages des pérégrinations "forestières" m'ont paru superflus; il m'a semblé que l'auteur voulait comment dire, décrire la moindre action à ce moment-là, sans que cela apporte vraiment grand chose à l'intrigue.
Bref, chapeau bas de ce point de vue-là, et vu que l'auteur a eu le courage de se publier en "fantasy", on espère que son roman fera gagner le genre en reconnaissance, les préjugés étant hélas encore nombreux...

En dehors de la forme, Jaworski a un univers relativement bien à lui. Pas de monde à la Tolkien. La République de Ciudalia qui doit faire face à d'autres royaumes dont celui du Chah Eurymaxas, rappelle plutôt l'Italie divisée de la Renaissance, ou éventuellement du Moyen-Age mais Janua Vera me paraissait plus médiéval que Gagner la Guerre, avec quelques traits de la Rome Impériale.
Le "héros" et narrateur du roman est Benvenuto Gesufal qui est un assassin qui s'est mis au service d'un sénateur, plus précisément du podestat Leonide Ducatore. Gesufal est donc loin d'être une sainte-nitouche, mais il évolue au sein d'un monde qui sous le vernis et les ors peut être sans pitié; Ducatore est lui-même un fauve politique qui doit avoir quelque chose comme du sang des Borgia ou des Médicis ^^; En fait Jaworski privilégie l'humain et nous montre, un peu comme GRR Martin avec son Trone de Fer, comment peut réagir et évoluer un homme face à un tel monde.
Quant à la magie, elle n'est pas absente et on peut en voir les divers aspects simplement il ne faut pas s'attendre à ce que tout tourne autour car là ce n'est clairement pas le cas.
Il y a également l'intrigue à Bourg-Preux qui est aussi... particulière sans trop vouloir en révéler. Assez hors du temps, mais personnellement je l'ai appréciée et j'ai trouvé ça d'autant bien vu.

Bref vous aurez compris que je le conseille. Sans doute la lecture idéale pour qui se demande que lire après le Trone de Fer (ou entre deux tomes... ^^; ), bien que l'univers soit ici moins médiéval.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunjin
Skinjob N°7
Skinjob N°7
avatar

Nombre de messages : 732
Masculin Age : 47
Localisation : Mars

MessageSujet: Re: Gagner la Guerre   Lun 14 Nov 2011 - 23:03

Je suis plus mitigée. Je trouve qu'il ya pas mal de longueur et j'ai commencé à rentrer à rentrer dans le roman à presque la moitié. L'aspect politique et tactiqye est superbement mis en scène, mais c'est parfois trop dilué, car Benvenuto tout truculent qu'il n'est n'est pas toujours passionnant à écouter;

Les aspects magiques m'ont laissés sur ma faim au regard de la fin justement, dommage, j'eusse aimé en savoir plus car ce que révéle la Miss Lusinga est glaçant tout de même...

Après outre la langue vraiment magnifique, il y a de scènes que j'ai adoré et je ne regrette pas ma lecture c'ets clair, mais les longueurs du roman m'ont posées un problème de rythme (et je n'ai rien contre les lents je précise).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
harsiesis
Routard Interstellaire
Routard Interstellaire


Nombre de messages : 311
Masculin Age : 40

MessageSujet: Re: Gagner la Guerre   Mar 15 Nov 2011 - 21:29

sunjin a écrit:

Les aspects magiques m'ont laissés sur ma faim au regard de la fin justement, dommage, j'eusse aimé en savoir plus car ce que révéle la Miss Lusinga est glaçant tout de même...

Oui je n'ai pas trop abordé l'intrigue et c'est vrai que certaines questions restent en suspens à la fin. Peut-être que l'auteur compte les exploiter dans une éventuelle suite. Il y a cette révélation étouffée sur ce qui est arrivé au père de Benvenuto qui reste floue et je pensais aussi qu'on reviendrait sur le Macromuopo même si là c'était moins indispensable.
Bon j'ai plus de mal à critiquer négativement un livre qu'un film ou une série (ça doit être très français ça ^^), à plus forte raison quand il est bien écrit comme ici, mais il est vrai que ça pourrait être compté dans les moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
harsiesis
Routard Interstellaire
Routard Interstellaire


Nombre de messages : 311
Masculin Age : 40

MessageSujet: Re: Gagner la Guerre   Dim 26 Aoû 2012 - 15:35

Je ne sais pas si cela intéresse d'autres personnes que moi-même (XD), mais je me permets de signaler une interview assez récente où le brillant Jaworski fait part de ses futurs projets, tant ceux qui se rattachent à Gagner la Guerre que d'autres...
Et au-delà de ces projets c'est une interview qui mérite plus qu'un coup d'oeil Wink
http://www.livresfantastiques.fr/forum/viewtopic.php?pid=19726
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gagner la Guerre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gagner la Guerre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gagner la Guerre
» Jean-Philippe Jaworski - Récits du Vieux Royaume : Gagner la Guerre
» Gagner la guerre - Jean-Philippe Jaworski
» [Jaworski, Jean-Philippe] Janua Vera
» J.P. Jaworksi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Les fictions en particulier, classées par genre, par style ou par thème ::. :: Merveilleux :: Les oeuvres : littérature, bande dessinée, autres arts graphiques...-
Sauter vers: