AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 The Tree of Life

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joe Black
Cigarette-Smoking Man
Cigarette-Smoking Man


Nombre de messages : 1879
Masculin Age : 26
Localisation : Lausanne

MessageSujet: The Tree of Life   Mer 9 Mar 2011 - 22:15





A la mort de son frère cadet, Jack O'Brien se questionne sur son existence et sur le sens à donner à sa vie, tout en se remémorant son enfance durant les années 1950 dans le Midwest américain, lorsqu'il n'était encore qu'un jeune garçon entouré d'un père autoritaire et d'une mère aimante...



Réalisateur : Terrence Malick
Producteurs : Dede Gardner, Sarah Green, Grant Hill, Brad Pitt et Bill Pohlad
Scénariste : Terrence Malick
Compositeur : Alexandre Desplat
-
Nationalité : Américaine
Titre VF : The Tree of Life
Dates de sortie : 27 mai 2011 aux États-Unis / 18 mai 2011 en France
Budget : ?
Durée : 2 H 18 Min
Accompagnement parental recommandé aux mineurs de moins de 13 ans aux États-Unis (PG-13)
Lauréat de la Palme d'Or du Festival de Cannes 2011


Brad Pitt : Mr. O'Brien
Sean Penn : Jack O'Brien adulte
Jessica Chastain : Mme O'Brien
Kari Matchett : L'ex-amie de Jack
Joanna Going : L'épouse de Jack
Kimberly Whalen : Mme Brown
Jackson Hurst : Oncle Roy
Fiona Shaw : La grand-mère de Jack
Crystal Mantecon : Elisa
Tamara Jolaine : Mme Stone
Hunter McCracken : Jack O'Brien enfant
Dustin Allen : George Walsh





_________________
The truth is out there


Dernière édition par Joe Black le Dim 22 Mai 2011 - 21:39, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Black
Cigarette-Smoking Man
Cigarette-Smoking Man


Nombre de messages : 1879
Masculin Age : 26
Localisation : Lausanne

MessageSujet: Re: The Tree of Life   Mer 9 Mar 2011 - 22:44

The Tree Of Life est le film qu'il me tarde le plus de découvrir cette année. En premier lieu, le réalisateur et scénariste n'est autre que Terrence Malick, véritable génie du septième art, notamment connu pour avoir réalisé le fantastique "The Thin Red Line". De plus, les deux acteurs principaux, Brad Pitt et Senn Penn dont le talent n'est plus à démontrer, ont l'air de s'être investi corps et âme dans ce projet.

Enfin, le propos du film qui s'appliquera à retracer le long cheminement de l'existence avec les choix que nous faisons, la route que nous empruntons, en bref, toutes ces choses qui nous forgent et nous construisent, pourrait, transcendé par le talent exceptionnel de Malick, donner lieu à un véritable chef-d'oeuvre.

Voici pour conclure une magnifique et envoûtante bande-annonce, où l'on sent clairement la patte de Terrence Malick, et qui donne une bonne idée de la direction qu'empruntera le film:


PS: Pour ceux qui s'interrogeraient sur la présence de ce film dans cette section, il a été confirmé qu'il intégrerait des éléments de fantastique/science-fiction.

_________________
The truth is out there
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules


Nombre de messages : 1007
Masculin Age : 26
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

MessageSujet: Re: The Tree of Life   Jeu 10 Mar 2011 - 16:04

Je n'avais pas entendu parler de ce film, mais je trouve la bande annonce vraiment alléchante. Je pense que tu as employé le mot juste Joe, c'est "envoûtant". Il y a un petit quelque chose d'hypnotique là-dedans, je vais suivre l'avancement de ce projet avec curiosité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Black
Cigarette-Smoking Man
Cigarette-Smoking Man


Nombre de messages : 1879
Masculin Age : 26
Localisation : Lausanne

MessageSujet: Re: The Tree of Life   Lun 16 Mai 2011 - 22:30

Le film a été projeté à Cannes aujourd'hui et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il déchaîne les passions entre ceux criant au génie et ceux accusant Terrence Malick d'escroquerie.

Quoiqu'il en soit, The Tree of Life est souvent comparé à "2001, l'Odyssée de l'espace" pour son côté métaphysico-philosophico-cosmique, et a l'air d'être tout aussi difficile à appréhender pour la critique. En ce qui concerne la compétition, pour la Palme d'or, alors même que le film était entouré d'une certaine aura avant sa projection et se situait parmi les favoris, cela semble désormais difficilement envisageable.

Personnellement, je n'en peux plus d'attendre et je pense aller le voir dans deux jours lorsqu'il sortira officiellement pour me forger ma propre opinion. Mais à mon avis, je ne serai pas déçu. En effet, j'ai adoré tous les précédents films du réalisateur, et je suis désormais prévenu que les longs plans et scènes contemplatives risquent d'être monnaie courante. Et puis, je ne me lasse pas de regarder la bande-annonce...

Pour finir, voici deux critiques, l'une positive du journal Libération, et un autre avis très négatif cette fois-ci de la part de L'Express.

_________________
The truth is out there
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barlbatrouk
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique


Nombre de messages : 2716
Masculin Age : 28
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Re: The Tree of Life   Lun 16 Mai 2011 - 22:42

Citation :
Enfin, le propos du film qui s'appliquera à retracer le long cheminement de l'existence avec les choix que nous faisons, la route que nous empruntons, en bref, toutes ces choses qui nous forgent et nous construisent,

Dans la meme sujet, au autre film était sortit il y a peu de temps: Mr. Nobody
Autant Mr Nobody avait été une surprise très agréable et rafraîchissante, autant je suis plus que sceptique vis à vis de Three... Je ne sais pas pourquoi je sens l"effet "Black Swan" ^^.

Enfin, seul la vision pourra dire ce qu'il en est !!

_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
Joe Black
Cigarette-Smoking Man
Cigarette-Smoking Man


Nombre de messages : 1879
Masculin Age : 26
Localisation : Lausanne

MessageSujet: Re: The Tree of Life   Lun 16 Mai 2011 - 22:53

Citation :
Dans la meme sujet, au autre film était sortit il y a peu de temps: Mr. Nobody

Sur ma liste des (nombreux) films à voir!

Citation :
Autant Mr Nobody avait été une surprise très agréable et rafraîchissante, autant je suis plus que sceptique vis à vis de Three... Je ne sais pas pourquoi je sens l"effet "Black Swan" ^^.

Darren Aronofsky est excellent cinéaste qui a réalisé parfois avec des moyens limités, d'excellents films. Cependant, personnellement, Terrence Malick est un réalisateur qui me touche beaucoup plus et en regard de sa filmographie (Les Moissons du ciel, La Ligne rouge ou encore Le Nouveau Monde) peut se targuer d'avoir à son actif plusieurs véritables chef-d'oeuvres. Cependant, The Tree of Life contrairement à d'habitude si j'ose dire, ne fait pas l'unanimité et pire, divise fortement la critique qui se déchire entre haine et dévotion. Mais en même temps, Malick en est peut-être arrivé à un point où il a franchi un pallier supplémentaire dans sa vision et sa manière plutôt particulière de faire du cinéma.

Bref, cela devient de plus en plus dur d'attendre!

_________________
The truth is out there
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules


Nombre de messages : 1007
Masculin Age : 26
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

MessageSujet: Re: The Tree of Life   Lun 16 Mai 2011 - 23:19

Citation :
Pour finir, voici deux critiques, l'une positive du journal Libération, et un autre avis très négatif cette fois-ci de la part de L'Express.
Personnellement, il y a longtemps que j'ai abandonné l'idée de consulter les critiques des grands journaux pour me faire opinion sur la qualité d'un film. L'exemple de l'Express est très révélateur : qu'est-ce que c'est que cette critique dont les 3/4 du texte évitent le sujet et dont le sujet en lui-même n'est abordé qu'en quelques lignes, qui ne se focalisent sur aucun point en particulier ?
Citation :
Le film ne redécollera jamais, scotché au sol par un lyrisme de pacotille et un esthétisme à mi-chemin entre le fond d'écran d'ordinateur et le clip de Michael Jackson période Heal The World.
Franchement, vous avez l'impression de lire un critique professionnel ou un ado qui se lâche sur un forum, là ? Si l'esthétisme est vraiment ignoble, ce serait le minimum de développer un tant soit peu, plutôt que de lâcher un simple "c'est de la merde" et de rajouter quelques comparaisons pour faire sourire. Pourtant, cette phrase ridicule est finalement la seule à se concentrer véritablement sur l'analyse du film...

Mais non, le journaliste, plutôt que de parler du film en lui-même, préfère s'admirer en multiplier les formules un peu choc et autres jeux de mots vaseux. Non mais quoi, franchement :
Citation :
Un mot enfin pour les fans de Sean Penn. Leur idole a un temps d'existence à l'écran comparable à celui de Carla Bruni dans le Woody Allen. Une faute de goût qui vient s'ajouter à ce pudding indigeste! Une vraie crise de foi(e) en somme!!!!
On dirait une groupie de 14 ans à qui on vient d'apprendre que Jacob n'apparaîtra pas dans le prochain Twilight... C'est bon, quatre points d'exclamation suffisent à retranscrire cette intense frustration ou est-ce qu'il n'en faudrait pas un ou deux de plus ?

J'ai à de nombreuses reprises remarqué que des sites comme l'Express manquaient singulièrement de rigueur dans leurs critiques, cette fois encore, je suis conforté dans mon opinion.

Après, je n'ai pas pour le moment d'avis particulier sur la question : je n'ai vu aucun des films de Terrence Malick et même si j'attends Tree of Life avec curiosité, je ne me précipiterai pas dessus. Mais je suis persuadé que si 2001 sortait aujourd'hui, la plupart de nos grands journalistes seraient incapables d'en voir les qualités et se contenteraient de crier au scandale, au film prétentieux dont la lenteur et l'absence d'intrigues essaient de se donner un cachet intellectuel, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Black
Cigarette-Smoking Man
Cigarette-Smoking Man


Nombre de messages : 1879
Masculin Age : 26
Localisation : Lausanne

MessageSujet: Re: The Tree of Life   Mar 17 Mai 2011 - 1:09

Citation :
Personnellement, il y a longtemps que j'ai abandonné l'idée de consulter les critiques des grands journaux pour me faire opinion sur la qualité d'un film.

En général tout de même, la tendance globale de ces multiples avis peut être un bon indicateur de qualité même si je te l'accorde, certains journaux ou magazines ont parfois tendance à publier des critiques franchement bancales. Après, est-ce que c'est un phénomène en hausse ? Je ne sais pas. Je me suis en tout cas habitué à lire des avis hautains concernant les nouveautés SF qui m'intéressent. Quant au cinéma américain grand publique, excepté le cas de quelques réalisateurs tels que Eastwood, Spielberg ou encore Fincher, il n'a pas vraiment la cote dans les milieux intellectuels en francophonie.

Sinon, si j'ai choisi de donner le lien des critiques de Libération et de L'Express, c'était principalement pour illustrer l'immense fossé qui est entrain de se creuser entre les pro et les anti-Tree of Life avec malheureusement, toute la dose de mauvaise foi (des deux côtés) que cela peut impliquer.

Je pense notamment que la critique viscéralement négative de L'Express est assez symptomatique de l'effet Tree of Life qui se dessine. Les journalistes donnent effectivement pour le moment l'impression que le métrage les touche tous fortement et que cela s'exprime soit par de l'admiration, soit par de l'exaspération et de l'incompréhension ou alors parfois, par un subtil mélange de ces trois sentiments.^^

Citation :
On dirait une groupie de 14 ans à qui on vient d'apprendre que Jacob n'apparaîtra pas dans le prochain Twilight...


hi hi

Citation :
Mais je suis persuadé que si 2001 sortait aujourd'hui, la plupart de nos grands journalistes seraient incapables d'en voir les qualités et se contenteraient de crier au scandale, au film prétentieux dont la lenteur et l'absence d'intrigues essaient de se donner un cachet intellectuel, etc.

C'est fort probable malheureusement... Je pense aussi que plusieurs éléments ont desservi The Tree of Life avant même sa projection. En premier lieu, le film est désormais attendu depuis plus d'une année ; il aurait dû en effet être à la base présenté lors de l'édition précédente du Festival de Cannes. Et je ne parle même pas du fait que Terrence Malick a pour habitude d'espacer de plusieurs années chacune de ses productions. De plus, au vu de ses précédents films, du casting et de l'ambition de l'intrigue sur laquelle le réalisateur travaille depuis une trentaine d'années, plusieurs personnes ont probablement fantasmé un chef-d'oeuvre absolu qui s'est sûrement révélé être à mille lieux de leurs attentes...

_________________
The truth is out there
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Black
Cigarette-Smoking Man
Cigarette-Smoking Man


Nombre de messages : 1879
Masculin Age : 26
Localisation : Lausanne

MessageSujet: Re: The Tree of Life   Dim 22 Mai 2011 - 21:38

The Tree of Life a remporté aujourd'hui la Palme d'Or du Festival de Cannes 2011!

De quoi aider à bâtir la légende d'un film qui a d'ores et déjà suscité énormément de réactions. Terrence Malick par contre qui avait déjà refusé de venir défendre son film à Cannes, n'est pas venu en personne rechercher son prix.

De mon côté, je n'ai toujours pas eu l'occasion de voir le film et devrais vraisemblablement attendre mercredi avant de pouvoir le faire. Je prends mon mal en patience donc. Mais bon, au vu de la récompense qu'il a obtenu aujourd'hui, The Tree of Life ne risque pas de quitter l'affiche avant quelques semaines.

_________________
The truth is out there
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warrius
Routard Interstellaire
Routard Interstellaire


Nombre de messages : 305
Masculin Age : 29
Localisation : Ca te regarde pas.

MessageSujet: Re: The Tree of Life   Dim 22 Mai 2011 - 23:59

C'est le mystère Malick, ce mec ne se montre jamais à la presse, ne fait jamais d'interview, ne vient jamais récupérer les prix qui lui sont attribués à lui et à ses films, et pourtant chacun de ses films est un véritable évènement cinématographique, une véritable petite perle du 7ème art, avec une exception qui confirme la règle : The New World qui selon moi ne casse vraiment mais alors vraiment pas trois pattes à un canard, surtout quand il nous sort juste avant The Thin Red Line qui est pour moi un des meilleurs films de guerre qu'il m'ait été donné à voir.

J'hésitais à aller le voir, mais cette palme a fait pencher la balance du côté que demain soir j'aurai mes miches carrées au fond d'un siège de cinéma et que je me le ferai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skay-39
The Vortex Guy


Nombre de messages : 4190
Masculin Age : 27
Localisation : TARDIS 39th room (blit), on Moya third level, in orbit around Abydos (Kaliam galaxy)

MessageSujet: Re: The Tree of Life   Lun 23 Mai 2011 - 2:18

Un film magnifique, je ne peux que vous le recommander. J'ai personnellement eu un peu de mal avec la partie la plus concrète, que j'ai trouvé un peu trop longue comparée au contenu, et j'ai été parfois lassé par les images en apparence sans rapport intercalées ici et là, de toute évidence pour suggérer une interprétation mais un peu trop en décalages avec l'histoire contée ; je n'étais pas insensible au message, mais ce n'est pas sous ce format que j'y suis le plus réceptif. Le film vaut le coup d'oeil, cependant, ne serait-ce que pour la qualité de l'image : les scènes ou planètes, atomes, infiniment petit et infiniment grand, nébuleuses, cellules, et mille autres manifestations que l'on hésite à identifier, se croisent et se mélangent, s'imitent sans que l'on sache jamais totalement quoi en faire, sont époustouflantes, et même l'aspect le plus terre à terre du film dispose d'une mise en scène fantastique.

Je dirais que le film a été pour moi 50% de fascination vibrante et enthousiaste, 20% d'intérêt poli et 30% d'ennui moyen. Un mélange surprenant qui en dit déjà assez long.

_________________

________________
« My name is Skay-39, an administrator… An enthusiasm wave hit and I got shot through a link... Now I'm lost in some distant part of the webniverse on a forum – a crazy forum – full of strange, geek life-forms… Help me… Listen, please. Is there anybody out there who can read me ? I'm being tyrannized by an insane fondator… doing everything I can… I'm just looking for a real life. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barlbatrouk
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique


Nombre de messages : 2716
Masculin Age : 28
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Re: The Tree of Life   Lun 23 Mai 2011 - 23:40

Bon et bien comment résumer ce film... ou du moins, l'effet qu'il m'a fait... hum... "Beau mais chiant" bien qu'un peu vulgaire me parait hélas approprié...

Histoire de ne pas me faire lyncher je vais commencer par les bon points. Oui car les gens sont plutôt excessif lorsqu'il s'agit de ce film. Je suis par exemple tombé sur une critique affirmant que si l'on n'aimait pas ce film il fallait arrêter de regarder du cinéma pour faire des pâtés de sable... Heureusement que je n'accorde aucune valeurs aux critiques car franchement quand on voit ce genre de propos, l'on pourrait penser qu'il faut avoir l'esprit bien fermé pour aimer ce film... bref.

Donc, les bon point pour moi, c'est premièrement l’excellente performance de Brad Pitt. Et deuxièmement, c'est que Malick a effectivement du talent et que le film est très bien filmé et qu'il nous délivre de beau plans, mais malheureusement, c'est à peu près tout...

En effet, The Three of Life pour moi c'est un peu l'exemple qu'il ne suffit pas d’enchaîner les beau plans pour faire un beau film, car malgré tous ses artifices il n'est pas arrivé à m'émouvoir, il m'a même laissé complètement indifférent, ce qui est encore pire que de ne pas aimer finalement, car la au moins il m'aurait fait réagir...

Déjà le début de film m'a laissé sceptique. On y voit Peen ayant un job qui a l'air important et qui est donc forcement mal dans sa peau et on enchaîne d'ailleurs les plans sur son visage triste pour qu'on comprenne qu'il est plus triste que vous ou moi quand on se fait larguer par exemple. Non lui il est vraiment triste ! Et l'on sait tout de suite pourquoi: une telle tristesse ne peut qu’être dut à un traumatisme dans l'enfance. Puis après 5 minutes de plans tristes, Peen décide de partir marcher dans le désert (ce qui est bien sur une image, le désert ne se trouvant pas en bas de l'immeuble... bref). D'ailleurs je me demande bien pourquoi il ont mi le nom de Peen en gros sur l'affiche alors que
Spoiler:
 
. Bien sure, sur ce point il doit plus être question d'argent, de producteur ou autre mais quand même ça m'a fait tic, que les deux gosses qui portent tout le film ce fassent éclipser comme ça.

Suite à ce départ qui me faisais plutôt peur arrive le passage "2001" du film. Car dès qu'on film des étoiles de façon incongru, on a forcement le génie de Kubrick! Blague à part si l'idée de départ est bonne, voire excellente, elle ne devient vite qu'une caricature d'elle même. Les 2 premières minutes je me suis dit que tout ce jeux de micro/macro est très bien trouvé, puis très vite le film s’essouffle. Surtout que l'on voit tout de suite ou tout ça va nous mener:
Spoiler:
 

C'est un peu le problème de ce film à mon sens. Il y a des très bonnes idées mais je ne sais pas pourquoi aucune ne m'a finalement fait d'effet, car elles sont exposés de façon maladroite, trop longuement et tombent à plat. A l'image de la scène avec Jack bébé.
Spoiler:
 
Très sincèrement je ne suis pas anti-bébé mais enchaîné ainsi cela m'a paru ridicule. Alors que j'ai eu l'impression que ce film était justement fait pour m'émouvoir, il a fait tout l'inverse. Pourtant les messages du film sont beaux, c'est bien filmé mais le constat est la: il ne m'a pas touché du tout.

Après j'ai bien conscience que c'est une histoire de ressentit et qu'il y'en a qui l'aimeront. Ce qui me fait doucement rire, c'est encore une fois tout ce mouvement de foule, ou tout le monde crie au génie et ceux qui n'aiment pas le film n'y ont forcement rien compris et ferait mieux d'aller regarder Avatar. Personnellement, je ne me sens pas tellement bête et il me semble avoir compris la majeure partie des messages du films, n’empêche que ça ne m'a pas plus touché... Je suis beaucoup plus touché par la folie d'un Lynch par exemple que par cette fresque explicative sur la mort qui n'est que peu de chose face à la magnificence de la vie.

Sur ce il est temps de finir, je vous laisse et retourne à mon bac à sable ^^

Je viens de tomber sur un opinion qui reflète exactement mon ressentit et qui l'explique en deux phrases au lieu de mon gros paté :
Citation :
"De toute évidence, Malick a voulu partager ses réflexions sur le sens de la vie, de notre présence sur Terre, de notre petitesse face à l’infini, de ce qui fait ce que nous sommes, autrement dit, de toutes ces grandes questions à un million qui vous taraude l’esprit, les nuits d’imsomnie, et qui vous font paraître vos problèmes quotidiens (et même ceux de Dominique Strauss-Kahn) bien ridicules. Cette tentative d’en faire une reconstitution au grand écran est louable, surtout avec des images aussi magnifiques (on ne lle répètera jamais assez), mais encore faut-il être capable d’y greffer un élément essentiel qui s’appelle l’émotion."

Et comme je suis taquin je ne vous épargne pas cette critique certes infondée, mais qui m'a fait rire:
Citation :
Avec son scénario écrit à l'eau bénite, ses interludes façon économiseur d'écran, ses péripéties où on ne peut pas se beurrer une tartine sans déclencher des tempetes de requiem, Terrence Malick accouche d'un nanar de proportions cosmiques.

_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
 
The Tree of Life
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» " The tree of life "
» The Tree of life
» Disney's Animal Kingdom à Walt Disney World Resort
» Yannick Dahan
» accus life A123 ??? comment les utiliser ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Les fictions en particulier, classées par genre, par style ou par thème ::. :: Divers & Inclassable :: Les oeuvres : cinéma, télévision, web, jeu vidéo, bande originale...-
Sauter vers: