AccueilPortailChatboxRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Star Trek II: The Wrath of Khan

Aller en bas 
AuteurMessage
Jack Mckay
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Jack Mckay

Nombre de messages : 1248
Masculin Age : 29
Localisation : Quelque part dans l'univers...

Star Trek II: The Wrath of Khan Empty
MessageSujet: Star Trek II: The Wrath of Khan   Star Trek II: The Wrath of Khan EmptyLun 27 Avr 2009 - 13:06

Star Trek II: The Wrath of Khan Poster_film_ST02



L'amiral Kirk et son "Enterprise" servent désormais de vaisseau d'entraînement pour les élèves pilotes. Envoyé avec M. Spock en mission de routine, il croise la route de son vieil ennemi Khan.



Année de sortie : 1982
Réalisateur : Nicholas Meyer
Producteur : Robert Sallin
Scénaristes : Harve Bennett et Jack B. Sowards (histoire), Jack B. Sowards (scénario)
Compositeur : James Horner
Nationalité : Américaine




William Shatner - Amiral James Tiberius Kirk
Leonard Nimoy - Mr. Spock
DeForest Kelley - Docteur Leonard McCoy
James Doohan - Commander Montgomery Scott
Nichelle Nichols - Lieutenant commander Nyota Uhura
George Takei - Commander Hikaru Sulu
Walter Koenig - Lieutenant Pavel Chekov
Ricardo Montalban - Khan
Kirstie Alley - Lieutenant Saavik
Bibi Besch - Dr Carol Marcus
Merritt Butrick - Dr David Marcus
Paul Winfield - Capitaine Terrel
Revenir en haut Aller en bas
Jack Mckay
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Jack Mckay

Nombre de messages : 1248
Masculin Age : 29
Localisation : Quelque part dans l'univers...

Star Trek II: The Wrath of Khan Empty
MessageSujet: Re: Star Trek II: The Wrath of Khan   Star Trek II: The Wrath of Khan EmptyLun 27 Avr 2009 - 16:11

Je viens de le voir......en VF québécoise !

Passons sur les traductions foireuses. Je ne ferais pas non plus de commentaire sur les FX. Ils sont d'époque et ont un peu vieilli (finalement, je viens de faire un petit commentaire ! Laughing )

Bref, j'ai trouvé ce deuxième film moyen. Certes, cela fait plaisir de revoir tout l'équipage en mission et l'esprit est bien là, mais il manque quelque chose à ce film.

Passons à l'histoire: Khan, de retour, veut prendre sa vengeance sur Kirk. Belle référence au passage à TOS. Nous assistons alors à un match qui se joue au phasers, torpilles à photons et ingéniosité.

Sans surprise, c'est l'Enterprise qui l'emporte mais cette victoire a un prix: la mort de Spock, la surprise de ce film.

En résumé, un film moyen, à l'histoire assez classique et avec une bonne mise en scène.

Note: 14/20.

Je ferais sans doute un autre commentaire le jour où je l'aurai vu en VO.
Revenir en haut Aller en bas
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
Mat

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 29
Localisation : Amiens

Star Trek II: The Wrath of Khan Empty
MessageSujet: Re: Star Trek II: The Wrath of Khan   Star Trek II: The Wrath of Khan EmptyMar 14 Sep 2010 - 0:56

Ce film, sorti 3 ans après le premier, fait définitivement et clairement passer Star Trek du stade un peu "archaïque" des années 50-60 à celui de la modernité SF la plus entière. Cela se sent même au niveau des détails visuels : si the motion picture était parfois encore dans l'entre-deux, avec les uniformes qui n'étaient pas tout à fait dépyjamaïsés (tout en étant corrects par rapport à la série) , et certains vaisseaux qui étaient parfois moyennement bien incrustés et animés, globalement la crédibilité visuelle est désormais complète (les uniformes de Starfleet notamment sont aussi crédibles que ceux de l'Earth Force, de l'Empire Galactique ou des Peacekeepers) . Je ne regrette pas d'être passé par les films de l'après-TOS avant de commencer la série TNG.

The wrath of Khan n'est pas dans la même lancée que the motion picture : ce dernier avait un scénario "stand-alone" plutôt conceptuel et compatible avec un public potentiellement ignorant de TOS, un scénario qui aurait pu servir à un film indépendant avec un univers tout aussi inédit. Ce n'est pas le cas de ce film numéro deux, axé sur un scénario "mythologique" adressé moins aux badauds qu'aux fans (il me semble assez sage d'avoir attendu le second film pour introduire des évènements purement de TOS dans la saga filmique, rapport à la stabilité de la réception publique) , et qui nous ressort Khan Noonien Singh, un méchant de TOS (que je n'ai pas encore croisé dans la dite série dont je me fais un nouvel épisode de temps en temps) déterminé à se venger de Kirk. En effet, ce dernier l'a laissé en rade sur une planète avec ses fidèles quinze ans plus tôt. On apprend que la Terre Trekkie a un passé uchronique, où, en 1996, une sorte de Hitler asiatique moderne (j'utilise ce nom et pas un autre puisque Khan lui-même est apparemment le symbole vivant de son idéologie eugéniste) a fuit la défaite de son empire dans un vaisseau cryogénique, accompagné de ses derniers fidèles (qui a dit Iron Sky?) . Retrouvé, ranimé et recueilli par l'Enterprise au cours de la saison 1 de TOS, ce dernier avait tenté de pirater le croiseur, d'où son bannissement...
L'originalité du film, c'est de croiser deux genres d'enjeux, l’anecdotique et le global. Khan, le dictateur déchu, n'a pas de flotte de guerre, ni de territoire, il dispose juste d'une bande de fidèles habillés en bikers barbares et du vaisseau Fédéré qu'il est parvenu à voler. Pourtant, en bonne position pour dérober le programme Genesis, il représente un danger potentiel pour tout le cosmos exploré, à la façon du terroriste ultime (qu'est un peu le Romulien Nero du remake) ! Entre deux regards sur un univers de plus en plus intéressant (différents modèles de vaisseaux et de stations spatiales, de bons décors d'exoplanète dont un monde creux, des bestioles, et même un intérieur Terrien d'époque plutôt vraisemblable, un univers riche qui me fait dire que je ne comprendrai jamais où les gars du remake ont pu aller pécher une idée aussi débile que remonter le temps pour aspirer Vulcain dans un trou noir avant même l'époque de TOS!) , le film, dépourvu d'alignements d'armadas sur-armées, tourne donc en un duel à l'ancienne entre deux vaisseaux de Starfleet, très sophistiqués mais abîmés de manière à ne pas pouvoir fuir ou demander à se faire aider, et capables de s'anéantir mutuellement. Face-à-face long et efficace, davantage versé dans la stratégie à tous les niveaux que dans l'incohérence ponctuelle partisane (suivez mon regard vers...) , et même si effectivement son résultat ne pose guère de surprise, il a néanmoins un prix inattendu...

Ce film fait encore un saut de quelques années dans le futur. Cette fois, l'amiral Kirk se sent vieillissant, tandis que l'Enterprise a été transformé en navire-école pour cadets. J'avoue que cette ouverture m'a donné l'impression que pour cet équipage mythique et son célèbre vaisseau, la fin se rapproche; et l’évènement final n'est pas pour contredire ce sentiment que le temps passe et finit par échapper à nos héros, tandis qu'une relève prend ses marques. Quelque part, il est étonnant que pour TNG, on ait choisi un équipage inédit, un siècle plus tard, au lieu de prendre la suite directe avec par exemple le jeune officier Vulcain Saavik (que j'ai beaucoup apprécié) ou même David, le... fils de Kirk!

Star Trek ne fait pas défaut à sa réputation d'intelligence; ce n'est pas V'Ger, mais le concept de la terraformation moléculaire quasi-immédiate, qui occasionne ce surprenant monde creux, lunaire dehors et paradisiaque dedans, demeure inventif et plutôt fin.

Globalement, j'ai donc apprécié ce film plus trekko-mythologique que conceptuel, même s'il souffre peut-être de quelques longueurs dans la narration. Intrinsèquement, ce n'est pas un si bon morceau de SF que le film précédent, mais il reste un libre élargissement appréciable du background de la franchise. De même, agréable surprise en matière de personnages: il y a une finesse et une profondeur agréable en Kirk, alors que dans ce que j'ai vu de la série, son sort m'indiffère un peu, d'autant plus quand il me tape sur les nerfs en draguant comme une haltère. Quelques bonnes surprises, par exemple avec le personnage de Saavik, le joli cerveau aux oreilles elfiques, que je trouve plus appuyé que celui de l'alien chauve de the motion picture. De même, Nimoy joue tellement bien son rôle qu'il fait parfaitement écho au discours funèbre de Kirk: effectivement, à sa manière dépourvue d'emportement et d’ego, Spock joue très bien cette noblesse d'esprit humble, forte, droite et tranquille, froide mais spirituelle et inconditionnelle, qui le rend si rassurant et si respectable. Khan également est joué avec un certain charisme malgré son dénuement, et il n'est pas tout noir, notamment on sent son amour pour sa cause et pour ses fidèles, au delà de sa seule personne, et on ne tombe pas dans le cliché du j’exécute-mes-subordonnés-si-j'ai-pas-de-pépitos-dans-ma-loge. Il fait beaucoup moins "je suis méchant parskeu, je veux tout détruire parskeu", que l'autre Nero du remake.
La musique m'a moins cassé la tête que dans le I.

Petite remarque comme ça: même si j'ai tout de suite capté le coup de la simulation au début du film, pourquoi un montage physique alors que l'holodeck permet d'aller beaucoup plus loin? Dommage également que Spock et Kirk ne reviennent pas sur le point de la transgression assumée du traité avec les Klingons, j'aurais bien aimé entendre ce qu'ils avaient à en dire de leur position.


Dernière édition par Mat Vador le Sam 19 Fév 2011 - 11:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jack Mckay
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Jack Mckay

Nombre de messages : 1248
Masculin Age : 29
Localisation : Quelque part dans l'univers...

Star Trek II: The Wrath of Khan Empty
MessageSujet: Re: Star Trek II: The Wrath of Khan   Star Trek II: The Wrath of Khan EmptyMar 14 Sep 2010 - 14:00

Citation :
Petite remarque comme ça: même si j'ai tout de suite capté le coup de la simulation au début du film, pourquoi un montage physique alors que l'holodeck permet d'aller beaucoup plus loin?
Il me semble que l'holodeck n'avait pas encore été inventé à cette époque, ou en tous cas, il ne dépassait pas le stade du prototype ou de l'idée dans les cerveaux des ingénieurs de Starfleet.
Revenir en haut Aller en bas
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
Mat

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 29
Localisation : Amiens

Star Trek II: The Wrath of Khan Empty
MessageSujet: Re: Star Trek II: The Wrath of Khan   Star Trek II: The Wrath of Khan EmptyMar 14 Sep 2010 - 15:47

D'accord. J'ai aussi été surpris par la présence de pistolets désintégrateurs : c'était une chose qu'on reprochait à SG-1, mais je ne la trouve pas plus vraisemblable ici.^^
Revenir en haut Aller en bas
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
ketheriel

Nombre de messages : 1441
Masculin Age : 39

Star Trek II: The Wrath of Khan Empty
MessageSujet: Re: Star Trek II: The Wrath of Khan   Star Trek II: The Wrath of Khan EmptyMar 14 Sep 2010 - 21:56

Jack Mckay a écrit:
Citation :
Petite remarque comme ça: même si j'ai tout de suite capté le coup de la simulation au début du film, pourquoi un montage physique alors que l'holodeck permet d'aller beaucoup plus loin?
Il me semble que l'holodeck n'avait pas encore été inventé à cette époque, ou en tous cas, il ne dépassait pas le stade du prototype ou de l'idée dans les cerveaux des ingénieurs de Starfleet.
Dans TAS (le TOS mais en DA), les premiers ébauches de système récréatifs holographiques apparaissent en 2269-70. Mais c'est au XXIV eme siècle qu'il y a réellement des holodecks. La colère de Khan c'est ne 2284 donc en fait, c'est en plein développement des premiers holodecks donc il est parfaitement cohérent qu'ils n'aient pas montré dans ce film d'holodeck fonctionnel.
Citation :

D'accord. J'ai aussi été surpris par la présence de pistolets désintégrateurs : c'était une chose qu'on reprochait à SG-1, mais je ne la trouve pas plus vraisemblable ici.^^
Heureusement que non, ce n'est pas comme SG. Ce que tu appelles désintégrateurs ne le sont pas réellement (contrairement au zat), Ceci te sera expliqué, montré dans TNG dans plusieurs épisodes^^
D'apparence cela semble identique mais après les explications que tu auras, cela rendra la chose cohérente, là où le zat ne le sera jamais^^
D'ailleurs dans les scripts ils parlent de vaporisation^^ Et dans Star Trek: The Next Generation Technical Manual :
[...]
Citation :
8 .Disruption Effects - causes a cascade disruption that vaporizes humanoid organisms. Any unprotected material can be penetrated.
Il y a tout un blabla théorique avancé sur le sujet Wink

Ps: J'ai dit cohérente pas réaliste hein^^
Revenir en haut Aller en bas
Barlbatrouk
Virtual Knight
Virtual Knight
Barlbatrouk

Nombre de messages : 2946
Masculin Age : 31
Localisation : à Twin Peaks

Star Trek II: The Wrath of Khan Empty
MessageSujet: Re: Star Trek II: The Wrath of Khan   Star Trek II: The Wrath of Khan EmptyLun 7 Mar 2011 - 19:54

Si le premier ST m'avait beaucoup plu, tout c'est gâté avec celui-ci... Vous êtes sur que c'est bien de Star Trek dont on parle et pas de Turkish Star War?? Et oui j'exagère (beaucoup ou non) mais vraiment j'ai eu l'impression d’être devant un nanars en regardant ce film.

Ce film ne m'a fait ni chaud ni froid tant au niveau du scénario, que des effets visuels. L'affrontement en vaisseau de la fin étant l'apothéose de ce moment d'ennuie pour moi: ou Khan qui doit pourtant être doté d'une intelligence eugénique ne parvient pas, ou plutôt ne semble même pas avoir conscience, que lors d'une bataille dans l'espace, celle-ci opère en trois dimensions...

Ou alors c'est une critique totale de l’eugénisme? Mais que je trouve franchement mal faite alors...


_________________
Star Trek II: The Wrath of Khan 8_et_d11
"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/l.a.p.o
Jeton d'élite
Organisme Monocellulaire
Organisme Monocellulaire
Jeton d'élite

Nombre de messages : 10
Masculin Age : 43

Star Trek II: The Wrath of Khan Empty
MessageSujet: Re: Star Trek II: The Wrath of Khan   Star Trek II: The Wrath of Khan EmptyMar 28 Mai 2013 - 22:46

Observant la fièvre de ce forum pour la saga Star Trek, et attendant le nouvel opus, je me suis lancé hier soir et j'ai vu "Star Trek 2: la colère de Kahn". Ayant lu qu"Into the Darkness" allait s'en inspirer, j'étais curieux de voir.

L'histoire est sympa, mais le tout manque de rythme et à sacrément vieillit. On passe néanmoins un bon moment grâce à l'aspect super kitch, et à un florilège de scènes involontairement comiques (en sosie d'Hugues Aufray, Kahn est particulièrement délectable).
Star Trek II: The Wrath of Khan Khan
Après quelques apéros à la bière Romuliène, moults attaques "Klingonaises", et l'utilisation d'un fameux gel "syrogénique", le film accouche quand même de sympathiques scènes finales avec le sacrifice héroïque de Spock. Si une partie du casting ne semble pas vraiment à la hauteur, Leonard Nimoy est quant à lui excellent very happy

Un film sympathique malgré ses défauts.

Revenir en haut Aller en bas
BenKenobi
Larve Toxique
Larve Toxique
BenKenobi

Nombre de messages : 44
Masculin Age : 33

Star Trek II: The Wrath of Khan Empty
MessageSujet: Re: Star Trek II: The Wrath of Khan   Star Trek II: The Wrath of Khan EmptyMer 5 Juin 2013 - 13:28

Jeton d'élite a écrit:
Si une partie du casting ne semble pas vraiment à la hauteur, Leonard Nimoy est quant à lui excellent very happy

Je te trouve un peu dur sur le casting.
Pour ma part j'ai apprécié ce film, pas autant que le premier. Mais dans la série j'ai trouvé le personnage de Khan et ses origines vraiment originales, c'était un très bon épisode. Donc reprendre ce fil était une très bonne idée.
Le film revient donc sur la planète ou Kirk a abandonné Khan, j'ai aimé cette vengeance que Khan semblait faire murir dans son coin.
Par contre j'ai moyennement apprécié les réflexions de Kirk sur son état, son age, il me semble que cela était déja présent dans le 1.

Quand à la fin, je n'ai pas encore regardé le 3 (je suis passé directement au 6... zinzin ) mais ça ne saurais tarder !
J'ai hate de voir comment on va retrouver Spock Heureux
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Star Trek II: The Wrath of Khan Empty
MessageSujet: Re: Star Trek II: The Wrath of Khan   Star Trek II: The Wrath of Khan Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Star Trek II: The Wrath of Khan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Star Trek: The Next Generation] Saison 1
» Star Trek Enterprise ...
» Star Trek TNG - Shuttlebay 2
» Star Trek London
» Objets insolites pour objets Star Trek

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Fictions, franchises & univers à l'honneur::. :: Star Trek :: Les Films Star Trek-
Sauter vers: