AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 ClimateGate

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Rufus Shinra
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2455
Masculin Age : 29
Localisation : Là où s'est déroulée la dernière catastrophe en date ~ Compagnon senior de la Confrérie

MessageSujet: Re: ClimateGate   Mar 8 Déc 2009 - 16:23

L'éditorial du Monde :


Edito du Monde
Lettres volées
LE MONDE | 08.12.09 | 13h15


A qui profite le "crime" ? Qui a eu intérêt à pirater le serveur informatique d'un centre de recherche britannique sur le climat pour y subtiliser treize années de correspondance privée ? Qui est capable de sélectionner en quelques jours, dans cette masse d'informations souvent techniques, les extraits qui feraient mouche et laisseraient à penser qu'une poignée de climatologues ont "truqué" leurs données pour faire valoir la thèse du réchauffement climatique ? Pourquoi les éléments de ces courriels qui montraient sous un jour peu favorable certains climato-sceptiques ont-elles rapidement disparu de cette sélection ?

Pourquoi, enfin, les pirates ont-ils diffusé la correspondance via des adresses-relais domiciliées en Arabie saoudite et en Russie, deux pays grands exportateurs d'hydrocarbures ? Et pourquoi cette affaire éclate-t-elle juste avant le sommet de Copenhague sur le climat, où la communauté internationale est censée trouver un accord visant à limiter son appétit pour les énergies fossiles ?

Depuis que la blogosphère s'est emparée de ce qui est devenu le "Climategate", ces questions essentielles sont rarement posées sur les forums et les blogs. D'une théorie du complot à l'autre, la tentation est grande de renvoyer dos à dos deux visions conspirationnistes. D'un côté, des climatologues, constitués en secte du "réchauffisme", repliés sur leurs courbes et leurs données, qu'ils trafiqueraient à l'occasion. Certains courriels, habilement sortis de leur contexte, pourraient le faire accroire. Ils révèlent à tout le moins une communauté en état de siège, peu désireuse de partager ses données.

Dans l'autre camp, les climato-sceptiques font flèche de tout bois. S'ils ont désormais pour ultime moyen de conviction le pillage de correspondance, il faut s'interroger sur leur crédit véritable. N'est-ce pas en premier lieu sur le terrain scientifique qu'ils devraient faire leurs preuves ? La pose façon Galilée est trop commode : c'est face à l'Eglise que celui-ci se débattait, et non devant ses pairs.

Les lettres volées peuvent faire perdre toute clairvoyance aux meilleurs esprits, comme l'a bien conté Edgar Poe. La paranoïa qui semble être le mode d'expression d'une partie de la blogosphère ne peut faire oublier l'essentiel : si une dose de scepticisme est indispensable à la science, une masse considérable de travaux pointe la responsabilité humaine dans le réchauffement en cours. Alors qu'un sommet historique s'ouvre pour tenter de l'enrayer, il importe de le garder à l'esprit.



Extrait de l'édito de Nature (l'une des plus prestigieuses revues scientifiques au monde, où chaque texte est examiné et réexaminé avant publication), traduit par mes soins :

Citation :
«Nothing in the e-mails undermines the scientific case that global warming is real — or that human activities are almost certainly the cause. That case is supported by multiple, robust lines of evidence, including several that are completely independent of the climate reconstructions debated in the e-mails.

First, Earth's cryosphere is changing as one would expect in a warming climate. These changes include glacier retreat, thinning and areal reduction of Arctic sea ice, reductions in permafrost and accelerated loss of mass from the Greenland and Antarctic ice sheets. Second, the global sea level is rising. The rise is caused in part by water pouring in from melting glaciers and ice sheets, but also by thermal expansion as the oceans warm. Third, decades of biological data on blooming dates and the like suggest that spring is arriving earlier each year.

Denialists often maintain that these changes are just a symptom of natural climate variability. But when climate modellers test this assertion by running their simulations with greenhouse gases such as carbon dioxide held fixed, the results bear little resemblance to the observed warming. The strong implication is that increased greenhouse-gas emissions have played an important part in recent warming, meaning that curbing the world's voracious appetite for carbon is essential.»

« Rien dans ces e-mails ne menace la véracité de l'hypothèse scientifique d'un réchauffement planétaire - ou que leur origine anthropique en est la cause quasi-certaine. Cette hypothèse est soutenue par de nombreuses preuves, y compris certaines totalement indépendantes des modélisations climatiques discutées dans ces e-mails.

Tout d'abord, la cryosphère terrestre change comme l'on pourrait s'y attendre dans un climat en réchauffement. Ces changements incluent un retrait des glaciers, une réduction tant en épaisseur qu'en superficie de la banquise arctique, une diminution du permafrost (Note perso : la zone gelée en permanence sur le sol), et une diminution accélérée de la masse des couches glaciaires du Groenland et de l'Antarctique. De plus, le niveau des mers augmente. Cette augmentation est en partie causée par la fonte de glaciers et des couches de glace continentales (Note perso : pas besoin de me sortir le principe d'Archimède, Ketheriel, on parle ici de glaces non flottantes), mais aussi par l'expansion thermique des océans en réchauffement. Enfin, des décennies de données biologiques sur les dates d'éclosion et autres évènements similaires indiquent une arrivée toujours plus précoce du printemps.

Les négationnistes maintiennent souvent que ces changements ne sont que le symptôme d’une variation naturelle du climat. Mais lorsque les modélisateurs testent cette hypothèse par leur simulation avec les niveaux de gaz à effet de serre, tels que le dioxyde de carbone, fixés, les résultats sont loin de correspondre au réchauffement observé. Il y a donc une forte implication que l’augmentation des gaz à effet de serre a joué un rôle important dans le réchauffement récent, impliquant le fait qu’il est essentiel de maitriser l’insatiable appétit du monde pour le carbone. »


Dernière édition par Rufus Shinra le Mer 9 Déc 2009 - 19:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethor
Pirate Galactique
Pirate Galactique
avatar

Nombre de messages : 451
Masculin Age : 30
Localisation : Dans sa DeLorean volante

MessageSujet: Re: ClimateGate   Mer 9 Déc 2009 - 16:02

Je me trompe, ou bien des messages ont été effacés dans ce topic après l'édito publié par Rufus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 28
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: ClimateGate   Mer 9 Déc 2009 - 16:10

J'en doute, n'ayant rien effacé moi-même et n'ayant pas vu en ligne aujourd'hui quelqu'un d'autre qui aurait pu le faire... clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skay-39
The Vortex Guy
The Vortex Guy
avatar

Nombre de messages : 4190
Masculin Age : 29
Localisation : TARDIS 39th room (blit), on Moya third level, in orbit around Abydos (Kaliam galaxy)

MessageSujet: Re: ClimateGate   Mer 9 Déc 2009 - 19:09

Pas de suppression par ici non plus ! De toute manière c'aurait été précisé par l'Erazer dans la section des admins...

Ensuite, il est toujour senvisageable que Forumactif nous ait refait la (très bonne) blague de supprimer tous les posts les plus récents... Mais comme rien de ce genre n'est précisé dans le forum des forums (j'ai vérifié), cela me parait improbable.

Tu as la berlue, Ethor ! lol!

_________________

________________
« My name is Skay-39, an administrator… An enthusiasm wave hit and I got shot through a link... Now I'm lost in some distant part of the webniverse on a forum – a crazy forum – full of strange, geek life-forms… Help me… Listen, please. Is there anybody out there who can read me ? I'm being tyrannized by an insane fondator… doing everything I can… I'm just looking for a real life. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethor
Pirate Galactique
Pirate Galactique
avatar

Nombre de messages : 451
Masculin Age : 30
Localisation : Dans sa DeLorean volante

MessageSujet: Re: ClimateGate   Mer 9 Déc 2009 - 20:56

Ah oui je me trompe, c'est sur Stargate Fusion, Rufus y a posté le même éditorial.

Ou bien...sommes-nous tous victime de l'I.A. vue dans Le Réseau ? kiss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rufus Shinra
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2455
Masculin Age : 29
Localisation : Là où s'est déroulée la dernière catastrophe en date ~ Compagnon senior de la Confrérie

MessageSujet: Re: ClimateGate   Mer 9 Déc 2009 - 21:38

Il n'y a pas lieu de s'inquiéter, l'édito de Nature n'a absolument pas été rajouté récemment à la suite de celui du Monde, nous voulons uniquement votre bien, vous allez oublier ce que je viens de vous dire et vous réveiller aussitôt après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1424
Masculin Age : 38

MessageSujet: Re: ClimateGate   Ven 27 Sep 2013 - 18:18

Je viens partager la dernière conclusion absolument géniale du GIEC.
D'ici 2100, la température moyenne du globe augmentera de 0,3 à 4,8°C. perd la tête 
Qu'est-ce que ça fait peur ...Rolling Eyes 

En fait, ils viennent d'avouer qu'ils étaient totalement à la ramasse...et qu'ils ne savaient absolument rien.

Je vous la fais autrement avec une superbe prédiction-analogie de ma part :
D'ici 2100 le poids (masse) moyen d'un être humain augmentera de 300gr à 4,8 kg...


Dans les 2 cas c'est juste totalement risible tellement l'amplitude est énorme...0,3°C c'est inférieur à la marge d'erreurs autorisée sur les appareils de mesure et 4,8°c c'est un chiffre sorti d'un modèle bidon (le ",8" est super important perd la tête ).


Avouons quand même qu'une amplitude de 1600% pour une prédiction soi disant scientifique c'est assez génial au point que ces incultes de journalistes martèlent ça continuellement depuis 2 jours.

Si ça ce n'est pas la démonstration que l'on prend les gens pour des crétins...je ne vois pas ce que c'est...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
avatar

Nombre de messages : 1146
Masculin Age : 26
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: ClimateGate   Sam 28 Sep 2013 - 16:34

Le plus terrible à mon goût c'est de voir ces cortèges de catastrophistes qui semblent eux-mêmes ne plus croire en leurs propos, que ce soit les médias (c'est bien simple, je n'ai pas vu (ou très peu) un article de "fond" dans aucun grand journal si ce n'est pour se positionner contre les sceptiques), ou les hérauts de ces thèses qui ne prennent même plus la peine d'avancer ne serait-ce qu'un seul argument.

On voit clairement que d'autres sujets ont pris le pas sur cette problématique (notamment sociétaux) et ce n'est pas si mal (bien que leur traitement ne soit pas plus "performant" pour autant).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 28
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: ClimateGate   Sam 9 Nov 2013 - 17:51

A l'heure actuelle, peut-on oui ou non toujours s'attendre scientifiquement parlant à un changement climatique provoquant montée des eaux, sévérité des étés et des hivers... et autres évolutions néfastes à l'Homme, indépendamment de savoir s'il (l'Homme) a quelque chose à voir ou pas avec l'amorce du dit changement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ClimateGate   

Revenir en haut Aller en bas
 
ClimateGate
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Discussion Globale ::. :: Aux avant-postes-
Sauter vers: