AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Assassin's Creed [JEUX VIDEO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
EvilLoki
Pirate Galactique
Pirate Galactique
avatar

Nombre de messages : 421
Masculin Age : 30

MessageSujet: Assassin's Creed [JEUX VIDEO]   Mer 30 Déc 2009 - 22:11


Assassin's Creed est un jeu vidéo développé par Ubisoft Montréal sous la direction de Patrice Désilets et Jade Raymond. Il s’agit d’un jeu d'action-aventure au gameplay non-linéaire, incorporant des éléments d’infiltration. Il est édité par Ubisoft en novembre 2007 sur PlayStation 3 et Xbox 360, puis en avril 2008 sur PC (Windows), dans une version sous-titrée Director's Cut.

L'histoire est axée sur le personnage Desmond Miles qui revit les actions de ses ancêtres à l'aide d'une mystérieuse machine. Dans le premier jeu, son aïeul Altaïr est un assassin d'élite agissant en Terre Sainte à l'époque de la troisième croisade. Tombé en disgrâce, Altaïr doit exécuter plusieurs missions pour regagner son rang dans sa communauté. Le joueur contrôle librement le héros dans trois villes, à la recherche de ses cibles. Dans la suite, il revit les aventures d'un autre membre de sa famille, Ezio auditore di Firenze, pendant la Renaissance.

Salué pour son univers original et sa réalisation impressionnante, Assassin's Creed connait un très gros succès public. Avec huit millions d'unités vendues, il dépasse grandement les prévisions de l'éditeur et lance une nouvelle franchise-clé pour Ubisoft. La série se développe à travers des versions Nintendo DS et PSP, distribuées en 2008 et 2009, ainsi qu'une suite, Assassin's Creed II, accompagnée de diverses œuvres dérivées (jeux, courts métrages et bande dessinées) qui sortent en 2009.
Sommaire
Source: Wikipédia


J'ai fini les deux premiers opus sur PS3 et je dois dire que c'est l'un des plus beau jeux auquel j'ai pu jouer. Le premier était déjà magnifique à l'époque, mais il faut bien avouer que le second est encore un cran au dessus. Quoiqu'il en soit, ce jeux est d'un point de vu graphique une véritable référence. Le changement d'ambiance entre les deux opus est également une vrai réussite (le premier se déroule au 12ème siècle en Terre Sainte et le second à la fin du 15ème siècle principalement à Florence et Venise).

Mais les graphismes ne font pas tout dans un jeux vidéo. Le gameplay est très bien pensé. On se retrouve assez rapidement à pouvoir parfaitement contrôler notre personnage (Altaïr puis Ezio) que ce soit durant les phases de combat ou d'exploration. On virevolte dans tous les sens, escalade tous les bâtiments avec facilité. Rien que pour cela, on peut passer des heures à juste se promener dans la ville dans le seul but d'admirer les sublimes décors de ces villes.

Le premier opus était(selon certains) un peu répétitif mais cela a pas mal changé dans le second avec des missions annexes plus variées. Mais bon, je ne me suis jamais lassé de faire tous les points de vu dans le premier donc bon, sur ce point je n'ai pas grand chose à redire.

Enfin, et c'est surtout cela qui m'a motivé à ouvrir ce topic, l'histoire prend un véritable tournant SF avec ce second opus. Là où dans le premier l'Animus (appareil servant à Desmond à revivre les histoires de ses aïeuls) semblait juste un prétexte, il revêt une plus grande importance dans le second. Là où on croyait à une simple chasse au trésor dans le premier, on découvre finalement une histoire de guerre millénaire entre deux groupes aux implications plus vastes que l'on aurait pu l'imaginer.

La grande force du deuxième est de s'inscrire dans l'Histoire réelle (même si il y a un grand travail de réécriture) à peu près crédible dévoilant les traces dans complot millénaire de la part des Templiers

Bref, ce jeux est pour moi une véritable réussite et je vous le recommande.

Et vous, vous le connaissez? Sur quelle plate-forme? Ou en êtes vous? Que pensez vous de ce jeux et de l'Histoire telle qu'elle nous est présenté à la fin du second opus? Vous préférez Altaïr ou Ezio?

Et petite question en forme de pronostic, selon vous, à quelle époque se déroulera le troisième opus? Pour ma part, j'espère que cela prendra place dans le présent.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rufus Shinra
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2455
Masculin Age : 29
Localisation : Là où s'est déroulée la dernière catastrophe en date ~ Compagnon senior de la Confrérie

MessageSujet: Re: Assassin's Creed [JEUX VIDEO]   Mer 30 Déc 2009 - 23:58

Ah, un bon topic pour une excellente série de jeux.
Si le premier pouvait être un peu décevant de par sa narration bien trop linéaire et répétitive, il n'empêche qu'il présentait un superbe gameplay, permettant de faire passer sans problème Peter Parker pour Stephen Hawking au niveau déplacement, le second a corrigé tout cela de façon exemplaire.

J'ai franchement eu l'impression dans ce second opus d'avoir un mélange de tout ce qui est bien dans Matrix, les films de John Woo, de Tarantino, les complots à la Dan Brown et autres trucs dingues.
En fait, en parlant de complots et de symbolisme, il faut expliquer quelque chose :
A la fin du premier jeu, quand ça part en live format "Le Prisonnier", j'ai été à dire "Wouoh putain !" devant ma télé.
A la fin du second, j'étais sans voix et le personnage principal dit juste "What. The. Fuck.", ce qui résumait parfaitement mon état d'esprit devant un truc magnifiquement culotté et qui me fait attendre avec une impatience folle la suite.

Ambiance début de Renaissance avec le seul type capable de jouer de manière crédible un rôle de Q (à la James Bond) : Léonard de Vinci, des missions variées et très bien mises en scène, qui font regretter l'absence d'une possibilité d'enregistrement des actions pour se faire ses propres vidéos, des PNJ vivants, une narration au petits oignons et la musique de Jesper Kyd (le gars derrière celles des Hitman, bande d'incultes).

Pas de doute à avoir, une perle à se procurer absolument.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
avatar

Nombre de messages : 2473
Masculin Age : 26
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Assassin's Creed [JEUX VIDEO]   Jeu 31 Déc 2009 - 17:51

Mon problème avec le premier, c'est que dans sa structure, c'était 9 fois la même chose avec un mélange de 5 ou 6 types de missions et d'action.... ça va bien cinq minutes, mais quand on vole un papier exactement la même manière à un type qui fait exactement la même chose que celui auquel on a volé un papier une heure avant...
Le problème du premier, à mon avis, était qu'ils avaient construit un superbe monde, ils avaient construit un gameplay de base solide et intéressant... mais ils avaient oublié de rendre le monde vraiment vivant et interactif et d'apporter de la variété.

J'ai hâte de jouer au 2, dès que ces enfoirés de chez Ubisoft se seront décidés à le sortir sur PC... en espérant que d'ici là, il n'y ait pas eu une avalanche d'autres sorties.

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EvilLoki
Pirate Galactique
Pirate Galactique
avatar

Nombre de messages : 421
Masculin Age : 30

MessageSujet: Re: Assassin's Creed [JEUX VIDEO]   Ven 15 Jan 2010 - 19:11

Je me suis refait quelques missions du premier, et c'est vrai que c'est au final assez répétitif. Je te rassure tout de suite, cela change assez radicalement dans le second opus qui réserve un certain nombre de quêtes annexes assez plaisante, même si le système d'énigme (quête annexe où il faut trouver 20 bâtiments et déchiffrer des petits bouts de codes) est assez chiant au final.

Artheval_Pe a écrit:
Le problème du premier, à mon avis, était qu'ils avaient construit un superbe monde, ils avaient construit un gameplay de base solide et intéressant... mais ils avaient oublié de rendre le monde vraiment vivant et interactif et d'apporter de la variété.

Là aussi, ça a bien changé. Les différentes cités sont vraiment vivantes, avec chacune leurs propres personnalités et caractéristiques. La période du Carnaval à Venise est vraiment bien rendue.

Artheval_Pe a écrit:
J'ai hâte de jouer au 2, dès que ces enfoirés de chez Ubisoft se seront décidés à le sortir sur PC... en espérant que d'ici là, il n'y ait pas eu une avalanche d'autres sorties.

Muahahaha. Passe sur console. Twisted Evil Mais d'après ce que j'ai pu lire, il devrait sortir au premier trimestre 2010 sur PC, donc plus longtemps à attendre.

Rufus Shinra a écrit:
Ambiance début de Renaissance avec le seul type capable de jouer de manière crédible un rôle de Q (à la James Bond) : Léonard de Vinci,

Côtoyer Léonard de Vinci est en effet une très grande idée.

Rufus Shinra a écrit:
A la fin du second, j'étais sans voix et le personnage principal dit juste "What. The. Fuck.", ce qui résumait parfaitement mon état d'esprit devant un truc magnifiquement culotté et qui me fait attendre avec une impatience folle la suite.

J'ai eut la même réaction et c'est vraiment fort. C'est le personnage qui décrit ce que l'on ressent lors de cette révélation, vraiment bluffant.

J'en ai également profité pour finir de déchiffrer toutes les images de la vidéo "La Vérité" et elle nous en montre plus. Enfin, pas forcément plus, mais la vidéo finale est vraiment sympa.

AH, et il y aura bien un troisième opus qui devrait être une suite direct du second.

http://www.jeuxvideopc.com/news/27781-troisieme-assassin-s-creed-dans-continuite-2.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rufus Shinra
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2455
Masculin Age : 29
Localisation : Là où s'est déroulée la dernière catastrophe en date ~ Compagnon senior de la Confrérie

MessageSujet: Re: Assassin's Creed [JEUX VIDEO]   Lun 18 Jan 2010 - 8:39

A propos de la vidéo, je suis totalement d'accord. En plus, j'ai récupéré les morceaux dans le désordre complet, ce qui veut dire que j'avais des extraits qui me faisaient vraiment flipper, car je m'efforçais de donner un sens à ce que je voyais, ce qui était me laissait imaginer, et avoir peur de ce qui me venait à l'esprit..... Très bonne gestion de la narration à ce niveau-là, qui m'a fait passer des moments géniaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EvilLoki
Pirate Galactique
Pirate Galactique
avatar

Nombre de messages : 421
Masculin Age : 30

MessageSujet: Re: Assassin's Creed [JEUX VIDEO]   Mer 20 Jan 2010 - 1:26

Rufus Shinra a écrit:
A propos de la vidéo, je suis totalement d'accord. En plus, j'ai récupéré les morceaux dans le désordre complet, ce qui veut dire que j'avais des extraits qui me faisaient vraiment flipper, car je m'efforçais de donner un sens à ce que je voyais, ce qui était me laissait imaginer, et avoir peur de ce qui me venait à l'esprit..... Très bonne gestion de la narration à ce niveau-là, qui m'a fait passer des moments géniaux.

Ah, ça me rassure, il n'y a pas que moi (et les deux potes avec qui j'ai joués). Concernant cette vidéo et je ne sais pas si tu as remarqué ce détail mais (spoiler au moins pour Artheval_Pe)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tarja
Chrysalide Astéroïdale
Chrysalide Astéroïdale
avatar

Nombre de messages : 59
Féminin Age : 31

MessageSujet: Re: Assassin's Creed [JEUX VIDEO]   Jeu 18 Mar 2010 - 14:53

suis en train de le faire, j'espere que la fin du 2 est aussi impressionante que vous le dites, moi la fin du premier m'avait fait un peu bloquer quand meme scratch

en tout cas agreablement surpris, le jeu ne bug pas du tout, pour une fois Ubi a l'air de pas avoir trop foirer le truc nerfs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KNIGHT
Blob Verdâtre
Blob Verdâtre
avatar

Nombre de messages : 21
Masculin Age : 39
Localisation : Sunnydale, ensoleillée

MessageSujet: Re: Assassin's Creed [JEUX VIDEO]   Mer 14 Juil 2010 - 10:34

Une saga vraiment magnifique en jeu video, avec un scénario passionnant, réunissant tout ce que j'aime, surtout avec ce concept de guerre temporelle...

Malheureusement, cela traduit bien la nouvelle orientation des jeux videos très décevante : un très gros travail sur l'élaboration de mondes, sur l'immersion, mais pour produire au final des jeux au game-play très répéttitif. Les Assassin's Creed, malgré la beauté des graphismes, l'immersion jouant à plein (c'est l'un des jeux où le personnage joué est le plus proche du joueur réel. L'Animus n'est jamais que la représentation métaphorique d'un joueur se connectant pour pouvoir jouer), se révèle très vite répétitif. Heureusement qu'il y a l'histoire qui nous pousse à avancer, parce que sinon... Rolling Eyes

En ce moment, je profite des vacances pour refaire le premier, et j'apprécie plus. J'avais en effet commencé la saga par le 2. content

Mais ce qui me gonfle, c'est quand on bloqué par les mendiantes ou bousculé par les malades mentaux, et en plus poursuivi par les gardes Comme si c'était de notre faute... Triste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EvilLoki
Pirate Galactique
Pirate Galactique
avatar

Nombre de messages : 421
Masculin Age : 30

MessageSujet: Re: Assassin's Creed [JEUX VIDEO]   Sam 19 Mar 2011 - 15:54

Je viens juste de finir AC: Brotherhood et il est toujours d'une très grande qualité. Je zappe la réalisation qui est comme d'habitude au top et même si il n'y a plus qu'une seule ville (Rome) celle-ci est suffisamment grande pour ne pas être répétitive. Au niveau du gameplay, peu d'innovation si ce n'est deux idées qui améliorent encore les déplacements et la sensation de liberté : ce sont les palans et les parachutes. Bref, les déplacement sont toujours aussi jouissif, on fait vraiment ce que l'on veut (rien que ça, c'est presque un jeu en lui-même).

En ce qui concerne l'histoire, on reprend sur les mêmes bases que le 2 après la rencontre Ezio/Desmond avec Junon (ou Minerve je sais plus). Je zappe également l'histoire d'Ezio et son combat contre les Borgia pour me concentrer sur l'histoire de Desmond, car c'est finalement cela le plus important. Avant tout, il faut bien voir que cet opus (contrairement au 2) apporte plus de questions que de réponses. Autant la fin du 2 semblait apporté des réponses claires et mettait en place une mythologie particulière, autant ici, les scénaristes semblent prendre plaisir à rebattre les cartes.
Spoiler:
 

Voici un lien assez sympa regroupant un bon nombre d'info sur cette fin et qui récapitule un grand nombres d'hypothèses : http://www.kanpai.fr/jeux-video/fin-assassin-s-creed-brotherhood.html

Bref, je ne sais pas quelles sont vos hypothèses sur la question, mais ça commence à m'énerver ces cliffhangers insoutenable à la fin de chaque AC; warrior
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warrius
Routard Interstellaire
Routard Interstellaire
avatar

Nombre de messages : 305
Masculin Age : 29
Localisation : Ca te regarde pas.

MessageSujet: Re: Assassin's Creed [JEUX VIDEO]   Dim 20 Mar 2011 - 15:34

Grand fan de la saga devant l'éternel (non Skay, on parle pas de toi), je pourrais faire une tartine de beaucoup de lignes sur les différents jeux, mais je vasi essayer de faire court :
Le scénario de chaque jeu auquel j'ai pu jouer (le 1 et le 2) est toujours très travailler, mêlant les des éléments historiques rééls qui n'ont pas de lien entre eux dans la vraie vie, mais qui sont liés là par le scénario. Dans le 1, la plupart des cibles que l'on doit dessouder ont presque tous existés, et l'intrigue est plus que plausible et très intéressante qui plus est. Dans le deux, ils ont fait plus fort, car ils lient entre elles la conjuration de Pazzi (de vrais rivaux des Médicis), les magouilles de la famille Barbarigo et celles de la famille Borgia avec un fil scénaristique logique, alors que dans la réalité, ces familles n'ont jamais rien fait ensemble.
Le gameplay est très intuitif et est axé sur le côté spectaculaire des actions réalisées. Alors d'aucuns se plaindront que le système de combat est un peu trop simpliste (c'est sûr comparé à un Tekken c'est plus simple au niveau des commandes) mais ce n'est pas le but principal du jeu que de TOUJOURS se mettre sur la tronche, même s'il faut l'avouer, j'adore rentrer dans le lard des mecs juste pour faire monter mes stats. Pour moi le systme de combat est très sympathique, même s'il n'est pas exempt de bug dans le premier opus (j'ai jamais réussi à me défaire d'une prise par le col en combat réel alors même que je bourrine la touche main libre qui sert normalement à ça ... du coup, c'est plus chaud face aux Templiers en mode boite de conserve). Le second opus a apporté quelques innovations bien vues comme la possibilité de désarmer son adversaire et de lui piquer son arme, ou encore celle de pouvoir se battre avec les lames secrètes, que j'affectionne beaucoup du fait de leur très grande vitesse d'exécution (au détriment de la longe, il faut se jeter sur l'adversaire pour pouvoir le frapper convenablement).
Les graphismes sont beaux, ya pas à dire, même si il faudrait qu'ils pensent à changer le moteur graphique qui est le même sur les trois jeux, je pense qu'il doit sérieusement commencer à peiner le petit, il a été conçu en interne pour le premier, ça veut donc dire qu'il a au moins 5 ans, ça commence vraiment à faire.

Après, Brotherhood, je l'ai reçu le 16 (vive la précommande Ubi.com et merci monsieur UPS), mais je l'ai pas encore installé, j'ai des exams à partir de lundi, et ce n'est pas compatible avec assassin's creed ... bon par contre après je suis en stage, alors je risque de pas toujours être très frais les matins moi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackeagle
Alien Respectable
Alien Respectable
avatar

Nombre de messages : 179
Masculin Age : 26

MessageSujet: Re: Assassin's Creed [JEUX VIDEO]   Dim 20 Mar 2011 - 15:47

Etant un fan de la saga, je pense comme vous que l'atout principal d'AC est son scénario mêlant habillement faits historiques avec de la fiction. C'est d'ailleurs, avant même de tenir compte des graphismes, ce qui m'intéresse le plus dans un jeu.

Au point de vue visuel, le rendu est très beau même si le moteur utilisé commence à se faire vieux. Sur Brotherhood, j'ai parfois eu le sentiment que la qualité n'était pas régulière, certains modèles sont mieux réalisés que d'autres, etc. Mais passons, ce ne sont que des détails.

J'étais assez craintif quand à l'introduction du mode multijoueur. Je dois bien reconnaître que j'étais dans le faux, c'est très jouissif, il faut faire attention, être discret, observer le moindre mouvement suspect. Seul point néfaste à ce niveau: il faut parfois du temps sur le PSN avant de trouver une partie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EvilLoki
Pirate Galactique
Pirate Galactique
avatar

Nombre de messages : 421
Masculin Age : 30

MessageSujet: Re: Assassin's Creed [JEUX VIDEO]   Mer 11 Jan 2012 - 16:57

Ça y est, j'ai terminé AC : Revelations et encore une fois, j'ai vraiment bien aimé ce jeux. J'ai pas envie de faire de longs commentaires sur le gameplay ou les graphismes si ce n'est que Constantinople apporte un vrai renouveau sans oublié
Spoiler:
 
. Concernant le gameplay, plusieurs nouveauté vraiment intéressantes font leur apparition dans cet opus, à savoir la lame crochet permettant à la fois de nouvelles prises au combat et de se déplacer avec encore plus de facilité grâce aux tyroliennes. On découvre également la confection de bombe qui, si elles ne sont pas toutes très utiles, apporte une nouvelle dimension stratégique et enfin un nouvelle phase de jeux assez amusante au départ mais que j'ai fini par trouver un peu répétitives.

Bref, en ce qui concerne l'histoire, elle se révèle plaisante bien que sans grand intérêt au final si ce n'est de partir à la recherche de cinq clés et même si les intrigues de palais sont assez poussées avec un twist intéressant, elle n'atteint pas l'intensité de la lutte contre les Borgia. Et puis surtout, il y a cette histoire d'amour avec Sofia qui était selon moi pas indispensable (surtout que j'aimais bien Christina, mais on sait au moins comment ça c'est fini entre les deux.)

Spoiler:
 

Gros point positif concernant Révélations : on retrouve le personnage d'Altaïr pour des séquences hélas bien trop courtes mais qui nous en apprennent énormément sur lui et sur son rôle concernant une certaine refondation morale et stratégique de l'ordre des Assassins. Séquence excellente et qui permettent de l'ancrer définitivement dans la mythologie de la saga. C'est par lui que tout commence vraiment.

Par contre, ce point positif est contrebalancé par quelque chose qui m'a profondément énervé : les séquences de Desmond. Si en soit elles sont très intéressantes et nous en apprennent également beaucoup, je les ait trouvé injouables et vraiment frustrantes.

Enfin, dans la grande tradition de la franchise le final s'accélère et c'est là où les révélations importantes arrivent.

Spoiler:
 

Bref, c'est vraiment pas simple et un certains nombre de questions restent en suspens.

Spoiler:
 

Vivement la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warrius
Routard Interstellaire
Routard Interstellaire
avatar

Nombre de messages : 305
Masculin Age : 29
Localisation : Ca te regarde pas.

MessageSujet: Re: Assassin's Creed [JEUX VIDEO]   Mar 6 Mar 2012 - 23:29

Allé, petit déterrage de topic parce que depuis la dernière intervention d'Evilloki, j'ai eu l'occasion non seulement de finir Brotherhood (ça faisait même un bon moment), celle de finir Revelation (plus récent ça) et puis il y a eu les annonces sur AC III. Reprenons les points dans l'ordre

Brotherhood d'abord. Un jeu agréable à jouer, de bonnes évolutions dans le gameplay comme l'introduction de la fameuse arbalète legère vue pour la première fois dans le trailer du premier AC. La double lame est de retour, même si l'on est oubligé de la racheter, tout comme la lame empoisonnée et le gant d'escalade. La visée avec le Colibri (le petit pistolet) est plus rapide ce qui est agréable, et j'ai constaté qu'en vieillissant, Ezio est devenu plus violent, parce que les contres sont autrement plus bourrins dans cet opus que dans le précédent. Le concept de la Confrérie est très fun lui aussi avec la formation d'autres assassins qui vont parfois se révéler utiles lors de certaines missions où ils vont vous donner un bon coup de main. Enfin la map qui est un élément très important du jeu. Son unicité fait qu'elle est vraiment immense, la plus grande de toute la franchise à l'heure actuelle. C'est une reconstitution très exacte de la ville de Rome du début du XVIème siècle, où l'on retrouve tous les batiments caractéristiques, toutes les ruines, ... tout ce qui fait l'identité de Rome. Tout n'est pas géométriquement exact évidemment, pour des raisons de level-design, mais si on excepte ces petites approximations, tout est scupuleusement à sa place. La map est à environ 40% urbaine et 60% "campagnarde". Je mets des guillements parce que ce n'est pas la cambrousse comme on la retrouve autour de San Geminiano, c'est un peu plus chargé, principalement avec des ruines, ce qui agrémente joliement le paysage. On retrouve aussi les fameuse putain de 7 collines de Rome, et bon dieu qu'elles sont chiantes celles là, parce qu'il faut systématiquement les contourner et que pour grimper dessus, on a qu'une ou deux voies d'accès et c'est barbant ... Sinon, ben c'est magnifique et Anvil 2, le moteur graphique mis au point pour AC II, a subi suffisemment de modifications pour tenir le coup et avoir un jeu encore fort joli, malgré quelques vilains bugs de collision ...
Le scénario est tout aussi bien ficelé que celui du premier ou du deuxième, on progresse au sein de cet empire que Cesare Borgia a tenté de se créer en Italie à cette époque, on tire les ficelles lentement mais surement, on croise encore toutes un palette de personnages historiques, comme d'hab quoi. Les missions annexes sont très variées, comme précedemment, et permettent de multiplier les plaisirs quand on ne veut pas avancer comme un forcené dans l'histoire principale. Et comme d'hab, on a le petit coup d'accélérateur sur la fin qui se finit sur un méchant cliffhanger qui nous met bien sur les dents ...

Revelation maintenant. Nous retrouvons 8 ans après un Ezio plus serein dans ces attitudes, visiblement libéré de ses soucis personnels et uniquement concentré sur la connaissance du passé de la confrérie des Assassins via la découverte de nouveux éléments de la vie de son illustre ancètre Altaïr Ibn La-Ahad. Et l'ami Ezio de débarquer en Orient, au beau milieu d'un empire Ottoman en pleine crise politique en cette an de grâce 1511. Il va donc lui falloir apprendre de nouveaux codes, ceux qui sont en vigueur à Constantinople ...
Alors niveau gameplay on a droit au lifting habituel, de nouveaux mouvements toujours plus fluides (malgré les 52 ans du gaillard que nous contrôlons ...). L'apparition du crochet permet de vraiment varier la palette de mouvement tant en se déplaçant par les tyroliennes (je ne passe presque plus que par là, je n'utilise presque jamais le réseau d'égout qui permet de se déplacer d'un point à un autre de la même façon qu'à Rome), qu'en combat avec les capacités de projection et de déviation offertes par ce nouvel élément. Autre apparition qui m'a personnellement beaucoup plu, les bombes. Je rejoins Evilloki, toutes ne sont pas utiles, mais elles sont foutrement pratiques car elles permettent souvent de se sortir de situations délicates. A noter que le Colibri a encore été amélioré et avec l'age, on a appris à le maitriser de telle façon que la visée s'est encore accélérée et que les tirs peuvent s'enchainer rapidement, mais que nos ennemis IA on pris du grade, et les Janissaires ottomans et les Almograves byzantins offrent un défi supplémentaire car les premiers nécessitent quand même 3 ripostes mortelles pour les tuer (remarquer le paradoxe ...) et les seconds vont vous faire plus mal que la plus puissante des brutes ou des gardes du Vatican. Les combats n'en gagne qu'en intérêt, et je vous assure que quand vous allez vous balader dans le camp des janissaires et que vous commencez à vous fritter avec les occupants des lieux, ça peut rapidement devenir chaud et très fun à la fois ... Je vais enfin aborder la map, plus petite que Rome, mais beaucoup plus complexe, car si Rome était à environ 40% urbaine, Constantinople est à 100% urbaine, avec une ville à plusieurs niveau, des escaliers, des plans inclinés ... ça monte ça descend, ça tourne, retourne, ça vire, ça volte, et si on reste sur le plancher des vaches, on devient rapidement chèvre parce que je vous avoue franchement, je me suis paumé une ou deux fois dans la ville. Je marchais dans les rue et puis là, euh, oups, je suis où moi ??? Passez donc par les toits et les tyroliennes, la vue se dégage alors et vous pouvez vous diriger précisément, même si de temps en temps un fusilier casse-couille va venir vous importuner. Note spéciale pour la Cappadoce qui est encore pire sur le concept du mille feuille, j'ai repéré 6 niveaux de circulation possibles dans ce labyrinthe ... et quand on évolue dans les hauteurs de la ville, on peut être parfois pris par un leger vertige. Et ce qui est fort emmerdant, c'est qu'on ne peut pas déployer notre parachute dans cette ville, j'ai fait une vilaine chute à cause de cela ...
Niveau histoire, on est un peu en dessous de ce qui s'était fait précédemment, surtout parce que nous autres français on ne nous a jamais enseigné l'histoire de cette région. A titre personnel, bien que je sois fondu d'histoire, je me suis retrouvé un peu penaud face à ce scénario, parce que je ne connaissais aps cette période. Je me suis donc plongé dans cette période, et j'ai encore été bluffé par les équipes de chez Ubisoft, parce qu'ils ont encore su jouer avec les lignes de l'histoire avec habileté, car ils ont su détourner subtilement les faits historiques pour introduire la lutte Assassins/Templiers dans le jeu. Le personnage de Manuel Palaïologos a été détourné, car ce descendant de la famille impériale a, dans la vraie vie, frayé de très près avec Bayezid II, recevant une très solide pension du sultan en échange du renoncement aux droits sur le trône de Constantinople, il n'a jamais été le farouche opposant qui nous est présenté dans le jeu. Par ailleurs, ce qui est fort bien décrit, c'est la lutte fratricide entre Ahmet et Selim qui déchira l'empire Ottoman pendant presque 3 ans. Je rejoins mon camarade quant au fait que les intrigues de palais sont formidablement bien conçues, et qu'on s'y perd un peu avec quelques fausses pistes bien pensées. Le twist final est surprenant mais à mon goût un peu trop téléphoné, mais ça rend quand même la fin du jeu assez irrespirable, on enchaine les séquences sans répis possible. L'histoire d'amour entre Ezio et Sofia n'est peut-être pas indispensable, mais elle offre justement des phases de répis appréciables par moment, les séquences liées à Sofia étant de la plateforme pure sans combat.
Par contre deux grosses déceptions : Altaïr et les révélations. Les phases avec Altaïr sont à mon goût beaucoup trop courtes, sur la vingtaine d'heures de jeu qu'il faut pour boucler l'histoire et les missions annexes, les phases avec Altaîr doivent correspondre à tout péter à 1 petite heure de jeu. Navré messieurs de chez Ubisoft, mais quand on prétend offrir une nouvelle expérience de jeu avec Altaîr, 5% du jeu, ça fait léger ... On aurait pu avoir in game certains éléments tels que la lutte contre Genghis Khan ou la lutte contre Bouchard. Ce dernier élément a été traité dans Assassin's Creed Bloodlines, un jeu sur PSP ... qui est loin d'être aussi répandue comme plateforme que les PC/PS/XBox 360 ... nous aurions pu réellement voir Altaîr à l'oeuvre dans de vraies phases d'assassinat, traquant nos cibles dans une ville, recueillant des informations ... Alors que là, on badine à Masyaf dans 5 séquences beaucoup trop courtes ... Quant aux révélations, ben moi perso je les attends toujours hein. Certes, on apprend plein de choses à la fin du jeu, mais pour moi, ces informations ne tiennent pas lieu de révélations dignes de ce nom. Ca reste du domaines de l'informatif, mais ça laisse tellement de questions en suspend que de révélations pour moi, on n'en a pas eu ...

Bon, passons à Assassin's Creed III, nous avons enfin eu des éclaircissement sur le qui, le quand et le où. Qui : un amérindien métisse Ratohnhaké:ton de son nom indigène, Connor de son nom visage-pâle, qui semble savoir manier le tomahawk avec un doigté certain. Quand et où: la révolution américaine, avec son lot d'améliorations technologiques liées à près de 3 siècles d'innovation. Ubisoft nous a servi un trailer fort alléchant que voici :
J'espère de tout mon coeur que ce que l'on voit dans cette vidéo préfigure d'un changement majeur de gameplay, en ce sens où l'on abandonnerait les villes, moins vastes sur la côte Est américaine qu'au coeur de l'Europe de la fin du XVIIIème, pour des open spaces et abandonner un style parfois un peu trop démonstratif pour un style plus furtif et des missions plus de type embuscade que de type filature. En gros, je voudrais avoir un gameplay plus proche des grands classiques du jeu d'infiltration, tels que MGS ou Splinter Cell, que des jeux d'actions. Je tiens d'ailleurs à préciser que les équipes de Splinter Cell, franchise terminée (jusqu'à ce qu'on la reboote pour des raisons commerciales), ont intégré l'équipe de développement de AC III, ce qui va peut-être infléchir le développement du gameplay vers plus d'infiltration.
Ah, j'allais oublier, Ubisoft a enfin sorti un nouveau moteur graphique, la troisième version d'Anvil et ça c'est une bonne nouvelle, parce qu'Anvil2 était vraiment à la peine dans Revelations. J'en ai pas parlé, mais même si ça reste très très joli, ya une tarabatée de bugs de collision et quelques bugs d'affichages de temps à autre, ce qui gâche un peu quand même le jeu ...

Et là, le Warrius, il se rend compte qu'il vient de pondre un pavé de texte massif alors qu'il voulait faire court ... pourquoi je sens que je vais en chier pour faire tenir ma biblio dans mon mémoire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Assassin's Creed [JEUX VIDEO]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Assassin's Creed [JEUX VIDEO]
» Assassin's Creed Brotherhood III - [Xbox360/PC/PS3]
» [JEU] ASSASSIN'S CREED - ALTAIR'S CHRONICLES : Infiltrez-vous au moyen orient [Payant]
» [PS3/PS4/Xbox 360/PC/Wii U] Assassin's Creed 4 Black Flag
» Création Perso Spé : Altaïr (Assassin's Creed)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Les fictions en particulier, classées par genre, par style ou par thème ::. :: Voyage Temporel & Uchronie :: Les oeuvres : cinéma, télévision, web, jeu vidéo, bande originale...-
Sauter vers: