AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Predators

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 27
Localisation : Amiens

MessageSujet: Predators   Sam 25 Avr 2009 - 13:38





Quelques Humains reprennent conscience dans une jungle qui ne se trouve pas sur Terre. Là-bas, ils étaient chasseurs et tueurs, légaux ou illégaux, moraux ou immoraux. Ici, il n'y a aucune loi, aucune morale. Et ils ne sont pas les chasseurs...



Réalisateur : Nimród Antal
Producteurs : Robert Rodriguez, John Davis & Elizabeth Avellan
Scénaristes : Michael Finch, Robert Rodriguez, Alex Litvak, Jim & John Thomas
D'après une oeuvre originale de : John McTiernan (Predator)
Compositeurs : John Debney & Alan Silvestri
-
Nationalité : Américaine
Titre VF : Predators
Date de sortie : 14 juillet 2010
Budget : 45 millions de dollars
Durée : 1 H 40 Min
Accompagnement des mineurs obligatoire aux USA

Predator
Predator 2
Predators



Adrien Brody - Royce
Topher Grace -Edwin
Alice Braga - Isabelle
Walton Goggins - Stans
Oleg Taktarov - Nikolai
Laurence Fishburne - Noland
Danny Trejo - Cuchillo
Louis Ozawa Changchien - Hanzo
Mahershalalhashbaz Ali - Mombasa
Carey Jones - Predator
Brian Steele - Predator
Derek Mears - Predator






Dernière édition par Mat Vador le Ven 23 Juil 2010 - 23:12, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 27
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: Predators   Sam 9 Mai 2009 - 22:43

Le projet avait été annoncé, il semble maintenant s'officialiser : Robert Rodriguez (The Faculty, Sin City, Planet Terror) produira et réalisera Predators, le remake ("reboot", comme ils disent pour essayer de faire croire qu'il y a quelque chose d'original dans la démarche) du célèbre Predator de McThiernan avec Arnold Schwarzenegger.

Le film devrait être en grande partie tourné au Texas et comportera non pas un, mais plusieurs Predators face à un commando terrestre. Il est encore difficile de savoir si Predators "s'annulera" réciproquement avec Predator et Predator 2, comme les remakes le font généralement, où si son action permettra d'enrichir une même continuité.

Quoi qu'il en soit, même si j'aurais de loin préféré un Predator 3 ou "Zéro" qui prenne à coup sûr la suite ou du moins la même continuité que ses aînés, une partie de moi est heureuse que (sauf brusque revirement) un grand titre de la SF teintée d'horreur puisse, en ne comptant pas les AvP, aller un peu plus loin que son numéro deux (quand on voit jusque combien d'opus certaines franchises de ce genre vont...) , mais reste à savoir pour en faire quoi...


MAJ : finalement, il semblerait que Rodriguez se contente de produire et d'orienter le film, un autre réalisateur s'occupant du gros de la réalisation.

On a également eu des informations sur le script "Predators" déjà vieux de 15 ans et qui soit-disant servirait maintenant de guide. On apprend donc que le héros principal (Dutch de Predator 1 dans le script) serait transporté sur la planète des Prédators, enfermé avec d'autres êtres intelligents venus de mondes variés, puis contraint à des affrontements de gladiateurs. Voilà qui n'est pas forcément compatible avec "un commando en mission affronte une troupe de Predators", mais bon, le projet n'est encore qu'un balbutiement... on ignore si ce script sera suivi.


Dernière édition par Mat Vador le Sam 3 Juil 2010 - 23:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 27
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: Predators   Dim 10 Mai 2009 - 1:02

Certains intervenants de la Fox ou de l'entourage professionnel de Rodriguez ont laissé entendre que Predators pourrait finalement s'apparenter davantage à un Predator 3, c'est-à-dire une suite, qu'à un remake du premier opus, tout en renouvelant la formule en profondeur.

Et vous, quel genre de scénario voudriez-vous voir pour Predators? Quelles idées?
Personnellement, j'ai toujours pensé que la lutte humains / E.Ts pourrait se doubler d'une lutte fratricide entre deux Predators (ou deux clans?) . Du reste, je suis assez tenté à l'idée de découvrir d'autres espèces aliens ou exoplanètes de cet univers, et on peut aussi se poser la question d'un saut dans l'avenir. (ou même le passé, dixit la fin de Predator 2... c'est ce que ferait Pride and Predator, remarque)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 27
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: Predators   Sam 4 Juil 2009 - 13:17

C'est donc Nimród Antal (Motel, Armored) qui devrait réaliser le film, sous la houlette de Rodriguez.

Côté scénario, on nous confirme que des personnes seront confrontées à d'incroyables horreurs sur "une planète de Predators".

Je sens à l'avance que les amateurs de comics Omnibus Prédator (où les célèbres chasseurs sont riches d'un univers impressionnant) vont haïr le film...^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 27
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: Predators   Lun 28 Sep 2009 - 22:42

J'avais déjà précisé que finalement, Predators était plus parti pour s'apparenter à un troisième opus déconnecté des précédents mais ne les contredisant pas, plutôt qu'un remake.

Scifi-Universe relaie que Danny Trejo sera au casting du film. C'est le premier acteur annoncé pour Predators, quand bien même les prises de vue sont sensées avoir déjà commencé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 27
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: Predators   Mer 21 Oct 2009 - 19:40

Danny Trejo sera Chuchillo, un homme de main d’un cartel de drogue Mexicain.
Adrien Brody sera Royce, héros de guerre probablement Américain.
Topher Grace sera Edwin.
Alice Braga sera Isabelle, une sniper Française.
Walton Goggins sera Stanz.
Oleg Taktarov sera Nicolaï, un mercenaire Russe.
Mahershalalhashbaz Ali sera Mombasa, un soldat Africain.
Derek Mears sera un Predator.

Niveau personnages, il est aussi question d'un gangster spécialiste du couteau, d'un yakuza, et du tueur le plus recherché par le FBI, mais j'ignore qui jouera quoi.

Niveau scénario, on reste sur l'idée
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 27
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: Predators   Dim 31 Jan 2010 - 15:00

Pour information, des photos de tournage ont filtré, on y découvre des bouts de décors (naturels tout comme artificiels) , notamment de probables structures extraterrestres, ainsi que des comédiens en costume de Prédators. Je ne met pas les photos car il y a semble-t-il des problèmes de légalité, mais il ne sera pas difficile pour qui veut de dénicher les images via Google.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 27
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: Predators   Mer 17 Fév 2010 - 19:01

On avait beaucoup parlé d'un possible caméo d'Arnold schwarzenegger dans son rôle de Dutch pour Predator 3, un peu à la manière de ce qui s'est fait pour Terminator IV. Finalement, le gouverneur ne pouvant se libérer, le rôle a été rallongé en temps d'écran et confié à Laurence Fishburne (qui jouera donc, on l'a compris, le survivant d'une chasse antérieure, ainsi qu'était le rôle de Dutch-Arnold dans Predator 1) .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 27
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: Predators   Lun 15 Mar 2010 - 20:10


Le film sera à ce que l'on dit classé Restricted aux USA, soit interdit aux mineurs non accompagnés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 27
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: Predators   Sam 20 Mar 2010 - 10:56

Bande-annonce du film




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Celticant
Chrysalide Astéroïdale
Chrysalide Astéroïdale
avatar

Nombre de messages : 58
Masculin Age : 26

MessageSujet: Re: Predators   Mar 30 Mar 2010 - 21:20

Salut (ça faisait un temps que je n'avais pas donné de nouvelles.)
J'attends ce nouvel opus PREDATOR avec impatience même si mon petit doigt me dit qu'il ne sera pas à la hauteur des deux premiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stteiph
Blob Verdâtre
Blob Verdâtre
avatar

Nombre de messages : 24
Masculin Age : 46

MessageSujet: Re: Predators   Mar 1 Juin 2010 - 23:26

J'attends également beaucoup de ce nouvel opus.

Rien ne vaut le 1er ; le second m'avait déçu même si Danny Glover était génial.

Je ne parlerai pas des AVP : le 1er m'avait un peu près captivé mais le second était une grosse bouze.

@ +++ clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 27
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: Predators   Sam 24 Juil 2010 - 0:42

Au final, ce nouvel opus ne fait pas, pour moi, de la désormais trilogie Predator un égal de, par exemple, la saga Alien; cependant je ne suis pas insatisfait du spectacle auquel j'ai eu droit mercredi soir. Si le film n'est pas un chef d'oeuvre en tant que film, ni le meilleur de ce que l'on pouvait en espérer, il rebondit sur la lancée de la séquence finale de Predator 2, en approfondissant significativement un univers dont la partie cinématographique manquait à mes yeux d'éléments de background (les comics et les jeux vidéo AvP sont peut-être très bons, je n'en sais rien, mais ils n'ont pas la même accessibilité que les films, surtout en France. Quant aux deux films AvP, j'ignore une grande partie de leurs apports narratifs) . Ce n'est pas pour rien que dans les jeux AvP, c'est Predator qui est accueilli dans l'univers d'Alien et pas l'inverse. Predators laisse de côté le schéma du slasher E.T brisant de manière passagère la routine terrestre (je ne dis pas qu'il aurait fallu le faire plus tôt, mais en tout cas il n'aurait pas fallu attendre le 4) , pour esquisser enfin un véritable univers de SF inédit, avec l'apparition de "Predators alternatifs", comme des mutants ou des cousins, avec de nouveaux artefacts et vaisseaux ainsi que des mentalités différentes. Mais aussi deux autres espèces alien, les chiens et les autres victimes des chasseurs. Plus le simple fait qu'on découvre enfin une planète fictive propre à l'univers Predator, même si elle a été terraformée à partir de végétation terrestre. La question des stations minières pose également une question à la dimension uniquement "universelle" et ça fait du bien. Ces bâtiments sont-ils de facture Predator ou ont-ils été assemblés par une autre espèce? Et qui sont les Predators chargés de faire avancer la science et l'économie de leur "peuple" pendant que d'autres chassent?

Le plus gros défaut du film réside selon moi dans la lisibilité, et même la prévisibilité, de sa structure globale très "fast food", à l'inverse, par exemple, d'un Pitch Black moins connu, qui ne cesse de retourner les codes habituels contre le spectateur, le surprenant coup sur coup. Ici, on connait le couple de survivants de la scène finale limite dés l'affiche à l'entrée du cinéma. Le personnage de Brody est certes bien joué mais il est trop mis en avant relativement au script et à la mise en scène, étant toujours celui qui entre tous, analyse et interprète la situation, ses racines et ses conséquences, sans qu'aucune des montagnes de muscles n'ose jamais couper l'un de ses monologues. La manière dont il devient immédiatement le leader tacite du groupe est trop facile pour ne pas faire tiquer, surtout quand on voit les gros bras et les excités qui composent une partie de la troupe. Cependant, on peut se réjouir de ne pas retrouver le machisme automatique qui imprègne souvent les films à gros budget. Plus le film avance et plus Royce et Isabelle (j'étais déçu qu'elle ne soit plus Française comme dans la première version, mais l'idée qu'elle soit Israélienne est plus cohérente avec la raison de leur présence, en fin de compte) sont sur un pied d'égalité, jusqu'à
Spoiler:
 
C'est pas Ripley mais c'est mieux que le rôle féminin type comme on l'a vu il n'y a pas si longtemps dans Terminator 4, par exemple, avec la femme pilote qui n'est finalement que l'élément émouvant adjoint au seul vrai héros de l'affiche, bien masculin.

Le principal effet secondaire de cette prédestination du couple le plus évident à survivre au milieu des condamnés d'avance, c'est d'entamer de manière logique le capital horreur du film : une bonne partie du suspens que pourrait générer Predators fout inévitablement le camp dans cette brèche. Ce n'est pas une nouveauté, quand dans un film d'horreur, d'épouvante, ou du moins à suspens, on est sûr à 90% qu'un personnage va être tué ou va survivre (et qu'en plus le film nous donne raison à la fin) , on ressent une tension bien moindre que s'il est possible de s'inquiéter de la survie ou non de untel. Puisque cela pose un enjeu dont le résultat n'est pas gravé dans le marbre quoi qu'il soit dit ou fait.
D'autant plus que le reste de la composante horrifique du film n'est peut-être pas, à mon goût, totalement satisfaisante. J'aurais aimé être davantage secoué, tendu, frappé, par ce que j'ai vu. Outre la question de la brutalité visuelle et rythmique, on pose quelques références discrètes à des idées plus ou moins horribles, comme le militaire Russe attachant qui
Spoiler:
 
ou alors le cannibalisme Humain qui est sous-entendu, mais, je ne sais pas... sans chercher le gore pour le gore, ça m'énerve de ne pas toujours trouver de différence très explicite entre ce que les Etasuniens classent PG-13 et R.

Autre remarque concernant la structure, on peut déplorer le côté "vignettes" de certains éléments scénaristiques qui se succèdent par vagues distinctes et séparées, sans s'inscrire dans une unité d'action globale et multilatérale. D'abord les chiens (qui disparaissent mystérieusement de la trame) , puis après Nolan, chacun attendant sagement son tour... comme le coup du survivant alien : même si c'est hyper complexe à gérer par exemple aussi bien que le fait District 9, sans tomber dans le décalé, ça aurait pu faire partie des traits marquants du film qu'un mystérieux marginal alien ne parlant pas à un mot d'anglais se retrouve associé pour sa survie à une troupe de gros bras Terriens qui ignoraient encore l'existence de la vie extraterrestre deux heures plus tôt. Et que cette lutte commune soit menée sans qu'on apprenne jamais rien sur lui, sur les siens et sur ses origines. Dommage.

Contrairement à d'autres, je ne considère pas comme un problème d'inspiration le clin d'oeil au film original qu'il y a dans la tactique finale des personnages pour affronter leur adversaire. Ils connaissent l'histoire de Dutch, il est donc logique qu'ils exploitent cette expérience indirecte pour essayer de s'en tirer. Il n'y a pas de copié-collé puisque le soldat U.S retrouvé mort, qui avait, comme Dutch, renoncé à la lutte technologique pour "puiser dans la nature", a été tué, tandis que pour survivre, nos derniers héros en vie recourent tout autant aux forces naturelles, comme dans l'original, qu'à la technologie militaire, mais dans sa facette tactique et forte de finesse et de précision, pas dans la simple accumulation de puissance de feu.

L'on regrettera enfin la récurrence, surtout au début, de quelques lignes de dialogues vraiment nulles, qui ont une nette propension à doucher l'enthousiasme naissant du téléspectateur. Dommage aussi pour certains FX très peu photoréalistes, comme ceux des chiens.

Au final, un film qui n'atteint pas son potentiel maximal ni en tant que film, ni en tant que film d'horreur et de SF, ni en tant que film Predator, mais qui livre quand même un rendu honorable et divertissant, ainsi qu'un coup de neuf salutaire à un univers fascinant mais qui en matière de background, ne s'était pas encore donné beaucoup de moyens. Le serial killer d'outre espace ressort en bien meilleur état que des AvP et pour moi Predator, en tant que franchise, n'a pas à regretter de devenir une trilogie en accueillant Predators en elle.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KNIGHT
Blob Verdâtre
Blob Verdâtre
avatar

Nombre de messages : 21
Masculin Age : 39
Localisation : Sunnydale, ensoleillée

MessageSujet: Re: Predators   Dim 25 Juil 2010 - 22:54

Malheureusement, les différents protagonistes manquent cruellement de charisme dans ce film, ai-je trouvé.

Au passage, une critique récurrente adressée à la S-F, c'est que l'univers entier parle Anglais. Ben pour le coup, les Predators ont eu de la chance : ils ont trouvé le Yakuza qui parlait Anglais, le Russe qui parle Anglais, le Mexicain qui parle Anglais...

Le problème du film, pour moi, c'est qu'il enquille les scènes censées faire plaisir aux fans, les scènes qui rappellent d'autres du film originel. Sauf que c'est fait sans rime ni raison, tandis que chez McTierman, les scènes révélant des éléments sur le Predator, construisant sa mythologie, étaient savamment dosées, placées à des moments-clés. Là, c'est fait sans réflexion.

Et puis il faut avouer qu'on a affaire avec Predators à un scénario paresseux, facile, peut-être pas aussi prévisible (en même temps, les films de genre "horreur", j'en regarde pe), en tout cas moins prévisible que AVATAR, où là, c'était vraiment le pompom...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parnassus
Mercenaire Interplanétaire
Mercenaire Interplanétaire
avatar

Nombre de messages : 273
Masculin Age : 28

MessageSujet: Re: Predators   Dim 25 Juil 2010 - 23:23

Citation :
Au passage, une critique récurrente adressée à la S-F, c'est que l'univers entier parle Anglais. Ben pour le coup, les Predators ont eu de la chance : ils ont trouvé le Yakuza qui parlait Anglais, le Russe qui parle Anglais, le Mexicain qui parle Anglais...
Euh... comment dire? Aucune importance?

C'est une fiction, ça implique plusieurs choses: la suspension d'incrédulité pour le spectateur, et des choix narratifs pour l'équipe du film. Que les protagonistes aient des difficultés de communication due à des langues différentes, pourquoi pas, mais dans ce cas, il FAUT que l'évolution de la compréhension mutuelle s'intègre à un système et à un contexte précis visant à enrichir l'écriture des personnages concernés. C'est le cas dans Avatar, comme c'est le cas dans The 13th Warrior, comme c'est le cas dans Stargate: ça fait partie d'une évolution du personnage principal qui mènera à une redéfinition de plus ou moins grande ampleur de l'univers représenté.

Dans Predators, ce type d'enjeu n'existe pas (la preuve, la diégèse à la fin de l'histoire est la même qu'au début). De fait, on se moque bien de savoir pourquoi ils parlent tous la même langue. Intégrer des scènes d'apprentissage d'une langue ou d'une autre n'aurait que pour effet d'alourdir un récit déjà pas flamboyant. Comme tu le dis si bien toi-même, une narration doit idéalement être réfléchie, comme chez McTiernan, et non pas gratuite, comme avec Nimrod Antal (formellement, c'est pas mauvais hein, loin de là ; c'est juste que le langage cinématographique n'est pas utilisé pour dire quoique ce soit de plus que le premier niveau de lecture).

Après, ils auraient pu choisir de réduire les communications au sein du groupe en leur faisant parler différentes langues, et de fait jouer là-dessus pour quelques situations comiques, ou en profiter pour faire monter la tension... mais les films avec peu de dialogues sont rares et risqués.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KNIGHT
Blob Verdâtre
Blob Verdâtre
avatar

Nombre de messages : 21
Masculin Age : 39
Localisation : Sunnydale, ensoleillée

MessageSujet: Re: Predators   Mar 27 Juil 2010 - 22:46

Bla-bla-bla...
(Et vas-y que j'explique plein de choses sans savoir si l'autre le sait ou pas... Rolling Eyes )

Bien sûr qu'on s'en moque. Ma remarque visait uniquement à pointer du doigt par un exemple simple, le script mal écrit, de façon paresseuse. Ce type de détail, on y a pas pensé, ou plutôt on a visé au plus simple. Tout comme le fait que l'on soit sur une planète extraterrestre, mais il y pousse EXACTEMENT les mêmes plantes que sur Terre, puisque l'un des personnages reconnaît une plante et son poison paralysant.
Spoiler:
 
Une explication possible, la planète est terraformée à partir de la Terre ?
1. C'est se donner bien du travail pour les Predators, je trouve. Qui pourraient se contenter de continuer à venir jouer les touristes sur Terre.
2. Rien ne l'explique dans le film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parnassus
Mercenaire Interplanétaire
Mercenaire Interplanétaire
avatar

Nombre de messages : 273
Masculin Age : 28

MessageSujet: Re: Predators   Mer 28 Juil 2010 - 10:23

Oui, mais à la limite, ces raccourcis ne sont pas gênants. Expliquer tout ça, ça prend du temps, et Rodriguez voulait utiliser son temps à faire autre chose: la traque, l'action, le suspens, tout ça, tout ça visiblement. Un p'tit beat'em all sympatoche... Je peux facilement pardonner les facilités que tu soulignes à un film s'il remplit son contrat. Sauf que bon, pour le suspens, on repassera, quoi... mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dibagio
Invité
avatar


MessageSujet: simple question   Lun 2 Aoû 2010 - 12:40

bonjour à tous , voila j'ai une question a propos de predators , c'est assez simple ; au vu de la fin du film , pensez vous qu'il y aura une suite , c'est a dire comme un predator 4 ? merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 27
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: Predators   Ven 10 Sep 2010 - 22:32

Si les chasseurs ont pu savoir que le médecin était un serial killer efficace ne s'étant jamais fait pincer par les autorités, ils pouvaient sélectionner des anglophones exprès. Je ne vois pas la difficulté.

@ Dibagio : bienvenue. C'est une fin ouverte assez commerciale, comme on en voit depuis des années. Elle annonce un "pourquoi pas?" semblable par exemple à celui de la fin du Godzilla d'Emmerich : on peut éventuellement y compter si jamais le film rameute des recettes formidables, mais il n'y a probablement pas de projet de Predator 4 antérieur à la sortie du 3, si c'est ce que tu veux savoir.

En attendant, topic déniouzé^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Predators   

Revenir en haut Aller en bas
 
Predators
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Predators
» Predators (de Nimrod Antal)
» PREDATORS
» Une Suite à Predators
» PREDATORS: CLASSIC PREDATOR SKULL REPLICA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Les fictions en particulier, classées par genre, par style ou par thème ::. :: Horrifique et/ou Fantastique, versant science :: Les oeuvres : cinéma, télévision, web, jeu vidéo, bande originale...-
Sauter vers: