AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Votre ship préféré dans les séries de SF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Skay-39
The Vortex Guy
The Vortex Guy
avatar

Nombre de messages : 4190
Masculin Age : 28
Localisation : TARDIS 39th room (blit), on Moya third level, in orbit around Abydos (Kaliam galaxy)

MessageSujet: Votre ship préféré dans les séries de SF   Ven 8 Mai 2009 - 14:56

Et ben oui, le ship, ce petit mot bizarre qui désigne les relations intimes variées - allant des sentiments amoureux à l'intérêt charnel, en passant par une complicité plus platonique - entre deux personnages fictionnels, amis ou non. Il y en a dans toutes les séries, traité de différentes manières. Que pensez-vous du concept de ship en général dans les séries de SF, et y en a-t-il quelques-uns pour lesquels vous ayez une préférence particulière ?

_________________

________________
« My name is Skay-39, an administrator… An enthusiasm wave hit and I got shot through a link... Now I'm lost in some distant part of the webniverse on a forum – a crazy forum – full of strange, geek life-forms… Help me… Listen, please. Is there anybody out there who can read me ? I'm being tyrannized by an insane fondator… doing everything I can… I'm just looking for a real life. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 27
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: Votre ship préféré dans les séries de SF   Ven 15 Mai 2009 - 21:05

Le ship, actuellement je n'en pense rien en soi; il est hors SF, donc soit il rehausse le scénario intrinsèquement, soit il le tire vers le bas. Mais je me souviens avoir détesté le concept-même de ship à l'époque où je cherchais des fanfictions Stargate et que je ne trouvais que des centaines de romances Sam/Jack proprement indigestes. (ceci dit, on leur doit la motivation pour créer la première version du forum des contre-fanfics^^)

Pour faire une parenthèse cinéma SF, je dirais que le ship m'y parle assez peu, même parfois dans d'assez bons films ; les réalisateurs et scénaristes ne se délestent pas assez à mon goût des conventions classiques. Bien souvent, on voit dés l'ouverture que beau gosse va finir avec belle gosse, ou alors s'ils sont séparé qu'ils vont se rabibocher, etc.

Niveau série, je n'ai pendant longtemps eu sous le nez que Sam/Jack de SG-1, qui ne m'a jamais intéressé, et je pense avoir compris pourquoi au visionnage d'autres séries : c'est pour moi un assez mauvais ship. Huit saisons de statut quo sans que personne ne bouge un orteil, une relation sans sel où il n'y a ni bons moments ni mauvaises passes, aucun rebondissement hormis deux-trois regards larmoyants lorsque l'autre s'occupe ailleurs (ce qui n'est guère original comme rebondissement) , on ose une avancée que quand on sait qu'on va avoir moyen de tout effacer très rapidement, (temps détraqué, autre dimension, influence alien, et j'en passe) puis une conclusion sibylline seulement sous-entendue qui se fait hors-caméra, entre deux personnages qui ne sont plus que l'ombre d'eux-mêmes (à savoir papi gâteau et mamie technologie) , qui ne sont plus jamais à l'écran ensemble et dont les acteurs respectifs s'emmerdent. Sans aucun intérêt, clairement à ne pas renouveler, donc.
Par contre Daniel/Vala, il y avait une certaine fraîcheur, une tension qui faisait avancer les choses. J'ai bien aimé.

Dans B5, ce n'est pas forcément terrible. Les histoires affectives de personnages comme Sinclair et Garibaldi passent pour un peu anecdotiques et la relation Sheridan/Delenn est assez papi-mamie-pantoufles, personnellement elle ne m'a réellement marquée pour la première fois que lorsque le couple est confronté aux évènements de l'épisode final de la série, et qu'on prend en plus conscience rétrospectivement de tout ce qu'il a pu signifier et impliquer en son temps. De même, ce ship assez conventionnel dans la forme bénéficie d'une annexe un peu plus enthousiasmante avec Lennier qui tourne dans le coin. Si pendant un moment tout cela n'a l'air de rien, là encore la fin de la série offre une détonation ausi bienvenue qu'inattendue.
Le meilleur ship de B5, c'est peut-être la destinée très noire de Susan Ivanova. Qui chope le béguin pour un ex entretemps devenu une sorte de milicien xénophobe, qui tombe amoureuse d'une personne qui passe à l'ennemi malgré elle, puis qui s'attache à un autre individu qu'elle perd aussi. Même si c'est finalement un peu de " l'antiship ", c'est une traversée assez marquante et pessimiste.

Dans Firefly, la relation Zoé/Wash est très rafraîchissante du fait que pour une fois le couple supposé est déjà marié depuis avant même l'épisode pilote, (contre-démonstration de l'idée qui veut que faire avancer un ship près de sa conclusion dans une série en cours revienne à tuer ce pan de l'intrigue) d'où une complicité et des disputes de couple qui s'affichent clairement à l'écran et se révèlent tout aussi prenantes, grâce à leur humour et au jeu d'acteur, que s'ils n'étaient pas encore/pas vraiment ensemble.
Par contre, les relations Kaylee/Simon et Mal/Inara sont mignonnes sur 15 épisodes, mais si la série avait duré plus longtemps, il aurait vraiment fallu les sortir assez vite de leur petite routine drague-gaffe-baffe, retour au point de départ & rebelote, auquel cas ils auraient pu prendre le chemin d'un Sam/Jack et compter parmi les défauts d'une série Firefly plus longue.

Pour moi, du vrai grand ship, ça se passe dans Farscape, et c'est Crichton/Aeryn ainsi que Chiana/D'Argo. Un opéra à eux seuls. Tantôt ensembles, séparés ou fucking friends; du romantisme soigné et du franchement glauque; des hauts célestes et des bas abyssaux; des relations insubmersibles et des traîtrises indescriptibles. Pour seule règle, de l'anticonformisme mâtiné de politiquement incorrect. Un rythme trépidant avec de nombreux rebondissements sérieux, osés, ingénieux et bien maniés, mais sans jamais donner l'impression de faire du surplace. Plus que tout; jusqu'ici, j'avais toujours vu le ship comme une intrigue à part, courant parallèlement à la SF. Que nenni dans Farscape, où le ship est de la SF. Outre l'exophilie en elle-même (mouah ah ah j'ai appris un truc grâce au Pouf et je le recase) , il est surprenant de voir comme les concepts SF (si ce n'est un peu Merveilleux) sont utilisés pour le ship, à même le ship. Je pense bien sûr à la fameuse mésaventure de Crichton, à la planète des âmes, à la planète hors espace-temps, etc.
Outre cela, les deux ship principaux trouvent des conclusions à la fois antagonistes et salées dans TPW, et on trouve plusieurs intrigues secondaires présentant également ce caractère osé. (Sikozu/Scorpius par exemple)

Jamais je n'aurais cru avant Farscape que le ship puisse à ce point être de la SF, et que les deux thèmes puissent à ce point se mêler et se servir mutuellement, au lieu de courir indépendamment en parallèle l'un de l'autre. Ceci s'ajoutant donc à un traitement particulièrement iconoclaste, torturé, passionné, riche, profond, inventif, épicé, en bref... baroque (tatatsin Skay^^) , de la relation affective. Preuve à mes yeux, s'il en était encore besoin, que Farscape ça griffe les bras de sa mère, regardez vite pauvres fous!


Dernière édition par Matthieu le Jeu 14 Juil 2011 - 13:18, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rufus Shinra
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2455
Masculin Age : 29
Localisation : Là où s'est déroulée la dernière catastrophe en date ~ Compagnon senior de la Confrérie

MessageSujet: Re: Votre ship préféré dans les séries de SF   Ven 15 Mai 2009 - 21:55

Ahhhhh, totalement d'accord, le ship Aeryn/Crichton est exceptionnel (faudrait d'ailleurs que je termine de poster mes comm' sur cette géniale série), de par son évolution irréversible, se construisant petit à petit, subissant des revers très durs à certains moments mais ayant toujours cet aspect décalé et littéralement alien.
C'est peut-être la seule relation ship pour laquelle j'ai ressenti une certaine passion, me demandant si elle allait avancer, comment, si tel personnage allait se remettre des évènements d'un épisode. La conclusion m'a réellement soulagé, et j'étais vraiment heureux de voir qu'ils s'en sortent de la manière que nous savons.

Thème central de la série très réussi, sans le moindre doute, surtout avec ce que ressent Aeryn après l'épisode où Crichton fabrique avec son "pôpa" une arme à vortex..... Chapeau en tout cas, pour un ship qui écrase tous ceux que j'ai eu l'occasion de voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Votre ship préféré dans les séries de SF
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votre ship préféré dans les séries de SF
» Quel est votre personnage préféré dans Fairy Tail ?
» Quels sont vos duos préférés dans les séries ?
» Quel est votre personnage préféré dans Harry Potter
» Votre PersOnnage préféré dans Nana !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Discussion Globale ::. :: Genres & culture de l'imaginaire : discussions générales-
Sauter vers: