AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Bonjour à tous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon


Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 26
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: Bonjour à tous   Lun 14 Juin 2010 - 14:23

Citation :
Salut Rangil ! Je suis l'ancien admin fainéant qui oublie de venir sur son ancien forum à cause de ses occupations ailleurs.

Aucune notion des priorités... peuh

Citation :
Je plaide coupable pour la confection de certains somnifères regroupés pudiquement dans la section pr0n du forum... heu, dans les pages X.
>< Je savais que ça ferait bizarre d'appeler ça comme ça... moi, je consulte souvent les... pages X (je préfère l'expression consacrée de rapports d'IPX en ce qui concerne celles sur B5) et je vais même en ajouter prochainement.

Citation :
Et je plaide coupable pour mon absentéisme chronique.
Moi aussi, je te fais plaider coupable pour ton absentéisme chronique. mrgreen

Citation :
Par contre, respect pour le fait de prendre ta première cuite à un âge où on en retrouve d'autres en cellule de dégrisement.
J'admire ta retenue dans ce domaine, Skay.
Jamais de cuite et l'intention de mourir bête en ce domaine, qui dit mieux?

Citation :
On t'a déjà répondu sur le sujet, mais j'ai en fait réalisé que 1984, bien que très sympathique, restait bien éloigné des films bourrés de symbolisme que tu apprécies par ailleurs. J'ai parlé un peu vite je crois, ce film ne rejoindra sans doute pas la liste prestigieuse que tu as mentionné. ^^
En même temps, est-ce bien indispensable de blinder de symbolisme et de cryptages un film dont le message est apparent? Je ne suis pas persuadé que ça le rende moins bon que d'autres en soi.^^

Citation :
Assez navrant puisque, à mes yeux, Doctor Who est de bien meilleure qualité que Torchwood...
Y'a du sesk dans Torchwood, non?

Citation :
Mhm ? Je ne vois pas bien pourquoi... C'est parce qu'au bout d'un moment, la majorité des personnages principaux connaissent l'existence des créatures du monde surnaturel ?
Mais le monde concerné demeure le notre, il est peuplé d'une majorité de personnes ignorant absolument tout de cet univers souterrain. Si l'on commence à faire ce genre de mélange...

Non mais il n'est aucunement question de mélange ou de pas mélange ici. L'une des choses que j'aurais le mieux retenu de mes années de collège et de lycée, c'est que le soupçon d'un caractère paranormal survenant dans le normal, à l'origine du fantastique, est à l'appréciation du lecteur/spectateur, pas du personnage. Le fait qu'il y ait ou non des moldus qui vivent leur quotidien en ignorant l'existence du monde de Harry/Buffy/Hellboy, définissant l'appartenance ou la non-appartenance au fantastique ou au merveilleux, est une limite qui ne correspond qu'à toi et qui n'est pas particulièrement posée ailleurs, du moins dans la limite de tout ce que j'ai jamais lu sur le sujet. Tant que le spectateur-lecteur n'a (plus) aucun doute, l'univers n'est pas (plus) fantastique, même si une partie des personnages et "figurants" vivraient comme tel les manifestations de la partie méconnue de son monde.
D'ailleurs, l'idée de régler l'appartenance ou non-appartenance au fantastique ou au merveilleux sur la connaissance ou non-connaissance d'un nombre arbitraire de personnages, notamment les masses hors-caméra, subjectivement prises comme référence, est clairement une impasse puisque dans tout univers extraordinaire ou même ordinaire, il y aura toujours la possibilité de dénicher un point de vue selon lequel ce qui se passe normalement ailleurs est de l'ordre du paranormal. Un cueilleur Amazonien qui ignore l'existence du monde extérieur et qui regarde un avion de ligne passer dans le ciel, fait du Fantastique en imaginant un conte où un personnage cherche à savoir si la chose n'est pas davantage qu'un gros oiseau.


Citation :
Aaaaah, je viens de vérifier sur wiki, et c'est exact ! Ce n'est que ça, sérieusement ? Je n'arrive pas à croire que tu m'ais harcelé sur ce point alors que la définition du fantastique est si étroite. Bon, alors à partir de maintenant, soit tu me trouves un terme qui regroupe les deux, soit tu me laisses employer l'un ou l'autre indifféremment.
Si tu intervertis fantastique et merveilleux, techniquement c'est juste que tu diras n'imp', voilà tout, et étant un gros pédant obsessionnel, je te tannerai à chaque fois, avec un raffinement croissant de hargne. mrgreen
Confondre, ça revient à prétendre que Solaris, Sunshine et Event Horizon, voire même peut-être 2001, pourtant le porte-étendard de la SF hard science, sont de la fantasy (ce terme étant globalement synonyme de merveilleux, même si le premier est plus cinématographique et que le second est tombé en désuétude) . Fantastique, c'est le soupçon du contournement de la norme établie d'un univers, c'est tout. Aucune importance que cette norme soit en vigueur dans la Terre du Milieu, au supermarché de Melun ou sur la planète Trantor, et chacune pourra être mise en question d'une manière différente. Le vecteur de l'irruption fantastique pourra tout aussi bien être un bon vieux grimoire diabolique de l'An Mil qu'un trou noir ou un accélérateur à particules. Tout comme le genre Horreur fait subir l'angoisse, la douleur, la terreur, l'inconfort, d'une manière ou d'une autre, à un univers donné, quel qu'il soit, le genre Fantastique met en cause d'une manière ou d'une autre la norme reconnue d'un univers donné, quel qu'il soit.
D'ailleurs, assez souvent, une hantise, un poltergeist ou un démon de film d'Horreur est libre d'être interprété par le spectateur comme élément du bestiaire Merveilleux, à la manière d'une momie ou d'un Elfe, autant que comme une irruption interdimensionnelle. Un vampirisme soupçonné pourra être du Fantastique en découlant d'une malédiction mystique autant que du bocal de formol d'un généticien fou. L'important, c'est le traitement, laisse-t-il un doute ou pas sur sa véracité, sur sa réelle inadéquation aux choses reconnues, établies, quelles qu'elles soient.
Du Fantastique survenant dans de la Fantasy ou mettant en questions des concepts Fantasy, je suppose que ce sera du Fantastique-Fantasy, tout simplement. Il n'y a pas lieu de chercher de terme commun au delà de ça puisqu'il existe aussi un Fantastique-SF, et puisqu'il n'existe pas la moindre corrélation fondamentale entre Merveilleux et Fantasy. Au delà du fait que tu es habitué depuis toujours à lire les rédacteurs de mags, de sites et de fiches sous formes diverses, tout amalgamer comme des cochons, et que certaines images récurrentes du Fantastique (y-a-il un fantôme ici?) prennent un écho plus clair dans un univers Fantasy que dans un univers SF.

Citation :
Ah, attention, c'est pas tellement une question de modernité... Simplement, je n'aime pas l'ambiance de B5 hors de ses points culminants, elle manque de naturel, de crédibilité. Je ne crois pas que ce soit spécialement l'age de la série qui soit en question, d'autres de la même époque me ne font pas cette impression...
Ouais geeeenre! Alien c'est trop vieux, X-Files c'est trop vieux, Star Trek c'est trop vieux, la trilo originale Star Wars c'est trop vieux...
Pour moi, à regarder en vostfr sans lire de *censuré* mangas et autres, le ton de croisière de B5 est globalement assez naturel, assez crédible, pour être accepté. En opposition aux scènes les plus datées qui oui, sont parfois un peu cassantes niveau immersion, ça arrive, je ne le nie pas, c'est ce que j'appelle le syndrome de la transe de l'oracle Centaurie. Pour autant, je ne trouve pas que ce défaut soit excessivement récurrent.
Après, oui, la moyenne de tous les acteurs, incluant le figurant qui meurt pour montrer que l'heure est grave, est pour moi en dessous du jeu de la moyenne de tous les acteurs dans SG-1, et encore plus d'acteurs comme RDA et Michael Shanks. Pour autant, je trouve que le jeu de certains pris séparément (Katsulas, Jurasik...) est d'un niveau plus qu'acceptable et est même tout à fait compétitif (mis à part le fait d'être décédé McKay )

Citation :
Citation :
(Faut pas le dire, mais en fait, au fur et à mesure, on mange nos membres à zéro post. Le stock se renouvelle de lui-même. Par contre, j'espère que tu as de bonnes dents et une digestion facile, parce qu'on a craqué la dernière allumette il y a plusieurs repas)
Le truc, c'est de les coincer dans une section sans issue... Après ça, c'est du tout cuit.
Ha, bah non, justement. peuh mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skay-39
The Vortex Guy


Nombre de messages : 4190
Masculin Age : 27
Localisation : TARDIS 39th room (blit), on Moya third level, in orbit around Abydos (Kaliam galaxy)

MessageSujet: Re: Bonjour à tous   Mar 15 Juin 2010 - 0:12

Mat Vador a écrit:
Citation :
Par contre, respect pour le fait de prendre ta première cuite à un âge où on en retrouve d'autres en cellule de dégrisement.
J'admire ta retenue dans ce domaine, Skay.
Jamais de cuite et l'intention de mourir bête en ce domaine, qui dit mieux?
Bwah, moi je dis que c'est une expérience à vivre. mrgreen

Mat Vador a écrit:
Citation :
On t'a déjà répondu sur le sujet, mais j'ai en fait réalisé que 1984, bien que très sympathique, restait bien éloigné des films bourrés de symbolisme que tu apprécies par ailleurs. J'ai parlé un peu vite je crois, ce film ne rejoindra sans doute pas la liste prestigieuse que tu as mentionné. ^^
En même temps, est-ce bien indispensable de blinder de symbolisme et de cryptages un film dont le message est apparent? Je ne suis pas persuadé que ça le rende moins bon que d'autres en soi.^^
Ben, non, demande au grand amateur de simple divertissement que je suis, je disais juste que Rangil semblait apprécier les films à symbolisme. scratch

Mat Vador a écrit:
Citation :
Assez navrant puisque, à mes yeux, Doctor Who est de bien meilleure qualité que Torchwood...
Y'a du sesk dans Torchwood, non?
Mhm, certes, mais vu qu'en dehors de Captain Jack aucun des personnages ne m'enthousiasme particulièrement...

Mat Vador a écrit:
Le fait qu'il y ait ou non des moldus qui vivent leur quotidien en ignorant l'existence du monde de Harry/Buffy/Hellboy, définissant l'appartenance ou la non-appartenance au fantastique ou au merveilleux, est une limite qui ne correspond qu'à toi et qui n'est pas particulièrement posée ailleurs, du moins dans la limite de tout ce que j'ai jamais lu sur le sujet.
Mhm, "par moi"... J'avais juste mal compris ce que tu m'avais expliqué à ce sujet.

Mat Vador a écrit:
Si tu intervertis fantastique et merveilleux, techniquement c'est juste que tu diras n'imp'
En fait, c'est exact, et, à la réflexion, je trouve la distinction réelle entre fantastique et merveilleux plus parlante, ou, plus exactement, plus significative que celle que je pensais avoir compris.

Mat Vador a écrit:
Confondre, ça revient à prétendre que Solaris, Sunshine et Event Horizon, voire même peut-être 2001, pourtant le porte-étendard de la SF hard science, sont de la fantasy
L'idée, plutôt que de qualifier du fantastique de merveilleux, était de qualifier du merveilleux de fantastique. Cela passe mieux. Les carrés sont des rectangles mais les rectangles...

Mat Vador a écrit:
Citation :
Ah, attention, c'est pas tellement une question de modernité... Simplement, je n'aime pas l'ambiance de B5 hors de ses points culminants, elle manque de naturel, de crédibilité. Je ne crois pas que ce soit spécialement l'age de la série qui soit en question, d'autres de la même époque me ne font pas cette impression...
Ouais geeeenre! Alien c'est trop vieux, X-Files c'est trop vieux, Star Trek c'est trop vieux, la trilo originale Star Wars c'est trop vieux...
Alien mis à part, les séries et films que tu cites souffrent également du même défaut à mes yeux... Un défaut que je reconnaitrais (reconnais) tout autant dans un film récent.

Mat Vador a écrit:
Pour moi, à regarder en vostfr sans lire de *censuré* mangas et autres, le ton de croisière de B5 est globalement assez naturel, assez crédible, pour être accepté. En opposition aux scènes les plus datées qui oui, sont parfois un peu cassantes niveau immersion, ça arrive, je ne le nie pas, c'est ce que j'appelle le syndrome de la transe de l'oracle Centaurie. Pour autant, je ne trouve pas que ce défaut soit excessivement récurrent.
Moi si, j'arrive rarement à regarder un épisode entier sans remarquer à un moment ou à un autre cette tendance. C'est plus particulièrement présent dans les premières saisons, en effet.

Mat Vador a écrit:
Citation :
Citation :
(Faut pas le dire, mais en fait, au fur et à mesure, on mange nos membres à zéro post. Le stock se renouvelle de lui-même. Par contre, j'espère que tu as de bonnes dents et une digestion facile, parce qu'on a craqué la dernière allumette il y a plusieurs repas)
Le truc, c'est de les coincer dans une section sans issue... Après ça, c'est du tout cuit.
Ha, bah non, justement. peuh mrgreen
Tellement facile... Evil or Very Mad

_________________

________________
« My name is Skay-39, an administrator… An enthusiasm wave hit and I got shot through a link... Now I'm lost in some distant part of the webniverse on a forum – a crazy forum – full of strange, geek life-forms… Help me… Listen, please. Is there anybody out there who can read me ? I'm being tyrannized by an insane fondator… doing everything I can… I'm just looking for a real life. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rangil
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules


Nombre de messages : 1009
Masculin Age : 26
Localisation : Sur une station spatiale, à attendre qu'elle explose, comme les quatre précédentes.

MessageSujet: Re: Bonjour à tous   Mar 15 Juin 2010 - 20:18

Merci pour tous vos conseils sur Doctor Who, je compte regarder le pilote de 2005 en VOSTA et, si j'arrive à comprendre de manière fluide, je commanderai le coffret de la saison 1 sur Amazon.co.uk, où il est disponible à un prix très correct, surtout s'il y a tous les bonus dont vous me parlez ^^

Citation :

Il n'y a pas que la dualité des mères dans le 2, on peut aussi noter les multiples symboliques de comportements Humains de masses ou d'individus : du totalitarisme fanatisé et solidaire, potentiellement kamikaze, des Xenomorphs, à l'égoïsme poussé jusqu'au crime, en solo avec Burk (dont je trouve assez brillante la mise en scène relative à son retournement de veste, que je n'avais pas vu venir de loin) , ou en réunion avec le conseil d'administration, en passant par les formules intermédiaires (l'unité houleuse des marines, les colons, le cercle d'amis de Ripley, les familles établies ou symboliques...) . Et j'avais lu une très intéressante analyse du film recourant à la psychanalyse et aux racines antiques des schémas de pensée, un peu comme cela avait été fait avec le Nostromo, le huitième passager et les personnages, dans le 1. Le temple obscène symbolique et lui-même symbolisé par la station de terraformation en flammes, par exemple, où Ripley doit descendre pour affronter sa dualité...

C'est sûr que je ne m'attendais pas au retournement de Burke, mais dans le mauvais sens du terme... Ce type était déjà présenté comme un lâche et un égoïste, en plus il devient un meurtrier prêt à tout pour l'argent, disons que ce n'est pas le retournement de situation qui m'a le plus retourné... Par contre, je suis vraiment très intéressé par l'analyse sur les racines antiques de nos schémas de pensée, j'avais adoré cet aspect dans le 1 alors que je n'ai pas réussi à voir grand-chose à ce sujet dans le 2. Est-ce que tu aurais un lien vers cette analyse ?

Citation :
Sir !
(J'ai failli faire une prépa littéraire... AL parce que j'étais trop moyen en maths pour la BL qui m'a dit d'aller me faire mettre. Mais je ne suis pas sûr que j'aurais réussi parce que je suis vraiment fainéant mrgreen )

Pour la BL, il faut reconnaître qu'on leur demande un travail de malade (en gros, tout ce que font les AL, plus des math, de l'éco, de la socio, etc.), donc si tu es du genre fainéant, tu serais sans doute mort en quelques mois ! Mais en AL, on trouve de tous les profils, surtout en première année ^^ Les prépas qui bossent tous d'arrache-pied, en AL c'est un peu un mythe, même en seconde année il y a des élèves très doués qui ne passent même pas une heure par soir à travailler XD

sunjin a écrit:
Pour DOctor Who, les DVD UK sont somptueux et très abordables, tout y est sous-titré anglais... et niveau des bonus, pour faire court : c'est le paradis!!

Enfin il ya une section ici, n'hésite pas à demander mrgreen

il ya un guide de diffusion ici (màj encours lol) :
http://le-multivers.forumpro.fr/franchise-f10/who-theque-quoi-regarder-et-dans-quel-ordre-t2056.htm

Merci pour la chronologie, elle m'a bien aidé ! Je suppose qu'il n'est pas vraiment nécessaire de connaître l'ancienne série pour comprendre la nouvelle ?

Citation :
Aaah, malgré un univers un peu simpliste et une morale parfois discutable, j'ai vraiment adoré ces bouquins, c'est vraiment de la SF tape-à-l'oeil "à l'ancienne", avec des héros musclés en pagne. Et puis la variété d'aliens, les changements qui interviennent au cours de l'histoire sont vraiment intéressants. La politique y est seulement esquissée, mais c'est amusant justement. ^^ Nanarland par contre tape méchamment sur le film, qui a effectivement l'air totalement naze. ^^
Tiens, ça me donne envie de les relire...

Je parle bien du film, pas des livres, que je ne connais absolument pas. Et il n'y a pas que Nanarland qui tape sur le film, puisqu'il a reçu le razzie award de la décennie ! Je vous dirais ce que j'en pense dans quelques semaines, sans doute ^^

Citation :
Goodking. McKay Pratchett ! Je voulais dire Pratchett, l'auteur des Annales du Disque-Monde (un vrai petit bijou) ! Je venais de parler de l'Epée de Vérité a Igloo, alors lapsus...
Robin Hobb est vraiment extraordinaire, sa série Liveship Traders est presque aussi bonne que celle de la Citadelle des Ombres ; le style y est différent, puisque de très nombreux protagonistes interviennent, et que la première personne n'y est plus de mise, mais son action se situe dans le même univers que celui de ses œuvres précédentes, bien qu'un seul personnage soit commun aux deux séries. C'est un détail appréciable. The Soldier Son, sa nouvelle série, est pour l'heure très prometteuse, bien que les parallèles avec Fitz soient un peu trop marqués à mon goût.
A ce propos, as-tu lu le cycle de l'Assassin Royal dans son intégralité, ou bien t'es-tu arrêté à l'envol des Dragons ?

J'ai vu une mini-série tirée de l'un des livres des annales du Disque-Monde, l'histoire avec le père porcher qui a disparu. D'ailleurs, c'est celle dont Mat tire son avatar ^^ J'avais beaucoup aimé, à tel point que j'ai acheté, un peu au hasard, un petit roman qui fait partie de ces annales. J'espère le lire cet été, mais avec mon programme en littérature et en philo pour l'an prochain, c'est mal parti T.T
J'ai commencé Liveship Traders (enfin, en français, mais je ne me souviens plus de la façon dont ils ont traduit le titre), que j'ai trouvé très sympathique, mais je ne l'ai jamais finie, même si je ne désespère pas de m'y remettre un jour.
J'ai lu le cycle de l'Assassin Royal dans son intégralité, la seconde partie est très forte aussi, ce serait dommage de s'arrêter là ! Le mystère autour du fou est d'ailleurs très réussi, personnellement j'étais persuadé qu'il appartenait à l'autre genre (je préfère ne pas être trop précis pour ne spoiler personne, mais ceux qui ont lu le roman devraient comprendre ^^). Les personnages sont vraiment très réussis, particulièrement le fou et Fitz. La dernière apparition de Vérité était vraiment émouvante, d'ailleurs. J'adorais ce personnage, à la fois tellement noble et tellement crédible, fatigué, dans les quelques passages où il apparaît.

Citation :
Rangil a écrit:
Supernatural, j'ai regardé les premiers épisodes et je n'ai vraiment pas accroché. Le synopsis de base en vaut un autre, mais le scénario m'a semblé trop bateau, il y a des facilités avec lesquelles j'ai du mal. Les spoilers que j'ai lu sur les saisons suivantes ne m'ont pas forcément donné envie d'aller plus loin.
Ma foi, ce n'est pas forcément une série que l'on regarde pour son scénario sur le long-terme, mais plutôt pour la qualité des épisodes pris séparément. Je trouve que les monstres réussissent à être inquiétants malgré leur abondance, ce qui n'était pas gagné d'avance, et puis le duo de personnages est plaisant. J'apprécie la série comme un divertissement, sans la passion que je voue à d'autres, parce qu'elle aborde avec habileté de nombreuses thématiques du genre.

Non bien sûr, je ne reproche pas à la série de ne pas avoir un scénario sur le long-terme : rares sont les séries qui y arrivent et j'ai déjà vu des séries intéressantes alors qu'elles étaient constituées de beaucoup de one-shot. Surtout que je n'ai vu que les deux ou trois premiers épisodes, donc le lien était encore fort. Non, ce que je reproche à cette série - pour le peu que j'en ai vu - c'est qu'elle n'est pas forcément originale dans son concept de base et que malgré quelques idées sympa, elle ne cherche pas tellement à se démarquer non plus par son scénario. Certes, la réalisation, dans mes souvenirs, était vraiment particulière et je lui reconnais un talent certain pour vraiment mettre au point une ambiance angoissante. Même les blagues entre les deux frères n'arrivent jamais complètement à détendre l'atmosphère, ce qui est un point positif. Mais au XXIème siècle, je pense qu'il faut faire un peu plus pour intéresser les gens que "les monstres existent, ils font peur à de jolies filles, il faut les chasser". Mais bon, comme je n'ai vu que trois épisodes, il est fort possible que ça s'arrange par la suite, donc je ne vais pas chercher à trop m'étaler là-dessus ^^ Disons juste que les premiers épisodes ne m'ont pas convaincu et que les spoilers ne m'ont pas attiré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Mckay
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules


Nombre de messages : 1079
Masculin Age : 26
Localisation : Quelque part dans l'univers...

MessageSujet: Re: Bonjour à tous   Mar 15 Juin 2010 - 22:00

Bienvenue chez les fous Rangil. Wink

Citation :
Merci pour la chronologie, elle m'a bien aidé ! Je suppose qu'il n'est pas vraiment nécessaire de connaître l'ancienne série pour comprendre la nouvelle ?
Indeed. N'avoir jamais vu l'ancienne série, comme moi, n'est pas un handicap pour comprendre la nouvelle.

Pour info, j'ai commencé la saison 4 hier et j'aime de plus en plus Doctor Who (faut dire que David Tennant est excellent dans le rôle du Doctor very happy ).

Si l'animation japonaise peut éventuellement t'intéresser, contactes moi et je te donnerai une liste de films et séries que je recommande de voir. Wink


A bientôt sur les topics.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bonjour à tous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» bonjour a tous et a toutes!!!
» Bonjour à tous! J'ai besoin de votre aide!
» Bonjour a tous de Normandie !
» Bonjour à tous
» Bonjour à tous, amis de la Cascade

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Le Multivers ::. :: La Section des Membres-
Répondre au sujetSauter vers: