AccueilPortailChatboxRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Universal War One

Aller en bas 
AuteurMessage
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
Artheval_Pe

Nombre de messages : 3128
Masculin Age : 28
Localisation : Paris

Universal War One Empty
MessageSujet: Universal War One   Universal War One EmptyMer 8 Nov 2006 - 18:24

UW1

Entre Saturne et Jupiter, au
coeur des jeunes Etats les plus
prospères de la Fédération des
Terres Unies, la troisième flotte
de l'United Earthes Force
veillait inlassablement sur la
périphérie du système solaire.
Elle assurait par son gigantisme
un incroyable sentiment de
sécurité à ses habitants.

Mais le MUR est apparu.

Si grand, si sombre.
Insondable.

Ici commence la Première Guerre Universelle


Universal War One Uw1_co10

Scénario, dessin et couleur : Denis Bajram

je vous présente une série de BD que j'aie adorée. Entre space opéra et anticipation, avec des batailles spatiales, aussi bien que des voyages dans le temps, de l'aventure, le tout au service d'une réflexion politique sur l'avenir de l'espèce humaine, UW1 réunit tous les ingrédients pour faire une excellente oeuvre de Science-fiction.

_________________
Stargate Earthling Fleet


Dernière édition par Artheval_Pe le Ven 31 Aoû 2018 - 23:45, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Haiyken
Chat de synthèse
Chat de synthèse
Haiyken

Nombre de messages : 2389
Masculin Age : 30

Universal War One Empty
MessageSujet: Re: Universal War One   Universal War One EmptyLun 4 Déc 2006 - 21:21

J'aime beaucoup les graphismes des couvertures. Sans doute que le contenu s'en rapproche fortement. Mais pour me séduire encore plus, j'aimerais que tu me donne quelques éléments sur l'histoire, s'il te plait.

Y-a-t-il des personnages principaux ? Ou-est que c'est uniquement une guerre spatiale vue de dehors ? Quels sont les évenements spéciaux qui rendent cette série (de bande dessinée) originale ?

Ca m'intéresse beaucoup, donc si tu me fais accrocher, j'acheterais peut être le premier tome.
Revenir en haut Aller en bas
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
Artheval_Pe

Nombre de messages : 3128
Masculin Age : 28
Localisation : Paris

Universal War One Empty
MessageSujet: Re: Universal War One   Universal War One EmptyLun 11 Déc 2006 - 21:01

Ce n'est pas seulement une guerre spataile. C'est l'histoire d'un conflit, qui est à la foix une guerre militaire, d'intérêts, d'idées et de vengeance. Ce conflit, on le suit au travers de l'escadrille Purgatory : Une escadrille créée par La Fille de L'Amiral De la troisième Flotte et une ancienne officier un temps tombé en disgrace et qui acceuille des militaires menacés de cour martiale et étant là pour s'amender.

je vais te décrire les personnages principaux en Spoilant un peu sur le premier Tome :

Les personnages Principaux sont :
Edward Kalish : Un scientifique de Génie, mais mysanthrope et parfois violent, écarté de la communauté scientifique ancien chef du département de recherche en physique spatiale de la troisième Flotte (c'est l'homme au bandana sur les deux dernières couvertures)

Kate Von Richburg : Fille de L'amiral du même nom, Elle est Lieutenant, Pilote et Seconde de l'escadrille.

John Baltimore dit "Balti" : Pilote trop courageux, sa témérité n'a d'égal que son aplomb et son machisme. Il fait preuve d'un humour de bas étage en toutes circonstances.

June Williamson : Commandant et Initiatrice de L'escadrille Purgatory : Bonne Pilote, Femme Forte mais sensible, pronant "l'intelligence du coeur"

Paulo Del gado dit "Mario" : Sa couardise habituelle n'a d'égal que le courage stupide De Balti, Technicien en systèmes de navigation, Il présente une tendance à la désertion, mais les évènements vont beaucoup le faire évoluer.

Amina El Moudden : Jeune jolie fille pilote, elle vécut des expériences horribles durant son enfance qui la marquèrent durablement

Milorad Racunicsa : Jeune Pilote d'origine serbe, il se fait oublier un temps jusqu'à ce que ses anciennes tendances ressurgissent.

Voilà tout pour le moment. Je suis parfois un peu inexact ou approximatif et vague, mais le passé des personnages, ainsi que leurs personnalités et leurs travers sont dévoilés au long du récit. Je préfère éviter de t'en dire plus pour ne pas trop Spoiler.

De manière générale, la Bande dessinée ne relate pas tant une guerre qu'une aventure humaine qui va la déterminer. On trouve de courtes batailles, mais tous les ingrédients de la science fiction : Singularités, découvertes scientifiques, Voyage dans le temps, etc...
L'action se déroule dans notre système solaire (la terre de 2098 n'a pas encore découvert l'hyperpropulsion)

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Haiyken
Chat de synthèse
Chat de synthèse
Haiyken

Nombre de messages : 2389
Masculin Age : 30

Universal War One Empty
MessageSujet: Re: Universal War One   Universal War One EmptyLun 11 Déc 2006 - 21:40

Les personnages ont l'air tous aussi intéressants les uns que les autres. Je pense que je vais me laisser tenter par le volume 1 pour voir ensuite si je poursuivrais la série. Ca a l'air vraiment intéressant, et j'avoue que les couvertures sont très belles. Je vais voir si je peux la commander et je posterais mon commentaire dessus.

En tout cas merci Artheval, et n'hésite pas a nous faire découvrir d'autres bande-dessinées de ce type si tu en a la possibilité.
Revenir en haut Aller en bas
Gust
Homme-Lézard
Homme-Lézard
Gust

Nombre de messages : 122
Masculin Age : 29
Localisation : Quelque part on sait pas où.

Universal War One Empty
MessageSujet: Re: Universal War One   Universal War One EmptyMar 1 Déc 2009 - 13:26

L'histoire des personnages est bien travaillée, l'histoire en générale est bien ficelée et le fait que tout se reboucle est aussi très bien pensé. J'aime bien le coup du capitalisme totalitaire, ça illustre bien notre contexte et notre système actuel.^^

Je le recommande fortement à lire.^^

Je les ai tous dévoré.^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alchemyart.fr/
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
Mat

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 29
Localisation : Amiens

Universal War One Empty
MessageSujet: Re: Universal War One   Universal War One EmptyMar 1 Déc 2009 - 13:58

Arth, tu mettais des majuscules n'importe où quand tu étais jeune^^

J'ai trouvé par hasard et acheté le premier tome, il y a quelques temps, j'ai bien aimé. L'univers est effectivement fascinant, de manière générale j'accroche toujours aux oeuvres de SF qui font un pied de nez à cette vieille représentation profane qui veut qu'il n'y ait que le soleil et une petite dizaine de planètes, dans notre système stellaire (et dans n'importe lequel d'ailleurs) , alors qu'il(s) abrite(nt) également des dizaines et des dizaines de grosses lunes, au moins autant de planétoïdes nains (comme Pluton) , et tellement d'astéroïdes en plus de tout ça, qu'une civilisation spatiale Humaine monostellaire pourrait en fait très bien prospérer autour de notre seul Soleil pendant des millions d'années, sans jamais découvrir d'hyperespace, warp drive ou autre.
C'est un détail, mais par contre j'ai pas aimé le fait qu'on nous présente les lunes des gazeuses (tout du moins Titan) comme étant terraformées alors que quel que soit l'époque et le niveau de technologie, ça semble assez abracadabrantesque à moins de déplacer carrément l'orbite de ces mondes (les géantes gazeuses avec) , et les Terriens dont on parle n'en ont clairement pas le niveau. Mars, je veux bien, Vénus c'est déjà beaucoup plus complexe, mais alors les lunes des gazeuses...^^
D'autant plus que des villes sous dôme translucides et cloches de métal, et autres agglomérations pressurisées, auraient davantage été dans le ton omni-claustrophobique d'un univers où chaque environnement viable, hormis la Terre, serait un frêle rempart artificiel contre la mort et le froid qui règnent dans le vide sidéral et sur les mondes sans vie.

Le statut des flottes spatiales est assez intéressant, on se trouve face à des formations de vaisseaux spatiaux tellement énormes, aménagés et nombreux qu'on finit par se rapprocher de stations spatiales interconnectées et atypiques, voire de mondes artificiels, comme s'il s'agissait de colonies militaires flottant à jamais dans le ciel étoilé.

Niveau esthétique (vaisseaux fonctionnels sombres et encombrés) et ambiance (violence et dureté latentes, mégacorporations spatiales, space marines, repris de justice et autres boderlines...) , c'est le ballet des influences classiques pour ce genre de space-opéra : Blade Runner, saga Alien, 2001 et (surtout) 2010, Outland, Moon 44, etc.

Ce qui me saoule un peu à ce stade de l'histoire, ce sont les parallèles religieux à tout bout de champ. Jusqu'ici, je n'en ai pas vu l'utilité, mais peut-être par la suite, qui sait...

Le scénario est efficace, le mystère du Mur à la fois intriguant et impressionnant. Ceci étant dit, c'est étrange de penser que tout le scénario se met en branle à cause de fringues oubliés dans une navette... si l'un des amis d'Amina avait eu la délicatesse d'aller tout simplement lui chercher quelques vêtements prêtés plutôt que de la laisser se débrouiller, il n'y aurait même pas eu d'histoire... enfin, pas celle que l'on connaît.

Je veillerai à me procurer la suite, à l'occasion.^^
Revenir en haut Aller en bas
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
Artheval_Pe

Nombre de messages : 3128
Masculin Age : 28
Localisation : Paris

Universal War One Empty
MessageSujet: Re: Universal War One   Universal War One EmptySam 12 Déc 2009 - 1:43

Pour Titan, y'a erreur, hein, elle n'est pas terraformée. Tout le monde s'y ballade en scaphandre et on revoit un peu ce satellite plus tard. C'est peut-être ambigu dans la manière dont c'est dessiné, mais ils n'enlèvent les casques qu'à l'intérieur au début Wink

Sinon, les parallèles religieux... comment expliquer sans tout spoiler.
En fait l'auteur très jeune était un quasi-intégriste catho puis en un an a viré athée pur et dur après l'adolescence. Tu verras que ces citations reflètent ça. La Bible de Canaan n'est pas juste pour le plaisir de faire un parallèle mais appartient à cet univers.

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
Mat

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 29
Localisation : Amiens

Universal War One Empty
MessageSujet: Re: Universal War One   Universal War One EmptyDim 6 Mar 2011 - 12:33

Récemment, j'ai acheté l'intégrale en un volume d'Universal War One (très bel objet d'ailleurs) ; j'ai eu la surprise d'y découvrir que, loin de se limiter à la guerre interlunaire rigoureuse et sympatoche que profilait le seul tome 1 que j'avais lu, Bajram a imaginé, modelé, structuré, porté à bout de bras une œuvre que j'ai envie de qualifier de majeure, authentique leçon de SF à thème, à concepts et à scénario. Un ensemble dont la complexité fluide et rythmée, l'excellence graphique, la maturité, est sous-tendue de part en part par une théorie psychosociale matinée de politique et de philosophie, concentrée sur Babel et rappelant un peu les textes exposant la théorie que l'épopée de notre espèce et de ses civilisations, courant sur des millénaires voire des millions d'années, serait à rapprocher du développement psychologique de l'être en tant que tel.

UW1 expose parfaitement, bien que nous n'ayons pas besoin de preuve, à quel point les cadres imaginaires de la fiction sont un pays de cocagne et un carrefour pour les réflexions les plus vastes de domaines tel que la guerre, l'histoire, la psycho, la socio, la philo... que l'on retrouve ici totalement entremêlées. J'avais d'ailleurs dit de belles conneries à propos des textes religieux ci-dessus, puisque dans la façon dont il les utilise, Bajram rend justice à tous les textes sacrés, qu'ils soient païens ou monothéistes, dans le sens où indépendamment du postulat Dieu, et avec une extraordinaire intuition ou réflexion, beaucoup des écrits et passages les composant ont littéralement annoncé les bases de la socio, de la psycho... aussi bien à l'initiative qu'à l'insu des auteurs.

Œuvre totale, unie, bouclée avec talent sans aucun one shot, UW1 est précieux tant dans sa réflexion logique et sa méticulosité techniciste, pour les matheux, que dans sa réussite visuelle et narrative pour les artistes, que pour son traitement intimiste et approfondi des personnages et le croisement d'extraordinaires éléments et concepts SF tournés aux couleurs de réflexions profondes, pour les littéraires. Étant donné le succès financier et critique de la saga malgré sa relative confidentialité pour le grand public (surtout comparée à des titres comme Sillage) , je souhaite à UW1 de devenir un classique incontournable, que l'avenir n'oubliera pas.

Je suis certainement loin d'avoir dis tout ce que je pourrais vouloir en dire si je me triturais un peu plus les neurones, mais ce sera pour une autre fois. Je pense que vous aurez capté mon enthousiasme! Si vous aimez le space-opéra, le désespoir, les belles images, les rebondissements, les idées folles, et qu'on vous casse la tête à coups de logique astrophysique et théories humanistes universelles entremêlées, achetez ceci immédiatement! aarf

Petit PS hors-développement : mention spéciale au plus formidable et anti-manichéen dictateur de tous les temps, sur qui je ne vous dirai rien de plus cool


Dernière édition par Mat Vador le Sam 18 Juin 2011 - 17:06, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Warrius
Routard Interstellaire
Routard Interstellaire
Warrius

Nombre de messages : 305
Masculin Age : 32
Localisation : Ca te regarde pas.

Universal War One Empty
MessageSujet: Re: Universal War One   Universal War One EmptyDim 6 Mar 2011 - 16:41

Ah, UWO ... Quand je fréquentais encore le forum SGF, j'avais eu une longue conversation avec Arth à propos de cette BD, lui fan, moi profane, et il m'avait donné envie de la lire.
Après avoir cherché dans les médiathèques de ma ville sans trouver la BD, j'ai décidé de le lire vite fait en PDF, pour me faire une idée, et je me suis pris une sacrée baffe en pleine tête, au point que j'ai récupéré à l'époque les quatre autres tomes disponibles et ils ont été dévorés quelque chose comme trois fois en une semaine ... Et j'ai failli faire une crise d'apoplexie en attendant le tome 6 ... Depuis j'ai réparé cette offense à la bande dessinée qu'est la lecture en pdf avec l'achat de cette intégrale dont Mat parle, avec une annonce qui me met le palpitant en chamade : il est partit sur UW2 ...
Et je confirme, c'est un magnifique livre, le seul hic, c'est qu'on laisse d'horribles traces de doigts sur le noir mat de certaines pages, et je m'en veux à chaque fois (j'aime pas abîmer les belles réalisations ...) Je pense par ailleurs acheter dans un futur proche les tomes séparément, car ils sont dans un format plus grand, et ils sont plus faciles à manipuler que l'intégrale qui est un peu lourde.

Pour en revenir à l'oeuvre en elle même, c'est magistralement narrée qui présente une unité entre les six tomes qui sont indissociables les uns des autres. A chaque fois qu'il fait tomber une tuile sur la tête des perso, ça a un but bien précis, ça amène quelque chose par la suite, surtout si ça ne doit avoir lieu que 3 tomes plus loin, histoire de bien faire gamberger le lecteur. Les six volumes ne sont en fait que des chapitres d'une histoire qui est une sur l'ensemble de la série.

C'est globalement de la hard SF, avec une grosse base théorique. Certes je ne suis pas un astrophysicien théoricien spécialisé dans les champs gravitationnels, mais j'ai tout de même quelques notions et à mon niveau, ce qui est raconté là dedans est cohérent, après faudrait mettre ça entre les mains d'un spécialiste, il réfuterait ptet cette théorie ... Quoi qu'il en soit, on a à faire à un univers très sombre, qui représente à la fin l'aboutissement des théories ultralibérales et ultra-capitalistes prônées par certaines organisations, avec une vraie vision apocalyptique d'un futur ultra-militarisé et ultra-répressif (oui ça fait beaucoup d'ultra en peu de mots, mais je vois pas comment faire autrement) où tout le monde est fiché ... Big Brother nous voilà.
D'un autre point de vue, on se rend compte que cette société n'est pas si différente de la nôtre, une armée pas si différente non plus. Bref, tout n'as pas changé en cette fin de 21ème siècle. Il y a quelques clin d'oeil de la part de Barjam, notemment à pour tout ce qui se passe dans la grosse pomme, vous comprendrez en lisant.
On a aussi la chance de pouvoir
Spoiler:
 
et de se frotter à tous les paradoxes possibles créé par cette situation. Vous aurez un petit coup de pouce pour vous y retrouver à un moment, mais il faut lire l'oeuvre avant pour comprendre de quoi je parle.

Tous les personnages sont complexes et intéressant dans leurs défauts qui sont en fait leur plus grands qualités, car ils les c(h)aractérisent vraiment. De plus le dessin réaliste mais s'éloignant un peu de la technique de la ligne claire pour se rapprocher de la technique présente dans certains comics est très agréable à regarder ce qui facilite parfois la lecture et l'assimilation de certains phylactères techniques assez denses.
Les vaisseaux sont beaux, leur aspect est très évocateur de leur fonction, ils sont tous très caractéristiques aussi. On a eu une belle évolution technique qui est cohérente dans l'univers créé.

Comme le dit si bien Mat, les parallèles religieux ont tous leur justification, on en revient même aux fondements mêmes de l'existence de ces textes. Barjam réussit d'ailleurs là un très beau tour de force. D'ailleurs tous les thèmes abordés par cette oeuvre le sont de façon sous entendue, on passe parfois dessus sans s'en rendre compte (surtout pour moi qui ne suis pas non plus hyper versé dans les sciences sociales et humaines ... je suis plus sciences exactes ...). D'un questionnement sur les conséquences de nos actes à une réflexion plus globale sur la façon dont notre société évolue, on aborde un nombre de thèmes qui dépassent le simple côté bourrinage spatial.

En résumé, un pièce maîtresse dans la bibliothèque de tout bon amateur de SF. Je lui souhaite une vie longue et prospère, en espérant qu'elle touchera un maximum de gens. Petite consécration pour UWO d'ailleurs, Marvel a acheté les droits pour la diffusion outre atlantique, et celle-ci se fait sous forme d'albums cartonnés, ce qui est une grande reconnaissance au pays des BDs édités comme de vulgaires revues hebdomadaires.

PS : +1 pour le dictateur, j'adore les, pardonnez mon langage, enculés de fils de pute dans son genre.
PPS : il y a d'autres très bonnes BD de SF chez le même éditeur, dont un grand univers où l'auteur revisite l'antiquité à la façon space opera : les chroniques de l'antiquitié galactique. J'ai feuilleté quelques planches, et j'économise pour faire un achat groupé, car ça a l'air plus que bon.
Revenir en haut Aller en bas
Softroader
Mutant Commun
Mutant Commun
Softroader

Nombre de messages : 76
Masculin Age : 40

Universal War One Empty
MessageSujet: Re: Universal War One   Universal War One EmptyDim 6 Mar 2011 - 17:28

C'est une des rares BD que je possède... Et je l'apprécie vraiment ! Les rappels religieux me saoulait aussi un peu mais avec la fin, on comprend beaucoup mieux...Bref, vraiment sympa à lire et à regarder.
Revenir en haut Aller en bas
http://royaumedesideria.e-monsite.com/
Vyslanté
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
Vyslanté

Nombre de messages : 1462
Masculin Age : 25
Localisation : Banana State Building, dernier étage, dans un fauteuil présidentiel de maître du monde en cuir véritable de plastique.

Universal War One Empty
MessageSujet: Re: Universal War One   Universal War One EmptyMer 8 Juin 2011 - 21:05

Et bien, j'ai acheté cet intégrale il y a un petit moment déjà (en fait, après l'avoir découvert ici ^^) et je dois dire que je l'ai vraiment appréciée !

Le dessin est de très bonne qualité. L'auteur un style très complexe, avec une profusion de détails.

L'histoire, est vraiment excellente. On a un univers assez sombre et ultra-capitaliste militarisé au possible ; et on ajoute des paradoxes temporels par dessus : une réussite !

Après, les références religieuses... Si elles peuvent paraître obscures au début, elles se révèlent pour ainsi dire évidentes à la fin.


Un achat que je recommande à tous (même mon père, pas fan de SF pour deux sous a aimé, c'est vous dire ^^) !

Revenir en haut Aller en bas
http://www.oxygenn.fr.nf
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Kezako

Nombre de messages : 1166
Masculin Age : 27
Localisation : Bruxelles

Universal War One Empty
MessageSujet: Re: Universal War One   Universal War One EmptyMer 8 Juin 2011 - 21:25

Il serait temps que je commence cette série ... Avec tout ce que j'entends à son propos.
Par contre je ne connais pas du tout cette Maison d'édition, étonnant que cette série ait remporté un tel succès avec une aussi petite boîte dans un marché assez sanglant. Gage de qualité ? Probablement.
Revenir en haut Aller en bas
Warrius
Routard Interstellaire
Routard Interstellaire
Warrius

Nombre de messages : 305
Masculin Age : 32
Localisation : Ca te regarde pas.

Universal War One Empty
MessageSujet: Re: Universal War One   Universal War One EmptyJeu 9 Juin 2011 - 0:38

Dans une news postée par Barjam himself, il parlait de consécration pour lui dans le fait que Marvel, qui édite UW1 aux States, sorte une édition reliée/cartonnée ce sa BD, parce que là bas, ça veut dire que ça marche plutôt bien.
Donc oui, c'est un gage de qualité que cette petite maison d'édition s'en sorte bien sur un marché qui est plus mortel que Stalingrad en 1943 (c'était calme en comparaison). Je ne sais pas combien de tomes tu as lu pour le moment mon cher Kez, mais dis toi que quand tu auras lu les 6 tomes, tu les reliras instinctivement dans la foulée, parce que le tome 6 conclue tout d'une façon tellement spéciale qu'il faut tout reprendre, parce qu'il y a pleins de trucs qui t(avaient échappés la première fois que tu remarques à la seconde lecture. Moi même qui doit en être à ma 5 ou 6ème lecture, bien que je connaisse l'histoire quasiment par coeur, je vois l'histoire différemment chaque fois.
J'attends comme un fou UW2 (et yaura aussi UW3 ... je sens la crise d'apoplexie venir).
Revenir en haut Aller en bas
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Kezako

Nombre de messages : 1166
Masculin Age : 27
Localisation : Bruxelles

Universal War One Empty
MessageSujet: Re: Universal War One   Universal War One EmptyJeu 9 Juin 2011 - 11:35

Absolument rien à vrai dire ^^

Mais si ça a marché aux States c'est assez logique puisque le marché de la hard SF est assez pauvre là bas du point de vue de la BD, étonnant lorsque l'on sait que sur d'autres supports (TV, Films, Romans,etc.) ils dominent tout (ou dominaient pour certains cas) mais une fois de plus symbolique que la France reste une figure SF historique.
Revenir en haut Aller en bas
Kezako
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Kezako

Nombre de messages : 1166
Masculin Age : 27
Localisation : Bruxelles

Universal War One Empty
MessageSujet: Re: Universal War One   Universal War One EmptyVen 17 Juin 2011 - 16:19

Voilà j'ai lu les deux premiers tomes.

Globalement :

-Scénario : Pour l'instant il me plaît, j'aime quand les auteurs construisent leur histoire et les étoffe d'un background sans aller trop vite, cela va lentement on met en place tous les éléments pour une avancée plus grande. Les personnages ont du charisme mais je trouvais le travail sur la psychologie assez bancale, le tout est fait "très vite" et je n'aime pas en général que l'on nous donne du tac au tac ce qui construit les personnes que l'on suit mais peut être est-ce ma passion pour les ongoings qui explique cela (comme lorsque je vais voir un film et que je le trouve léger au niveau du scénario en raison de mon habitude aux séries).

-Dessin : Globalement superbes, il a un véritable talent pour les vaisseaux peut être une petite retenue sur le travail des visages assez sommaire pour l'instant.

Petit point négatif : La révélation de l'ennemi qui tout en étant logique m'a un peu déçu sur le coup, mais visiblement il faut s'attendre à mieux.

A moi le 3 !

Sinon je vais commencer le Fléau des Dieux du même très bon éditeur; mélanger deux de mes passions l'empire Romain (disons Rome parce que je préfère la République) et la sF m'excite à l'avance, j'espère ne pas être déçu.

EDIT : Ah oui j'allais oublier, deux points importants ; le travail des couleurs et des ombres de très bonne facture et les batailles spatiales superbes.
Revenir en haut Aller en bas
Wannabemad
Larve Toxique
Larve Toxique
Wannabemad

Nombre de messages : 38
Masculin Age : 30

Universal War One Empty
MessageSujet: Re: Universal War One   Universal War One EmptySam 2 Juil 2011 - 20:40

Pour ceux que ça intéresse, avant UW1, Bajram a été dessinateur sur Cryozone... le scénariste était Cailleteau, déjà connu avec Aquablue, mais Bajram était présent dans l'élaboration... cela se sent car il y a pas mal de similitudes "philosophiques" avec UW1.

Cryozone n'est pas officiellement associé à l'univers d'UW1, mais j'ai trouvé qu'au premier degré c'était une extension sympa et compatible de la chronologie, et surtout que au second degré, il s'agit d'un complément assez naturel à l'esprit UW1, sa finalité éthique, ses angoisses, sa représentation des choses...

Si vous avez aimé l'intégrale commentée d'UW1 qu'a montré Mat vador, je vous suggère cet album intégral commantée de Cryozone... http://www.bedetheque.com/album-47606-BD-Edition-Integrale.html
Revenir en haut Aller en bas
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
Mat

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 29
Localisation : Amiens

Universal War One Empty
MessageSujet: Re: Universal War One   Universal War One EmptyDim 3 Juil 2011 - 0:28

Il faut tout de même préciser clairement que le scénario de CZ n'est pas à la moitié de la profondeur du labyrinthe UW1^^ C'est pas mal, ça fait un bon préquel (mais purement dans le genre stand alone, attention) , mais ça ne joue clairement pas dans la même cour.

Après, ce qui est sympathique dans l'idée d'un préquel non officiel, c'est la façon dont les traits des scénarios se répondent et se renforcent... la mutation cyberpunk de la société, l'échec de la colonisation extrasolaire par propulsion dans l'espace-temps conventionnel, qui résonne avec l'un des axes d'UW1...
On retrouve aussi l'idée d'une Humanité s'attaquant, grâce à sa science, à des fondamentaux de la physique (temps, dimension interstellaire, vie/mort...) , des domaines presque tabou si j'ose dire, idée qui rejoint un peu la parabole réemployée dans UW1 de l'Humanité attaquant Dieu par le biais de Babel, et se piégeant elle-même dans une dimension des choses trop astronomique. Mais pour être franc, CZ est encore bien loin de l'élaboration philosophique d'UW1. Elle a cependant le mérite d'être assez souple et intelligente pour qu'on puisse, d'une certaine manière, y projeter une annonce du contenu sous-jacent d'UW1. Et puis il ne faut pas perdre de vue que Bajram n'était effectivement pas scénariste attitré de CZ, même s'il a introduit son grain de sel dans la trame au delà du dessin.
Revenir en haut Aller en bas
Barlbatrouk
Virtual Knight
Virtual Knight
Barlbatrouk

Nombre de messages : 2952
Masculin Age : 31
Localisation : à Twin Peaks

Universal War One Empty
MessageSujet: Re: Universal War One   Universal War One EmptyDim 3 Juil 2011 - 12:41

Hier je me baladais au rayon BD d'une librairie spécialisée, cherchant quelque chose de nouveau à me mettre sous la main et à vrai dire je ne savais pas trop vers quoi me tourner. Puis je me suis souvenu d'un coup du titre de cette série dont vous faisiez l'éloge. Je me suis donc lancé en achetant les 3 premiers tomes!

N'étant que presque à la moitié du premier je ne vais pas pouvoir dire grand chose sinon que le dessin est comme le dit Kezako très bon et que le début de l'histoire m'a bien accroché !

EDIT: Saga finit aujourd'hui !! L'histoire m'aura tenu en haleine tout du long. J'ai été surpris par son traitement, je ne m'attendais pas du tout à ça, et ça n'en a été que meilleur. Petit bémol peut-être, la fin bien que cohérente et tombant sous le sens m'a semblé un poil précipité.

_________________
Universal War One 8_et_d11
"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/l.a.p.o
Tracevol
Commandant Cyborg
Commandant Cyborg
Tracevol

Nombre de messages : 550
Masculin Age : 28
Localisation : Stars End

Universal War One Empty
MessageSujet: Re: Universal War One   Universal War One EmptyVen 4 Mar 2016 - 22:36

Merci à Artheval pour ce post et à Barlba' de m'avoir permis de tomber dessus ! (grâce à ton up clin d'oeil)

Petite question au niveau des éditions; quel est le prix de l'intégrale ? Je l'ai trouvé en vente sur quelques sites, mais ça m'a l'air d'être de la revente avec plus-value...
Et pendant qu'on y est, vaut-il mieux prendre l'intégrale ou les tomes séparément ?

Merci d'avance, j'ai hâte de me lancer dans cette BD !
Revenir en haut Aller en bas
Barlbatrouk
Virtual Knight
Virtual Knight
Barlbatrouk

Nombre de messages : 2952
Masculin Age : 31
Localisation : à Twin Peaks

Universal War One Empty
MessageSujet: Re: Universal War One   Universal War One EmptySam 5 Mar 2016 - 14:08

Je ne peux pas trop t'aider Tracevol, je n'ai pas regardé ce que donnait l'intégrale... Pour ma part je les ai acheté à l'unité. Le mieux c'est peut-être de se rendre en boutique (si tu en as une près de chez toi) et de comparer toi même Heureux

Je pense que tu vas bien aimer en tout cas ^^ Bonne lecture !

_________________
Universal War One 8_et_d11
"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/l.a.p.o
Tracevol
Commandant Cyborg
Commandant Cyborg
Tracevol

Nombre de messages : 550
Masculin Age : 28
Localisation : Stars End

Universal War One Empty
MessageSujet: Re: Universal War One   Universal War One EmptyMar 31 Mai 2016 - 10:47

J'ai lu les 6 tomes de Universal War One et comme pressenti par Barlbatrouk cela m'a beaucoup plus.

J'aurai juste un petit bémol.
Spoiler:
 

Sinon tout a été déjà dit plus haut; dessins magnifiques et un très bon scénario dans les méandres du temps.

Ps : En espérant que les tomes d'Universal War Two ne tardent pas trop à sortir !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Universal War One Empty
MessageSujet: Re: Universal War One   Universal War One Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Universal War One
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Universal War One - Bajram
» Trans Universal Poland
» UNIVERSAL SOLDIER : Andrew Scott - DAM TOYS 1/6
» hors forfait marquer sur le suivie conso?
» Tutoriels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Les fictions en particulier, classées par genre, par style ou par thème ::. :: Space Opéra, Planet Opéra, Thématique espace et/ou E.T :: Les oeuvres : littérature, bande dessinée, autres arts graphiques...-
Sauter vers: