AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 The Imaginarium of Doctor Parnassus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Parnassus
Mercenaire Interplanétaire
Mercenaire Interplanétaire


Nombre de messages : 273
Masculin Age : 27

MessageSujet: The Imaginarium of Doctor Parnassus   Dim 8 Nov 2009 - 11:01





Alors que le Dr Parnassus arpente les rues de Londres à bord de son Imaginarium ambulant, une vieille connaissance peu recommandable vient lui rappeler que l'échéance de leur pari approche dangereusement. A trois jours de l'ultimatum, le destin va mettre un mystérieux étranger sur la route des derniers défenseurs du pourvoir de l'imagination...



Réalisateur : Terry Gilliam
Producteurs : Samuel & Victor Hadida, William Vince & Amy Gilliam
Scénaristes : Terry Gilliam & Charles McKeown
Compositeurs : Jeff & Mychael Dana, avec la participation de Terry Gilliam
-
Nationalités : Canadienne, Française & Britannique
Titre VF : L'Imaginarium du Docteur Parnassus
Date de sortie : 11 novembre 2009
Budget : 45 millions de dollars
2 H 02 Min



Christopher Plummer - Parnassus
Heath Ledger - Tony
Lily Cole - Valentina
Andrew Garfield - Anton
Tom Waits - Mr Nick
Verne Troyer - Percy
Johnny Depp, Jude Law et Colin Farrell - Tony de l'autre côté du miroir




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parnassus
Mercenaire Interplanétaire
Mercenaire Interplanétaire


Nombre de messages : 273
Masculin Age : 27

MessageSujet: Re: The Imaginarium of Doctor Parnassus   Dim 8 Nov 2009 - 11:19

Le film sortant mercredi, je me suis dit qu'il était temps que j'en parle un peu ici.

Comme vous le savez peut-être, je suis un grand admirateur du travail de Terry Gilliam, alors je suppose que mon avis est très peu objectif, le caractère objectif d'un avis étant par définition un paradoxe de toute façon.

Je ne vais pas en faire des tartines, je pense qu'il est préférable de découvrir ce film sans en avoir trop lu auparavant. Si toutefois, vous vous lancez dans des débats pavéesques après la sortie, je m'y joindrai bien volontiers.

Je retiens surtout de ce film son caractère unique visuellement parlant, son jeu d'acteur très juste, son côté onirique utilisé à bon escient, et sa richesse substantielle assez impressionnante vis-à-vis de la majorité des films de la première décennie du 21e siècle. Je n'en dis pas plus volontairement, je veux voir vos avis vierges de toute critique lue au préalable.

Pour moi, le meilleur Gilliam depuis Brazil, et le meilleur film de l'année que j'ai vu, avec Gran Torino et Inglourious Basterds (et peut-être Public Enemies Heureux).

J'ai aussi assisté à une conférence de presse la semaine dernière, où j'ai pu poser moult questions à monsieur Gilliam, et même me faire dédicacer mon livret Brazil. cool C'est un gars très accessible, très gentil et pas du tout condescendant, contrairement à d'autres grands réalisateurs qui s'y croient un peu.

Bref, j'attends avec impatience de lire vos avis, qu'ils soient dithyrambiques ou incendiaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon


Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 26
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: The Imaginarium of Doctor Parnassus   Mer 11 Nov 2009 - 20:31

Citation :
Le film sortant mercredi, je me suis dit qu'il était temps que j'en parle un peu ici.
Étrangement, l'Imaginarium n'était pas à l'affiche dans les salles de mon secteur, aujourd'hui. J'espère qu'il le sera mercredi prochain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skay-39
The Vortex Guy


Nombre de messages : 4190
Masculin Age : 27
Localisation : TARDIS 39th room (blit), on Moya third level, in orbit around Abydos (Kaliam galaxy)

MessageSujet: Re: The Imaginarium of Doctor Parnassus   Jeu 12 Nov 2009 - 0:34

Et ben, j'ai vu le film aujourd'hui, et je crois que ce qui résume le mieux mon avis, c'est "Heu !"

Attention, c'est du bon. Je veux dire, ça, c'est à peu près sûr. Mais, comment dire... En sortant de la salle, je me suis dis "Et ben, heureusement que c'était génial, parce que sans ça j'aurais tiré la gueule !"
L'Imaginarium m'a évoqué la gamme bien connue des films cultes où l'auteur sait manifestement où il va, et où il s'y rend sans s'embarrasser de tous les ressorts classiques de la narration. Au final, j'en sors toujours en me disant "D'accord, c'était intéressant, mais pourquoi y avait-il ça, et ça, et ça ? Et pourquoi personne ne demande cela, ni ne s'étonne de ceci ? Comment sont-ils allés de là à de là ? Pourquoi le réalisateur ne s'est-il pas attardé là-dessus ?"
Mais ce qui fait la différence, ici, et c'est réellement nouveau pour moi, c'est que par ailleurs ce film est vraiment à voir. Les effets spéciaux sont bons, sans pour autant toujours se donner la peine d'être réalistes, et les musiques, les univers que l'on découvre sont envoutants. Rien que pour cela, le film se regarde sans une seconde d'ennui.

Soit dit en passant, Lily Cole est vraiment un coup de génie dans le rôle de la fille du docteur Parnassus. Cette actrice à un côté petite fille, un je-ne-sais-quoi à mi chemin entre le lutin et l'elfe, qui fait qu'elle ajoute encore à la magie du film. Pendant un moment, je me suis demandé si on n'avait pas un peu retouché son visage, si elle n'était pas un être d'un autre monde, mais en cherchant des images d'elle après le film je me suis aperçu qu'ils n'avaient en fait rien changé.

Mais ensuite, je dois reconnaître que certains points m'ont laissé perplexe, pour ne pas dire dubitatif. Je vais mettre cela en spoiler, puisque ces éléments concernent l'intrigue même.

Spoiler:
 

Au final, je ne regrette pas d'avoir vu le film, mais j'en sors assez interdit. J'ai aimé, j'ai été transporté, mais je n'ai pas saisis toutes les intentions derrière les évènements, des intentions qui sont pourtant surement d'une importance centrale.

_________________

________________
« My name is Skay-39, an administrator… An enthusiasm wave hit and I got shot through a link... Now I'm lost in some distant part of the webniverse on a forum – a crazy forum – full of strange, geek life-forms… Help me… Listen, please. Is there anybody out there who can read me ? I'm being tyrannized by an insane fondator… doing everything I can… I'm just looking for a real life. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe Black
Cigarette-Smoking Man
Cigarette-Smoking Man


Nombre de messages : 1879
Masculin Age : 26
Localisation : Lausanne

MessageSujet: Re: The Imaginarium of Doctor Parnassus   Jeu 12 Nov 2009 - 15:03

Citation :
Étrangement, l'Imaginarium n'était pas à l'affiche dans les salles de mon secteur, aujourd'hui. J'espère qu'il le sera mercredi prochain...

Pareil, dans ma région aussi, aucun signe de l'Imaginarium. Et c'est assez rageant parce que hier, j'ai passé au moins une heure à convaincre des amis d'aller le voir (en promettant en échange que j'irai voir avec eux 2012 alors que je jure depuis deux mois que je n'irai pas dépenser mon argent pour ça). Et lorsque enfin, j'arrive triomphant devant le cinéma où je me rend d'habitude... pas de Parnassus. J'essaie alors les deux autres ciné de la ville... pas de Parnassus non plus. Et donc là, j'ai l'air d'un parfait glandu et les trois potes qui m'accompagne commencent à trouver ça vraiment drôle. Et le plus ironique dans tout cela c'est qu'au final, j'ai fini par voir 2012 hier soir. mrgreen

_________________
The truth is out there
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parnassus
Mercenaire Interplanétaire
Mercenaire Interplanétaire


Nombre de messages : 273
Masculin Age : 27

MessageSujet: Re: The Imaginarium of Doctor Parnassus   Jeu 12 Nov 2009 - 17:17

Pour répondre à Skay:

Spoiler:
 

Ravi que ça t'ait plu en tout cas. Heureux Je retournerai le voir la semaine prochaine personnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skay-39
The Vortex Guy


Nombre de messages : 4190
Masculin Age : 27
Localisation : TARDIS 39th room (blit), on Moya third level, in orbit around Abydos (Kaliam galaxy)

MessageSujet: Re: The Imaginarium of Doctor Parnassus   Lun 16 Nov 2009 - 23:05

Parnassus a écrit:
Premier point: ne pas s'attarder sur des détails narratifs qui se révèleraient purement illustratifs et dont on se fiche assez royalement dans la logique du film. Gilliam exige du spectateur deux choses: la suspension de son incrédulité, et l'utilisation de son imagination.
Sauf que, voila : pour moi, l'intérêt d'un film à symbole, c'est que la seconde lecture ne soit pas proclamée. J'aime lorsqu'il faut vraiment se pencher sur le film avec une volonté de compréhension plus poussée pour saisir toutes ses implications. Délaisser la logique formelle au profit d'un traitement uniquement dédié au message à faire passer en filligrane, je trouve ça dommage.

Parnassus a écrit:
Spoiler:
 
Spoiler:
 

Parnassus a écrit:
Spoiler:
 
Spoiler:
 

Parnassus a écrit:
Spoiler:
 
Spoiler:
 

Parnassus a écrit:
Spoiler:
 
Spoiler:
 

Concernant la conclusion, ton propos est pertinent, mais cela ne change rien à mon sentiment...

_________________

________________
« My name is Skay-39, an administrator… An enthusiasm wave hit and I got shot through a link... Now I'm lost in some distant part of the webniverse on a forum – a crazy forum – full of strange, geek life-forms… Help me… Listen, please. Is there anybody out there who can read me ? I'm being tyrannized by an insane fondator… doing everything I can… I'm just looking for a real life. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parnassus
Mercenaire Interplanétaire
Mercenaire Interplanétaire


Nombre de messages : 273
Masculin Age : 27

MessageSujet: Re: The Imaginarium of Doctor Parnassus   Lun 16 Nov 2009 - 23:35

Skay a écrit:
Délaisser la logique formelle au profit d'un traitement uniquement dédié au message à faire passer en filligrane, je trouve ça dommage.
Oui, je comprends, mais je ne pense pas que Gilliam ait délaissé la forme, en atteste à mon avis le travail sur l'esthétique et la mise en scène.

Skay a écrit:
Hum. Quel grand enfant, tout de même...
Haha, il faut bien, quand on fait son métier. mrgreen

Skay a écrit:
Spoiler:
 
Spoiler:
 

Skay a écrit:
Hors de propos... Pour un film qui se targue de faire l'apologie de l'imaginaire, aider le notre un minimum me semble très à propos. Enfin, je suppose que cela revient à ma première remarque.
Je ne comprends pas bien. Tu arrives mieux à être transporter dans un film s'il créé une tension et un suspens?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skay-39
The Vortex Guy


Nombre de messages : 4190
Masculin Age : 27
Localisation : TARDIS 39th room (blit), on Moya third level, in orbit around Abydos (Kaliam galaxy)

MessageSujet: Re: The Imaginarium of Doctor Parnassus   Mar 17 Nov 2009 - 0:22

Parnassus a écrit:
Oui, je comprends, mais je ne pense pas que Gilliam ait délaissé la forme, en atteste à mon avis le travail sur l'esthétique et la mise en scène.
Disons que sous l'appellation forme, on peut réunir musiques, scénario, réalisation, images, matériel de tournage... Et si effectivement sur la plupart des points le film est irréprochable, quelques détails du scénario me chagrinent. Mais enfin, il est rare qu'un film remporte tout mon suffrage.

Parnassus a écrit:
Skay a écrit:
Hum. Quel grand enfant, tout de même...
Haha, il faut bien, quand on fait son métier. mrgreen
C'est pas faux. ^^

Spoiler:
 
Parnassus a écrit:
Je ne comprends pas bien. Tu arrives mieux à être transporter dans un film s'il créé une tension et un suspens?
Bien sûr ! Un enjeu de poids décuple l'impact des évènements. Si j'avais plus intensément craint pour Valentina, j'aurais été encore plus absorbé dans le film.

_________________

________________
« My name is Skay-39, an administrator… An enthusiasm wave hit and I got shot through a link... Now I'm lost in some distant part of the webniverse on a forum – a crazy forum – full of strange, geek life-forms… Help me… Listen, please. Is there anybody out there who can read me ? I'm being tyrannized by an insane fondator… doing everything I can… I'm just looking for a real life. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parnassus
Mercenaire Interplanétaire
Mercenaire Interplanétaire


Nombre de messages : 273
Masculin Age : 27

MessageSujet: Re: The Imaginarium of Doctor Parnassus   Mar 17 Nov 2009 - 23:15

Vu pour la troisième fois ce soir. Toujours excellent.

Skay:

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethor
Pirate Galactique
Pirate Galactique


Nombre de messages : 451
Masculin Age : 28
Localisation : Dans sa DeLorean volante

MessageSujet: Re: The Imaginarium of Doctor Parnassus   Sam 21 Nov 2009 - 16:45

Je suis allé voir ce film cet après-midi, et j'ai un peu (beaucoup) l'impression d'avoir perdu mon temps.

La bande-annonce m'avait immédiatement séduite pourtant, et je m'attendais à un festival de couleurs et de visions oniriques très enthousiasmantes.

Ben là, je me suis plus enniyé qu'autre chose. D'abord, je trouve que l'histoire est soit mal expliquée, soit... mal expliquée. Je n'ai pas réussi à y accrocher ou à y voir une véritable cohérence. En sortant de la salle avec les deux personnes qui m'accompagnaient, on avait plein de questions sur une myriades d'éléments du scénario qui nous ont paru très obscurs. Pourtant j'aime bien les trucs qui n'ont apparemment pas de sens (fan de Ionesco et d'Alice au pays des merveilles par exemple), mais là ça n'a aucun intérêt à mon goût.

Quant au personnage de Parnassus, je crois que c'est la plus grande déception du film. Je m'attendais à quelqu'un haut en couleur, comme Dumbledore ou Willy Wonka. Or là, durant tout le film, on a un pauvre ivrogne sans charisme, ne disant rien d'intéressant et même pas beau. Même le fait que ce soit lui qui génère les rêves n'est pas mis en valeur.

Enfin bref, la bande-annonce m'a bien eu sur ce coup-là ^^

J'espère que le Alice de Tim Burton ne sera pas un attrape-nigauds du même calibre !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parnassus
Mercenaire Interplanétaire
Mercenaire Interplanétaire


Nombre de messages : 273
Masculin Age : 27

MessageSujet: Re: The Imaginarium of Doctor Parnassus   Sam 21 Nov 2009 - 21:10

Citation :
Ben là, je me suis plus enniyé qu'autre chose. D'abord, je trouve que l'histoire est soit mal expliquée, soit... mal expliquée. Je n'ai pas réussi à y accrocher ou à y voir une véritable cohérence. En sortant de la salle avec les deux personnes qui m'accompagnaient, on avait plein de questions sur une myriades d'éléments du scénario qui nous ont paru très obscurs. Pourtant j'aime bien les trucs qui n'ont apparemment pas de sens (fan de Ionesco et d'Alice au pays des merveilles par exemple), mais là ça n'a aucun intérêt à mon goût.
Effectivement, c'est souvent ce reproche qui revient quand on parle du cinéma de Terry Gilliam. Je pense que c'est vraiment une question de point de vue et d'appréciation personnelle. Le réalisateur et scénariste choisit de charger son film d'une substance riche mais pas forcément présente en surface, privilégiant ainsi ses problématiques aux scènes purement illustratives. Il en résulte une impression d'imprécision dans le scénario, or pour pleinement apprécier le cinéma Gilliamien, il faut essayer de se détacher de cette envie de tout savoir sur tout, de découvrir tous les détails d'un univers déjà richissime. Le but de Gilliam n'est pas de prendre le spectateur pour un pigeon, c'est au contraire de lui fournir une forme de nourriture spirituelle, et pour ce faire, il préfère l'approche "d'une idée par plan" (c'est une expression, entendons nous bien) en délaissant l'aspect purement romancier.

Prenons comme contre-exemple The Dark Knight. Les frères Nolan ont fait un effort certain pour intégrer une substance intéressante et riche à leur scénario, cependant, le film souffre d'un nombre de scènes illustratives qui ne desservent que l'histoire (pas la substance) proprement hallucinant. De plus, par peur de perdre le spectateur (qui comme chacun sait est souvent débile), les problématiques sont expliquées, surlignées, ré-expliquées et surexpliquées jusqu'à l'overdose. Le spectateur était-il vraiment incapable de comprendre que le Joker et Batman ne peuvent pas se passer l'un de l'autre? Que le Joker est une force symbolique du chaos et pas vraiment un individu comme tout un chacun?

Bien sûr, on ressort de la projection de TDK avec de nombreuses questions quant à la substance, mais on a déjà fait la moitié du chemin, le travail nous a été mâché, ce qui empêche parfois d'élargir les voies d'interprétations. Quand je suis ressorti de L'Imaginarium, il m'a fallu reprendre mes esprits pendant quelques minutes, faire le tri, et démarrer une réflexion en suivant les quelques pistes que le cinéaste m'avait laissé. A chacun de choisir s'il les emprunte ou pas, et à chacun ses goûts quant au cinéma, mais voilà pourquoi je préfère voir des films comme Parnassus, The Fountain, Edward Scissorhands ou Le Labyrinthe de Pan, plutôt que des films comme The Dark Knight ou Fight Club.

Citation :
Quant au personnage de Parnassus, je crois que c'est la plus grande déception du film. Je m'attendais à quelqu'un haut en couleur, comme Dumbledore ou Willy Wonka. Or là, durant tout le film, on a un pauvre ivrogne sans charisme, ne disant rien d'intéressant et même pas beau.
"Le travail d'un artiste n'est pas de donner au lecteur ce qu'il attend, mais ce dont il a besoin." -Alan Moore

S'attendre à quelque chose en particulier quant on va voir une œuvre d'art au cinéma, c'est peut-être la chose la plus dangereuse à faire.

A contrario, s'attendre à quelque chose en particulier quant on va voir un Michael Bay, ça ne présente pas trop de risque. mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon


Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 26
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: The Imaginarium of Doctor Parnassus   Mar 1 Déc 2009 - 17:33

Bon, ben pas d'Imaginarium pour ma pomme, pour cause de non-diffusion en salle. Ceux qui ont vu le film pourraient-ils m'indiquer la section la plus appropriée entre "Divers & Inclassables" et "Merveilleux & Fantastique"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skay-39
The Vortex Guy


Nombre de messages : 4190
Masculin Age : 27
Localisation : TARDIS 39th room (blit), on Moya third level, in orbit around Abydos (Kaliam galaxy)

MessageSujet: Re: The Imaginarium of Doctor Parnassus   Mar 1 Déc 2009 - 20:56

Topic déplacé. Wink

(Désolé pour toi, Mat ^^)

_________________

________________
« My name is Skay-39, an administrator… An enthusiasm wave hit and I got shot through a link... Now I'm lost in some distant part of the webniverse on a forum – a crazy forum – full of strange, geek life-forms… Help me… Listen, please. Is there anybody out there who can read me ? I'm being tyrannized by an insane fondator… doing everything I can… I'm just looking for a real life. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
The Imaginarium of Doctor Parnassus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L''Imaginarium du Docteur Parnassus
» L'imaginarium du Docteur Parnassus, critiques spectateurs!
» " L’Imaginarium du Docteur Parnassus "
» L'imaginarium du Dr Parnassus : SPOILERS - Votre avis
» Doctor Who: Adventures in Time and Space

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Les fictions en particulier, classées par genre, par style ou par thème ::. :: Merveilleux :: Les oeuvres : cinéma, télévision, web, jeu vidéo, bande originale...-
Sauter vers: