AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Rise of the Planet of the Apes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Joe Black
Coffee Drinker
Coffee Drinker
avatar

Nombre de messages : 1974
Masculin Age : 27
Localisation : Lausanne

MessageSujet: Rise of the Planet of the Apes   Ven 3 Juin 2011 - 13:49





Le jeune scientifique Will Rodman mènent des travaux de recherche afin de trouver un remède à la maladie d'Alzheimer. Pour ce faire, il teste ses résultats sur un singe nommé César qui, insensiblement, évolue...



Réalisateur : Rupert Wyatt
Producteurs : Peter Chernin, Dylan Clark, Rick Jaffa & Amanda Silver
Scénaristes : Rick Jaffa & Amanda Silver
Compositeur : Patrick Doyle
-
Nationalité : Américaine
Titre VF : La Planète des singes: Les Origines
Dates de sortie : 5 août 2011 aux États-Unis / 10 août 2011 en France
Budget : 90 millions de dollars
Durée : 1 H 59 Min
Accompagnement parental recommandé aux mineurs de moins de 13 ans aux États-Unis (PG-13)

Rise of the Planet of the Apes est suivi par Dawn of the Planet of the Apes.



James Franco : Will Rodman
Freida Pinto : Caroline
Andy Serkis : César
John Lithgow : Charles Rodman
Brian Cox : Hank Landon
Tom Felton : Dodge Landon
David Oyelowo : Steve Jacobs
Tyler Labine : Franklin
David Hewlett : Hunsiker
Jamie Harris : Roy
Leah Gibson : Alyssa Williams
Chelah Horsdal : Irena





_________________
The truth is out there


Dernière édition par Joe Black le Dim 1 Fév 2015 - 15:20, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 27
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: Rise of the Planet of the Apes   Ven 3 Juin 2011 - 13:57

Ce qui me turlupine avec ce film, c'est que j'ignore comment le prendre : il n'est compatible ni avec la franchise Planet of the Apes historique, ni avec le Burton (encore que... il explique peut-être comment on en arrive à la scène finale, sur Terre^^) . Mais pour un reboot de la licence, il choisit un point de vue certes intriguant mais relativement étrange, loin de ce qui fait le noeud traditionnel de cette intrigue.

One-shot expérimental, ou aube d'une nouvelle saga Apes?
Faut avouer qu'un "remake" (oui, hem, désolé, je sais, bouh) des évènements correspondant au livre original et au premier film, traité avec respect et sérieux, pourrait avoir de la gueule, avec ce qui peut se faire aujourd'hui... plastiquement, le Burton était déjà assez mémorable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1114
Masculin Age : 25
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Rise of the Planet of the Apes   Ven 3 Juin 2011 - 14:15

Mon seul avis sur ce film réside actuellement sur les visuels très très impressionants, très humains et de ce fait très effrayants des singes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Black
Coffee Drinker
Coffee Drinker
avatar

Nombre de messages : 1974
Masculin Age : 27
Localisation : Lausanne

MessageSujet: Re: Rise of the Planet of the Apes   Ven 3 Juin 2011 - 14:23

Je suis assez dans le même état d'esprit que Mat Vador, ne sachant pas vraiment quoi penser du fait que ce film instaure une troisième refonte de la saga au cinéma.

Néanmoins, au départ, la franchise de la Planète des singes ne m'a bizarrement jamais vraiment attiré, n'ayant vu que le premier film de 1968 que j'ai apprécié, et le remake de Burton qui ne m'a absolument pas convaincu, mis à part la scène de fin évoquée plus haut qui est presque aussi puissante et choquante bien que différente, de celle du film original.

Quoiqu'il en soit, ce nouveau film au vu de son angle de départ, a la possibilité d'aborder plusieurs points et interrogations très intéressantes au coeur de la société actuelle, concernant la génétique notamment et sujets à de virulents débats.

Et puis, s'il s'avère excellent, il pourrait me pousser à combler mon retard en ce qui concerne les films originaux.

Citation :
Mon seul avis sur ce film réside actuellement sur les visuels très très impressionants, très humains et de ce fait très effrayants des singes.

C'est vrai que le rendu est assez énorme. Voici pour ceux que cela intéresse, le trailer du film où l'on peut voir les singes en mouvement:



_________________
The truth is out there
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 27
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: Rise of the Planet of the Apes   Sam 6 Aoû 2011 - 22:12

Critique francophone enthousiaste du film;
http://www.scifi-universe.com/critiques/23902-12-la-planete-des-singes-les-origines.htm

Avec la confirmation que le film ouvre sur une timeline nouvelle, compatible ni avec le livre originel, ni avec la saga classique des années 70, ni avec la parenthèse Burton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Black
Coffee Drinker
Coffee Drinker
avatar

Nombre de messages : 1974
Masculin Age : 27
Localisation : Lausanne

MessageSujet: Re: Rise of the Planet of the Apes   Dim 7 Aoû 2011 - 1:21

Critique qui fait plaisir à lire en tout cas! Dommage tout de même que cette sorte de préquel ne s'insère dans aucune des continuités préexistantes...

Quoiqu'il en soit, cela renforce mon envie d'aller voir le film en salle, d'autant plus si la réflexion et la performance d'acteur d'Andy Serkis en motion capture, sont effectivement mises en avant par rapport aux scènes d'action pures.

_________________
The truth is out there
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1041
Masculin Age : 27
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

MessageSujet: Re: Rise of the Planet of the Apes   Dim 7 Aoû 2011 - 10:39

Et est-ce que le film explique comment il y a assez de singes pour envahir New-York ? Parce que je n'y peux rien, chaque fois que je vois la BA, je m'esclaffe en voyant qu'il y a plus de singes que d'habitants, alors que même en réunissant tous les zoos de la ville, c'est pas encore ça, normalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1114
Masculin Age : 25
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Rise of the Planet of the Apes   Dim 7 Aoû 2011 - 12:12

Rangil a écrit:
Et est-ce que le film explique comment il y a assez de singes pour envahir New-York ? Parce que je n'y peux rien, chaque fois que je vois la BA, je m'esclaffe en voyant qu'il y a plus de singes que d'habitants, alors que même en réunissant tous les zoos de la ville, c'est pas encore ça, normalement.

Oui, ou encore la scène du gorille vs l'hélico Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1041
Masculin Age : 27
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

MessageSujet: Re: Rise of the Planet of the Apes   Dim 7 Aoû 2011 - 21:16

Oui, en gros : comment est-ce que des singes en sous-nombre, sans arme et, peut-être intelligents mais guère plus que des êtres humains, ont pu vaincre l'humanité de front, en fait. C'est mon interrogation principale, et au même titre que Matt ne peut pas voir Superman s'il peut vaincre une flotte à lui tout seul, je ne peux pas voir un film "de guerre" où un camp gagne en n'ayant aucun atout de son côté...

Sans compter que les questions que posaient la bande annonce n'annonçaient pas une réflexion particulièrement poussée : l'homme a-t-il le droit de se prendre pour Dieu est un thème rabâché et superbement traité dans quantité d'oeuvres, c'est pas franchement pour des opérations visant à guérir Alzheimer que je l'aurais ressorti...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warrius
Routard Interstellaire
Routard Interstellaire
avatar

Nombre de messages : 305
Masculin Age : 29
Localisation : Ca te regarde pas.

MessageSujet: Re: Rise of the Planet of the Apes   Dim 7 Aoû 2011 - 22:41

Certes les singes ne seront ptet pas plus intelligents que les hommes, mais attention, un chimpanzé en colère va développer une force musculaire suppérieure à un homme, et un gorille va peser jusqu'à 200 kilos et développer la même force que plusieurs hommes.
La scène du gorille et de l'hélico ne me choque pas fondamentalement, si une bestiole comme ça saute sur un Huey, l'hélico, il tombe comme un pierre. Le choper fait 3 tonnes à vide, a une masse maximale au décollage de plus de 5,3 tonnes et une masse utile légèrement supérieure à 2 tonnes, et il peut emmener jusqu'à 2 pilotes et jusqu'à 13 passagers. Dans les faits, les Bell 412 qui sont les modèles que l'on voit dasn la vidéo et qui équipent pas mal de forces de polices aux USA n'emportent jamais plus de 10 personnes, mais 10 poulets en tenue d'intervention, ça pèse pas mal. Par ailleurs, il faut tenir compte du carburant, et de tout le saint frusqin qui se trouve dans un hélico, au final, quand ces machins là sont en vol, ils sont très proches de leur masse maximale en vol. Rajoutez brusquement 200 kilos qui bougent dans tous les sens, ça aide pas pour maintenir l'appareil en vol, bien au contraire. L'engin est complètement déséquilibré vers l'arrière et il plonge vers le sol.
Là, on est à SF, sur le Golden Gate et ce sont des hélicos de la California Highway Patrol qui sont la cible des attaques (bon, ya un petit hic, c'est que la CHP n'utilise pas le moindre Bell 412, que des Bell 206 en versions civiles et militaires (le OH-58) et des AS-350 Ecureuil, mais passons, ça ne serait pas la première fois qu'on a des incohérences de ce genre dans un film), l'appareil est à peu de choses près à 70 mètres de la surface de l'eau, il faut donc que le pilote de l'hélico soit un roi du manche pour redresser son appareil, sachant que le gorille va pas rester calme à l'arrière. En gros, singe 1-0 CHP ...

Ouais, parce que l'action se passe pas à NY, mais à SF (c'est pas parce que Charlton Heston voit la statue de la Liberté à moitié ensevelie que tout doit se passer à NY ...), il suffit de regarder attentivement les détails. Quoi qu'il en soit, les singes proviennent principalement de la boite biomédicale. Après, ya moyen qu'ils en trouvent en cours de route.

Ah et je viens de regarder une nouvelle fois la vidéo, vu l'angle avec lequel le gorille arrive sur l'hélico, c'est pas dans la cabine qu'il va débarquer, c'est sur le patin d'atterrissage, et là niveau déséquilibre, c'est pas 1, mais 5 level up qu'on prend ...

Bref, wait and see, j'ai hate qu'il sorte ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1114
Masculin Age : 25
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Rise of the Planet of the Apes   Dim 7 Aoû 2011 - 23:03

Citation :
Certes les singes ne seront ptet pas plus intelligents que les hommes, mais attention, un chimpanzé en colère va développer une force musculaire suppérieure à un homme, et un gorille va peser jusqu'à 200 kilos et développer la même force que plusieurs hommes.

Euh oui, c'est très bien les muscles et le poids mais je doute fortement que cela ait un impact réel sur une lutte entre deux factions. Certes physiquement ils sont plus forts mais que ce soit technologiquement ou matériellement, il n'y a aucun doute à avoir.

Quant à la scène de l'hélico je ne mettais bien évidemment pas en doute cela, je riais sournoisement sur la signification d'une telle scène à l'échelle d'une lutte. Je doute qu'à tous les coups les singes se trouvent dans une position aussi exceptionnelle, l'appareil se place en hauteur et zigouille tout ce qui bouge en bas.

D'ailleurs pour ceux qui ont lu le livre, on vu les films (oui je sais, je devrais avoir honte de ne pas avoir vu le premier) qu'en est il de cette question ? Est*elle si ce n'est montrée ou expliquée, au moins évoquée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
avatar

Nombre de messages : 2434
Masculin Age : 26
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Rise of the Planet of the Apes   Dim 7 Aoû 2011 - 23:13

Personnellement, le fait que les singes soient capables de submerger l'humanité ne me choque pas tant que ça à partir du moment où on prend en compte que physiquement, ils sont monstrueux, qu'intellectuellement, ils sont égaux à des humains, que stratégiquement, ils vont être systématiquement sous-estimés, et que géographiquement, ils se trouvent à San Francisco.

A partir du moment où ils arrivent à se débarrasser des flics, j'ai pas trop de mal à les imaginer envahir la base de Miramar pas loin, et les bases militaires du coin qui ne comprendront pas ce qui leur arrive. Une fois que t'as des singes équipés d'hélicoptères et d'avions de combat (bon, OK, le pilotage est un problème) de chars d'assaut et d'armes de guerre, le rapport de force prend un autre tournure. Et quand en plus le haut commandement US ne va prendre la menace au sérieux que lorsqu'il se trouvera vraiment dans la merde... OK c'est extrêmement tiré par les cheveux, mais pas non plus absurde comme idée.

Sinon, sur la question du thème, pour ce que j'ai pu lire comme critiques ailleurs, c'est vraiment pas sous l'angle "l'homme doit-il se prendre pour dieu ?" ou "La science doit-elle être contrôlée ?" que le thème est abordé, mais plutôt "Est-ce que c'est une bonne idée que de maltraiter des animaux intelligents, juste parce que ce ne sont pas des humains ?". Apparemment, ce n'est pas tant le fait de développer des singes intelligents qui enterre l'humanité, mais le fait que certains humains les ont maltraités.

(Soit dit en passant, quand je vois l'affiche en haut de ce topic, je me dis que si on prend ce film comme une métaphore, au sens où l'affiche le suggère, il est sacrément subversif, surtout pour une production américaine)

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
fangate1
Commandant Cyborg
Commandant Cyborg
avatar

Nombre de messages : 543
Masculin Age : 32

MessageSujet: Re: Rise of the Planet of the Apes   Lun 8 Aoû 2011 - 4:54

Il n'est pas dit que dans ce film les singes arrivent à submerger l'humanité, juste vu la BA qu'ils provoquent une émeute de rue et on ne sait pas s'ils la gagne cette bagarre à Frisco.

Mode spéculation : Surement à la fin du film on va voir le César s'emparer d'une sorte de virus (trouver dans le labo où il était) qu'il va propager dans Frisco et qui va faire tomber malade les humains qui seront donc décimés par cette maladie et comme-ça si ce film marche, on aura une suite au film qui montrera une guerre qui opposera des singes qui seront bien plus nombreux que les humains qui eux seront donc très affaiblis, après utilisation de nukes tout ça comme dans beaucoup de films .. Et dans le film trois ben là, je sèche XD

Citation :
Sinon, sur la question du thème, pour ce que j'ai pu lire comme critiques ailleurs, c'est vraiment pas sous l'angle "l'homme doit-il se prendre pour dieu ?"


dommage ce serait un bon thème à traîter.

Citation :
D'ailleurs pour ceux qui ont lu le livre, on vu les films (oui je sais, je devrais avoir honte de ne pas avoir vu le premier) qu'en est il de cette question ? Est*elle si ce n'est montrée ou expliquée, au moins évoquée ?

Si tu parles de pourquoi les humains dans le futur sont dominés par les singes la réponse est dans le premier film
Spoiler:
 

Citation :
Quoi qu'il en soit, les singes proviennent principalement de la boite biomédicale. Après, ya moyen qu'ils en trouvent en cours de route.

Oui il y a plein de singes en californie dans la nature c'est connue hi hi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1041
Masculin Age : 27
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

MessageSujet: Re: Rise of the Planet of the Apes   Lun 8 Aoû 2011 - 13:45

De mémoire, dans le livre, ce n'est pas expliqué : ce sont les films qui ont inventé.

Citation :
Personnellement, le fait que les singes soient capables de submerger l'humanité ne me choque pas tant que ça à partir du moment où on prend en compte que physiquement, ils sont monstrueux, qu'intellectuellement, ils sont égaux à des humains, que stratégiquement, ils vont être systématiquement sous-estimés, et que géographiquement, ils se trouvent à San Francisco.
Faut pas oublier un détail : ce sont des SINGES. As-tu une idée du nombre de singes à SF ? Certes, je n'ai aucune statistique, mais à mon avis, le ratio homme / singe est ridicule. A moins de concentrer tous les singes du continent sur cette ville, il me semble risible d'imaginer une victoire des singes sur les militaires, sauf si jamais les singes la jouent infiltration discrète et subtile. Ce que la BA ne semble pas suggérer.

Bon, pour le moment, on raisonne un peu sur du vent : on ne sait pas concrètement de quoi il en retourne. Mais les images montrées jusqu'à présent ne vont pas franchement dans la direction de la subtilité, hors ça me semble être la seule solution pour gagner cette guerre.

Citation :
"Est-ce que c'est une bonne idée que de maltraiter des animaux intelligents, juste parce que ce ne sont pas des humains ?". Apparemment, ce n'est pas tant le fait de développer des singes intelligents qui enterre l'humanité, mais le fait que certains humains les ont maltraités.
Thème autrement plus pertinent, en effet ^^ Même si je suis toujours curieux de voir comment il a été utilisé.

Citation :
(Soit dit en passant, quand je vois l'affiche en haut de ce topic, je me dis que si on prend ce film comme une métaphore, au sens où l'affiche le suggère, il est sacrément subversif, surtout pour une production américaine)
Pour une production américaine, je ne pense pas qu'il soit choquant ou même subversif de montrer des êtres prôner la révolution, du moment que celle-ci signifie l'extinction de l'humanité : Révolution = On va tous mourir, ça me semble assez américain ^^

Citation :
Surement à la fin du film on va voir le César s'emparer d'une sorte de virus (trouver dans le labo où il était) qu'il va propager dans Frisco et qui va faire tomber malade les humains qui seront donc décimés par cette maladie
Pour le coup, ça me semblerait effectivement bien plus logique : des singes organisés et intelligents pourraient facilement s'emparer de leur labo, et il est logique qu'on puisse dans un labo certaines souches de virus mortelles pour l'homme dont les effets pourraient être différents sur les singes. Là, effectivement, une victoire simiesque pourrait être crédible !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Black
Coffee Drinker
Coffee Drinker
avatar

Nombre de messages : 1974
Masculin Age : 27
Localisation : Lausanne

MessageSujet: Re: Rise of the Planet of the Apes   Lun 8 Aoû 2011 - 14:04

Citation :
Pour une production américaine, je ne pense pas qu'il soit choquant ou même subversif de montrer des êtres prôner la révolution, du moment que celle-ci signifie l'extinction de l'humanité : Révolution = On va tous mourir, ça me semble assez américain ^^

Non puisque l'un des objectifs du film sera vraisemblablement que le spectateur alors que l'histoire se déroule, prenne de plus en plus partie pour les Singes, allant peut-être même jusqu'à s'identifier à eux. Ceci est autrement plus subversif que de voir une bande de primates déchaînés prendre le contrôle de San Fransisco et du monde.

_________________
The truth is out there
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1114
Masculin Age : 25
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Rise of the Planet of the Apes   Lun 8 Aoû 2011 - 14:43

Citation :
Faut pas oublier un détail : ce sont des SINGES. As-tu une idée du nombre de singes à SF ? Certes, je n'ai aucune statistique, mais à mon avis, le ratio homme / singe est ridicule. A moins de concentrer tous les singes du continent sur cette ville, il me semble risible d'imaginer une victoire des singes sur les militaires, sauf si jamais les singes la jouent infiltration discrète et subtile. Ce que la BA ne semble pas suggérer.

Si l'on compte rien que les Grands Singes, en Afrique et en Asie du sud Est il y a au mieux un peu moins de 300 000 individus. (Donc très loin de tout dispositif de menace sérieuse vis à vis de l'humanité). Si l'on rajoute les quelques centaines d'individus dans les zoo je doute que l'on ait assez de singes pour que le critère physique soit déterminant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 27
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: Rise of the Planet of the Apes   Lun 8 Aoû 2011 - 17:35

Citation :
Dommage tout de même que cette sorte de préquel ne s'insère dans aucune des continuités préexistantes...
J'sais pas... s'attacher au Burton est un peu se tirer une balle dans le pied dans la mesure où il ne peut fonctionner que comme divertissement et pas en tant que "film culte", du fait de ses grosses cordes, gros TGCM... sympa comme one shot aimant à pizzas, mais un boulet si on l'insère dans un espace-temps plus vaste ayant vocation à être structuré.

Pour ce qui est de la saga classique, non seulement la question du soulèvement des grands singes est déjà abordée précisément et ouvertement dans l'un des films, mais au-delà de ça, elle est basée sur des codes, des représentations, des systèmes de l'époque. Artistiquement, ce n'est pas forcément compatible.

Quant au livre de Boule, à priori il ne permet pas de rester attaché au déroulement de la révolte.

Citation :
D'ailleurs pour ceux qui ont lu le livre, on vu les films (oui je sais, je devrais avoir honte de ne pas avoir vu le premier) qu'en est il de cette question ? Est*elle si ce n'est montrée ou expliquée, au moins évoquée ?
En tant que tel, le film de 68 sous-entend que
Spoiler:
 
Mais il me semble savoir que la suite de la saga (je n'en ai vu que des bouts ici et là) prend un cours moins réaliste, en
Spoiler:
 

Concernant votre débat, je quote deux extraits de la critique de SFU;

Citation :
Erreur sur marchandise ?

Aujourd'hui, le problème des gens du marketing, c'est qu'ils sont prêts à manipuler un produit pour pouvoir le vendre au plus grand nombre. Ceux qui s'attendent - suite aux multiples bandes-annonces et affiches mensongères - à voir des singes conquérir le monde risquent d'être donc fortement déçus. [...] Le film de Rupert Wyatt n'est pas une succession de destructions et d'humains mis en esclavages, mais une histoire qui installe des personnages solides, auxquels l’on s'attache, et qui nous encourage à nous questionner sur la façon dont les singes vont évoluer et réussir à se libérer en tout premier lieu de l'esclavage de l'homme.

______________________

LES MOINS :
[...]
-Des bandes-annonces trompeuses qui peuvent engendrer des déceptions.

Mais je suppose que ce film sera suivi tôt ou tard d'un remake en bonne et due forme du film de 1968. Cela ressemble à l'aboutissement logique...
Dans ce cas, je le verrais à mi-chemin entre le 68 et le Burton côté équilibre des forces, et peut-être servi dans un déclin économique et logistique, mais pas technologique, du monde (à la Mad Max, Waterworld ou autres)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
avatar

Nombre de messages : 2434
Masculin Age : 26
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Rise of the Planet of the Apes   Lun 8 Aoû 2011 - 19:43

Rangil a écrit:

Citation :
(Soit dit en passant, quand je vois l'affiche en haut de ce topic, je me dis que si on prend ce film comme une métaphore, au sens où l'affiche le suggère, il est sacrément subversif, surtout pour une production américaine)
Pour une production américaine, je ne pense pas qu'il soit choquant ou même subversif de montrer des êtres prôner la révolution, du moment que celle-ci signifie l'extinction de l'humanité : Révolution = On va tous mourir, ça me semble assez américain ^^
"Si on prend le film comme métaphore" (donc, si comme dans de nombreux films de science-fiction, on considère que les forces en présence sont là pour figurer des humains pour servir un propos qui n'aurait pas pu être développé dans un film mettant en scéne des humains).
Or faire un film montrant que des êtres intelligents qu'on maltraite parce qu'ils sont différents, finissent par renverser leurs maîtres. De plus, le poing levé est un symbole qui a de multiples connotations dans la culture américaine, et fait notamment référence au Civil Rights Mouvement et en particulier au Black Power. (Plus généralement, c'est un signe utilisé par les socialistes et communistes).

Je ne sais pas si le film peut avoir cette double lecture (je verrai bien quand j'irai le voir), mais si c'est le cas, c'est assez subversif pour un film américain, même dans sa symbolique, de montrer que lorsqu'ils sont oppressés, des êtres intelligents ont toutes les raisons de se révolter, et qu'ils le feront.

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
tarja
Chrysalide Astéroïdale
Chrysalide Astéroïdale
avatar

Nombre de messages : 59
Féminin Age : 31

MessageSujet: Re: Rise of the Planet of the Apes   Mar 9 Aoû 2011 - 12:06

j'ai vu le film et

Spoiler:
 

par contre, pour la suite, il me semble totalement irrealiste que les singes puissent survivre a ce qui devrait arriver tres rapidement apres la fin du film: un assault de la foret en question par la garde nationale ou l'armee si le posse comitatus est mis en vigueur face a la menace.

une question qui m'a frapper pendant tout le film: comment peut on penser pendant une seule seconde que c est une bonne idée de faire des singe surrintelligent?

c est comme donner de la force surhumaine a un enfant de 2 ans!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barlbatrouk
Virtual Knight
Virtual Knight
avatar

Nombre de messages : 2873
Masculin Age : 29
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Re: Rise of the Planet of the Apes   Mar 9 Aoû 2011 - 12:19

Citation :
c est comme donner de la force surhumaine a un enfant de 2 ans!

C'est peut-être tout aussi dangereux mais ce n'est pas la même chose. En donnant une sur intelligence aux singes le risque est d'éveiller leurs consciences, qui peut aboutir à une rébellion comme dans le film. Ils exploiteront aussi au mieux la force physique qui est la leur.

L'enfant de deux ans doté d'une force surhumaine n'en fera rien, il causera des dégâts par inadvertance.

Les deux sont certes dangereux aux possible mais la menace est tout de même légèrement différente.

_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"


Dernière édition par Barlbatrouk le Lun 22 Aoû 2011 - 16:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
Rufus Shinra
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2455
Masculin Age : 28
Localisation : Là où s'est déroulée la dernière catastrophe en date ~ Compagnon senior de la Confrérie

MessageSujet: Re: Rise of the Planet of the Apes   Mer 10 Aoû 2011 - 15:25

Oui, enfin bon, force physique, force physique, face à des chars d'assaut qui ont été conçus pour être utilisés par des mains et des morphologies humaines (que les singes n'ont pas, donc bonne chance pour pouvoir utiliser du matériel de précision), qui demandent des semaines d'entrainement pour une utilisation un tant soit peu correcte...

Aucune chance, nada, niet, no, nein, non. Désolé, Arth, mais même si un singe pouvait physiquement piloter un avion de chasse (et j'en doute plus que fortement), ce n'est pas parce qu'il est intelligent qu'il saurait le piloter, qu'il aurait des compétences tactiques, qu'il pourrait réparer les petites pièces, etc., etc.

Chances de victoire sans destruction préalable et massive de la civilisation humaine : zéro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1114
Masculin Age : 25
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Rise of the Planet of the Apes   Jeu 11 Aoû 2011 - 0:21

J'ai globalement été satisfait par le film .

Globalement le rythme est bien tenu, les plans s'enchaînent de manière linéaire mais fluide et dynamique sans nous lâcher une seconde, on est constamment rivé sur le film même durant les scènes les moins excitantes. J'ai pris beaucoup de plaisir à suivre l'évolution du (des) singe(s) surtout Caesar absolument excellent et joué une fois de plus par un Sirkis génial.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
avatar

Nombre de messages : 2434
Masculin Age : 26
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Rise of the Planet of the Apes   Jeu 11 Aoû 2011 - 7:24

Je viens d'aller voir le film, et j'en sors plutôt satisfait :

Alors que la Science-Fiction récemment a une facheuse tendance à recourir à du spectacle et à négliger le reste, il est plaisant de voir un film qui s'attarde avant tout sur une histoire et sur des personnages. Alors évidemment, l'histoire n'a pas une profondeur considérable (même si elle a le mérite de poser des questions et de laisser le spectateur se faire son avis), mais elle est bien écrite d'un bout à l'autre, relativement rythmée et le montage est sans faute. Cela se remarque en particulier au vu du traitement de la relation entre le personnage principal et son père, ainsi que sa relation avec César. Dans les deux cas, même à la simple lecture du film, il y avait moyen de trébucher avec du larmoyant à outrance, des lenteurs sur des émotions surjouées et caricaturales. Le film parvient à éviter ce piège là avec brio, non pas en évitant complètement le sujet, mais en le traitant avec sobriété. Le héros est dévasté par le fait que son père soit malade d’Alzheimer : On le sait et le voit, mais le réalisateur a la bonne idée de ne pas s'attarder sur ça outre mesure et d'avancer avec l'histoire. Il en va de même pour les émotions des singes, rapidement esquissées, aperçues, mais sans long plan fixe sur les larmes de César à la vue de [CENSURE !].

Du reste, le film est bien mené, avec des acteurs au jeu dans l'ensemble plutôt bon (même si aucun ne fait des étincelles non plus, à part Andy Serkis qu'on ne remarque pas), une réalisation agréable : les scènes restent toujours très lisibles, ce qui n'empêche pas non plus les mouvements de caméra d'être dynamiques (mais on évite les tremblements de terre à la Michael Bay). Les effets spéciaux sont dans l'ensemble de bonne facture (très bons dans le cas des singes, un peu moins sur des choses plus basiques, notamment quelques plans et quelques agrandissements de décors qu'on peut remarquer.

Bref, c'est dans l'ensemble un bon film, avec une histoire qui se tient (après, la manière dont elle s'accorde avec le reste de la franchise ou le résultat attendu, c'est une autre histoire) et une réalisation bien maîtrisée.

Citation :
Spoiler:
 

Spoiler:
 

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1114
Masculin Age : 25
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Rise of the Planet of the Apes   Jeu 11 Aoû 2011 - 18:41

Citation :
1/ Le virus se transmet apparemment par voie aérienne, donc il suffit d'être suffisamment proche d'un sujet atteint qui respire ou qui tousse pour être contaminé sans s'en rendre compte

Faux, Franco (une fois de plus on le cite tellement peu que j'ai oublié son nom) et à côté du premier malade et n'a absolument rien eu, il me semble qu'il faut un contact direct (contact avec le sang). Et je vois difficilement comment une telle situation peut arriver automatiquement, il suffit que le pilote crache sur l'une des hôtesses et Hop en isolation ...

Citation :
2/ Le temps d'incubation est de plusieurs jours, soit assez pour laisser les gens contaminés voyager

Et après ? Cela créera certes plusieurs nids infectieux mais telle qu'est présentée la maladie, avec de tels symptômes je doute fortement qu'il ne puisse y avoir une action de l'Etat extrêmement rapide en vue d'enrayer l'épidémie.

Citation :
3/ Si le virus se transmet à une bonne part de l'humanité, il suffit que des gens qui parfois approchent les singes soient contaminés

Je trouverai cela extrêmement difficile,

Citation :
Le problème d'une épidémie dans ce genre, justement, c'est qu'elle est quasiment impossible à endiguer, en particulier lorsque le temps d'incubation est aussi long (c'est d'ailleurs pour ça qu'il y avait eu une telle panique à l'époque du H1N1). Etant donné en plus qu'il est complètement inconnu, on peut parier sur une affaire de quelques semaines avant que les scientifiques identifient une épidémie et commencent à faire le lien.

Un temps d'incubation de quelques jours n'est pas si long que cela.

Citation :
Or, le sujet n°2 est un pilote de ligne. En cette qualité, il parlera et toussera sur des dizaines de gens,

Ah bon, j'ai du prendre une centaine de fois l'avion sans jamais voir le pilote une seule fois ... C'est simple comme procédure, notamment avec toutes les "épidémies" que l'on a connues ces dernières années : Symptôme virulent (et cracher du sang l'est) -> Isolement immédiat. De plus Franco sera informé que sa souche virale a provoqué une telle maladie chez le patient zéro et en l'occurrence il est évident
même s'il n'y a pas d'ordre de la boîte pharmaceutique qu'éthiquement il s'attelera à trouver un remède (en plus c'est lui qui l'a fabriqué tout seul comme un grand:irony:)


Citation :
avec des zones du monde où la contamination continuera, la population risque de fortement baisser.

Nous avons eu des maladies de ce type et il me semble que nous sommes toujours en vie (avec une incubation aussi rapide et une virulence semblable ou même "cachée"). Je doute fortement de cette analyse, une chute de près de 99 pourcent de la population, imaginer cela n'est juste que risible.



Citation :
Après, ce n'est pas suffisant en soi pour expliquer la domination éventuelle des singes, mais ça donne une bonne piste, et éventuellement une explication des raisons pour lesquelles la situation internationale s'est aggravée au point de mener à terme à la guerre nucléaire.

En quoi une épidémie provoquerait cela ? Il serait tout aussi envisageable que cela pousse tous les pays à s'unir contre la maladie dans un élan de coopération mondiale, bien plus cohérent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
avatar

Nombre de messages : 2434
Masculin Age : 26
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Rise of the Planet of the Apes   Jeu 11 Aoû 2011 - 20:20

Citation :
En quoi une épidémie provoquerait cela ? Il serait tout aussi envisageable que cela pousse tous les pays à s'unir contre la maladie dans un élan de coopération mondiale, bien plus cohérent.
Quand la maladie est d'origine artificielle et que le premier foyer est à Taipeh ? Tu ne crois pas que les pays émergents vont flairer "attaque biologique" et reprocher à Washington de s'en prendre à eux ?

Citation :
Faux, Franco (une fois de plus on le cite tellement peu que j'ai oublié son nom) et à côté du premier malade et n'a absolument rien eu, il me semble qu'il faut un contact direct (contact avec le sang). Et je vois difficilement comment une telle situation peut arriver automatiquement, il suffit que le pilote crache sur l'une des hôtesses et Hop en isolation ...
Oui, dans ce cas, on a une incohérence alors. S'il faut un contact direct pour la transmission, le schéma du générique de fin est complètement impossible. Tout mon raisonnement part de l'idée que la transmission est aérienne et qu'il n'existe pas de remède ni de vaccin (en tout cas pas réalisable avant plusieurs années).
Ensuite, dans ce cas là, même sans contact direct avec le pilote, il suffit que celui-ci contamine le personnel de cabine qui contamine à son tour des passagers, etc....
(Quant à Franco, il a pu éviter la contamination peut-être parce que son collègue était le patient zéro et la maladie commençait à peine à se développer chez lui)

Après, s'il faut un contact direct avec le sang, c'est clair que ça ne marche pas.

Citation :
Ah bon, j'ai du prendre une centaine de fois l'avion
Wait... tu habites où déjà ?

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Rise of the Planet of the Apes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rise of the Planet of the Apes !
» Rise of the planet of the apes
» PLANET OF THE APES: DR ZAÏUS -PF
» Rise of the Apes
» PLANET OF THE APES: GENERAL URSUS & GORILLA SOLDIER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Les fictions en particulier, classées par genre, par style ou par thème ::. :: Anticipation, Cyberpunk, Dystopie & Post-Apocalyptique :: Les oeuvres : cinéma, télévision, web, jeu vidéo, bande originale...-
Sauter vers: