AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Arrietty le petit monde des chapardeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jack Mckay
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules


Nombre de messages : 1067
Masculin Age : 26
Localisation : Quelque part dans l'univers...

MessageSujet: Arrietty le petit monde des chapardeurs    Jeu 6 Jan 2011 - 22:18





Dans la banlieue de Tokyo, sous le plancher d’une vieille maison pourvue d'un immense jardin, la minuscule Arrietty vit en secret avec sa famille. Ce sont des Chapardeurs.
Arrietty connaît les règles : on n’emprunte que ce dont on a besoin, en petites quantités pour que les habitants de la maison ne s’aperçoivent de rien. On se méfie du chat, des rats, et interdiction absolue d’être vu par les humains, ces dangereux géants, sous peine d’être obligé de déménager.
Pourtant, lorsque Sho, le jeune garçon arrivé à la maison pour se reposer avant une importante opération, aperçoit la chapardeuse, son seul désir est de la revoir et de les aider, elle et sa famille. Entre les deux enfants débute une étrange amitié, qui bouleversera le petit monde des Chapardeurs…



Réalisateur : Hiromasa Yonebayashi
Producteur : Toshio Suzuki
Scénariste : Hayao Miyazaki & Keiko Niwa
d'après l'oeuvre de Mary Norton "THE BORROWERS"
Compositeur : Simon Caby & Cécile Corbel
Année de production: 2010
Studio d'animation: studio Ghibli
-
Nationalité : Japonaise
Titre original: Karigurashi no Arrietty
Date de sortie : 17 juillet 2010 (Japon) ; 12 janvier 2011 (France)
Durée : 1 h 34 min



Casting VO :
Mirai Shida - Arrietty
Ryunosuke Kamiki - Cho
Kirin Kiki - Haru
Tomokazu Miura - Pod
Shinobu Ôtake - Homily
Keiko Takeshita - Sadoko






Dernière édition par Jack Mckay le Sam 16 Juil 2011 - 17:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skay-39
The Vortex Guy


Nombre de messages : 4190
Masculin Age : 27
Localisation : TARDIS 39th room (blit), on Moya third level, in orbit around Abydos (Kaliam galaxy)

MessageSujet: Re: Arrietty le petit monde des chapardeurs    Lun 17 Jan 2011 - 22:48

Un film sympathique, comme tous ceux des studios Ghibli, mignon et poétique, que l'on regarde d'un bout à l'autre sans s'ennuyer, à condition d'avoir la tournure d'esprit nécessaire, à savoir ne pas rechercher l'action - car de cela, le film est pas mal dépourvu. Le scénario se déroule tranquillement, et à la fin on ne sait pas trop comment le résumer ; la morale n'est pas évidente, ni très argumentée, tout est abordé avec une légèreté déconcertante, presque comme si le film n'avait finalement aucun propos. Ce que l'on a, en fait, c'est simplement une histoire.

Pas particulièrement original, tant au niveau du concept que de celui de l'histoire, mais les amateurs du genre ne devraient pas être déçus.

_________________

________________
« My name is Skay-39, an administrator… An enthusiasm wave hit and I got shot through a link... Now I'm lost in some distant part of the webniverse on a forum – a crazy forum – full of strange, geek life-forms… Help me… Listen, please. Is there anybody out there who can read me ? I'm being tyrannized by an insane fondator… doing everything I can… I'm just looking for a real life. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunjin
Skinjob N°7
Skinjob N°7


Nombre de messages : 732
Masculin Age : 46
Localisation : Mars

MessageSujet: Re: Arrietty le petit monde des chapardeurs    Ven 21 Jan 2011 - 19:59

j'ai adoré : une chronique dans un monde presque ordinaire, très Ghibli ça, je pense à Totoro...

Point de méchant, de quête etc mais juste une tranche- magnifique et poétique- de la vie de deux adolescents.

Shô l'humain solitaire et peut-être mort bientôt et Arrietty la chapardeuse de 15 cm, toute aussi solitaire, presque la dernière de son espèce...

Évidement ces deux solitudes vont se rencontrer et au-delà de leur différence (de taille et de mode de vie) vont nouer une belle amitié, dans un monde pas franchement amical...

Le film est magnifique, un véritable enchantement pour les yeux et l'imagination tant avec le mode des chapardeur que cette villa et ce jardin presque hors du temps alors qu'on est en pleine ville. Quant au détails et perspectives avec les différences d'échelle, ils sont très réussis et rehaussés par des effets sonores judicieux clap! (les pas de Shô qui deviennent de véritables tremblements de terre par exemple)

et je veux la maison d'Arietty ^^

Le film est également empreint de poésie, et de nostalgie comme en témoigne l'échange qu'auront Shô et Arrietty dans le jardin : elle fait partie d'une espèce en voie de disparition, condamnée à la survie et lui risque d'être mort dans quelques jours. Pourtant chacun va trouver en l'autre de quoi porter un regard différent sur l'avenir (bon et ouf pour Arrietty, Spiller tombe bien je dirais lol).

Autre élément nostalgique : l'impossibilité de la cohabitation qui se répète avec Shô, hélas. la maison acheté par son grand-père restera vide à jamais... quel dommage...

Bref un moment poétique un peu hors du temps avec cette histoire que j'ai savouré (et ma fille de 10 ans aussi).

A signaler la BO pour une fois n'est pas signée Joe Hisaichi mais Cécile Corbel, une harpiste française (made in Bretagne) qui chante -entre autre- la chanson (magnifique) qu'on entend dans la bande -annonce et dont l'adaptation française est très réussie (fin du film).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
Warrius
Routard Interstellaire
Routard Interstellaire


Nombre de messages : 305
Masculin Age : 29
Localisation : Ca te regarde pas.

MessageSujet: Re: Arrietty le petit monde des chapardeurs    Sam 22 Jan 2011 - 1:00

Vu le jour de sa sortie, le film est empreint de l'onirisme habituel des productions de Miyazaki, qui pour une fois ne s'est pas collé à la réalisation, il s'est contenté de scénariser et de produire.

Comme mes confrères l'ont si bien dit, ne cherchez pas des scènes d'actions à vous couper le souffle, yen a pas. L'histoire, librement adaptée d'après le premier d'une série de cinq romans, n'est pas alambiquée ou tirée par les cheveux. Elle suit simplement son cours, les actions des uns et des autres ayant des conséquences terribles pour nos petits chapardeurs. Et la fin peut sembler bizarre, mais ça nous change des happy end, ils prirent la maison de poupée et vécurent heureux et eurent plein d'enfant ... Cette fin nous rappelle que la vie est parfois difficile et qu'on a pas toujours ce que l'on veut.

On retrouve la patte graphique du studio, avec une qualité d'animation assez exceptionnelle comparée à ce qu'on peut voir dans certains animé de production industrielle. Les arrières plans sont toiut simplement magnifiques, et regorgent de petits détails bien qu'ils ne soient pas animé. Les premiers et secondes plans qui eux sont animés sont on ne peut plus fluides et propres.

La BO est magnifique, sonnant à la fois très celtique et très "Ghibli Spirit". On est porté tant par l'histoire que par la musique et je dois avouer que je n'ai pas le temps passer (c'est rare que je vérifie l'heure pendant un film, à moins qu'il ne soit franchement mauvais). Et ça nous change des génériques à la con qu'on a pu nous pondre pendant les années 80/90 sur des mangas dont les génériques originaux sont très bien (Bernard Minet si tu nous entends ... eh ben tu peux aller te faire foutre).

Personnellement, je verrais bien un petit message écolo dans la discussion entre Arriety et Shô, c'est qu'il faut tout simplement faire gaffe à notre nature, car des espèces disparaissent tous les jours sans qu'on s'en rende compte. Après, en dehors de ça, c'est vrai qu'il n'y a pas de message ou de maroel particulière à ce film et je doit bien vous avouer que pour une fois avoir un film qui vous raconte une histoire pour cette histoire et pas pour nos moraliser d'une façon ou d'un autre, c'est assez agréable.

Je vous le recommande donc chaudement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunjin
Skinjob N°7
Skinjob N°7


Nombre de messages : 732
Masculin Age : 46
Localisation : Mars

MessageSujet: Re: Arrietty le petit monde des chapardeurs    Sam 22 Jan 2011 - 1:06

Tout à fait d'accord pour l'arrière-fond "écolo"-préservation de la nature qui est récurrent des productions GHibli et qui est un leitmotiv "miyazakien" depuis Nausicaa je dirais .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.doctor-who.fr/
 
Arrietty le petit monde des chapardeurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrietty, le petit monde des chapardeurs
» Arrietty -Le petit monde des chapardeurs-
» DVD Arrietty le petit monde des chapardeurs
» Arrietty, le petit monde des Chapardeurs
» [Ghibli] Arrietty, le Petit Monde des Chapardeurs (12 janvier 2011)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Les fictions en particulier, classées par genre, par style ou par thème ::. :: Merveilleux :: Les oeuvres : cinéma, télévision, web, jeu vidéo, bande originale...-
Sauter vers: