AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Lady Hawke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dolphen
Légionnaire de l'Espace
Légionnaire de l'Espace


Nombre de messages : 210
Féminin Age : 39
Localisation : là où le ciel et la terre se retrouvent...

MessageSujet: Lady Hawke   Dim 4 Oct 2009 - 21:05





Ce film est une revisite d'une légende du 13ème siècle. Philippe Gaston, adolescent bien connu pour ses chapardages, s'évade des prisons d'Aquila, forteresse réputée pour sa violence et son inviolabilité. En tentant d'échapper à ses poursuivants, le fugitif rencontre Etienne Navarre, ancien Capitaine de la Garde d'Aquila. Cet homme particulièrement mystérieux ne se sépare jamais d'un magnifique faucon qu'il chérit plus que sa vie. Philippe est d'autant plus intrigué que la nuit, Etienne disparaît et qu'une jeune femme se montre alors...



Année de sortie : 1985
Réalisateur : Richard Donner
Producteur : Harvey Bernhard, Richard Donner, Lauren Shuler
Scénariste : Edward Khmara, Michael Thomas, Tom Mankiewicz, David Peoples
Compositeur : Andrew Powell





Matthew Broderick - Phillipe Gaston
Rutger Hauer - Captain Etienne Navarre
Michelle Pfeiffer - Isabeau d'Anjou
Leo McKern - Imperius le Moine
John Wood - Evèque d'Aquila
Ken Hutchison - Marquet
Alfred Molina - Cézar
Giancarlo Prete - Fornac
Loris Loddi - Jehan
Alessandro Serra - M. Pitou
Charles Borromel - Prisonnier fou
Massimo Sarchielli - Tavernier
Nicolina Papetti - Mme Pitou
Russel Case (Russell Kase) - Lieutenant
Donald Hodson (Don Hudson) - Garde à la Charrette
Gregory Snegoff - Conducteur de Charrette
Gaetano Russo - Garde dans la Cellule
Rod Dana - Garde à la Porte de la Cité
Stefano Horowitzo - Garde du corps de l'Evèque
Paul Tuerpe - Garde
Venantino Venantini - Secrétaire de l'Evèque
Marcus Beresford - Acolyte
Valerie O'Brian - Paysanne
Nanà Cecchi - Femme de l'Evèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dolphen.unblog.fr
Dolphen
Légionnaire de l'Espace
Légionnaire de l'Espace


Nombre de messages : 210
Féminin Age : 39
Localisation : là où le ciel et la terre se retrouvent...

MessageSujet: Re: Lady Hawke   Lun 12 Oct 2009 - 0:04

Je voulais vous transmettre le lien vers le trailer du film, afin que vous puissiez le découvrir plus en profondeur et, qui sait, peut-être même tomber sous son charme ^^



Ce film est merveilleux sur tellement de points qu'il faudrait des heures pour en parler. Aussi, je ne vais en citer que quelques-uns, particulièrement marquants.

* Parlons d'abord de l'esthétique. Les paysages sont somptueux, particulièrement propices aux grandes envolées romantiques que comporte le film mais aussi aux séquences beaucoup plus sombres et plus impressionnantes.









Le Donjon d'Aquila est gigantesque, écrasant par sa puissance, correspondant parfaitement au personnage glauque qu'est l'Evèque d'Aquila.




* La musique, d'une profondeur émotionnelle à couper le souffle, est signée Andrew Powell, l'arrangeur attitré du groupe Alan Parsons Project. Elle est touchante et bouleversante à certains moments et à d'autres, est extrêmement entrainante. Ce qui la différencie de la plupart des autres musiques de films médiévaux et qu'elle est beaucoup plus 'moderne'... il y a pas mal de batterie, de guitare électrique, pas mal d'instruments qu'on n'attendrait pas. Cela peut surprendre durant les premiers instants mais une fois vraiment plongé dans l'univers de LadyHawke, il est impossible d'imaginer un autre accompagnement. Vous pourrez en découvrir une partie dans l'extrait du film, en spoiler, un peu plus bas. Souvent j'écoute la bande son et particulièrement le final les yeux fermés et je revois tout le film tellement les images et la musique sont à présent totalement indissociables. Il n'est pas rare d'ailleurs que la chair de poule ou des frissons me prennent tellement je suis émue.

* Un autre point très important de LadyHawke est la poésie qui s'en dégage. J'ai rarement vu un film aussi prenant par la puissance évocatrice de certaines images... Elles restent imprégnées dans l'esprit et vous pourrez les voir cent fois, elles vous toucheront toujours autant.

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Il en existe bien d'autres mais je vous les laisse découvrir. Razz

* La beauté des dialogues est aussi l'une des raisons de la puissance émotionnelle du film. Cette oeuvre est un conte mais les paroles sont de vrais poèmes. La réplique la plus connue et qui me touche le plus est :

- Etes-vous de chair ? Etes-vous esprit ?
- Je ne suis que chagrin…


Je vous en mets trois autres pour vous prouver la puissance de ces dialogues.

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

* Mais il ne faut pas croire que LadyHawke n'est qu'une histoire d'amour où l'on pleure énormément. La singularité de ce film vient aussi du fait qu'il mêle très agréablement l'émotion et quelques pointes d'humour.

Par exemple, Philippe Gaston, dit La Souris, passe son temps à parler avec Dieu... il s'adresse à lui comme s'il le voyait et essaie de lui expliquer sa conduite, de trouver en lui un guide. Il va même jusqu'à lui faire du chantage... Je ris toujours au moment où Philippe se remet à voler alors qu'il avait promis de ne plus le faire et qu'il dit pour se justifier : 'Je sais... et vous savez.. que je suis quelqu'un qui manque de volonté...'

Cette pointe d'humour adoucie l'ambiance sombre et parfois oppressante du film. Elle est juste ce qu'il faut, n'envahissant pas l'histoire mais simplement créant des parenthèses de détente bienvenue.

J'espère vous avoir donné envie de découvrir ce film qui pour moi reste un très grand moment de cinéma. Certes, il n'est pas très connu, il a sûrement beaucoup de défauts et ne fera probablement pas l'unanimité mais il m'a touchée et m'a donné envie de le voir et le revoir encore... et pour moi, c'est l'essentiel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dolphen.unblog.fr
Vasquez
Chrysalide Astéroïdale
Chrysalide Astéroïdale


Nombre de messages : 53
Féminin Age : 41
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: Re: Lady Hawke   Sam 29 Jan 2011 - 10:11

J'avais vu ce film par hasard il y a...houlà, beaucoup plus d'années que je n'ai envie de comptabiliser, mais j'avais effectivement été séduite par cette légende médiévale, fantastique et esthétique.
Un film peu connu effectivement, mais qui vaut la peine d'être vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lady Hawke
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lady Hawke
» Sir Cosmo et Lady Duff Gordon
» Lady Diamand, Kate Von D et d'autres [Tatouage]
» Lady Catherine
» Le Lady February Sweater

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Les fictions en particulier, classées par genre, par style ou par thème ::. :: Merveilleux :: Les oeuvres : cinéma, télévision, web, jeu vidéo, bande originale...-
Sauter vers: