AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Les séries à fil rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Que pensez-vous de ce type de narration?
J'adore, c'est comme une drogue !
18%
 18% [ 3 ]
Risqué, mais ça donne de bonns séries quand même
35%
 35% [ 6 ]
Risqué, et beaucoup s'y sont cassé les dents... J'ai connu bien des déceptions.
24%
 24% [ 4 ]
Pur produit marketing, qui se base sur l'amour de l'immédiat des consommateurs
18%
 18% [ 3 ]
Les histoires, c'est n'importe quoi, berk, j'aime pas.
5%
 5% [ 1 ]
Total des votes : 17
 

AuteurMessage
Mara
The Doctor's Companion
The Doctor's Companion
avatar

Nombre de messages : 1638
Féminin Age : 28
Localisation : Inside the Tardis

MessageSujet: Les séries à fil rouge   Mer 13 Déc 2006 - 20:00

Attention, un nouveau un topic existentiel à la Mara.
Mis dans le topic « séries », parce que, même si ça ne parle pas d'une série en particulier, ça parle quand même de séries en général. ^^"

Oui, donc, les « les séries à fil rouge », ça vous dit peut être pas grand chose.
Oui, bon, toutes les séries ont un fil rouge, mais je fais ici allusion aux séries dont l'intrigue s'étale d'épisode en épisode, autour d'un mystère central, je pense notamment et bien évidemment à 24, Lost, Prison Break, Alias (désolée, c'est les seules qui me viennent en tête là)...
Que pensez-vous de ces « nouvelles manières » de raconter des histoires? Est ce bien? Pas bien? Une mode?
Préférez-vous les séries au développement plus « classique », telles que Stargate, Desperate Housewives, Buffy, et, dans une moindre mesure, BSG? (pardonnez-moi pour le fait de mettre sur un même plan des séries si différentes, c'est juste histoire de forcer le trait)

Je ne sais pas pour vous, mais je trouve ce style particulièrement risqué, tous les épisodes de la série étant totalement dépendants les uns des autres, si on en loupe un, on est contraint à s'accrocher quand même un peu pour comprendre la suite.
Un autre problème à mes yeux est que ce style de narration favorise la mise en place du « graand, graaaaand » mystère, avec une intrigue pleine de suspense, mais hélas, plus ou moins alambiquée... Je pense également que c'est risqué, il faut avoir un scénario béton, savoir exactement où l'on va, sinon on sombre dans le « un mystère, une résolution, mais hop! Deux mystères de plus! »
Je trouve également que le fait de tout faire tourner autour d'une grosse intrigue principal est potentiellement source de déceptions, car, bien souvent, l'intrigue en elle-même est bien meilleure que la résolution...
(Lost, par exemple, avait une saison 1 du tonnerre, mais la saison 2 a fait perdre à la série une bonne partie de son charme...)

Ces séries sont, à mes yeux, de vrais « concepts » pour vous maintenir drogué. En général, la qualité est là à la première saison (24 par exemple, j'avais adoré). Dans les saisons suivantes, par contre, ça peut changer. À mes yeux, Alias s'en est bien tiré (jusqu'à une saison 4 vrai-ment bi-zar-re), mais Lost ne tient plus la cadence en saison 2, après une saison 1 du tonnerre.
Prison Break, n'a pas vu la Mara.
Je trouve ça un peu dommage de sacrifier un concept pour des raisons « marketing », par exemple, Prison Break n'était sensé durer qu'une saison, 24 aussi... Et je me souviens qu'après avoir vu le premier épisode de Lost, je m'étais dit : « Waaaaaaah géniale série. Mais le concept ne tiendrait qu'une saison ». La fin de la saison 1 m'avait finalement convaincue du contraire, mais la saison 2 dans sa globalité me fait revenir sur ma position initiale.

Voilà, pour résumer, je voudrais votre avis sur ces « séries bulldozer » qui vous tiennent drogué, mais dont le potentiel de déception me semble également énorme.

Excusez aussi les choix un peu bizarre du sondage, je suis pas en forme ^^"

_________________
Take my love, take my land. Take me where I cannot stand
I don't care, I'm still free. You can't take the sky from me...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'enfanteuse
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1126
Féminin Age : 45
Localisation : sans commentaire

MessageSujet: Re: Les séries à fil rouge   Mer 13 Déc 2006 - 20:28

Hé Mara, t'as pas voté à ton propr sondage! scratch
Alors pour paufiner un peu ma réponse...

j'aime beaucoup le concepte en lui-même mais je le pense plus adapté à une mini-série. on s'accroche car on veux connaitre la fin mais celle-ci ne vient jamais...la série s'essoufle et on en oublie la trame de base, on s'y perd et on finit par s'y noyer. Evil or Very Mad

J'ai bien aimé la S1 de Lost, mais pas suivi du tout la deux et quand je tombe sur un zode, je trouve cque c'est du carrément n'importe nawak! grrr

Je ne classerai pas 24 dans cette gamme car le fil n'est qu'au sein d'une saison et ne se distille donc pas sur plusieurs années et c'est là que 24 est fort! Il y a un fil rouge mais tu sais très bien quand tu aura le fin mot de l'histoire...à la 24eme heure moins 30 secondes affraid

Je pense aussi à John Doe où certains zodes étaient isolées mais où à la fin le fil rouge était constant...pas de saison supplémentaire, pas de fin, pas de compréhension...même si j'aimais beaucoup je n'achéterai pas de DVD. Idem un peu pour le caméléon, mais plus leger donc moins gênant.

Voila, pour moi, c'est un concept accrocheur qui a de suite prit les téléspectateur en otage, les producteur ont donc adoré mais en ont abusé. Si ce n'est pas fait, ils vont vite s'en mordre les doigts.

PS: revenons une seconde sur 24. Suis fan de kiefer depuis "génération perdue" vu aux states quand j'était petiote...enfin, votre age quoi! aarf , bref j'ai lu un article où il disais qu'il ferai bien un 24 avec la mort de Jack...ça aussi c'est risqué sauf si on veux clore la série. Le principe disait-il était que l'on peut très bien ensuite faire une autre saison si on la place avant dans la chronologie...ben désolée, mais moi, quand je sais que mon chouchou va mourir, j'ai beaucoup de mal à suivre ensuite... snif, je pense à un film culte D.O.A. maaais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred'box
Routard Interstellaire
Routard Interstellaire
avatar

Nombre de messages : 373
Masculin Age : 30
Localisation : Dans une allée à côté de l'Hyperion...

MessageSujet: Re: Les séries à fil rouge   Jeu 14 Déc 2006 - 19:02

Moi je ne regarde pratiquement que ce type de série, si je veux voir des épisodes uniques il y a le ciné pour ça.
Ce que je regrette par contre c'est qu'avec les décisions des networks (annulations et reconductions) les auteurs ne savent pas toujours ou ils vont mais généralement ils retombent sur leurs pattes.

Ma série 'fil rouge préféré" est Angel, W&H est au centre du pilot de la série et est au centre de Not Fade Away. Pour s'attacher à une série il y a besoin de cela je pense. Dans le cas d'Angel, cette intrigue là a été plus ou moins mis en avant selon les saisons, mais elle a toujours été présente, d'ailleurs on peut sentir l'influence de Greennwalt sur la série (créateur de Profit! mrgreen ).
Et dans l'intrigue fil rouge ce qui fait sa force aussi c'est son mystère, dans le caméléon on ne sait pas qui est le triumvirat, dans Angel on ne sait pas qui sont les seniors partners, d'ailleurs quand ses mystères sont révélés on est quelques fois déçu.

Pour une autre série Le Caméléon, j'adore revoir des épisodes, mais pris sur la durée la série est un foutage de gueule des scénaristes. Je m'entends il est à la mode chez les scénaristes us de dire que la fin de la série est déjà prévu (lost... Evil or Very Mad ) les créateurs du Caméléon on dit pareil sur les commentaires des téléfilms. Sachant cela et en regardant ce qui a été révélé tout au long des 4 saisons,on peut sérieusement douter de leur propos enfin sauf si ils avaient prévu de faire 12 saisons. mrgreen

Ah j'oubliais Alias, c'est l'intrigue Rambaldi qui m'a fait accroché à la série et qui a fait que je l'ai suivi aussi. Mais le problème de ce fil rouge là, c'est qu'il est plein de contradiction, par exemple: Selon Sloane (dans le 4x16) la vie éternelle n'a jamais été l'objectif final de Rambaldi, dans All the Time In The World il se trouve que c'était finalement son objectif, ce fil rouge n'est d'ailleurs pas conclu car aucune réponse n'est apportée (qui est le passager? quel est le rôle de l'élu? est-ce bien sydney d'ailleurs?) c'est très frustrant pour le fan qui comme moi avait suivi la série pour ca (et pour Tarantino mrgreen ).

Bref les séries avec un fil rouge sont les plus intéressantes pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://made-in-breizh.blogspot.com/
Mara
The Doctor's Companion
The Doctor's Companion
avatar

Nombre de messages : 1638
Féminin Age : 28
Localisation : Inside the Tardis

MessageSujet: Re: Les séries à fil rouge   Jeu 14 Déc 2006 - 21:11

Fred'box, tu viens de me spoiler légèrement la fin d'Alias hi hi
Donc, en gros, faut pas que je m'attende à un machin trop énorme... Bon, tant pis.

Sinon, l'enfanteuse, j'ai quand même voté "risqué, mais peut donner de bons trucs".
Je m'explique. Lorsque les scénaristes ont vraiment un projet en tête, et le mènent bel et bien jusqu'au bout, là, ça peut être du tonnerre.
Bon, ça arrive rarement, mais j'ai tout de même voté ça dans l'abstrait.

Fred'box, je suis d'accord sur le fait qu'il est dommage que les chaînes imposent leurs conditions sur les scénaristes, et leur commandent une saison supplémentaire.
Personnellement, je préfère vraiment les scénaristes qui s'en tiennent exactement au plan qu'ils avaient conçu au début, (Prison Break, Prison Break...), parce qu'allonger un script pour l'allonger, même si on adore le truc, ce sera toujours moins réfléchi que l'idée originale qu'on avait bien potassée.

Ah, et puis maintenant que vous me parlez du Caméléon ! Ben en voilà une de série à laquelle j'avais oublié de penser.
Ahlalala, quelle déception quand même, cette fin... Qui n'est pas une fin.
Un truc alambiqué à la limite du surnaturel qu'ils nous sortent... Déçue, oui, déçue...
Mais globalement Le Caméléon reste une série géniale à mes yeux. content

Pour 24, je sais pas... J'avais a-do-ré la saison 1 (une certaine Nina Myers y était pour beaucoup... Je l'adorais et j'avais jubilé d'avoir trouvé que c'était elle l'agent double! hi hi ). La saison 2, j'ai trouvé ça moins bien, et la saison 3... J'ai du voir le 1/3 des épisodes (c'est aussi du à la diffusion m******* de TF1, hein..).
Je suis d'accord sur le fait que 24 est un concept différent de fil rouge, seulement, c'était une série conçue pour durer une saison, et ça a été allongé, et les scénarios ont été moins bons, je trouve... (n'ai pas vu les saison 4 ni 5).

_________________
Take my love, take my land. Take me where I cannot stand
I don't care, I'm still free. You can't take the sky from me...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred'box
Routard Interstellaire
Routard Interstellaire
avatar

Nombre de messages : 373
Masculin Age : 30
Localisation : Dans une allée à côté de l'Hyperion...

MessageSujet: Re: Les séries à fil rouge   Sam 16 Déc 2006 - 12:28

Citation :
Fred'box, tu viens de me spoiler légèrement la fin d'Alias hi hi
Donc, en gros, faut pas que je m'attende à un machin trop énorme... Bon, tant pis.

Désolé Wink mais la fin a été diffusée en France, sur Téva certes, mais elle a été diffusée en plus la diffusion sur M6 n'est pas pour tous de suite à mon avis. Wink

A propos de la fin et sans te spoiler, elle est réussie pour la conclusion des personnages mais pour l'intriguue sur Rambaldi c'est moins bon.

Le Caméléon est une série géniale, mais la fin fait trop "classique" dans le sens que Jarod est lui aussi "l'élué" de quelque chose, pourquoi les américains ont cette manière de vouloir mettre dans les séries des personnes "qui ont été choisie" ? je comprends pas. Mais après avoir vu le premier Téléfilm j'étais enthousiaste car il faisait vraiment avancer l'intrigue, pour moi c'était un second pilot mais le 2nd (et pas le dernier protest ) vire un peu dans le fantastique c'est vrai mais on ne connait pas le fin mot de l'histoire de la prophétie, d'ailleurs Jarod le dit dans la dernière scène, "si ses prophéties sont réelles".
Mais ca gache la fin car entre les 4 saisons et ce téléfilm ca colle pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://made-in-breizh.blogspot.com/
harsiesis
Routard Interstellaire
Routard Interstellaire


Nombre de messages : 311
Masculin Age : 40

MessageSujet: Re: Les séries à fil rouge   Dim 31 Déc 2006 - 21:46

Le problème maintenant c'est que les scénario des séries sont écrites bien souvent saison par saison en tenant compte d'une éventuelle reconduction ou pas Rolling Eyes
Je connais pas des masses de séries, j'ai découvert lost en saison 2... c'est vrai que le Caméléon s'est un peu perdu au fil du temps Triste même si pour moi aussi ça restera une bonne série.

Si toutes les séries pouvaient avoir un scénar préécrit sur plusieurs saisons comme Babylon 5, ce serait le pied mais bon, faut pas rêver Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coo
Homme-Lézard
Homme-Lézard
avatar

Nombre de messages : 141
Féminin Age : 27
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Les séries à fil rouge   Mer 3 Jan 2007 - 0:42

Mouarf! Je te cite une autre série qui a eu un scénar préécrit pour ses cinq premières saisons... Smallville! Mouhaha (cinq saisons de daube jouissive en ce qui me concerne, mais ma préférée reste la 6 perd la tête ).

Sinon, sinon, sinon...

Citation :
pourquoi les américains ont cette manière de vouloir mettre dans les séries des personnes "qui ont été choisie" ?

Ce qui a de bien avec le surnaturel, c'est que ça explique tout... sans que les scénaristes aient besoin de se justifier! C'est le chemin de la facilité! clin d'oeil


Le Caméléon: pour moi l'une des meilleures séries de la décénie 90. Ca me fait tout bizarre que vous dites "oui, génial mais bof la fin..." Personnellement, j'ai préféré le deuxième téléfilm au premier, je n'ai pas pu lâcher l'écran des yeux une seule seconde! Le premier ressemblait beaucoup à un épisode comme on en voit souvent (alors oui, c'est bien, mais le deuxième changeait). Je ne suis pas pour blâmer cette série (j'ai adoré la toute fin), elle est l'une des meilleures que je connaisse question "fil rouge". Il faut avouer que le meurtre de Catherine Parker, les demi-frères/soeurs à répétition, la relation trooop bien de Miss Parker et de Jarod et puis tout simplement le Centre et ses enfants chelous (je pense notamment à Angelo), toutes ces intrigues m'ont tenue en haleine pendant longtemps et je n'ai vraiment pas été déçue des rebondissements de chaque saison. Le fil rouge de cette série est constant, mais pas traité dans chaque épisode. Ce qui m'amène à dire deux choses: les séries qui usent du "fil rouge" à tout bout de champ et dans chaque épisode (comme avec les bons vieux cliff) font ça dans un souci de ramener des téléspectateurs la semaine suivante, et donc du fric. Deuxièmement: Le Caméléon a su rester très populaire sans utiliser ce genre de "facilités", ce qui le remonte encore plus dans mon estime (d'autant que l'utilisation à outrance d'une intrigue me fait rapidment ch*er, j'ai l'impression qu'on m'assomme de rebondissements...).
Je ne pense pas non plus que le surnaturel intervienne vraiment dans Le Caméléon, je pense que c'est surtout que le Centre s'est basé sur des écrits très anciens, blablabla... on les connaîts ces lascars, hein! Jarod ne va pas nous arriver avec des supers pouvoirs, n'ayez crainte! hi hi


Pour ce qui est d'Alias... eh bien, je me suis arrêté au cliff de la saison 3 (j'ai du voir deux épisodes de la saison 4). Et j'aurais trois choses à dire sur cette série:

1) les premières saisons (notamment avant la destruction du SD-6, mais également après) étaient une pure merveille! Et je suis persuadée que c'est en partie parce que le fil rouge n'empiétait pas sur la psychologie des personnages (pas comme dans Prison Break...). J. J. Abrams a su garder et surtout nous montrer les émotions de Sydney et de son père avec justesse (et sans verser dans le larmoyant).

2) Souvenez-vous: plus la série avançait dans les saisons, plus les cliff à la fin des épisodes se faisaient rares. Dans la saison 1, il y en avait pratiquement à chaque fin d'épisode. Je pense que c'est notamment pour ça que la série s'est essouflée, elle est devenue trop banale, trop "série dramatique" (ce qui n'est pas un mal en soi, mais c'est avant tout une série à suspens). Selon moi, c'est donc en atténuant le potentiel de son fil rouge qu'Alias a perdu en qualité... méditons la dessus hi hi

3) Dès la saison 2 j'étais sure que Sydney allait avoir un frère ou une soeur (perso au début je pensais que c'était Sark hi hi ). C'est le genre de rebondissement qui arrive dans une série à fil rouge...


Voilà, 24 je n'ai jamais vraiment regardé, mais j'ai suivi et suis toujours Prison Break qui, selon moi, a de gros défauts et s'essoufle beaucoup (encore pire que Lost je pense... même si j'ai arrêté de regarder Lost avant la fin de la saison 1 -machine à fric bonjour!).
Pour ce qui est de Prison Break, je dirais qu'il n'y presque pas de développement au niveau des personnages. Michael pleure deux fois dans la saison 1, une de douleur une de panique, d'accord... mais ça nous fait pas un personnage. De plus, la relation entre les deux frères n'est pas amenée à son maximum, le potentiel est à peine effleuré (je pense notamment à Alias qui a une relation père-fille et même mère-fille hors du commun).

Et puis heu... *SPOILERS SPOILERS SPOILERS*
Les épisodes traînent, ils ne durent que quelques heures dans la vie des personnages, on n'avance jamais beaucoup. Alors oui, il y a des rebondissements monumentaux qui vous font manquer l'arrêt cardiaque à chaque fois, et c'est vraiment génial (le bon point de cette série), seulement les choses ont tendance à se répéter, et arrive un moment où l'on sait ce qui va se passer: un tel va mourir, un tel va échapper de justesse aux flics, Michael va regarder son tatouage et nous sortir un truc trop scientifique pour qu'on comprenne (mais on approuve quand même avec ferveur), la famille de X va risquer gros... etc etc.
D'autant que j'ai du mal à compter le nombre de personnages principaux morts entre le 2x01 et le 2x13 sur les doigts de mes mains... ils meurent tous, on n'a presque pas le temps de comprendre d'où ça vient, du coup ils ne restent presque plus de personnages principaux et l'intrigue de la saison 2 est totalement différente de celle de la 1. Il y a des séries chez qui les évolutions radicales de ce type ont très bien fonctionné, je pense à Farscape, mais c'est parce que Farscape avait quelque part où aller. Avec Prison Break on a déjà la fin: tu meurs ou tu t'enfuis (ou la taule!).


Voilà, j'ai fait le tour. Dans un genre différent, Buffy a été mentionnée. C'est une de mes séries préférées, et si elle ne dépend pas d'un fil rouge, la saison 7 a de très nombreuses et importantes références à la 1. Comme dans Farscape mais à une plus grande échelle, l'univers de Buffy est lié de bout en bout (pourtant on a pas non plus besoin de tout voir pour apprécier la série) et ça crée une véritable mythologie! Ca c'est de la série mes amis! Une série qui s'appuie sur son histoire pour faire accrocher les téléspectateurs, et non pas sur sa capacité à les faire revenir la semaine suivante par un bon gros cliff ou une bonne grosse tuerie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
harsiesis
Routard Interstellaire
Routard Interstellaire


Nombre de messages : 311
Masculin Age : 40

MessageSujet: Re: Les séries à fil rouge   Dim 14 Jan 2007 - 12:09

Coo a écrit:
Mouarf! Je te cite une autre série qui a eu un scénar préécrit pour ses cinq premières saisons... Smallville! Mouhaha (cinq saisons de daube jouissive en ce qui me concerne, mais ma préférée reste la 6 perd la tête ).

oui enfin on ne mélange pas les serviettes et les torchons... surprised (rien de méchant par rapport à ton post, mais envers smallville clin d'oeil )

Disons que si les scénaristes sont bons ça devrait être mieux d'avoir écrit le truc pour plusieurs saisons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred'box
Routard Interstellaire
Routard Interstellaire
avatar

Nombre de messages : 373
Masculin Age : 30
Localisation : Dans une allée à côté de l'Hyperion...

MessageSujet: Re: Les séries à fil rouge   Dim 28 Jan 2007 - 8:21

Citation :
Ce qui m'amène à dire deux choses: les séries qui usent du "fil rouge" à tout bout de champ et dans chaque épisode (comme avec les bons vieux cliff) font ça dans un souci de ramener des téléspectateurs la semaine suivante, et donc du fric

Justement non, l'utilsation du cliffhanger à tous bout de champ est un "tue l'audience", le meilleur exemple est Alias, lors de la saison 1 la série usait du cliff' à chaque épisode et elle ne faisait pas de grande audience. Au milieu de la saison 2, suite à des pressions de la chaîne les cliff' furent moins présent, voire carrément absent, pourquoi? car une série à suivre en continu a énormémment de mal à conserver ses télespectateurs, a ton avis pourquoi les experts font de l'audience? ce sont des saisons composé de stand alone donc un nouveau spectateur peut parfaitement suivre un épisode et comprendre l'histoire alors que dans les séries à fil rouge c'est pratiquement impossible (ok je vous accorde le contre exemple avec Heroes mais au niveau de la narration c'est un poil différent).

Citation :
Je ne pense pas non plus que le surnaturel intervienne vraiment dans Le Caméléon, je pense que c'est surtout que le Centre s'est basé sur des écrits très anciens, blablabla... on les connaîts ces lascars, hein! Jarod ne va pas nous arriver avec des supers pouvoirs, n'ayez crainte!

Comment savoir, je ne pense pas à un Jarod avec des ""pouvoirs"" mais selon les créateurs de la série, son pouvoir serait d'avoir un sens moral plus développé (ou comment passer 30 ans enfermé sans que ca n'altère la capacité de Jarod à discerner le bien du mal ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://made-in-breizh.blogspot.com/
 
Les séries à fil rouge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les séries à fil rouge
» Belles séries d'uniformes de l'Armée Rouge 1941-1945...
» La Victoire de John le Rouge ^
» Collection rouge (SEP)
» BROC AND TROC DE L'ESCARGOT ROUGE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Discussions et Détente ::. :: Discussion Libre :: Cinéma & télévision-
Sauter vers: