AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le prestige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fangate1
Commandant Cyborg
Commandant Cyborg


Nombre de messages : 543
Masculin Age : 31

MessageSujet: Le prestige   Ven 15 Juil 2011 - 22:15


Il est des secrets pour lesquels l'on pourrait tuer. Dans le thriller électrique du réalisateur Christopher Nolan (Batman begins, Mémento), Hugh Jackman et Christian Bale incarnent deux magiciens surdoués à Londres du XXème siècle. Une compétition amicale les oppose d'abord l'un à l'autre, mais l'émulation tourne vite à la jalousie, puis à la haine. Scarlett Johansson dans le rôle de l'assistante se retrouvera ainsi mêlée à cette bataille de mages, à la fois joueur et pion. Un casting de premier ordre( avec aussi Michael Caine et David Bowie). Un scénario ingénieux. Un dénouement surprenant. Une fois que vous aurez vu le tour de magie qu'est Le prestige, vous voudrez le voir à nouveau. Regardez de plus près.


Genre : Thriller et une pointe de fantastique.
Date de sortie : 2006
Réalisateur : Christopher Nolan
Production : Newmarketfilms et Syncopy
Scénaristes : Jonathan Nolan et Christopher Nolan
D'après le roman de : Christopher Priest
Nationalités : Américaine et anglaise
Durée : 125 mn


Avec :
Hugh Jackman : Robert Angier
Christian Bale : Alfred Borden
Michael Caine : Cutter
Scarlett Johansson : Olivia
Piper Perabo : Julia Angier
Rebecca Hall : Sarah Borden
David Bowie : Nikola Tesla







Je poste un commentaire pris sur cinémovies.fr sur ce film ;

"Donc, revenons à nos moutons, Christopher Nolan a la pression alors que fait-il ? Et bien il reprend Christian Bale qui, dans Le Prestige incarne Alfred Borden, le plus doué des deux magiciens rivaux, un homme sombre et ambivalent. Face à lui, pour incarner Robert Angier, le magicien sans talent mais qui a un sens sans égal du spectacle, il choisit Hugh Jackman, dont la réputation n'est plus à faire. Il mène sa carrière d'une manière exemplaire avec une montée en puissance indéniable qui, vous verrez, culmine dans The Fountain de Darren Aronofsky. Le duo d'acteurs est imparable, la mise en scène à la hauteur du plus grand tour de magie - on en prend plein les mirettes- les décors, la lumière, la reconstitution du Londres de la fin du 19ème siècle... et le scénario tient la route, même plus que cela. D'entrée de jeu, on sollicite le spectateur, on lui dit que l'on va se jouer de lui et c'est ce qui passe, et le spectateur entre dans la danse, il cherche... Le point fort : contrairement à de nombreux films qui nous promettent un dénouement spectaculaire et qui finissent en eau de boudin, là, on obtient toutes les réponses, c'est limpide. Le Prestige est révélé et le spectateur est comblé.

Parmi les différents mystères de l'intrigue, vous en découvrirez peut être certains en cours de route (ce fut mon cas ; j'ai trouvé un truc mais pas les autres) et ça c’est très fort. Le film traite de la magie mais il est un tour en lui même, il y a des aspects du tour que l'on décèle et d'autres pas. Celui que moi j'ai découvert, ce n'est grâce à mes dons de magiciennes, mais j'ai été attentive et je suis cinéphile !

Tout petit bémol sur ce film : le point faible de Christopher Nolan (il semblerait) le rôle féminin. Tout comme la fadasse Katie Holmes de Batman Begins, Scarlett Johansson ne donne aucun souffle à son personnage. Elle fait pâle figure auprès du duo de magiciens et même auprès des deux autres rôles féminins. C'est comme si elle avait déjà donné le meilleur avec Lost in Translation et Match Point. Ses deux dernières prestations, Le Dahlia Noir et Le Prestige, me laisse dubitative…

Emilie Bablée"

Je suis complétement d’accord avec cette critique d’Emilie Bablée, je conseil de voir ce film qui est un pur bijoux cinématographique, c’est un film que je classe parmi les meilleurs que j’ai pu voir depuis un bon bout de temps, Très bon film, que dis-je une vraie œuvre d’art !

PS : Quelqu’un sait si Alfred Borden dit la vérité quand il dit ne pas savoir quel sorte de nœud il a réalisé pendant le tour du réservoir plein d’eau ? La t’il fait exprès ? (il y a peut-être une réponse dans le film ?)


Dernière édition par fangate1 le Lun 5 Sep 2011 - 19:29, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barlbatrouk
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique


Nombre de messages : 2716
Masculin Age : 28
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Re: Le prestige   Sam 16 Juil 2011 - 0:45

Si il y a une chose qu'on ne peut pas contester a Mr Nolan c'est qu'il sait faire des films... Je ne suis d'habitude pas trop enthousiasmé par ce genre d'histoire mais là... C'est super bien raconté, la fin est retournante et coté réalisation c'est comme d'habitude soigné et propre.

_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
 
Le prestige
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vend] Figurine peinture prestige
» Quel moulin pour une Briel MPS prestige
» autos-prestige.bbgraf.com
» www.carfield.fr vehicules occasions prestige 77
» CX Prestige

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Les fictions en particulier, classées par genre, par style ou par thème ::. :: Merveilleux :: Les oeuvres : cinéma, télévision, web, jeu vidéo, bande originale...-
Sauter vers: